Ce blog est l'occasion de partager le récit de mes voyages, mes adresses food, de la culture et pleins de choses sympas. Parce que la curiosité n'est pas un vilain défaut.
Découvrir le temps d'une journée la mer à la mode British. Entre le bruit des vagues, le roulis des galets, les salles de jeux et les bâtiments Régence.
Partager cet article

J'ai passé une journée à Brighton, en bord de Manche. Ce fut une chouette ballade malgré le froid glaçant et le vent. N'oubliez pas de bien vous emmitoufler si vous voyager en hiver (conseil de mamie peut-être mais croyez moi bien nécessaire !).

C'est une des destinations phare pour une escapade d'une journée. Depuis Londres, il m'aura fallu environ 50 minutes depuis la gare de Victoria. Et cela, sans changement. Very easy!

Brighton se rejoint, en trajet direct, depuis les gares de Victoria, London Bridge et Saint Pancras (gare de départ de l'Eurostar) en 50 minutes à 1h15. Brighton Station se situe à 10 minutes à pieds du centre-ville. Pour le billet, il faudra compter, au plus cher, £25 à 30 pour un aller-retour par adulte.

Cette station balnéaire est célèbre pour son Pier, ses bâtiments d'époque Régence et évidemment, ses plages de galets (oui, comme à Nice, mais c'est eux qui ont copié !). Le décor est assez particulier. On a l'impression d'être transporté dans les années 20, comme dans la série Broadwalk Empire à Atlantic City. Mais à la fois de déambuler dans une ville britannique de bord de mer avec ses marchands de glaces et ses étals d'huîtres.

A mon arrivée, j'ai pris un petit-déjeuner de champion chez Breakfast Club (pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter mon article "Made in UK"). Pour être prête à affronter le vent et le froid. Puis direction la mer (enfin pas pour se baigner, hein !). J'ai particulièrement apprécié la promenade qui longe le front de mer. Bon, c'est très différent de ma French Riviera. Mais ça fait bien l'affaire pour une niçoise en manque d'air marin. C'était aussi agréable de marcher au bord de l'eau et de retrouver le (doux) son des galets. Même si l'idée d'une baignade me faisait froid (littéralement) dans le dos. En bord de mer, vous pourrez retrouver des restaurants de poissons, fruits de mer ou huîtres. Pourquoi pas y déguster une assiette garnie avec un petit verre de vin blanc face à la Manche. D'ici, vous pourrez apercevoir, au loin, les célèbres falaises de craie des Seven Sisters. Après une ballade rafraichissante, je me suis promenée sur le Brighton Pier. Assez paradoxal de retrouver des manèges modernes dans une véritable ambiance du 19e siècle. Je me décide ensuite à monter dans la British Airways i360. Cette tour d'observation de 162m surplombe la ville et permet de voir tous les environs. C'est assez impression car très vitré. Les personnes qui souffrent de vertige préfèreront passer leur tour ou rester au centre de la plateforme sur un des bancs. Après une pause déjeuner rapide et un peu de lèche-vitrine, j'ai visité le Brighton Pavilion. Cette ancienne résidence exotique du roi George IV nous transporte dans un décor aux styles indien, Régence et chinois. Un peu particulier en terme de décoration mais très intéressant par sa singularité. Je fais un dernier arrêt grignotage et je reprends le train direction London. J'ai beaucoup aimé visiter Brighton car c'est bien différent des grandes villes britanniques. Une vraie parenthèse dans le quotidien, facile d'accès depuis Londres. Dépaysement garanti !

Et qu'est-ce qu'on visite alors ?

  • on se balade sur les plages de galets (on fait un plouf... réservé aux pros et à ne surtout pas reproduire chez soi... sauf si vous habitez à Nice) pour profiter de l'air marin
  • on s'arrête pour déguster des huîtres bien fraîches et un verre de vin blanc
  • on prend de la hauteur avec la British Airways i360 et on apprécie une vue panoramique sur Brighton, la mer et le Hove voisin (peut-être apercevrez-vous les célèbres falaises de craie au loin)
  • on visite le Brighton Pavilion, ancienne résidence exotique du roi George IV aux styles Régence, indien et chinois
  • on retombe en enfance sur les manèges du Brighton Pier dans une ambiance surannée du 19e siècle

Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.