Carnet de voyage

Amerique du sud

43 étapes
5 commentaires
Dernière étape postée il y a 351 jours
Suite du tour du monde... apres 10 mois de voyage, j'entre en amerique du sud par l'ile de paques, au Chili! Vamos!
Décembre 2017
150 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 7 janvier 2018

Wha! Grand coup de coeur pour Rapa Nui, l'ile de Paques sous son nom originel!!


Rapa Nui est une petite ile du pacifique (16 x 20 km), situee entre la Polynesie Francaise et la cote ouest de l'amerique du sud (a plus de 4h d'avion de chacuns de ces deux plus proches voisins - l'escale ici etait originellement, une technique conseillee pour economiser sur les billets d'avion! quelle decouverte!! ).

L'ile appartient au Chili, mais les relations avec le 'continent' ne sont pas tres bonnes. Les Rapa Nui ne se reconnaissent pas, et ne sont pas reconnus, comme Chiliens.

En achetant mon entree au parc national ( US$ 80! Aouch!!), j'ai rencontre Amelia, Rapa Nui ayant etudie a Tahiti, et donc parlant tres bien Francais, qui toute adorable qu'elle est, m'a invite a sejourner dans la maison de sa maman, absente a ce moment la! Nous avons passe de jolis moments ensemble, a se promener sur l'ile, et a partager avec une partie de sa famille!


Les Moais, statues qui ont rendu celebre cette ile du milieu du pacifique, sont pres de 900, sur terre et aussi dans l'ocean!

Les statues sont repartis sur 25 sites sur l'ile.

L'emotion etait a son comble, lorsque depuis le site de fabrication- un volcan au milieu de l'ile, on pouvait apercevoir les statues a 15 km de la! ... Comment ont ils fait, a l'epoque, de 800 a 1600 ap JC environ, pour transporter sur de telles distances, puis (re) lever, ces statues faisant jusqu'a 9 metres de haut et pesant 10 tonnes!?!? Certains portent meme un chapeau de 2 tonnes, de pierre volcanique rouge (provenant d'une autre extremite de l'ile) .


Cette ile est magique! Les paysages sont superbes, les Rapa Nui accueuillants et adorables, et les Moais passionnants!

Dans le top 3 du voyage!! J'adore!!



2
2
Publié le 15 février 2018

Santiago, plongee dans l'espagnol et les incomprehensions... 😂

J'ai debarque dans la capitale Chilienne en sachant que mon niveau d'espagnol allait etre problematique... et que mon anglais, perfectionne pendant les mois passes n'allait m'etre d'aucune utilite... mais je n'avais pas imagine me sentir aussi perdue! 😁

Je me comprenais presque rien! Les Chiliens parlent tres vite avec plein de mots que seuls eux peuvent comprendre...

J'etais dans une auberge de jeunesse super sympa, avec beaucoup de passage (vacances annuelles d'ete pour tout le continent) , mais de la meme maniere, devoir switcher avec les accents Chilien, Argentin , Peruvien , Bresilien parlant 'portugnol'.... ne m'a pas aide...

Alors chaque jour, je me forcais a suivre des lecons sur internet, et avec un livre que j'avais achete en France (porte dans le sac pendant 10 mois- ouvert 3 fois...)... Et la, des souvenirs des cours de college revenaient, des declics apparaissaient!...

Les amis de l'auberge etaient durs :" non je ne repetrais pas, c'est pas moi qui ne parle pas castillans, va falloir mieux bosser demain!"... Bon ca m'a aide, mais encore aujourd'hui, j'ai besoin de patience de la part de mes interlocuteurs... 😂


Santiago, ville tres agreable! Quartiers tres varies, de tres populaires a tres riches embaricades derriere des chemins de clotures et surveillances video et physiques!


Deux cerros/collines (Santa Lucia et Santa Cristobal) , dominent la ville et permettent de jolies promenades et points de vue sur les montagnes enneigees!


La dictature de Pinochet est encore tres recente - un memorial magnifique y fait grandement reference, mais par contre en discuter avec les Chiliens est beaucoup plus difficile car la moitie soutient ces idees... d'ailleurs j'ai pu assister aux resultats de l'election presidentielle, qui a fait pleurer aussi, car est passe un homme ouvertement partisan de Pinochet justement... Craintes pour certains pour ce pays, actuellement plus riche du continent, mais souvent mal-aime de ses voisins, et ou les inegalites sont immenses et ou beaucoup vivent dans la pauvrete



Palais de la Moneda
cerro Santa Lucia
cerro San Cristobal
3
3
Publié le 22 février 2018

Valparaiso est situe a 1h30 de bus de la capitale, sur la cote pacifique.

Un allemand rencontre la veille a Santiago m'y emmene en voiture, il fait le tour du chili et de l'argentine (5000 km x 2000 km!!!) en 6 semaines...

La ville etait historiquement le plus grand port de cette cote pacifique de l' amerique latine, mais a perdu de son importance a l'ouverture du detroit de Panama!

C'est le centre de la marine chilienne, tres protegee en permanence, car Valparaiso a ete un des 2 sites de depart du coup d'etat de Pinochet - les partisans et opposants a l'ex didacture militaire restent encore bien actifs.

Apres son declin d'activite portuaire, Valpo, comme les chiliens l'appelle, est devenue le repere de nombreux artistes souhaitant s'eloigner un peu de l'agitation de la capitale. Ainsi Pablo Neruda y possedait sa seconde maison (sur 3 au Chili), qu'on peut visiter, de son bureau, a son jardin, en passant par ses toilettes... Il y avait aussi beaucoup d'artistes peintres et c'est ca qui fait la particularite de la ville aujoird'hui : en plus de la tradition historique que chaque maison ne peut pas etre de la meme couleur que sa voisine, les proprietaires font appel a des artistes pour peindre leurs facades. Valpo est ainsi une competition a ciel ouvert de fresques murales, il est vraiment genial de s'y promener et se perdre dans les rues de ses plus de 38 collines ( la mairie n'arrive pas a se mettre d'accord sur le nombre exact de 'cerro' que compte la ville... je ne m'y fais pas 😂) !!

Je m'y suis rendue juste avant le nouvel an, puisque c'est la qu'est tire chaque annee le plus beau feu d'artifice d'amerique du sud, qui est egalement classe 7eme au niveau mondial!

Malheureusement, la plupart des etablissements etaient complets, ou avait multiplies par 3 a 5 leurs prix! Mon lit en dortoir coutait normallement 8 euros, et il aurait fallu en debourser 45 pour la nuit du 31 (s'il n'etait pas complet depuis des semaines) - les seuls lits restants disponibles se situaient a 15 km de Valpo : beaucoup de voyageurs comptaient ne pas dormir, ou dormir sur la plage ... cela ne me tentait vraiment pas.

En effet d'abord car il y a un vent glacial remontant de l'hemisphere sud sur cette cote et dans cette ville : c'etait la premiere fois que j'avais froid depuis des mois... alors de la a imaginer dormir dehors 😂

Et puis la reputation de l'amerique du sud n'est de toute maniere pas tres bonne et sur ce continent, la vigilence aura ete multipliee... trop de vols et agressions m'ont ete comptes pour que je puisse decider de laisser mon sac sans surveillance dans un hostel, et dormir a la belle etoile... !!

Changement de plan au final : nouvel an avec les amis de Santiago, a la capitale!


4
4
Publié le 22 février 2018

Maipo est situe a 3h de bus locaux de Santiago.

C'est une zone montagneuse avec en son centre un volcan.

Je m'y suis rendue avec une adorable jeune fille du Perou, de 19 ans. Elle est malade, a une malformation a une veine du cerveau, qui peut la tuer a tout instant. Ce voyage au Chili etait son premier voyage seule a l'etranger, et elle compte en faire un maximum et reve d'aller en Europe!

J'ai rencontre beaucoup de personnes qui voyagent apres un grave accident, ou qui ont une grave maladie, ou encore attendent une operation qu'ils craignent... Je trouve ca vraiment chouette comme demarche! Et des discussions que j'en ai eu, le voyage est la encore tres riche et positif.

5
5
Publié le 22 février 2018

Pucon est repute pour son volcan enneige toute l'annee, qui en effet est magnifique.

On peut en faire l'ascension , mais comme toutes les activites touristiques au Chili, les prix sont exhorbitants... alors avec un ami Israelien rencontre a Santiago, nous avons decide d'effectuer une randonnee de 7h sur une montagne qui lui fait face, la nature et la vue etaient splendides!

6
6
Publié le 1er mars 2018

Valdivia est tres appreciee des Chiliens, pour ses promenades en bateau sur les fleuves , qui la traversent.

Pour moi, ca a ete une grande deception, je n'y suis restee qu'une journee a peine... cette ville me semblait factice- juste adaptee au tourisme de masse...

Seul son pendule de Foucault, veritable oeuvre d'art impressionnante m'y a interessee...

7
7
Publié le 1er mars 2018

Whaou! Magnifique ile de Chiloe, au debut de la Patagonie Chilienne!!

Plus de 18h de bus sont necessaires pour l'atteindre depuis Santiago.

L'ile est tres grande et variee. Ses eglises en bois sont classees au patrimoine mondiale de l'UNESCO et sont en effet superbes!

Les maisons y sont aussi tres colorees, se refletant dans l'ocean ou les multiples rivieres traversant l'ile.

Les pinguins y sont aussi tres a l'aise au nord de l'ile- malheureusement cette partie des photos a disparue...

En y passant on doit aussi absolument gouter le plat typique, le Curanto, qui est un enorme plat de viandes et fruits de mer cuits ensembles en bouillon dans un filet, c'est excellent!

8
8
Publié le 17 mars 2018

Passer la frontiere terrestre entre le Chili et l'Argentine a ete une vraie aventure! En theorie 13h de bus sont necessaires entre Santiago et Mendoza, mais c'est sans compter les plus de 4h de retenues a la frontiere, ou les douaniers nous demandent de nous aligner avec nos sacs ouverts, et les fouillent- un peu a la tete du client, et inspectent minutieusement le bus (chaque siege , les toilettes, verifient qu'il n'y ai pas de trappe cachee dans l'armature du bus, a l'interieur et a l'exterieur...) et en plus nous demandent une contribution financiere pour ce controle, et attribue des taxes de douanes qui m'etaient assez incomprehensibles... Heureusement j'y ai echape!!

Une sacre aventure, qui m'a fait sourire... malgre sa longueur!!


Buenos Aires est une province immence et regroupe la moitie de la population Argentine, 20 millions/40.

La ville de Buenos Aires est au bord du Rio de la Plata : riviere de l'Argent, le nom du pays vient des Francais qui pensaient y trouver beaucoup d'argent dans les mines... C'est finallement plus la Bolivie qui est le plus gros producteur au monde, et l'argent etait transporte par bateau jusqu'a Buenos Aires et surtout l'ocean atlantique par ce fleuve.


J'ai adore cette ville et y ai passe presque 6 semaines, dans un hostel genial, ou vivaient des refugies Venezueliens, des Colombiens et des Argentins. Les echanges ont ete tres riches! Partir de la a ete tres dur!

A Buenos Aires, j'ai eu l'extreme plaisir de retrouver mon pti frere qui m' a rejoint pour deux semaines, avec qui nous avons ete dans le nord du pays ensuite en voiture, ainsi que ma cousine Nadia, de passage dans la ville pour son travail.


Bs As, de son abrevation, est passionnante, chaque jour il y a de nouveaux musees (gratuits souvent), des quartiers differents, des parcs animes, des ferias (marches) animees, des spectacles de tango.... a faire, c'est genial!!


Casa Rosada
Quartier de La Boca
Congreso
La manifestacion
Obelisque
Porto Madero
9
9
Publié le 17 mars 2018

Mendoza est reputee pour ses bons vins et ses montagnes des Andes.

C'est une ville m'a un peu decue pour son interet touristique, mais par contre a ete ma porte d'entree du pays avec de jolies rencontres et discussions avec les argentins, mais aussi la degustation de mon premier vrai assado - barbecue argentin, a cuisson lente, delicieux! Les Argentins en sont super fiers, et c'est vrai que leurs viandes sont excellentes!!


10
10
Publié le 17 mars 2018

Cordoba est l'ancienne capitale de l'Argentine.

Depuis Buenos Aires, avec mon petit frere, nous avons loue une voiture pour une semaine, pour decouvrir le nord du pays, jusqu'a la province de Jujuy et les Salinas Grande.

Cordoba est tres agreable a visiter et est tres belle.

J'ai adore sa cathedrale, son eglise coloree, son ambiance!...

11
11
Publié le 17 mars 2018

Pueblo de Cafayate repute pour ses bons vins, ses environs m'ont surtout plus pour ses superbes paysages de vallees immenses, souvent ennuagees, et parfois avec des centaines de tres grands cactus impressionnants!


En Argentine, le vin est repute, et bon.... mais de France ce qui est moins connu, et pourtant beaucoup plus rependu, est le Mate, boisson a base d'herbes recoltees au nord de l'Argentine, et sud du Paraguay et de la Bolivie, il se partage, se boit grace a une sorte de paille metallique , est apprecie a toute heure, aussi pour sa "Mateine", aussi forte que la theine et la Cafeine... je l'ai entierement adopte, et espere pouvoir en retrouver en France!!!

Le rituel de preparation et degustation est tres precis, et il m'a fallu plusieurs essais pour que les Argentins valident ma facon de le preparer!! 😁

12

Coup de coeur en Argentine, paysages magnifiques dans ces vallees isolees et immenses!

Sorte de desert rocheux ou nous croiserons nos premiers lamas domestiques!

Plus de 5h de route et de promenades dans ces paysages sublimes... terre hostile, ou il ne fait pas bon oublier sa bouteille d'eau, ce que nous ferons... important alors de se surveiller et se raisonner de rentrer, alors que ces paysages nous faisaient oublier le temps (horaire et meteo) et que je decouvrais un nouveau type de paysage sublime et inoubliable!!


Ici aussi, nous nous sommes arretes sur le bord de la route, demander un rafraichissement, et avons ete servi avec un sourire adorable, d'un grand verre de vin blanc local, qui nous a paru tellement bon... Dans ces moments precieux ou le voyage et les paysages nous rendent heureux, nous ne sommes plus tres surs des sentiments que nous eprouvons. Tout semble merveilleux, alors ce vin etait exceptionnel a ce moment, peut etre seulement dans nos esprits en fait... mais c'est bien le plaisir qu'il nous a procure a cet instant , et le souvenir qui reste, qui sont l'essentiel!!

13
13
Publié le 4 avril 2018

Purmamarca, dont le nom m'est encore difficile a retenir... est repute pour sa montagne aux 7 couleurs!


En effet, les paysages etaient magnifiques et les lumieres uniques. Malheureusement ce petit village est un petit peu trop centre sur le tourisme... en effet perdu sur la route de Salta, au milieu de nulle part, cet endroit n'a pas beaucoup d'autres atouts... alors la place centrale est transformee en marche aux souvenirs, les jardins particuliers avec points de vues font payer leurs entrees, ou une famille nourri son lama au biberon pour les photos payantes des touristes ...

Par contre, nous etions enfin dans une zone a population plus mixte, et non plus descendant des colons et migrants Espagnol puis Italien ... la langue se diversifiait et nous pouvions entendre du Quechua... Nous y avons passe une belle matinee de promenade, puis une soiree (de retour des Salinas Grande), avec Hugues, a deguster de la Salta Negra (biere noire excellente, une des meilleures que je connaisse pour sur!)

14
14
Publié le 4 avril 2018

Salta est a la fois le nom d'une province, et de la ville qui en est sa capitale.Ville touristique et de halte connue au nord de l'Argentine.

Pour moi, cette ville sera un grand souvenir surtout pour son musee d'archeologie de haute montagne (MAAM) relatant l'histoire INCA de 3 enfants sacrifies en haut d'une montagne de plus de 6000m d'altitude. C'etait un grand honneur permettant ensuite de proteger les familles et 'tribus' concernees.

Apres de claires explications des significations et rituels, la momie d'un des trois enfants est presente, dans un etat de conservation etonnant, du aux conditions particulieres de cette altitude, dignement et sobrement : tres impressionnant!

NB : Par la suite, la momification liee aux croyances de vie apres la mort des Incas, me fera voir nombre de momies dans les pays ayant fait partie du territoire Inca (Argentine, Bolivie, Perou de ce que j'ai vu).

15

Jeux de photos sur ce terrain de "mer de sel" etonnant mais loin d'etre unique dans cette region...

Le Chili a son desert d'Atacama, la Bolivie son desert de UYUNI... pour les plus connus...

La combinaison de passe Volcanique (propice a l'apport des mineraux) et l'aridite de la region (le lac forme perd toute son eau et ne laisse que les mineraux et sels) sont les deux facteurs obligatoires a ces regions.

Les mineraux sont recoltes par des travailleurs courageux, couverts de la tete aux pieds contre le soleil reflete dans ce desert blanc...

Dans ces salars, le sel disponible n'est pas comestible, mais les mineraux et metaux sont recherches pour l'industrie, particulierement le lithium, utilise dans les batteries.


16
16
Publié le 4 avril 2018

La Plata, accessible en train au sud de Buenos Aires.

Les Argentins, sont tres fiers de cette ville, unique au monde car pensee et dessinee avant premiere construction, avec de longues rues paralleles, perpendiculaires, et diagonales qui facilitent les deplacements (oui, car detail important de ce que j'ai vu en Amerique latine : la tres grande majorite des rues sont a sens unique - alors quelques diagonales permettant de changer de direction sans tourner en rond... semblent tres appreciees!!)...

Moi, je n'ai rien ressenti de particulier dans cette ville qui m'a semble sans ame, paraissant surtout desengorger la capitale a 30km... seules sa mairie et sa cathedrale, au centre parfait de cette ville dont les rues portent des numeros ( tellement froids) ont apporte quelque chose de beau a mon gout...


17
17
Publié le 4 avril 2018

Passage rapide dans cette province a l'extreme Nord Ouest de l'Argentine, pour passer voir une copine y vivant, rencontree en Thailande au mois de juin precedent, et aussi me rapprocher de la frontiere Bolivienne.

Jujuy (prononce " rourouille" si je peux me permettre cette approximation phonetique) est une province et une ville beaucoup plus authentique culturellement, avec une mixite de population plus forte et moins italiennise ou hispanise que ce que j'ai vu ailleurs.

Passage eclair qui, avant de partir de ce pays, m'a fait lourdement pleure, mais m'a surtout montre que l'Argentine, par ses 5000km x 2000km de taille est tellement diverse et riche ... qu'il fallait Imperativement revenir!

18
18
Publié le 8 avril 2018

Passage de frontiere Argentine-Bolivie, physiquement tres facile. Apres des heures de bus dans des orages, 10 m8nutes de marche avec le sac a dos... le douanier adorable m'xplique que je ne peux pas passer car les systemes informatiques sont bloques a causedes intemperies, alors il me parle du match de foot en cours, et il est ravie que son equipe mene face a l'Italie... 30 petites minutes d'attente et ce meme douanier effectue, et ma sortie de l' Argentine, et mon visa de 30 jours pour la Bolivie!


Potosi est la grande ville de plus de 200 000 habitants, la plus haute au monde, a 4200m!

Elle possede aussi la plus grande mine d'argent au monde (la Bolivie est le plus gros producteur mondial... les Francais pensaient que ce serait l'Argentine,... d'ou le nom de ce pays qui en est finallement relativement pauvre 😉) .

La visite de la mine a ete passionnante, et avant d'y entrer nous avons pu acheter de la dynamite, en vente libre dans cette ville, que nous avons teste dans la mine! Bon, nous etions deux filles dans le groupe, et toutes deux pas rassurees, nous sommes eloignees de 40-50 m de l'explosion, et tant mieux, car deja j'ai crie de peur lorsque tout le tunnel s'est mis a fortement trembler! Belle experience et bel apprentissage!

19
19
Publié le 13 mai 2018

La Paz n'est pas la capitale de la Bolivie, contrairement a ce que beaucoup croient, c'est Sucre.

La Paz est situee de 3800 a 4100 m d'altitude, est fatiguante a circuler car constituee exclusivement de rues en montee ou descentes, par contre tres bien desservie par ses 8 lignes de telepheriques, d'ou la vue est passionnante!

Sa cathedrale San Francisco est magnifique.

Son marche le plus grand et le plus haut du monde, grouillant de camelots et passants, est tres interessant!

Son cimetiere general est immense!

La cuisine y est variee et agreable, et les menus a 10-15 Bolivianos (2-3 euros) constitues des entree, plat, dessert et/ou boisson, nous laissent nous faire plaisir!!

Les femmes portent beaucoup la tenue traditionnelle constituee d'une jupe bouffante, un challe et le chapeau haut...

En posant la question de son utilite, car je trouvais qu'il faisait peu d'ombre sur le visage... j'apprendrais que l'origine de ce chapeau est plus de grandir les femmes, complexees par leurs petites tailles!...

Et il est vrai que, au nord de l'Argentine, en Bolivie, au Perou, ou il y a beaucoup plus de population d'origine pre-colonisation, sans metissage, je depasse tout le monde et me trouve pour une fois grande 😂


La Paz a ete un rappel pour moi aussi...

Dimanche de debut de semaine sainte, toute la ville etait de sortie... Depuis 4 mois que j'etais en amerique du sud, j'avais change mes habitudes et ne sortait jamais apres le coucher du soleil si j'etais seule... 6h du soir, coincee a l'hostel... 😞 ...

Ainsi en ce jour de festivites religieuses, je me dis que je peux sortir, pour y assister, mais aussi plus en securite car beaucoup de passants... et bien, non! grande deception... au bout de 30 minutes j'etais de retour a l'hotel car avais ete suivi par un jeune homme pendant 5 minutes, attendant certainement un lieu plus discret pour me voler... Au carrefour suivant, je lui signale que je l'ai repere, je rentre dans un commerce pour qu'il s'en aille, et retourne sur mes pas... c'est le gros probleme de l'amerique du sud a mon avis... j'adore, mais il faut constamment etre vigilant et surveiller ses affaires et ses arrieres....


20

Copacabana, je souhaitais y aller pour assister a la benediction des voitures pour laquelle j'avais vu quelques reportages... j'y ai vu plein d'autres choses!


Depuis La Paz, je suis partie avec Alexis, un pote Tahitien rencontre a l'auberge de jeunesse... mes histoires de benediction de voiture lui plaisaient 😁 il m'en a moque pendant tout notre sejour ensuite 😂


En effet depuis La Paz, on nous avait prevenu que, en cette fin de careme et semaine sainte, c'etait la semaine la plus chargee pour Copacabana et sa basilique reputee...


Copacabana est situee sur le lac Titicaca qui voit 45% de ses cotes appartenir a la Bolivie, et l'autre partie au Perou.

Le lac Titicaca est un des plus grand et haut lac au monde, mais est surtout repute par son importance dans les legendes Incas, dont je parlerai au chapitre de Cusco, au Perou (chapitre suivant).


Dans toute la petite ville il y avait de nombreux pelerins qui dormaient parfois en tente sur la plage, en famille, l'ambiance etait tres agreable, et le temps parfait!

Chaque jour, en effet, des personnes emmenent leurs voitures a benir, mais c'etait alors assez annecdotique compare aux personnes qui venaient offrir des scultures et compositions en roseaux, bambous... pour la fin de la semaine sainte, a la basilique.


On a assiste, aussi , au tournage d'une emission Israelienne 'Let's Travel', assez parodique semble t'il, mais interessant a voir, simulant cette benediction de voiture justement.


Sur le lac, il y a deux iles importantes du cote Bolivien, l'Isla de la Luna, et l'Isla del Sol (de la lune et du soleil)... du cote Peruvien, a Puno, il y a les iles flottantes, pour lesquelles j'ai fait l'erreur semble t'il, de ne pas faire le detour...

L'isla de la Luna est toute petite et possede un lieu historique ou etaient reclues de jeunes vierges que seul l'empereur Inca pouvait ensuite choisir comme epouse...

L'Isla del sol, en plus de ses paysages magnifiques, habrite aussi des ruines de palais incas (anciennement appelee Isla TITIKAKA, c'est elle qui a donne son nom au lac). Malheureusement des conflits politiques actuels interdisent les 2/3 de l'ile aux etrangers... Notre promenade tres agreable a donc ete ecourtee.

Les vues sur le lac etaient superbes!

Les alpagas (petits equides plus petit que le lama, ne pouvant donc pas porter de charge, mais reputes pour leurs laines ), n'etaient la que pour les photos a touristes... (cout: 1 ou 2 bolivianos la photo - 1euro:6-7 bolivianos)


A Copacabana, en 4 jours, nous avons du manger autant de fois du saumon delicieux, prepare a toutes les sauces, et servi avec un grand sourire... Nous avons aussi profite des ceviche, salade de poisson cru delicieuse presente egalement partout !!

Nous avons aussi passe l'apres-midi sur la plage, avec une famille de La Paz, adorable, repoussant leur depart en bus, a mesure que les hommes retournaient chercher de l'alcool, pendant que je discutais avec la maman et jouait avec la petite derniere de leurs filles... c'etait genial!

A chaque verre, ils en versaient au sol pour la PACHAMAMA, la traduction semble difficile tant le terme est vaste, mais pour nous cela ressemble a la TERRE MERE, qu'ils prient et remercient, depuis des siecles, pour la meteo, la fertilite des terres, ce qui va bien, ou mal... et donc s'ils boivent de l'alcool, elle en profite aussi!



NB Bolivie :

Un des avantages de la Bolivie, pour nous, est que c'est tres economique, c'est le pays le moins cher d'amerique du sud. Par contre, l'altitude peut vraiment etre problematique, au bout d'une semaine je ne m'y faisais pas, je n'avais plus mal a la tete comme a Potosi (au debut et au plus haut) , mais j'etais tellement essouflee a chaque mouvement ou montee, et fatiguee ...

je ne serai donc restee que deux semaines car usee de ne pas pouvoir faire ce que je voulais (4h de marche... j'avais besoin d'une sieste et me reveillais 3h plus tard 😞) ... Bref, j'ai la chance d'avoir du temps dans ce voyage, et rien de planifie... je peux ajuster comme je veux, et partir plus tot, ou plus tard d'une ville, d'un pays, selon mes sentiments.... mais pour quelqu'un venant d'Europe pour un court sejour... la Bolivie est tres interessante car tres authentique, riche en histoire, variee, economique... mais peut etre difficile si on est malade de l'altitude, qui peut vraiment etre bloquant et desagreable: je ne le ferai pas pour un voyage de deux semaines depuis l'Europe.


21
21
Publié le 13 mai 2018

Cusco est situee au sud du pérou. C'est une ville étape obligatoire si on souhaite se rendre au Machu Picchu et c'est surtout la ville la plus importante chez les Incas.

A l'origine, au milieu du XVeme siecle- l'origine des incas , un homme et une femme sortirent du lac Titicaca ( lac partage entre la Bolivie et le Pérou ) et les dieux leur donnerent un baton de marche, qui devait se planter dans le sol de l'endroit qui devrait devenir le centre de la civilisation inca!

Ainsi c'est a Cusco que le baton se planta, et la ville fut nommee ainsi, signifiant Nombril du monde en Quechua!

La civilisation ne durera ensuite que 80 annees environ, jusqu'a l'arrivee des espagnols en 1532, mais leur extension fut incroyable, couvrant une bonne partie du Perou, de la Bolivie, de l'Equateur, nord de Chili et Argentine, et sud Colombie! (des comparaisons montrent cette expension sur des cartes d'Europe, les Incas auraient couvert une bande large comme un peu moins que la France, de la France au milieu de la Russie!!!...).

Les Incas n'exterminaient pas, mais co-habitaient ou convertissaient les populations en place.


Cusco est ainsi tres chargee historiquement!

Malheureusement quand les espagnols arriverent, ils tenterent d'eliminer tous les signes Incas ou des civilisations precedentes, en detruisant les batiments, ou en re-construisant par dessus!

Ainsi a Cusco, il y a des batiments coloniaux, eglises espagnoles magnifiques, les espagnols ayant compris l'importance Quechua et Inca de la ville, les efforts d'implantation ont ete a la mesure, pour eradiquer les cultures precedentes... mais les batiments incas etaient si specifiques avec leurs immences pierres rectangulaires parfaitement agencees entre elles, leurs representations de puma, serpents, condors cachees sur les murs... qu'aujourd'hui on reconnait encore aisement les elements d'origine inca!

De plus, lors des constructions, les espagnols faisaient appel a des artisans et artistes Indigene, qui eux cachaient des references Quechua dans leurs oeuvres, ainsi dans la cathedrale par exemple, la vierge Marie est blanche comme commande , mais elle est pieds-nus representation typique des indigenes, Jesus a une des joue gonflee... il est en train de macher de la coca!! 😁


J'ai adore me promener dans cette ville, visiter les musees incas, d'arts precolombiens avec ses momies superbes , le marche


22
22
Publié le 14 mai 2018

Atteindre le Mapi, comme les locaux l'appellent, est une belle aventure!

Plusieurs solutions :

- sportive : 4 jours de velo, randonnee, ponts de singe et tyrolienne... INCA TRECK, Cusco m'avait tellement plu, j'y etais restee trop longtemps et je n'avais plus le temps... et ce treck est a mon avis victime de sa popularite et est bonde toute l'annee, ce qui me semblait gacher son interet!

- version confort et tres chere : train puis bus... l'etat peruvien se fait la plaisir et applique des tarifs environ 5 fois superieurs au tarif kilometrique du peu de trains peruviens.... 200 euros de train, 28$ de bus, en plus des 50$ de droit d'entree au Mapi... la vue est semble t'il magnifique et le service est parfait dans ce train de type ancien... mais non! pas pour moi

- la solution que j'ai choisie est 7h de bus parfois chaotique sur des chemis a bord de ravin... on ne faisait vraiment pas les malins!!!... puis 3h de marche le long de la voix ferree en legere montee... nuit dans la petite ville d'agua caliente (rebaptisee machu picchu pueblo) et ascension difficile, aux aurores, pendant 1h, essouflee, pour atteindre le sommet et decouvrir la cite cachee!!! GENIAL!


Le site est recent, les incas n'ont existe que 80 ans, jusqu'a l'arrivee des espagnols en 1532 ! A la meme epoque, en France, on construisait les chateaux de la Loire... mais pas dans un lieu si cache, si difficile d'acces (4 jours minimum depuis Cusco) ...

Ainsi, en arrivant, l'aspect si recent des edifices m'a decue... mais en m'y promenant, au milieu de ce paysage splendide, le lieu m'a seduit et je regrettais de devoir en partir apres 4h30 a m'y promener!!!

JE RECOMMANDE VIVEMENT LA VISITE DU MACHU PICCHU! Le lieu est mystique, magique, unique!


Petites anecdotes :

Sur le site, emerveillee par sa beaute : je m'assois a un beau point de vue et admire... le lieux est prise pour les photos car la vue est belle, le lieu est grand, on pourrait etre une vingtaine a s'asseoir la... un guide m'interpelle et me demande de m'en aller pour que ses clients puissent prendre des photos plus facilement et rapidement... je lui reponds que je ne bougerais pas, que je suis en train de prendre des "photos mentales" et que rien ne m'interdit de m'asseoir la et que ses clients n'ont aucune priorite sur moi... on s'engueule... il appelle la securite du site (mais pas trop fort... juste pour me faire peur)... je me leve et court en criant "SEGURIDAD".... je parle avec le gardien du service de securite, qui demande a voir le guide... je me retourne... il a disparu, il est parti en courant 😂... je rattrape le guide et lui fait peur : je veux prendre une photo de sa carte de guide pour la montrer au service de securite (je lui dit que le gardienme l'a demande, ce qui n'est pas vrai!)... nous reprenons l'engueulade, il refuse de me donner son nom... ses clients nous regardent... retournemnt de situation! il a voulu faire sa loi (comme beaucoup trop de guide partout!!) il a perdu... et j'espere qu'il ne recommencera pas, mais j'etais tres fiere de moi!


une dizaine de lamas sont les tondeuses du site!


Les peruviens rient de notre prononciation de ce lieu!...

Comment le prononcez-vous?

Non il n'y a aucun T dans le mot!

Machu signifie grand en Inca

Picchu signifie montagne

Par contre Pitchu est l'organe reproducteur masculin 😉



23
23
Publié le 14 mai 2018

Arequipa est une ville coloniale, proche du Canyon de Colca, deuxieme plus profond au monde (le premier se situe en Chine, pres du Nepal), que je souhaitais aller visiter.

Sa plaza de las armas est vivante, son quartier blanc est mignon, j'y avais elu domicile, mais a part ca, je n'ai pas vraiment apprecie la ville, pourtant tres appreciee des Peruviens, qui en majorite souhaiteraient y vivre!

Mais cela m'a permis de decouvrir la cuisine Peruvienne, trois fois championne du monde les dernieres annees (les Peruviens et sud-americains en general, en sont tres fiers, je n'avais pas arrete d'en entendre parler !!)...

Bon c'est bon, oui, varie, riche, travaille... mais je crois que si on changeait de representants francais, indien, japonais, malais... au concours... (de ce que je connais) je comprendrai mieux le resultat! Pour moi la nourriture Peruvienne est bonne, plus variee et travaillee que ce que j'ai vu et goute en amerique du sud... mais bon, il y a largement mieux!!

Les ceviche, salade de poissons crus peuvent etre vraiment bons et sont tres particuliers a cette cuisine, les glaces au fromage sont tres interessantes aussi . les dejeuners se composent de soupe de restes, d'un plat de viande ou poisson avec riz et haricots en sauce.




24
24
Publié le 14 mai 2018

Deux jours de randonnee superbes.

Mirador de los condores, animal tres important dans la culture Quechua, et ici ils ont grands - jusqu'a 1,80m d'envergure - et facilement visibles, c'etait tres interessant.

Le canyon est le deuxieme plus profond au monde et la vue est magnifique, avec les nuages et condors qui s'y infiltrent!

Lamas et Alpagas sur la route....

Ensuite la randonnee debute reellement et nous descendons 19 km en 6h, dans des paysages superbes, jusqu'a arriver dans un oasis dans lequel nous passerons la nuit.


Le lendemain matin, leves a 3h pour effectuer l'ascention des 3km nous sortant du canyon... la montee est tres difficile! au bout de 2h je n'en peux plus et pour la premiere fois en randonnee j'ai l'impression que je ne pourrais terminer!

Descendre 19km et en remonter 3, la pente n'est pas la meme !! 😉 Mais comme d'habitude apres un tel effort, sans employer les anes proposes, on est tellement content d'avoir termine que le souvenir est bon! Mais, des personnes avec qui j'ai discute, ils ne sont pas pret a recommencer 😁 moi non olus, je vous attendrais la haut! 😁



25
25
Publié le 14 mai 2018

Lima, capitale du Perou, n'est pas une ville tres interessante touristiquement.

Il y a 3 quartiers a visiter, Barranco quartier boheme, Miraflores, le quartier recent bourgeois et avec hotels a touristes, et le centre ville historique ou je decide de loger. Mon hotel est juste en face de l'entree des ministres du palais presidentiel !

Le retour a l'hotel est compique le premier soir car il y a a Lima, une reunion de tous les presidents-representants d'Amerique, et ce soir c'est le diner de gala au palais presidentiel... alors ils ne m'ont pas invites (la fille de Trump est la, le president Venezuelien, n'a soi diant pas reussi a se liberer- aucun rapport avec le fait que beaucoup de ses homologues presents sont tres critiques envers lui et sa politique qui a mene son pays dans une crise inedite!....) , mais en plus je dois m'expliquer longuement avec 3 barrages de police pour pouvoir rejoindre mon hotel!

Le lendemain mon hotel me laisse sortir avec ma clef de chambre pour me servir de laisser-passer, et ca fonctionne parfaitement bien!


Ce que j'ai apprecie a Lima, ce sont ses nombreux parcs, le quartier du centre ville, anime em fin de semaine, ou je semblais etre la seule touriste!... la vie animee de Miraflores et les salsas spontanees toutes les apres-midi... me promener le long de la cote etrange de ses dunes tombant a pics dans la mer agitee et froide!...


Sur la plaza de las armas, place centrale du centre historique, j'ai rencontre un quincagenere americain, ancien dentiste ayant tout abandonne pour s'installer au Perou... il vit au nord du pays, mais est la pour des soins car s'est pris une balle dans la tete, commanditee par son ex-femme et beau-fils peruvien d'apres lui... aucun avis sauf que j'aimais mieux le voir avec sa casquette qui cachait le grand trou sur son front!!

Pour payer ses soins ici, il rabattait des touristes dans un bar, pour leur vendre des carafes de pisco sour (alcool national, cocktail citronne tres agreable!)... il m'a propose le job, il fallait deambuler sur la place centrale a la rencontre des 'gringos', touristes australiens, americains, asiatiques... leur dire que c'etait aujourd'hui la fete national du Pisco Sour, les emmener au bar dans une rue adjacente et ne pas se tromper de menu a leur donner... normallement la carafe vaut 35 soles (10-12$), sur les menus 'gringos, la carafe est a 80 soles!

Et ainsi pour chaque carafe vendue le bar reverse 40 soles au rabatteur, ce qui est un excellent salaire puisque le salaire moyen journalier a Lima est de 35 soles!!

J'etais tres mal a l'aise avec la demarche et n'ai fait qu'un essai d'observation, mais ca m'a permis de comprendre bien des choses!!

26
26
Publié le 14 mai 2018

Huanchaco est une petite ville pres de Trujillo, au nord du Perou.

Des ruines pre-incas en sont proche, le complexe archeologique Chanchan tres interessant avec ses temples de sable et terre jaune, immenses! On y voit aussi des chiens peruviens, tres etonnants, assez moches, ressemblants fortement a des hyenes, de l'image que je m'en fais!

A huanchaco sinon, la cote est etonnante avec son desert qui tombe dans l'eau, et c'est un endroit fameux pour le surf!

Moi j'y suis restee deux semaines, en volontariat dans un hostel-bar restaurant, avec une equipe geniale et un travail super interessant!!

27
27
Publié le 14 mai 2018

On ne sait pas pourquoi mais Vilcabamba est la ville d'Ecuador ou la'esperance de vie est la plus elevee, et de beaucoup!

Ainsi beaucoup d'europeens, surtout anglais, mais aussi des asiatiques sont venus s'y installer pour investir ou pour leurs retraites.... personnellement, je ne me sentais plus en amerique du sud, et c'etait etrange, voir frustrant.... mais dans la regions il y a de tres belles randonnees a faire et l'environnement est tres reposant!

28
28
Publié le 14 mai 2018

Cuenca est tres reputee pour ses monuments hispaniques classes.

Son centre historique est classe au patrimoine mondial de l'UNESCO.

C'est aussi une ville ou il pleut quelques heures tous les jours... je n'etais plus habituee! En plus j'etais malade, fievreuse, clouee au lit pendant 3 jours dans mon hostel... le souvenir n'est pas merveilleux, je n'ai pas ete emballee par la ville si reputee...

Par contre l'atteindre a ete superbe car, cela s'est confirme pr la suite, les paysages de montagnes d'equateur sont les plus beaux que j'avais vu de tout mon voyage!!! (en Colombie ensuite, c'est tout aussi beau!)