Carnet de voyage

Éthiopie avril 2019

46 étapes
63 commentaires
28 abonnés
Dernière étape postée il y a 206 jours
Avec ce blog, vous serez un peu à mes côtés en Ethiopie!
Du 5 au 29 avril 2019
25 jours
Partager ce carnet de voyage
1

Bienvenue sur ce blog de voyage.

Les préparatifs sont en cours : vaccins, guides touristiques, anti-moustique et trousse médicale, applis bizarres sur le téléphone...

Vous pouvez mettre une alerte pour recevoir les publications, que ce soit par mail ou sur l'appli téléphone que vous avez peut être installée.

N'hésitez pas à commenter sur le blog!

A très bientôt

2

PRETE POUR LE GRAND VOYAGE !

3
3
Publié le 5 avril 2019

A la sortie de l'avion de la compagnie Emirates...

Une haie d'honneur de larbins encravattés !

J'attends avec impatience la haie d'honneur de la compagnie Ethiopian Airlines... 😊

4
4
Publié le 5 avril 2019

Je me demande si je n'aurais pas du prendre un bonnet moi aussi...

Sinon je suis la seule blanche dans la file... Ça met dans l'ambiance ! 😎

Ethiopian SWAG!
Publié le 6 avril 2019

Arrivée ce matin à l'aéroport : ça sent plus la bouse que le kérosène...

Ça donne une idée de l'urbanisation de la ville qui est un vaste chantier avec des moutons au milieu...


Vue de ma chambre. Quartier chicos (pour ici)
Vue de ma chambre. Quartier chicos (pour ici)
Vue de ma chambre

Pour ce premier jour dans la capitale, j'ai décidé de prendre la température du pays en allant dans un des plus grand marché d'Afrique...

De tout ! Des légumes, de la viande, des poulets vivants, des chaussures d'occasion, même des chaussettes d'occasion, de la recup recyclée improbable, et du made in China !!

Question transport c'est 2m de hauteur chargement sur la tête ou l'âne ou la brouette faite maison ou le camion...

Premier déjeuner dans un bouiboui local: ça arrache 🥵🥵 !!

Premier café : mmmmm 😊

Il y a peu de photos car le guide flippait qu'on me vole mon portable...

Je ferais mieux les jours prochains, c'est semble t-il le seul endroit où ça craint dans le pays.

Mais voici quand même l'ambiance...

Mercado
Mercado
Mercado
Avec Mercy !
Mercado

Samedi soir à Addis !

Soirée dans un super endroit qui vaut le sport beach (pour les marseillais)

Mon guide à cru qu'il allait me tuer au Gin tonic.. 😂

Dans ses rêves !

C'est lui que j'ai mis dans un taxi !

🤣

6

Vol intérieur au dessus des plateaux pour l'aéroport INTERNATIONAL de Mekele 😂

Puis de la route... Enfin presque de la route dans le tigray pour aller visiter les églises troglodytes de la région

Les villages et les paysages du tigray
7
7
Publié le 8 avril 2019

Ma première église semi troglodyte !

8
8
Publié le 8 avril 2019

Église du 6eme siècle supposée des fondateurs du christianisme en Éthiopie... Avec des peintures sur toiles du 19ème siècle dans l'antichambre mais des fresques originales dans le cœur de l'église !!

Avec une superbe vue sur les montagnes en prime !

19ème
Adam et eve 6eme s
Marie jésus et Gabriel
9

Coucher de soleil sur les montagnes

Et soirée dans une ville le long de la route...

L'ambiance du bar du soir est différente d'addis adeba !

Musique à fond d'un côté

Petit bar traditionnel de l'autre pour boire une bière...

10
10
Publié le 8 avril 2019

Journée pleine de sensations...

Vous verrez cela... Mais d'abord je tiens à partager la route pour aller visiter une église troglodyte perchée dans la montagne

11
11
Publié le 8 avril 2019

Je sais vous vous en foutez du nom de l'église, mais sinon demain j'aurais déjà oublié ! 😊

Me voilà embarquée pour 3h de bonne grimpette, d'escalade, de marche à flanc de falaise... Avec un genou en l'air et le vertige ! Mais ce sera mon challenge du voyage... Et ça valait le coup !

Une splendide église médiévale à flanc de falaise où vivait un ermite.

L'avantage de la grimpette c'est que les fresques sont bien conservées..

Et en plus j'ai eu droit à la messe avec lecture de la bible en gueze...

Alors les photos parlent d'elles même..

Et j'avoue : "à moment donné" j'ai flippé ma race ! 😅

12
12
Publié le 8 avril 2019
13
13
Publié le 8 avril 2019

Église troglodyte du 6ème siècle

Je confirme : ici aussi il terrasse le dragon !

Mais surtout les 2 croix magiques de Gabriel... Que j'ai embrassée (les croix, pas Gabriel)


14
14
Publié le 9 avril 2019

Soirée démarrée tranquille dans un resto chic, avec petit brasero de viande ! 😁😁😁

Faut savoir qu'ici ils font le carême hyper strict sur la viande (moins sur l'alcool...). Les éthiopiens pratiquants ont jusqu à 250 jours de jeûne par an !

Du coup les resto sont souvent vegan !

Mais après le resto c'est parti en cacahuètes !

Petit tuktuk taxi pour se rendre dans le quartier populaire de Mekele puis soirée animée en bar boîte avec mon guide et des amis à lui. Musique à fond bien sûr !

Conclusion : la campagne ça a du bon, ça permet de rester sobre !! 😉


Le resto top !!!
L'après resto !! 😁
Soirée avec Heile & yahé (?!) va mémoriser des noms pareils, toi !
15
15
Publié le 11 avril 2019

Départ de la ville de Mekele pour un road trip de 3 jours.

J'ai quand même réussi à me retrouver avec la seule agence juive de Mekele. Bilan : kippa, ficelles, prières toute la journée, pas très local tout ça 😉

Alors nous voilà parti (enfin presque...) après 1h d'attente à l'agence de voyage (sans électricité bien sûr) en 4x4.

Après 3 stops et 2h nous avons enfin récupéré toutes les voitures du convoi !

En route pour la dépression du Danakil, a 120m en dessous du niveau de la mer.

Nous traversons des montagnes avec une géologie fantastiquement plissée et des villages surprenants : des constructions à base de branches d'arbre avec tout ce qu'ils ont à disposition pour couper du soleil et surtout des genres de "yourtes", cabanes semi sphériques étanches avec une toute petite entrée.

Il faut dire que nous avons 52 degrés !!

Je bois entre 5 et litres par jour sans aller aux toilettes (notez que vu la tête des toilettes je me porte bien d'y aller le moins souvent possible.. 😱

Voici le voyage jusqu'au campement....

16

La dépression du danakil c'est là que l'on a trouvé Lucy qui atteste de la présence d'hominides dans la région il y a plus de 3 millions d'années (pas dans les vallées où j'étais) mais dan sle coin (de toute façon les éthiopiens n'ont droit qu'à une copie de Lucy...)

Il s'agit aussi de la région la plus chaude du monde.

Installation du campement...pour être prêts à notre retour la nuit tombée à 18h30

NB: en Éthiopie ils ont plusieurs heures (non pas du décalage) : il y a l'heure officielle comme la notre, et la traditionnelle calée sur le soleil.

Donc quand on te donne rdv à 2 heures (après le lever du soleil) ça veut dire 8h du mat ! Idéal pour rater les rdv ! Et 5h45 du matin c'est 11h45

Revenons à nos moutons (ou plutôt à nos chèvres car il y en a partout ici) le campement donc est pllus que sommaire..

Des lits en bois et cordes en plein air....sous bonne surveillance de notre éclaireur (un mec tout seul avec sa kalach). Je pense qu'en termes de sécurité on est tranquille ! 😂 Ils ont recyclé les militaires !

Pas d'électricité...

Je fais connaissance avec nos voisins de cabane qui me propose de manger l'estomac de mouton en train de sécher au soleil.. Un coup à finir végétarien !

17

Fin d'après midi vers les mines de sel du danakil, lac salé qui est à 120m au dessous du niveau de la mer.

Sur la route, nous croisons des caravaniers qui transportent le sel vers Mekele (200 bornes soit 5 jours) mais nous avons fait le calcul avec mon pote le chauffeur Daniel, avec 15 chameaux à raison de 10 plaques de sel de 25 kilos le caravanier se fait 40000 birrs (la monnaie éthiopienne) de bénéfices soit environ 200 fois le salaire mensuel d'un prof (et oui ici aussi les profs sont mal payés)

Baignade dans un trou très salé, avec une eau minérale translucide et des parois de sel très tranchantes (j'y ai laissé mes 2 mollets ! Et le sel ça pique 😱) et bien sûr pas de douche au camp.. Tu restes comme ça à te gratter !

Note que tu sèches vite vu qu'il fait 51 degrés (et je ne parle pas de pastis...)

Puis coucher de soleil sur le lac salé !

Avec un verre de vin éthiopien à 30 degrés (la température, pas l'alcool)

Puis retour au camp

18
18
Publié le 11 avril 2019

Alors aujourd'hui ça pète les couleurs !

Mais avant lever à 4h30 du mat pour voir le lever de soleil et pour essayer de bouger "à la fraîche" (expression toute relative).

Et nous retrouvons également notre ami de la sécurité à qui j'ai finalement trouvé une utilité : sur les photos il donne l'échelle et il fait local 😂

En vrai le dalol c'est splendide !

C'est une colline avec activité thermale (chaude chaude), avec des canyons et des aiguilles de sel et des décors magnifiques !

Life on Mars... Tribute to David Bowie! 😉

Beaucoup de spots ne sont plus en action mais les 4 sur lesquels nous sommes allés pètent la forme (des petites giclettes régulières qui sortent de mini stalagmites cratères !) je mettrais les vidéos sur FB

Je vous laisse vous en mettre plein les mirettes.. Et non retouchées les photos !

19
19

Alors ce coup ci, je vous fait découvrir la vie au travers des stops le long de la route

La cérémonie du café : un must de la tradition en Éthiopie !

Je vous explique tout

Tout d'abord pour avoir un café ça peut prendre 45 minutes...

D'abord tu prends le charbon et t'attends qu'il y ait des braises

Ensuite tu prends une poêle genre poêle à châtaignes et tu torrefies les grains verts (ou plutôt tu les brûles à moitié et t'en laisse des verts, quand il n'y a pas de cailloux)

Puis tu mets l'eau à chauffer

Et la tu penses que c'est fini ??

Et ben non : tu mets de la paille sous les tasses ou devant le café et tu allumes de l'encens..

Ça ne change rien au goût mais ça semble très important pour eux !

Et enfin tu attends que ton café infuse..

Et quand enfin tu vois ta tasse arriver, tu te précipites sur la madame pour éviter les 4 cuillères de sucre ! 😂

Voilà pour l'histoire du café !

Sinon je vous mets aussi des restaurants...

Même le chat en a marre d'attendre...
Pour avoir de l'eau chaude... C'est pas gagné
Restaurant 😂
Les chiottes avec vue derrière le rideau...
La biquette qui vient avec toi aux toilettes...
Restaurant
20
20
Publié le 11 avril 2019

Alors la j'espère que ce seront les pires 24 h du voyage... Parce que je ne veux pas revivre ça !

Au programme initial : 3h de marche avec option chameau pour moi, nuit sur le cratère du volcan à regarder la lave, puis lever de soleil.

Alors comment dire : à part le soleil qui s'est bien levé comme prévu, le reste a bien merdé !!

D'abord stop au campement de base dans le désert de lave après 2 bonnes heures de piste au début et ensuite de defonce le dos sur la lave, avec des mini tornades de sable

Tribute to Freddy Mercury: another one bites the dust!

La piste ça ne defonce pas que le dos : 3 pneus crevés sur 4 voitures et un réservoir d'essence perdu en route le lendemain (mais c'est encore une autre histoire 😊). Glissades dans le sable et les cailloux avec la route en construction à côté par les chinois (ils sont partout !)

Bref, je paie mon chameau et je prépare mon sac avec 4 kilos de barda de photo : ça doit être le clou du spectacle le volcan !

Nous voilà partis de nuit pour officiellement 3h de marche qui vont se transformer en 4h30.

Mon chameau n'aime pas la manière dont on l'a harnaché :de la corde nylon qui lui tranche les chairs et en guise de selle 3 matelas pourris (sur lesquels nous dormirons, enfin nous essaierons..) sur 4 morceaux de bois.

Je vous la fait courte. Bilan le merdier n'a pas tenu et je suis tombée du chameau.. C'est haut un chameau !!

Et je me suis redéfoncé les cervicales..et 'épaule droite... Et en plus le guide était un gros connard qui a rigolé et m'a jeté mes sacs pour que je les porte..

Vous vous doutez que je n'ai pas aimé.

Donc 1h de marche sur la lave tranchante à la lampe torche...

À ce moment là la colère montait.. Je me suis mise en culotte (non pas pour effrayer le guide mais pour enfiler ma genouillère dont je vais avoir bien besoin !)

Avec des vapeurs acides qui irritaient les yeux et la gorge.. Et bien sûr, ducon le guide m'a dit que ce n'était pas la peine de prendre le masque !

Arrivée au camp à 1h30 du mat

Au bout de ma vie 😭😭😭😭

Et la le guide décide de nous montrer le cratère...

OK quitte à être la j'y vais !

Et la en fait le cratère n'est plus en éruption de lave depuis 10 mois.. L'agence s'était bien gardé de nous le dire.. On a frôlé l'émeute...

Et donc nous voilà a crapahuter pour descendre dans le cratère.. Et... RIEN !!

DE LA FUMÉE PLEIN LE NEZ ET LES YEUX ! Parce que bien sûr ducon n'y comprend rien au sens du vent !

Et là, j'avoue j'ai envisagé de pousser ducon dans le vide.. Tranquille, de nuit sans témoins, la thèse de l'accident pouvait tenir !! 😉

Pour l'anecdote, mon bermuda n'aura pas survécu aux aiguilles de lave acérées et me voilà un peu le cul à l'air.. Mais à ce stade, je m'en foutais un peu !

Bref, retour pour dormir...encore 20 minutes de marche pour avoir droit à un matelas par terre au milieu d'une fourmilière...

Aaaahhhhhhhh les fourmis sont de trop ! 😠 En plus je m'aperçois que dans ma chute j'ai perdu mes clopes (OK de toute façon question fumée j'étais servie) mais aussi mes lunettes de vue.

Ducon me dit "no problem" Et la je lui ai mis sa race !! 😊😁

Quitte à mal dormir les 2h30 qu'il nous reste avant le lever, autant me faire ce petit plaisir !

Et quand même, le matin à 4h30, sentir le volcan vibrer sous ses pieds, assise à 1m du cratère à entendre le souffle du volcan c'est magique !

Àu lever du soleil nous découvrons enfin le site, un cratère de plus de 100m (je crois) avec des coulées de lave anciennes partout !

Tout ce bordel pour 40 minutes : même pas le temps de sortir l'appareil photo, tout au portable ! En plus a l'aveugle vu que je n'avais plus mes binocles !!

Voilà !

Reste plus qu'à refaire 3h de redescente en chameau.. Et je ne sais pas pourquoi ducon est resté tout du long à côté du chameau 🤔

Et sur le lieu du crime de lèse majesté que j'avais subi, j'ai retrouvé mes lunettes une branche en vrac et les verres rayés.. Mais heureuse tout de même !!

21
21
Publié le 11 avril 2019

Au lieu des 2h de route prévues, on perd le 4x4 de l'intendance cuistot dans le désert de lave

3h30 de galère à attendre au bord de la route (45 degrés avec bien sur la clim qui merde dans le 4x4 où je suis allée attendre que mon chauffeur préféré 😍 revienne !), le temps qu'ils retrouve le 4x4 et qu'ils bidouillent un réservoir de fortune...

Enfin avec 4h de retard, baignade dans le lac salé Afdera (-@80 m en dessous du niveau de la mer) et rinçage dans une source d'eau chaude d'eau douce...

Douces aussi les mains de Daniel mon chauffeur pour le massage sous l'eau chaude ! 😉

Et voilà... Retour à Mekele.. Non sans faire encore un détour de 1h pour déposer ceux du 4x4 en panne et le militaire désœuvré 😂

Eh bin !!

Ne voilà ti pas que l'on se fait arrêter par la police et qu'on doit prendre un policier avec nous pour l'emmener en ville...

Avec tout ça j'ai mérité une bonne douche car depuis 3 jours j'ai l'odeur du chameau et les auréoles de sel sur le tee shirt !

Et là... Pas d'eau chaude !! 😭😭

La suite sera sûrement moins rock and roll et plus culturelle car demain je rejoins mon groupe de français...


22
22
Publié le 12 avril 2019

Aujourd'hui j'ai rejoins le groupe de français et de belges pour la suite du voyage... Effectivement ça va être moins fun! 🤔

Je partage ma chambre avec Annette, 75 ans, déguisée en bonne sœur avec des chaussette dans ses sandales (des bas de contention en fait) et qui note tout ce que le guide dit au mot près dans son carnet 😂 et qui a un téléphone à touches mais elle a l'air très gentille...

Nous avons 2 guides : une belge historienne de l'art et archeo et un guide local. Les commentaires sont top ! Je vais pouvoir faire plaisir à Laure avec des commentaires plus érudits dorénavant (si je me souviens de tout)... Mais au pire, j'ai les notes d'Annette 😂


Ballade dans Addis très embouteillée et en chantier (toujours les chinois).

Séquence historique :

La ville est très récente et a été fondée en 1882 par le negus negast ou roi des rois, empereur d'ethiopie (ex roi de Choa et de l'abyssinie) Menelik II et qui a ensuite unifié (vaincu) le pays avec ses frontières actuelles + l'Erytree, puis en étant vainqueur des italiens en 1896. Malheureusement, comme il n'avait pas bien lu les clauses écrites dans le traité en version italienne, l'Éthiopie s'est retrouvée sous protectorat italien.

Et c'est pour ça que maintenant on mange la Pasta al pomodoro et qu'on boit du cappuccino ici 😊

Sinon Addis est une cuvette à 2300m d'altitude avec des montagnes autour à 3200m.

Ballade dans le parc du musée national avec des statues à la gloire de l'empereur Menelik II et de l'impératrice Titu (une guerrière qui en avait et qui avait mené les troupes au combat)

Première pluie car la saison commence. Je suis trempée !

Visite du palais historique en bois et torchis sur le site de fondation de la ville sur la colline d'Entoto, à côté duquel se trouve l'église Sainte Marie (entoto Maryam) où Menelik2 a été couronné.

Séquence religieuse :

Ici ils sont en plein jeûne de pâques et très fervents. Le blanc est la couleur pour aller à l'église. Après avoir été longtemps rattachée à Alexandrie l'église orthodoxe éthiopienne est indépendante. Le patriarche réside à Addis.

Les moines sont celib mais les prêtres doivent obligatoirement se marier avec d'être ordonnés. On entre pieds nus et hommes et femmes sont séparés dans 2 allées différentes.

La prière chantée est diffusée dans la rue par haut parleur... Ça ressemble drôlement à l'appel du muezzin...

Visite ensuite de la cathédrale de la Sainte trinité, terminée après la seconde guerre mondiale avec un cimetière pour VIP où sont enterrés les "patriarches" orthodoxes et les personnalités du pays, avec des tombes assez surprenantes 🤔 : casque de Walkman sur les oreilles, sportif des JO poing levé en mode Black panthers...

Peu d'intérêt architectural mais la cérémonie était sympa : voir la vidéo de séminaristes sur fb...

Hôtel grand luxe... Je vais peut être enfin pouvoir prendre une douche chaude 😁




Menelik2 et titu
Entoto Maryam
Tous les empereurs et présidents du pays..
Le palais initial de Menelik2
Cathédrale Sainte trinité
23
23
Publié le 12 avril 2019

L'INJERA

Le plat national est l'Injera. Ils mangent ça à tous les repas.

c'est une galette de farine de teff (une plante endémique originaire des hauts-plateaux d'erythree) cuite dans une grande poêle qui a un goût acidulé car ça a bien fermenté, et qui sert à la fois d'assiette et de pain pour manger les différents plats à base de lentilles, de haricots, de patates, de tomates, de riz ...

Vegan et sans gluten : trop forts ces éthiopiens !

Que l'on mange bien évidemment avec la main droite ! J'adore manger avec les mains.. Surtout la sauce 🤣

Ça ressemble à un Thali indien mais avec le pain en dessous...

La viande (rare) est servie à côté si on le demande.

NB: perso je recommande une petite bière avec l'Injera 😉

LES CHANTIERS

Je vous laisse apprécier la stabilité de l'immeuble 😂

LES PRISONNIERS

Les américains n'ont rien inventé avec les tenues oranges de guantanamo.

Ici les prisonniers sont dans la rue enchaînés entre eux...

Le coin fumeur du resto... Un cendrier baignoire !
24
24
Publié le 13 avril 2019

Alors 2 jours dans la capitale sont largement suffisants !

Aujourd'hui, de retour au Mercato... Et toujours pas vraiment d'images car on ne sort pas son téléphone là bas... Mais un peu d'ambiance de rue pour que vous preniez la mesure du bordel ambiant et des grandes places qui n'ont rien à envier à l'urbanisme soviétique (faut dire qu'ils se sont tapés quand même quelques années de communisme ! Ça laisse des traces)

Du coup vous avez droit à un post culturel sur les croix religieuses, les icônes et la peinture religieuse suite à la visite du musée ethnologique (avec une trentaine de photos noir et blanc et quelques objets de tribus assez récents)... Bref pas de quoi défriser un éthiopien ! Mais en revanche un étage religieux très intéressant.

Il y a 3 types de croix: les processionelles avec un bâton d'environ 1m, les croix à main entièrement en métal et les croix à porter autour du cou.

Au 10eme siècle les croix n'étaient pas en argent ni en or mais en bois, en bronze ou en laiton. Les croix anciennes sont donc plus épaisses et fondues avec une technique de moule en cire à fond perdu. Elles sont ensuite damasquinées (ciselées). La croix est composée du motif supérieur dont la forme évolue dans le temps et de 2 bras qui sont les bras d'Adam qui soutient la croix et sur lesquels repose un tissu qui représente le pagne du christ sur la croix.

Les motifs des croix anciennes :

Il n'y a jamais de crucifix avec jésus

Il y a différents motifs en fonction des périodes et des lieux

Au début souvent fleuries avec des oiseaux, l'esprit Saint

Pour vero: j'ai ta réponse => Les entrelacs viennent du fait qu'avant c'était des lanières en cuir

Après le 16eme siècle les croix évoluent, deviennent plus grandes et sont gravées pour présenter le thème de la crucifixion (iconographie occidentale) avec des inscriptions en langue gueze et en amarique pour raconter l'histoire et citer le donateur de la croix processionnelle

Dans l'iconographie on reconnaît les méchants (musulmans) car ils sont représentés de profil et avec un turban : cherchez le méchant sur les photos !

Au 16ème siècle l'Europe envoie des expéditions pour chercher le pays du prêtre Jean, dont une grande expédition portugaise

Avec ces expéditions viennent des peintres italiens (pas Michel ange ni léonard mais des peintres de seconde zone qui tout de même avait connaissance des maîtres !) et qui amènent l'iconographie de la renaissance dans le pays

À partir de ce moment là l'iconographie de la vierge à l'enfant de l'église St marie majeure de Rome intègre les églises éthiopiennes et devient la représentation officielle

Les portugais amènent les peintures sur toile et à partir de la les peintures sont faites sur tissus importés (d'inde ou d'Europe) et non plus directement sur les parois et ensuite collées sur les supports (parois ou bois)

Les jésuites(et oui tout le monde est venu mettre son grain de sel) amènent les retables portatifs et les éthiopiens adoptent des thèmes autour de la vierge, de St Georges, des apôtres et surtout de St Paul...

Dans l'iconographie, Dieu le père est représenté comme un vieillard chevelu issu du tetramorphe : trouvez le sur le tryptique !


PETIT TOUR DANS LE QUARTIER ITALIEN

Il reste encore quelques maisons début 20ème en pierre et bois mais pas grand chose...


VISITE DU PALAIS DE HAILE SELASSIER, dernier empereur d'Éthiopie de 1930 à 1936 et de 1941 à 1974 (invasion italienne pendant la seconde guerre mondiale oblige !)

de son petit nom tafari... Et avec tous ses titres Roi des rois d'Éthiopie, Seigneur des Seigneurs, Lion conquérant de la Tribu de Judah, Lumière du Monde, Élu de Dieu..

Et reconnu comme le Messie par les Rastafari..

Rien que ça !! 🤣😂


VISITE DU MUSÉE DE LA VILLE

Avec les portraits de l'empereur Menelik2 et son épouse Taytu que je vous ai présentés hier... Et 2 superbes généraux de menelik dont je suis tombée amoureuse ! 😍

et tout ça sous une pluie battante à partir de midi comme tous les après midi !

Vivement qu'on reparte dans le sud !

Et voilà pour aujourd'hui...




Croix Processionelle
Croix en bois avec icône ! J'adooooooore !! 🤩🤩
25
25
Publié le 14 avril 2019

Départ en 4x4 pour 5 jours dans le sud.

Dès la veille au soir, j'ai comploté pour être avec les plus 2 jeunes celibs quadra : OK! les passagers sont donc cools...

Le chauffeur maintenant : super sympa et parlant bien l'anglais mais aussi très pratiquant, très très pratiquant, peut-être trop pratiquant ?

À chaque église (rien qu'à Addis il y en a 200..) il se signe 3 fois embrasse sa croix autour du cou et frotte les 2 croix qui pendouillent au rétro... Même rituel à chaque fois qu'il y a un véhicule accidenté au bord de la route, avec les petits cris en plus quand ça vient d'arriver 😂... Puis enfin même scénario à chaque fois qu'on aperçoit un lieu "saint", genre la montagne à 200 km, ou toute image de Saint au bord de la route... Le jeu dans la voiture est donc de trouver la source de chaque rituel ! 😜

Avec tout ça, ça ne sécurise pas vraiment sa conduite !!!

Voilà pour l'ambiance 😊


SEQUENCE PRÉHISTOIRE

LE SITE DE MELKA KUNTURE

nous sommes pas encore dans le rift mais dans la vallée de la rivière Awash le long de laquelle les premiers homos truc bidules, puis homo erectus, puis homo sapiens, puis sapiens sapiens se sont installés... Avec premier foyer de feu avéré, maîtrisé et conservé en -50000

Avec les mouvements tectoniques, les archeo ont une hauteur de 10km de strates successives permettant de retracer plusieurs centaines de millions d'années !! 😮

Dans les 2 fosses de fouilles que nous avons vues sur les 65 en cours, des restes d'animaux (buffles, hippopotames,...), des outils, des centres de tailles et des dépôts d'éclats. Les archeo ont laissé 2 sols en l'état, dont une "boucherie" (aire de debitage de viande) de 2 hippopotames...

À vous de jouer pour identifier les artefacts et les ossements sur les photos 😉


SÉQUENCE PREMIÈRE ÉGLISE Rupestre de Adadi Maryam, vraisemblablement construite par des prêtres venus de Lasta au XIVe siècle.

Un beau moment en ce dimanche de grande fréquentation de l'église par les fidèles car c'est un lieu de pèlerinage.

Les hommes entrent par un corridor dédié et les femmes de l'autre côté, pour se retrouver dans la salle de prière avec le prêtre. Comme dans toutes les églises éthiopiennes, 3 salles : le Saint des Saint qui renferme le Tabot ou Arche (une réplique des tables de la Loi avec les 10 commandements de la Bible) interdit, le Saint que l'on peut voir mais seuls les pretres y entrent et la salle de messe.

Ambiance de recueillement géniale à l'intérieur !

Et à l'extérieur aussi en beaucoup plus folklorique : voir la vidéo sur fb


LES PIERRES STÈLES DE TYIA

Des tombes rectangulaires du 14ème siècle avec des monolithes avec des motifs dont la symbolique est encore incomprise : des épées, 2 points, un M ou un W ou un X et en bas un symbole que l'on retrouve en scarification sur le nombril de certaines tribus... Et une stèle anthropomorphe?!?!?! Le spectacle était aussi avec le bus d'ethiopien qui faisaient également la visite et qui nous ont autant photographiés que les stèles 😂


LES PAYSAGES DES VALLÉES ET PLATEAUX FERTILES DU SUD

Juste whaouhhhhhhh..

Vous noterez que dans cette région les maison sont traditionnellement ronde en bois et torchis avec un toit de chaume et une poterie de faîtage, le tout clôturé par des euphorbes (dont la sève est toxique) ou des acacias ou de belles tôles ondulées pour les plus modernes 😂


LE LAC ZIWAY DANS LE RIFT

Arrivée magique par les hauts plateaux et vue sur toute la plaine du rift et le lac au coucher du soleil sous l'orage !!

Et quelques rencontres sympas avec des petits villageois...

La rivière Awash
Zoomez et cherchez les bifaces et autres outils...
La boucherie d'hippopotames
26
26
Publié le 15 avril 2019

Réveillée ce matin à 6h par les singes sur le toit, les canards (dans les arbres ?!), les marabouts, et par tout un tas d'oiseaux super jolis mais super bavards dans les grands sycomores.

LE LAC Ziway

Lever de soleil sur le lac (400 km2) puis ballade en bateau autour des îles. Nous avons croisé une famille hippopotames.


LA ROUTE ET QUELQUES RENCONTRES :

Des ruches dans les arbres, des marchés au bois, des mosquées (pour changer un peu des églises)... Bref la vie le long de la route !


JAH MAN! RASTA!

Arrêt dans la communauté rastafari d'ethiopie. C'est l'empereur Heile Selassié ; vous vous souvenez son petit nom c'est Tafari, et chez se dit Ras => d'où les Rastafari, cqfd !

Il est considéré comme un Dieu par certains rasta et comme un leader inspirant piur6les autres.

En 1930 il a donné, enfin comme partout en Éthiopie, il a affecté, des terres à la diaspora noire Rasta pour que les "esclaves" retrouvent, à l'instar des tribus juives, leur terre promise (rien que ça !).

Aujourd'hui la communauté se meurent. Il ne reste plus que 200 rastas à xxx qui n'arrivent même pas à s'entendre entre eux... Les 4 grands courants rasta s'opposant !

Moi qui rêvait de penetrer le saint des saints rasta et fêter ça avec une bonne gandja, j'ai touché du doigt la fin du rêve d'unité des rastas 😭😭😭

Déjeuner chez un des derniers français encore sur place, désabusé bien que toujours convaincu !

Ahhhhh il est loin le temps de la rédemption de Bob !!!


Arrivée au bord du LAC DE LA VILLE D'AWASSA, capitale de la région du sud (il y a 9 régions en Éthiopie et 80 langues, mais ça fera l'objet d'un autre post 😉)


LE MASSAGE QUI TE DEFONCE...

Je me réjouis d'un bon massage pour compenser les chaos de la route... La masseuse très gentille me fait hurler de douleur à la première jambe. Je lui dit "less strong", et ça continue de plus belle... Je lui répète "please it's very painful, less strong".. Ce n'est que quand elle a fini de me démolir les jambes et le dos que je réalise qu'elle ne comprends pas bien l'anglais... Elle ne comprenait que "strong"... Et elle avait une poigne de guerrière ! 😱

Fin de journée fourbue et mon corps n'est qu'une douleur... Qui a dit que le massage ça relaxe ?!?!

Nid d'oiseaux
Mes potes hippos!
Quand derrière toi tu as ton avenir 😱
27
27
Publié le 15 avril 2019

Réveillée ce matin à 6h par les singes sur le toit, les canards (dans les arbres ?!), les marabouts, et par tout un tas d'oiseaux super jolis mais super bavards dans les grands sycomores.

LE LAC Ziway

Lever de soleil sur le lac (400 km2) puis ballade en bateau autour des îles. Nous avons croisé une famille hippopotames.


LA ROUTE ET QUELQUES RENCONTRES :

Des ruches dans les arbres, des marchés au bois, des mosquées (pour changer un peu des églises)... Bref la vie le long de la route !


JAH MAN! RASTA!

Arrêt dans la communauté rastafari d'ethiopie. C'est l'empereur Heile Selassié ; vous vous souvenez son petit nom c'est Tafari, et chez se dit Ras => d'où les Rastafari, cqfd !

Il est considéré comme un Dieu par certains rasta et comme un leader inspirant piur6les autres.

En 1930 il a donné, enfin comme partout en Éthiopie, il a affecté, des terres à la diaspora noire Rasta pour que les "esclaves" retrouvent, à l'instar des tribus juives, leur terre promise (rien que ça !).

Aujourd'hui la communauté se meurent. Il ne reste plus que 200 rastas à xxx qui n'arrivent même pas à s'entendre entre eux... Les 4 grands courants rasta s'opposant !

Moi qui rêvait de penetrer le saint des saints rasta et fêter ça avec une bonne gandja, j'ai touché du doigt la fin du rêve d'unité des rastas 😭😭😭

Déjeuner chez un des derniers français encore sur place, désabusé bien que toujours convaincu !

Ahhhhh il est loin le temps de la rédemption de Bob !!!


Arrivée au bord du LAC DE LA VILLE D'AWASSA, capitale de la région du sud (il y a 9 régions en Éthiopie et 80 langues, mais ça fera l'objet d'un autre post 😉)


LE MASSAGE QUI TE DEFONCE...

Je me réjouis d'un bon massage pour compenser les chaos de la route... La masseuse très gentille me fait hurler de douleur à la première jambe. Je lui dit "less strong", et ça continue de plus belle... Je lui répète "please it's very painful, less strong".. Ce n'est que quand elle a fini de me démolir les jambes et le dos que je réalise qu'elle ne comprends pas bien l'anglais... Elle ne comprenait que "strong"... Et elle avait une poigne de guerrière ! 😱

Fin de journée fourbue et mon corps n'est qu'une douleur... Qui a dit que le massage ça relaxe ?!?!

Nid d'oiseaux
Mes potes hippos!
Quand derrière toi tu as ton avenir 😱
28
28
Publié le 16 avril 2019

Pour démarrer la journée en odorama, un petit marché aux poissons du lac Awassa...

Dans cette région, il y a 54 peuples différents (et donc 54 langues...)! Vous noterez que je vous épargne cette longue liste, qu j'ai moi même du mal à retenir...

Mais nous avons passé un petit moment dans une maison de Hadiya, de religion musulmane, qui vivent en famille dans plusieurs maison dans un même enclos de cactus (ici c'est plutôt ça les clôtures...) et qui peignent leurs maisons. À l'intérieur, des lits en périphérie et un foyer central.

En s'arrêtant dans un autre village pour regarder un paysan laboureur, un petit con de 12 ans à mis la main dans ma poche et à attrapé mon tel portable....Mais la vieille a encore des réflexes: je l'ai choppé immédiatement et lui ai couru derrière en gueulant comme une poissonniere (qui ce matin d'ailleurs étaient très discrètes au marché...)... J'avoue que là je ne me mefiais pas ! Je lui ai mis la honte devant toute la communauté mais il n'en avait rien à battre et gardait un sourire narquois ! Je lui en aurais bien retournée une dans sa tête...mais bon il paraît que ça ne se fait pas trop par ici. Bienvenue chez les peuples pourris par le tourisme 😭 Déjà au lieu de dire hello, ils disent tous money ! Dommage...

Puis nous avons franchis différents cols pour changer de vallées, toutes très vertes et cultivées. Ici, c'est les greniers à légumes, fruits (mangue, café) et à viandes de tout genre. D'ailleurs les chinois (toujours eux !) ont obtenu du gouvernement des concessions de 99 ans pour développer des usines de viande pour l'exportation... Ça permet au gouvernement, qui n'a pas de banque internationale dans le pays, de faire rentrer des devises....

Puis nous sommes arrivés aux abords du lac Abaya (ou lac marron) qui jouxte le lac Chamo (le lac bleu). Ne me demandez pas pourquoi l'un est boueux et l'autre transparent, je n'ai rien compris aux explications maintes fois répétées de notre chauffeur très motivé mais parfois difficile à suivre dans son anglais très personnel 😂

De là nous sommes montés dans la montagne à plus de 2300 m d'altitude à la rencontre du peuple des Dorze qui construit des cases en forme d'obus de 15m de haut en bambous.

C'est un peu Disneyland l'accueil dans le village (même si c'est effectivement leur lieu de vie), mais je crains qu'à partir de maintenant en descendant dans la vallée de l'Omo les échanges soient essentiellement basés sur le pognon !

Tout le long de la route, les enfants Dorze dansent (c'est leur truc traditionnel avec la polyphonie paraît-il mais ils ont préféré nous faire goûter leur alcool frolaté du nom de Arak et au goût de terre plutôt que de nous faire découvrir leurs chants),... les enfants disais-je (ça va vous suivez malgré mes digressions ? 😉) descendent la montagne pour nous retrouver après chaque virage en épingle et nous refaire leur numéro de "je remue mon boule" au milieu de la piste (NDLR: la traduction du nom de la danse est approximative mais assez explicite !).


Heureusement nos guides essaient de s'arrêter plutôt dans des villages "normaux", pas encore organisés pour le show aux Farandji (étrangers)


Pluie comme tous les jours en fin de journée !

PS: c'est confirmé, les spécialistes des massages ce sont les asiatiques, définitivement pas les africains : j'ai des bleus partout sur les bras et les jambes! 🥴

29
29
Publié le 19 avril 2019


Aujourd'hui pour les géographes ethnologues, 2 cartes en photo pour vous y retrouver... Faut juste suivre le feutre fluo...

Ce matin, nouvelle balade mais sur le lac Chamo, tôt le matin, avant l'arrivée des bateaux des promène-couillons.

Lac entouré de montagnes toujours volcaniques (comme toute la faille du rift) et rencontre avec des pêcheurs de poissons chats (spéciale dedidace à Vero), des hippos, des pélicans, des ibis, des aigles de mer et de gros Crocrodiles qui te rappellent pourquoi la baignade est déconseillée...


Arba minch - Jinka

Départ d'Arba Minch pour 250 km, avec plusieurs stop le long de la route alternant piste et bitume, volontaires ou pour changer des pneus.

À chaque village ou vallée c'est un peuple différent, identifiables à leurs habitats et pour certains encore vêtus traditionnellement à leurs attributs. Des qu'on s'arrête nulle part, il en sort de partout en moins d'1 minute 😂

Certains peuples sont plutôt agressifs et monnayent la photo à l'unité et après certains te menace et te jette des pierres...Un peu dur pour moi ce type de rencontres qui se rapproche d'un safari photo express... En plus avec l'argent des photos, ils vont boire l'alcool local et sont pétés à partir de 16h...vu que quasiment tous rentrent des champs avec leur coupe-coupes ou ont des kalashnikov en bandoulières. Perso je ne cherche pas à faire ami ami avec eux !

Encore 2 pneus crevés... Ça permet de faire des rencontres 😊 : cf fillette Darashi


NE JAMAIS ÉPOUSER UN SAMAÏ

Au bord de la route, nous croisons des Samaï qui dansent en rond en sautant avec une bonne vieille sono booster sur l'épaule. Ils fêtent un mariage. Pour info, le plus beau jour de ta vie quand tu es samaï, ce n''est pas celui de ton mariage : on te recouvre de cendres comme si tu étais morte et on t'enferme toute la journée dans la huttes pendant que les autres vont picoler et danser ! 🥺 Une vidéo sympa sur Facebook....


LES HARIS SONT MES AMIS

Les Haris ont des maisons très proprettes, rondes avec des dessins géométriques et parfois Well Come peint sur le torchis ocre.. Ils sont plus accueillants... Lors d'une traversée de rivière, alors que les hommes se lavent et lavent leurs motos et leur Tuks Tuks, je me suis même faite draguer avec un "I love you" assorti d'un grand sourire et d'un clin œil et en m'envoyant des baisers....

Ça change de la ritournelle "you you youhhhhh money money money" en boucle

J'IRAIS REVOIR MA NORMANDIE...

ici c'est très vert... Partout des champs fertiles avec des canaux d'irrigation, des hommes poussant le soc avec les bœufs, les femmes avec la binette et au semi, portant le bois et l'eau..des paysages verts, des acacias, des sycomores, des rivières boueuses car c'est le début de la saison des pluies.

L'EXPÉRIENCE DROGUE

Après avoir goûté la douzaine de bières locales, j'ai donc essayé la drogue locale:

Le Kat est un arbuste dont les feuilles sont sensées être hyperstimulantes et psychotropes... L'Éthiopie approvisionne Djibouti et les états arabes avec leur marchandise (c'est légal)

Bilan: 2h de machouillage de tête de feuilles de Kat... Et.... Rien ! Le chauffeur, qui m'avait gentiment approvisionné en s'arrêtant à des vendeurs de bord de route, en a conclu "you're too strong" il T'en faut plus... Je ne sais pas comment je dois le prendre 😜

Bref, le Kat ce n'est pas mon Kif, machouiller des plombes avec un goût de jus d' épinard dans la bouche: ✔️

QUAND LES CHRÉTIENS CHANTENT PLUS FORT QUE LES MUSULMANS

Nuit sympa dans un lodge en pleine nature à proximité de 2 églises dont on entend en stéréo (mais décalé) les chants sans discontinuer diffusés par haut parleur, avec un petit trio au moment de l'appel à la prière du muezzin...



Le crocodile veille
30
30
Publié le 19 avril 2019

Levée tôt aux chants orthodoxes qui résonnent par dessus la rivière...

LE MYTHE DES FEMMES À PLATEAUX MURSI

Visite d'un campement saisonnier de Mursi. Les fameuses femmes à plateaux sont de cette ethnie. (on y reviendra). Les labrais ou plateaux de lèvres était avant en bois de forme rectangulaires ou trapezoidal. Aujourd'hui les plateaux sont en terre cuite. On leur pète les dents de devant et on leur met leur premier plateau à l'âge de l'excision vers 5 ou 6 ans et on change la taille du plateau avec la croissance. Elles l'enlèvent pour manger.

En VRAI les femmes à plateaux avaient arrêté cette tradition du labrais il y a une vingtaine d'années et elles avaient retiré leurs plateaux pour laisser leur lèvre pendante. Mais pour récupérer de l'argent que les guerriers mâles vont boire, les anciennes le remette, et même des jeunes recommencent à se mutiler les dents de devant et la lèvre pour gagner de l'argent avec les touristes. Pour satisfaire les Garandji (Étrangers) ils se déguisent et posent, comme par exemple sur les photos de Suzanne Alexander qui en leur faisant faire n'importe quoi a véhiculé une image dénuée de sens et surtout à modifié totalement leur traditions pour les amener à adopter de nouveaux comportements (comme faire poser des femmes avec des kalachnikov ou mettre des décorations de vaches sur la tête ou faire certains dessins sur le corps qui ne sont en rien rituels...). FIN DU MYTHE ! 😥

10 BIRRS LA PHOTOS OU 100 BIRRS EN FORFAIT ILLIMITÉ...

On a négocié avec l'homme de village un tarif photo collectif avec nombre de photos illimitées... Cela nous permettra de ne pas systématiquement être dans la tension de l'échange mercantile, de ne pas avoir à marchander âprement chaque photo...

Du coup la ballade à travers la dizaine de huttes est plus tranquilles. Rencontre sympa avec 2 maman et leurs enfants. Un jeune Mursi de 8-10 ans m'a demandé de s'essayer à la photo numérique avec mon appareil : il a mitraillé (pacifiquement) tous ses potes du campement... Et il a même fait des portraits sympas au zoom ! 👍 Un futur photographe, qui sait ? Enfin je vois mal comment il va pouvoir se payer un appareil un jour vu qu'il ne va pas l'école...


MARCHE OU CREVE

Quelle que soit l'heure et le lieu, il y a des gens sur la route qui marchent, ands un sens et dans l'autre.... Des enfants, des femmes avec leur barda sur le dos, des jeunes avec 3 biquettes, 1 âne et 5 moutons ou un troupeau de superbes vaches qu'ils tiennent par la queue...

Sinon Toujours des montagnes et des vallées... Des wakatas ou terrasses etagées qui strient les versants de montagnes...


MARCHÉ DE JINKA

Nous sommes chez les Haris. Les femmes mariées portent la peau de bêtes et des ornements et les hommes sont tondus avec des fantaisies capillaires selon leur bravoure lors des rites agrémentées d'une plume s'ils ont tué un animal. Jusqu'à leur initiation à 14 ans ils vivent à l'écart du village avec leur vache entre leur classe d'âge puis se définissent un nom lors de la cérémonie du passage et peuvent revenir se marier.

Moment sympa car je n'ai pas sorti l'appareil pour pouvoir faire le marché tranquille... avec 3 enfants qui me tenaient les 2 mains et qui progressivement m'amenaient vers le stand de chaussures en plastique et de tee shirt 😂


À L'ASSAUT DE LA CITADELLE KONSO DU 14eme Siècle

Superbe !!

Les Konso sont une civilisation pastorale qui était déjà dans cette région depuis le 1er millénaire. C'est une ethnie importante avec aujourd'hui 400000 Konso sur les 110 millions d'habitants en Éthiopie.

Jusqu'à la conquête des territoires du Sud pour unifier le pays par Xxx au 14ème siècle, ils étaient peinards ! Il étaient polygames, mangeait quand ils voulaient et ce qu'ils voulaient... Puis le roi s'est appuyé sur l'église orthodoxe pour asseoir ses conquêtes... Et voila comment la belle vie des Konso est partie en couille !

À partir de là, il a fallu s'organiser et c'est comme ça que les Citadelles ont été construites.

Celle ci est classe patrimoine de l'unesco et c'est bien normal !!

Il y a 9 tribus Konso, et donc 9 wagas (roi de tribu) et 1 chef de toutes les tribus héréditaire ou désigné. Chaque tribu à construit son village dans une citadelle. Il y a de grands murs d'enceinte, des portes pour franchir les différentes enceintes et de petites rues entre les habitations et les structures communes. Dans l'enceinte originale de 14 ème, il y'a une place centrale avec l'arbre des traditions qui raconte les 18 générations du village, avec de grosses pierres sur la place pour les libations. La place sert aussi de place de justice (on jure sur la pierre).

Il y a également la maison pour enseigner aux garçons toute la tradition, le savoir et le savoir faire comme la pharmacopée ou les récoltes. La citadelle s'étant étendue avec le temps, d'autres 0laces et maisons de traditions ont été créés avec 2 nouvelles enceintes.

Contrairement aux autres peuples qui évaluent la bravoure du jeune sur sa capacité à courir sur dss vaches, à démonter son copain à coup de bâton ou à tuer un animal, les Konso évaluent la sagesse d'un homme à sa capacité à apprendre et maîtriser le savoir du village !

Des sortes de bouddhistes en milieu hostile quoi 😂

Aujourd'hui ils se mélangent avec les atsai et les Bena car ils sont de la même origine de langue osmotique

autrefois polygame aujourd'hui convertis par les évangélistes ils désertent les villages et abandonnent la transmission des traditions.

La citadelle est déjà à moitié vide...


Le campement des Mursi
Les plateaux des femmes Mursi
Ma copine la star !!
Ma copine la star !