Carnet de voyage

Aventures gaéliques

Dernière étape postée il y a 162 jours
Après 2 ans de report pour cause de Covid, ça y est cette fois, tous les feux sont au vert pour repartir vers l'Irlande, partiellement connue à pied mais que nous envisagions de découvrir en fourgon.
Du 1er mai au 7 juin 2022
38 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 1er mai 2022

Après plusieurs jours de préparatifs, tant au jardin que dans le fourgon, ça y est on est sur le départ pour de nouvelles aventures.

Dernières plantations et mise en place des arrosages automatiques au jardin, vérifier la mangeoire automatique du chat, rangement des provisions et agencement de la soute du fourgon, il ne faut rien oublier.

Préparatifs du départ

Pour l'instant direction la Normandie où nous étions il y a quinze jours pour le week-end de Pâques avec un arrêt avant Abbeville, le long d'un champ de colza, pour casser la croûte et on tombe par hasard sur un monument de la bataille de Crécy au bout de cette superbe allée bordée d'arbres qui vaut bien un spot sur Caramaps.

Pause à Crécy

On poursuit notre route par le pont de Brotonne qu'on passera tranquillement derrière un tracteur puis Pont-Audemer et on ira se poser sur les bords de la Dives entre Cabourg et Dozulé.

Du pont de Brotonne aux rives de la Dives
1er mai 2022 - 340 km - 5h15 
2
2
Publié le 11 juin 2022

On se réveille sous un temps gris avec quelques gouttes sur le pare-brise, signe qu'il a plu cette nuit, mais rien de bien méchant. Après une petite visite à l'église toute proche, malheureusement fermée, on reprend la route.

L'église de Périers en Auge 

Premier arrêt à Arromanches sur un petit parking près d'un vieux char américain mais la ville est déjà envahie par les touristes.

Arromanches 

On achète du cidre bouché et des œufs dans une ferme puis on poursuit jusque Colleville sur mer pour découvrir l'immense cimetière américain et son mémorial, site que nous n'avions pas fait lors de notre périple côtier en 2020.

Le cimetière américain de Colleville 

Arrêt pour déjeuner au phare de Réville puis après un passage par Barfleur et le phare de Gatteville, on ira se poser en bord de mer près du Cap Lévy.

Du côté de la Hougue 

On terminera l'après-midi par une randonnée de 6 km sur le sentier des douaniers mais également à travers le bocage du Cotentin en recherchant au passage quelques boîtes de géocaching.

Randonnée autour du Cap Lévy
6 km - ±50 m -  2h00   
2 mai 2022 - 195 km - 4h00  
3
3
Publié le 8 juin 2022

Après un nuit où on a bien entendu la mer, nous gagnons Cherbourg à une vingtaine de kilomètres pour se ravitailler en carburant et faire les services d'eau du fourgon.

Direction Cherbourg 

On fera cela près de la cité de la mer et ce sera l'occasion de visiter les 3 expositions: le Redoutable, le Titanic et le monde de la Mer.

La cité de la Mer 

Situées dans l'ancien terminal des paquebots aux longs courts, les trois sont aussi impressionnantes par la taille, la surprise, l'émotion et même en ayant l'impression de survoler, on y passe facilement 3 heures.

Le Redoutable, premier sous-marin nucléaire français 
L'exposition sur le Titanic 
Le Monde de la Mer 

On casse la croûte rapidement puis direction le port pour embarquer sur le ferry qui nous emmènera en Irlande avec une petite heure de retard au départ. Réservation faite 2 mois avant pour le fourgon avec une cabine à hublot pour nous.


Embarquement et direction l'Irlande 
3 mai 2022 - 25 km - 1h00  
4
4
Publié le 8 juin 2022

Après une nuit de ferry sur une mer d'huile, nous sommes arrivés ce matin à Rosslare, bien reposés pour attaquer notre première journée en Irlande.

Arrivée à Rosslare 

Tout le monde roule à gauche ici, on va donc faire pareil et comme ce n'est pas une première, les automatismes reviennent vite, aidés par les flèches sur la route et dans les rond-points durant les premiers kilomètres.

On commence par se trouver un petit coin en bord de mer pour prendre notre petit déjeuner puis un premier arrêt à Lady's Island où un vieux manoir siège sur la presqu'île.

Le bord de mer et le village de Lady's Island 

Deuxième arrêt ensuite à Kilmore Quay, un petit port de pêche où on se renseigne pour trouver un bateau vers les Saltee Islands mais c'est déjà complet pour aujourd'hui. On fait donc le tour du port et du village qui comporte plusieurs maisons à toits de chaumes particulièrement esthétiques. On déjeune dans le fourgon en dénichant par hasard une aire de services derrière le bâtiment Stella Maris et on réserve, en ligne, 2 places pour le bateau de demain à 10h00.

Kilmore Quay 

On reprend ensuite la route pour aller voir l'ancienne abbaye de Tintern et sur place, il y a un parking un peu avant avec un circuit de randonnée de 6 km qui passe par l'abbaye. On est pas dépaysé avec des jacinthes des bois et de l'ail des ours à foison dans un environnement de sous-bois bucoliques et même parfois, une petite touche d'odeur de colza. On arrive ensuite à l'abbaye qui est en cours de restauration, une porte est ouverte qui donne sur les jardins puis dans les bâtiments sur plusieurs étages et nous en faisons le tour. On quitte ensuite les lieux par un ancien pont de pierre sur l'estuaire de la rivière puis on rejoint le parking en passant par les ruines de l'église et le cimetière. Magnifique et superbe découverte comme on peut trouver parfois en Irlande.

Dans le parc de l'Abbaye de Tintern 
5 km - ±50 m - 1h30   

On cherche ensuite un endroit pour se poser et notre premier spot sera au pied du plus vieux phare d'Irlande et même de Grande-Bretagne, à Hook Head où nous avons une vue à 270° sur la mer. Nous ferons une petite boucle de 5 km à pied sur les falaises en attendant le coucher de soleil.

Falaises et phare à Hook Head 
5 km - ±20 m - 1h30   
4 mai 2022 - 85 km - 2h15   
5
5
Publié le 11 juin 2022

On quitte notre spot au pied du phare de Hook Head pour revenir au port de Kilmore Quay où on déniche une cache de géocaching en attendant l'heure du départ du bateau.

Retour à Kilmore Quay 

C'est deux jeunes qui nous embarquent, la tête dans le cirage car ils oublient une amarre et nous entamons la traversée qui dure une petite demi-heure.

Traversée vers Saltee Island 

On passe à côté de la petite île puis nous arrivons à Great Saltee, la plus grande de l'archipel où nous attend un zodiac pour nous débarquer en deux fois six. Lorsque l'embarcation approche la minuscule plage, nous sommes accueillis par un phoque qui nous tourne autour.

Débarquement à Great Saltee Island 

Le bateau repart et nous voilà à 12 sur cette île déserte mais pas complètement car on découvre qu'il y a une maison. Le groupe se disperse et on prend l'option de faire le tour dans le sens horaire quand la plupart des autres traversent l'île.

La végétation est essentiellement herbeuses avec quelques rares platanes arbustifs mais nous sommes surtout ici pour les oiseaux avec quelques phoques au passage.

Premières découvertes 

Nous passerons 3 heures trente à faire le tour en découvrant différentes espèces mais c'est surtout le nombre et le fait qu'ils se laissent approcher, se prêtant à la pose photo.

Des macareux pas farouches 

Nous aurons droit à une attaque de goéland car son nid trône au bord du sentier et nous prendrons vite le large pour éviter les coups de becs.

Partie Sud de l'île où niche une colonie de Fou de Bassan
5 km - ±120 m - 2h15  

Les images montreront également la beauté des lieux et nous reprendrons le bateau du retour qui est revenu nous chercher vers 14h30. On reprend la route pour s'approcher de Cork et on trouvera un petit spot à flanc de falaise à la sortie du village de Ballycotton.

Retour et bivouac du soir à Ballycotton 
5 mai 2022 - 210 km - 4h00 
6
6
Publié le 11 juin 2022

3ème jour en Irlande et la météo annonce de petites averses pour cette après-midi aussi on part à pied ce matin sur les falaises de Ballycotton jusque Ballyandreen en laissant Ballycotton Island et son phare derrière nous.

Sur les falaises de Ballycotton 

Le cheminement se fait à flanc de falaises et la côte est particulièrement sauvage avec les ajoncs piquants en fleurs mais également des iris et des arums, puis nous effectuons une petite boucle dans l'intérieur avant de retrouver le fourgon près de l'ancien canot de sauvetage Mary Standford.

Végétation, vaches et rochers 
9 km - ±160 m - 2h30  

On reprend la route en direction de Great Island, une île au milieu de la baie de Cork qu'on accède par un vieux pont en pierre à 3 arches et où nous ferons un arrêt à la plage de Cuskinny pour déjeuner.

Sur Great Island 

Nous arrêterons ensuite à Cobh pour visiter un jardin qui rend hommage aux 123 passagers qui ont embarqués ici pour le dernier voyage du Titanic lors de son ultime escale, le 11 avril 1912.

Cobh 

La pluie arrivant nous en profitons pour visiter la cathédrale St Colman's construite entre 1868 et 1915, de style gothique français, longue de 64 m, large de 36 et dont la flèche culmine à 91 m. Une petite accalmie nous incite à faire de tour du centre ville et découvrir les ruelles en (forte) pente avec leurs maisons colorées.

La cathédrale et maisons colorées à Cobh 

Nous sommes ensuite obligés de passer par l'entrée de Cork où la fin de l'autoroute A25 (ça ne s'invente pas) est en travaux et nous nous échappons par un tunnel sous l'estuaire de la rivière Lee qui traverse la ville.

On retrouvera un peu de calme du côté de Crosshaven, près d'un ancien fort qui surveille l'entrée de la baie de Cork afin de profiter du retour du soleil.

Pause pour la nuit à Crosshaven 
6 mai 2022 - 80 km - 2h00 
7
7
Publié le 12 juin 2022

On quitte notre perchoir sur les hauteurs de Crosshaven avec le retour du beau temps en faisant quelques photos du port.

Crosshaven 

Premier arrêt à Kinsale pour acheter du poisson et faire le tour de la ville.

Kinsale 

Puis nous allons visiter le Fort James où nous pouvons seulement faire le tour avant de se rendre sur Old Head of Kinsale. Malheureusement, il s'agit d'un golf privé et nous ne pouvons pas accéder; on se contentera d'une petite balade sur les falaises en observant en contre bas quatre spécimens de requins pèlerins de belle taille.

Fort James et les requins de Old Head of Kinsale 

Après le déjeuner, on se déplace à Timoleague pour visiter une ancienne abbaye qui est squattée par le cimetière.

Ancienne abbaye de Timoleague 

Puis direction le Cromlech de Drombeg; un ensemble mégalithique assez important au milieu d'une prairie, daté 800 ans avant JC.

Le Cromlech de Drombeg 

On terminera par se trouver un spot sur les hauteurs au bout d'un chemin qui mène nulle part et où il faudra partager le paysage avec les vaches.

Notre spot du soir à Toe Head 
7 mai 2022 - 120 km - 3h15  
8

Voilà, ça fait une semaine qu'on est parti, que de découvertes et ce n'est pas fini. On poursuit notre périple, toujours sur de petites routes où on peut oublier qu'on roule à gauche et ce n'est pas un problème car les autochtones sont très tolérants.

Petites route d'Irlande 

Au programme du jour: le Beacon de Baltimore, une balise blanche et conique datant de 1798 de 15 m de haut et 4,6 m de diamètre, le Kilcoe Castle en cours de restauration par un couple d'acteurs irlandais mais malheureusement inaccessible, le dolmen de d'Altar Vedge datant de la fin de l’âge de pierre puis nous nous dirigeons vers Mizen Head, le cap le plus au sud de l'Irlande.

Les visites de la matinée 

Après le déjeuner, on se prépare une randonnée vers Three Castle Head, une ruine entre deux lacs au sommet de falaises déchiquetés où se déchirent les vagues de l'Atlantique.

Three Castle Head 
3 km - ±150 m - 1h15   

Avant d'en terminer avec le secteur on ira voir l'attraction touristique du coin sous la forme d'une passerelle qui relie un rocher où se situait un phare et une station radio à la terre ferme, ici aussi le tout au dessus de l'océan.

Mizen Bridge 

On repart en passant près d'une superbe plage puis on ira se poser dans un col au bout de la péninsule de Sheep's Head avec un peu de pluie en fin d'après-midi.

Plage déserte et bivouac du soir 
8 mai 2022 - 140 km - 3h45 
9
9
Publié le 13 juin 2022

Il pleut ce matin, on est pas les plus à plaindre quand un voyageur à vélo s'arrête au col où nous avons passé la nuit. Connaissant trop ces conditions pour l'avoir vécu nous lui proposons un petit café avant de poursuivre notre chemin.

Nous trouverons ensuite une aire de camping-car à Bantry sur le principe du paiement à la durée, 1€50 de l'heure pour vidanger les eaux usées et les toilettes ainsi que faire le plein d'eau, c'est pas cher, par contre il faut glisser 2 x 2€00 pour utiliser la poubelle à déchets et idem pour les recyclables; là ça devient du vol mais il y a des containers gratuits de l'autre côté du port.

Services à la Marina de Bantry 

On prend ensuite la direction du Healy Pass, un col au caractère sauvage au milieu de la péninsule de Beara et même si la météo n'est pas des plus favorables, on profite des nombreuses cascades.

On arrêtera ensuite à Castletownbere, la capitale irlandaise de la pêche en mer comme l'est Boulogne sur mer chez nous mais quand même en plus petit.

Le port de Castletownbere 

Nous irons ensuite à la pointe de la péninsule, à Mélanie Point où l'île de Dursey est reliée au reste du pays par un téléphérique, par où passent également les moutons.

Le téléphérique de l'île de Dursey

On continu notre tour de Beara par des petites routes en faisant plusieurs arrêts pour découvrir des "Stones circle" au milieu des moutons mais en passant également par des bois où les rhododendrons sont en fleurs.

Stones Circle et moutons 

Nous terminerons ensuite notre journée au bord du petit lac de Cloonee Lough Upper, dans un somptueux cadre de verdure avec la présence de quelques chèvres sur l'autre rive mais loin de toutes connexions réseaux; on peut pas tout avoir.

9 mai 2022 - 165 km - 4h45  
10
10
Publié le 14 juin 2022

On quitte notre petit coin de paradis encore plus étincelant sous le soleil matinal pour reprendre nos petites routes de campagne et terminer notre tour de Beara.

Lumière et paysage d'Irlande 

Nous ferons une halte à Kenmare pour préparer notre journée et se renseigner sur les choses à voir ainsi qu'effectuer l'envoi des photos d'hier.

La côte sud du Kerry 

Nous repartons cette fois pour attaquer le Ring of Kerry mais nous sommes ici en terrain conquis puisque nous en avions fait le tour à pied sur le Kerry Way, il y a juste 10 ans. Nous croisons régulièrement le sentier de randonnée qui coupe la route et parfois l'emprunte sur quelques centaines de mètres comme Sneem.

Non loin du Kerry Way 

Avec le retour du soleil, la côte est magnifique et le vent donne aux vagues des masses d'écumes qu'on voit de loin. On fera un arrêt au Fort Staigue puis sur Lamb Island accessible à pied sec en traversant la plage de Derrynane, pour déjeuner et pour une petite rando digestive au milieu des vaches et des veaux.

Fort Staigue et Lamb Island 

Poursuite vers Waterville, patrie de Charlie Chaplin où nous avions fait étape lors de notre trek puis s'ensuit une rude montée vers Morchuaird na Scellge, par une route étroite où il est impossible de se croiser avec un camping-car et où il faut repasser la première dans les épingles à cheveux, la descente étant identique de l'autre côté mais cette fois nous avons la visibilité pour voir arriver les gros blancs.

Waterville et la vue sur les Kerry's Cliff 

On emprunte un pont pour rejoindre Valentia Island qu'on traverse de bout en bout en reprenant un bac pour rejoindre la terre ferme.

Le ferry de Valentia Island 

Après Cahersiveen, on trouvera un petit spot pour la nuit au bord de l'eau qui fait défaut pour le moment à cause de la marée basse mais également juste à côté des ruines de Ballycarberry Castle et on se contentera d'une approche en drone car l'accès est interdit suite aux chutes de pierre. Nous serons rejoint en soirée par un autre fourgon avec un jeune couple de français pour partager le coucher de soleil.

Bivouac du soir à Ballycarberry Castle 
10 mai 2022 - 140 km - 4h15   
11
11
Publié le 13 juin 2022

On quitte notre château en ruine pour visiter, à proximité, deux forts, (Cahergall Stone Fort et Leacanabuaile Fort) certainement plus vieux mais en meilleur état de conservation. Au retour au fourgon, un éleveur nous propose, moyennant une pièce, de prendre une photo avec un agneau ce que nous faisons en bon touriste.

Cahergall Stone Fort et Leacanabuaile Fort 

On poursuit notre chemin pour terminer la péninsule de Kerry et nous entamons ensuite celle de Dingle dont on reconnaît également quelques passages fait à pied en 2012.

Passage du Kerry à Dingle 

Nous nous arrêterons sur l'immense plage de Inch puis à Minard Castle où nous avions fait une pause lors de notre itinérance sur le Kerry Way.

L'immense plage de Inch 
Minard Castle 

On fera ensuite un arrêt à Dingle village puis on grimpera ensuite à Eask Tower, un sommet de 237 m qui offre un point de vue sur la baie de Dingle et la côte avant de terminer par une petite route étroite sur la pointe de la péninsule.

Dingle village et le point de vue à Eask Tower 

C'est d'ailleurs là, au dessus de l'embarcadère de Dunquin Pier qui mène à Blasket Island, île déserte où paissent les moutons et où nous avions passé une journée lors de notre précédent périple, que nous trouvons un petit espace plat pour se poser pour la nuit avec encore une fois un superbe coucher de soleil près du Spanish Armada Memorial.

Dunquin Pier et Blasket Island 
11 mai 2022 - 135 km - 3h30    
12
12
Publié le 14 juin 2022

Réveil avec un petit café sous une belle lumière qui éclaire les îles et nous poursuivons notre périple sur la péninsule de Dingle. On continue à reconnaître des paysages vus lors de notre périple à pied d'il y a 10 ans comme les Three Sisters qui se découpent au dessus de la mer sur l'horizon.

Réveil au bout de Dingle et les Three Sisters 

Nous allons ensuite découvrir une petite crique et ce monument dédié à St Brendan le Navigateur avant de repasser par Dingle où nous faisons le plein de gasoil et d'eau propre ainsi que la vidange des eaux usées.

Crique et retour à Dingle 

Nous prenons ensuite la direction du Connor Pass malgré les panneaux de limitation à 2m20 de largeur et nous ne rencontrons aucun problème jusqu'au col, le paysage est à la fois sauvage et époustouflant mais depuis le parking on remarque que la route de l'autre côté est particulièrement étroite.

Je vois arriver un petit camion citerne est cela lèvera le doute sur la possibilité d'y engager le fourgon en vérifiant avant de se lancer qu'il n'y a pas de véhicule encombrant qui arrive en face. Nous passerons sans souci hormis lorsque nous rattraperons deux voitures qui ne sont pas à l'aise avec la descente.

Le Connor Pass 

Nous rejoindrons Brandon Point et nous ferons une petite rando pour tenter d'apercevoir le Mont Brandon qui restera caché dans les nuages avant de rentrer, juste avant la pluie, déjeuner dans le fourgon.

Brandon Point 
5 km - ±320 m - 2h00   

Un arrêt ensuite sur la plage de Fermoyle puis au moulin de Blenerville qui marque définitivement la fin du Dingle et nous prenons la direction de la rivière Shannon que nous passerons par le bac de Talbert afin d'éviter un grand détour par Limérick.

La plage de Fermoyle et le moulin de Blenerville 

On se posera pour la nuit au bord de l'estuaire de la grande rivière irlandaise et ce soir ce sera pâtes aux Saint-Jacques, preuve qu'il est possible de cuisiner à bord.

12 mai 2022 - 185 km - 5h00   
13
13
Publié le 14 juin 2022

Vendredi 13, on aurait pu passer notre temps à chasser le trèfle à quatre feuilles irlandais dans les vertes prairies mais non, aujourd'hui cela sera une journée falaises si on fait abstraction de notre premier arrêt. Nous avons en effet repéré sur notre parcours un château qui vaut le détour car la tour du Carrigaholt Castle est encore en bon état et son emplacement au dessus du port du village éponyme le met en valeur.

Le château de Carrigaholt 

On fera ensuite un petit arrêt dans la baie de Kibaha pour voir la mer déferler sur les dalles de rochers.

La baie de Kibaha 

On arrivera ensuite à Loop Head, occupé par un phare mais les falaises sont cette fois plus impressionnantes et les embruns arrivent quand même, avec l'aide du vent, à venir nous humecter la peau alors que nous faisons le tour du phare. Nous trouverons aussi l'inscription EIRE, réalisée en pierre sur l'avancée en mer et également présente sur les cartes.

Le phare et les falaises de Loop Head 
2 km - ±70 m - 0h45 

Nous nous déplacerons ensuite de quelques kilomètres jusque Ross où la curiosité est un pont naturel dans la falaise sur lequel on peut passer et il y en avait, il y a quelques années, un deuxième qui a fini par perdre la bataille avec l'érosion maritime.

Après le déjeuner, on reprend la route pour la cerise sur le gâteau quand on parle de falaises avec les célèbres falaises de Moher, qui est devenue l'attraction touristique du secteur avec boutiques souterraines et bien sûr un prix d'accès de 8 € par personne pour le parking, encore un piège à touristes. Comme le site s'étend sur 8 kilomètres, on prend le problème à l'envers en se garant à l'autre extrémité où il y a un parking à 3 € par voiture mais également quelques places gratuites près d'un terrain de sport. Cela à aussi l'avantage de parcourir la falaise avec le soleil dans le dos, ce qui est mieux pour les photos et nous ferons le retour par l'intérieur des terres. Hautes de plus de 215 m de haut, c'est vraiment impressionnant et nous avons la chance (vendredi 13) d'avoir la météo avec nous pour effectuer ce parcours au dessus des vagues sous le soleil.

Les célèbres falaises de Moher 
11 km - ±240 m - 3h00  

Retour au fourgon et nous resterons sur place pour la nuit

13 mai 2022 - 125 km - 2h45    
14
14
Publié le 15 juin 2022

On quitte notre emplacement sommaire pour repasser devant l'entrée du site des falaises de Moher et nous prenons la direction de Galway.

Entrée des touristes aux falaises de Moher 

On fera une pause sur la Côte à Black Head avec ces roches calcaires en lapias puis à l'ancienne abbaye de Corcomroe avant d'atteindre la capitale du Comté.

Black Head et l'ancienne abbaye de Corcomroe 

On trouvera du stationnement sur le port avant de gagner le centre ville piétonnier avec son marché. Il y a foule, nous ne sommes plus habitués et nous reprendrons la route vers des lieux plus calmes car nous arrivons ensuite dans le fameux Connemara.

Galway 

Nous ferons plusieurs pause entre mer et lacs pour finalement nous poser à Carna, petit village en bord de mer.

Premières découvertes du Connemara 

On trouvera un superbe emplacement derrière l'église, on pourra assister à un match de football gaélique, mix entre le football et le rugby, sans tacle et sans placage.

Etape à Carna 

On trouvera également un pub, restaurant avec soirée music live pour terminer la soirée et fêter mon anniversaire.

Music Live en pub 
14 mai 2022 - 210 km - 4h45     
15
15
Publié le 24 juin 2022

Réveil et départ tardif après s'être couché tard, on reprend la route en étant toujours en mode découverte des petits coins secrets du Connemara et nous allons encore en découvrir ce jour. Un premier arrêt sur le petit embarcadère de Letterard et on se fait interpeller par un autochtone, "On en voit pas beaucoup des 59 par ici" et cet ancien habitant de Tourcoing nous indique que ça fait 30 ans qu'il s'est installé ici avec sa compagne anglaise.

On se rapproche du Errisberg 

On poursuit la route pour arriver à Roundstone où nous partons à l'assaut du Errisberg, un modeste sommet de 300 m composé de roche volcanique sombre et où la vue s'ouvre sur plusieurs plages de sable. Si après une piste relativement plate et large, la montée pourtant signalée sur la carte s'avère être hors sentier et Christiane n'aime pas ce terrain surtout dans les tourbières.

Parmi les moutons du Connemara