Escapade en Europe Centrale dans la féérie des marchés de Noël de Vienne, Bratislava et Budapest. 🎄 🇦🇹 🇸🇰 🇭🇺
Du 10 au 20 décembre 2022
11 jours
Partager ce carnet de voyage
J1

Rejoignez nous sur nos réseaux sociaux :

- Facebook

- Instagram

- Pinterest

L’idée principale de ce voyage de fin d’année était de partir à la découverte des marchés de Noël au cœur de l’Europe. 🎄 Notre choix s’est vite orienté sur Vienne en Autriche 🇦🇹, Bratislava en Slovaquie 🇸🇰 et Budapest en Hongrie 🇭🇺 qui sont des capitales assez proches les unes des autres. Le point commun de ces villes est qu’elles sont traversées toutes les 3 par le Danube, le 2ème plus long fleuve d’Europe (2850 km).

C’est la 1ere fois que nous partons dans ces 3 pays d’Europe Centrale.

3 capitales pour 3 pays en 10 jours 

Départ de chez nous à 3h00 du matin 🚗, direction l’aéroport de Toulouse Blagnac où notre avion décolle à 6h00. ✈️ Nous avons une correspondance à Amsterdam Schiphol avant de reprendre un 2ème avion pour l’Autriche.

✈️ Vol avec la compagnie KLM

Arrivée à Vienne à 11h45 après un voyage sans encombre, le temps de se repérer et de chercher le guichet du train express S7, sorte de RER appelé Schnellbahn, qui nous emmène au centre de la ville pour 3,5€ par personne.

Guichet OBB et billet de train

C’est maintenant que tout se complique pour nous avec la barrière de la langue. Ici on parle l’Allemand Autrichien. Après avoir acheté les billets, on galère un peu pour trouver le bon train avec le bon quai et dans le bon sens. Direction le centre ville de vienne avec arrêt à la station Praterstern, tout prêt de notre hôtel. Le train est bondé de monde et les gens mettent naturellement un masque FFP2 par rapport au Covid-19. On arrive à destination en 25 minutes.

Le train est en très bon état et propre, il y a même la Wifi gratuite à l’intérieur

Notre hôtel se situe à 5 minutes à pied de la station Praterstern, c’est le Best Western Plus Hôtel Arcadia. Propre et récent, il est très bien placé dans un quartier calme à 2 pas du Prater, un vaste parc d’attraction. Notre chambre est agréable et confortable. Les hôtels sont chères à Vienne. On a payé 118€ la nuit, réservé sur Booking un mois avant le départ.

Chambre 701 du Best Western Plus Hôtel Arcadia

Il est 14h00, sans perdre de temps direction le centre ville de Vienne à pied pour se balader et profiter des nombreux marchés de Noël.

L’architecture de Vienne est magnifique, on se sent déjà à l’aise dans la ville malgré un monde fou. On est samedi, c’est les fêtes de fin d’année et il y a énormément de touristes.

Il y a de beaux bâtiments à Vienne

Rapidement nous arrivons sur un 1er marché de Noël, celui de Stephansplatz qui se situe au pied de la magnifique Cathédrale de Saint-Etienne de Vienne (Stephansdom). C’est gavé de monde. On en profite pour goûter quelques spécialités comme le Sudtiroler Stangelkrapfen. Il y a des stands tout autour de la cathédrale, c’est plutôt jolie.

Marché de Noël de Stephansplatz

L’occasion de voir des calèches qui baladent les touristes et des hommes Autrichiens en habits traditionnels.

Il y a de l’animation dans les rues

Un peu plus loin, le marché de Noël de Michaelerplatz et ses chalets blancs. Il n’est pas très grand mais son emplacement est superbe, devant le Sissi Muséum Hofburg Wien. Il y a toujours autant de monde. Nous y goûtons le Punch local chaud, Chris a adoré comme vous pouvez le voir sur la photo ci dessous… 😵‍💫

Marché de Noël de Michaelerplatz

Il n’est pas encore 16h15 que la nuit commence à tomber. Les marchés de Noël sont assez proches des uns aux autres. Nous arrivons à celui de Maria-Theresien-Platz qui se situe sur la place du même nom entre plusieurs musées de la ville. Il y a beaucoup de chalets et encore du monde de partout, c’est incroyable. Avec toutes ces lumières qui commencent à s'allumer l’ambiance devient féerique.

Marché de Noël de  Maria-Theresien-Platz

Le Marché de Noël de Spittelberggasse est peut être le meilleur de la journée. Il est situé dans des petites rues du quartier de Spittelberg avec de nombreux chalets repartis sur 3 longues ruelles pavées. Même si il y a beaucoup de monde aussi, on trouve qu’il est plus chaleureux et convivial que les autres.

Marché de Noël de Spittelberg

De retour au centre de Vienne pour y admirer les lumières et couleurs, nous nous arrêtons boire un verre dans un pub sympa : le Vulcania. L’occasion d’y goûter une bière Autrichienne : la Wieselburger à 3,5€ la pinte. 🍺

Petite pause au Vulcania Pub 

Dernière étape de la journée au Winter village du Prater, à proximité de notre hôtel. Il y a un marché de Noël sympa avec un concert extérieur quasiment tous les soirs vers 19h00. Ce soir un groupe de musique Autrichien y a mis l’ambiance dans une atmosphère très décontractée. Nous en profitons pour y manger un Hot Dog sur place.

Marché de Noël du Prater 

Le Prater de Vienne est un très grand parc, un peu le poumon vert de la ville. Il y a notamment un grand parc d’attraction plutôt vintage qui est ouvert toute l’année. Nous l’avons trouvé génial avec de superbes attractions à des prix assez corrects. On a adoré.

Parc d’attraction du Prater 

Retour à notre hôtel à 21h00 après une longue journée. Les 17 kilomètres parcourus à pied dans le froid ont eu raison de nous, nous sommes crevés.

Une belle 1ere journée dans cette surprenante ville de Vienne et ses nombreux marchés de Noël.

J2

Réveil en douceur après une bonne nuit réparatrice. La journée va être éprouvante au niveau marche car nous avons décidé de faire tous les déplacements à pied afin de découvrir chaque recoin de la ville.

Le vent est glacial ce matin, il fait vraiment froid. En traversant le parc du Prater nous nous apercevons qu’il a neigé quelques flocons cette nuit. Rien au sol mais sur les voitures c’est encore visible. Ce n’est pas grand chose mais je m’en contente… 😃

Le parc du Prater - Quelques flocons sont tombés pendant la nuit 

Les rues sont calmes, on s’est éloigné de l’hyper centre et c’est très agréable. L’architecture de Vienne est splendide.

Balade dans la ville

Le bâtiment du musée d’art KunstHausWien est très original. On peut y retrouver des œuvres et créations de l’artiste Autrichien Friedensreich Hundertwasser.

Kunst Haus Wien Muséum

Un peu plus loin on découvre un lieu très atypique, le Hundertwasser Village. Ancienne usine de pneus transformée par Friedensreich Hundertwasser pour abriter des boutiques, cafés et un toit terrasse végétal. Magnifique.

 Hundertwasser Village

Nous nous dirigeons ensuite vers le Palais du Belvédère où il y a un marché de Noël. C’est encore un peu loin, il est midi passé et on n’en peut plus de marcher. De plus, on n’a pas déjeuné ce matin en pensant trouver quelque chose sur la route. Raté, peu de chose sur notre chemin, c’est dimanche et de ce côté de la ville c’est très calme.

A la découverte de Vienne 

Chris commence à lâcher avec le froid et la fatigue, heureusement on arrive à trouver un café de quartier à priori sympa pour se poser. Le Café Mirage porte bien son nom, il tombe à point nommé. C’est assez petit à l’intérieur, heureusement il reste une table de disponible. L’accueil y est glacial, en entrant la patronne et les quelques locaux s’arrêtent de parler et nous regardent bizarrement. Oups, excuser nous de vous déranger…

Café Mirage 

Finalement tout se passe très bien. On commande une omelette jambon, fromage, ciboulette avec un verre de soda lemon. Simple et excellent. On finira le repas avec un hot chocolate pour Chris et un café latté pour moi, le tout pour 27€.

Un très bon moment passé au Café Mirage

Requinqués, nous arrivons au marché de Noël du Palais du Belvédère. Le cadre est superbe devant le palais et le marché est vraiment bien.

Marché de Noël du Palais du Belvédère 

Ce n’est pas le plus grand des marchés mais il doit y avoir une quarantaine de chalets tout de même. Il y a un peu de monde mais c’est raisonnable, pas comme hier.

Marché de Noël du Palais du Belvédère  

Jolie promenade ensuite dans les jardins du Belvédère dans un froid glacial.

Les jardins du Belvédère 

Un peu plus loin on traverse un tout petit marché de Noël qui donne sur l’Opera de Vienne avec quelques stands à Ringstraßen. Rien qui vaut le détour même si c’est charmant.

Marché de Noël de Ringstraßen

L’énorme bâtiment du célèbre Opéra de Vienne (Wiener Staatsoper).

L’Opéra de Vienne 

Le ciel s’assombrit à partir de 15h30, non pas à cause des nuages mais de la nuit qui va petit à petit tomber. A 16h30 il fait nuit à Vienne. Nous allons au grand marché de Noël de Art Advent à Karlsplatz.

Il y a beaucoup de chalets et ce marché est au top, dans un parc devant le Wien Muséum Karlsplatz. On a vraiment aimé.

Marché de Noël de Art Advent

Après la défaite d’hier du punch chaud du marché de Noël de Michaelerplatz, nous avons tenté le Feuerzangenbowle, un punch traditionnel aux tenailles de feu qui nous paraissait sympa. On est là pour goûter et découvrir les traditions locales. Servi chaud, l’essai est concluant, c’est très bon, Chris l’a approuvé…

Le Feuerzangenbowle est composé de vin, clous de girofle, écorce d’orange, cannelle, jus de citron et rhum blanc. Un pain de sucre imbibé de rhum sera flambé dessus avant de le boire. Un régal.

Feuerzangenbowle 

Nous avons goûté une autre spécialité locale, l’excellente pâtisserie appelée Kiachl. Une tuerie de fou. 😝

Le Kiachl est préparé sur place devant nous

Balade dans les rues de l’hyper centre de Vienne avec toutes les lumières des décorations de Noël.

Vienne la nuit

En passant devant la Cathédrale de Saint-Etienne de Vienne (Stephansdom) nous décidons de rentrer à l’intérieur. Elle vaut vraiment le détour, elle est magnifique autant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il y a une messe qui est célébrée au même moment.

Cathédrale de Saint-Etienne de Vienne (Stephansdom) 

Je ne sais pas si c’est grâce à la messe mais en sortant de la Cathédrale il neige! ❄️

Puis tout à coup un défilé de motos customisés sur le thème de Noël passe devant nous. Il s’arrête juste devant la cathédrale, génial on en profite pour se rapprocher. Un super moment de partage.

Des motards pas comme les autres 🎅🏼

On se retrouve envahis de Père Noël plutôt sympathiques.

🎅🏼 Ho Ho Ho 🎅🏼

Retour à pied en direction du Winter village du Prater pour assister au concert du soir. Encore de la bonne musique, c’est bonne ambiance.

🎼🎤🎸

Nous ne tarderons pas vu la fatigue et la neige qui tombe depuis plus d’une heure, nous sommes à 5 minutes de notre hôtel. Mais avant de rentrer on va manger à proximité de notre hôtel dans un restaurant Autrichien qui s’appelle Gasthaus Reinthaler. On s’est régalé en mangeant local pour un prix raisonnable.

En apéro une bière Murauer gemischt pour moi et un Spritz pour Chris.

Comme plat ça sera une Fiakergulash pour Chris (goulache avec boulette à base de pain, saucisse de Vienne, œuf au plat et cornichon) et pour moi des Spareribs Tage. On a commandé sans trop savoir ce que l’on allait manger et on n’a pas été déçu, c’était très bon.

Restaurant Gasthaus Reinthaler

Il est l’heure d’aller se coucher après avoir marché 14 kilomètres aujourd’hui. Les averses de neige ont diminué en cette fin de soirée.

Pas de quoi faire un bonhomme de neige ⛄️
J3

Il a très peu neigé pendant la nuit, juste de quoi saupoudrer le sol. Chris a une grosse ampoule sous le pied, il va falloir acheter des pansements.

Pour rejoindre l’hyper centre de Vienne nous préférons prendre le métro à la station de Praterstern qui se situe à 400 mètres de l’hôtel. Le ticket coûte 2,40€ par personne. Il n’y a pas de portique pour entrer dans le métro mais il faut composter son ticket avant de rentrer chose que l’on a oublié de faire! On n'a pas vu les discrets portiques.

Métro de Vienne 

L’idée est d’aller déjeuner à l’incontournable Café Central. Arrêt dans un supermarché Billa pour acheter des pansements double peau à Chris. C’est très agréable de se promener dans la ville. La neige recommence à tomber. 🌨️

🎄

Devant le Café Central il y a au moins une cinquantaine de personnes qui attendent dehors. On va donc attendre une heure dans la file dehors avant de pouvoir entrer.

Café Central depuis 1876 

A l’intérieur le cadre est splendide. Au menu ça sera une soupe Wiener Erdapfelsuppe (velouté de pomme de terre viennois aux cèpes et lardons) pour moi et un plat Café Central Backhendl (poulet pané avec coupe de citron, salade de concombre et de pommes de terre à la crème) pour Chris. Puis un chocolat chaud Heibe Schokolade chacun et un gâteau Schokohupf mit Schlag und Vanilleeis pour 2. C’était délicieux à un prix plus que correct (48€) au vu de la réputation du lieu.

Café Central 

Il neige de plus en plus fort en ce début d’après midi. 🌨️ Idéal pour profiter de la magie de Noël sur les marchés.

Justement le marché de Noël de Am Hof se trouve sur une vaste place en plein centre de la ville. On est lundi, il y a beaucoup moins de monde que le week-end. Les chalets sont superbes, encore un très bon marché de Noël. On est ravi.

Marché de Noël de Am Hof

A 300 mètres de là encore un autre marché de Noël, celui de Freyung. C’est incroyable, il y a des marchés de Noël partout à Vienne. Ils ont tous leur charme, plus ou moins grands, bien souvent très différents et dans des environnements de toute beauté!

Marché de Noël de Freyung 

Direction le campus de l’université Hof 1 et son joli marché de Noël. On a la chance de le faire sous la neige, ce qui rend l’expérience féerique. L’ambiance y est familiale et décontractée. Il y a même des pistes de Curling.

Marché de Noël de Hof 1 

Toujours avec la volonté de goûter les gourmandises locales et traditionnelles, on teste la pâtisserie Trdelník qui est extrêmement délicieuse. On ajoute un verre de vin chaud pour se réchauffer et le moment devient magique.

Le fameux Trdelník, incontournable pâtisserie lors des marchés de Noël

On finira en beauté avec le grand marché de Noël de Rathausplatz qu’il faut absolument faire de nuit pour les éclairages lumineux. Ça tombe bien à 16h30 il fait nuit ici. Les chalets sont grands et il y a beaucoup d’animations dont une patinoire.

Marché de Noël de Rathausplatz devant l’Hôtel de ville 

On était venu à Vienne pour les marchés de Noël et on n’est pas déçu du voyage.

Il fait froid et on est fatigué de la journée. Retour à notre hôtel à pied. 14 kilomètres effectués aujourd’hui sous la neige puisque il a neigé quasiment toute la journée. ❄️

On s’arrêtera à proximité de l’hôtel pour aller boire un verre (bière Villacher + Spritz) et manger une pizza pour 2 au Mozaik Café avant d’aller se coucher.

Bon accueil au Mozaik Café Restaurant Vienna 
J4

Aujourd’hui nous allons au Château de Schönbrunn, l’un des sites touristiques les plus visités de Vienne. Il est mondialement connu notamment grace aux films de Romy Schneider, Sissi Impératrice.

Nous prenons le métro qui est finalement assez simple à comprendre. La ville possède un réseau de transport en commun tres développé entre le métro, le tramway et le bus. Le ticket pour 24 heures illimitées nous coûtera 8€ par personne.

Métro de Vienne 

Petit arrêt au marché de Naschmarkt. Ce n’est pas un marché de Noël mais un grand marché classique ou l’on peut faire ses courses avec des produits frais. Il y a aussi des restaurants où l’on peut manger le midi comme le soir. On n’a pas été fasciné par ce marché, il ne vaut pas forcément le détour. Un peu déçu.

 Marché de Naschmarkt

Nous reprenons le métro vers Schönbrunn. Puis en cherchant un restaurant pour midi nous tombons sans conviction sur l’auberge Gratzlheuriger. En entrant à l’intérieur on est desuite émerveillé par l’ambiance et les décors typiques. La serveuse nous accueille merveilleusement bien. On a de la chance de tomber sur un restaurant local et sans touriste.

Auberge Gratzlheuriger 

Le repas est à la hauteur de l’établissement, bon et pas chère.

Petit apéritif du midi, Chris prend du Fritz Kola et moi je goûte une bière locale, la Schremser. Une soupe et un plat en sauce pour moi. Chris prend une escalope Viennoise (Wiener Schnitzel). C’est le plat local par excellence ici. Quasiment tous les Autrichiens commandent cette escalope de porc pané au restaurant. Je vous rassure, Chris a réussi à finir toute son assiette! En dessert le chou à la crème nous a été offert.

Un bon moment passé au restaurant Gratzlheuriger 

Le ventre bien rempli il nous reste un bon kilomètre pour rejoindre le Château de Schönbrunn. Au programme balade dans les jardins puis finir par le marché de Noël qui se situe devant le palais.

Chris avait hâte de découvrir le château de Sissi que l’on peut voir dans les films de Romy Schneider mais aussi dans certains téléfilms de Noël. C’est culte et on y est. Le cadre est magnifique, le palais comme les jardins.

Château de Schönbrunn 

Place ensuite au marché de Noël de Schönbrunn. Devant le palais, le cadre est mythique même si ce marché n’a pas le même charme de ceux du centre ville. L’occasion de goûter des chouchous aux amandes viennoises pralinées. C’est validé. 👌🏼

Marché de Noël de Schönbrunn 

Passage en métro au centre ville pour flâner une dernière fois sur 4 marchés de Noël (Maria-Theresien-Platz, Michaelerplatz, Am Hof et Freyung) que certains on n’avait pas fait de nuit.

Les marchés de Noël du soir

Puis retour à l’hôtel en métro pour se poser 15 minutes avant de repartir manger à quelques pas de l’hôtel au restaurant Zum Mahrischen Spatzen. Toujours une petite boisson locale pour récupérer de la journée (14 kilomètres à pied tout de même), Spritz pour Chris et une bière Gosser pour moi. Les bières sont très légères ici et excellentes pour la récupération… 😁

Des petites tartines à la crème et aux champignons avant la fameuse Wiener Schnitzel (escalope viennoise). Restaurant correct.

Restaurant Zum Mahrischen Spatzen 

C’était notre dernière soirée à Vienne et en Autriche avant de changer d’horizon demain.

J5

Ce matin nous quittons Vienne pour Bratislava.

On a passé 4 jours formidables à Vienne, une ville qui nous a agréablement surpris. Les nombreux marchés de Noël dans un périmètre très proches en valent la peine. On était venu pour ça et on a été servi. L’architecture, la culture, le calme de la ville et la qualité de vie en font une belle capitale. Sans oublier les nombreux musées, palais, théâtres, l’opéra,… que l’on a pas pu découvrir faute de temps, de budget et d’intérêt pour nous.

Notre hôtel, le Best Western Plus Arcadia, était idéalement placé dans un quartier très très calme, à 5 minutes à pied du parc du Prater et du métro, à 35 minutes à pied de l’hyper centre de Vienne. La chambre était un peu petite mais très confortable.

9h30 on quitte définitivement l’hôtel pour récupérer le métro pour le Vienna International Busterminal à Erdberg. Un bus de la société Flixbus va nous emmener à Bratislava en Slovaquie pour 6,50€ par personne. Bratislava est à environ 60 km de Vienne pour une heure de trajet.

Départ à 10h40 pour Bratislava en Slovaquie 

Il n’est pas encore midi, c’est trop tôt pour s’enregistrer à l’hôtel qui se situe en plein centre de Bratislava et tout près du Danube. Le bus nous dépose à 5 minutes à pied de notre hôtel. On décide d’aller manger un petit truc en attendant 14h00. Tout près de l’hôtel il y a un restaurant à priori assez chic qui s’appelle Korzo. Avec le vent il fait très froid, on a du -1°C avec un ressenti de -7°C. Le restaurant Korzo fera l’affaire. Pour se réchauffer on prendra seulement une soupe chacun. Elles sont vraiment délicieuses. 2 soupes, une bière et un coca nous coûtera 15€. Pas très chère vu le standing de l’établissement. Dans un recoin du restaurant il y a une petite scène pour des concerts ou spectacles.

Restaurant Korzo

Un des deux marchés de Noël de la ville est juste à côté, nous irons prendre une petite spécialité locale avant de se balader dans la ville. Notre choix se portera sur une bonne crêpe au Nutella aux noix (Nutellova S Orechami). Au niveau goût rien à voir avec les crêpes de chez nous. C’est très bon. On se réserve la visite complète du marché de Noël un peu plus tard en fin de journée.

Une crêpe Nutellova S Orechami 

Ici ca parle le Slovaque, c’est très différent de l’Allemand. Ça ne va pas être évident pour nous, déjà l’Allemand c’est compliqué, alors le Slovaque!!! 😵‍ On devrait s’en sortir avec notre Anglais niveau collège.

En se balandant dans la ville tout est complètement différent de Vienne. Un autre pays, une autre ville, une autre architecture et une autre culture. On accroche desuite.

Petit tour sur les pavés de la vieille ville de Bratislava 

Il est temps pour nous de rejoindre notre hôtel. C’est le BlueBell situé en plein centre. Le bâtiment ne paye pas de mine et à l’intérieur le décoration est plutôt froide. La chambre est spacieuse, sobre et idéalement placé dans l’hyper centre. On dirait un petit appartement. Très bien vu le prix à 71€ la nuit réservée sur Booking un mois avant de part.

BlueBell Hôtel

Nous voulons aller sur le point culminant de la ville, l’UFO Tower. C’est une tour avec un observatoire à 360° qui domine la ville à 95 mètres de hauteur au dessus du Danube. Il fait gris mais la visibilité reste correcte. Nous traversons le fleuve par le pont Most SNP. Il y a un petit vent glacial difficilement supportable, ça caille sec. 🥶 Nous passons sous la route, sur le côté du pont qui tremble avec le passage des véhicules au dessus. Pas très rassurant tout ça.

Le pont Most SNP avec au bout l’UFO Tower 

L’accès à l’observatoire coûte 9,90€ par personne. C’est assez chère mais nous tentons l’expérience. Un petit ascenseur au pied du pont nous emmène à la soucoupe tout en haut. Il nous faudra prendre ensuite un escalier qui nous mènera à l’observatoire avec une vue panoramique imprenable. On est complètement seul sur cet observatoire. Je ne suis pas très rassuré. J’ai le vertige, avec le vent ça bouge et ça tremble de partout. Difficile pour moi de m’approcher du bord. La vue est fantastique, on surplombe la ville et ses alentours dont le château de Bratislava.

UFO Tower 

Il fait froid, au bout de 20 minutes on décide de redescendre juste en dessus, à la soucoupe où il y a un beau restaurant et un bar. L’occasion d’y prendre un café pour se réchauffer et de se remettre de nos émotions. L’occasion aussi d’admirer la vue mais plus sereinement cette fois.

L’autre attraction de l’UFO Tower sont les toilettes du bar restaurant. Oui oui les toilettes. Pour les hommes l’urinoir est incroyablement insolite!

St Nicklaus Bar 

16h00, il commence à faire nuit. Direction les marchés de Noël. Il y en a deux dans la vielle ville de Bratislava.

Le 1er est celui de la place Hviezdoslavovo Námestie. Il y a essentiellement des chalets de nourriture avec des tables pour partager un verre ou un repas.

Marché de Noël Hviezdoslavovo Námestie 

Le 2ème marché de Noël est celui de Hlavné Námestie. C’est le principal marché avec beaucoup de chalets en tout genre. L’endroit est magnifique et le marché aussi.

Marché de Noël Hlavné Námestie

Le traditionnel vin chaud incontournable d’un marché de Noël. Il fallait bien goûter celui de Bratislava.

À la vôtre… 🍷🍷

Beaucoup de gens récupèrent un bouquet de Gui de Bratislava mis à disposition gratuitement dans de grands containers.

Ce Gui pousse sur des branches d’arbres de Bratislava. Ils expliquent qu’il exaucera des milliers de vœux et décorera les maisons. Prendre du Gui avec amour et embrasser chaleureusement son ou sa bien-aimé afin d’être heureux ensemble… C’est ce que l’on a fait avec Chris. 🥰

Gui de Bratislava

Malgré le froid, se balader dans les rues est très agréable le soir, on adore.

Bratislava 

Le tramway est omniprésent dans la vieille ville. Il est parfois surprenant.

Le tramway de Bratislava 

La faim commence à se faire ressentir. Nous avons choisi le Slovak Pub, un restaurant local typique et bon marché. Le décor est original et dépaysant pour nous. Le choix du menu s’annonce difficile tant la nourriture est différente de chez nous et de celle de Vienne. Traduction de la carte faite, nous prendrons que des plats locaux.

Une excellente soupe Kapustnica au choux avec saucisse et crème. Un plat Pirohy, sorte de raviolis au fromage de brebis typique avec des noix hachées saupoudrées d’herbes. Un plat Bryndzove Halusky sorte de boulettes de pommes de terre avec fromage de brebis typique et saucisse.

On s’est régalé! On voulait prendre un dessert mais on a abandonné l’idée car on n’avait plus faim. Ajouter à ça 2 pintes 🍺 cela nous fait un total de 27€ seulement!!!

Restaurant Slovak Pub 

Ce soir c’est la demi-finale de la Coupe de Monde de Football ⚽️ et on aimerait voir la fin du match dans un bar. On trouve le Factory Bratislava dans une petite rue pour voir la 2ème mi-temps. Y a du monde mais on arrive à s’incruster. La France mène déjà 1-0 contre le Maroc. Victoire 2-0, on aura le droit à une finale dans quelques jours. 🇫🇷

Factory Bratislava Pub

Nous rejoignons notre hôtel qui se situe à tout juste 400 mètres du pub. Une belle journée qui s’achève avec 11 petits kilomètres à pied. 🚶🏼‍♀️🚶🏻‍♂️ Le temps d’écrire ces quelques lignes avant de se coucher. 😴

J6

Ce matin nous montons au Château de Bratislava qui domine la ville. Il faut compter à peine 15 minutes de notre hôtel pour pouvoir y accéder.

Le château domine la ville et le Danube

C’est un joli château assez simple mais qui vaut le coup d’œil. Les jardins sont magnifiques. L’accès y est gratuit sauf le musée qui est payant.

Le Château de Brastislava et ses jardins 

Retour dans la vieille ville piétonne qui est très agréable. Il n’y a quasiment pas de voiture, seulement des tramways et des piétons sur les pavés. À Bratislava il y a beaucoup de statues en tout genre, parfois insolites.

Les nombreuses statues sont incontournables dans la ville

La plus célèbre d’entre elle est la statue de Cumil. Devenue l’emblème de la ville, elle représente un homme travailleur sortant d'une bouche d'égout. La légende raconte qu’il réalise les vœux que l'on fait en lui touchant la tête à condition de les garder secret pour toujours.

Statue de Cumil 

Il fait moins froid qu’hier. Il n’y a quasiment pas de vent et la température est comprise entre 1 et 2°C maximum. Largement supportable pour nous.

A midi nous allons manger un bout au marché de Noël. Chris prendra une Placky, galette de pommes de terre Slovaque. Moi je me contenterais d’un Trdelnik vanille, pâtisserie traditionnelle sucrée.

Les différentes sortes de galettes de pommes de terre (Placky)

Nous quittons la vieille ville pour se diriger vers l’église Sainte-Elisabeth de Bratislava. Elle a la particularité d’être bleue ce qui l’a rend remarquable et unique en son genre! Magnifique.

 Église Sainte-Elisabeth de Bratislava

Petite pause dans un café, le Ay Bistro, à 5 minutes du Nivy Centrum (centre commercial).

Ay Bistro 

Direction le Nivy Centrum, grand centre commercial moderne qui possède de nombreuses boutiques et un toit terrasse.

Navi Centrum 

Le toit terrasse est top, surtout quand il doit faire beau. ☀️ Parfait pour la détente, les loisirs, le sport ou le repos.

Le toit vert du Navi Centrum 

Retour au Château de Bratislava. On voulait le refaire de nuit pour une autre vision du château et de la vue sur la ville.

Balade jusqu’au Château de Bratislava de nuit 

Avant d’aller manger nous allons encore profiter de l’ambiance des marchés de Noël. Ce soir il y a beaucoup plus de monde qu’hier. D’abord au marché de Noël Hviezdoslavovo Námestie où nous irons prendre un petit vin chaud pour se réchauffer accompagné d’une pâtisserie Strudla Tvarohova (rouleaux de fromage Slovaque).

Marché de Noël Hviezdoslavovo Námestie 

Ensuite passage au marché de Noël Hlavné Námestie.

Marché de Noël Hlavné Námestie 

Pour dîner le soir nous allons dans une auberge Slovaque appelée Bratislava Flagship Restaurant, un peu le même style qu’hier soir au Slovak Pub. C’est assez ressemblant tant au niveau du cadre et de la décoration que de la cuisine traditionnelle Slovaque. D’ailleurs c’est le même patron apparement. On y mange très bien et le cadre atypique vaut vraiment le déplacement. Ce soir il y a énormément de monde et c’est assez bruyant. Qualité prix c’est encore parfait.

Les spécialités Slovaques au Bratislava Flagship Restaurant 

Avec 17 kilomètres au compteur la fatigue est bien présente pour cette fin de séjour en Slovaquie. Demain nous prendrons la direction de Budapest en Hongrie.

J7

C’est le jour du départ pour la Hongrie.

Nous avons passé 2 jours formidables à Bratislava. La vieille ville est jolie, on dirait un village dans la ville, et les 2 marchés de Noël sont très sympas. Même si on est qu’à 60 kilomètres de Vienne, ces 2 villes sont très différentes. On a constaté que les prix sont légèrement inférieurs à l’Autriche surtout au niveau des restaurants. Ici les gens ne sont pas très accueillants, même assez froids de nature. Un séjour de 2-3 jours peut suffire largement dans la capitale de la Slovaquie. Notre hôtel, le BlueBell était idéalement placé pour tout faire à pied.

Départ de l’hôtel à 9h45 pour le Brastisla Central Bus Station situé à 2 kilomètres. Il a plu une bonne partie de la nuit, il fait 3°C et le temps est brumeux ce matin. Notre bus de la compagnie FlixBus est prévu à 10h45.

2 kilomètres à pied pour rejoindre le Brastisla Central Bus Station

Après avoir chargé nos valises dans le bus, au moment d’embarquer le chauffeur nous dit que le bus est complet! On lui montre notre ticket et il nous dit de prendre le prochain sans nous dire une heure. Apparement on n’est pas les seuls voyageurs dans ce cas. On récupère nos valises et le bus s’en va. C’est un peu l’incompréhension générale.

Ce FlixBus est complet

En regardant sur internet notre bus à 2 heures de retard. Le bus qui nous a refusé allait aussi à Budapest mais ce n’était pas le notre. Ouf. FlixBus aurait pu nous envoyer un SMS pour nous informer du retard. 😬 Ce retard n’est même pas annoncé sur les panneaux d’affichage de la gare. Pas grave, ce sont les aléas du voyage. 2 heures d’attente s’offrent à nous, prochain départ prévu à 13h00.

Finalement notre FlixBus arrive à 12h40. C’est bien le bon, on embarque direction Budapest pour un peu plus de 3 heures de route et environ 200 kilomètres. Le prix du ticket nous a coûté 15,50€ chacun.

Budapest on arrive 🇭🇺

Il a plu pendant tout le trajet. On a évité la pluie en étant tranquillement dans le bus qui était plutôt confort. Le gars derrière nous a roté tout le trajet quand il ne dormait pas! 😮‍💨 L’histoire ne nous dira pas s’il était Slovaque ou Hongrois. En tout cas il n’avait pas une tête de Français. 😅

On devait s’arrêter au 2ème arrêt à Budapest, à la gare routière de Népliget mais pour des raisons pratique et de gain de temps nous descendons au 1er arrêt, à la gare routière de Kelenföld. Ça s’est décidé 3 minutes avant d’arriver. Il a fallu changer les plans pour regagner l’hôtel mais finalement ca s’avère plus pratique. Il est 16h00 et il fait quasiment nuit. On a un tramway à prendre qui nous emmène en 20 minutes à 500 mètres de notre hôtel. Le temps d’aller acheter un carnet de 10 tickets (bus, métro, tramways) pour 3000 Ft (7,5€) dans un distributeur et de trouver le point de départ du tramway.

Achetés par 10 le ticket de transport nous reviendra à 0,75€ l’unité

La monnaie en Hongrie n’est pas l´Euro (€) mais le Forint Hongrois (Ft).

1€ = 400 Ft

La ligne 49 nous emmène à la station Deák Ferenc tér M, en plein centre de Budapest.

Le tramway de Budapest

Il nous restera à faire 10 minutes de marche jusqu’à l’hôtel. Nous ferons le change sur le chemin dans un des nombreux bureaux de change du centre ville. 💰 Taux de conversion 1€ = 400 Forint Hongrois.

Notre hôtel est le 12 Revay Hôtel en plein centre de la ville, proche de toute commodité. Situé entre l’OpéraMagyar Allai Operahaz (2 min) et la Basilique Saint-Etienne de Pest (4 min). L’accueil est parfait, l’hôtel est très classe et la chambre tout confort. Le top pour 107€ la nuit réservé sur Booking un mois avant le départ.

12 Revay Hôtel

Une fois installé il est temps d’aller faire un petit tour sur les marchés de Noël. 🎄

Justement il y en a un à 300 mètres de l’hôtel, devant la Basilique Saint-Etienne de Pest. Il est assez grand et plaisant. Il y règne une atmosphère différente de ce que l’on a connu auparavant.

Marché de Noël de la Basilique Saint-Étienne

Hormis les nombreux chalets gastronomiques et artisanales, des projections féeriques ont lieu sur la façade de la Basilique tous les jours à partir de 16h30 et toutes les 30 minutes.

Projection de films d’animation sur la façade de la Basique Saint-Etienne

On y retrouve une petite patinoire pour les enfants au pied du grand sapin.

Le sapin de Noël se situe au milieu de la petit patinoire pour enfant et devant la Basilique

Il y a tellement de chose à déguster que l’on ne sait pas trop par quoi commencer. Chris goûte un chocolat blanc noix de coco puis on se fait un Langos au sucre, sorte de galette de pain, avec un excellent verre de vin chaud. Un régal. 👌🏼

Marché de Noël de la Basilique Saint-Étienne 

Balade dans le centre ville, il y a pas mal de décorations un peu partout mais aussi beaucoup de monde dans les rues.

 Budapest la nuit 

Il y a un tout petit marché de Noël sur la place devant le Théâtre István Örkény. Quelques chalets de nourritures à l’écart de la foule. Un endroit sympathique pour boire un verre ou manger sur le pouce au calme.

Marché de Noël devant le Théâtre István Örkény

Un peu plus loin il y a une rue appelée Fashion Street qui vaut le détour avec ses impressionnantes décorations lumineuses. Longue de 300 mètres elle mène sur un autre grand marché de Noël sur la place Vörösmarty tér que nous ne ferons pas ce soir.

Les décorations lumineuses sur Fashion Street 

Nous irons dîner au Parasztkonyha Restaurant. C’est un restaurant Hongrois avec une belle décoration mais un peu cher par rapport à ce que l’on a connu jusqu’à présent. Chris a adoré son plat, un ragoût de poulet de Budapest avec des pommes de terre au four. Moi un peu moins, j’ai pris un poulet au paprika avec bacon et boulettes de style fermier. Le service était un peu à la ramasse. Expérience mitigée. C’est la 1ere fois depuis le debut de notre périple que nous sommes un peu déçu sur notre choix de restaurant.

Parasztkonyha Restaurant 

Petite journée au niveau marche à pied avec seulement 8 kilomètres. Petit problème avec les chaussures de Chris. Vont-elles tenir jusqu’à la fin du séjour? Vu le programme de demain pas sûr!!! Il va falloir improviser si ça pète vraiment car c’est sa seule paire de chaussures. 🤔

La 2eme chaussure est dans le même état!

Retour à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil.

Le beau tramway de Budapest 💛
J8

Aujourd’hui nous allons découvrir Budapest de jour. Nous partons a pied vers le célèbre fleuve Danube. En sortant de l’hôtel il tombe quelques flocons mais ça s’arrête vite. Il y a un peu de vent et plus on se rapproche du fleuve et plus il fait froid. Il y a beaucoup de monuments et vieux bâtiments magnifiques.

Budapest de jour

Nous arrivons à Shoes on the Danube Bank, un mémorial au bord du Danube qui honore les Juifs qui ont été massacrés par la milice fasciste Hongroise appartenant au Parti de la Croix d'Arrow à Budapest pendant la Seconde Guerre mondiale. On leur a ordonné d'enlever leurs chaussures (les chaussures étaient précieuses et pouvaient être volées et revendues par la milice après le massacre), et ont été abattus au bord de l'eau afin que leurs corps tombent dans la rivière et soient emportés. Le mémorial représente leurs chaussures laissées sur la rive. C’est triste amis ce mémorial permet de ne jamais oublier ce qu’il s’est passé ici au bord du Danube. Never Forget.

Shoes on the Danube Bank 

Nous prendrons ensuite le tramway numéro 2 qui longe le Danube, très bien pour apercevoir les ponts et autres bâtiments exceptionnels. Il nous déposera à Fővám tér, à proximité des Halles Centrales de Budapest. L’architecture intérieur et extérieur est incroyable. Il y a beaucoup de monde à l’intérieur, surtout des touristes mais aussi des locaux. Au rez-de-chaussée vente alimentaire, produits d’épicerie et au 1er étage pleins de stands de souvenirs mais aussi quelques stands pour se restaurer. Pour les produits locaux et souvenirs les prix sont de 20% moins chères qu’en plein centre ville.

Halles Centrales de Budapest 

Déjeuner au Old Street Café pour midi, dans la rue juste en face des halles. On fera soft avec, à se partager, une bière locale Borsodi, une petite soupe Gulyas Cseze et un plat Sultkolbasz Steak Burgonyaval pour une vingtaine d’Euros.

Old Street Café 

Nous traversons le fleuve par le pont Liberty Bridge Szabadsag Hid. Il est superbe, tout en acier avec ses 333 mètres de long pour 20 mètres de large.

Liberty Bridge Szabadsag Hid

L’idée est de monter au Gellért-hegy, colline avec des belvédères offrant une vue panoramique sur Budapest et le Danube. En haut il y a la Citadella Kilato mais elle est actuellement fermée au public pour rénovation. La vue est splendide sur la ville, c’est vraiment à faire.

La vue est imprenable sur la ville au Gellért-hegy

Après cette belle balade retour en centre ville pour acheter une paire de chaussure à Chris. Ses chaussures ont vraiment rendu l’âme.

Adieu les vieilles chaussures

L’occasion de manger un Chimney Cake (Kürtőskalács), le gâteau à la broche Hongrois. Il s’en vend de partout, on sait rien qu’à l’odeur qu’un stand est tout proche. On l’a acheté en passant dans un hall de station de métro. Seulement 1,75€ alors que dans les marchés de Noël et endroits touristiques de la ville ils le vendent entre 5 et 7€! Bref, c’est délicieux…

Le fameux Chimney Cake 

En marchant on s’arrête à Street Food Karavan Budapest. C’est un endroit hyper branché où l’on peut manger sur le pouce sur l’un des nombreux stands. C’est ouvert tous les jours jusqu’à minuit.

Street Food Karavan Budapest 

Juste à côté il y a le Szimpla Kert, un Ruin Bar tres réputé sur Budapest. Il est ouvert tous les jours jusqu’à 4h00 du matin. Il y a toujours des animations et le décor est sublime. Nous y resterons pour une boire une excellente bière cherry Hubris Meggy Csapolt pour Chris et une Pilsner Urquell pour moi.

Le Ruin Bar Szimpla Kert 

Passage dans une longue allée animée avec des restaurants et bar en tout genre appelée Gozsdu Udvar. Belles décorations pour les fêtes de fin d’année avec des petits stands de vente de bijoux et autres... Sympa.

Gozsdu Udvar 

Il fait déjà nuit depuis un bon moment maintenant, l’occasion d’aller sur le marché de Noël Vörösmarty tér. On s’attendait à voir un grand marché de Noël a la hauteur de la ville de Budapest. Finalement on a été déçu, il n’est pas terrible et sans charme. Celui de la Basilique Saint-Étienne de Pest est bien mieux. D’ailleurs en parlant du marché de la Basilique, on a vu aux infos le soir en rentrant que le faux sapin de Noël qui était au milieu de la petite patinoire pour enfant avait commencé à prendre feu aujourd’hui en pleine journée!!! 🔥 Ils ont vite maîtrisé le départ de feu avec des extincteurs. 🎄

Marché de Noël Vörösmarty Tér 

Nous allons finir la soirée dans un restaurant Hongrois, le Menza Étterem és Kávéház. Le restaurant est plein c’est bon signe même si on est samedi soir. On commence par une soupe à la crème et à l'ail avec du pain frit hongrois traditionnel garni de crème sure et de fromage. L’Autriche manque à Chris donc elle commande une escalope de porc pané à la Viennoise. Pour moi ça sera un magret de canard grillé avec risotto de champignons truffés et parmesan. Certainement le Lot-et-Garonne me manque un peu avec ce bon magret. 🦆 Il est sympa ce resto et en plus on y mange plutôt bien.

Restaurant Menza

15 kilomètres parcourus aujourd’hui avec un peu de dénivelé. Les chaussures de Chris ont rendu l’âme… Vaut mieux les chaussures que Chris. 🙏🏼😁

Les beaux bâtiments éclairés de Budapest 
J9

Ce matin on se lève plus tôt que d’Habitude pour aller aux Thermes Széchenyi. Ces thermes sont les plus grands de Budapest et l’un des plus grands d’Europe. Cet établissement a plus de 100 ans (1913) et il est encore plutôt bien entretenu. L’eau chaude est composée de calcium, de magnésium, d’hydrocarbonate, de sodium et de sulfate.

Nous prendrons le métro M1 pour être sur place à l’ouverture à 9h00 pour éviter la foule du dimanche matin.

Le beau métro de Budapest 

L’entrée nous coûtera 20,50€ chacun mais attention il faut prévoir serviette + claquette obligatoire sinon vous passerez à la caisse en supplément serviette 20€ / claquette 12,50€. Ce n'est plus possible de louer sur place. Comme on est très organisé on avait tout prévu. 😉

Un casier est à disposition par personne. Vestiaire non mixte, femmes d’un côté, hommes de l’autre. Le bonnet de bain n’est pas nécessaire sauf pour le grand bassin extérieur central de natation. Sinon c’est 12€ le bonnet en plus je crois. Rien n’est vraiment expliqué, si vous ne parlez pas l’Hongrois ou l’Anglais faut se débrouiller. C’est pas avec l’amabilité des Hongrois que vous serez aidé.

Le bâtiment d’entrée et les vestiaires des Thermes Széchenyi 

Il fait très froid ce matin. -4°C à 9h00 ça pique surtout quand on est en maillot de bain à l’extérieur. Heureusement l’eau est chaude. Comme on est arrivé à l’ouverture il n’y a pas grand monde pour l’instant. Si je ne me trompe pas il y a 2 bassins extérieurs + le grand bassin pour la natation. Désolé si je me trompe mais il fait trop froid pour visiter les bassins extérieurs. 🥶 Les décors sont splendides, ça doit être sympa de le faire de nuit. L’eau dans les bassins est chaude biensur.

Les bassins extérieurs des Thermes Széchenyi

A l’intérieur il y a une bonne douzaine de bassins avec de l’eau qui varie entre 20 et 38°C selon le bassin + hammam et sauna. Nous on a surtout profité des bassins les plus chauds à 38°C. 🌡️

Les bassins intérieurs des Thermes Széchenyi 

Avant de partir nous avons prolongé le plaisir une dernière fois dans les bassins extérieurs. Même si la température extérieure était négative il faisait beau avec un grand soleil, c’est déjà ça. ☀️

Les bassins extérieurs des Thermes Széchenyi 

Nous avons passé 2 bonnes heures aux Thermes Széchenyi. C’est plutôt fun à faire, un bon moment de détente surtout quand il n’y a pas trop de monde au risque que ça devienne vite pénible. Retour en métro à l’hôtel puis nous allons manger sur le pouce un Langos sur le marché de Noël de la Basilique Saint-Etienne.

Spécialité Hongroise, le Lángos est un pain cuit dans l’huile

Cette fois on prend un bus pour aller au Bastion des Pêcheurs, une forteresse avec vue panoramique sur le Danube et Budapest. Ne pensez surtout pas que le bus nous emmène devant la forteresse! Il a fallu monter des marches pour accéder en haut de la colline. Pas de souci pour Chris avec ses nouvelles chaussures. 😜

Bastion des Pêcheurs  

En haut c’est très joli même si il y a beaucoup de monde. Belle vue notamment sur le Parlement de Budapest. La promenade est gratuite mais il y a toujours la possibilité de payer pour des visites comme l’Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Budavár ou pour accéder à une petite partie des remparts. Inutile pour les remparts de sortir votre porte monnaie même si on vous demandera que 2,5€. Et pour l’église, même si il y a un audio guide (en supplément), ça fait bizarre de payer l’entrée d’une église. Bref si vous aimez payer faites vous plaisir.

Bastion des Pêcheurs 

A 15-20 minutes de marche il y a le Palais de Buvadar. Il faut redescendre la colline pour la remonter. Un beau funiculaire s’offre à nous pour 7,5€ l’A/R mais non merci, nous préférons l’effort. 🥵

Funiculaire du Château Buda 

En arrivant la haut, la vue panoramique sur Budapest vaut le coup d’œil. C’est splendide, entre le château et les points de vue sur la ville. Magnifique, on a adoré. En plus pas besoin de débourser un seul centime sauf si vous voulez faire le musée ou la visite du château.

Château de Buda 

Quelques chalets et décorations de Noël sont installés juste en arrivant la haut. Sympa.

Stands de Noël au niveau de la Fountain of the Fishing Children

On aura même le droit à un petite chorale Hongroise devant le Théâtre du Château.

Chorale Hongroise 🇭🇺

On aurait pu rester au moins une heure de plus mais il est temps de redescendre prendre un bus pour rejoindre le centre ville.

Il faut rejoindre le Danube en bas pour prendre un bus 

A 16h00 il y a la finale de la Coupe du Monde de football. Impossible de rater cet événement surtout que la France de Kyllian Mbappé affronte l’Argentine de Lionel Messi. Il faut absolument trouver un bar qui retransmette le match. On a un peu de marge et on a repéré 2-3 bars qui retransmettent la finale. Malheureusement tout est complet, les gens ont réservé leurs tables et les établissements ne font pas rentrer plus de monde. On a essuyé 5 ou 6 refus! La pression monte, on cherche on cherche et on est à moins de 15 minutes du coup d’envoi! 😡

On arrive a trouver une pauvre table, la dernière de disponible, au fond de la salle dans un bar restaurant, le Baráti Kávézó. En plus on est plutôt bien accueilli par le personnel, ça change. A peine le temps de s’installer et de commander une 1ère bière Dreher que le match commence déjà. Allez les Bleus. 🇫🇷

Match sur grand écran au Baráti Kávézó 

Ce n’était pas prévu mais il a fallu plusieurs bières 🍻 pour tenir le coup après avoir été mené 2-0 à la mi-temps, égaliser à 2-2 avant le temps réglementaire puis faire 3-3 en prolongation. Malheureusement défaite aux tirs au but. 😢

Messi roi du pétrole 🏆

Une fois le match terminé nous finirons tranquillement la soirée au même endroit pour manger un bout. Bizarrement le bar restaurant c’est très vite vidé après le match. Les plats sont simples, copieux et à un prix correct.

 Restaurant Baráti Kávézó

Une belle journée se termine avec 9 kilomètres au compteur. Il ne manquera que la victoire ce soir, dommage. ⚽️

J10

Changement d’hôtel aujourd’hui pour ce dernier jour à Budapest. Puisque demain nous prenons l’avion pour un retour en France très tôt à 6h00, on ne voulait pas se stresser et partir à 3h30 / 4h00 du mat avec les valises. Du coup on avait réservé un hôtel à l’aéroport pour la dernière nuit en Hongrie. On rejoindra l’aéroport ce soir avec nos bagages.

On l’avait prévu cool ce matin avec une petite grasse matinée à notre Hôtel. On se lève à 10h00 alors que le Check-Out était prévu à 10h00!!! On pensait que c’était à 11h00. 🤦🏻‍♂️ La réception nous appelle à 10h15 sur le téléphone de la chambre pour nous le rappeler! Vite vite on se prépare, boucle les valises et on descend faire le Check-Out à la réception. Le 12 Revay Hôtel nous garde les valises pour la journée afin de profiter de ce dernier jour à Budapest.

Pour cette fin de matinée nous irons nous balader sur la rue piétonne Váci où il y a de nombreuses boutiques en tout genre. On flâne dans les rues de Budapest, ici et là.

Balade dans les rues du centre ville de Budapest 

Vers 12h00 on mangera un Chimney Cake pris dans l’un des nombreux stands que l’on peut trouver partout. On le paiera 600 Ft soit 1,5€, il n'y a pas moins chère! Puis on s’arrêtera prendre un Cappuccino et Hot Chocolate au Old Street Café où l’on avait déjà mangé il y a 2 jours.

Petite pause au Old Street Café 

On décide ensuite de sortir du plein centre de la ville pour aller dans un grand Centre Commercial. On aime bien faire les magasins même si on n’achète pas grand chose. Notre choix s’est porté sur celui d’Arkad. Un petit coup de métro M2 pour arriver rapidement sur place. impossible de se tromper car la station Örs Veréz Tere qui dessert Arkad est le terminus du métro M2.

Très simple à prendre, le métro est propre et en bon état à Budapest 

Le Centre Commercial Arkad est très grand, il y a de nombreuses enseignes sur 3 niveaux. Nous y resterons une heure et demi avant de retourner dans le centre ville.

Centre Commercial Arkad 

On devait s’arrêter à la station Deák Ferenc tér en plein centre mais un malentendu inopiné nous a fait continuer notre route jusqu’à la station suivante, Kossuth Lajos tér.

Station du métro M2 Kossuth Lajos Tér

Finalement, le destin fait bien les choses puisque c’est au Parlement Hongrois que le métro nous a déposé. Le bâtiment est magnifique au bord du Danube. Encore plus quand la nuit commence à tomber et que tout s’illumine. Le coin est Superbe.

Parlement Hongrois au bord du Danube

Petit arrêt pour manger un bout au restaurant Hongrois Tulipán Bistro. Nous avons très bien mangé pour un prix correct.

Cuisine Hongroise au Tulipán Bistro 

Avant d’aller récupérer nos valises au 12 Revay Hôtel, passage une dernière fois devant le marché de Noël de la Basilique Saint-Etienne de Pest. Nous tomberons par hasard sur The Policeman, une statue en bronze représentant un policier Hongrois bedonnant assez populaire. Il paraît que lui frotter le ventre porte chance.

🎄🎅🏼👮🏻‍♂️

Une fois nos valises récupérées et nos derniers Forint Hongrois dépensés nous prendrons le bus 100E direction l’aéroport de Budapest. Depuis Deák Ferenc tér, le trajet nous coûtera 1500 Ft (3,75€) par personne pour 30 minutes de trajet environ. C’est le moyen le plus simple et le moins cher pour rejoindre l’aéroport. Chris est toute contente avec ses nouvelles chaussures Hongroises (fabrication Chinoise).

Direction l’aéroport de Budapest 

Installation dans notre dernier hôtel avant de rentrer en France demain matin. C’est l’Ibis Style situé à 5 minutes à pied du terminal, il n'y a pas plus près. Il est récent avec une décoration plutôt jolie mais mal insonorisé et extrêmement cher.

Hôtel Ibis Styles 

Les vacances se terminent et on n’a plus d’argent. Le menu sera soft ce soir. 😁

Notre maigre repas du soir… Bonsoir 

On aura marché 13 kilomètres aujourd’hui.

J11

La dernière nuit sur le sol Hongrois aura été courte. Notre avion décolle à 6h00 pour Paris. Il y a une longue file d’attente pour l’enregistrement et pour passer la sécurité. C’est un peu juste au niveau du timing mais ça passe. A 6h00 du matin il fait -3°C à Budapest alors qu'à Paris il fait 11°C. Il y a 2 bonnes heures de vol pour rejoindre la capitale Française.

Vol pour Paris avec Air France ✈️

On a 4 heures d’attente à Paris Charles de Gaulle avant de reprendre un autre avion pour Toulouse Blagnac puis récupérer notre voiture pour rentrer fêter Noël chez nous. 🎄🎅🏼

Retour à la Maison

Cela a été une belle aventure de faire les 3 capitales Européennes en 10 jours, toutes les 3 complètement différentes et pourtant si proches l’une de l’autre.

Nous aurons fait seulement 2 activités payantes sur l’ensemble de notre périple : la UFO Tower à Bratislava et les Thermes Széchenyi à Budapest. Nous avons beaucoup marché au détriment des transports en commun que nous avons très peu utilisé finalement. En 10 jours on a fait 133 kilomètres à pied. 🚶🏼‍♀️🚶🏻‍♂️

Au niveau nourriture nous avons essayé de manger local systématiquement. La cuisine est bien différente de la nôtre mais on y a trouvé notre compte. C’était plutôt bon et on a été rarement déçu. Dans les 3 pays les restaurants sont souvent pleins, il est donc préférable de réserver avant surtout quand on a ciblé un restaurant. Nous ne l’avons pas fait car on choisissait les restaurants au feeling sans heure précise et au dernier moment.

Parfois l’accueil est un peu particulier et les gens pas très souriant mais c’est leur façon d’être. Ça a été difficile par moment pour se faire comprendre dans des situations spéciales mais dans l’ensemble ça s’est super bien passé. Ça parle Anglais presque partout même si notre niveau d’anglais est très primaire cela a suffit.

Vienne en Autriche 🇦🇹 est une belle ville calme et propre où il fait bon vivre. Ses très nombreux marchés de Noël dans des endroits majestueux avec une ambiance si particulière en valent le déplacement. On a adoré.

Bratislava en Slovaquie 🇸🇰 avec sa vieille ville pleine de charme est agréable. Ses marchés de Noël sont excellents et conviviaux.

Budapest en Hongrie 🇭🇺 est autant magnifique que bruyante avec son architecture incroyable en bord de Danube. Ses marchés de Noël sont plutôt communs avec peu d’intérêt finalement.

Merci pour le suivi.

🎄 Joyeuses fêtes de fin d’année à tous. 🎄

Ce récit de voyage vous a plu?

Partagez-le auprès de vos amis et abonnez-vous à notre blog de voyage sur MyAtlas


..... un grand MERCI pour le suivi .....

• • •