Carnet de voyage

Mare a Mare Sud 2020

17 étapes
42 commentaires
Randonnée de 12 jours en Corse de Porto-Vecchio à Porticcio sur les sentiers Mare a Mare Sud et Mare è Monti Sud.
Du 12 au 27 juillet 2020
16 jours
Partager ce carnet de voyage
J-1

Puisque notre projet de partir un mois au Sri Lanka a été abandonné pour cause de COVID-19 nous avons vite trouvé un plan B. La Corse, que nous connaissons déjà bien, nous semblait une destination idéale pour casser notre quotidien et partir à l'aventure. Pas de voiture, juste nous 2, nos sacs et notre courage puisque nous avons décidé de faire le Mare a Mare Sud et le Mare è Monti Sud à pied, d'Est en Ouest, de Porto-Vecchio à Porticcio.

Notre parcours : le Mare a Mare Sud (Bleu) et le Mare è Monti Sud (marron) de Porto-Vecchio à Porticcio 

La Corse est une destination incontournable pour les randonneurs, entre mer et montagne, l'aventure devrait être unique à vivre ensemble. Physiquement on a préparé ça gentiment en faisant quelques randonnées depuis plusieurs semaines. De mon côté j'ai fait il y a 10 jours le Mare a Mare Centre avec mon pote Seb (Lien MyAtlas), un super moment sur les sentiers de l'île de Beauté. J'ai donc pris un peu d'avance sur Chris...

J'avais déjà fait le Mare a Mare Sud en solitaire fin juin 2011, je m'étais régalé! Le vivre avec Chris va être génial, enfin j'espère. 😉

Question d'organisation tout a été réservé quelques semaines à l'avance, les transports et les gîtes/hôtel.

Après s'être cassé la tête pour faire nos sacs pour un périple de 15 jours, nous sommes enfin prêt au grand départ. Demain matin direction la gare d'Agen à pied pour une petite mise en jambes de 3 kilomètres. Il faut bien se tester un peu... Train jusqu'à Toulon pour récupérer notre bateau, Corsica Ferries, en fin début de soirée.

J0

45 minutes de marche de notre domicile à la gare d’Agen pour prendre le train en fin de matinée direction Marseille.

Agen - Marseille 

Nous avons une petite heure à Marseille pour changer de train et prendre la correspondance pour Toulon. Pas si large que ça car notre train s’arrête subitement 35 minutes sur la voie juste avant la gare de Montauban. Oups, les ennuies commencent...

Notre arrivée à Toulon est prévue à 18h12 et le Ferry démarre à 21h00. Je vérifie une dernière fois les horaires de Corsica Ferries et là, à ma grande surprise, le bateau a été avancé à 19h03 sans nous prévenir!!! En sachant que l’embarquement limite est 30 minutes avant pour les piétons. Ça va être chaud, très chaud. Vers 14h00 je reçois enfin un e-mail et SMS de la compagnie maritime pour m’informer de ce changement! Faut espérer que notre correspondance n’aura pas de retard à Marseille. De plus nous avons 2 kilomètres à pied à faire de la gare ferroviaire de Toulon jusqu’au port! Un petit stress s’installe mais nous restons cool, nous sommes en vacances. Au pire on rentrera à pied de Toulon, ça peut être sympa aussi comme aventure...

Il fait une chaleur de fou dans ce train, y a pas de clim! Le 2ème train au départ de Marseille part à l’heure mais arrive avec 5 minutes de retard à Toulon. J’avais anticipé en réservant un Uber à la sortie de la gare. Radhouan, notre chauffeur, nous emmène directement à l’embarcadère en 10 minutes à peine pour 7,54€. Ouf, 18h30 pile poil a l’heure pour l’embarquement du Ferry.

Notre Ferry nous attend 

Heureusement tout s’est bien goupillé pour nous. Apparement les gens ici ont aussi appris au dernier moment le changement de programme de Corsica Ferries, ça craint! Et puis au lieu d’arriver à Porto-Vecchio demain matin à 9h00, notre arrivée est repoussée à 11h00. Le bateau va d’abord faire un arrêt à Porto Torres en Sardaigne!!! Bref, nous commencerons notre 1ère étape un peu plus tard que prévue...

TRANSPORTS (prix par personne) :

🔸 Train (SNCF) : Agen - Toulon (27,5€)

🔸 Voiture (Uber) : Toulon (7,54€ pour 2)

🔸 Bateau (Corsica Ferries) : Toulon - Porto-Vecchio (57€)

Nous trouvons un endroit pour se poser, sur les banquettes du bar panoramique , en espérant pouvoir y passer la nuit. En attendant rafraîchissement et repas avec vue sur la mer.

Heureusement nous avons pu embarquer dans le bateau direction Porto-Vecchio 

Malheureusement, le bar a fermé vers minuit, nous avons dû trouver un autre endroit pour dormir... par terre... La nuit risque d’être compliquée.

Notre chambre pour la nuit, dans un couloir du bateau...

Un peu de repos avant d’attaquer dès demain matin la 1ère étape du Mare a Mare Sud...

 Parcours complet du Mare a Mare Sud
J1

La nuit dans le bateau a été courte, inconfortable et froide. A partir de 5h00, des employés de la compagnie Corsica Ferries passaient toutes les 10 minutes en nous demandant si on allait à Porto Torres ou Porto-Vecchio. Sympa le réveil!

6h00, nous arrivons à Porto Torres en Sardaigne (Italie) pour un arrêt de 45 minutes afin de lâcher quelques 900 passagers. Le temps pour nous de rejoindre le bar du bateau avec vue sur la mer pour le petit déjeuner. Chris en profite pour finir sa nuit sur la banquette.

Lolo est crevé alors que Chris finit sa nuit sur la banquette du bar panoramique

La mer est toujours aussi calme pour la suite du voyage, direction Porto-Vecchio.

La Sardaigne en vue

Après un voyage de quasiment 16 heures dans ce bateau, nous voici débarqués en terre Corse à 11h20 pour le début notre randonnée tant attendue. Nous ne perdons pas de temps car l’étape d’aujourd’hui s’annonce grimpante, de Porto-Vecchio à Cartalavonu. De plus la pluie est attendue dans l’après midi.

Le début du parcours s’effectue sur la route pour sortir de Porto-Vecchio. Pas terrible surtout sur les 5 premiers kilomètres avec beaucoup de voitures.

Un ciel dégagé à Porto-Vecchio contre un ciel chargé en direction des montagnes 

Rapidement nous voyons que le ciel est très chargé dans les montagnes, nous entendons le ciel gronder. Au bout de 1h30 de marche nous prenons notre premier orage de la journée sur la tronche.

Un peu à l’abri sous un arbre, nous en profitons pour manger rapidement notre sandwich au bord de la route 

Heureusement l’averse orageuse ne dure qu’une petite demi-heure. La suite promet car on voit des gros éclairs dans les montagnes!

Le ciel devient de plus en plus chargé ! 

Au bout de 11 kilomètres de bitume, nous empruntons enfin le chemin de randonnée pour la grimpette tant attendue.

Nous quittons la route pour le sentier de randonnée 

Un 2ème orage nous tombe dessus. On essaie de se mette à l’abri sous les arbres mais heureusement la pluie ne dure pas trop longtemps. Chris commence à fatiguer sérieusement, elle n’en peut plus alors qu’il reste 2 bonnes heures avant d’arriver au gîte d’étape à Cartalavonu. C’est dur sur cette 1ère étape, on le savait et elle s’accroche.

En prenant un peu de hauteur nous apercevons la mer et le golfe de Porto-Vecchio 

Nous voici enfin arrivés au village de l’Ospedale. Il y a une vue à couper le souffle sur le golfe de Porto-Vecchio et sur le sud de la Corse, on y voit même la Sardaigne au loin.

Le village perché de l’Ospedale avec une superbe vue

Il nous reste 30 minutes pour arriver à notre gîte. La fin de la randonnée est superbe, dans la forêt avec des gros rochers sortis de nul part. Les orages guettent toujours, ça tourne, ça gronde et ça nous fait un peu peur.

Le parcours est superbe entre L’Ospedale et Cartalavonu 

Nous voyons enfin le bout du tunnel à 18h20 en arrivant au gîte Le Refuge à Cartalavonu. Nous avons survécu à cette difficile journée.

Randonnée de 7h00 avec 5h03 de marche effective, 20 kilomètres et 1104 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Le gîte est plutôt sympa, la nuit est en dortoir mais nous avons une chambre de 6 lits pour nous tout seul (merci COVID-19). Il y a d’autres randonneurs mais nous les croiserons pas.

Bar, restaurant, chambre d’hôte, ils ont même une épicerie avec leurs produits locaux.

Le gîte nous a coûté 54€ par personne : nuit, dîner, petit-déjeuner et pique nique pour le lendemain midi.

Gîte le Refuge à Cartalavonu : 04.95.70.00.39

https://lerefuge-cartalavonu.com/

Wifi gratuite

Le Refuge à Cartalavonu 

Le temps de se poser et de se doucher, il est déjà l’heure de dîner. Nous ne traînerons pas ce soir. Repas à 19h10 au restaurant de l’établissement, compris dans le prix de la pension.

Pas le choix du menu : soupe Corse en entrée, pâtes au Brocciu en plat principal et gâteau à la châtaigne en dessert. C’est copieux et excellent. Ajoutez à cela une petite bouteille de vin rouge local et une tisane en fin de repas pour récupérer de la journée et bien dormir! Une régalade après une longue journée bien remplie.

Excellent dîner au restaurant Le Rufuge 

Il est 21h00 et Chris dort déjà, un peu plus tard pour moi le temps d’écrire ces quelques lignes... Demain une autre étape nous attend.

J2

La nuit a été réparatrice, le petit-déjeuner est servi avec des confitures maison au très bon gîte le Refuge.

7h30 petits-déjeuners  

Départ 8h35 pour une belle étape jusqu’à Levie. Desuite nous montons 200 mètres au dessus du hameau pour une dernière vue sur le golfe de Porto-Vecchio et avec encore au loin la Sardaigne. Nous croisons un mec en moto cross, seul en haut de la montagne qui admire cette magnifique vue à plus de 1000 mètres d’altitude. Un peu plus loin nous apercevons le lac d’Ospédale.

La vue est belle à 1107 mètres d’altitude 

Une longue descente vers le village de Carbini. Nous sommes gâtés car la randonnée est vraiment sympa et cette foi sans orage.

Sur le sentier qui mène à Carbini 

Le petit village est très sympa, l’attraction principale est sa superbe église classée du XI siècle.

Église Saint-Jean-Baptiste à Carbini 

Nous en profitons pour faire notre pause repas au abord de l’église avec le pique nique que nous avait préparé le gîte à Cartalavonu. Extra et copieux, à l’image du repas d’hier soir...

Chris mange de « la vache qui rit » Corse 

Pendant notre pause repas, en levant la tête, nous voyons un point de vue avec une croix. Chris ne se sentant pas d’y aller, je décide d’y aller faire un petit tour. C’est à 400 mètres de l’église mais il faut y monter. J’ai fait le bon choix, la vue à 360° est vraiment remarquable! Le point de vue est au cœur des montagnes de l’Alta Rocca. Splendide. On y voit même la mer avec le golfe du Valincu.

Point de vue à Carbini 

C’est reparti pour la suite de la journée. Il ne fait pas trop chaud, c’est impeccable. Le passage de la rivière Fiumicicoli permet à Chris de faire une pause et de mettre les jambes dans l’eau.

Un peu plus loin dans la forêt, derrière un muret on entend un gros bruit. En levant la tête nous apercevons une vache noire prendre la fuite... Pas de le temps d’immortaliser la scène avec mon appareil photo, la vache disparaît très vite. Plus loin rebelote, encore une vache nous évite dans les arbres. Il y a des vaches dans le coin, certainement sauvages car elles sont isolées dans la forêt. Puis encore plus loin, cette fois nous apercevons une vache se diriger sur nous sans nous voir à travers la forêt! On s’aperçoit vite que c’est pas une vache mais un taureau!!! Il a fallu faire du bruit pour qu’il nous voit et reparte aussitôt de l’autre côté avec hésitation. On a eu un peu peur quand même, il était à 10 mètres de nous... J’ai eu le temps de le prendre en photo.

Belle après midi 

Les quelques centaines de mètres avant d’arriver à Levie sont assez désagréables car le sentier n’est pas entretenu. Il y a des herbes hautes, orties, ronces,... 16h20, nous voici arrivés au gîte d’étape de Levie.

Randonnée de 7h45 avec 5h01 de marche effective, 17.3 kilomètres et 510 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Levie est un gros village au cœur de l’Alta Rocca de plus de 500 habitants.

Nous allons boire un verre dans un bar du village avant le repas. C’est toujours une attraction d’être avec les locaux, d’échanger avec eux, de les observer ou de les écouter. Tout le monde se connaît, c’est marrant.

Discussion de bar :

- Le gérant qui demande à son client avec un accent Corse prononcé : "Tu sais si les tribunaux fonctionnent en ce moment?"

- Le client lui répond : "Oui pourquoi?"

- "Parce queee j’ai une petite convocation pour fin juillet!"

- "Pour la voiture?" demande le client

- "Non pour autre choseee..." répond le gérant.

- "Ah ouii je sais..." rétorque le client non étonné!

Nous on ne saura jamais pourquoi!!! 😁

Une petite Pietra dans un des nombreux bars de Levie - église Saint-Laurent

Le gîte de Levie très bien tenue par Madame Uberto est sympa, l’accueil y est sympathique. Nous avions réservé une chambre double, très jolie. Nous serons les seuls hôtes de la soirée, il n’y a pas trop de randonneurs en ce moment.

Le gîte nous a coûté 106€ pour 2 : nuit en chambre double, dîner et petits-déjeuners.

Gîte d’étape à Levie : 04.95.78..46.41 - 06.22.31.25.09

www.gites-corsica.com/location-vacances-Gite-etape-a-Levie-Corse-20G17821.html

Wifi gratuite

Gîte de Levie 

Nous finirons la soirée par un repas simple et correct.

Menu du soir 
J3

Nous nous levons à 7h00 ce matin un peu fatigué de la veille. Une belle et longue étape nous attend aujourd’hui avec un beau temps annoncé sans grosse chaleur, tant mieux.

Le sentier monte au dessus du village, on est desuite dans le vif du sujet... Toujours un beau muret en pierre nous accompagne, c’est sympa. C’est au bout de 45 minutes de marche que nous voyons enfin les premiers cochons sauvages dans un champ au loin.

Oh les 2 Jolies cochons noirs dans le champ!

Une heure après notre départ nous arrivons au site archéologique de Cucuruzzu - Capula. Ce site avec des ruines antiques est vraiment fantastique. Le sentier du Mare a Mare passe à l’intérieur et on en prend pleins les yeux. A cette heure ici il n’y a personne, on est seul au monde.

 Site archéologique de Cucuruzzu - Capula à Levie

Sur notre route un chien perdu fonce droit sur nous! Il est amaigrit, assoiffé et complètement perdu. Je lui donne un peu d’eau avant qu’il ne disparaisse quelques minutes après en pleine nature.

Lolo donne à boire à ce chien errant 

Nous prenons notre temps car c’est vraiment une belle balade. Chris a le droit à une belle chute suite à une torsion de cheville. Plus de peur que de mal... Un peu de repos en milieu de matinée au passage d’une rivière. Chris en profite pour mettre les pieds dans l’eau glacée.

 La pause matinale au bord de la rivière

Sur le sentier qui nous mène au village de Quenza nous voyons différents animaux en enclos : des moutons, des chèvres, des cochons et de belles vaches.

Paysages magnifiques en pleine nature 

Passage au petit village de Quenza avec sa chapelle Romane du XIème siècle et son église pour y déjeuner à midi. Nous prendrons une salade Cesar et un Coca Cola chacun au restaurant "Café du Centre". Le patron, tatoué de partout, est très sympathique et la pause nous fait du bien.

La Chapelle et l’église de Quenza 

À mi chemin pour arriver à notre destination Serra-di-Scopamena, nous continuons tranquillement notre route en découvrant des paysages différents et tout aussi somptueux.

Au moment de faire un selfie tous les 2, on s’aperçoit qu’un visiteur nous observe gentiment à 5 mètres de nous dans le maquis. Un cochon sauvage!

Nous sommes surveillés de près 

Ça commence à tirer, la fatigue est présente et l’étape s’éternise. Il y a tellement de chose à voir et à découvrir que l’on avance doucement, on profite au maximum de chaque instant. Une dernière pause au bord de la rivière. Tout à coup on voit un pêcheur la remonter jusqu’à nous. Il attrape même 2 poissons tout en continuant son chemin dans l’eau.

Une belle après midi 

Les derniers kilomètres sont longs mais c’est tellement beau. Chris n’en peu plus, il est temps que l’on arrive car elle vient de glisser et de chuter pour la 2ème fois de la journée. Encore une fois sans conséquence, heureusement.

Grandiose l’étape du jour - Aiguilles de Bavella (dernière photo)

Nous arrivons enfin au gîte le Scopos à Serra-di-Scopamena à 18h30 après 10h30 de randonnée! Même si on s’est beaucoup arrêté la journée a été très longue mais tellement fabuleuse.

Serra-Di-Scopamena 

Randonnée de 10h30 avec 6h21 de marche effective, 22.3 kilomètres et 898 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour
Gite d’étape le Scopos a Serra-di-Scopamena 

Le gîte, tenue par Madame Filippi, est agréable. Il possède une superbe vue depuis les chambres et la terrasse.

Le gîte nous a coûté 45€ par nuit et par personne : nuit, dîner et petit-déjeuner.

Gîte d’étape le Scopos à Serra-di-Scopamena : 04.95.78.64.90 - 06.62.81.52.47

Wifi gratuite

 Gite d’étape le Scopos a Serra-Di-Scopamena

Le repas du soir a été excellent, nous l’avons partagé avec Servane et Thierry, 2 vacanciers Bretons habitués de la Corse.

Un bon repas au gîte pour finir la soirée 

Nous resterons 2 nuits au gîte le Scopos car demain c’est journée Off. Le petit village de Serra-di-Scopamena, avec ses 70 habitants, sera parfait pour se reposer un peu, nous sommes très fatigués ce soir.

J4

Le jour de repos tant attendu! Ça va faire du bien de se reposer un peu. Dans la nuit un groupe de 5 Bourguignons faisant le tour de Corse du sud en vieilles Motobecanes ont rejoint le gîte. Nous les retrouvons au petit-déjeuner avant leur départ programmé en milieu de matinée.

Les passionnés Dijonnais de Motobecanes

En fin de matinée nous décidons de faire un décrassage sur le sentier du patrimoine du village de Serra-di-Scopamena. Une petite balade sympathique d’une heure à la découverte du plus haut village de l’Alta Rocca (860 mètres) et sa châtaigneraie. A voir le séchoir à châtaignes, le moulin, la châtaigneraie, le lavoir,...

Le sentier du patrimoine 

Il est déjà midi, c’est l’heure de l’apéro en terrasse au bar restaurant du village, "A Scopa". L’accueil de la serveuse y est un peu sec mais sympathique. Nous enchaînerons avec un plateau de charcuterie Corse, un bon moment de relâche.

Bar restaurant "A Scopa" à Serra-di-Scopamena

Le temps se couvre un peu, direction le gîte pour une petite sieste. La fin d’après midi se passera tranquillement sur la terrasse du gîte le Scopos avant de rejoindre Servane et Thierry, les vacanciers Bretons qui sont aussi restés une nuit supplémentaire, au bar du village pour une Pietra. Pour info, les boissons sont souvent servis en Corse en petite bouteille de 25cl et non en 33cl (bières, soda,...).

La Pietra, bière Corse 

De retour au gîte pour l’excellent repas préparé avec attention par Madame Filippi. Nous partageons le dîner avec le couple Breton mais aussi avec 2 randonneuses Parisiennes qui sont arrivées de Levie. Elles font aussi le Mare a Mare dans le même sens que nous, on les retrouvera donc aussi demain soir à Sainte-Lucie-de-Tallano.

Après cette journée de repos qui nous a fait énormément de bien, nous continuerons notre périple sur les sentiers Mare a Mare Sud dès demain matin.

J5

Nous quittons le petit village Serra-di-Scopamena dès 8h20 pour Sainte-Lucie-de-Tallano après 2 nuits passées au sympathique gîte le Scopos.

D’entrée une longue descente nous attend au milieu des châtaigneraies. Au bout de 30 minutes de marche nous voyons plusieurs sangliers qui détalent rapidement sauf un qui ose nous défier du regard quelques secondes à 25 mètres de nous. L’instant est magique, la matinée commence bien. Un peu plus loin on aperçoit vaguement une petite vache sauvage dans la forêt qui disparaît aussi très vite.

Le parcours est sympa mais pas super bien balisé, pour une fois. Le marquage orange vieillot n’a pas été refait depuis des années et on va le ressentir sur toute cette étape.

Il y a des châtaigniers partout ce matin

Le sentier est assez ombragé dans les châtaigneraies et les forêts de chênes. La traversée d’un ruisseau puis de la rivière Rizzanese rend la randonnée attractive mais le parcours est assez cassé gueule et technique. Chris nous a encore fait une petite glissade aujourd’hui pour finir sur les fesses. Il faut aussi être attentif à certains endroits pour repérer les balises oranges. Ça monte sec jusqu’au col de Tavara.

Passage d’un ruisseau et de la rivière Rizzanese

En prenant de la hauteur nous apercevons toujours la rivière Rizzanese, les aiguilles de Bavella, le village de Zoza avec toujours la rivière mais aussi au loin Serra-di-Scopamena.

Jolies points de vue 

L’étape est courte aujourd’hui, à 13h00 nous arrivons au tout petit village d’Altagène pour faire une longue pause et manger notre pique nique que nous avait préparé Madame Filippi du gîte le Scopos (8,50€ par personne). Il y a un petit bar/café sur place mais nous mangerons tranquillement à l’écart sur un banc ombragé.

Le petit village d’Altagène se situe à 30 minutes à pied de Sainte-Lucie-de-Tallano

Dernière ligne droite pour arrivée à notre gîte à Sainte-Lucie-de-Tallano. Au lieu de mettre 30-40 minutes nous en mettrons le double. Le sentier est super mal balisé et nous sommes plus trop attentif en cette fin d'étape. Arrivée à Sant-Andrea on tourne bêtement pour trouver la bonne direction et pareil en arrivant sur Sainte-Lucie-de-Tallano pour trouver le gîte.

L’arrivée à Sant-Andrea puis Sainte-Lucie-de-Tallano 

Nous arrivons enfin devant le gîte en bout de village à 15h45, il n’est pas encore ouvert. Il faut attendre 16h30! Retour au centre de Sainte-Lucie-de-Tallano pour aller boire un verre en attendant l’ouverture du gîte.

Le beau temps a été au rendez-vous aujourd’hui 

Randonnée de 7h30 avec 4h24 de marche effective, 15.4 kilomètres et 502 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Arrivée masquée (nouvelle directive face au COVID-19) au gîte U Fragnonu. L’accueil y est chaleureux. Nous avons une chambre avec lit superposé au dernier étage avec salle de bain privative et une grande terrasse avec vue sur le village pour nous tout seul, génial! Nous serons 10 ce soir, avec nous les 2 randonneuses Parisiennes avec qui nous étions déjà hier soir et que l’on a croisé plusieurs fois sur la randonnée du jour, une famille de 4 personnes et un couple de randonneurs qui fait le Mare a Mare dans l’autre sens.

Le gîte nous a coûté 53€ par personne : nuit, dîner, petit-déjeuner et pique-nique pour le lendemain midi.

Gîte d’étape communale U Fragnonu à Sainte-Lucie-de-Tallano : 04.95.78.82.56

www.gite-tallano.fr/

Wifi gratuite

Le gîte d’étape U Fragnonu a Sainte-Lucie-de-Tallano

L’heure du repas à 19h00 est encore de grande classe avec le personnel qui est très attentif et au petit soin. C’est franchement délicieux et copieux! Vin de table compris.

Comme partout dans les gîtes tout est fait maison! Bon appétit. 

Demain on attaque la dernière étape du Mare a Mare Sud avant de changer de sentier. Elle est longue et difficile. Les orages sont prévus dès le milieu de journée...

La météo pour demain samedi! 
J6

Petit-déjeuner à 7h15 ce matin avec des gérants toujours aussi serviables. Nous avons décidé de partir au plus vite afin d’éviter les orages prévus en début d’après midi. On va essayer de ne pas perdre trop de temps sur le trajet. Départ à 7h40 direction Burgo pour une grosse dernière étape du Mare a Mare Sud.

Petit-déjeuner au gîte U Fragnonu

C’est parti pour une descente de 3 kilomètres dans une forêt de chênes. Il y a pas mal d’Oliviers sur le début du sentier.

Le début du sentier est assez agréable 

Nous arrivons rapidement sur l’église Saint-Jean Baptiste, chapelle Romane du XIIème siècle. Un peu plus loin le pont de Piombatu traverse la rivière Rizzanese.

La matinée se passe sous un beau soleil 

Le chemin continu avec le passage d’une barrière en bois qui nous permet d’accéder à un parcage de vaches au milieu de la forêt. Elles nous regardent passer avec méfiance et curiosité. Un veau s’engage dans le sentier face à nous avant de faire demi-tour. Un cheval s’approche de nous quand Chris lui tend une pomme. Plus loin des taureaux un peu nerveux sont à l’écart dans un enclos.

En quittant cet espace fermé, nous retrouvons quelques vaches et taureaux sur la route.

Un bon moment passé avec les animaux 

Il est temps de commencer une longue ascension de 5 kilomètres environ! Au passage d’une bergerie un jeune chien a surpris Chris en lui léchant les mollets en arrivant derrière elle. Il ne nous lâchera plus jusqu’à Fozzano. Ce chien nous a accompagné pendant quasiment 10 kilomètres. On a essayé de le chasser mais il était tellement gentil et attachant que l’on n’a pas pu s’en débarrasser. La montée fut difficile jusqu’à la crête ou la vue est encore magnifique sur les aiguilles de Bavella et les villages de l’Alta Rocca.

Un jeune chien nous a accompagné pendant près de 2h30 

Pas d’orage en vue, il fait très chaud à découvert sur la crête. Nous en profitons pour faire une petite pause pendant que le chien cherche de l’ombre derrière mon sac à dos.

Après plusieurs centaines de mètres à découvert nous voyons enfin la mer avec une belle vue sur le golfe de Valincu.

Il fait très chaud sur la crête à 700 mètres d’altitude 

Nous amorçons une descente un peu plus ombragé sur Fozzano pour tomber sur un café restaurant vers 13h00 où nous mangerons le copieux pique-nique que nous avait préparé le gîte U Fragnonu pour 8€ par personne. Pendant ce temps là le chien aura disparu à la vue d’autres chiens du village. L’emplacement sous les arbres est sympa, nous commanderons des boissons fraîches. Le temps commence à se gâter sérieusement, il est temps de quitter Fozzano à 14h00.

Pause déjeuner à Fozzano 

Le ciel se charge très vite, il nous restera 2 bonnes heures pour arriver au gîte à Burgo et clôturer le Mare a Mare. Il se met à pleuvoir de plus en plus fort mais pas de tonnerre et d’éclair, tant mieux. Cela dure 30 minutes, heureusement on avait prévu le nécessaire pour se protéger...

Le ciel et la vue sur le golfe de Propriano est magnifique.

Averses orageuses en vue! 

Chris se retrouve avec une cigale accrochée à son kaway tandis que moi je chute lourdement en glissant en arrière sur un gros caillou. Avec la pluie le sol devient une vraie patinoire dans les descentes. Je m’en sors avec quelques égratignures sur le coude et l’avant bras...

 Chute à l’avant!

Il nous restera à franchir et à longer la rivière Baraci où l’on peut faire trempette par beau temps puis a remonter pour rejoindre la route pour finir définitivement ce Mare a Mare Sud.

Passage du ruisseau Baraci 

Arrivée sur le gîte hôtel U Fracintu de Burgo à 16h00 après une belle étape. Finalement la météo a été clémente avec nous, les orages ont été évités.

Randonnée de 8h20 avec 5h03 de marche effective, 18.2 kilomètres et 755 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Le gîte hôtel U Fracintu à Burgo est très sympa et propre. Nous avions réservé une chambre double pour ce soir. Il y a une superbe terrasse avec vue sur le golfe de Valinco où nous dînerons plus tard. Le repas fut à la hauteur des autres gîtes, excellent.

Le gîte hôtel nous a coûté 63€ par personne : nuit en chambre double, dîner et petit-déjeuner.

Gîte hôtel U Fracintu à Burgo :

04.95.76.15.05

www.gite-hotel-valinco.fr

Un bon établissement à 7 km de Priopriano 

Nous sommes content de notre 1ère semaine. Ce Mare a Mare est vraiment sympa en tout point de vue. Chris a trouvé ça très dur mais au fil des étapes elle s’est sentie pousser des ailes. Tant mieux car demain matin nous enchaînons avec la 1ère étape du Mare é Monti Sud de Burgo jusqu’à Olmeto. On continue...

• • •

Mare a Mare Sud :

- Durée de déplacement totale : 26h34

- Distance totale : 95,8 km

- Dénivelé positif total : 3816 md+

- Altitude max : 1176 mètres

Mare à Mare Sud, d’Est en Ouest, de Porto-Vecchio à Burgo
J7

En dormant la fenêtre ouverte nous avons entendu toutes sortes d’oiseaux de nuit. Ce sont les vaches qui nous ont réveillé un peu avant 7h00. Nous sommes assez fatigués ce matin mais d’attaque pour la suite de notre périple sur un nouveau sentier le Mare è Monti Sud.

Mare è Monti Sud, en remontant de Burgo à Porticcio 

Après un petit-déjeuner sous forme de buffet nous partons à 8h00, il fait déjà très chaud. Desuite le sentier démarre avec une grosse ascension de 4,5 kilomètres quasiment en plein soleil. Nous sommes dans le dur d’entrée de jeu. Au bout de 1h30 nous avons déjà bu la moitié de nos réserves d’eau! Nous sommes crevés! La 1ère partie de la randonnée à travers le maquis est sans intérêt et les points de vue sont limités.

Il a fait très chaud dans le maquis 

La suite est un peu plus agréable dans la forêt. Au hameau de Vera il y a une maison forestière en ruine.

En haut sur la crête 

Puis, juste avant une descente technique et pénible à travers les blocs rocheux on trouve un super point de vue sur le golfe de Valincu et un beau panorama sur le village d’Olmeto.

Vue sur le golfe de Valincu et sur le village d’Olmeto

La fin du sentier est beaucoup plus sympa jusqu’à l’arrivée à Olmeto. Sur la remontée après avoir franchi le petit ruisseau nous voyons une tortue d’Hermann sur le chemin. On s’attendait à tout sauf à voir une tortue sauvage en Corse et pourtant!

La surprise de voir une tortue d’Hermann juste avant d’arriver à Olmeto

Fin de cette 1ère étape du Mare é Monti qui a été difficile pour nous sous une grosse chaleur. Certainement celle avec le moins d’intérêt jusqu’à présent mais aussi la plus courte.

Randonnée de 5h30 avec 3h36 de marche effective, 12.6 kilomètres et 775 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Arrivée à l’hôtel Santa Maria en début d’après midi. Fini les gîtes d’étape, il n’y en a pas sur ce sentier. C’est moins conviviale mais c’est comme ça, pas le choix. La chambre n’est pas terrible mais l’avantage c’est qu’il y a la climatisation.

L’hôtel nous a coûté 112€ pour 2 : nuit en chambre double, dîner et petit-déjeuner.

Hôtel Santa Maria à Olmeto : 04.95.74.65.59

www.hotel-auberge-propriano.fr/

Hôtel Santa Maria 

Olmeto est sur les hauteurs de Propriano, nous voyons un aigle royal qui le survol. Il y a un sentier religieux au abord du village.

Olmeto 

Le temps de se poser pour boire 2 Coca Cola et à notre grande surprise nous voyons passer les Bourguignons en Motobecanes que l’on avait rencontré au gîte à Serra-di-Scopamena.

Petite balade dans le village avant de prendre l’apéro dans un café.

L’après midi se déroulera au calme dans le village d’Olmeto 

Une petite visite à l'église d’Olmeto qui est superbe tout comme le village.

L’église d’Olmeto 

Le dîner au restaurant de l’hôtel auberge chez Mimi a été excellent. Je dis toujours la même chose mais c’est vrai que tous les repas dans les restaurants ou gîtes ont été formidables.

On nous demande toujours 50 fois par repas si c’est bon, soucieux de savoir si on a bien mangé. En tout cas ce soir le menu compris dans la demi pension a été copieux et excellent. On nous a même offert le digestif à la fin de la soirée...

Le village en pierre est magnifique la nuit. Les éclairages le rende encore plus sublime.

 Soupe Corse, charcuterie, sanglier, fromage, fraises et digestif

Demain nous allons enfin nous rapprocher très sérieusement de la mer en faisant une halte à Porto-Pollo.

J8

Normalement c’est une petite étape avec un faible dénivelé qui nous attend aujourd’hui. Le petit déjeuner se fera à 8h00 ce matin pour partir dés que possible. L’idée est d’arriver vers 13h00 à Porto Pollo qui se situe en bord de mer! Cela permettra de profiter de la plage et de se reposer un peu.

Petit-déjeuner de l’Hôtel Santa Maria à Olmeto 

Départ à 8h30, après 1.5 kilomètres de route nous empruntons enfin le sentier qui monte légèrement dans le maquis et la forêt. La balade est très agréable au milieu des rochers et du muret en pierre que l’on va suivre un très long moment. C’est super agréable, ombragé et le chant des cigales nous accompagne en permanence. On se régale même si la fatigue qui s’est accumulée tout au long de la semaine est bien présente.

Le sentier est très jolie et agréable ce matin

Nous alternons entre le sentier et une piste puis avec un petit kilomètre sur la route avant de reprendre le sentier.

De temps en temps nous avons des points de vue sur la mer et le golfe de Valincu. On en profite car avec le soleil les couleurs sont magnifiques.

Vue sur le golfe de Valincu

Le passage de plusieurs barrières nous amusent. Il y a des animaux dans le coin, d’ailleurs nous voyons des cochons dans un enclos.

La randonnée est un sport complet! 

Après 11 kilomètres nous rejoignons la route pour ne plus la quitter jusqu’à Porto Pollo. Pas terrible surtout que le soleil tape fort. Il n’y a pas d’ombre sur la route et les voitures passent à vive allure. Ces 5 derniers kilomètres sans dénivelé sur le bitume font partie intégrante du Mare è Monti. Beaucoup de vaches sont présentes dans les champs avec en fond la mer ou la montagne.

5 kilomètres de route en plein soleil pour arriver à Porto Pollo 

Étape vraiment jolie et agréable sauf la fin avec les 5 kilomètres sur la route pour arriver à Porto Pollo.

Randonnée de 4h50 avec 3h46 de marche effective, 16.2 kilomètres et 256 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

A 13h20 nous arrivons enfin à l’auberge Kallisté réservée pour 2 nuits. Cet hôtel Ecolabel de 2 étoiles se situe a 60 mètres de la plage de Porto Pollo. Notre chambre avec terrasse vue sur la mer est magnifique. Vraiment le top.

L’hôtel nous a coûté 102€ la nuit pour 2.

Auberge Kallisté Hôtel Ecolabel à Porto Pollo : 04.95.74.02.38

www.auberge-kalliste.corsica

Wifi gratuite

Hôtel Ecolabel auberge Kallisté

A 14h00 nous allons manger une délicieuse salade Corse (15€) en terrasse ombragées sur la plage du restaurant Les Sables Dorés.

Pause déjeuner au restaurant Les sables Dorés à Porto Pollo 

A 15h30 Chris a déjà les pieds dans l’eau un peu froide de la mer Méditerranée. Nous resterons une bonne partie de l’après midi sur la plage entre baignade, repos, sieste et bronzage.

La plage est à 60 mètres de notre hôtel !

Fin d’après midi retour à l’hôtel, quelques courses à la supérette puis pizza sur la terrasse de notre chambre. Soirée au calme, demain sera pareil avec une journée de repos à Porto Pollo. Chris est ravie. 😉

J9

Notre hôtel Kallisté est au top du confort. La nuit a été reposante, nous en avions besoin. La petite station balnéaire de Porto Pollo est agréable, de plus il n’y a pas trop de monde en ce moment.

Notre hôtel se situe à 60 mètres de la plage 

La journée ne va pas être des plus folles, ça sera du repos. Ne rien faire est aussi un programme intéressant. Petit-déjeuner pris sur la terrasse de la boulangerie "Le Fournil" puis direction la supérette pour faire quelques courses pour manger à midi.

En milieu de matinée direction la plage, acte 1. Il n’y a quasiment personne. Le parasol que l’hôtel nous a prêté tient difficilement la prise au vent! Comme hier on trouve que la mer est un peu fraîche, surtout avec ce petit vent... Nous avons demandé à la surveillante de baignade à combien était la température de l’eau, elle nous a répondu 25°C. Bon ok j’avoue que nous sommes un peu frileux... 🤪

Moment de détente à la plage ce matin 

La pause déjeuner se passera sur la terrasse de notre chambre avec vue sur la mer avant de revenir en milieu d’après-midi sur la plage pour l’acte 2. Le temps est superbe, il fait chaud et la mer nous rafraîchit bien. Changement de parasol mais toujours le même souci! Je dois avoir un problème avec les parasols de plage. J’ai du mal à me remettre de la sieste, c’est dur la vie de plagiste... En fin d’après midi il y a un peu plus de monde sur la plage.

De retour à la plage

La soirée sera tranquille sur la belle terrasse de notre chambre à l’hôtel. Ce soir on remet la formule rosé / pizza, valeur sûre.

La pizza de «Chez Jean » 

Demain on rechausse nos chaussures pour finir les 3 dernières étapes du Mare è Monti Sud. Cette journée de repos nous aura fait le plus grand bien.

J10

Cette pause à Porto Pollo nous a bien plu. Il est temps de repartir à 8h00 ce matin direction Coti-Chiavari. Ça grimpe dès le départ, 200 md+, pour arriver à Serra-di-Ferro. Le sentier est plutôt ombragé, on y trouve un beau point de vue sur Porto Pollo.

Vue sur Porto Pollo

Toujours la vue sur le golfe de Valincu et les montagnes environnantes.

Golfe de Valincu 

On y découvre aussi la baie de Cupabia, le sentier passe sur cette magnifique plage. Nous y ferons un arrêt un peu plus tard...

Baie de Cupabia 

Il ne fait pas trop chaud encore, le parcours est sympa. Il nous faut moins de 2 heures de Porto Pollo pour arriver sur la plage de Cupabia.

Belle balade ce matin 

Arrêt d’une heure sur la plage de Cupabia pour une baignade dans les eaux chaudes translucides. Très peu de monde à 10h00, on est plutôt tranquille mais il commence à faire un peu chaud en plein soleil.

Plage de Cupabia 

Puisque l’on est redescendu au niveau de la mer il faut remonter dans la montagne. Il fait de plus en plus chaud et il n’y a quasiment plus d’ombre. L’ascension devient compliquée en plein soleil.

Au revoir la baie de Cupabia 

La vue de vieilles voitures abandonnées au milieu de nul part nous amuse tout comme la présence dans le maquis d’une laie avec ses petits marcassins que nous observons discrètement.

Quelques photos insolites 

Enfin au sommet et quasiment arrivés au village de Coti-Chiavari, le panorama est splendide. Vue sur le golfe d’Ajaccio, sur la baie de Cupabia, sur le golfe de Lavincu et sur les chaînes de montagnes.

Encore une fois on en prend pleins les yeux 

En arrivant au village de Coti-Chiavari, une femme Corse nous a abordé pour discuter. Elle nous a pas lâché pendant une demi-heure... Nous sommes ensuite allés boire un Coca Cola au bar restaurant du village avant d’aller à notre hôtel situé à 1 kilomètre de là.

Info people : l’église St Jean Baptiste de Coti-Chiavari où Patrick Fiori s’est marié en 2008

La randonnée est très sympa avec de supers panoramas mais elle n’est pas trop ombragée.

Randonnée de 8h00 avec 3h56 de marche effective, 15.2 kilomètres et 775 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

L’hôtel nous a coûté 118€ pour 2 : diner, nuit et petits-déjeuners.

Hôtel le Belvédère à Coti-Chiavari : 04.95.27.10.32

www.lebelvederedecoti.com

La vue de notre chambre est magnifique 

Le dîner sera pris sur la terrasse du restaurant de l’hôtel. La vue sur le golfe d’Ajaccio est vraiment incroyable et le coucher du soleil s’annonce grandiose. Rien que pour ça l’établissement vaut le détour, vraiment le détour.

La terrasse du restaurant de l’hôtel le Belvédère  

On y mange plutôt bien, il y a du monde et la terrasse est pleine, normal.

Le menu est compris dans la demi pension

On a rarement vu un endroit aussi magique, la vue sur le golfe d’Ajaccio est incroyable! Le coucher du soleil aussi. On a même vu la comète Neowise.

Coucher du soleil sur le golfe d’Ajaccio depuis l’hôtel le Belvédère à Coti-Chiavari 

Demain c’est l’avant dernière étape vers Bisinao.

J11

Une bonne nuit avec le calme absolu à l’hôtel le Belvédère. Nous avons décidé de partir un peu plus tard que d’habitude aujourd’hui, à 9h15, après le petit-déjeuner pris sur la terrasse avec vue sur le golfe d’Ajaccio.

Vue de la terrasse de l’hôtel le Belvédère a Coti-Chiavari 

Aujourd’hui c’est une plus longue étape que les précédentes pour aller au tout petit village de Bisinao. On démarre avec 2 kilomètres de route avant d’attaquer le sentier et une montée ombragée dans une forêt de chênes.

Avec un peu de hauteur nous avons d’un côté la vue sur la Baie de Capabia et le golfe de Lavincu et de l’autre sur le golfe d’Ajaccio.

Encore un beau panorama. 

Arrivée à Bocca di Gradellu, petite pause au bar restaurant au bord de la route, A Baracca. Le temps de prendre un Coca Cola avec vue sur le golfe d’Ajaccio.

Arrêt au bar A Baracca 

Nous continuons sur la crête vers Monte Tignosu dans le maquis en plein soleil. Encore de belles vues, on y aperçoit même la Sardaigne.

C’est beau mais il fait chaud là haut 

On alterne les forêts ombragés et le maquis en plein soleil, dur dur surtout quand ça monte.

Les dénivelés positifs et négatifs s’enchaînent... 

Nous arrivons épuisés à Bisinao, encore un dernier kilomètre de bitume pour arriver à notre gîte.

Arrivée au village de Bisinao 

La fin a été compliquée pour nous aujourd’hui, l’étape est moyenne même si il y a quelques points de vue sympas.. On alterne forêts et maquis sans grand intérêt.

Randonnée de 6h50 avec 5h07 de marche effective, 19.3 kilomètres et 731mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Nous allons dormir dans un dôme géodésique. Cet endroit à Bisinao vient d’ouvrir, nous serons leur 3ème client. Une pizzéria associée va ouvrir aussi dans les prochains jours ainsi qu’un 2ème dôme. On va tester ça ce soir...

Le gîte nous a coûté 90€ pour 2 : nuit et petits-déjeuners.

Gîte Sottu e Stelle à Bisinao : 06.21.41.02.03 - 06.29.11.37.51

www.facebook.com/Sottu-e-Stelle-104895380914918/

Logement insolite ce soir avec ce dôme géodésique "Sottu e Stelle" à Bisinao

Comme la pizzeria est encore fermée au public le gérant nous propose des pizzas faites rien que pour nous.

Nous les mangerons sur la terrasse du dôme avant d’aller se coucher.

Bonne nuit 

Demain sera la dernière étape de notre périple Corse vers Porticcio.

J12

L’expérience du dôme géodésique n’a pas été vécue pleinement à 100%. On était tellement fatigué que l’on a pas vu grand chose dans le dôme cette nuit! Mais c’est plutôt cool de pouvoir voir la nuit tombée ou vivre le lever du jour, de voir les étoiles en pleine nuit ou encore entendre le bruit des animaux dans la nature. Le petit-déjeuner sera sous l’œil curieux d’une des deux chèvres des gérants.

La chèvre de Sottu e Stelle

Départ du gîte à 7h45, l’idée était d’arriver le plus tôt possible à Porticcio afin de profiter de la plage en cette dernière étape du Mare è Monti. Après 2 kilomètres de route nous prenons une piste qui monte fort sur plus de 2 kilomètres. Au tout départ il y a un marquage orange mais après il n’y en a plus sur toute l’ascension. On était vraiment plus sur du tout du bon chemin.

On aperçoit en parti au milieu des arbres le chalet en bois des propriétaires du gîte et le dôme géodésique à Bisinao

Au bout de 1h15 nous arrivons rassurés à la jonction avec le Mare a Mare Centre qui rejoint aussi Porticcio. Nous sommes sur le bon chemin et le balisage orange fait son retour. Maintenant place à la longue descente de plus de 900 mètres de dénivelé négatif.

Nous voyons encore le village de Bisinao 

La descente est longue et technique. Je surprends Chris faire du toboggan!!! 🤔🤦🏻‍♂️

La descente est plus facile comme ça! 

Les points de vue sur le golfe d’Ajaccio et sur Porticcio font leur apparition. La fin approche...

De beaux points de vue sur le golfe d’Ajaccio 

Ça descend toujours aussi sec. Chris préfère assurer que tomber.

La descente est longue et éprouvante 

Les derniers kilomètres avant l’arrivée à Porticcio.

Les dernières difficultés 

La délivrance enfin, nous venons de finir le Mare è Monti Sud en arrivant à Porticcio! Il nous restera 2 kilomètres à faire sur la route pour arriver sur la plage et clôturer le mer à mer, de Porto-Vecchio à Porticcio à pied sans aucun moyen de locomotion! Nous sommes heureux de l’avoir fait et finit.

Après plus de 177 kilomètres à pied depuis le départ nous venons de boucler le 2ème sentier, le Mare è Monti Sud

Randonnée de 6h10 avec 4h30 de marche effective, 18.4 kilomètres et 388 mètres de dénivelé positif.

Randonnée du jour 

Il est 14h00 et nous sommes sur la plage de Porticcio. Place au repos, après avoir acheté de quoi manger nous passerons l’après midi au bord de la mer au soleil.

Plage de Porticcio 

A 17h45 nous prendrons la navette maritime Muvimare pour 5€ par personne qui nous emmène à Ajaccio en moins de 25 minutes.

Bye bye Porticcio 

Arrivés sur Ajaccio nous allons directement à notre hôtel qui se situe en plein centre ville. Nous y resterons 2 nuits, ce sera parfait pour se reposer et finir notre séjour en Corse.

L’hôtel nous a coûté 98,5€ la nuit pour 2.

Hôtel Napoléon à Ajaccio : 04.95.51.54.00

www.hotel-napoleon-ajaccio.fr

Wifi gratuite

Hôtel Napoléon 

Nous irons manger un bout à la "Micro Brasserie Impériale" en centre ville d’Ajaccio puis balade dans les rues avant d’aller se coucher.

 Micro Brasserie Impériale
• • •

Mare è Monti Sud :

- Durée de déplacement totale : 20h54

- Distance totale : 81,7 km

- Dénivelé positif total : 2875 md+

- Altitude max : 923 mètres

Mare è Monti Sud, du Sud au nord, de Burgo à Porticcio
J13

Le jour d’après...

Aujourd’hui nous sommes assez fatigués et les petits bobos sont bien présents. Maintenant place au repos et à la détente, l’hôtel Napoléon est très bien et idéalement placé en centre ville d’Ajaccio. Ce n’est pas la journée la plus folle que l’on va vivre aujourd’hui mais elle sera très bien pour nous. On connaît Ajaccio, cela fait plusieurs fois que l’on vient ici et on aime bien cette ville.

La matinée se passera sur le marché puis à se balader dans les rues et à faire les boutiques du centre ville.

Le marché d’Ajaccio 

Nous passerons ensuite 3-4 heures sur la plage Trottel. Il n’y a pas trop de monde donc on est tranquille.

Les plages à Ajaccio 

Vers 18h00 nous retournons à la Micro Brasserie Impériale pour boire un verre. Et là surprise, qui on voit en terrasse, Tiphaine et Mey, les 2 randonneuses Parisiennes avec qui on avait partagé quelques moments sur le Mare a Mare Sud la semaine dernière! Quelle surprise et quel hasard de les revoir ici!!! Elles finissent leurs vacances à Ajaccio et vont reprendre l’avion dans la soirée.

Fin d’après midi à la Micro Brasserie Impériale 

Une balade dans la ville avant d’aller manger une planche mixte charcuterie fromage au "10 Les Halles", endroit sympa dans une toute petite ruelle.

Ajaccio By night 

Une bonne journée avec pas mal de marche (11 km quand même!) dans la ville pour un bon décrassage...

Demain on va profiter des dernières heures en Corse avant de reprendre le bateau en soirée.

J14

Notre aventure en Corse s’achève aujourd’hui, nous prendrons le bateau ce soir à 20h00.

Nous allons profiter une dernière fois de la ville. Après avoir quitté notre hôtel, mais en y laissant nos sacs, promenade le matin encore une fois sur le marché puis dans les rues d’Ajaccio. L’occasion de voir une belle voiture rose!

Sympa la voiture de collection 

Le déjeuner de midi se fera sur le port au restaurant "La Rade" avec une salade Corse. Pour 14€, la salade n’est pas terrible, c’est d’ailleurs le pire repas que l’on est pris en Corse. On finit sur une mauvaise note.

L’attrape touriste cette salade 

A 15h00 nous décidons de faire une balade avec le petit train d’Ajaccio (11€ par personne), 1h40 de visite jusqu’aux îles sanguinaires. On l’avait déjà pris il y a quelques années. C’est sympa sans être l’attraction touristique de l’année. Ça tourne pas mal autour de Napoléon et l’histoire d’Ajaccio, il y a un audio guide mais les explications sont au stricte minimum. De plus il n’y a aucune précaution par rapport au COVID-19, ils remplissent le train au taquet pour avoir un profit maximum! 🤑

Balade avec le petit train d’Ajaccio 

Il est temps ensuite de récupérer nos sacs à l’hôtel Napoléon direction la gare maritime pour attendre notre bateau (Corsica Ferries). La différence avec l’aller c’est que nous avons réservé il y a quelques jours 2 fauteuils pour y passer la nuit. Cette fois nous ne dormirons pas par terre.

Départ d’Ajaccio 

Demain le retour dans le sud ouest se fera en train sous de fortes chaleurs annoncées.

J15

Notre Ferry arrive à Toulon à 6h00, une heure plus tôt que prévue. Encore une petite surprise de Corsica Ferries.

Corsica Ferries 

Nous avons le temps ce matin car notre train est prévu à 10h18 en gare de Toulon avec une correspondance à Marseille pour Agen. Seulement voilà, nous avons que 20 minutes à Marseille pour changer de train. A 9h30 je m’aperçois que notre train aura 5 minutes de retard! Je ne le sens pas du tout, j’ai peur de rater la correspondance si notre TER prend plus de retard. J’anticipe en changeant de train et en prenant celui de 9h56 direction Marseille. Fort heureusement car notre TER initial a finalement eu plus de 20 minutes de retard et nous n’aurions pas pu avoir notre correspondance pour Agen. Ouf.

La suite du trajet se passe comme d’habitude avec la SNCF. La climatisation de notre wagon ne fonctionne pas, pareil qu’à l’aller! Et comme il fait 38°C aujourd’hui dans le Sud Ouest on crève de chaud. Sans parler du retard d’une heure à l’arrivée... Je ne ferais pas plus de commentaire... Il nous reste à faire nos 45 minutes de marche de la gare à chez nous pour finir notre Road Trip. Nous avons passé un excellent séjour en Corse, c’était dur physiquement mais cette aventure passée ensemble restera inoubliable.

Merci pour tous vos commentaires.

• • •

Les 12 jours de randonnée se sont bien passés. Le cumul du Mare a Mare Sud et le Mare è Monti Sud se fait super bien. Le fait d’ajouter un jour de repos après la 3ème étape et après la 7ème étape nous a vraiment fait du bien.

Le beau temps était au rendez vous pendant les 2 semaines avec un grand soleil, sauf lors de la 1ère étape (orages) et la 5ème étape (averse en fin d’étape).

Nous avons croisé peu de randonneurs sur tout le parcours, on s’est souvent senti seul au monde.

Les 2 sentiers sont plutôt bien entretenus et balisés (orange).

• • •

Voici un petit résumé du Mare a Mare et du Mare è Monti effectué en juillet 2020 avec le détail du transport.


✔️ Transport Aller

- Agen - Toulon (SNCF) : 57,10€ par personne

- Toulon - Bastia (de nuit - Corsica Ferries) : 27,50€ par personne


🚶🏻‍♂️🚶🏼‍♀️ Mare a Mare Sud effectué d’Est en Ouest, de Porto-Vecchio à Burgo.

Mare a Mare Sud 

Durée de déplacement : 26h34

Distance : 95.8 km

Dénivelé positif : 3816 md+

Altitude max : 1176 mètres


✔️ Étape 1 : Porto-Vecchio - Cartalavonu

- 5h03 de marche effective - 20 km - 1104 md+ - 1024 mètres (altitude max)

- Gîte "Le Refuge" à Cartalavonu

04.95.70.00.39 - https://lerefuge-cartalavonu.com

- 46€ par personne en demi-pension

Étape 1 

✔️ Étape 2 : Cartalavonu - Levie

- 5h01 de marche effective - 17.3 km - 510 md+ - 1176 mètres (altitude max)

- Gîte d’étape à Levie

Mme Uberto - 04.95.78..46.41 - 06.22.31.25.09 - www.gites-corsica.com/location-vacances-Gite-etape-a-Levie-Corse-20G17821.html

- 106€ pour 2 personnes en chambre double et en demi-pension

Étape 2 

✔️ Étape 3 : Levie - Serra-di-Scopamena

- 6h21 de marche effective - 22.3 km - 898 md+ - 1109 mètres (altitude max)

- Gîte d’étape "Le Scopos" à Serra-di-Scopamena

Mme Filippi - 04.95.78.64.90 - 06.62.81.52.47

- 45€ par personne en demi-pension

Étape 3 


🏔 Jour de repos et nuit supplémentaire au gîte "Le Scopos" à Serra-di-Scopamena


✔️ Étape 4 : Serra-di-Scopamena - Sainte-Lucie-de-Tallano

- 4h24 de marche effective - 15.4 km - 502 md+ - 879 mètres (altitude max)

- Gîte d’étape U Fragnonu à Sainte-Lucie-de-Tallano

04.95.78.82.56 - www.gite-tallano.fr

- 45€ par personne en demi-pension

Étape 4 

✔️ Étape 5 : Sainte-Lucie-de-Tallano - Burgo

- 5h03 de marche effective - 18.2 km - 755 md+ - 716 mètres (altitude max)

- Gîte Hôtel U Fracintu à Burgo

04.95.76.15.05 - www.gite-hotel-valinco.fr

- 63€ par personne en chambre double et en demi-pension

Étape 5 


🚶🏼‍♀️🚶🏻‍♂️ Mare è Monti Sud effectué en remontant, de Burgo à Porticcio.

Mare è Monti Sud 

Durée de déplacement : 20h54

Distance : 81.7 km

Dénivelé positif : 2925 md+

Altitude max : 923 mètres


✔️ Étape 6 : Burgo - Olmeto

- 3h36 de marche effective - 12.6 km - 775 md+ - 789 mètres (altitude max)

- Hôtel Santa Maria à Olmeto

04.95.74.65.59 - www.hotel-auberge-propriano.fr

- 112€ pour 2 personnes en chambre double et en demi-pension

Étape 6 

✔️ Étape 7 : Olmeto - Porto Pollo

- 3h46 de marche effective - 16.2 km - 256 md+ - 427 mètres (altitude max)

- Auberge Kallisté - Hôtel Ecolabel à Porto Pollo

04.95.74.02.38 - www.auberge-kalliste.corsica - réservation sur Booking

- 102€ pour 2 personnes en chambre double

Étape 7 


🏖 Jour de repos et nuit supplémentaire à l’Auberge Kallisté - Hôtel Ecolabel à Porto Pollo


✔️ Étape 8 : Porto Pollo - Coti-Chiavari

- 3h56 de marche effective - 15.2 km - 775 md+ - 534 mètres (altitude max)

- Hôtel "Le Belvédère" à Coti-Chiavari

04.95.27.10.32 - www.lebelvederedecoti.com

- 118€ pour 2 personnes en chambre double et en demi-pension

Étape 8 

✔️ Étape 9 : Coti-Chiavari - Bisinao

- 5h07 de marche effective - 19.3 km - 731 md+ - 656 mètres (altitude max)

- Gîte Sottu e Stelle à Bisinao

06.21.41.02.03 - 06.29.11.37.51 - www.facebook.com/Sottu-e-Stelle-104895380914918/

- 90€ pour 2 personnes en chambre double (dôme géodésique) et avec petit-déjeuner

Étape 9 

✔️ Étape 10 : Bisinao - Porticcio

- 4h30 de marche effective - 18.4 km - 388 md+ - 923 mètres (altitude max)

Étape 10 

✔️ Transport Retour

- Porticcio - Ajaccio (navette maritime Muvimare) : 5€ pr personne

- Ajaccio - Toulon (de nuit avec fauteuil - Corsica Ferries) : 47€ par personne

- Toulon - Agen (SNCF) : 52€ par personne

• • •

Le bilan pour les 2 sentiers de randonnée en 12 jours :

Durée de déplacement : 47h28

Distance : 177.5 km

Dénivelé positif : 6741md+