Découverte d'un incroyable pays , un mois de dépaysement total !
Janvier 2018
30 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Panglao Dumaluan beach 

Tout a commencé lorsqu'un ami marié à une philippine est venu nous proposer à mon mari et à moi même de partir en vacances avec eux aux philippines..c'était le mois de juin et il projetait de s'y rendre au mois de janvier afin de rencontrer sa belle famille philippine...Tout de suite l'idée m'a séduite , cela faisait plusieurs années que nous n'étions plus partis en voyage et cela me manquait cruellement... je lui ai dit que j'allais y réfléchir sérieusement et que je reviendrais vers lui ultérieurement pour lui donner une réponse..

Les jours qui suivirent , je partis à la découverte de l'archipel des philippines via mon ordinateur , en lisant regardant tout ce que je pouvais trouver sur le sujet.. Photos , vidéos , forums et blogs en tout genre ont vite fait de me convaincre..( après il m'en faut pas beaucoup , on me montre une plage avec des cocotiers..et moi je fonce !!! ).

après avoir étudié et approuvé le budget qu'il nous faudrait pour ce voyage , nous avons donc accepter cette belle proposition....les mois qui précédèrent notre départ , je m'investis à fond dans les préparatifs de ce voyage...à commencer par la recherche des meilleurs tarifs pour les billets d'avion , en passant par l'itinéraire , les sites à visiter ..jusqu'à la réservation des logements...

ce ne fut pas une tache aisée ! Les philippines est un archipel immense ... plus de 7000 îles !! ça fait tourner la tête !!! Avec des paysages variés et des activités différentes selon les régions... heureusement nous avons un point de départ fixe ! l’île de "Cebu " région des visayas , là où nous devons rejoindre la famille de notre amie..notre itinéraire se fera donc à partir de là , mais il nous faut tout de même choisir les îles à visiter aux alentours ...


coucher de soleil à dalaguete île de cebu 

à cela vient s'ajouter que notre petit groupe de 4 s'est agrandi et que nous sommes devenus une bande de 8 personnes à partir en voyage ensemble !!! ( 2 autres couples se sont greffés par la suite ) que sur place nous allions rejoindre les parents et le frère de notre amie...qu'ils allaient voyager avec nous sur place... caser tout le monde dans le même hôtel , en prenant en compte les désirs des uns et des autres ...ce n'est vraiment pas une mince affaire !!

Et pour compliquer encore plus les choses ...le groupe allait se scinder en 2 au début du voyage ( on allait laisser notre ami rencontrait sa belle famille en toute intimité les premiers jours ) puis on se rejoindrait à nouveau ...pour se re séparer au bout de quinze jours , car tout le monde repartirait en France à part nous ( mon mari et moi ) qui resterions encore 2 semaines !! je sais pas si vous avez tout compris ...c'est un peu complexe l'histoire ! moi même j'ai mal à la tête rien qu'en l’écrivant !!!

Bref , les mois s’écoulent ...les préparatifs avancent bien , on se fait des réunions pré voyage pour peaufiner tout ça ...on rêve à ce que l'on va pouvoir faire et vivre là bas...Et finalement après 6 mois d'attente le jour J est là !!

Loboc River Bohol 
2
la fine équipe !! 

Le voyage débutera à 5 heures du matin le 31 décembre ! ( alors que d'autres s’apprêteront à fêter le réveillon , nous on volera vers de nouvelles aventures...) et s’achèvera le 1er janvier à 15 h30 ( heure locale ) donc moins 7 h en France..

il nous faudra prendre un taxi , un TGV , un premier avion jusqu'à Dubaï , un peu moins de 7 h de vol avec la compagnie Émirates , 2 h d'escales , un 2 éme avion , presque 9 h de vol ..( celui la il fait mal ! ) un taxi ..et là enfin vous êtes arrivés !!! ( alléluia !! ) les philippines ça se mérite ...


nous avons atterri à Dubaï à minuit et quart accueilli par un spectaculaire feu d’artifice !!

cette nuit là on s'est souhaité 3 fois la bonne année !! à l'heure locale française , celle de Dubaï puis celle des philippines ..

• • •

ça y est nous sortons de l’aéroport , pas de chance c'est le déluge !!! faire 11 000 km pour avoir du soleil et arriver sous la pluie c'est rageant !! bref c'est pas grave , il va pas pleuvoir pendant 1 mois ( on est pas en Bretagne ! ) et c'est censé être le début de la saison sèche ...

Le frère philippin de notre ami est venu nous accueillir à l’aéroport , il a une bonne tête et à l'air très sympathique ! après avoir changé nos euro en pesos philippin , nous embarquons dans 2 taxi différents pour nous rendre dans notre hôtel que nous avions réservés au préalable sur le site " Agoda " 23 euro la nuit pour 2 personnes , des petits cottages dans un jardin tropical avec piscine , proche de l’aéroport ( car nous sommes là que pour 1 seule nuit demain nous reprendrons l'avion ) .

Mais avant d'y arriver , sur le trajet nous avons eu un petit aperçu de la vie aux philippines ...les rues sont animées et bondées de cyclos : tricycles ( sorte de pousse pousse ) jeepneys ( bus local ) , nous apercevons des échoppes un peu délabrés , des restaurants de fast food , des stands de nourritures..des maisons en bambous typiques , des bâtiments modernes flambant neuf , tout se mélange dans un étrange et amusant chaos !!


Pour atteindre notre hôtel nous avons emprunté une petite ruelle longeant des habitations pour le moins misérables , à la limite du bidon ville ! tant bien que sur le moment nous avons cru que le chauffeur s'était trompé ..ou qu'il nous emmenez dans un guet append !!

au bout de cette impasse le " lapu lapu cottages " notre hôtel ! un petit havre de paix, loin du tumulte de la ville .. rien de clinquant , tout est simple .. vous êtes accueilli avec de grands sourires et vous sentez de suite que vous allez vous y sentir bien !


On trinque à notre "arrivée aux philippines " avec une bonne san miguel bien fraîche ( bière locale ) il pleuvine toujours mais l'air est très moite et nous avons bien chaud !

une fois installés dans nos cases respectives , nous décidons malgré le mauvais temps d'aller tester la piscine ..."après tout c'est les vacances , faut profiter !! et puis ça nous fera patienter jusqu'à l'heure de l'apéro !".

après une bonne baignade , la nuit tombe déjà et il repleut ..nous commandons une bouteille de rhum que nous boirons dans le jacuzzi ( le jacuzzi est abrité ) nous trinquons à la bonne année et à nos vacances !! ..."ok la météo n'est pas bonne , mais il fait 27 degré ! nous sommes aux philippines et heureux d'y être !! ".

après une bonne soirée , nous partons nous coucher , exténués du voyage...et puis le lendemain nous devons nous lever de bonne heure...

3

5 h du matin , trop excitée , je suis déjà debout ...installée sur la terrasse de mon bungalow j’attends que le jour et le reste de la troupe se lève..

Aujourd'hui le groupe se sépare pour 3 jours , les philippins d'un coté partent à cagayan de oro sur l'ile de Mindanao l’extrême sud des philippines et nous autres 6 allons à Boracay , petite ile réputée pour sa "white beach " longue plage de sable blanc faisant partie des plus belles du monde ! rien que ça !!

pour s'y rendre de cebu vous devez prendre l'avion 1h 10 de vol et vous atterrissez à Panay island , boracay n'aillant pas d’aéroport (trop petite) et ensuite de là vous devez prendre une bangka ( bateau local , je vous en reparlerais plus tard ). au lieu de passer 3 nuits à boracay nous avons opté pour 2 et 1 sur panay . en fouinant sur internet j'avais déniché sur panay 3 jolis bungalows perdus sur une plage quasi déserte... on était 3 couples bingo ! le site rien que pour nous ..

8 h du mat , on est tous prés , il a plu des trombes toute la nuit mais là ça semble s'être calmé ...direction l’aéroport , les 2 groupes se séparent , chacun son terminal..ceux qui parlent philippins ou anglais couramment ne sont plus parmi nous à partir de maintenant va falloir se débrouiller tout seul ... tout les regards sont braqués sur moi !! " moi ! pourquoi moi ? j'ai dit que je comprenais pas trop mal l'anglais ...pas que je le parlais !! bon ok je vais faire ce que je peux.." c'est là qu'on regrette de ne pas avoir été plus assidu à l'école en cour d'anglais !

Afin de pas être encombrés par nos bagages pour ces 3 jours , on laissa nos valises à la consigne en emportant seulement un petit sac à dos avec le strict nécessaire , de toute façon on allait revenir là pour la prochaine étape du voyage...

nous sommes dans l'avion , tout va bien ...et juste avant d'atterrir nous remarquons par le hublot que la pluie est de retour ! la poisse !! et c'est même carrément une petite tempête !! on voit les palmiers valdinguaient de gauche et de droite ...à la limite de toucher par terre !!

on atterrit donc en plein déluge !! l’aéroport de catlican à Panay est tout petit , pas de bagages en soute à récupérer.. on est vite dehors sous la pluie !! il y a beaucoup de taxis , de tricycles , de tour opérateurs avec des pancartes indiquant soit l’hôtel ou les personnes à récupérer...

on cherche du regard nos noms sur les pancartes , j' avais échangé des emails en amont avec les propriétaires des bungalows..quelqu'un était sensé nous récupérer à la sortie de l’aéroport.. on attend à l'abri un petit moment , toujours personne ...des chauffeurs de taxi van ou de tricycles nous tournent autour , essayant de nous proposer leur services..on décline gentiment leur offre .

au bout d'un moment , on comprend que personne ne viendra nous chercher et qu'il va falloir se démerder ! on retourne donc voir les chauffeurs ..on se débrouille tant bien que mal pour se faire comprendre...et tomber d’accord sur le prix..je leur montre l'adresse de notre logement , personne ne connait notre "hôtel " mais savent où se trouve le lieu dit...


white front beach bungalows  

Le trajet en mini van se déroule sous la bonne humeur , on traverse de petits villages pittoresques , on découvre de jolis paysage , le tout parsemé de beaux cocotiers , bananiers ...la végétation est dense et sauvage ( ça change de cebu city ! ) on rigole aussi beaucoup surpris par des scènes de vie pour le moins déroutantes ...des chèvres couchées au milieu de la route , un vieil philippin faisant la sieste dans sa cabane en bambou au toit complétement défoncé ! des enfants très jeunes marchant tous seuls au bords des routes ...bref , ça y est ...on est dans le cru des philippines , le dépaysement est total !


au bout de 20 minutes notre chauffeur s’arrête et s'adresse à un autre philippin..ils se parlent en philippins et bien qu'on y comprenne rien , on en déduit , vu les signes de l'autre philippin , qu'il lui demande sa route ! Apparemment il est perdu ! On fait demi tour et on fini par emprunter un petit chemin qui monte dans la montagne ! " Mais qu'est ce qu'il fait ? il nous emmène où ? on a pas réservé des huttes dans la jungle ! la mer s'est pas censé être en bas ?! ..."

On rigole de plus belle , on se dit qu'on est tombé sur le pire chauffeur de taxi et qu'il ne nous amènera jamais à destination ! 10 minutes plus tard , il demande à nouveau son chemin à un autre philippin croisait en chemin , on continue à rouler encore quelques minutes , puis il tourne à droite , le chemin est abrupte , rocailleux ...légèrement dangereux !...Là on commence à moins rigoler !! on se dit qu'on est dans la merde ! si on descend par là on risque d'avoir un accident !...et on repense à notre famille , nos amis qui en partant nous ont tous dit " surtout ne faite pas d'imprudence !! "

En haut de cette piste un philippin haut comme 3 pommes ! on dirait un adolescent de 14 ans ...fait signe au chauffeur , on s'arrête , ils se parlent , on y comprend toujours queudale !! mais en tout cas ça l’incite à continuer dans cette direction ..on fait notre prière et on amorce la descente ! 5 minutes plus tard on est en bas saint et sauf à la lisière de la jungle ...le petit philippin nous avait suivi à pied en courant ...le taxi s'arrête , le chauffeur sort et nous dit qu'on est arrivé !! " on est arrivé où ?. . . c'est une blague !" entre temps tom pouce nous a rejoint ( je rigole ! c'est le petit philippin ) qui se présente et nous dit qu'il fait parti du staff de l’hôtel !! à le regarder de plus prés , on se rend compte que ce n'est pas un enfant mais un jeune homme de peut être une vingtaine d'année ..il nous explique en anglais qu'avec le mauvais temps , internet ne marche pas et qu'il n'a pas reçu la confirmation et l'heure de notre arrivée par mail.. mais au cas où l'on serait quand même venu par nos propres moyens il attendait au bord de la route ...( le coin étant pommé , sans indications de l’hôtel ) . Il nous précise également que d'habitude l'arrivée se fait en bateau , la plage où nous devons nous rendre étant difficilement accessible par la terre..mais qu'avec le mauvais la mer est trop mauvaise , il va donc nous falloir traverser la jungle ...


4
plage de white beach buruanga

C'est parti pour la traversée de la jungle , la pluie s'est arrêtée , déjà un point positif ! On se dit "heureusement qu'on a laissé nos valises à la consigne !! " , on se voyait mal parcourir la jungle avec nos 20 kilos de bagages !! le début du chemin est rocailleux et sec et se passe sans encombres...

plus le sentier s'enfonce dans la jungle , plus il devient compliqué , la terre est gorgée d'eau et boueuse ... mes compagnons sont tous chaussés de baskets et progresse plus ou moins sans trop de difficulté..

moi par contre , c'est la catastrophe ! je suis en tongs , mes pieds patinent à chaque pas ... j'avance doucement , je titube , j'essaye de ne pas me casser la gueule !! mais forcement je finis par glisser , je me retiens tant bien que mal à des branches , à un tronc d'arbre ( pourvus que je mette pas la main sur une araignée ou sur une toute autre bestiole répugnante !!) je m'en tire pas trop mal , juste un peu de boue sur moi ..par contre mes tongs se sont enfoncées dans la gadoue , à présent il m'est carrément impossible de marcher avec !!! je dois me résoudre à les quitter et à continuer pieds nus... sinon je risque de tomber à nouveau et de peut être me faire mal !!

c'est non sans crainte et dégoût que je poursuivi le chemin , pieds nus , mes tongs à la main ...avançant dans la boue ( j'essayais de ne pas penser à ce qu'il pouvait y avoir comme bestioles rampantes sous mes pieds..).

mais même ainsi la progression fut difficile , je me cognais, râpais , écorchais les pieds contre des pierres , des racines.. , tant bien qu'à bout de nerfs , les jambes flageolantes je finis par me vautrer à nouveau en dérapant dans la boue... plus de peur que de mal ! mon chéri vient m'aider à me relever , cette fois ci je suis couverte de boues , le philippin vient aussi à ma rescousse et pour la suite du parcours il me donne la main et m'indique où je dois mettre les pieds afin de progresser plus facilement..

au bout de 15 min qui m'ont paru interminables ...nous apercevons enfin la plage ...la mer .. " je suis sauvée !! " dés que mes pieds touchent le sable , je revis..bon le temps est grisonnant mais on imagine très bien le petit paradis que se doit être ici avec un beau soleil ...on est pas tout à fait arrivé , nos bungalows sont plus loin tout au bout de la plage... le long de la plage quelques jolis maisons et structures en bambou..

nous arrivons enfin au fameux " white beach front bungalows " le nom de notre logement ...j'en oublie toute les inconvenances du trajet... le site est magnifique , sauvage , tout est en bambou et se mêle parfaitement à la nature...

tout est parfait , exactement comme on le souhaitait , seul ombre au tableau le temps qui ne s'arrange toujours pas, il repleut des trombes d'eau !!

toute l’après midi ainsi qu'une bonne parti de la soirée le temps oscillera entre averses et accalmies , mais pas une seule fois nous ne verrons un rayon de soleil ...

pour passer le temps , on mange , on boit , on plaisante beaucoup sur ce début de voyage que nous venons de vivre et sur ce qu'il risque encore de nous arriver...


si vous voulez vivre à la " Robinson " au "White Beach Front Bungalows " il vous en coûtera 25 euro environ , j'ai trouvé cette adresse sur le site " Booking "

5

La nuit a été courte , surtout pour moi ! la pluie incessante qui ruisselait sur le toit , le vent qui soufflait dans les branches des cocotiers , les coqs qui chantaient... les noix de coco qui tombaient sur le toit de nos cases ( on aurait dit des bombes qui explosaient ! ) tous ces petits bruits inhabituels , dans un contexte lui aussi peu familier à contribué à ce que l'on se réveille vers les 3 h du matin..je sors la première sur la terrasse de mon bungalow avec ma frontale ! ( plus d'électricité du au mauvais temps ) la Lumière de ma frontale , attire l'attention de mes autres compagnons , qui finissent par eux même se lever et sortir.." vous dormez pas ? " .." non , nous non plus ! " on rigole un peu sur l'absurdité de la situation , puis tout le monde fini par retourner se coucher..sauf moi , vraiment plus sommeil..je décide de rester debout à attendre le lever du jour...la pluie s'est enfin arrêtée..je pars crapahuter sur la plage , c'est la marée basse...très impressionnant...la mer est loin ..très loin.. par rapport à la veille . Je découvre des coraux échoués sur le sable et ma première étoile de mer bleue des philippines ...

les autres finissent par me rejoindre petit à petit entre 6 h et 8 h du matin..nous passons la matinée à découvrir notre site et profiter de ce cadre ..

Le temps passe vite , il est temps de quitter notre plage Robinson ...il est midi est le temps s'éclaircit de plus en plus , le soleil n'est pas loin de pointer le bout de son nez...Malheureusement on aura pas vu cet endroit sous son meilleur jour , le soleil n'arrivera que lorsque nous serons partis..

cette fois ci le trajet retour se fera par la mer , en bangka.. le bateau traditionnel philippin , bateau à balancier , un mélange de pirogue et de catamaran..

nous ferons 2 groupes pour repartir , la bangka étant trop petite pour tous nous accueillir...

le premier groupe arrivé à terre , le capitaine du bateau se rend compte qu'il n'a pas assez d'essence pour retourner récupérer les autres , ils partent donc à la recherche de gas-oil en s'adressant aux pêcheurs du coin..pendant ce temps nous autres , nous nous demandons pourquoi le bateau est si long à revenir...

ce petit incident résolu , nous sommes tous réunis sur la plage d'un petit village , prés du port où nous devons embarquer pour rejoindre Boracay .. pour nous y rendre notre sympathique philippin qu'on avait pris au début pour 1 enfant ( qui par ailleurs c'est révélé être un homme multi casquettes : guide , matelot , cuisinier...) nous a trouvé 2 tricycles ..le tricycle est le moyen de transport traditionnel des philippins pour effectuer de petits trajets ( en général pas plus d'un quart d'heure ) normalement c'est 20 pesos , 40 centimes d'euro la course par personne , ça varie selon les îles , les trajets ..et plus cher si vous avez des bagages..au final vous payez le plus souvent dans les 100 pesos ( 1euro 70 )

Nous partons donc au port de catlican en tricycle...grande première pour nous !! mort de rire !! on est serré et replié sur nous même tant le véhicule est petit et étroit ( les philippins sont de petites taille en général..et tout menus ! ) .


nous arrivons au port 20 minutes plus tard , les tricycles nous déposent devant les guichets pour acheter nos tickets.. ça nous change direct de notre plage Robinson ! il y a au moins 50 personnes qui font la queue !! de plus c'est l'incompréhension totale !! il y a plusieurs compagnie de bateau et chaque compagnie à 3 guichets différents..."laquelle choisir ? pourquoi les gens passent d'un bureau à l'autre ?"

c'est moi qui suis censé parler un peu l'anglais , alors c'est moi qui m'y colle ! je pars faire la queue un peu au hasard...en attendant mon tour , j'observe le manège..je commence à comprendre que selon les compagnies ce n'est pas le même tarif , ni la même destination...et qu'il y a 3 guichets , un pour s'inscrire ( nom /age /pays) un pour payer son ticket et l'autre pour payer une taxe ! ( aux philippines les taxes ne sont souvent pas incluse dans le prix , vous devez donc vous en acquitter à part..). Pour avoir confirmation de la marche à suivre et si je suis au bon endroit..je tapote sur l'épaule du philippin qui se trouve devant moi...je lui demande avec mon maigre vocabulaire si c'est bien le guichet pour aller à boracay et si je dois faire comme tout le monde et payer à plusieurs endroits..c'est là que ce gentil philippin m'a expliqué le fonctionnement et à confirmer que j'étais au bon endroit ( compagnie la moins chère en plus ! ).

mon tour arrive assez rapidement , j’achète les billets pour tout le monde..et nous voilà prêt à embarquer pour partir à la découverte de boracay !!

6
white beach boracay station 2 

après une courte traversée d'une vingtaine de minutes à bord d'une grosse bangka , nous arrivons à boracay , il fait beau , il fait chaud ...ça sent bon le sable chaud !!

maintenant il faut nous rendre à notre hôtel le " paradise beach resort " , nous ne serons pas directement sur la fameuse "white beach " par choix ( trop touristique donc trop bruyante pour la nuit ) et par nécessité ( trop touristique donc trop cher ! ) .

la "white beach " s'étend sur environ 4 km et se compose de 3 zones nommée en stations , station 1: la partie la plus belle avec ses hôtels de luxe...station 2 : zone où sont regroupés la plus part des bars et des restaurants... station 3 : la partie un peu plus calme , avec des petits hôtels plus abordables ..

revenons à notre hôtel ...pour nous y rendre , maintenant on connait le principe ..on négocie un tricycle , ici ils sont plus grands on embarque à 6 sur le même pour 150 php ( 2euro 50 pour 6 )

nous voici arrivé à notre hôtel...nous sommes accueillis avec des cocktails , le personnel à l'air sympathique et nous rencontrons parmi le personnel notre premier " lady boy "!!

pour la petite histoire , juste après la Thaïlande c'est aux philippines que vous trouverez la plus grosse population de " lady boy" plus communément appelé " transsexuel " ! ils sont très bien intégrés et acceptés par la population..

quelques photos de notre hôtel et de notre première soirée à boracay ...


l’hôtel est nickel ,très bien entretenu , les chambres sont grandes nous avons mêmes de grandes suites avec vue sur la piscine et la mer ...que nous avons eu à bon prix en passant par le site "agoda " ( 55 euro la nuit pour 2 ). bon par contre la plage n'est pas terrible pour la baignade , beaucoup d'algues et pas très propre.. mais vous avez "white beach" à 5 minutes en tricycle ou à 15 min à pied...et vous êtes au calme , loin du vacarme ...et des millions de chinois que nous allions croisés plus tard !!!

oui car "white beach" attire beaucoup de monde , c'est l'une des destinations balnéaires les plus prisées aux philippines...elle séduit entre autres les touristes chinois et coréens...

notre première rencontre avec "white beach " fut le soir pour dîner , vous avez l'embarras du choix...sur la plage , dans les petites ruelles..toutes sortes de cuisine...mais beaucoup "d' attrape touristes ". notre restau était sur la plage , les pieds dans le sable , très beau cadre mais service déplorable..et nourriture plus que moyenne..

de partout vous avez de la musique , des karaokés...l'ambiance ça manque pas ! un peu trop bondé et bruyant notre gout ..mais pour des jeunes qui veulent faire la fête , c'est l'endroit idéal..

mais nous sommes là que pour 2 nuits ...donc ça ne nous gène pas trop on sait qu'on découvrira des endroits plus authentique plus tard ...

white beach

Le lendemain nous partons en excursions pour découvrir des petites îles et plages des alentour...aux philippines on appelle ça le "island hopping " ( sautiller d’îles en îles ) avec les fameuses bangka , se sont des excursions à la journée déjeuner compris avec au moins une halte snorkelling..

comme on pouvait s'y attendre , on passera la journée en compagnie de chinois , une vingtaine avec nous sur le bateau...et encore des vingtaine rencontrée sur les différents spots !!! pas très sympathiques de surcroît ! on a quand même réussi à en dérider quelques uns en leur faisant boire du rhum avec nous sur la bangka !!

L' excursion fut agréable mais pas transcendante ! trop touristique à notre gout mais on a bien rigolé quand même !

puka beach 
Chrystal Cove Island 

dernier jour , nous profitons de la matinée pour aller sur "white beach " du coté de la station 1 , pour voir le fameux "willy rock "... selon l'heure de la journée ( marée basse ou pas ) vous vous y rendez à pied en marchant sur le sable ...ou à la nage..

willy rock  
puka beach
white beach  

nous quittons boracay sans regret...trop de monde...sa belle plage au sable doux ne nous aura pas convaincu à 100 %...de plus le temps à souvent été voilé , ce qui ne nous aura pas aidé à l’apprécier peut être comme il se doit...

pour aller à boracay , nous avons payé 90 euro aller / retour , nous avons pris nos billets directement à l’aéroport , en passant par internet vous pouvez peut être trouver des offres plus intéressantes...

7
loboc river Bohol 

nous quittons Boracay vers 11h , notre vol est prévu pour 13 h , ça nous laisse le temps de repartir en bangka , prendre un tricycle pour l’aéroport qui n'est vraiment pas très loin du port...

Aujourd'hui nous retournons à cebu city pour retrouver l'autre parti du groupe et faire la connaissance du papa et la maman de notre amie philippine , pendant tous le séjour , ils deviendront nos "papa et maman " à nous tous !! on les appellera tout le temps ainsi ...

mais nous n'allons pas rester sur cebu , sitôt les retrouvailles et les présentations faites , nous prenons 2 taxis pour nous mener au port de cebu , de là nous avons l'intention de prendre un ferry pour nous rendre sur l’île voisine " BOHOL "

BOHOL est une île réputée pour ses récifs coralliens et ses formations géologiques inhabituelles connues sous le nom de " Chocolate Hills " ( les montagnes de chocolats ! ) , ainsi que pour sa petite "mascotte " le tarsier , plus petit primate au monde ( espèce en voix de disparition ) , sans oublier ses plages sur la presque île de panglao , les 2 îles sont reliées part un pont...


vue depuis les chocolate hills 

Arrivés au port de cebu , il y a un monde incroyable !! des milliers de philippins faisant la queue pour acheter leur billets , d'autres attendant l'arrivée de leur ferry...

En organisant le voyage , on avait oublié un petit détail , aujourd'hui c'est le dernier jour des vacances de Noël , dimanche 5 janvier..tous les philippins venus passer noël à cebu dans leur famille repartent , ainsi que ceux présent pour le weekend...

Il y a plusieurs compagnie , plusieurs horaires...Les ferry se remplissent sous nos yeux...partent les uns après les autres...et nous , nous n'avons toujours pas nos tickets..on tente notre chance à plusieurs guichets , de partout la même réponse : " complet ! ".

tout les ferry rapides sont désormais partis..il nous reste plus que la solution du ferry de nuit...celui qui part à 22 h et qui arrive à bohol à 3 heures du matin !!

de toute façon , on a pas le choix..au lieu de dormir dans notre bel hôtel qu'on a réservé et payé d'avance , on va passer une partie de la nuit dans un ferry couchette !!

Finalement , malgré cette déconvenue , on passa une soirée et une nuit hors du commun , à côtoyer au plus prés les philippins et leur mode de vie..à commencer par manger dans les gargotes de rues ( prés du port ) puis en dormant avec eux dans le ferry ( on était les seuls touristes ) .

quelques souvenirs de cette nuit dans le ferry..

un petit coup de rhum pour essayer de s'endormir ! 


On arrivera à 3h 30 du mat , on a du dormir 2 ou 3 h maximum !! sur le quai de tabigliran à bohol , surprise même en pleine nuit il y a des tricycles et des taxis.... donc on arrive sans trop de mal à trouver 2 taxis van pour nous mener à notre hôtel ( on est quand même 11 ! )

1 petite heure plus tard , nous arrivons à notre hôtel " le loboc river resort " ( que nous avions prévenu au préalable de notre arrivée tardive ! ) superbe hôtel dans la jungle bordant la loboc river ( rivière où fut tourner certaines scènes du film " apocalypse now " et " rambo 2 " ) s'intégrant parfaitement dans la nature avec des bungalows en bambou sur pilotis . Malgré l'heure indue quelqu'un est là pour nous accueillir...

Après une bonne douche , il est 5 heures du matin nous décidons de ne pas nous recoucher mais de partir plutôt profiter de la piscine en attendant l'heure du petit déjeuner...


vue de notre hôtel

Après un bon petit déjeuner copieux , on décide d'aller explorer le coin ..tout proche de l’hôtel un petit village traditionnel , un pont à la "indiana jones " ...et nous découvrons un autre moyen de transport local le "jeepney " c'est une sorte de bus , à l'origine des jeeps abandonnées par l'armée américaine , qu'ils ont retapés et transformés en bus..il y en a de toutes les couleurs...on a réussi à en privatiser un négociant le tarif 3000 pesos , c'est à dire 50 euro pour toute la troupe...et hop c'est parti pour la découverte de bohol .. ..chocolate hills , sanctuaire des tarsiers , repas sur la loboc river...je vous laisse découvrir...

pour réserver au "loboc river " passez par Agoda ou Booking , il y a souvent des offres ..nous avons payé 45 euro la nuit pour une belle et grande chambre ..

8
Loboc river 

Pour achever notre découverte du cœur de bohol , nous avons décidé de privatiser de nouveau le " jeepney " , au départ nous voulions aller découvrir les cascades de "Panga falls " mais du à un problème de crue de la rivière , cela nous a été impossible , on a donc du improviser...se laissant guider par le chauffeur du jeepney , nous avons quand même passer une excellente journée...et avons été dans des lieux non touristique....piscine au cœur de la jungle , piscine dont l'eau est naturellement renouvelé par le flux d'une cascade...balade longeant des rizières avec des petits philippins ...rencontre avec des singes...repas au centre d'un marché local...je vous laisse découvrir..

à la fin de la journée , le jeepney nous a conduit à notre nouvel hôtel sur la presqu’île de Panglao à Alona beach , Alona beach petite jumelle de boracay en terme de popularité , réputée également pour son sable extrêmement blanc et fin ...

Notre hôtel pour 3 nuits "Alona beach resort " encore une belle découverte...l’hôtel est bien placé à même la plage , différents standing de chambres ( donc pour tous les budgets ) , belle piscine , belle plage ...que demander de plus ! nous avons payé 40 euro la nuit pour 2..

Alona est une joli petite plage animée , mais beaucoup plus modérément qu'à boracay ...on y trouve quand même tout ce qu'il faut pour aller boire 1 coup , faire du shopping et des restau en tout genre .. le petit plus , un bon snorkelling direct de la plage...les petits nemo ne sont pas loin..

9
pamilacan ISLAND 

Pour aller explorer les petites îles au large de panglao , nous avons réussi à privatiser une bangka , comme nous l'avions fait pour le jeepney , nous avons négocier un bon prix 2500 php , environ 43 euro pour la journée...et la bangka vous mène où vous voulez...

Pour profiter pleinement nous nous sommes levés à 5 h du matin , départ 6 h ...lever du soleil en mer sur le bateau...

première destination Pamilan island : Nous avons fait le tour de l’île , balade au travers de villages typiques philippins , petite halte dans une école pour dire bonjour aux enfants ...et retour on longeant la plage , à marée basse c'est incroyables tous les coraux et étoiles de mer que vous pouvez voir !! Pamilacan island belle découverte !...et belles rencontres en tout genre..!!

Deuxième étape pause déjeuner à Balicasag ..l'ile aux tortues...nous en avons vu une mais malheureusement pas de photos...

Dernière halte un "sand bar " bande de sable perdu au milieu de l"océan nomé " virgin island "

10

c'est là que nous passerons nos derniers jours en tant que " groupe" après cette étape nous serons un duo !!

Retour à cebu island en ferry ( prix des ferry bohol / cebu environ 8 euro pour 2 ou 3 h de trajet selon les compagnies ) ...puis une longue route en van pour descendre dans le sud de l'ile , pour changer cette fois nous avons opté pour la location de villa , quand on est nombreux cela est avantageux...pour une belle villa " deluxe" trouvé sur Airbnb , nous avons payé 15 euro par couple..

Maison de 300 mètres carrée , 5 chambres avec salles d'eau privée , 2 piscines , terrain de tennis , billard et terrasse panoramique...

l'avantage de la maison , nous pouvons nous cuisiner , les philippins nous font découvrir leur plat national le "lechon " cochon de lait grillé et farcis aux herbes , un délice..nous leur faisons nous aussi découvrir notre façon de cuisiner.. nous allons au marché acheter du poisson frais , des fruits , des légumes...dans la ville de dalaguete , nous sommes un peu l'attraction , surtout au prés des enfants qui rient lorsqu'on les croisent et qui rougissent lorsqu'on leur adresse la parole...la ville n'est pas touristique , rare sont les touristes qui font une halte ici ...



pas facile de faire les courses dans les supermarchés philippins ... les aliments ne sont pas très variés , mis à part les produits de "leur cuisine " comme le riz , les œufs , du poulet et du bacon ...vous ne trouvez pas grands choses...le reste du magasin est rempli de rayons de friandises en tout genre ( très sucré et un peu écœurant ) ou de paquets de chips aux saveurs multiples et surprenantes , tout sauf nature !

Le philippin mange rarement chez lui , ils ont pour habitude de manger dans la rue dans des petits étals qui vendent diverses brochettes au barbecue...


Dalaguete n'ayant pas de plage , nous irons faire une petite halte baignade à Alcoy le village voisin...

11
Aguinid Falls  

aujourd'hui nous partons excursionner un peu plus loin dans le sud de l'île , à la rencontre des requins baleine d'Oslob ...puis direction samboan pour faire les chutes d'Aguinid...un beau programme !

Oslob 1 h 30 de route depuis dalaguete , nous arrivons sur place vers 10h du matin , pour aller observer le " requin baleine " plus grand poisson au monde , pouvant aller jusqu'à 20 mètres de long.... Malheureusement nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée ! la plage de départ pour cette observation est déjà bondée...

Il nous faudra patienter un peu et attendre notre tour avant de pouvoir embarquer sur une bangka ...il ne faudra pas aller très loin pour faire leur rencontre ! Les pêcheurs ont pour habitude de les nourrir tous les matins au large de cette plage , ce qui rend leur apparitions régulières et assurées pour la visite...

impressionnant !! même si l'on sait qu'il est inoffensif pour l'homme , se nourrissant principalement de planctons..

après cette expérience peu commune , nous reprenons la route pour Samboan ...un peu plus d'une heure de trajet...

Aguinid Falls , ce n'est pas juste une cascade ! se sont 8 cascades que vous allez explorer durant un petit parcours de 1 heure ...8 niveaux , 8 cascades différentes avec des bassins formant des piscines pour la baignade ...tout ça en pleine nature dans un cadre somptueux..

l'entrée du site 
niveau 1 
niveau 2 
niveau 3
niveau 4
niveau 5
niveau 6
niveau 7 
niveau 8

Magnifique journée d'aventure qui clôt parfaitement bien le chapitre de cette première partie de voyage ...

12
kawasan falls 

Ce matin après avoir fait nos au revoir à tout le groupe ! Nos potes Français vont repartir en France , les philippins à leur maison à Mindanao...Et nous ( mon mari et moi même ) allons continuer l’aventure en "Duo"...il nous reste encore 2 semaines sur place...

Nous prenons le bus , en bas de la rue de la maison ( où nous avons passé 3 nuits ) en le hélant à son approche ( nous ne connaissions pas les horaires , juste qu'il y en avait souvent , environ toutes les demi heures..) . Avant de monter à bord nous demandons au chauffeur , s'il va bien à Moalboal ? il nous explique qu'il faudra changer de bus à un moment donné et qu'il nous indiquera où...

au bout d'une heure environ , il est déjà temps de descendre , le bus nous laisse à la gare routière de " Santader " ...à peine descendu , qu'un philippin en uniforme s'adresse à nous , pour nous demander où nous allons...après lui avoir expliqué , il nous indique le bus à prendre , il est déjà là à l’arrêt , plus que quelques minutes à attendre...et nous repartons...

s'en suit encore 1h 30 de trajet environ , on profite du paysage , en chemin on repasse à oslob ..dans le bus y'a la télé , la clim..on est plutôt bien ! pour les 2 trajets nous payerons un peu moins de 3 euro par personne..

Moalboal ! on arrive , le bus nous laisse dans le centre de cette petite ville , c'est animé , y'a des tricycles , des jeepneys un peu partout ..des magasins , des restaus... bureau d’excursions et de change..il ne manque rien !

Nous négocions avec un chauffeur de tricycles pour nous amener à notre hôtel ...il est un peu gourmand ! et nous demande 200 php ( 3 euro 50 ...plus cher que les 2 bus réunis ! ) , on finit par tomber d'accord pour 150 php...on va pas trop chipoter , même si on sait que normalement c'est moins cher !

On arrive à notre hôtel une dizaines de minutes plus tard..le " Marcosas cottages resort " que j'ai réservé le matin même sur le site " Agoda " pour 2 nuits...à 40 euro .

L’hôtel est charmant dans un joli écrin de verdure , les petits cottages sont disposés dans un jardin proche de la piscine..la chambre est grande et propre ( clim / eau chaude / ) . pour aujourd'hui vu que le temps est maussade et qu'il est déjà 14 h , on décide de se poser tranquillement à l’hôtel , on mange un petit snack au restau et on profite de la piscine..


La soirée est un peu tristounette , il pleuvine ...et on a pris l'habitude d'être en compagnie , d'écouter les " blagues " et les "bêtises " des uns et des autres... il faut l'avouer , Nos amis nous manquent...

Le lendemain , le temps est toujours morne , un peu comme nous...on décide tout de même de sortir et d'aller à la plage , aujourd'hui c'est dimanche le jour du seigneur !! mais surtout le jour où les philippins envahissent les plages...nous découvrons donc " white beach " ( pour les noms ils se cassent pas trop la tête ! ) d'une manière plutôt amusante ...nous sommes quasiment les seuls touristes , les philippins sont là en famille , des barbecues fument un peu partout...y'a de la musique..les enfants jouent dans l'eau..les papas boivent du rhum ou une bonne "san miguel" ...On profite de cette ambiance durant quelques heures , jusqu'à ce que la pluie vienne nous surprendre et nous fasse fuir...

En fin d’après midi , nous décidons de prolonger d'une nuit notre séjour à Moalboal afin d'aller le lendemain aux " Kawasan Falls "...notre chambre actuelle n'étant pas libre , ils nous déménagerons dans un autre cottage " deluxe " un poil plus cher...


superbe journée à "Kawasan Falls " , située à Badian , proche de moalboal , environ une demi heure de tricycle...se sont 3 belles cascades plongeant dans des bassins et lagons naturels , vous vous y rendez en traversant des sentiers dans la jungle , sur place il y a des aires de pique nique..et quelques stands pour acheter à boire et à grignoter..

paysages sur le chemin ....
1 ère cascade
3 éme niveau 
niveau intermédiaire.. 

pour les plus aventureux , vous pouvez faire du canyoning ...l'expérience à l'air géniale ...moi je suis un peu pétocharde ...et j'ai le vertige...donc bon...

Adieu kawasan et Moalboal ...Demain on repart à l'aventure sur l’île de " Siquijor" l’île aux chamans...

13


Après ces 3 jours de haltes à Moalboal , Aujourd’hui nous repartons sur la route et sur la mer... Nous quittons l’île de Cebu pour rejoindre l’île de Siquijor , petite ile au sud de CEBU et de BOHOL... pour cela nous prendrons d'abord le bus pour aller à liloan port fluvial de santader...

j'ai les horaires des ferry ( ce qui habituellement n'est pas évident ) grâce à l’hôtel le "cocogrove beach resort " chez qui j'avais réservé de France , il m'avait donc envoyé par mail tous les horaires et tous les ferry reliant siquijor à CEBU , BOHOL et Dumaguete ( les îles et les villes par les quelles vous pouvez rejoindre siquijor ) .

Le ferry était à 9 h , il fallait se lever de bonne heure , nous avions normalement 1 h 15 de route à faire , mais connaissant les transports philippins , nous avons prévu large et avons quitté l’hôtel à 7 heures ...il fallait d'abord prendre 1 tricycle puis le bus..

nous avons pris le premier bus qui passait en direction de santader , il y a plusieurs standing de bus selon les compagnies , celui la était plus vétuste que celui que nous avions pris à l'aller .. et plus pittoresque... se rapprochant plus des jeepneys ! ...nous avons voyagé en compagnie de coqs ...qui " cocotaient " à chaque fois qu'un nouveau passager montait dans le bus !!... il est 8 h , on a fait un peu plus de la moitié du chemin ( niveau timing tout va bien ) quand soudain , le chauffeur s’arrête sur le bas coté de la route , descend et disparaît ..." what happen ??" ( vous avez vu comme je parle bien anglais à présent !! ) presque tous les passagers descendent aussi ...cette fois ci c'est " what the F..K !!" ( les gros mots tout le monde connait ...pas de mérite ! ) une jeune philippine voyant notre désarrois , nous explique que le chauffeur est parti manger un bout ...ah ok !! bon ben espérons qu'il prenne pas la formule " entrée / plat / dessert !! " .... la pause déjeuner fut heureusement assez brève , un petit quart d'heure , mais un petit quart d'heure qui nous a valu du stress...nous sommes arrivés à santader à 8 h 45...nous avons sauté dans le premier tricycle sans même négocier..." please liloan pier ...the ferry leave at 9 o'clock ... ni une , ni 2 , le chauffeur comprenant notre urgence , démarre et file à toute vitesse..on est pas loin , 5 minutes plus tard on arrive au port , c'est petit , y'a personnes ..le tricycle me dépose devant le guichet , rituel habituel : nom / ages / pays d'origine ...je paye les 2 tickets , la taxe , 200 php ...oui oui 100 pesos chacun ( 1euro 70 ) pour 3 heures de ferry... je remonte dans le tricycle et ce super philippin nous mène même jusque devant l' embarcadère du ferry..du moins le plus proche possible de ce qu'il lui est autorisé ! on le remercie chaleureusement et on le paye grassement ..

à peine montés à bord , le ferry démarre...les 3 h de ferry nous permettent de nous remettre de nos émotions..

Çà y est , on aperçoit l’île de siquijor... je n'oublierais pas l'impression que j'ai eu en approchant de l’île , il y avait un brouillard épais qui laissait quand même apparaître une grosse montagne... ce paysage , cet atmosphère m'a fait pensé au film " king kong " !! bienvenue à " skull island !! "...

Siquijor de surcroît surnommée " l’île aux sorcières " a ajouté à cet instant une ambiance mystique , envoûtante...

Siquijor est réputée pour ses guérisseurs , les philippins en majorité catholique , redoute un peu cette île !

nous descendons du ferry , reprenons 1 tricycle , indiquons au chauffeur le nom de notre logement le " charisma beach resort " à san juan...trouvé sur AIRBNB ...25 euro le bungalow sur la plage !!

San Juan n'est pas loin du port , à peine 15/ 20 minutes...nous arrivons donc rapidement à destination , nous découvrons notre environnement , nous sommes ravis , c'est simple et tout mignon ! y'a même une petite piscine..

l' hôtel se révélera être un super bon plan ! pas cher , propre , bien placé sur la plage et dans la ville de san juan ( le coin le plus sympa de l’île ! ) proche de toutes commodités : location de scooters , restau bar ... et ambiance décontractée , la plupart des clients sont jeunes ( plus que nous ! ) et voyagent façon " backpackers " , il y a plusieurs styles et standing de chambre ...pour tout les budgets , même les plus petits avec des chambres dortoir...

La plage est belle et sauvage , mais n'est pas l'idéal pour la baignade , la marée basse dure quasiment toute la journée...par contre c'est de là que nous avons vu nos plus beau coucher de soleil..

le soir nous allons manger au 'J'J'S Baha Bar " , un peu plus loin sur la plage , super restau , bonne musique , le tout face à la mer les pieds dans le sable.. ( il deviendra notre cantine pendant notre séjour )

délicieux poulet au curry.. 

Le lendemain nous enfourchons notre scooter de location , 300 php la journée ( environ 5 euro ) et partons découvrir l’île...au programme " lugnason falls " , " paliton beach " " tubod beach " et quelques petites haltes au hasard ...

la cascade n'est pas impressionnante , par rapport à celles que nous avons vu récemment ...mais nous passons un moment des plus agréable en compagnie d'un philippin , qui nous servira de guide gracieusement.. vous pouvez plonger , vous jeter à l'eau en vous balançant avec une corde ! de plus nous avons le site rien que pour nous !

la visite est gratuite , juste le parking un peu plus haut est payant .


nous finirons la journée sur la plage de notre hôtel , à balader , à prendre des photos en attendant l'heure du coucher de soleil..

Demain nous changeons d’hôtel...nous n'allons pas très loin , nous restons à san juan , nous allons juste nous faire plaisir dans un très bel hôtel...

14
plage du " cocogrove beach resort " 

Le transfert du " charisma beach resort" au " cocogrove beach resort " fut très court 7 ou 8 minutes en tricycle ...nous avions repéré le trajet la veille ..

Le " cocogrove" c'est le fameux hôtel que j'avais réservé de France et qui m'avait envoyer pas mal d'infos pour venir à siquijor.. l’hôtel a 4 piscines , 2 restaurants , plusieurs bar ( dont 1 poolbar ! ) une grande plage avec tout ce qu'il faut pour se détendre...un sanctuaire marin ( c'est là où nous avons vu les plus beaux fonds...et multitudes de poissons en tout genre ! ) et animations tous les soirs ( spectacle de cracheurs de feu , danseurs , musiciens , chanteurs..) . Plusieurs standing de chambres ( bungalows / suites..) bref on avait envie de se faire plaisir ( ça sert à ça aussi les vacances ! )..on avait réservé une suite à 75 euro la nuit ( nous sommes restés 2 nuits ) .

je vous laisse découvrir en images..

On est resté 2 jours dans l’hôtel sans bouger , on s'est fait bichonné , on se la coulait douce...vraiment le top !! un hôtel que je recommande vraiment !!

n'ayant pas fini de découvrir siquijor , on décida de prolonger notre séjour sur l'ile en retournant pour 2 nuits supplémentaires au " charisma " !!

" Hello !! c'est encore nous , nous sommes de retour !!" , la réceptionniste fut étonnée de nous revoir ! ...notre bungalow vue mer n'étant plus disponible nous en avons pris un autre moins cher vue piscine..( 20 euro ) mais très mimi aussi ....mignon et minimaliste ! !

Durant ces 2 journées , on fit à peu prés le tour de l’île en scooter , un vrais régal , on s'est senti comme chez nous , c'est vraiment une île où il y fait bon vivre. Ici le tourisme se développe lentement , on y a croisé pas mal de français .. par rapport aux autres destinations des philippines que nous avons faite jusqu'à présent . nos balades nous ont conduit jusqu'à " old balete tree " " cambuggahay falls " " salagdoong beach " et toujours quelques stops au gré de nos envies et du hasards..


• • •
• • •

bon je vais arrêter là , avec les photos ...j'ai pas mal abusé..mais comme vous avez pu le comprendre on a adoré siquijor...l’île nous a envoûté ...peut être qu'on a croisé un shaman s'en le savoir et qu'il nous a jeté un sort !!!

15
Manjuyod sandbar 

c'est parti pour de nouveaux horizons ..sur une nouvelle île : " Negros " île divisée en 2 provinces , negros oriental et negros occidental , nous séjournerons 3 nuits à Dumaguete capitale du Negros oriental , dans la station balnéaire de Dauin..

pour ceux qui aime la nature , il y a des lacs , des volcans , des cascades ..vous pouvez faire des randonnées , treks ..c'est le lieu idéal !

notre circuit nous a conduit ici non pas pour cet aspect de l’île , mais pour une toute autre curiosité.. " un sandbar " banc de sable blanc de 600 hectares , dans une baie au large de la côte , qui émerge à marée basse ( le matin ) et où des bungalows sur pilotis en bois ont été construit que vous pouvez louer pour la nuit..à la fin de la journée le sandbar disparaît et l'eau atteint les terrasses des maisons...

nous ne dormirons pas là bas , je n'ai pas réussi de France à trouver comment réserver ces cases , nous irons simplement en excursion à la journée.

Notre logement se trouve à Dauin au " Fish Unlimited Beach and dive resort " , très bel hôtel sur une plage de sable noir ! Negros étant une île volcanique , les plages sont de sable noir...

Nous avions réservé un bungalow coté jardin vu sur la piscine pour 45 euros ( toujours sur Agoda ) et en arrivant , à notre plus grande surprise , la réceptionniste nous a annoncé que pour cause de travaux nous avions été surclassé dans un bungalow supérieur vu mer !!!

je vous laisse découvrir !

• • •

Le coin piscine est canon aussi...

on est super bien dans cet hôtel , le personnel est super sympa , le restau est excellent et le snorkelling depuis la plage est très riche...Et cerise sur le gâteau : on a quasiment l’hôtel , la piscine pour nous tous seuls !! quelques chinois..mais la journée ils partent faire de la plongée...donc on ne les croisent que le soir et c'est tant mieux !!

c'est avec l’hôtel que j'organise donc notre excursion à Manjuyod , normalement c'est une excursion qu'ils proposent mais il faut être un minimum de 6 participants..n'étant que 2 , ils nous l 'ont organisé à la carte ..donc beaucoup... beaucoup plus cher ! mais on tenait vraiment à le faire , donc on a cassé la tire-lire !! ça nous est revenu à 8 000 pesos !!! ( dans les 140 euro!! ) pour ce prix là on a eu un taxi privée qui nous a amené jusqu'à bais city ( 2 h 30 de route ) + bangka privée + pique nique

bon ça fait cher , mais on a absolument pas regretté notre choix , on a vécu un des moments les plus forts et le plus magique du séjour ...

je préviens à l'avance je vais tartiner de photos !!

les images se passent de commentaires...

allez une dernière tournée pour la route !!

le plus impressionnant c'est cette sensation d'être seuls au monde au milieu de nul part , dans cette immensité ....

nous terminerons notre séjour à dumaguete , tranquillement en baladant sur les plages alentour et en profitant de l’hôtel..( on a plus de sous à dépenser ! ils nous ont dépouillé avec l’excursion !! je rigole ! enfin presque.. ) .

16
Dumaluan Beach  

plus que 5 jours et c'est déjà la fin des vacances ! que le temps passe vite lorsqu'on est au " paradis " !!

Au départ je voulais conclure notre circuit dans les Visayas , par l’île de Bantayan ( ile tout au nord de cebu ) mais je n'avais rien réservé me laissant les derniers jours pas mal de marge pour l'improvisation..finalement un peu fatigués de ce périple et surtout des transports , on décida de rester dans le secteur et de retourner à Panglao pour finir paisiblement sur la plage... 2 h de trajet seulement en ferry .

Cette fois ci nous irons du coté de dumaluan beach , en séjournant 2 nuits à dauis petit village et 2 nuits directement sur la plage de dumaluan.

Notre premier hôtel est tout simple mais très sympa , de grands bungalows en bambou ( à peine 6 je crois ! ) dispatchés dans un jardin tropical avec piscine...le bungalow nous a coûté 25 euro , il y avait 3 grands lit double à l'intérieur ! la clim , la télé et même un frigo ...

N'étant pas directement sur une plage et pour pouvoir aller balader nous avons loué un scooter , 500 php : 8 euro 50 ( un peu plus cher qu'à siquijor ).

voici notre nouvel environnement ...au " tiki paradise resort " !!


pas mal pour le prix !!

le lendemain nous partons découvrir les plages de ce coté ci de l'ile que nous n'avions pas eu le temps de voir lors de notre premier passage...Libaong beach , Bikini beach et Dumaluan beach...en fait les 3 plages sont consécutives...de la plus sauvage...à la plus touristique...certaines n'ont pas de logements direct sur la plage , ce pourquoi nous avons trouvé plus facilement un hôtel sur Dumaluan .

cette visite , nous conforte dans l'idée de déménager et de finir nos 2 derniers jours sur la plage de dumaluan...

Direction vers notre nouvel "emplacement " !! le " Dumaluan Beach Resort " si je compte bien c'est le 12 émes hôtels que nous faisons !!

Notre nouvelle case est mignonne et rigolote vu de l'extérieur ...on rentre , c'est tout petit , ça c'est pas trop grave ...on dirait l'intérieur d'une roulotte ! le lit est confortable , les draps sentent bon la lessive , il y a une télé , un mini bar ..c'est largement suffisant . La réceptionniste de l’hôtel nous avait précisé la veille lorsqu'on était venu réserver , que la salle de bain était " à ciel ouvert " ...on c'était dit "chouette , ça on l'a encore jamais eu.." .

J'ouvre la porte qui donne sur la salle de bain , je reste bouche bée ! " quel horreur !! " je referme direct la porte . Bon ok , aux philippines se ne sont pas les rois de la salle de bain , elles font rarement rêver , c'est toujours très sommaire et pas très folichon niveau déco ( ça fait très hôpital ! ) avec beaucoup d'incohérences ( comme la douche au dessus des wc ! c'est pratique vous pouvez faire popo et vous laver en même temps !! ) . mais là c'est le pompon !! on se croirait dans une maison inhabitée depuis des siècles , où la nature a repris ses droits ....c'est plus une salle de bain à ciel ouvert...c'est une salle d'eau dans la jungle !! bon vous l'avez compris , niveau hygiène on repassera..j'irais plutôt me laver à la douche de la piscine... et pour aller aux toilettes j'utiliserais plutôt celle du restaurant de l’hôtel..

mis à part ce souci ( heureusement qu'on est pas casse c ....s ! on a quand même payé 50 euro ! ) l' hôtel est agréable et on y passe 2 très belles et dernières journées à panglao...

voici d'abord les photos du bungalow ( dommage je n'ai pas la salle de bain en photos , je l'ai quand même filmé ! ) des piscines..et de la plage..


le restau de l’hôtel était très bien aussi , une carte variée , des plats bien cuisinés ..et des tapas pour pouvoir goûter un peu à tout ou pour les petites faims..tout ça les pieds dans le sable ..

le soir nous avons même eu un spectacle de danseurs et cracheurs de feu sur la plage...

la plage était géniale pour les balades , pas trop envahi de touristes on y a côtoyé beaucoup plus de philippins.. et l'eau de la mer ...on se serait cru dans une piscine !

les philippines c'est le pied ! 
• • •
le rituel de l’apéro au coucher de soleil  
• • •
une soirée au top!  

dernière journée... réveil au aurore ...on profite à fond jusqu'à la dernière minute...

• • •
on veut pas partir ! laissez nous là ! 
17
tagbilaran port de bohol  

Nous retournons à CEBU , depuis le port de tagbilaran , le train train habituel dés qu'on change d'ile : taxi / ferry / taxi ... retour au " lapu lapu cottages " l' hôtel où nous avions été la première nuit en arrivant aux philippine , nous avions tellement apprécié le rapport qualité / prix ...que nous n'avons même pas chercher à aller ailleurs...

Gros coup de blues !!! se retrouver là où nous avons débuté notre voyage ...nous renvoie à tout ce que l'on a vécu durant ces 1 mois de voyage ... notre arrivée " euphorique " ... la bande de copains que nous formions ...les péripéties.. les lieux incroyables...la rencontre du peuple philippin... pfff grosse dépression en perspective !!

Heureusement que la famille , les amis nous attendent de pied ferme en France ! Et seront là pour nous accueillir et nous aider à vivre cette période difficile du retour à la réalité ...

Comme vous avez pu le comprendre , on est tombé "amoureux" des philippines , on est complètement sous le charme de ce pays un peu fou , bourré de contraste ... ce qui nous a le plus marqué : forcement ces paysages mais surtout la gentillesse des philippins... ce qui est sur c'est que nous quittons cet archipel avec la conviction que nous allons y revenir...encore tant d’îles à découvrir...

mon conseil à ceux qui désirent partir aux philippines , prenez votre temps pour construire votre itinéraire , c'est très compliqué de faire un choix , faite le point sur ce que vous aimez , voulez faire et voir absolument , tenez compte de la période à laquelle vous partez ( selon les îles, vous n' aurez pas le même climat ) cela peut considérablement aider quant à la destination...

Et surtout ne perdez pas de vu , que les philippines ce n'est pas la France , il va falloir vous adapter aux us et coutumes.. ce n'est pas qu'un voyage : " plage / transat et bronzette " ( pour cela il y a des destinations plus adaptées ) . Les philippines , c'est plus qu'un voyage ... c'est une expérience !!

si vous avez aimé mon récit n’hésitez à me laisser un petit message...Et si besoin je me ferais un plaisir de répondre à vos questions ...

je vous laisse sur ces bonnes paroles...