3 éme séjours aux philippines : comme des poissons dans l'eau ...
Janvier 2020
30 jours
Partager ce carnet de voyage
1
arrivé aux philippines avec le coucher du soleil 

Après être parti en groupe de 8 la première année , puis à 6 la deuxième fois , cette année nous ne sommes plus que 4 !! ( combien serons nous l'année prochaine ? ! ) .

nous voyagerons avec la compagnie lufthansa et cathay pacific au tarif très compétitif de 530 euros ( meilleur prix qu'on est pratiqué jusqu'à présent ) pour une durée totale de vol de 17 h.

Notre voyage se fera en 3 étapes : départ Marignane pour 1 première escale à "Francfort " (nous y goûterons les fameuses saucisses !! )

puis direction " Pékin " ( escale très pénible , surtout pour moi car pas de fumoir et les chinois de la douane très désagréables ...)

puis destination finale " Manille " ! Manille capitale des philippines , c'est une grande première .

lors de mes précédents séjours nous avions toujours atterri à Cebu car Manille ne nous inspirez pas trop due à sa mauvaise réputation . A Cebu nous y avions désormais nos petites habitudes , comme loger au " lapu lapu cottages " ... j'ai tenté en vain de trouver le même genre de logement à Manille mais c'était trop compliqué , il aurait fallu s'éloigner du centre et de l’aéroport...

Ne voulant pas nous éterniser à la capitale et ayant un vol dés le lendemain pour notre première destination , j'ai préféré ciblé un hôtel proche de l’aéroport..

Manille , capitale des Philippines situé au sud de l’île de luçon , avec environs 12 millions d'habitants Manille est une des villes les plus peuplée au monde ! Nous atterrissons à 18 h , l’aéroport est finalement plus agréable que l'idée que je m'en étais faite ...de jolies décorations de Noël sont toujours présentes ...et en prime nous sommes accueillis par un petit orchestre .

Nous récupérons nos bagages assez rapidement et en nous dirigeant vers la sortie nous tombons sur des bureaux de change et stands de vente de carte sim locale , on profite pour échanger nos euros car le taux est très intéressant et pour acheter de nouvelles cartes sim...

Enfin hors de l’aéroport j'essaye de repérer une zone fumeur ( aux philippines la loi anti tabac est très présente et strict , on ne fume pas n'importe où , même en extérieur , surtout pas devant les bâtiments et espaces publics ) une dame travaillant à l’aéroport nous proposent les services d'un taxi , je lui dit ok mais que tout d’abord je voudrais fumer ( cela fait environ plus de 15 heures que je ne m'en suis pas grillée une et cela commence à me démanger cruellement ! ) elle m'explique qu'il n'y a pas de zone fumeur à proximité , qu'il faut quitter l’enceinte de l’aéroport , elle me propose donc de fumer dans le taxi la fenêtre ouverte ..

nous embarquons donc dans le taxi , j'indique le nom de notre hôtel au chauffeur et j'allume une clope toute heureuse à bord du van...

nous sommes tous les yeux rivés aux fenêtres , afin de découvrir les rues de Manille...j'avais lu pas mal de choses à propos de cette ville , toutes peu positives , du moins rien qui me donne très envie de m'y aventurer ( pollution / embouteillages / surpopulation / misères etc .... ) on est pas déçu du voyage ! on est même sidéré par ce que l'on aperçoit ...on avait beau y être préparé , il faut vraiment le voir pour le croire !!

les rues sont bondés de monde , de jeepneys multicolores , de tricycles ...ça klaxonne dans tout les coins , les gens marchent au milieu de la rue , au bord des trottoirs des milliers de magasins en tout genre , qui vendent de tout et n'importe quoi ...des enseignes flambant neuves côtoient des échoppes délabrées ...

bref : un joyeux bordel !!

comme pour nous rappeler de bons vieux souvenirs , notre taxi semble ne pas trouver notre hôtel , il s’arrête à plusieurs reprises pour demander sa route , tourne en rond et nous mène dans des ruelles des bas quartiers ...le spectacle est de plus en plus saisissant : des personnes dorment à même le trottoir sur des planches de carton !

Finalement , notre taxi semble avoir retrouvé son chemin et nous arrivons enfin dans notre hôtel au " selah garden pasay " . L’hôtel est dans une petite rue , à taille humaine ( je ne voulais absolument pas dormir dans 1 gros building ) , ça à l'air animé mais agréable ...il y a de jolis illuminations un peu partout , une piscine et un petit jardin .... les chambres coûtent dans les 30 euros , pour le prix c'est pas trop mal !

Après avoir procédé au "check in " et s’être installé dans nos chambres , les vacances peuvent enfin commencer .... on démarre par un bain à la piscine suivi de l'apéritif et on achèvera cette première soirée par un bon petit repas au restau de l’hôtel .


2
M 'Villa Resort à Looc - Tablas Island 

pour débuter ce séjour , j'ai jeté mon dévolu sur les îles de romblon , petit archipel d 'îles dont les principales sont : Tablas , Romblon , Sibuyan et Carabao..cette province se situe dans la région de Mimaropa , tout proche de la célèbre " Boracay ".

Pour s'y rendre nous avons pris un avion au départ de Manille , d'une durée de 1h 10 , compagnie Cebu pacific , tarif 45 euro , atterrissage à tablas seule île de cet archipel à posséder un aéroport .

ni une ni deux , on est sorti de ce tout petit aéroport , on embarque dans un van à partager et " en avant pour notre logement ... "

notre hébergement se situe à looc à environ une demi heure de l’aéroport qui se trouve à Alcantara .

nous profitons du trajet pour découvrir notre nouvel environnement , nous allons rester 7 jours sur cette île , en séjournant dans 2 logements différents ( oui , nous on aime bien bouger et changer d'ambiance )

notre premier logement c'est le "M'Villa Resort " c'est une maison d’hôtes... Magnifique et grandiose maison d’hôtes où nous allons passer 4 jours à nous détendre et nous faire bichonner..

la Maison est en hauteur et surplombe la baie de buenavista , la vue au coucher de soleil est absolument magnifique , un superbe pavillon est d"ailleurs là à cet effet , on y élira domicile chaque soir pour l’apéritif....


non seulement le cadre est somptueux , mais pour couronner le tout les propriétaires de ce lieu et leurs employés sont tous d'une grande gentillesse ...la cuisine est excellente ( ce qui n'est pas toujours le cas aux philippines ) les chambres sont spacieuses et originales ( la notre possède une salle de bain semi à ciel ouvert ) . Et pour couronner le tout , nous sommes les seuls clients sur le site .

Maria notre propriétaire nous organise à notre demande une journée en bateau ( enfin en bangka ) pour découvrir la côte et nous prépare un bon petit pic nique que nous prendrons sur la plage , pour la modique somme de 2000 php ( environ 35 euro pour 4 ).

nos 2 autres journées sont ponctuées par de jolies balades ,dans la campagne environnante , sur la plage et repos au bord de la piscine ...

petite anecdote : lors de notre premier repas ( et à tout les autres qui suivirent ) on nous apporte parmi, d'autres boissons , une bouteille de jus de "pandan " ou appelé aussi "pandanus " . Le pandan est une plante tropicale , on récolte son fruits , ses feuilles pour multiples utilisations notamment pour la cuisine et surtout pour ses vertus médicinale . ils nous ont présenté et offert ce jus très fièrement , on ne connaissait absolument pas ! c'est donc avec curiosité et plaisir qu'on a goûté à ce breuvage .

Quelle horreur ! c'est absolument infect !! et puis tout y est , le goût et l'odeur !! même après avoir mangé , vous avez encore ce sale goût qui vous revient en bouche ...Ne voulant pas les vexer , on faisait bonne figure , tout souriant on leur disait : " thank you it's very good ! " mais il était hors de question de boire cette chose infâme ! Et dés qu'ils avaient le dos tourné on vidait le verre dans les plantes d'à côté !


Je recommande à 1000 % cette adresse , c'est vraiment le lieu idéal pour se ressourcer après un long voyage éreintant , ou en fin de séjour pour se remettre d'un long périple ...vous y serez reçu comme des amis ou de la famille , la propriété est magnifique et vous y trouverez pleins de coins cosy pour vous détendre . Les chambres , toutes différentes sont spacieuses , propres et climatisées , certaines dans la bâtisse , d'autres proche de la piscine et certaines vue mer . Les prix démarrent à 40 euros environ pour les chambres les plus basique et grimpent jusqu'à 70 euros .

Après ce début de séjour sous le signe du calme et de la volupté ...il est temps de faire resurgir les vadrouilleurs qui sommeillent en nous et de se plonger dans le cœur des vrais philippines...à commencer par notre transfert , nous décidons de partir en tricycle à 4 dans le même avec nos bagages sur le toit ..

notre nouveau logement n'est pas un hôtel , mais un camping à la " philipino style " avec huttes dans la jungle et barbecues à disposition ...nous voici au "cummings highland " tarif à partir de 8 euro pour les petites huttes avec douches et wc communs ...

nous avons opté pour un grand bungalow familial à partager qui peut accueillir 5 personnes , plus cher que les huttes ( 50 euro , ce qui nous fait 25 euro par couple ) mais nous avons une cuisine et salle de bain privative , nous dormirons donc tout les 4 dans la même pièce , les lits sont à baldaquins avec de grands rideaux qui nous donnent un peu d'intimité , mais qui ne nous protégerons pas des ronflements !!

le site est magnifique , en pleine végétation luxuriante . Nous sommes quasiment seuls ...nous croisons quelques philippins qui viennent sur le site passer la journée et profiter de la piscine . Après avoir découvert notre nouvel environnement , il nous faut descendre au village pour faire quelques courses , ce soir il va falloir se cuisiner...

c'est en voulant louer des motos pour aller en ville que mes amis se rendent compte qu'ils ont oublié en France leur permis de conduire , pour aujourd'hui les garçons iront donc seul faire les courses en tricycle en attendant de trouver une autre solution...

les hommes nous ont ramené de bons gros poissons , du poulet , des crudités , des fruits et quelques autres victuailles , sans oublier bien sur le rhum !

le soir tandis que nous préparons le barbecue , nous faisons connaissance des seuls autres touristes sur le site : un jeune couple de français .

nous les invitons à boire un coup et nous partageons nos ressentis sur les philippines ...on s’échange quelques bon tuyaux et ils nous apprennent qu'il est possible de louer des motos au marché en ville sans à avoir à présenter de permis de conduire ! ( quelle bonne nouvelle ! demain nous irons vérifier tout ça ! ) .

la soirée se poursuit avec un délicieux poisson grillé avec une marinade aux herbes , tomates et citrons verts , accompagné d'aubergines et d'une salade de crudités ...tout cela préparé par mon cher et tendre .

on avait aussi un bon dessert , des sortes de feuilles de brick à la banane mais un des chiens du site nous les a volé .... aux philippines vous verrez des chiens partout , dans les rues , sur les plages et même dans les hôtels ,ils adorent les touristes et vous adoptent très vite , en général ils attendent patiemment que vous leur donniez quelques restes à manger , mais là ça n'a pas été le cas !

Le lendemain on se lève avec l'idée en tête d'aller au marché pour vérifier s'il est vraiment possible de louer des motos ...on décide de partir à pied , la ville est à environ 20/25 minutes , en chemin on profite de petits villages , on traverse des rizières , on rencontre des philippins qui nous saluent mais qui sont étonnés de nous croiser loin des secteurs touristiques...

on arrive enfin en ville , ouf ! commence à faire vraiment chaud ...

on se dirige directement vers la marchande de fruits et légumes chez qui la veille les garçons on fait leurs achats , on lui demande si quelqu'un dans le coin loue des motos , elle nous dit pas de problèmes , qu'elle connait quelqu'un , elle appelle aussitôt 2 philippins du stand d'à côté , ils nous proposent une moto et un scooter au tarif de 500 php la journée ( un peu moins de 9 euros ) la moto est disponible sur place , il faut juste aller récupérer le scooter au domicile d'un des philippins..

les hommes embarquent donc à 3 sur la moto du philippin et partent chez lui , tandis que nous les filles restons au marché à les attendre .

comme vous avez pu le comprendre , les philippins nous ont loué leurs propres véhicules , dans ce cas là pas besoin de permis , pas de caution , on paye cash et puis advienne que pourra , mieux vaut ne pas avoir d'accidents car dans ce cas là votre assurance ne vous couvrira pas .

Les garçons reviennent une petite demi heure plus tard , on est heureuse de les voir , on commençait à trouver le temps long assises sur un trottoir puis les effluves de poisson commençait à me donner la nausée !

ils nous rejoignent et tandis qu'ils retirent leurs casques respectifs de leurs têtes , je vois une chose s'expulsait du casque du mari de mon amie , cette chose a atterri par terre , cela attise ma curiosité , je me demande ce que c'est ?! je regarde par terre et qu'est ce que je vois ...une belle et grosse blatte !!!

quelle horreur ! mais quel fou rire !! dire qu'il s'est baladé pendant une demi heure avec cette blatte sur la tête dans le casque !!

après ce petit intermède , nous partons tout guilleret à la découverte de tablas , notre premier stop sera pour le sanctuaire marin de" Looc " , pour rejoindre ce sanctuaire vous prenez une bangka au port , pour un prix de 100 php / personne , qui vous mène au large sur une grande plateforme en bambou , sous la plateforme et tout autour se trouve le sanctuaire avec plus d'une centaines d’espèces de poissons différents..." à vos masques prêt ...plongez !... "

bon c'est vrais qu'on a pas peut être pas vu 100 poissons différents , mais c'était tout de même très impressionnant la multitudes de poissons qui gravitaient autour de nous ...

se fût une halte fort sympathique , sans parler de l'ambiance sur la plateforme , c'était un dimanche et le dimanche les philippins sont de sortis , sortie familiale avec les gamelles pour le pic nique ...

On était les seuls touristes donc un peu l'attraction pour les philippins ...tant est si bien qu'ils nous ont demandé si on voulait bien se faire prendre en photos avec eux !

Pour profiter du fait que nous sommes à présent motorisé , nous voulons poursuivre cette bonne journée en allant découvrir une plage du coin ...sur la route nous nous arrêtons mettre de l'essence , 1 km plus loin catastrophe ! mon époux et moi avons crevé ..." shit ! fait chier !.."

On décide d'aller chez le philippin qui nous a loué le scooter , Après une bonne demi heure à tourner en rond car les mecs se rappelaient plus exactement où il habitait , nous arrivons chez lui , il n'est pas là mais sa femme et ses 3 enfants y sont , on leur explique notre problème...la mère de famille envoie son fils aîné , un adolescent se charger du scooter...

En attendant qu'il trouve quelqu'un pour réparer ou changer la roue , la mère nous invite dans sa modeste demeure ...son logement est en 2 parties , à l’arrière une petite maison en agglo à moitié achevée ...pas de porte , pas de fenêtres... une seule et même pièce qui semble être la chambre et cuisine en même temps ! et sur le devant une cahute moitié bois , moitié bambou qui fait office de petit salon et de boutique...enfin un magasin à la philippine !! ça se résume plus à un petit étal où sont disposés quelques légumes et quelques herbes aromatiques ...

On s'installe donc avec elle et ses 2 enfants sous ce petit auvent , j'observe un peu l’environnement , leur jardin ou plutôt leur ménagerie ...il y a un peu de tout , cochon , pintades , coqs , chèvres etc.. Et je repense tout à coup à l'anecdote de la blatte ! la blatte venait d'ici ..je ne peux m’empêcher de regarder autour de moi pour voir s'il n'y a pas sa cousine ou sa petite sœur !!

Au bout d'une bonne heure et demi d'attente , notre scooter est de retour et réparé ...on demande combien on doit pour la réparation de la roue , la dame refuse qu'on paye , on insiste , elle fini par nous dire que cela a coûté 60 php ( 1 euro 10 environ ) on lui donne 100 php et on la remercie pour son hospitalité .

Avec cet imprévu , il était déjà 15h passé , on avait sauté le repas du midi , on décide donc d'annuler l'expédition à la plage mais de s’arrêter faire un petit goûter sur la route en rentrant à notre logement..

on achète des petites brioches fourrées coco et confitures et nous rentrons chez nous faire un bain à la piscine . Le temps de rentrer il est 16 h , plouf un bain , 17 h ..il est l'heure de commencer à préparer l'apéritif..18 h ...coucher de soleil ! 19 h ...on prépare le barbecue , ce soir se sera poulet grillé .

4
Aglicay Beach  

Le jour se lève , on est fin prêt à partir à l'aventure , on chevauche nos cyclos et on part direction d'Aglicay Beach , là où nous devions aller la veille...

on trouve sans mal le panneau qui indique la plage , on tourne à droite et on part sur une longue piste de 4 km qui nous fera traverser villages , collines , rizières ... ça monte , ça descend , ça remonte , le chemin est chaotique et parfois caillouteux...on prie pour ne pas crever à nouveau !

on fini par arriver à destination...sur Aglicay beach un joli petit resort du même nom " Aglicay beach resort " sur la plage quelques aménagements , tables de pic niques , paillotes etc..

La plage est déserte , seuls quelques employés de l’hôtel sont présent et nettoient la plage ( ramassage d'algues et autres détritus ramenés par la marée..) . on commande des boissons au bar de l’hôtel et on s'installe sur une table en bord de plage.. s'en suit baignade bien sur ! L'eau est cristalline pas besoin de masque pour se rendre compte qu' un bons nombres d'étoiles de mer sont présentes .

On est tellement séduit par le lieu , qu'on décide de prolonger notre séjour en restant manger le midi.

Sur le chemin du retour juste avant d'arriver au " cumings " , on se rend compte que la roue du scooter est à nouveau crevée !! " merde ! " c'est un peu moins grave car demain de toute façon nous rendons nos véhicules , mais c’est tout de même embêtant car pour ce soir on avait prévu d'aller manger en bas du village dans un petit restau que nous avaient conseillé le jeune couple de français .

Malgré tout le soir , on part quand même au restaurant , avec la moto notre ami fait 2 allers / retours ...premier voyage avec nous les filles et second voyage avec mon homme .

le " shanica's grill restaurant " est un petit restaurant en bord de route typique philippin , on y est accueilli chaleureusement par la patronne qui est très drôle et très bavarde .

la cuisine est simple mais savoureuse , mais surtout la présentation des plats est très originale et le rapport qualité prix imbattable ! un peu moins de 3 euros par tête !

Durant tout le repas on sympathise avec la patronne , elle nous dégote un transfert pour le lendemain car nous quittons tablas pour notre prochaine destination , elle nous propose même de nous ramener avec son propre scooter pour nous éviter les allers retours ...

Avant de quitter le restaurant je lui demande s'il y a des toilettes , elle me dit que non mais m'accompagne chez elle , la maison est juste derrière le restaurant ...je suis surprise de découvrir un joli jardin et une très belle maison , je pénètre dans le salon , des enfants avec je présume la grand mère sont installés devant la télé , je salue tout le monde , shanica m'indique les toilettes , en m'y rendant j'observe autour de moi , la maison est spacieuse , propre ... j'allais me faire la réflexion que cette famille de philippins étaient plutôt bien lotis lorsque j’aperçois au plafond un énorme trou dans la toiture ! là du coup je reconnais mieux le style philippin !! que s'est il passé ? mystère...un typhon peut être .

je rentre dans les toilettes , elles sont également spacieuse et propre , mais surprise ! il y a un invité ... une belle et grosse araignée d'au moins 5 cm de circonférence se trouve face à moi sur le mur à m'observer !

moi qui ne suis pas très copine avec les petites bébêtes , je peux vous dire que je n'ai pas traîné !

5

le matin comme prévu le van que nous a réservé la veille shanica et qui va nous conduire au port de San Augustin est là .

nous avons 1 h 30 de trajet à effectuer , nous arrivons dans la ville de San Augustin sous les coup de 10 h , le départ de la bangka est prévu pour 13 h ...nous sommes vraiment large en timing ...

Le van nous laisse devant le guichet du petit port , on se présente pour prendre nos tickets mais il n'y a personne au guichet . Un philippin vient nous voir et nous renseigne , nous expliquant que la dame du guichet s'est absentée mais qu'elle va bientôt revenir . On ne s'affole pas , en attendant on décide d'aller prendre un petit déjeuner en ville à 5 minutes à pieds de là , on trouve un petit restaurant typique dans une rue qui est bien animée...on reste là une bonne heure à profiter de la vie locale .

puis on retourne au guichet la dame est revenue , on s'inscrit sur la liste , c'est le procédé habituel comme à chaque fois qu'on doit prendre un bateau : Noms , Ages , Sexe et Nationalité . Puis on s’acquitte des billets , 100 php par personne ( environ 1 euro 80 ! ) je crois que c'est un des billets de bateau les moins chers que j'ai pu prendre aux philippines .

Il nous faudra encore attendre une heure et demi avant qu'il ne soit l'heure d’embarquée..heureusement des tranches de vie pour le moins insolites se produisent devant nous et nous occupent.. nous recevons même la visite d'une jeep pleine de militaires qui viendront nous saluer et nous prendre en photos !

Finalement la bangka est là , on dit au revoir à Tablas et 1 h 30 plus-tard nous arrivons à Romblon .

ROMBLON , bien qu'étant beaucoup plus petite que tablas , est la capitale de cet archipel , d'ailleurs on dit " les îles de romblon ' . ROMBLON est donc à la fois une province , une île et une municipalité ...c'est un peu compliqué mais très simple à la fois !

sur le quai de Romblon city nous attend un philippin envoyé par la patronne de notre hôtel pour nous récupérer , il faut une vingtaines de minutes pour nous rendre à notre nouveau logement , sur le chemin nous découvrons des carrières de marbre sur le bord de la route ...ROMBLON est également réputée pour son marbre de qualité .

nous arrivons donc au "lamao beach resort " petit complexe philippin de 8 bungalows sur la côte nord de l’île dans le village de lamao .

les petits bungalows sont autour d'une belle et grande piscine dans une magnifique cocoteraie . Le cadre est absolument charmant .

Nos cases sont petites et sommaires mais propres et absolument adorables ... avec un prix défiant toutes concurrences : 15 euros la nuit !

Il y a un petit restaurant sur place avec des prix tout aussi attractifs , les prix des plats oscillant entre 50 php et 200 php , moins d'1 euro pour les petits snacks à 4 euros pour le plus cher : le lechon , plat national du pays , que nous dégusterons le dernier soir , un régal !

une petite boutique aussi sur place , avec tout les produits de première nécessité , ainsi que rhum , cigarettes , chips , gâteaux et tout un tas de cochonneries à grignoter .

le soir nous testons le restau , "porc adobo " et " chicken curry " garni bien-sur de " garlic rice " , je vous traduis : _ porc adobo , plat populaire philippin , adobo est une marinade à base de soja , ail ,vinaigre et laurier _ chicken curry : poulet sauce au curry avec des pommes de terre et carottes . Et le "garlic rice " du riz à l'ail rissolé.

franchement les plats étaient bons et copieux pour le prix ! cette adresse est vraiment une bonne trouvaille .

l'hôtel est fréquenté uniquement par des philippins , on aura droit le dernier soir à une soirée karaoké comme en raffole les philippins , grands fou rire au rendez vous avec leurs chansons !!

6

Aujourd’hui pour explorer l’île de romblon , nous profitons qu'un des employé du lamao descend en ville pour partir avec lui à bord de son pick up , il nous dépose au centre ville devant un magasin qui loue des scooters , nous en louons 2 pour 2 jours , avant de partir faire le tour de l’île , nous profitons de l'ambiance festive de Romblon , cette semaine c'est le festival du marbre qui a lieu chaque année à cette période : défilés , danseurs , musiciens ...toutes sortes de manifestations sont organisées .

On profite également pour découvrir l’artisanat à base de marbre ...

Durant ces 2 jours nous faisons aisément le tour de l'île en scooter...village de pêcheurs , plages quasi désertes et rencontres insolites...

seul ombre au tableau , il n'a pas fait beau un seul jour ! le soleil de romblon nous a boudé tout le séjour ! cela ne nous a pas empêché de profiter mais on aurait aimé voir la fameuse " bonbon beach " sous un autre jour.. afin qu'elle nous dévoile son dégradé de bleu ...

la lessive au "lamao beach " !! 
7

Nous quittons romblon en ferry cette fois car le trajet sera un peu plus long pour atteindre Odiogan ( environ 2 h 30 ) , l'autre port de tablas , nous retournons pour un bref séjour de 2 nuits à Tablas , étape transitoire et obligatoire pour nous rendre ensuite à Mindoro .

pour cette courte pause on a pas voulu trop s'éloigner d'odiogan , on a donc jeté notre dévolu sur la plage la plus proche : " binucot beach " dans le petit hôtel du même nom " binucot beach resort ". Sur cette plage 3 petits hôtels et guest house se battent en duel . C'est la première plage de notre séjour où l'on rencontre vraiment quelques touristes , mais cela reste très modéré tout de même .

nous arrivons en fin d’après midi et sitôt installés nous ne résistons pas à un petit bain de mer en attendant le coucher du soleil..( et de l'apéritif bien sur !! )


cette halte à binucot sera sous le signe de la détente , notre journée se résumera à baignades , sorkelling , balades sur la plage ...et un peu de hamac aussi !

le midi nous déjeunerons au petit hôtel d'à coté " l'escape eco resort " site très original avec un bateau pirate sur la plage .

En ce qui concerne notre hôtel je reste assez mitigée , les chambres sont très bien avec tout le confort ( clim / coffre fort / télé etc..) l'emplacement sur la plage est top ! mais , oui il y a un mais , la direction allemande m'a un peu gêné ...je n'ai rien contre les allemands c'est juste qu'on s'était habitué à avoir à faire à uniquement des philippins , et c'était bien mieux comme ça ! là l’hôtel est géré de façon plus européenne , sans parler du fait que nous sommes tombés au moment où le patron a reçu sa famille et ses amis d’Allemagne , tout ce petit monde s'est accaparé des lieux , de la piscine ...Et la direction du coup négligeait ses clients au profits de la famille .

le restaurant bien que très bon , c'était une catastrophe niveau organisation , pour les 2 repas du soir on a attendu à chaque fois 2 h pour être servi !! et quand je dis 2 h c'est bien 2 h ! je n’exagère pas .

Le soir je demande à 1 des patrons ( ils sont 2 frères ) s'il est possible d'avoir pour le lendemain un transfert au port d'odiogan , il me dit qu'il doit lui même y aller le lendemain donc pas besoin de faire appel à un van , qu'il nous y amènera lui même pour la moitié du tarif ( 500 php pour 4 , donc 9 euros ) je lui dit ok pour demain 8 heures .

Le lendemain matin , on se lève , boucle nos valises et on descend prendre le petit déjeuner , il est 7 h ,départ pour 8h et le bateau est à 10 h ..le timing est parfait !

Alors que nous terminons de déjeuner , le boss arrive , nous salue , s'assoie à une table un peu plus loin .. et je le vois nous observer de façon étrange ! il se lève et vient nous voir ...il me demande tout à coup pourquoi nous sommes déjà là avec nos valises ?? Je suis très étonnée de sa question et lui rappelle la conversation d'hier au soir ...il acquiesce mais me dit que le bateau est à 8 h du soir !!

What ??? mais c'est quoi cette histoire encore !!! Après moultes explications , il me révèle que la compagnie de ferry que j'avais sélectionné sur internet à déposé le bilan il y a quelques mois ..désormais la seule compagnie de ferry se rendant à Mindoro effectuait ses trajets 1 seule fois par jour et à 20 heures .

Ce départ tardif n'arrange vraiment pas nos affaires , mais pas le choix , nous passons donc le reste de la journée à l’hôtel , nous n'avons plus de chambres mais ils nous gardent nos valises dans un coin ...la journée passe lentement mais arrive enfin 19 h , l'heure du départ ...bye bye binucot , direction le port d'odiogan pour pendre le ferry ..

8

Çà y est on est dans le ferry ! alleluia !! le ferry part avec 1 heure de retard ! avec toutes ses conneries on a loupé l'heure de l'apéritif ! pas grave on a ce qu'il faut avec nous : rhum , coca , chips ...la soirée va être longue ( environ 4 heures de bateau ) , autant prendre son mal en patience et prendre les choses du bon côté .

Au bout de 2h 30 de navigation , nos amis ont fini par s'endormir ...mon cher et tendre et moi même n'avons pas sommeil , on regarde un peu la télé , oui étonnamment nous avons la télé sur le ferry , les programmes sont en philippins et me font bien rire par leurs niaiseries .

Avec tout ce qu'on a bu de rhum , ils nous vient l'envie d'aller aux toilettes..on s'y rend ensemble , coté "female " et coté " male ". mission accomplie pour moi ( c'était pas trop cracra en plus ) je ressors , mon homme est là et m'explique que pour lui ça n'a pas été possible , que les toilettes "male" sont condamnées . Je lui dit d'aller chez les femmes , que c'est pas grave , il s’exécute...je décide de l'attendre à côté , j’aperçois une sorte de banc , je me dit " je vais me poser là , ça fera l'affaire .."

à peine ai-je mis mes fesses sur ce que je pensais être un banc , que je me sens partir ...mon assise a cédé sous moi ! je me retrouve par terre , stupéfaite !! Et un brouhaha en même temps retenti ..une chose s'envole à coté de moi ...qu'est ce que c'est ??

Mon homme alerté par le vacarme , arrive à toute vitesse , il est convaincu que tout ce tohu-bohu vient de moi ( il me connait bien quand même ! quand j'étais petite mon surnom c'était pierre richard ! ).

Il arrive et me découvre les 4 pattes en l'air , je m'étais en fait assise sur la cage d'un coq ! sur le ferry c'est la panique une dizaines de philippins courent après le coq !! on a frôlé la catastrophe , le coq a manqué de peu de passer par dessus bord ...heureusement ils l'ont attrapé avant .

aux philippines les combats de coqs sont bien plus qu'un divertissement , c'est un véritable sport national ! cette industrie génère des millions ... autant vous dire que les philippins prennent plus soin de leur coq que de leur femme !!



Pour revenir à nos moutons , ou plutôt à notre coq ...comme vous pouvez l'imaginer après cette mésaventure , je me sentais trop mal ! je me suis excusée milles fois et après mettre assuré que le coq allait bien ( qu'il n'avait pas perdu quelques plumes ..) je suis retournée m’asseoir à ma place toute honteuse mais à la fois avec l'envie furieuse de rire !

1 heure du matin nous arrivons enfin à Mindoro au port de " roxas " , l’hôtel que nous avons réservé se trouve à "las galeras " à plus de 3 heures de route d'ici ...au tant dire qu'on est pas encore couché ! pourra t'on même se coucher ? rien n'est moins sur ...je n'ai pas pu prévenir l’hôtel de notre arrivé tardive , ils n'y aura certainement personne pour nous accueillir ...

A cette heure ci , plus de bus , nous sommes obligés de négocier le prix pour un van privé , les négociations sont dures , ils en veulent pour 7000 php ( tarif de nuit , beaucoup de routes...bla bla bla ..) nous tombons finalement d'accord pour 5000 php , c'est une grosse somme d'argents mais on a pas trop le choix , c'est ça où on reste là jusqu'au petit matin ...

N'ayant pas dormi sur le ferry et ayant une banquette pour moi toute seule , aussitôt à bord du van je tombe dans les bras de morphée.. au bout d'un certain temps je suis réveillée par des secousses , j'ouvre les yeux et réalise que la conduite du philippin est pour le moins sportive . Me tournant vers mes compagnons de voyage , j’aperçois des figures tendues . Je les interroge aussitôt , on m'explique qu'on est tombé sur 2 fous du volants , que cela fait 2 heures qu'ils roulent dangereusement , l'un des chauffeurs a même failli s'endormir au volant , ils ont du lui crier dessus pour l'alerter ..

3 h du matin , nous nous arrêtons faire une pause café / cigarettes .. mais surtout une pause pour décompresser !

Le reste du trajet se passe plus tranquillement même si le chauffeur numéro 2 a aussi tendance à se croire sur un circuit !

4 h du mat enfin le panneau de "puerto galera " , le chauffeur me redemande le nom de l’hôtel , ça y est c'est reparti pour un tour de : " je trouve pas votre hôtel " !!

Et effectivement à plusieurs reprise ils s’arrêtent pour demander leur chemin ( même en pleine nuit on croise des gens sur la route ! ) Nous sommes pourtant dans le bon secteur sur la route qui longe " talipanan beach " mais toujours pas notre hôtel en vue..

On s’arrête à nouveau une famille de philippins sont sur leur terrasse et jouent aux cartes , il y en a 1 qui dort sur une table à coté ! .. ils nous confirment qu'on est sur la bonne route que c'est juste un peu plus loin... un peu plus loin c'est une montée à pic , la route s’achève là ( en travaux ) et ensuite c'est la piste ..une piste qui mène à une autre piste mais cette fois ci en descente abrupte !!

Nos chauffeurs nous disent que c'est trop dangereux en van , qu'il va falloir descendre et finir le chemin à pied . " trop dangereux ! la bonne blague sorti de leurs bouches ...alors qu'ils ont mis 100 fois nos vies en danger durant toute la nuit !! " . Bref c'est mieux comme ça , on en peut plus de ce van , on continuera à pied . On récupère nos bagages , on sort nos frontales ( j'avais oublié de préciser qu'il n'y avait pas d'éclairages ! ) et avant tout schuss pour la descente..

Sorti de nul part un petit philippin surgit et nous demande où nous allons , il nous dit que c'est bien par là et nous accompagne même jusqu'à l'hôtel qui n'est qu'à 7 ou 8 minutes à pieds ...

On arrive à l'hôtel c'est la pénombre , on s'avance jusqu'à une paillote qui se trouve prés de la piscine , on pause nos affaires et comme on se l'était présumé il n'y a personne , la réception est fermée . On fait un petit tour du propriétaire à la recherche de transat pour s’allonger et attendre que le jour se lève ...quand mon amie se rend compte qu'il y a 2 terrasses de chambres qui sont illuminées ... on s'avance et surprise 2 portes avec les clefs dessus !! On se dit que ça peut pas être un hasard , on ouvre les 2 chambres respectives et sans chercher plus à comprendre on rentre nos affaires et on se couche sans demander notre reste !

9

8 h 30 du matin on tambourine à nos portes , les propriétaires de l'hôtel sont là... on se présente et on leur explique notre mésaventure de la veille , ils nous confirment que se sont bien nos chambres et qu'ils avaient laissé ouvert exprès au cas où on arriverait tard dans la nuit .

On aurait bien dormi encore un peu , mais maintenant qu'on est debout autant profiter..

Même après un bon petit déjeuner , on est toujours un peu vaseux , pour aujourd'hui nous nous cantonnerons à faire le tour du propriétaire , de la piscine et de la plage ...

Nous nous rendons vite compte que le site est un peu vétuste , que cela manque de moyens et d'entretiens .. dommage car il y a beaucoup de potentiel et on imagine très bien comme cela devait être beaucoup plus joli à l'époque de sa construction .

néanmoins la cuisine est excellente et la jeune employée philippine est absolument adorable .

vu qu'aujourd'hui on a pas vraiment fait grand chose , je demande à notre philippine préférée si elle peut nous organiser pour demain une petite excursion du coté des " tamarows falls " , ni une ni 2 , elle appelle un de ses contact et nous trouve un guide pour 2000 php la journée ( 35 euros pour 4 ) .

Le lendemain , le guide vient nous chercher à l'hôtel en mini van et nous partons pour une magnifique journée sous le signe de la nature à travers la campagne et la jungle ...

Après une heure de route , nous arrivons au village de tukuran , de là nous partons pour une balade mémorable à travers jungle et rivières à bord d'une charrette dirigée par un "carabao " plus communément appelé chez nous " buffle ".


petite halte rafraîchissante à la rivière...

un peu plus loin une joli petite cascade...

qui peut résister à quelques plongeons...

halte suivante , traversé d'un pont de singe.. la vue y est magnifique mais le pont inspire moyennement confiance..

étape suivante , les "tamarow falls " , on profite pour pic niquer face aux chutes..

un peu plus bas , il y avait des bassins pour la baignade , mais l'entrée était payante , on a pas eu envie d'y aller , donc je ne peux vous dire si ça valait le coup .

Dernière étape , halte à un point de vue , avec un bar surplombant la baie de "puerto galera "

on a adoré cette journée , au delà de ces magnifiques paysages , ce qui nous a le plus marqué c'est la rencontre avec cette famille de philippins qui nous ont promené dans leur carriole , le petit était très drôle et surtout très attachant .

10

Après avoir découvert l'intérieur des terres de puerto galera , on s'attaque au coté mer ...à commencer par la belle plage de "ANINUAN BEACH" , pour y accéder à partir de notre plage il faut traverser tout les petits hôtels de "talipanan " à la fin de la plage de gros rochers .. il faut soit les contourner par la mer , à la nage , soit par la terre en rempruntant un petit chemin escarpé qui traverse des habitations ... on a opté pour le plan B , plus compliqué mais plus authentique pour découvrir ce petit hameau de pêcheurs .


au bout de 20 minutes de parcours , on atteint finalement la belle plage de sable fin et blanc de " ANINUAN"

la baignade et le far niente est le bienvenue...

Niveau plages , à puerto galera vous avez aussi la "white beach " ( pour les noms ils se cassent pas la tête ! ) c'est la plage la plus renommée du coin et la plus animée . La plage se situe à même le centre ville de puerto galera , tout le long de la plage vous avez des petits bars , restaurants et boutiques de souvenirs..

Nous y sommes allés un autres jours , j'ai beaucoup moins aimé , çà me rappelle un peu l'ambiance de la "white beach " à Boracay ( en plus modéré bien sur )... on y mange mal et on y rencontre un peu trop de touristes ( on s'était habitué de puis 12 jours à être un peu seuls au monde et ça nous convenait ! ). De plus j'y ai un mauvais souvenir , je me suis fait piqué par une méduse , ça n'a pas été très grave car je pense qu'elle m'a juste effleuré , mais sur le coup lorsque j'ai senti cette décharge puis une douleur cuisante au niveau de la cheville , j'ai un peu flippé ...j'avais entendu parler avant mon départ d'une variété de méduses très dangereuse , voir mortelle qui sévissait en Asie . plus de peur que de mal ! Après mettre passé de la pommade à base de cortisone , la brûlure s'est faite moindre ... même si mon mari n'a pas suivi les conseils d'un philippin qui insistait pour qu'il fasse pipi dessus !!!

juste avant que je me fasse piquer ! 
11

Après 3 nuits au "El Canonero beach resort " ( enfin 2 et demi puisque la première a été très courte ) nous avons changé d’hôtel pour le "Amami beach resort " . Nous n'avons pas changé car cela ne nous convenait pas , même si c'était pas terrible pour le prix , entre 30 et 40 euros pour une chambre , les chambres sont grandes et propres , il y avait la clim , l'eau chaude ..mais ça sentait le renfermé et j'ai eu quelques soucis avec les toilettes qui étaient souvent bouchées , puis un matin j'ai découvert un beau scolopendre qui prenait le bain dans mes toilettes ... Et l'eau de la piscine de l’hôtel ne faisait pas très envie , car un peu trouble ! Ce qui sauve le tout dans ce petit complexe c'est la jeune employée très serviable et adorable , ainsi que le restaurant où on s'est toujours régalé .

Bref on a changé de Resort car c'était prévu ainsi , le "Amami beach resort " se révèle être tout proche finalement de l'autre hôtel en même pas 10 minutes nous sommes arrivés , tandis que nous attendons à la réception que les chambres soient prêtes , nous faisons la connaissance d'un jeune français " kenan " qui voyage seul avec qui nous sympathisons .

Le "Amami " c'est encore une autre ambiance , c'est un petit resort tout simple mais très cosy construit entièrement sur le sable , l'ambiance et jeune et décontracté , beaucoup de " backpackers " ( routards pour les incultes ! ) viennent ici , les prix sont attractifs entre 15 et 30 euros selon la chambre . Les chambres sont du style typique philippins en bambou , très basiques mais très jolies.

petit coin terrasse  dans un arbre pour " chiller " !

De France j'avais réservé dans cet hôtel une petite séance de jacuzzi , je n'en avais parlé à personnes afin de leur faire une surprise ! N’apercevant le jacuzzi nul part , je me renseigne discrètement à la réception pour toute réponse j'obtiens " yes in the highway garden " ! " garden " no problemo je sais ce que ça veut dire ..mais " highway " me laisse incrédule , avec mon pauvre vocabulaire il me semble que ça veut dire : autoroute ...route etc.. j'ai du mal à faire le lien entre le garden , la route... et surtout avec le jacuzzi !!

bref il me faudra attendre 17 h pour élucider ce mystère !

17 h je convoque la troupe à la réception , je leur dit de venir en maillots de bain et serviettes , que j'ai une petite surprise et je ne leur en dit pas plus..nous sommes tous là en tenue de bain , la réceptionniste nous proposent des boissons , on commande 4 " cuba libre " , nous attendons que les boissons soient prêtes , puis la barmaid arrive avec un plateau avec nos boissons dessus , elle nous demande de la suivre...

je trépigne d'impatience de découvrir où se cache ce jacuzzi ! Nous sortons de l'enceinte de l’hôtel , je me dit " tiens peut être qu'il est dans l’hôtel d'à coté ! " , mais nous poursuivons notre chemin sur la piste qui relie la route principale à l’hôtel...tout le long c'est un peu la jungle avec quelques habitations ... je suis de plus en plus perplexe ! " mais où est ce qu'elle nous amène ? ...ils l'ont fourré où ce jacuzzi ? " ....

Les autres rigolent sans trop comprendre ce qui se passe , ils s'imaginent que j'ai réservé une séance de massage ...

Nous continuons notre chemin ainsi durant presque 10 minutes et là nous arrivons à la route du village ! c'est la stupéfaction générale ! crise de fou rire ! la situation est cocasse ..nous traversons la route en maillots de bain , précédée de la barmaid avec son plateau de verres sous les yeux ébahis des philippins du coin..

De l'autre côté de la route je vois une enseigne " Amami garden and spa " , je comprend tout à coup la signification du " highway garden " , tout s'explique c'est une annexe du Amami , nous c'est le "beach " , et celui la c'est le "Amami garden "... le jacuzzi est bien de l'autre côté de la route dans le jardin !

Nous pénétrons dans le " Amami garden " , surprise générale ! les autres découvrent le jacuzzi et moi je découvre que le jacuzzi est en plein milieu du jardin au nez et à la barbe des autres clients de cet hôtel , les logements sont autour du jacuzzi , niveau intimité on repassera ..

la séance durera une heure ,mémorable ! une heure d’éclats de rire : les clients a leurs terrassent nous observent ou nous saluent ...le jacuzzi bien que très mignon sous sa paillote avec ses guirlandes lumineuses , est pour seulement 3 personnes... nous sommes 4 et sommes un peu à l'étroit à l'intérieur . Cela restera un grand moment de fou rire .

Durant notre dernière journée à" Puerto galera " nous irons découvrir les fonds marins du coin , nous verrons un incroyable jardin de corail avec énormément de bénitiers géants , malheureusement je n'ai pas pu filmer ( batterie de la go pro déchargée ) puis un peu de spéléologie dans une grotte à l'entrée alambiquée où à l'intérieur vous pouvez vous baigner ..ainsi que quelques rencontres avec des philippins toujours aussi gentils et drôles .

12

Notre prochaine étape du voyage est l’île de " Coron " pour rejoindre Coron , il nous faut traverser toute l'île de" Mindoro " du nord ( puerto galera ) jusqu'au sud ( san josé ) là où nous prendrons le ferry .

Mindoro est la 7 éme plus grande île des philippines , 10 570 km2 de superficie ...autant vous dire que le trajet va être long ! Ce pour quoi j'ai décidé de le faire en 2 étapes et de faire une halte pour la nuit à "Caalintan" au " apo reef club resort " .

Cette journée a été une succession de transports divers et variés , on peut dire que c'est une journée type lorsqu'on change d'endroit aux philippines . Jusqu'à présent on avait été plus où moins épargné car mon circuit relié facilement mes destinations choisies .

Pour débuter on a pris un tricycle pour se rendre au port de puerto galera , de là nous avons pris une bangka , arrivé au port de "abra de ilog " nous avons pris un bus , le bus nous a déposé juste après la ville de "sablayan " ( c'est un coin très sympa y parait ..surtout l' île qui est au large " pandam island " ...ça sera peut être pour une prochaine fois...) . Et pour finir encore 1 tricycle pour arriver jusqu'à l’hôtel ( enfin pour mon mari et moi ça a été une bétaillère , plus d'autres tricycles de disponible ! )


Autant vous dire que la journée fût longue avant d'arriver à l'heure de apéritif !! environ 8 heures de trajets tout confondu !

Notre hôtel le "Apo Reef " est très sympa malgré qu'il est subi le typhon 1 mois plus tôt , quelques dégâts sont visibles ( cocotiers étêtés ... bungalows abimés etc...) on est encore une fois les seuls clients de l'hôtel , ce qui n'est pas pour nous déplaire , on nous offre des jus de coco de bienvenue , puis on part découvrir nos bungalows , ils sont grandioses , dommage qu'on ne reste qu'une nuit , le notre est en première ligne avec terrasse et transat vue mer..

le prix des chambres oscillent entre 30 et 40 euros demi pension incluse.

En prime il y a une belle piscine qu'on s'est empressé de tester pour se délasser et se remettre de ce long trajet .

6 heure du matin , on est sur le départ , il nous reste encore 1 h 30 de route à effectuer avant d'atteindre le port de san josé , le ferry part à 9 h..

n'ayant pas le temps de prendre le petit déjeuner qui est inclus , mis à part une tasse de café , la gérante nous fait en remplacement des sandwichs et nous donne des fruits ( que l'on mangera plus tard sur le ferry ) .

un peu avant 8 h nous sommes au port , rituel habituel , inscription , achat des billets puis on s'acquitte de la taxe au guichet suivant .. tout s’enchaîne bien et le ferry part presque à l'heure ( un petit quart d'heure de retard , ce n'est rien pour les philippines ! ) .

Notre ferry est un ferry couchette , comme on avait pris la première année pour aller à bohol , c'est en fait un dortoir géant , y a plus qu'à dormir pour faire passer le temps .. on est parti pour une traversée sensée durée 6 heures , mais ça sera en fait presque 7 heures !

Sur le trajet mes compagnons auront la chance de voir des dauphins faire de jolis sauts au devant du bateau ...moi je râle encore , je n'ai rien vu , j'étais parti aux toilettes .

Par contre durant tout le trajet , j'ai été bien sage , je ne me suis pas approchée des cages des coqs !

13

CORON , l'un des joyau des philippines , elle se trouve dans l'archipel des calamian , au nord de PALAWAN . Entre "Coron " et " El Nido "( ville de palawan ) c'est un petit peu la guéguerre ... les paysages y sont pas mal similaires , certains vous diront que CORON c'est plus beau qu'EL NIDO , d'autres vous diront l'inverse .. on dit surtout que CORON est moins touristique qu' EL NIDO , nous avons passé l'année dernière 19 jours sur l'île de PALAWAN qui avait été un véritable coup de coup , notamment EL NIDO qui malgré sa notoriété nous avait laissé bouche bée !

nous allons donc nous faire notre propre opinion ! Et c'est parti pour la découverte de CORON ...

Pour commencer notre logement , le "kokosnuss garden resort " , hôtel fort sympathique et original , doté de logements divers et variés , nous avons opté pour les grands bungalows proche de la piscine dans un cadre tropical , l'intérieur est de toute beauté , vous avez l'impression de dormir dans un aquarium géant et dans la salle de bain des fresques représentant les paysages de Coron ...

Le prix des chambres , entre 30 et 40 euros environ , selon le standing et le style , il y a aussi des chambres plus basiques ou des chambres troglodytes .

Pour fêter notre arrivé et se défouler un peu après avoir passé presque 7 heures allongés , un bon bain à la piscine pour nous revigorer , très festive dés que la nuit tombe ...on la surnommera la piscine boite de nuit !

On a choisi cet hôtel car il est proche du centre ville et du port car pour découvrir les beautés de Coron il faut faire du " island hopping " ( excursions en bangka ) .

Dés le lendemain nous allons faire notre premier island hopping , nous avons prévu d'en faire 3 , à commencer par le tour nomé " reef and wreck "( récifs et épaves ) , j'ai choisi ce tour car je voulais aller sur le bel îlot de "pass island "..

nous avons pris l ' excursion à l'hôtel , la formule basique à 1600 php je crois ( dans les 28 euro par personne , lunch compris ) , je vous parlerez plus tard des island hopping en privé ..

Sur la bangka pour l'excursion nous sommes à peu prés 10 personnes , c'est raisonnable , lorsque vous prenez ce même genre d'excursions dans la rue , dans les petits offices d'excursions , vous vous retrouvez parfois à plus de 25 sur le même bateau , avec en prime une douzaines de chinois discourtois et arrogants ! ( très peu pour moi ! et je n'étais pas encore au courant du "coronavirus " ..)

Première halte , nous nous arrêtons faire du snorkelling au dessus d'une épave japonaise . La baie de Coron est un véritable cimetière marin d'épaves japonaises , datant de 1944 où eu lieu une bataille meurtrière entre les américains et les japonais ...la flotte japonaise fût entièrement anéantie .

depuis la nature a repris ses droits et les épaves sont recouvertes de coraux et habitées par une faune très dense ...

Un petit aperçu de ce spectacle surprenant

halte suivante : un magnifique jardin de corails , avec des petits nemo ...

bon après ça rend pas aussi bien qu'en réalité ... allez y et vous verrez bien comme c'est beau !

puis enfin nous arrivons à " PASS ISLAND " , un peu déçu tout d’abord , il y a déjà pas mal de bateaux , ce qui veut dire qu'il y aura pas mal de monde sur la plage... pour les photos et pour profiter du lieu c'est pas l'idéal ... heureusement c'est l'heure du lunch , la plus part des gens sont installés sur les tables de pic nique , on profite alors de ce moment de calme pour aller se baigner et être un peu seul sur ce petit bout de paradis ..

pass Island ...pass pour le Paradis ! 
14

Pour le island hopping suivant que nous effectuerons dans la baie de CORON , nous avons opté pour le " ultimate tour of coron " , tour qui regroupe les meilleurs spots de la baie .

Ce tour je l'avais planifié de France , je voulais le faire en privé , pour cela sur le groupe facebook : " les français aux philippines " j'avais pris contact avec un guide philippin qui organise des tours privés .

Les tours privés , c'est simple , au lieu de payer le prix de l'excursion par personne , vous payez le prix du bateau que vous privatisez ( entre 3000 php jusqu'à 7000 php selon le tour que vous choisissez ) , à rajouter ensuite les taxes d'entrée sur les sites que vous visitez ( entre 150 et 250 php ) , prix total à diviser ensuite par le nombre de participants , lorsqu'on est juste 2 personnes cela peut revenir cher ..même nous à 4 c'était pas donné , ce pourquoi ( toujours sur le groupe " les français aux philippines " ) j'ai recruté d'autres personnes allant aux philippines aux même dates que nous pour partager les frais du bateau .

Le jour J , nous avons rendez vous au marché local qui se trouve sur le port , pour se rencontrer et surtout pour faire les courses , nous achetons ce qui nous fait envie ( poissons / riz / crudités / fruits / boissons etc..) et c'est l'équipage qui nous cuisinera tout ça sur le bateau .

Après avoir fait connaissance avec les 4 autres personnes avec qui nous allons faire l'excursion , ainsi que de notre guide , nous embarquons sur notre bangka à la conquête des trésors de coron..

Au programme : lacs , plages et lagons cachés dans la baie de coron ..


kayangan lake  

twin lagoons , pour passer d'un lagon à un autre vous devez passer sous un rocher dans l'eau ...

Banul beach , halte pic nique sur la plage ..

on a passé un super moment sur cette petite plage sorti tout droit d'une carte postale ...

la baignade dans cette eau translucide était exquise ....

bien sur comme tout island hopping qui se respecte , il y a toujours une halte snorkelling !

pour finir cette journée en beauté , sources d'eaux chaudes de Maquinit ... une eau plus chaude qu'un jacuzzi : 40 degré ! On avait même du mal à y rentrer..

15

En 3 voyages aux philippines , je n'ai jamais chopé la "turista " , ni lors de mes autres voyage ...voilà chose faite ! Et bien je m'en serais bien passé ..Çà m'a pris en rentrant de l'excursion , j'ai eu tout d’abord mal à la tête , je me sentais comme fiévreuse , je n'ai pas eu le temps de finir mon repas , il a fallu que je courre aux toilettes... je me suis vidée par le bas , je vous passe les détails ...après 2 imodium et un doliprane j'ai fini par m'endormir .Dans la nuit je suis réveillée par mon mari qui est à son tour malade , lui c'est des vomissements ! ah bravo à nous 2 la salle de bain est devenue une scène de crime ou plutôt une zone interdite sous peine d'évanouissement ! Au petit matin , je me réveille patraque mais légèrement mieux , mon mari a arrêté de vomir , il a juste mal au ventre .

Je décide d'aller toquer chez nos amis , voir s'ils sont éveillés car aujourd'hui on doit changer d’hôtel ( quelle idée d'avoir la bougeotte ainsi ! ) surprise ! les 2 sont malades aussi et ont passé la nuit à se vider qui d'en haut qui d"en bas !! ah ben comme ça au moins pas de jaloux , tout le monde à la même enseigne ( d’hôpital ! lol ! ).

On remballe nos affaires avec le peu de force qu'on a , on se recouche un peu en attendant 11 h , puis on s'avance mollement à la réception faire le "check out " et on quitte l'hôtel , notre tricycle est déjà là à nous attendre . ( durant ces 3 jours on a toujours fait appel au même tricycle , le philippin était sympa , on lui disait à quelle heure il devait venir nous chercher et il était toujours là à l'heure , même bien avant ! ) .

Il nous conduit à notre nouvel hôtel , on fait le "check in" , heureusement ça traîne pas trop , ils nous apportent des boissons de bienvenue ( du tang ! ce qui sont allés aux philippines comprendront ! ) avec un bol de chips aux crevettes à tremper dans un bol de sauce au vinaigre ! rien que la vue de ce plateau apéritif nous retourne l'estomac , on décline poliment leur offre de bienvenue .

Sitôt dans notre bungalow , c'est un grand bungalow qu'on partage à 4 avec , une chambre au rez de chaussée et une autre sur la mezzanine , on retourne se coucher .

Dans l’après midi on se sent un peu mieux , on décide de faire un petit tour du propriétaire , un petit bain à la piscine , mais on a pas encore récupéré toutes nos forces , chaque pas , chaque mouvements est extrêmement pénible , il nous faut nous asseoir toutes les 5 minutes ..

Je n'ai pas grands choses à vous présenter comme photos , car le cœur n'y était pas et qu'on a pas fait grand chose à part dormir et errer comme des zombies..

ce soir là pour l'apéritif au coucher du soleil , on a bu 1 sprite ! mdr !!

pour info l’hôtel c'est le " villa khadine grand vista resort " , c'est un joli complexe de petite villa dans la nature sur les hauteur de CORON , avec une jolie vue sur une des partie de la baie ..

On a payé un peu moins de 30 euros la nuit pour 4 personnes , les tarifs varient selon le logement , il y a des tarifs intéressants pour les groupes ou les familles qui partagent la même villa .

Le lendemain heureusement on est opérationnel , car ce jour là on a réservé à nouveau un island hopping en privé avec 2 des participants de l'autres excursion et 3 nouveaux ...même principe , rendez vous au marché pour faire les courses , on a zappé cette partie , pour nous ça sera un paquet de brioches, on a encore l'estomac fragile et surtout on a peur de manger ( un paquet de 24 brioches pour la modique somme de 100 php , un peu moins de 2 euros ) .

Cette fois ci l'excursion c'est " escapade tour " le tour de 3 îles paradisiaques , pour moi se fût la plus belle excursion des 3 ... je vous laisse découvrir et je vous préviens d'avance je vais tartiner de photos ...

Ditaytayan Island , son magnifique " sand bar " et ses eaux cristallines...

Bambou Beach , encore une plage paradisiaque..

Et enfin la belle " Malcapuya Island ".

l'équipe avec qui on a passé une excellente journée 
16

Au terme de ces 7 jours et 6 nuits passés à Coron , je voulais vous faire un peu mon bilan ...et vous partagez un peu mon ressenti , notamment sur ma préférence entre Coron et El Nido..

Cela ne reste que subjectif et entièrement mon avis personnel...Mais ...SUSPENSE ! ...roulement de tambour ...voilà je le dit de but en blanc , j'ai une préférence pour El Nido...

pourquoi ? peut être un peu parce que j'ai connu El Nido en premier et que j'y ai vécu des moments forts... contrairement à ce que tout le monde dit , j'ai trouvé Coron beaucoup plus touristique ...la tendance a du s'inverser , à force de dire aux gens" aller à coron c'est plus sauvage , il y a moins de monde.. " les touristes se dirigent de plus en plus à Coron au lieu d'El Nido . Et puis surtout car sur El Nido vous n'avez pas que la beauté des îles en island hopping , vous avez un village en bord de mer et un arrière pays tout aussi intéressant .

Le gros point négatif de Coron , c'est sa ville qui n'a pas vraiment de charme , très bruyante ....il n'y a pas vraiment de plages sur île , sauf le côté nord de l' île du côté de busuanga , très éloigné de coron town où tout le monde loge pour pouvoir faire les excursions...

Hormis le island hopping pas grand chose à faire sur place ..de plus les prix pratiqués sont plus élevés que dans la plupart des îles des philippines .

Hormis cela , ne vous méprenez pas , j'ai beaucoup aimé quand même Coron , je suis même très heureuse d'avoir pu y aller , car il faut le dire la baie de coron et ses îles sont magnifiques ...les paysages semblent tout droit sorti d'un décor de film... ses eaux , ses lagons aux déclinaisons de bleus sont absolument paradisiaques et ce qui ne gâche rien les fonds marins sont incroyables .

Et encore je n'ai pas tout vu , il y a d'autres îles qui me faisaient de l’œil , comme banana Island et surtout black island ...mais on ne peut pas tout voir , tout faire ..ça coûte de l'argents !

ainsi que "ocam ocam beach " sur la côte nord , c'était prévu dans mon planning mais faute de la "turista " on a perdu une journée..

Bilan positif au final pour Coron que je conseille de visiter au même titre qu'El Nido , je pense que les 2 sont complémentaires et il est bien de les faire dans la même continuité..

Pour finir quelques photos de coron , diverses et variées qui illustrent notre séjour sur cette île .

17

EL NIDO , le retour !!!!

Pour clôturer ce périple de 30 jours aux philippines , j'ai tout naturellement choisi de retourner à EL NIDO à PALAWAN .

Départ du port de CORON à 8 h du matin , 3 h 30 de traversée , en chemin nous avons pu faire "coucou " aux îles de LINAPACAN ( ceux qui ont lu mon précédent carnet savent les mésaventures qu'on y a vécu ...) .

La traversée jusqu'à El nido est très belle , tout du long vous apercevez des îles , par contre elle est tumultueuse , pour ceux qui ont le mal de mer, préférez les sièges sur le pont , plutôt que ceux en cabine . D'en bas vous êtes presque au niveau de l'eau et à travers les fenêtres vous voyez la mer démontée et à chaque vagues vous avez l'impression qu'elles vont vous ensevelir...

Le ferry nous a coûté un peu plus de 30 euro par tête , autant dire que c'est cher ! on est loin des 100 pesos qu'on avait payé au début du séjour..mais bon voilà , on joue pas dans la même catégorie , PALAWAN fait quand même parti des plus belles îles du monde !


paysages entre Coron et El Nido... 

On arrive à El Nido ! youhou !!!

Nous sommes là pour 6 jours / 5 nuits , c'est la fin des vacances et on a décidé de finir en beauté et de se faire plaisir avec 2 beaux hôtels .

Le premier à El nido c'est le " EL NIDO garden beach resort " , on a cassé la tire lire ! 120 euro la nuit pour des bungalows au bord de la piscine , vue sur la baie d'El Nido...On regrette pas , le top du top ! tant l’hôtel que son emplacement , vous êtes sur la plage à 2 pas du village et de ses commodités , sans être pour autant trop proche du centre pour avoir du calme .

je vous laisse découvrir en images..

Quelle chance et quel bonheur de se retrouver à nouveau à El Nido ...

Dés le lendemain on partira en " island hopping " faire le tour C , l'année précédente nous avions déjà fait le A et le B... nous manquera plus que le D à notre palmarès....

Le tour C , 4 spots différents : hélicoptère island , secret beach , hidden beach et cadlao lagoon .

nous avons pris l'excursion à l'hôtel au tarif de 1400 php par personne repas inclus ( 25 euros environ ) , on est tombé sur un guide extra , on était 10 sur le bateau dont 2 autres couples de philippins super sympa , on a passé une excellente journée en découvrant de nouveaux joyaux de la baie de bacuit ...

Hélicoptère Island 

hidden beach ..plus tout aussi secrète , mais qui vaut le détour pour son petit côté " la plage / dicaprio " . pour y accéder la bangka vous largue en pleine mer , vous rejoignez la côte à la nage et caché derrière les falaises de calcaires noirs , voilà ce qui vous attend..

et voilà "hidden beach " 

De retour la mer est pas mal déchaînée ,pour regagner le bateau le guide nous ramène un à un à la nage façon sauvetage ...

ça parait incroyable vu que dans la petite baie de la "hidden beach " la mer est un lagon aux eaux calmes..

Après la hidden , vient la secret beach !.. celle ci pour y accéder il faut passer à la nage à travers une étroite crevasse dans une paroi rocheuse ! quand je vous dit que les philippines c'est pas une destination transat il faut me croire !

s'en suit la halte lunch sur la plage...celle ci n'est ni secrète , ni cachée ...

attention gare aux méduses ! l'avantage c'est que celles la se voient bien ..

Destination finale Cadlao Lagoon , l'année dernière on avait fait le " big lagoon " qui est beaucoup plus impressionnant , mais j'ai tout de même bien apprécié le lieu qui est quand même grandiose .


Pour louer un kayak il faudra compter 300 php pour 2 ( 5 euro ) en l’occurrence pour 3.. on peut pas tout faire ..... ramer et filmer en même temps !

18

L'année dernière on avait pas eu l'occasion de visiter l'intérieur des terres et de découvrir les alentours d'El Nido , donc cette année je m'étais fait un point d'honneur d'y remédier..

Il me tenait à cœur également de retourner à " Nacpan Beach " la plus belle plage du coin . J'ai donc voulu combiner les 2 en louant des scooters pour la journée .

Nacpan beach se situe à 45 minutes de route environ d'El Nido , à pointe nord de Palawan . En chemin vous traversez de jolis villages , il y a même une cascadette pour faire une halte rafraîchissante à l'aller ou au retour...

On part donc tout heureux avec un super planning en tête ... on roule les cheveux aux vents une bonne demi heure , on profite du paysage à fond ( bientôt se sera retour au béton et à la grisaille ..) on passe le premier panneau qui indique " nacpan " ..on continue de rouler encore au moins 20 minutes , mais plus de signalisation indiquant notre destination , on voit un panneau " Duli beach " mais toujours pas de "Nacpan beach " ... on commence à se dire qu'on est peut être aller un peu trop loin , et qu'on a loupé le chemin ( je rappelle que l'année dernière on y avait été en bateau donc on ne connaissait absolument pas la route ) . On décide donc de s’arrêter à un petit restau de bord de route qui surplombe la mer , pour boire un coup ( il fait chaud ! ) et pour demander notre chemin .

la vue est super , il y a même des jumelles à disposition pour y voir de plus prés... " où est nacpan beach ? je ne la vois pas ! " normal , elle est pas là ! La tenancière du restau nous explique que c'était bien avant .. nous sommes arrivés quasiment à pointe de l'île ! ah mince on est parti trop loin , pas grave on est bien là ...reste plus cas faire demi tour .

On repart sur nos pas , on prenant bien soin de vérifier chaque route ( enfin route c'est un bien grand mot ) qui descend du coté de la mer..toujours pas de signalisation . On finit par empreinter le chemin qui indique le nom d'un village , on tente le coup ...le chemin s’avère très pénible , c'est que de la piste rocailleuse qui monte et qui descend et qui n'en finit toujours pas..

petite halte , j'ai mal aux fesses ! ( ce scooter est vraiment inconfortable , puis c'est pas fait pour ce genre de piste ! ) on profite du paysage..

On repart , on arrive enfin à l'entrée d' un village , il y a du monde dans les rues , on profite pour demander notre chemin . Un philippin me dit qu'il faut faire demi tour , un autre nous indique le chemin qui part à droite .. on y comprend plus rien ! Après avoir vérifier le chemin indiqué , on comprend que ça ne peut pas être ça .. c'est impraticable en scooters , on revient au village , on s'y engouffre un peu plus , on traverse un marché , puis on passe devant une église , il y a beaucoup de monde à l'intérieur ( on avait oublié que c'était dimanche ) et on arrive sur la place du village , il y a un grand attroupement ...

On s'arrête voir ce qu'il se passe , un philippin un peu curieux de nous voir là nous aborde et nous explique ce qu'il se passe ... ah merde ! c'est un enterrement ! un boxeur est mort sur le ring !

Bon c'est bien triste tout ça , mais où est cette " put... " de nacpan beach ?

On a pas le choix il faut revenir sur nos pas et se retaper ce chemin pourri en sens inverse !! ce calvaire passé on revient sur la route et on repart direction El Nido , en chemin on voit la direction de Duli beach , on se dit " faute de grive , on mange du merle ! " ça sera donc duli beach pour aujourd'hui , on en a vraiment marre de rouler en vain , on a envie que d'une chose se poser quelque part ..

Le supplice n'est pas fini ! Je vais vous la faire courte ...le chemin était tout aussi chaotique que le précédent , arrivé enfin à la plage on s'est rendu compte qu'on avait perdu nos amis ! On a du faire demi tour , on les a retrouvé plus haut sur la route ....

Quand on a mis les pieds sur la plage de " duli beach " j'étais légèrement excédé par cet enchaînement de " tout va de travers " ! Bref , il faut relativiser , moi qui voulait voir l’arrière pays , là j'ai été servi !

On a passé tout de même un bon moment à duli beach ( plage des surfeurs ) on s'est loué des transat et on a bien mangé dans une petite cahute de plage .

Sur le retour , on a continué à scruter chaque petit chemin afin de voir si on avait pas loupé la signalisation de nacpan beach ...mais toujours rien !

19

Après avoir logé 3 nuits à El nido , nous changeons d'hôtel et allons nous installer juste un peu plus loin sur la plage de "corong corong " au " last frontier beach resort " pour nos 2 dernières nuits ( non ! je veux pas repartir ! ) . Là encore on s'est fait très plaisir 150 euro la nuité pour 2 ! ( on est loin du lamao à 15 euro ! ) . L'hôtel n'est pas très grand juste 6 bungalows deluxe , 2 suites lune de miel et 2 chambres standard , tout cela niché dans un joli jardin tropical et une piscine au bord de la plage .

Personnellement j'ai trouvé que c'était cher , que ça ne valait pas forcement son prix ! Mais vous payez le luxe de vous trouvez face à la baie de bacuit , avec des couchers de soleil à tomber par terre !

On profite à fond de nos derniers 48 h on mode " VIP " , cocktails le soir au coucher de soleil...

J'ai toujours en travers de la gorge le coup de " nacpan beach " et comme je suis une tête de mule , j'ai envie de savoir le fin mot de l'histoire et de comprendre où on a foiré pour ne pas trouver la route...

Nos amis ayant envie de passer leur dernière journée tranquille à l'hôtel , mon mari et moi partons seuls à El nido et nous négocions avec un chauffeur de tricycle pour qu'il nous amène à Nacpan...500 php l'aller / retour ( environ 9 euro ) .

Tout le trajet on est très attentif , on attend impatiemment le moment où le tricycle va tourner en direction de la plage...au moment venu on bifurque par un petit pont en mauvais état , je reconnais l'endroit je l'avais vu ! mais il n'y avait aucunes indications concernant nacpan beach ... il n'y en a toujours pas , juste un panneau publicitaire pour un hôtel et en bas de l'affiche écrit en petit " nacpan beach " ...j'imagine qu'il devait y avoir à un moment un vrais panneau mais qu'il a du être emporté par un typhon...

Enfin Nacpan Beach !!!

A l'entrée de la plage vous avez quelques petits restau , guest house , bungalows ...tout les touristes sont agglutinés à cet endroit , la plage est immense alors dès que vous vous éloignés un peu vous avez cette splendeur pour vous tout seuls...

On a mangé dans un super petit restau le "catian beach resort ", un peu à l'écart , ils ont aussi des bungalows à la location , le restaurant était sur pilotis , la vue était à couper le souffle ...

On a passé une partie de la journée à se baigner et à jouer dans les vagues...

On a trouvé un baby tortue sur la plage , on l'a remis à l'eau ...en espérant l'avoir sauvé .

Séances de photos pour immortaliser cette dernière journée...

Au retour notre tricycle est resté bloqué sur le pont , il a fallu pousser pour pouvoir repartir...

Dernière soirée ...Dernier coucher de soleil ...

on profite jusqu'au bout .. 
20

Pour rejoindre Manille , nous avons pris directement l'avion au petit aéroport d'EL NIDO , très pratique mais un peu cher , dans les 100 euro le vol , mais ça nous a évité d'aller à puerto princesa comme l'année dernière . Par contre ils sont très à cheval sur le poids des bagages en soute et vous n'avez droit qu'à 10 kg ... on était en surcharge de 4 kg chacun , ils voulaient nous faire payer le surplus comme on était pas d'accord , on a récupéré ce qui nous semblait le plus lourd en bagage à main .. le vol a duré un peu plus d'une heure , à 13 h 30 nous sommes à Manille , pour rejoindre l’aéroport international , il y a des navettes en bus qui vous y conduisent ..j'ai plus le prix en tête , mais c'est pas très cher , dans les 30 ou 40 pesos .. 14 h on est à l’aéroport , on est large , le vol est à 19 h 50 ( on a préféré jouer la sécurité .. ) on a le temps de manger un bout et de faire un peu les boutiques ( pour ramener des souvenirs ) .

Les vols retours se sont passés sans problèmes et se sont enchaînés sans retard ....Manille / Hong Kong

Hong Kong / Munich et pour finir Munich / Marignane . On est revenu lorsque le Coronavirus s'est déclenché , on a voyagé tout du long avec des masques et on a prié pour ne pas être bloqué à Hong Kong ! on nous y a pris la température et basta ! J'ai un peu flippé car je venais de m'enrhumer , fallait surtout pas que je me mette à tousser en passant les douanes ( ils auraient pu s'imaginer que j'avais contracté le virus ! ) .

Mis à part cela qui nous a quand même créée un peu d'anxiété sur la fin du séjour , ce voyage aux philippines a été tout aussi merveilleux que les précédents , différent comme à chaque fois , avec son lot de péripéties et surtout plus intime car nous n'étions que 2 couples . Je profite pour remercier mes compagnons de voyage qui ont été extra , que j'adore ! Les compagnons de route idéals ! toujours de bonne humeur , toujours satisfaits et toujours partant pour l'aventure ! ( je précise que c'est moi qui est tout planifié , donc j'avais quand même un peu la pression... ) .

On a beaucoup aimé le coté très authentique des îles de ROMBLON , même si moins spectaculaire et paradisiaque que certaines autres îles ... mais bon comme vous avez pu le voir c'est pas dégueulasse non plus ! On y a fait que de belles rencontres de philippins et on s'y est senti un peu comme chez nous .

Autre point fort du voyage , la balade en Carabao dans la jungle à MIDORO ! C'était une journée extraordinaire avec cette famille de philippins et leur petit à peine âgé de 5 ans .

On oubliera pas Coron avec ses îles , ses lagons et ses paysages de carte postale !

Et pour finir ce retour à EL NIDO "mon chouchou" , que j'aime toujours autant ... avec ses petits coins , cachés et secrets ...avec son village bord de mer qui s'anime le soir...et surtout ses couchers de soleil !!

Pour la préparation de mon voyage , j'ai utilisé le site "skyskanner " et "momondo " pour la recherche des meilleurs prix de vol . Pour ce qui est des logements , je réserve toujours à l'avance ( environ 4 / 5 mois avant le départ ) , c'est comme ça que j'arrive à trouver des bons plans ... sur mes sites habituels : AGODA ( mon préféré ) BOOKING / AIRBNB , mais je ne néglige aucun sites , je compare toujours le même hôtel sur 3 / 4 sites différents pour avoir le meilleur prix . Vous trouverez parfois des différences entre les prix que je vous ai annoncé et ceux de votre propre recherche , cela sera du à la période où vous partez et au moment de la recherche , sans parler que je cumule souvent des petites réductions en réservant sur les mêmes sites .

SI j'ai oublié de vous précisez des détails , des tarifs etc.. qui vous intéressent , n'hésitez pas à poser des questions je me ferais un plaisir de vous répondre...

Mon conseil pour ceux qui ne sont jamais partis aux philippines , mettez vite des sous de côté puis filez à l’aéroport pour découvrir cet incroyable archipel ! Ne tardez pas trop , j'ai peur que ça ne finisse par devenir la Thaïlande , en l'espace de 2 ans , j'ai vu de plus en plus de monde autour de moi parler des philippines et y partir en voyage .

Dans votre valise ou plutôt sac à dos ( plus pratique ) juste le strict nécessaire , ne vous chargez pas , vous allez beaucoup bouger et de plus vous n'avez pas besoin de beaucoup de vêtements... privilégiez une bonne trousse à pharmacie ( avec un peu de tout , on sait jamais ! ) crème solaire bien sur , anti moustiques , un masque "décathlon " pour le snorkelling et surtout , pour moi le primordial , des chaussures d'eau de bonne qualité ( elles vous seront indispensables et précieuses que se soit à la plage , sur les bangka ou même en rivière et cascades ) . Sans oublier un sac étanche pour protéger téléphone / appareil photos etc.. pour les tongs et le maillot de bain , je n'en parle pas , ça va de soit !

Voilà , mon récit s’achève , j’espère vous avoir transporté avec moi tout au long de cet incroyable voyage et je vous souhaite à tous de vivre de merveilleux voyages aux philippines ou ailleurs...

Pour finir quelques photos en vrac.. avec quelques bêtisiers !!