Carnet de voyage

Martine et Jean mich voyagent

11 étapes
2 commentaires
16 abonnés
Dernière étape postée il y a 21 jours
Nous en rêvions secrètement, nous l'avons fait réellement. 2 lyonnais partis à la découverte de la Nouvelle Zélande
Octobre 2019
362 jours
Partager ce carnet de voyage
Publié le 4 novembre 2019

Nous y voilà enfin, j'ai l'impression que cela fait 6 ans que nous en parlons.

Un dernier bisous à nos familles et à ma boulette et départ pour notre premier vol Lyon- Dubai : 8h de vol.

Publié le 4 novembre 2019

Le premier vol c'est bien passé. 8 heures c'est long mais largement supportable, encore plus lorsqu'on décolle à 22h. Jean mich a bu sa bière, j'ai regardé tous les disney possible, impeccable.

Arrivé à Dubai, nous sommes un peu fatigués, on s'endort comme des vieux sur nos sièges dans la zone d'embarquement.

Je me rends compte que le vol n'est pas direct pour Christchurch, un escale "technique" se fera à Sydney.

Badage total pour moi, remettre les pieds à Sydney pratiquement 5 ans jour pour jour après ma première visite, me fou une nostalgie de dingue. Mais no worries comme ils aiment si bien le dire la bas.

Nous embarquons vers 10h30 heure locale de Dubai, je suis déjà perdu niveau tranche horaire, je n'ai plus aucune idée de l'heure qu'il est en France à ce moment là. Mais pas grave, Sydney nous voila.

Publié le 4 novembre 2019

Dubai - Sydney, autrement dit 14h de vol ( si je compte bien) : je mentirai si je disais que c'était supportable.

Dans l'avions nous sommes au milieu des 4 sièges au centre de l'avion, c'est donc difficile pour nous de bouger comme on le souhaiterait. Avec mon mètre 80 c'est plus facile pour moi, quand à Jean mich, avec ses jambes de 1 mètre quand il s'étire, cela risque d'être un peu plus compliqué.

On mange 3 fois, on regarde tout et n'importe quoi et surtout on s'arme de patience. C'est long, vraiment long... puis enfin après 12 000 bornes, l'aéroport de Sydney se montre. Je sens la nostalgie de mon ancienne vie australienne remontée mais je dis rien.

On descend de l'avion, pour une petite pause de 1h, j'achète un smoothie et en patiente, encore.

Enfin nous reprenons l'avion pour seulement 3 petites heures, l'avion est presque vide ( un A380 était-il obligé ?)

Nous sommes épuisé, alors on en profite pour agir en bon français que nous sommes, on s'avachit sur les sièges vides histoire de combler un peu de sommeil perdu.

J'ai plus aucune notion du temps, je sais juste que c'est long et que j'ai qu'une hate : ARRIVER

Publié le 4 novembre 2019

24h de voyage plus tard, Christchurch se montre enfin à nous.

Il fait froid, beaucoup plus que l'on avait pensé. Le vent nous gèle la face, j'ai faim, je sais plus trop quel jour on est, qu'il heure il est et j'ai qu'une envie : DORMIR.

Notre air Bnb n'est qu'à seulement 15 min de bus de l'aéroport, mais sans les idées claires pour trouver le bus qui pourrait nous y conduire, on opte pour un uber.

Arrivé chez notre hôte, nous les appellerons Jacques et Monique car j'ai aucune idée de leurs réels prénoms, cimer l'accent Néo zélandais....

On pose nos affaires et on s'écroule. Monique nous réveille 2h plus tard pour manger tous ensemble. Je LUTTE pour me réveiller, je regarde l'heure, 18h ! J'avais oublié que les "anglosaxons" mange à l'heure des poules...

Boeuf / patates / patates douce / chou fleur / haricot vert avalés, nous échangeons avec Jacques et Monique. Très vite leur accent et leur rapidité de parole totalement inexpliquée nous font réaliser que ça va être compliqué les prochains jours.

Bref il est environ 19h30 et GOO DODOOOOO!!!

24h de voyage HASTAG NO FILTER !! 
Publié le 4 novembre 2019

Il pleut, il fait froid (j'ai presque l'impression que ma mamoune est venue avec nous^^)

Avant notre départ, nous avions décidé d'acheter des vélos pour bouger au max avec. Nous partons donc fraichement en uber voir un premier magasin de vélo que Jean mich avait repéré lorsque nous étions encore en France. Comme quoi, passer 10 000 heures sur des sites de vélo ça aide.

Arrivé sur place, grosse déception, le vendeur nous baragouines des trucs incompréhensibles, on prend donc la direction d'un second magasin (là encore merci les 10 000 heures de zonage sur internet).

Là déjà c'est mieux, le mec s'appelle Kevin (no comment il en faut pour tout le monde) et miracle on comprend TOUT ce qu'il nous dit. Après plusieurs essais, 2h plus tard nous avons trouvé nos bébés! Du coup j'ai faim, on part manger un thai EPICE SA MERE!! alors que c'était bien écrit MID-SPICY mais bref.

Nos vélos sont prêts l'après midi même, nous partons les chercher. Le retour sous la pluie, conduite à droite, est plutôt drôle.

Il est déjà presque 16h, avec le décalage horaire nous sommes cuits, on part se coucher direct.

Spéciale dédicace à Jean miche qui disait "oh moi perso le décalage horaire je ne le crains pas" ah ah ah.

Publié le 5 novembre 2019

Le soleil est revenu. Il annonce un petit 12 degrés, mais très vite on s'aperçoit qu'ici 12 degrés est une température estivale pour les christchurchois ( si si c'est comme ça qu'on dit chez requejo).

Les meufs sont en short/t-shirt alors que j'ai un bonnet.... impeccable

Nous sommes prêts pour découvrir la NZ, en commençant par cette ville. Ville que j'aimais pas du tout y'a 4 ans lorsque je suis venu pour la première fois. Nous pédalons jusqu'au centre ville, passant par la cathédrale qui a été une bonne partie détruite lors du dernier gros tremblement de terre de 2011. Ma déception fut énorme lorsque je m'aperçut que rien n'avait changé depuis la dernière fois.

Nous nous baladons encore un peu avec nos vélos en ville, mais franchement cette ville n'a aucun charme, tout est en travaux, Chch ressemble à un village de Lego.

L'envi de la nature nous rappelle, on décide donc d'aller voir la mer. Avant cela, direction the Kevin shop pour changer nos pédales par des pédales automatique ( sisi c'est important de le signaler). Premier test sur le parking de quévain : je bouffe le sol... ça promet. C'est pas grave Jean mich a trouvé un super spot pour voir la mer, je remonte sur la selle et nous partons.

On traverse la ville, la foret et là c'est vraiment cool, tellement cool que je chante sur mon vélo, ça n'a pas dû plaire car je fini la tête dans les ronces 3 min après... mais on fini par arriver sur le bordure de mer et c'est magnifique!! presque flippant tellement c'est sauvage.

Publié le 5 novembre 2019

Nous créchons toujours cher Monique et Jacques mais Jean mich s'est planté dans la résa ( si c'est de sa faute!!) Du coup, nous devons partir le lendemain et non le surlendemain comme on le pensait. Impossible de rester chez les mêmes hôtes, ils sont booké pour les prochains jours.

Un peu précipitamment on ne sait pas quoi faire et où aller. Notre plan de base était d'arriver sur Chch, trouver nos vélos et partir en road trip environ 15 jours dans le sud de l'ile histoire de profiter dès notre arrivée. Sauf qu'il fait froid on décale donc notre road trip pendant l'été Néo zélandais ( à savoir Janvier- Février).

Bref, on fait quoi ?! On parle d'aller sur l'ile du Nord chercher la chaleur ? Bof, quitter l'ile du sud tout de suite nous enchante pas finalement. Partir au nord de l'ile du sud ? Genre Nelson ? On regarde les air bnb dispo, y'a pas foule, on se dit que si on souhaite bosser la bas ça va être compliqué. On regarde pour choper le train et faire la traverser des "alpes néo zélandaise" c'est magnifique parait-il. Cette option nous convient. On tchech les places, pas de place avant le surlendemain, on se dit que c'est pas grave on trouve une nuit pour dormir ailleurs sur Chch et basta; on valide cette option. Sauf que oui mais non, aucune place pour mettre nos vélos à bord avant belle lurette.... on repart de zéro. Partir en bus dans le sud de l'ile ? Trop cher et pareil grosse galère avec les vélos....

Après moultes changements d'idées, de plans, de multiples recherches air bnb, auberge de jeunesse dans le pays entier, on en conclu de rester sur Chch pour le moment. Au moins jusqu'au Jeudi Suivant. On book un air bnb et l'affaire est close ( en réalité cela nous a bien prit une bonne demi journée).

On a besoin de prendre l'air, ayant vu la mer la veille, je me plains de ne pas avoir mangé une glace sur le bord de mer. Jean mich étant très réceptif à mes plaintes me propose une seconde sortie vélo direction la playa manger une glace. (J'aurais dû sentir venir le coup foireux mais non ^^)

So, on remonte sur nos bolides et on se retrouve comme de par hasard sur une piste de VTT de descente.... Je crois encore qu'il ne l'a pas fait exprès.... Evidemment je rebouffe le sable, pédales auto de merde. Je monte tout à pied mais la glace de la fin me motive à mort.

On arrive au sommet, la vue est ouffissime, là mon cher Jean mich m'annonce qu'il faut descendre de l'autre côté de la vallée pour aller manger ma tant attendue glace et qu'il est déjà 16h et qu'ici à 17h tout est fermé. Vous l'aurez compris, j'ai tout monté à pied pour ne PAS AVOIR DE GLACE! Voilà voilà. On profite encore un peu de la vue et on rentre. Dernière nuit chez ninique et Jacquos.

Publié le 7 novembre 2019

Ça se voit que j'ai pas d'inspi pour le title ou pas ?^^

Bref, départ de chez Jacquos et ninique direction un second air bnb pas très loin. Sauf que c'est pas loin sur le papier ça l'est plus pour nous avec nos sacs et nos vélos, le trajet s'annonce folklow. Nos sacs font 15 et 20 kg, j'ai beau être championne du monde de crossfit je ne peux pas faire le trajet en vélo.

Du coup on opte pour le bus, avec toutes nos affaires une famille de manouche a coté c'est rien.

1H à peine plus tard on arrive chez Xinxin une espagnole (non je dèc ^^) une noiche qui n'est pas là mais qui nous a laissé sa maison ouverte rien que pour nous. La France a vraiment des choses à piquer à ce pays.... Xinxin est d'une gentillesse de malade, elle nous prépare à manger et ça c'est vraiment cool.

A coté de ça, on continue d'explorer Chch et ses alentours en vélo (ou requejo ne passe pas une journée sans dire coucou au sol) :

Publié le 7 novembre 2019

Ayant un peu fait le tour de la ville, et que la chaleur est revenue, on décide de partir 2 jours dans le sud. Direction Queenstown et après on verra.

Ou loue une voiture et tchao. Jean mich s'en sort plutôt pas mal avec la conduite à gauche.








Finalement nous resterons un jour à Queestown, perso j'aime toujours autant cette ville; puis passage à Wanaka pour enfin dormir sur Timaru. La seconde nuit on la passera dans la voiture, mon dos s'en souvient encore^^

Publié le 20 novembre 2019

1 mois aujourd'hui que nous avons pris l'avion. Je vous ai déjà raconté comment le voyage était LONG ET CHIANT ou pas ? Si non je peux en parler^^

Bref, nous sommes toujours à Chch car nous avons trouvé des flatmates ( des collocs pour les non bilingues^^)

Nous avons donc emménagés avec eux le lendemain de notre retour de Queenstown, dans une petite maisonnette à 20 min du centre ville et 20 min de l'océan. Oui enfin, 20 min en voiture... comme on se tape tout à vélo c'est plus trop pareil. Nous vivons donc avec un autre couple d'environ notre age, on les appelle Martine et Wanaka. (ouais je sais trop de Martine mais Jean mich à pas trop trop d'imagination ^^) .

J'étais super happy de trouver des collocs, je pensais qu'ils allaient nous intégrer à cette vie néo zélandaise, nous donner des bons plans etc... ba en fait non. Wanaka essaye de battre un record du monde du nombre d'heures de sommeil cumulées (il dort toute la journée j'ai jamais vu çà, même yume dort moins que lui c'est pour dire) et Martine bis essaye d'imiter le mieux possible Mickey avec sa voix aigue au possible. Mais ils sont quand même gentils et vraiment pas relou donc c'est le principal.

Seule photo de notre jardin à ma dispo ^^ 
Publié le 20 novembre 2019

Devinez ce que j'ai repris ? :


Si si c'est bien moi.... #crossfit. J'ai trouvé une box pas très loin et ça c'est vraiment cool ( en réalité j'avais déjà regardé en France si il y avait une box dans cette ville, sinon on aurait pas atterri ici lol), on passera outre le fait que j'ai ENORMEMENT perdu mais surtout on va pouvoir faire des rencontres ! Enfin je m'emballe pas trop, à Lyon, j'ai mis presque 6 mois à parler aux gens de ma box de crossfit ( n'est-ce-pas team 20h? ahaha)

A côté de ça, Jean mich lui a trouvé un job depuis 15 jours maintenant. Il fait quasiment le même boulot qu'en France, je vous vois venir, vous voulez quand même savoir quoi, et ben j'en sais rien!^^j'ai jamais vraiment compris mis à part qu'il répare des trucs, #bonhommegoutte

De mon coté, niveau boulot c'est le calme plat.... 15 jours que je postule dans tout et n'importe quoi ( j'ai déposé mon CV dans tous les restau de Chch), femme de ménage, ramasseuse de moule et j'en passe... aucun retour et honnêtement je commence à trouver le temps long.

Du coup je m'entraine, garder bien contact avec moi, dans 1 an je suis au crossfit games ^^

On continu nos escapades, bizarrement dans tous les coins où il y a des VTT de descente (ceux qui connaissent Jean mich doivent rigoler^^)