Une randonnée facile, sur le sentier du littoral de Saint Tropez, dans le Var.
Janvier 2024
1 jour
Partager ce carnet de voyage
1
• • •

Accès : Plage des Canebiers à Saint Tropez

Difficulté : Facile

Distance : 8,7 km

Dénivelée : négligeable

Durée : 2h14 de marche (3h25 avec les pauses photos et le pique nique)

Tracé : Alltrails - Sentier du Littoral de Saint Tropez juste ici

Saison : En été la chaleur et le monde risque d'être difficile à supporter, en hiver et à l'automne vous trouverez des plages recouvertes de posidonie et de bois flotté. Le printemps est une période qui vous permettra de piquer une tête avant l'arrivée du tourisme de masse.

• • •

La randonnée débute sur la plage des Canebiers.

Très rapidement on se retrouve sur des chemins étroits qui longent les habitations luxueuses du bord de mer. Mais on peut apercevoir, à certains endroits, des jolis pontons sur les rochers. Nous sommes assez surpris d'y voir en ce mois de janvier, des méduses qui d'habitude nous envahissent lorsque les eaux sont chaudes.

Les habitations se font de plus en plus rare. On progresse entre roches et chemins bordés de végétations. Les griffes de sorcières recouvrent littéralement le sol.

La vue sur les montagnes enneigées est superbe. Ce paysage résume à lui seul la chance que nous avons de vivre aussi proche de la mer et de la montagne.

On poursuit notre itinéraire tranquillement au son des vagues qui se fracassent sur la roche et avec ce beau soleil qui nous tient chaud par cette journée d'hiver.

J'adore me balader sur le littoral en cette saison. On s'y retrouve quasiment seul et la température est appréciable. La côte est si belle, si sauvage dans le Var.

On arrive au niveau de la pointe de la Rabiou. On en profite pour faire notre pause pique nique en regardant les vagues s'échouer sur les rochers.

On reprend la route et 2 min de marche plus loin on découvre une jolie petite plage.

On arrive alors à la pointe de l'Ay pour une marche qui se poursuit dans la roche, sur un sentier un peu plus vertigineux. Les rochers semblent avoir fondu, on a l'impression qu'ils dégoulinent.

Après avoir passé une pagode au milieu des palmiers, on aperçoit une plage avec d'immenses dunes de posidonie. On est impressionné par leurs tailles.

On passe de plage en plage et on contemple le paysage.

Nous entamons la dernière ligne droite de cette randonnée sur le littoral. Nous arrivons à la pointe des Salins.

La plus grande des plages du parcours s'étend sous nos pieds. Le sable est blanc et doux comme de la farine. La plage est superbe.

Nous arrivons sur la fin du parcours en reprenant le chemin des Salins qui mène au parking. Une route sans intérêt qui a pour seul but de nous permettre de faire cette balade en boucle plutôt que de rebrousser chemin.

• • •

Une randonnée sympa pour prendre un bol d'air frais. Certes pas la plus belle de la côte varoise, mais c'est toujours agréable de découvrir de nouveaux endroits.