Carnet de voyage

City trip à Stockholm

7 étapes
4 commentaires
4
Elue première capitale verte de l’Europe depuis 2010, j'ai eu l'opportunité de découvrir pour la première fois cette ancienne cité nordique un week-end de fête nationale.
Juin 2016
3 jours
Partager ce carnet de voyage
1

C'est en compagnie de l'une de mes meilleures amies, passionnée de la Suède, que j'ai eu l'opportunité d'effectuer ce séjour à Stockholm, ville fondée en 1252 et construite sur un ensemble de 14 îles.

Au lendemain de notre arrivée, nous nous sommes immédiatement immergées dans l'univers de cette ancienne cité nordique en assistant à l'ouverture du Palais Royal (appelé en suédois Kungliga Slottet) pour célébrer la fête nationale suédoise.

Anecdote : Loin des feux d'artifice géants qui inondent le champ de Mars, la fête nationale en Suède qui a lieu le 6 juin, est empreinte de simplicité. Elle commémore l'accession au trône du roi Gustav Vasa en 1523 qui marqua l'indépendance de la Suède vis-à-vis de l'union de Kalmar. C'est seulement à partir de 1916 que l'on commença à célébrer ce jour du drapeau suédois, qui ne prit rang de fête nationale qu'en 1983 et devint férié en 2005.

Au cours de cet évènement, la famille royale se plie à une tradition bien particulière ; elle déambule le long des rues de la capitale en partant de la Gamla Stan (littéralement la vieille ville où se situe le Palais royal) jusqu'à Skansen où se déroule le soir un spectacle de plein air en costume traditionnel durant lequel le roi remet des drapeaux aux corporations.

Hissage des couleurs suédoises un jour de fête nationale

Peu avant son ouverture, un orchestre musical s'est tenu juste devant le Palais Royal emportant la foule de musiques typiques et traditionnelles. Lors de cette occasion, nous avons pu entendre certaines reprises du groupe ABBA.

Parade musicale avant l'ouverture du palais

C'est à 10h précise que les portes du palais se sont ouvertes aux visiteurs pour lancer les réjouissances de la fête nationale dans la capitale suédoise. Au programme, concerts, visite gratuite du musée, nous ont permis de pénétrer dans ces lieux ancrés d'histoire pour découvrir l'univers de la famille royale.

Intérieur et extérieur du Palais Royal
2

En sortant du palais, nous nous sommes promenées le long du port sous un soleil radieux, l'occasion d'y admirer la beauté du paysage et les filets de pêcheurs accrochés sur la rive. Chaque année, ce n'est pas moins de 11 millions de voyageurs qui empruntent le port de la capitale, embarquant dans des ferrys, pour se rendre en Finlande ou vers d'autres pays frontaliers.

Promenade le long du port
3

Après notre ballade le long du port, nous avons effectué une croisière de 3 heures jusqu'à Vaxholm autour de l'archipel de Stockholm - plus grand archipel de Suède - qui abrite un ensemble de 30.000 îles, îlots et récifs s'étendant de la mer Baltique jusqu'à 80 km à l'Est de la ville. Nature verdoyante pour les randonnées, virée en zodiac, kayak de mer, char à glace, cyclisme, baignade ... sont autant d'activités qui font de ce lieu de villégiature estival, le terrain de jeux favori des Stockholmois et des touristes saisonniers.

Archipel de Stockholm
4

Cette journée de fête nationale se prolongeant, nous avons pu voir en sortant de notre excursion, le défilé de la famille royale partant en direction de Skansen pour célébrer la fin des festivités.

Le roi Charles XVI Gustave et la reine Silvia de Suède
A gauche : le prince Carl Philip de Suède et Sofia Hellqvist - A droite : la princesse Victoria de Suède et Daniel Westling

Anecdote : Avant 1818, la famille royale suédoise au pouvoir était représentée par la maison de Holstein-Gottorp. Depuis cette date, la maison Bernadotte occupe encore le trône de Suède et régna aussi sur la Norvège de 1818 à 1905.

5

Deuxième jour sur place, nous avons commencé notre périple journalier par la visite de l'île de Djurgården qui renferme une multitude de musées aussi variés les uns que les autres, allant du Vasamuseet célèbre pour son vaisseau de guerre (le Vasa) qui fit la fierté de la Couronne suédoise jusqu'au musée ABBA, ouvert depuis 2013 après le succès de la comédie musicale qui attira près de 50 millions de spectateur.

A gauche : le musée ABBA - A droite : le musée Nordique consacré à l'histoire et l'ethnographie culturelles de la Suède

Pour info : Djurgården est un ancien domaine de chasse royal acquis par le roi Karl Knutsson en 1452, espace qui accueillit l'Exposition universelle de 1897. Quelques années plus tôt, Artur Azelius créa en ce lieu le premier musée plein air du monde appelé Skansen, une curiosité encore incontournable en Suède.

Aux abords de cette petit île, notre attention s'est tournée plus particulièrement sur la visite de ce célèbre musée plein air : Skansen. Cet endroit, sorte de "Suède miniature", fait à la fois le bonheur des petits et des grands. Il regroupe environ 160 habitations traditionnelles et historiques permettant de redécouvrir les métiers d'antan (boulangers vendant de délicieuses pâtisseries scandinaves, artisans soufflant du verre dans de vieux ateliers d'époque,...) et de faire la connaissance des animaux nordiques issus des quatre coins du pays dans un parc zoologique.

Skansen : le musée plein air des suédois

Anecdote : Vous pouvez observer sur les photos ci-contre deux chevaux de couleur rouge dénommés les chevaux dalécarliens (ou pour les plus téméraires Taalainmaan Hevonen en suédois). Ces petites figurines, fabriquées traditionnellement en bois et peintes en rouge, proviennent de la région de Dalécarlie au centre de la Suède et représentent un symbole important en Suède.

6

Pour terminer notre séjour, nous nous sommes rendues sur la petite île de Lidingö où se trouve un somptueux jardin ampli de sculptures en bronze, dénommé Millegården. Situé sur la falaise de Herserud au-dessus du lac Vartan, il offre une vue imprenable sur la ville de Stockholm.

Cet endroit fut construit par Carl Milles, sculpteur suédois, qui étudia l'art de la sculpture à Paris sous la direction d'Auguste Rodin de 1897 à 1904. Il fit par la suite acquisition de cette propriété avec sa femme Olga Milles, elle-même artiste, en vue d'y faire construire un espace incorporant leur maison pour leurs studios d'art.

Jardin de Millesgården et ses sculptures

Outre ce magnifique jardin, ce lieu comprend également un musée d'art accueillant de nombreuses expositions temporaires. Nous avons fait connaissance avec l'univers de Josef Frank, artiste et designer suédois, ayant vécu entre 1885 et 1967. Son exposition intitulée "Motifs, meubles et peintures" abrite un florilège de décors et d'ameublements tous aussi colorés les uns que les autres.

Exposition "Motifs, meubles et peintures" de Josef Frank (21 mai - 2 octobre 2016)
7

J'espère que cet article vous donnera goût à découvrir cette magnifique cité nordique qui regorge de curiosités toutes aussi insolites les unes que les autres.

De mon côté, j'aimerais bien y retourner prochainement pour visiter de nombreux endroits que je n'ai pas eu le temps de découvrir : le moderna museet qui regroupe une somptueuse collection d'art moderne; le parc d'attraction dénommé Gröna Lund situé à quelques pas de Skansen ou encore l'Ericsson globe. Accueillant de nombreux évènements comme les championnats du monde de hockey sur glace ou encore les concours de l'eurovision, ce monument offre une vue plongeante sur la ville.

• • •

Comme Charlotte, rejoignez la communauté de voyageurs MyAtlas !
Inspiration, partage et découverte.