14ème voyage, nous choisissons de visiter l'Autriche par le nord de l'Italie et en remontant sur Vienne. Le retour se fera par quelques kilomètres de Liechtenstein puis la Suisse et enfin la France.
Mai 2023
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Jour 1 : vendredi 5 mai 2023

Nous devions débuter notre voyage par l'Autriche, mais la pluie et parfois la neige étaient annoncés cette semaine, avec l'espoir d'éviter la pluie et le froid sur le retour, nous avons préféré faire notre parcours en sens inverse, nous commencerons par l'Italie.

Je termine les préparatifs, mets en eau et teste les robinets. Je m'aperçois que ceux-ci ont du mal à se purger, je découvrirai plus tard que la cuve du boiler est dessoudée au niveau des connections d'eau. L'eau suinte sous le boiler à chaque utilisation des robinets. Le voyage se fera sans possibilité d'utiliser l'eau. Heureusement, nous ne partons pas seuls, mes parents nous accompagnent sur ce voyage, l'eau ne sera pas primordial pour nous.

Le voyage sera confronté aux fameuses ZFE, pourtant Fifi avait au préalable repéré les zones vertes que nous ne devrons pas traverser, mais les cartes des ZFE ne sont pas toutes à jour, et plusieurs nous avons dû renoncer à certaines villes, et adapter le programme en tenant compte du GPS qui lui a des cartes à jour, à de multiples reprises il nous a dit gentiment " votre itinéraire traverse une zone verte " ou "votre destination se trouve dans une zone verte " !

2

Jour 1 : vendredi 05 mai 2023

A 18h15, je récupère Fifi à la sortie du boulot nous allons chercher le camping-car et partons pour Briançon. Nous passons des cols et arrivons à destination, vers 21h30. Nous stationnons sur le parking d'un supermarché à quelques dizaines de mètres de la gendarmerie, repas et première nuit à bord du camping-car.

3

Jour 2 : samedi 06 mai 2023

Nous quittons Briançon pour nous rendre à Susa où nous déjeunons sur le grand parking. Après le repas nous repartons pour Côme. Un imprévu vient anéantir nos plans : premier problème de ZFE, nous ne pourrons pas aller à Côme ou autour du lac, et première déception. Après avoir bien roulés et rencontré autant que kilomètres que de ronds-points c'est-à-dire 60 pour 72 km, nous arrivons dans un petit village dont je ne saurais dire le nom, nous trouvons une place sur le parking d'un stade non loin de Côme, après discussion avec des gens qui sortaient du stade, il est possible d'y passer la nuit sans problème.

La pluie commence à tomber durant la nuit.

4

Jour 3 : dimanche 07 mai 2023

Direction Salò, nous arrivons sur une place, le parking est trop petit, nous poursuivons vers Vipiteno qui était l'étape de demain. Nous longeons le lac de Garde, la vue est jolie, mais la route est sinueuse parfois très étroite, dans un village nous avons croisé un bus, j'ai pu passer mais mes parents avec leur camping-car plus grand, ont eu des difficultés mon père a légèrement râpé le coté du parechoc.

Nous arrivons le soir à Arco, nous stationnons sur le parking d'un centre commercial, la nuit est très pluvieuse et ce, toute la nuit

5

Jour 4 : lundi 8 mai 2023

Nous quittons Arco vers 10h, pour arriver à Vipiteno sur le parking d'un centre commercial, nous faisons une visite de la ville. En hiver elle est très enneigée, heureusement à cette époque la neige a fondu. C'est une ville agréable lorsqu'on arpente les rues piétonnes, un peu moins sous la pluie !

Vipiteno 

Nous passons la nuit ici.

Parking Vipitano
6

Jour 5 : mardi 9 mai 2023

Première étape en Autriche, nous entrons par l'est. En Autriche, toutes les aires de repos des autoroutes sont équipées de douches et d'un point d'eau en plus des toilettes. Après s'être lavé " au gant " depuis le départ en raison du problème d'eau, nous apprécions cette douche salvatrice.

Parking Klagenfurt

Nous arrivons à Klagenfurt en début de soirée, le parking est très proche de la ville, il y a un petit espace réservé aux camping-car, le prix est plus que raisonnable 6 € les 24h. Ensemble, nous faisons un furtif petit tour dans la ville, nous reviendrons lorsqu'il fera nuit.

Toute éclairée, la place principale, la Neuer Platz, abrite un lindworm. Il s'agit d'un dragon ailé.

Neuer Platz 

Un peu de mythologie :

Au cœur de toute étendue d'eau, il y a un monstre qui sommeille. Des serpents qui étouffèrent Laocoon et ses fils au monstre du Loch-Ness, de l'hydre de Lerne à l'immortel et vulgaire serpent de mer, les hideux habitants de la vase ont toujours fait déborder la goutte d'eau de l'imagination humaine : " Tous les méchants sont buveurs d'eau, c'est bien prouvé par le déluge. "

Statue du dragon avec Hercule

La ville a bien failli se noyer dans cette mythologie. Mais le dragon qui hantait jadis les eaux de son lac, le monstre dont une vieille légende carinthienne dit qu'il avait partie liée avec la Mort, entraînant les riverains au fond du Woerthersee, n'attire plus, aujourd'hui, que les touristes. Changé en pierre, tel son frère fabuleux qui menaçait Andromède sauvée par Persée, il est figé depuis plus de trois siècles sur la place publique, vaincu par un Hercule carinthien. Au bord du lac, Lamartine a remplacé Lancelot.

Nous continuons dans les rues piétonnes, puis rentrons au camping-car.

7

Jour 6 : mercredi 10 mai 2023

Le matin nous explorons un peu plus la ville, on fait une pause à la terrasse d'un café. Nous continuons et je suis attiré par une fontaine dont le personnage pointe le ciel du doigt...

Retour aux camping-cars pour le déjeuner puis nous repartons en milieu d'après-midi pour Kapfenberg, ville proche de Graz.

8

Jour 7 : jeudi 11 mai 2023

Le matin nous nous rendons à Graz en transport en commun. Promenade très pluvieuse dans cette vieille ville médiévale. Vers 13 heures nous mangeons dans un restaurant, le repas est très correct ainsi que le prix.

Restaurant 

Au cours de la visite, nous sommes attirés par des immeubles aux façades dessinées de part et d'autres, l'un orné de notes de musique, l'autre de fleurs dont les feuilles courent sur la façade adjacente.

De même, un bar en forme d'escargot accessible depuis une passerelle, il se situe au milieu de la rivière Mur.

Nous rentrons et repartons pour Gumpoldskirchen, ville proche de Vienne. Comme pour Graz, nous sommes confrontés à la zone verte qui nous interdit l'accès à Vienne directement, nous cherchons donc une ville, avec une gare, en dehors de la zone verte et la plus proche possible de Vienne . La recherche n'a pas été facile, pour chaque ville repérée, nous l'introduisons dans le GPS jusqu'à trouver LA ville hors zone. Nous tombons sur Gumpoldskirchen.

Gumpoldskirchen proche de Vienne 
Parking Gumpolsdskirchen

Dès notre arrivée, nous repairons les lieux, la gare est à une dizaine de minutes à pied.

9

Jour 8 : vendredi 12 mai 2023


Comment décrire le temps qu'il fait aujourd'hui... eh oui, il est pluvieux ! Nous prenons le train, 30 minutes, pour nous rendre à Vienne. Nous arrivons vers midi sous la pluie. Nous visitons le musée de la célèbre Sissi, un audioguide nous raconte la vie de l'impératrice Elizabeth au travers des appartements princiers, cette vie fut jalonnée de morosité, de tristesse, de douleurs et de souffrances...

Musée de Sissi, appartements princiers 



Après ce beau musée, nous arpentons les rues piétonnes de Vienne, on s'arrête dans un café pour goûter aux fameux chocolats et cafés liégeois. La différence entre un cappuccino et un café liégeois n'est pas flagrante, l'un contient du lait chauffé pour créer l'émulsion, l'autre de la chantilly et du cacao en poudre, mais ne contient pas de lait. Pour moi les goûts restent proches.

En fin d'après-midi nous retournons aux camping-cars pour notre deuxième nuit sur place.

10

Jour 9 : samedi 13 mai 2023

Ce matin nous partons pour la ville de Melk en Basse-Autriche. nous arrivons au pied de l'abbaye Bénédictine bâtie en surplomb du Danube. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Il a fallu pas moins de 40 ans restauration pour admirer cet édifice aujourd'hui, mais les travaux courent jusqu'en 2032. Nous continuons dans la vieille ville et nous posons dans un café avant de repartir.

Abbaye de Melk 

Nous poursuivons l'étape en direction de Linz en Haute-Autriche. Nous stationnons sur le parking d'un restaurant proche des rives du Danube, le vent souffle fort. Nous passons la nuit là.

11

Jour 10 : dimanche 14 mai 2023

Parking proche Hallstatt

Nous poursuivons notre voyage vers Hallstatt, nous nous arrêtons au bord d'un lac pour déjeuner et repartons. Nous arrivons à Hallstatt en fin d'après-midi, il ne nous est impossible de se garer, il y a bien un camping où on peut se garer mais le prix est dissuasif, genre 10 € de l'heure et 55 € la nuit. Nous cherchons un autre endroit, différents parking indiqués par Park4Night, après quelques demi-tours et autres, nous trouvons un parking bien situé au bord du lac Hallstättersee, il y a un stand où l'on prend une bière, mais surtout une navette qui va directement au cœur du village. Nous la prendrons demain. Le spot est joli, dommage que la pluie ne nous permet pas de profiter des tables pique-nique.

12

Jour 11 : lundi 15 mai 2023

Après cette nuit pluvieuse, nous prenons le bus pour Hallstatt.

Hallstatt est un village situé sur la rive ouest du lac Hallstättersee, dans la Haute-Autriche. les maisons bâties en hauteur, accrochées à flanc de montagne, donne à ce village un côté singulier, une sorte de village vertical. Au premier abord, une seule pensée me vient à l'esprit : il ne faut pas avoir oublié les clefs de la maison dans la voiture.

Hallstattersee 
Hallstatt 

insolite :

Dorénavant, il ne faudra plus dire Hallstatt, mais Hallstatt l’originale. Ce petit village de 800 habitants niché dans les Alpes autrichiennes et classé au patrimoine mondial de l’Unesco est, en effet, la première commune au monde a avoir été entièrement contrefaite par la Chine.

Elle est devenue un quartier de luxe dans la ville de Boluo, dans la province de Guangdong, au sud de la Chine. Ce Hallstatt sino-compatible a été inauguré samedi 3 juin en présence d’une délégation européenne emmenée par Alexander Scheutz, le maire socio-démocrate du petit village autrichien. “C’était plutôt impressionnant de voir le résultat et je n’étais pas peu fier de voir une réplique de ma ville aussi loin de chez moi”, raconte à FRANCE 24 l’édile autrichien.

Malgré la démesure du projet sur le papier, la réalisation n’a, au final, pris qu’un an... et beaucoup d’argent. C’est un entrepreneur de Hong Kong qui a dépensé 940 millions de dollars pour voir son rêve immobilier se réaliser, projet sur lequel les habitants d’Hallstatt l’originale n’ont d’ailleurs pas beaucoup été consultés. “Nous n’avons absolument pas été associés à la réalisation de ce projet, je me souviens seulement avoir reçu un appel en mai dernier de Hong Kong et puis j’ai vu les plans deux mois plus tard”, raconte Alexander Scheutz, qui n’en tient pas rigueur pour autant à ses nouveaux compatriotes chinois.

Parlons asiatiques justement. Ici il y en a énormément venant l'original, je suis toujours atterré par la manière qu'ont les asiatiques de faire des photos. Il s'agit généralement de selfies, car le chinois aime se prendre en photo, il suffit de se placer devant un beau monument qui n'apparaitra que lointain sur la photo, d'adopter des positions débiles et prendre la photo pathétique. J'imagine la platitude de leurs albums photos ! J'ai même vu des jeunes se filmant en train de marcher avec en toile de fond un mur... alors que sur la gauche se trouve le lac et ses montagnes !

Cela dit, je me suis moi-même essayé aux chinoiseries, après qu'une famille se soit photographiée, je me suis approché de la fontaine et j'ai tenté de faire comme eux, avec beaucoup moins de talent... finalement, c'est tout un art de paraître idiot sur une photo !

Le panorama offre de beaux contrastes entre le lac, le village, la forêt, les montagnes et les nuages. Pour une fois que l'on trouve un point positif aux nuages !




Parking Ettal


Nous poursuivons à Ettal, en Bavière, village proche de Linderhof. Près du parking, il y a un monastère autour duquel nous nous promenons.

Ettal 

Nous avons parcouru 2030 km depuis Vizille.

13

Jour 12 : mardi 16 mai 2023

Ce matin nous visitons un des châteaux de Louis II de Bavière. Celui-ci ressemble plus à un palace qu'à un château.

un peu d'histoire

Linderhof était autrefois une simple ferme familiale qui fut reprise par le roi Maximilien II, père de Louis II, pour ses jours de chasse. Il modernisa l'intérieur, mais laissa l'extérieur intact.

Si le nouveau roi Louis II s'y rendait souvent, c'était plus pour l'isolement que pour la chasse, qu'il détestait par-dessus tout, comme la guerre. À partir de 1872, après maintes démolitions, reconstructions et rénovations, le château de Linderhof apparut peu à peu sous son état actuel. En 1873, il fut recouvert de pierres et la toiture renouvelée. Les derniers travaux furent achevés en 1885-86.

La chambre à coucher (la plus grande pièce du château de près de 100m²) est copiée sur celle du roi de France Louis XIV : une balustrade sépare le lit à baldaquin de l'auditoire censé assister au lever du roi.

Louis II détestait la présence de témoins. La salle à manger était équipée d'une plateforme sur laquelle était posée la table. Cette plateforme coulissait jusqu'à l'étage d'en dessous, où se trouvaient les cuisines. Ensuite, la table remontait avec le repas ; le roi n'avait donc pas à croiser les serviteurs.La salle était petite, de quoi accueillir 8 personnes.

Les jardins du Linderhof sont une pièce maîtresse du site. L'architecte paysagiste Carl von Effner, qui dirigea l'aménagement du parc, a tiré parti des pentes du vallon pour installer bassins, cascades et jardins en terrasses. Le parc s'étend sur plusieurs hectares.

Linderhoff, extérieurs 

La grotte de Vénus, entièrement artificielle, a été aménagée pour recréer l'ambiance de l'épisode du Venusberg de l'opéra wagnérien Tannhäuser. Le roi aimait aller sur sa « barque », rêvant à des mondes imaginaires, tout en écoutant de la musique de Richard Wagner, jouée par un orchestre dissimulé derrière des rochers.

Le roi Louis II mesurait 1m91, aussi son lit était-il dimensionné en conséquence, 2m60 de long sur 2m40 de large, ce détail n'a pas échappé à Fifi qui s'y vois déjà dedans.

Étant en restauration, nous n'avons pas pu visiter la grotte, je l'avais visité il y a 12 ans, elle est en effet magnifique. Nous prenons quelques photos du jardin, et comme d'habitude sous la pluie qui tombe assez fort.

Notre prochaine étape en Autriche est une ville qui se trouve à 3000 m d'altitude. Lorsque Fifi a fait le programme, il a omis de préciser ce détail. La météo annonce de la neige, nous changeons donc nos plans pour une partie du parcours.

Parking Memmingen

Allons à Memmingen, petit village de Bavière pour y passer la nuit.

14

Jour 13 : mercredi 17 mai 2023

Ce matin nous visitons Memmingen. Nous ne sommes pas très loin à pieds, l'aire sur laquelle on a dormi nous a coûté seulement 4,5 € / 24h.

Pour rejoindre le village, nous empruntons un chemin en bois à travers la forêt qui longe une rivière, et mène à l'entrée des remparts qui entourent la ville. Le centre-ville est vite visité, une place principale style bavarois, quelques immeubles autour... Après cette brève visite nous regagnons les camping-cars pour nous diriger vers Feldkirch, pour notre retour en Autriche. La pluie nous suit inexorablement.

Memmingen 
Memmingen centre 
Chemin boisé, aux abords de Memmingen 
Parking, Feldkirch

Nous nous garons sur un grand parking gratuit à l'orée d'un champ, très proche d'un camping. Nous passons la nuit ici.

15

Jour 14 : jeudi 18 mai 2023

Dernier en Autriche. Nous allons à Feldkirch nous prenons un camping-car, l'autre restant sur le parking, pour faire les 4 km jusqu'au centre-ville.

En ce jeudi d'ascension tout est fermé, une ville déserte, seules deux terrasses sont ouvertes ! Nous entrons dans une église orthodoxe où se déroule la cérémonie de l'ascension. Ensuite, nous nous essayons à la terrasse d'un café, le soleil brille enfin !

Feldkirch 
Parking Sarnen

L'après-midi nous prenons la direction de Sarnen, petit village de Suisse qui n'est qu'une étape. Nous arrivons vers 18h sur un parking partagé avec une caserne de pompiers. dans un bâtiment, de cette caserne, en bordure du parking il y a des toilettes ultra-propres, normal nous sommes en Suisse.

Nous sommes entourés de champs et de montagnes. Nous faisons une petite visite de la ville le soir, à la recherche d'un restaurant pour bien finir le voyage, mais notre recherche est vaine. cette ville est très jolie, malgré beaucoup de travaux dans le centre, elle s'articule de par et d'autre de la petite rivière Sarner Aa. Le toit des habitations sont très pentus par rapport à la neige, certains sont surmontés d'un dôme, les boiseries des murs sont bien apparentes, nous rentrons manger aux camping-cars.

Sarnen 

Nous passons une nuit tranquille.

16

Jour 15 : vendredi 19 mai 2023

Parking Pully

Avant de repartir nous faisons un petit tour rapide dans le village, puis nous nous dirigeons vers Pully.

Nous avions découvert cette petit ville proche de Lausanne, en bordure du lac Léman, il y a quelques années, nous y avons dormi à 2 reprises.

Nous avons trouvé un parking autre que celui que nous connaissons, plus grand et plus pratique, face à un espace de jeu au bord du lac. Il y a beaucoup de monde, le parking est limité à 3 heures de 8h à 18h, puis plus limité. Nous sommes arrivés vers les 15h, pile dans le bon créneau. Nous nous baladons le long de la promenade qui longe le lac, ensuite nous allons boire une bière à un kiosque. Je paye en CB, mais la consigne des gobelets m'est rendu en espèce. Quoi en faire ? je vais dans la ville est est faite en rizière, autrement ça monte toujours, je trouve une supérette et j'achète tout ce que je peux avec la monnaie (pain, fruits).

Pully, lac Léman 

Nous passons la nuit sur place, tranquille sans être ennuyé pourtant la police passe dans le parking.

17

Jour 15 : samedi 20 mai 2023

Voilà la boucle est bouclée, nous rentrons à la maison.

18

Nous avons parcouru 3500 km, le bilan est mitigé, entre Fifi qui n'allait bien, la pluie et le ZFE, ce n'est notre voyage préféré. Dans quelques temps, il restera des choses positives, mais pour l'heure les sensations sont plus négatives.

Parcours Autriche 2023