La Chine par Chou&Bidou

Par
Pays du soleil levant, des dragons, des pandas, des fleurs de lotus, de l'opéra, de la grande muraille, de la révolution et du communisme ... Immersion au pays de Confucius !
Du 4 au 25 juillet 2018
22 jours
4
juil

Holy Graal ! Passage de la frontière par les rails...

Allez, re-une p'tite photo parce qu'on l'a bien mérité ! (oui bah, y a pas d'mal à s'faire du bien 😜 !)

Visas en bonne et due forme et entrée en Chine sans encombres !

21h00 : Arrivés de nuit à Guangzhou ou Canton pour la version francisée, l'aventure redémarre.

Et oui, un tour du monde n'est pas si simple que ça, et il faut parfois savoir s'adapter plus vite que son ombre !

Alors voilà la petite surprise nocturne : en Chine, et notamment à Guangzhou, tout est écrit en chinois.

Normal nous direz-vous... sauf que TOUT est en chinois... vous commencez à comprendre ?

Ok, donc recherche d'un guest house indiqué nulle part (bien sur... ou alors on ne pouvait pas le lire !?), en pleine nuit, dans une ville où tout est en chinois (re ! au cas où certain(e)s n'auraient vraiment pas suivi !) !

Bref, on n'a jamais autant donné de sens à l'expression "c'est du chinois" !!!

Après 3/4 d'heure d'errance dans les rues, de demandes à des piétons (qui espéraient tout sauf nous parler !!!), et après quelques déductions sorties de l'au-delà, nous trouvons enfin notre logement au 33ème étage d'une tour (!?!!)

22h00 : Bienvenue à Lucky inn, sorte de coloc' d'étudiants qui louent des chambres aux touristes.

sympa une fois qu'on y est au demeurant ! enfin quand on y est... ou pas tout à fait...

23h00 : Bienvenue dans notre chambre après 1 heure à attendre sur un petit canapé que le client d'avant veuille bien libérer les lieux et que nos hôtes nettoient un peu derrière lui...

voilà voilà, on croyait effectivement être arrivés au bout du tunnel à 22h00 mais il a donc fallu attendre une heure de plus (avec un chaton fou qui court partout... on précise ou pas ???!!!)

LE chaton... qui ne se calme qu'en grignotant les lanières du sac de Claire 🙄 !
LE chaton... qui ne se calme qu'en grignotant les lanières du sac de Claire 🙄 !
"Lucky Inn" - 3301 n° 271 East Linhe Road, Guangzhou - Vue vertigineuse du 33ème étage !

Guangzhou va s'avérer être une ville agréable et vraiment typique, où nous avons trouvé autant d'espaces verts et de traditions que de modernité... peut-être à l'image de la Chine finalement.

Souvent traversée pour entrer en Chine, cette ville est parfois un peu oubliée et pourtant elle mérite selon nous de s'y arrêter 2 ou 3 jours !

Tout d'abord pour la gastronomie !!!

Oui, la cuisine cantonaise est très riche et en fait plutôt connue mais on ne le sait pas (ironie quand tu nous tiens ?!) :

NB : Pour les petits malins qui ont pensé : "mais oui, le riz cantonais c'est bien connu"... malin... mais on vous arrête tout de suite ! Ce ne sont que des balivernes (☝) !

Ce nom est donné en France au riz mélangé avec des légumes, du porc et de l'oeuf.

Mais tout ceci n'est que sornettes (✌) !

Ce terme est né en France du fait que les chinois, y compris les cantonais, utilisaient leur reste de riz blanc en le faisant frire, avec différents ingrédients selon les envies et les goûts.

Ce qui est le cas dans toute l'Asie d'ailleurs, et que l'on appelle communément le "fried rice" (très bon sous toutes ses variantes au demeurant, Claire adore !!!)

Nous vous confirmons donc qu'il n'y a pas de "riz cantonais" à Canton !

Nous disions donc que Canton nous a régalés d'une riche gastronomie :

Les Dim Sum : désignent tous les petits raviolis ou autres petites "portions" à la viande, aux légumes, aux fruits de mer, aux crustacés, et même sucrées... on connait notamment en France les Ha-Kao crevettes, les bouchées vapeur au porc ou à la crevette, et autres raviolis vapeur ou frits...

Mais nos préférés, et notre plus belle découverte, sont les Xiao Long Bao ! Une pure merveille de Dim Sum !

Le Xiao Long Bao a la particularité d'avoir un petit jus à l'intérieur... qui se mélange à la sauce soja - vinaigre - gingembre lorsqu'on le perce... 🤤

Au porc, nos sur-sur-préférés !!!

Xiao Long Bao Porc : Véritable oeuvre d'art du Dim Sum !
 Xiao Long Bao Chocolat !!! Le must du Dim Sum sucré... Marco est complètement accroc !!!

Les restaurants Din Tai Fung, étoilé au Michelin à Hong Kong (tout de même !) et présents dans de nombreuses villes au monde, sont spécialisés dans les Dim Sum, et notamment dans les Xiao Long Bao.

Découvert à Hong Kong, c'est désormais notre petit rendez-vous incontournable au cours de nos différentes étapes... qualité et prix raisonnables, on aime 😉 !

Malheureusement, ils n'ont pas encore ouvert de restaurants en France, ni en Europe... mais vous pouvez en trouver en Asie, en Océanie et aux Etats-Unis.

Guangzhou recèle également de sites à visiter et de parcs où flâner...

Le Temple des six banians (du nom des arbres tropicaux ornant autrefois les jardins) est un temple bouddhiste toujours occupé par une communauté de moines.

Sa célèbre "pagode des fleurs" mesure 57 mètres de hauteur (16 étages) et est surmontée d'une colonne de bronze de 5 tonnes; impressionnant et sobre en même temps... Un temple zen par excellence !

Le Yuexiu Mountain Park renferme le symbole de Canton "The 5 rams sculpture" ou la statue des 5 béliers... La légende veut que 5 immortels soient arrivés à dos de béliers à Guangzhou, peu après sa fondation, et aient appris aux habitants à cultiver le riz pour mettre fin à la famine. Aujourd'hui, les habitants de Canton, surnommée "Ville des béliers", considèrent toujours cet animal comme un symbole de chance.

Le marché de Qingping : à la recherche de marchés bizarres où l'on trouve des choses que l'on n'aurait même pas imaginées... et bien le voilà, le marché de Qingping.

Marché médicinal à l'origine, il regorge de plantes, épices, champignons et... insectes, reptiles et autres bestioles en tous genres... séchées pour la majorité !

Curiosité, dépaysement ou malaise, difficile de se prononcer quand on y est...

Des sacs entiers de "produits" séchés jonchent les allées et ruelles, allant des champignons, aux vers à soie, en passant par les lézards ou les serpents... sans oublier le produit phare que vous trouvez le long de chaque étal : les hippocampes !

Marché de Qingping 

⚠ Nous avons eu "la chance" de ne pas être témoins d'horribles commerces de chats et de chiens... qui ne sont pas vendus ici pour la compagnie, et parfois même victimes sur place du sort réservé à d'autres animaux dans nos boucheries !!! Nous ne pouvons pas cautionner qu'une telle cruauté existe encore de nos jours...

Evidemment, nous ne serions jamais allés faire cette visite si nous l'avions su avant !

Pour se changer les idées, rendez-vous sur l’île de Shamian.

Ce quartier n'est pas sans rappeler l’île St Louis à Paris... ancienne concession franco-britannique, cet îlot de 4 km² est un havre de paix au bord de la rivière des perles.

A l'écart des bruits et de l'agitation de la ville, Shamian alterne parcs et petites rues longeant de très beaux immeubles européens, et parsemées de statues non dénuées de talent et d'humour...

Shamian Island - Guangzhou 

Enfin, nous irons rapidement apercevoir la Canton Tower (ou tour de télévision et de tourisme), mesurant 604 mètres de hauteur soit la plus haute tour de Chine et ayant remporté le concours international d'architecture en 2004 avec sa forme parabolique.

Nous n'avons malheureusement pas eu le temps d'aller la voir de près, ni de nuit lorsqu'elle s'illumine en couleurs... pourtant nous aurions bien aimé si nous avions eu une journée de plus !

Canton Tower - Ce n'est donc pas notre photo, mais on n'a pas pu résister... pour le plaisir des yeux ! 

Notre visite de Canton s'achève et nous reprenons le train pour rejoindre la nature et les paysages (spectaculaires 🤫) de Guilin...

5
juil
5
juil
Guilin - Li River

Voguons sur 20 Yuans...

Une seule journée à Canton et nous voilà déjà partis vers notre nouvelle destination : Guilin.

Cette petite ville d'une province du sud de la Chine est le point de départ d'une excursion réputée : une croisière sur la Rivière Li ou Lijiang River.

Réputée, c'est le moins que l'on puisse dire... le panorama de la rivière Li figure en effet sur le billet de banque chinois de 20 Yuans !!!

Et quand on voit le billet, on a envie d'y aller 😉 On ne pouvait donc pas louper ça !

Un train (ultra moderne, Chine oblige !), le dernier "Tuche" (rechute française 😅) et nous voilà à Guilin by night ! 

Nous trouvons à Guilin un super hôtel-auberge de jeunesse "Ease Hotel", véritable temple de propreté et de chill... Bonne déco, bonne ambiance (on a même eu le match de la France sur demande !), personnel parlant anglais (ca mérite d'être remarqué en Chine !!!) et prix bas : on recommande !!!

Ease Hotel - No. 7, Xin yi Road, Xiangshan, 541000 Guilin, Chine

Le staff de l'hôtel nous a même organisé le transport pour nous rendre sur la rivière Li: parfait pour nous, pas besoin de réfléchir ni de négocier en chinois (... ca fait du bien parfois)

Notre guide "kimi girl" au top !
Départ organisé en bus et avant-goût des paysages qui nous attendent...

Le meilleur moyen de profiter du paysage est de descendre la rivière à bord d'une embarcation, de Guilin à Yangshuo, ce que nous avons fait.

Evidemment, on n'est pas les seuls à le savoir... il faut donc s'attendre à "un peu" de monde !

Croisière sur la Rivière Li

Plusieurs formules existent :

- Radeaux de bamboo qui embarquent 4 personnes, on est donc plus tranquille sur l'embarcation.

Pour les amoureux de la tradition, on préfère vous prévenir que les radeaux sont aujourd'hui fabriqués avec de faux bamboos, qui sont en fait des rondins de pvc.

- Bateaux de croisière qui couvre une plus longue distance que les radeaux (car plus rapides) et qui embarquent des groupes entiers de touristes.

L'avantage des radeaux est donc la tranquillité et le charme, malgré tout, de naviguer sur une petite embarcation le long de la rivière. Même si la tranquillité est relative du fait des dizaines de radeaux prenant le départ en même temps...

L'avantage des bateaux de croisière est qu'ils parcourent plus de distance, la croisière est donc plus longue. En revanche, il faut s'attendre à des gros bateaux remplis de touristes...

Quoiqu'il arrive, que ce soit sur le bateau de croisière ou sur la rivière lorsque vous êtes en radeaux, vous ne pourrez pas éviter la foule !

... de la street-food même au bord de l'eau ! Ca c'est l'Asie !
Polisseurs de pierres, installés un peu partout le long de la rivière
Une vieille dame vend des diadèmes de fleurs fraîches avant d'embarquer...
Arrivés au port d'embarquement, nous ne sommes effectivement pas tout seuls... 

Nous avons donc opté pour le radeau, et n'avons pas regretté notre choix.

Notre poisson pilote !
Embarcations droit devant... bon bah, on n'est vraiment pas tous seuls !!!
Notre embarcation de fortune avec nos bamboos en pvc bleu lol ! 

On oublie vite le mauvais temps et le nombre d'embarcations sur l'eau... et on découvre enfin ces paysages impressionnants et atypiques !

Ils méritaient bien une place de choix sur les billets de banque :

"Voguons sur 20 Yuans" 

La croisière s'achève et on débarque à Yangshuo.

Malgré la pluie, une petite balade dans le village bordant la rivière s'impose avant de rejoindre la ville... on était trempés mais c'était sympa 😉

Cormorans géants servant à la pêche... et à la distraction des touristes !
Poissons frais cuits et frits minute à la sortie des radeaux...
Ici, même en scooter sous une pluie diluvienne on trouve le temps de manger 😋 !
Bataille de mini-ventilateurs au détour d'une boutique...
Claire a eu le Hello Kitty 😜 !

De retour à Yangshuo ville, nous attrapons un bus pour rentrer à Guilin...

Après cette jolie parenthèse de nature, il est l'heure pour nous de faire une bonne nuit de repos avant un loooong trajet en train pour ne pas louper une échéance trèèèès importante et attendue ...

L'arrivée de Pap et Mam à Shanghai !!! Nous voilà !!!

8
juil

Nous voilà arrivés à Shanghai après 21 heures de train.

(NDLR : quand tu as fait l'Inde, tu es rodé... 21 heures de train, même pas mal !)

Arrivée matinale et appel du ventre oblige : on découvre le "Jianbing", spécialité de Shanghai #OnaimeetOnenredemande !!!

Étape flash de 24h entre hôtel et aéroport puisque nous ne sommes là que pour UNE bonne raison : récupérer Pap et Mam, alias les parents de Claire !!!!

Grande étape dans notre Tour du Monde: première visite et premières retrouvailles après plusieurs mois sur les routes à travers toutes nos aventures...

Pour les 2 prochaines semaines, nous allons donc partager notre périple tous les 4 😍 !!!

9 Juillet 2018 - 12h00 : Check out de l'hôtel et Départ pour l'aéroport de Pudong.

15h35 : H-1 avant l'arrivée de Pap Mam... vol affiché à l'heure... on guette... on attend... on est prêts !

Affichette prête pour accueil personnalisé ! "Bienvenue en Chine" !

16h35 : L'avion atterrit... on est prêts !

17h00 : ... on est prêts !

17h15 : ... on est (toujours) prêts !

17h30 :

On laisse les connaisseurs repérer nos deux "Charlie" voyageurs 😜 !
Où est Charlie ?

Youpi ! Ca y est, on est 4 ! Nouvelle aventure, nouveau départ et... nouvel avion !

En effet, notre première étape chinoise sera Beijing ou Pékin en version francophone 😉

Quelques raviolis et bières plus tard, nous voilà fin prêts à démarrer notre voyage en famille... enfin, si notre avion veut bien décoller un jour...

22h36 : On attend... notre vol était prévu à 21h40, on est large... Pap Mam sont tout de suite mis dans l'ambiance de notre quotidien, parfois imprévisible lol

Nous décollerons donc avec 1h30 de retard, mais heureux et même pas fatigués !

欢迎来到中国 😍 Bienvenue en Chine

10
juil

Nous atterrissons à Beijing en pleine nuit et, après un retard de vol et plus de 11 heures de voyage depuis Paris pour Pap Mam, il est temps d'aller se reposer à l'hôtel.

01h28 : premiers pieds posés dans l'aéroport de Beijing

02h00 : bagages récupérés, on appelle l'hôtel pour qu'ils nous envoient un shuttle... comme prévu.

02h10 : l'hôtel nous répond (ou plutôt répond à un employé de l'aéroport en chinois !) que nous n'avons plus de chambre, que la réservation a été ANNULÉE !!!

Annulée ??!! Par qui ? par eux ! Quelques heures avant notre arrivée !

Et là s'en suit un parcours du combattant, au milieu de la nuit, dans un aéroport où personne ne parle anglais... #IlnousfautabsolumentduWiFi!

Le retard de vol aurait-il du nous donner un premier avertissement ?

L'arrivée de Pap Mam est-elle annonciatrice de nouveaux challenges pour Chou & Bidou ?

La galère serait-elle de mise ce soir ?

Ok, WiFi connecté, recherche d'urgence d'un nouvel hôtel... bon... on ne va pas se mentir... les hôtels dispo ne se bousculent pas à Pékin ! On en trouve enfin un près de l'aéroport, on n'hésite pas et on y va !

Taxi, arrivée nocturne dans un "grand" hôtel (par "grand" comprenez "luxe" lol) et Hallelujah... ils ont bien de la place !

03h00 : Tout le monde est content de pouvoir se poser et en méga bonus :

Pap & Mam nous ont ramené une bouteille de champ' et un saucisson (Merci Doudou et Coco pour le saucisson 🤤 !)

Apéro time à 3h00 du mat', peur de rien... Merciiiiii Pap Mam 🍾 !

Une petite nuit plus tard et nous sommes prêts à partir à la découverte de Beijing, après avoir déposer nos bagages dans notre hôtel réservé en centre ville... bien sur...

STOOOOOP !!!

Beijing serait-elle la pire ville au monde pour se loger ?????

L’HÔTEL EN CENTRE VILLE NOUS A LUI AUSSI ANNULÉ NOTRE RESERVATION !!!!!

Ok, la plaisanterie a assez duré ! Nous partons tout de même à la recherche de ce fameux hôtel réservé plusieurs semaines en avance, mais la tâche va s'avérer trèèèès compliquée !

Adresse introuvable, piétons rencontrés ne connaissant ni l'adresse ni l'hôtel, nous faisons appeler l'hôtel par plusieurs personnes en chinois (car ils ne parlent pas anglais, bien sur !) mais la réponse est toujours la même :

"Notre réservation est annulée, il n'y a plus de place pour nous"

Ils refusent même de nous indiquer comment venir ! C'est peine perdue, il faut se résigner...

14h00 : à la recherche d'un hôtel pour nos 5 jours Pékinois... quelques heures de recherches, d'appels et nous n'avons pas le choix : nous devons réserver un hôtel inter-continental qui accepte les étrangers et qui a encore de la dispo (par "inter-continental" comprenez "grand" comprenez "luxe" toujours !!!)

16h00 : Hôtel trouvé, appelé, confirmé et taxi commandé... la délivrance est proche !

Hôtels à Beijing : une aberration !

Nous aurons le fin mot de l'histoire sur ces annulations successives... Il faut savoir que les hôtels et guest-houses de locaux à Beijing ne louent qu'aux Chinois !

Il y a en ce moment de nombreux "déréférencements" sur les sites hôteliers car les réservations sont faites en ligne par des étrangers, comme nous, et les établissements les annulent sans aucune information.

Il est donc de mise de prévoir un budget supplémentaire et de réserver un hôtel inter-continental... Merci les Pékinois !

Notre conseil : Contactez l'hôtel par téléphone avant votre arrivée pour vous assurer que votre réservation soit bien valide !

(les e-mails ne servent à rien... nous en avons fait les frais !)

Bienvenue au Beijing Baifuyi Hotel

Voilà la définition d'inter-continental 😲 !
Beijing Baifuyi Hotel - No.19 Nan'erlizhuang, Dongcheng, 100127 Beijing

C'est parti ! Plus rien ne peut nous arrêter ! Beijing nous voilà... et en famille !!!

11
juil

Beijing ou Pékin, littéralement "capitale du nord", est la capitale de la République populaire de Chine.

Avec pas moins de 16 800 km² et près de 22 millions d'habitants, Pékin est considéré comme le centre culturel et politique de Chine; Shanghai et Hong Kong la détrônant sur le plan économique.

Le programme est donc vaste mais nous sommes motivés !

Départ matinal et pluvieux pour la Place Tian'anmen.

C'est qui les plus beaux de Pékin ce matin ???!! 😅

Signifiant la "Place de la porte de la Paix Céleste", la Place Tian'anmen est la 4ème plus grande place du monde et peut contenir jusqu’à 1 million de personnes.

Emblématique et connue pour ses révolutions et ses manifestations populaires mais aussi pour ses événements politiques tels que les changements de gouvernements, la Place est chargée d'histoire et est aujourd'hui sous haute sécurité...

Place Tian'anmen 

Levés à l'aube pour voir le lever de drapeau sous l'hymne national, la foule et les passages de sécurité aidant, nous sommes finalement arrivés après la bataille !

Pas grave, nous avons bien profité de notre balade pluvieuse (mais heureuse 😜) et d'une relève de la garde du drapeau...

Direction un bon petit dèj au Mc do !

Si si, pour les sceptiques des "Aventures de Pap Mam au Mc Do"... photo à l'appui !


La Place Tian'anmen ouvre la porte sur la non moins emblématique Cité Interdite.

Originellement baptisée Cité Pourpre Interdite, elle est aussi appelée Ancien Palais par les Chinois (non mais c'est juste histoire de s'y retrouver !?).

Construite pendant la dynastie Ming, La Cité Interdite s'étend sur 72 hectares et représente le plus grand complexe architectural de Chine.

Inscrite au Patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO, la Cité impose respect et admiration dès l'entrée : une porte imposante au portrait de Mao et des immenses murs d'enceinte rouges *...

* La couleur Rouge en Chine...

... parce qu'on aime les mythes 💘 !

Le rouge est présent absolument partout en Chine !

On pourrait croire que tout est lié au drapeau de cette République populaire ou encore au communisme... mais en fait, il s'avère que la Chine antique a commencé à arborer le rouge pour une toute autre raison :

Le mythe raconte qu'un animal maléfique nommé nian, ayant une tête de lion et un corps de taureau (Ah, ça vous dit quelque chose ?! cet animal étrange que l'on voit dans les parades ou les gravures chinoises !! 😉), dévorait les gens chaque année à l'approche du printemps !

Mais son talon d’Achille était la peur du rouge; les habitants décidèrent donc de décorer leur maison en rouge pour chaque printemps... Toute personne ne se faisant pas dévorer étant bien sur considérée comme chanceuse.

Naturellement, le rouge devint la couleur de la chance et du bonheur en Chine, couleur particulièrement arborée lors du Nouvel An... on aime cette histoire 💕

Passé ces grands murs rouges, la Cité Interdite nous ouvre ses portes et nous offrent quelques heures de visites et de magnifiques places et palais.

La cité interdite compterait 9 999 pièces : la tradition veut que seules les divinités peuvent détenir 10 000 pièces (correspondant en Chine à une "infinité dénombrable"); le chiffre 9 999 élève donc l'homme au plus près de la position d'une divinité.

Les 9 999 pièces n'ont jamais été confirmées et le nombre réel de pièces de la Cité est assez controversé (à priori dans les 8 700...).

Nous passons une succession de portes, et découvrons des dédales d'escaliers, de gargouilles, de pierres, de statues... et de parapluies bien sur (non, la pluie ne s'est pas calmée ce jour là !) !

Cité Interdite 

En fin de visite, nous tombons par hasard sur un cinéma dynamique retraçant l'histoire de la Cité Interdite... Ludique et instructif, un super "cyber-moment" !

La Cité Interdite mérite bien 3 ou 4 heures de visite, de flânage, de fouinage... et vous pourrez peut-être croiser chouchou et loulou au détour d'un jardin comme nous... si vous avez de la chance !!!

L'amour n'a pas de frontières 😍 !

Et parce que nous en voulons toujours plus, nous poursuivons par la Colline du Charbon ou Jinshang Park qui offre une vue panoramique sur la Cité.

Vous aurez en sus le privilège de passer sur le point central de Pékin...

Quelques centaines de marches nous mènent à de petits temples et kiosques avec vue sur les toits de la Cité Interdite... un incontournable afin de profiter des lieux jusqu'au bout !

La photographe rencontre parfois quelques petits problèmes techniques...
Jinshang Park 

Nous avons courageusement bravé la pluie pendant cette première journée pékinoise mais nous avons été récompensés... l'histoire et la beauté de la Chine étaient au rendez-vous !

La petite famille va se reposer un peu... pour continuer de plus belle !!!

12
juil

Pékin regorge de curiosités, de temples, de culture aux quatre coins de la ville, c'est pourquoi nous avons préparé un pêle-mêle à la Pékinoise ! Voici donc un échantillon de notre Pékin...

Des fleurs de lotus offrant de magnifiques champs flottants,

Des temples d’inspiration « confucéenne » invitant à la zénitude,

Temple du Ciel

Des hutongs mêlant tradition et « modernité commerciale »... visités en cyclo pousses évidemment !

Et on se marre bien en cyclo pousse 😅!!!

L'art du canard à la pékinoise: laqué, grillé, croustillant... ici, la préparation du canard n'a pas son pareil !

🤤

Bien sur, Pékin offre une gastronomie... très... diversifiée !?

Scorpions, grillons, larves...
Tentacules en tous genres... mais surtout énormes !
... on ne veut pas savoir...
Lézards, serpents, hippocampes, sauterelles... et énormes scolopendres 😖
euh... choses bizarres !
NB : les scorpions sont encore vivants afin de prouver leur fraîcheur... hum !

Mais dans la diversité, nous avons tout de même préféré ça...

Des artistes incroyables pour un spectacle d'acrobatie impressionnant au Chaoyang Theater,

Enfin, Pékin c'est une multitude de scènes de vie, de rencontres, de partage et de fun !

... et c'est pas fini !

13
juil

Comment penser "Pékin" sans penser "Grande Muraille de Chine" ?

Comment poser un pied en Chine sans poser un pied sur le célèbre "Great Wall", l'une des 7 nouvelles merveilles du monde !

Imaginez environ 6 700 kilomètres de fortifications visibles, auxquels s'ajoute une multitude de segments de murs enfouis sous terre allant jusqu'à 1 000 kms de long pour certains, le tout s'étalant sur une distance de plus de 21 000 kilomètres de la côte nord de Pékin jusqu'au désert de Gobi.

Imaginez la plus importante architecture jamais construite par l'homme, barrière historique de défense du nord de la Chine contre les attaques extérieures, notamment mongoles.

Imaginez plus de 15 millions de touristes chaque année.

Imaginez l'une des seules constructions au monde réputée visible de l'espace...

Ah ! Nous touchons du doigt la fameuse controverse... visible ? pas visible ?

Il s'avère que personne ne se mette réellement d'accord sur le sujet.

A priori, la grande muraille ne serait pas visible à l’œil nu à partir de la Lune, comme le prétend la rumeur, du fait de sa largeur n'excédant pas 5 à 7 mètres...

ce qui correspond à peu près à la largeur d'une autoroute, et apparemment on ne voit pas les autoroutes de la lune (!?)

En revanche, la Grande Muraille serait visible entre 160 et 320 kms d'altitude (oui c'est précis mais c'est comme ça !), correspondant à une orbite basse, donc depuis l'espace !

Il y aurait même des clichés à l'appui... on n'a pas vérifié mais on aime à le croire 😜 !

Le choix du segment s'impose : Badaling, Simatai, Juyongguan, Jinshaling, Jiankou, Mutianyu...

Allez, on vous aide à y voir plus clair avec un petit plan :

C'est sur Mutianyu que s'est porté notre choix : plus de 2 kms de long, 22 tours, c'est l'une des portions les mieux préservées et restaurées, bénéficiant du calme et d'une belle nature.

Ascension en télésiège, on se préserve un peu pour le départ...
Premier pied sur la muraille...
Notre troupe est en marche... et n'a rien lâché !
Heureux d'avoir embrassé ensemble le sol de cette merveille du monde 😍
Mutianyu - Grande Muraille de Chine... Merveille du Monde découverte en famille ❤ !
 ... et une descente en toboggan pour Chou&Bidou ! On ne perdra décidément jamais notre âme d'enfant 😅 !

Nous clôturons en beauté cette étape, mais nous devons quitter la capitale chinoise pour un nouveau rendez-vous... "en terre inconnue" !!!

14
juil

Nous interrompons notre périple chinois pour une parenthèse attendue mais totalement inconnue !

Chou&Bidou embarquent Pap&Mam pour une aventure hors du commun sur des terres voisines et pourtant si opposées...

"Rendez-vous en terre inconnue" avec Pap Mam chez les éleveurs nomades de Mongolie

C'est par ici !

Claire et Marco en 365 jours Lire ce carnet de voyage

La Mongolie par Chou&Bidou

Enclavée entre deux géants, contrée lointaine et isolée, terre de conquérants et de guerriers, la Mongolie demeure un pays mystérieux. Voyage au coeur d'étendues sauvages et d'un peuple libre...


20
juil

La famille de Pékinois est de retour !

Après une aventure hors du commun dans le "Pays du ciel bleu", nous reprenons notre chemin par les rails... à bord du mythique Transmongolien.

Une expérience que nous ne voulions pas manquer pour repasser la frontière Sino-Mongole.

Départ matinal d'Oulan Bator à 7h15 pour rejoindre Pékin en à peine... plus de 31 heures 😜 !

Découverte d'un train moderne et bien équipé, loin d'une espèce "d'Orient Express sibérique vintage" comme on aurait pu l'imaginer; le voyage fut donc confortable et ça on aime !

On t'a vu !
Paysages désertiques à l'orée du désert de Gobi...

Petite fantaisie nocturne, il faut savoir que le Transmongolien s'arrête plusieurs heures à la frontière pour... changer les roues du train ?#!@!

Ce qui, en d'autres termes, signifie : descente du train et attente pendant plusieurs heures dans une gare...

NDLR : Merci les noodle soups pour tes bienfaits alimentaires et réchauffants !!!

Obligés d'acheter des noodle soups... à travers les clôtures de la gare #T'aspasledroitdesortirdelagare #mêmepasfatigués 🤪

Un petit dodo plus tard et on est repartis !

Réveil matinal au rythme des paysages verts et montagneux du nord de la Chine...

J+1 14h30 : Nous voilà enfin arrivés à Pékin... on se déplie, on refait surface et on achète de nouveaux billets de train direction Shanghai !

Quand on aime on ne compte pas... c'est parti pour de nouvelles aventures 🤘 !!!

21
juil

Plus grande ville de Chine de par sa densité et sa population avec plus de 24 millions d'habitants, Shanghai s'impose également comme la plus cosmopolite.

Dès notre arrivée, nous avons ce sentiment d'une big city bouillonnante où il fait bon vivre.

Des rues commerçantes bordées de cafés et de restaurants animés, des buildings se mêlant avec élégance à l'architecture des quartiers anciens, des temples traditionnels flirtant avec les quartiers d'affaire de la mégalopole... Pas de doute, Shanghai semble allier à merveille les contrastes !

La ville est grande, très grande... et c'est là que le "City Sightseeing Bus" fait son retour !!!

Oui, parce qu'on n'a pas honte de le dire et on le revendique : on aime se faire un tour de bus, en bon repérage touristique, à travers les grandes villes (on est pas loin du petit train... que Claire aime bien aussi... mais ça on le dit pas ! on l'a pas dit d'ailleurs !!!??).

"Hop on - Hop off" on descend et on remonte où on veut, quand on veut !

Et en sus, on a les commentaires disponibles dans toutes les langues... si c'est pas génial ça ??!!! 😉

Après Johannesburg, c'est parti pour un tour de "magic bus" à Shanghai avec Pap et Mam !  On n'est pas bien là ?!

Découverte du paysage urbain et des trésors de Shanghai...

Bund : fameuse promenade le long de la rivière Huangpu qui aligne de magnifiques facades d'immeubles européens des années 30, et qui offre une très belle vue sur les buildings de Pudong.

Bund 

Pudong : la transition est faite sur le quartier le plus réputé de Shanghaï.

Souvent considéré comme le Manhattan de Shanghaï, Pudong est le quartier futuriste de la ville et compte ses fameuses Tour de télévision Perle de l'Orient, Tour Shanghaï de 632 m de haut et sa Tour "décapsuleur".

Centre financier de la ville, il en est aujourd'hui le symbole ultra-moderne de son développement économique.

Pudong 

Nanjing Road ou Rue Nankin : Réputée la rue la plus commerçante de Chine, rien que ça !

Pas de stop shopping... pas même un tout petit "hop off" !

... je ne trouve pas de raisons à la raison 😵dixit Claire

Non non, on ne fait que passer, on ne s'attarde pas ! Next !



Mercedes Benz Arena & Pavillon de Chine :

2 des célèbres lieux érigés pour l'Expo Universelle 2010 de Shanghaï.

Le Mercedes Benz Arena (la soucoupe volante), ou Performance center comme il fut nommé à l'origine, est une gigantesque salle de spectacle et palais omnisports pouvant accueillir plus de 18 000 personnes.

Le Pavillon de Chine (le Lego rouge), plus grand bâtiment de la World Expo, est aujourd'hui le musée de l'art, de la culture et de l’histoire de Chine.

Mercedes Benz Arena & China Pavilion 

Pour l'info bonus, la Chine prouvant une fois encore sa puissance au monde, fut de cette World Expo 2010 la plus imposante du genre dans l'histoire !

Et parce que nous sommes forts et courageux, nous sommes descendus de notre bus pour arpenter les rues de Shanghaï...

... l'équipe est motivée ! 

Il est évidemment incontournable de parcourir la ville à pieds, à travers ses ruelles et ses quartiers plein de charmes, à la découverte de la culture de la ville et de ses habitants...

Confection artisanale de bracelets
Handicraft
Street food
Shanghaï's streets 

Yuyuan Old Street & Yuyuan Garden : Yu signifie en chinois plaisant, satisfaisant... et c'est là un bon résumé de ce quartier et ce jardin.

Nous nous arrêtons et découvrons un quartier animé au coeur d'anciens bâtiments datant de la dynastie Ming.

Des commerces, de la street food, des touristes et des locaux... mettez le tout dans un cadre de "petite Venise chinoise" et vous obtenez un lieu où il est évident qu'il fait bon vivre ici !

On a trouvé les plus beaux touristes 😊 !

Quelques petits ponts de pierres plus loin, nous arrivons aux portes du Yuyuan Garden.

La ballade est agréable au milieu des bonsaïs, des bassins et des petits temples arborés... une bulle de sérénité isolée de l'agitation urbaine.

Le mystère des grosses bêtes bruyantes est résolu ! eurk !
 Yuyuan Garden

Jade Buddha Temple : Temple bouddhiste le plus connu de Shanghaï, il abrite deux statues de bouddha en Jade importées de Birmanie fin 1800.

Ce temple a été presque entièrement reconstruit en 1928 et incarne le style ancien et classique, rare à Shanghaï.

Organisé autour de multiples salles, il n'est pas forcément évident de s'y retrouver... et nous n'avons d'ailleurs pas trouvé la seconde statue de Jade 🤔

Ce petit chat fera office de second bouddha... couché 😅 !
 Jade Buddha Temple

Longhua Temple : Plus grand temple bouddhiste de Shanghaï occupant 2 hectares, il arbore vraiment l'architecture d'un monastère et est toujours occupé par les moines à ce jour.

Ces 5 bâtiments sont parfaitement alignés dans un axe nord-sud et sa pagode de 7 pavillons, située à l'extérieur de l'enceinte du temple, n'est pas ouverte au public car trop fragile.

Ce beau temple nous a plongé dans un havre de paix et de spiritualité... et n'a pas laissé Pap et Mam indifférents.

Les p'tits chats roux seraient-ils des gardiens de temples 🧐 ??!
Longhua Temple 

Bund Sightseeing Tunnel : Nous n'avons pas trouvé de DeLorean pour traverser le temps à Shanghaï mais des capsules futuristes pour traverser la rivière !

Reliant le Bund à Pudong, on embarque dans un tunnel de 646,7 mètres sous la rivière de Huangpu.

Moderne, familial, amusant... et surtout gratuit avec les tickets de Bus City Sightseeing 😉 !

Bund Sightseeing Tunnel 

Et bien sur, il y a toujours un épisode de... ce que l'on n'a pas fait.

Et nous en avons un qui mérite quelques lignes... si si vraiment, ca nous fait plaisir !

"Marché aux mariages" à People Square : Oui vous avez bien compris... un "marché aux mariages" !

Malheureusement, nous n’avons pas pu assister à ce marché hors du commun car le parc a été fermé pour cause de mauvais temps (déluge oui !).

ON N'A PAS VU MAIS ON AIME ! ... D'AMOUR FOU ! ... FOU FOU FOU !

Alors on vous explique comment se déroule ce petit marché pittoresque :

Tous les samedis et dimanches après-midi, des parents viennent dans ce Parc du Peuple pour "vendre" leur enfant célibataire en vue d'un beau mariage.

Ils suspendent des petites annonces détaillées de leur progéniture célibataire avec âge, sexe, signe astro, traits de caractère, diplômes, revenus... Mais attention, ces chers parents sont exigeants !

La plupart des parents cherchent un homme avec beaucoup d'argent et une bonne situation pour marier leur fille, ou bien une belle femme pour marier leur fils.

Attention, passé la trentaine, les prétendants peuvent passer leur chemin, et en toute discrétion s'il vous plait, car le célibat à cet âge est clairement un signe d'échec social en Chine !

Face à la pression des parents, la Chine a vu se développer des réseaux spécifiques via internet et applications pour "louer" une fiancée : les jeunes hommes chinois ainsi désireux de prioriser leur carrière ou n'étant simplement pas prêts pour le mariage, peuvent ainsi payer les services d'une jeune chinoise pour les accompagner aux fêtes de familles et autres événements importants...

Qui a dit que Shanghaï n'avait pas conservé de vraies traditions à l'ancienne ??!

Aaaaah c'est beau l'amour à la chinoise 😍

Notre visite de Shanghaï touche à sa fin...

Un aveu avant la conclusion : nous avons trouvé quelques denrées, rares lors de nos périples... ce qui représente un SUPER BONUS pour nous ! ... et un régal familial !

Ok, on s'est fait plaisir quelques fois du coup... c'est bon la France quand même 🍷🤤 !

Fidèle à sa réputation, Shanghaï est probablement la ville chinoise la plus facile d'accès pour les étrangers.

Excellent compromis de modernisme, de culture et de "bon vivre", nous aurions aimé flâner plus longtemps dans les rues de Shanghaï et profiter un peu plus de son atmosphère, mais l'heure approche pour décoller vers d'autres horizons... et pour faire nos au revoirs à Pap et Mam 🤧

25
juil

Proverbe Danois

Notre folle aventure commune au bout du monde a démarré autour d'un verre de champagne et d'un saucisson... A l'instar de cet excellent départ, nous marquerons donc notre voyage par 2 fins !

• • •

Il est l'heure de se dire au revoir, après toutes les aventures et les émotions partagées.

C'est bien la fin de ce voyage, de cette superbe étape que nous avons eu la chance de vivre ensemble.

C'est le coeur lourd que nous accompagnons Pap et Mam jusqu'à leur comptoir d'enregistrement...

Notre vol est planifié le même jour mais nous ne partons pas du même terminal; nous nous séparons donc devant les portes de contrôle.

On est heureux, on est tristes, on est motivés mais on n'a pas envie... c'est la fin, mais ce n'est pas fini !

Bon vol et à dans quelques mois ❤
• • •

Lettre ouverte à Pap et Mam

Merci d'avoir parcouru plus de 9 000 kms pour nous rejoindre,

Merci d'avoir affronté des conditions difficiles,

Merci de nous avoir suivi les yeux fermés,

Merci pour votre courage,

Merci pour votre générosité,

Merci pour votre amour,

Merci pour ce que vous êtes,

On vous aime

 Prochaine étape pour Chou&Bidou : ✈ Incheon !?