5 jours en famille à la découverte de la capitale de la Catalogne.
Août 2009
5 jours
Partager ce carnet de voyage
J1

Départ depuis l'aéroport de Lyon Saint Exupéry. Après s'être posé dans notre studio carrer de la argenteria, déjeuner tapas dans le restaurant en bas du studio. Glaces chez Giovanni.

• • •

Petit tour dans la ville : plaça del Rei, Palau Real, ministère de la culture, catedral de Barcelona. Après quelques hésitations, notre choix se porte sur le Museu d'Historica de la Ciutat. On voit des vestiges de l'antique Barcelone, qui se nommait Barcino. Quelquefois les rues sont très étroites, et du linge pend sur les bacons !

• • •

En chemin pour la Playa, on entre dans l'église Santa Maria del Mar. Après une petite demi-heure de marche, baignade, quel délice !

J2

Nous commençons la matinée en beauté au parc Güell, qui abrite des constructions insolites pensées par Gaudi : de grands bancs agrémentés de mosaïques colorées, un ensemble de colonnes dont une en forme de femme, des fontaines... Bien sûr, nous posons tous devant la fameuse salamandre ! Visite de la casa Gaudi où ce dernier a vécu de 1906 à 1926. Il avait eu idée de ce parc pour y construire de grandes maisons. Le saviez-vous, Gaudi est mort à 74 ans, écrasé par un tramway...

On arrive ensuite à la Torre Agbar, surnommée le suppositoire par les Espagnols à cause de sa forme.

On boit de bons smoothies pour le déjeuner.

On prend successivement le tramway bleu (comme par hasard, le notre était rouge !) puis le funiculaire pour arriver en haut de la colline Tibidabo. Au sommet, il y a un parc d'attractions et une basilique.

On a repéré le parc du Labyrinthe d'Horta : on se perd donc dans le labyrinthe pour mieux trouver en son centre, la statue d'Eros, et la sortie, ouf !

Déception lorsque l'on traverse la grande rue animée, les Ramblas. Rien à part des boutiques.

J3

Balade dans la ville sous le signe de Gaudi. 3 maisons au programme. Casa Terradas ou casa de les Punxes, qui ressemble à un château gothique, puis Casa Batllo, dont on admire la façade.

• • •

Enfin la Pedrera aussi appelée Casa Mila que l'on visite : sa terrasse, d'où on a une vue imprenable sur la ville, est parsemée d’escaliers impressionnants et de cheminées: champignons, meringues ou chevaliers ?

• • •

Sagrada Familia, que l'on se contente d'observer de l'extérieur. On dirait qu'à chacun de ses sommets, il y a une coupe de fruits.

• • •

L'équipe se sépare. Cécilia et papa visitent le "Camp Nou", le stade de football du célèbre FC Barcelone. Emilie et maman profitent du soleil sur un banc.

• • •

Direction Palau de la Musica Catalana. Visite guidée (en anglais... ) à 18h. C'est sublime : construit par Lluis Domenech i Montaner, toutes les colonnes, vitraux et autres statues rappellent la nature (fleurs, palmiers, paons). Dans la salle de concert, on trouve un orgue allemand ou encore des statues de femmes jouant des instruments de musique du monde. Le plus éblouissant est le dôme inversé en vitrail, représentant le Soleil. On dit que les deux statues de Pégase portent chance au Palais car, lors des années de guerre, alors que les maisons des rues voisines on été détruites, rien ne lui est arrivé.

J4

Ce jour est consacré au quartier Montjuic, situé sur une colline. Funiculaire + téléphérique.

• • •

On entre dans le "castell" d'où nous profitons d'une vue très complète sur Barcelone : d'un côté la partie industrielle (port) et de l'autre le centre historique. Nous arrivons ensuite à l'Estadi Olympic qui a accueilli les JO de 1992. Tout est bien aménagé : fontaines, colonnes...

• • •

Après ces efforts, petit détour par la piscine olympique Bernat Picornell.

• • •

Arrêt au Palau Nacional qui est également le Museu Nacional d'Art de Catalunya. C'est un bel édifice entouré de jardins. Nous rejoignons enfin la place d'Espana avant de se laisser tenter par de nouveaux smoothies et des glaces.

J5

Aujourd'hui, c'est quartier libre. Cécilia et Emilie accompagnent maman jusqu'au Ramblas. Papa va bronzer et nager à la plage.

Palau Guëll : seul le sous-sol est accessible car il est en rénovation. De la rue, nous avons quand même un aperçu des champignons multicolores en mosaïques qui sortent du toit.

Musée du chocolat. En guise de billets, on nous offre 2 barres de chocolat. Il y a plein de sculptures en chocolat : gladiateurs, enfants, joueur de foot, Tintin et Haddock, Bambi... Il y a également une exposition sur les planètes.

• • •

Nous passons devant la casa Macaya avant de nous rendre au musée du parfum. C'est un tout petit musée avec des vitrines dans lesquelles on peut voir des fioles de parfums de l'Antiquité à nos jours.

Nous nous dirigeons vers le musée des chaussures. On prend une direction mais avec le plan à l'envers. Résultat, on se retrouve presque à la plage ! Demi-tour, tout cela pour trouver le musée fermé à partir de 14h.

• • •

Musée du design, un peu bizarre : il présente des objets fétiches et des "souvenirs" du pays.

• • •

Marché La Boqueria pour sentir de bons parfums de fruits.