Carnet de voyage

Operation Vietnam

10 étapes
41 commentaires
1
First Travel by Blue Backpack Team : Vietnam!🌏✈️ Official Members : - Lilau 💁🏼‍♀️💅 - Gaël 🙋‍♂️💪 We hope that you will enjoy to read us ! 😉
Du 18 octobre au 3 novembre 2018
17 jours
Partager ce carnet de voyage
1
Mon vol est à 18h20, destination Varsovie pour rejoindre Lilau 😊
2

Express Intercity (Premium !) for Lilau to rejoin Warsaw 😎

3

Comment être totalement à l'aise pour finir dans une course effrénée pour avoir notre avion ?

C'est simple ! Buvez un café à votre aise en pensant que vous avez fini tous les contrôles alors qu'il reste le contrôle de passeport (super long!) À faire...


Mais... On a réussi au prix d'une négociation avec chaque personne de la file à passer devant eux et à avoir notre avion avant la fermeture des portes 😋😎


On est bien dans l'avion mais je vous prie de croire que quand on a lu "final call" sur l'écran... le stress est monté rapidement 😜



4

NB= Les photos sont en bas !

Bonjour à tous,

Il est 22.58 ici à Beijing.

Journée de dingue que nous avons vécue.


Step 1 --> Temporary Visa

Après un vol de 8h et 20minutes, deux repas engloutis, deux films regardés et 3heures de sommeil cumulées (2h30 pour Laura et 30min pour moi), nous quittons l'avion direction l'aéroport...

Mais quel aéroport ! Jamais vu pareils bâtiments !

A l'intérieur, 4h du matin -heure locale-, nous nous dirigeons vers le desk "temporary visa 144h", totalement gratuit et très rapidement obtenu.

Ensuite vient le contrôle de sécurité qui nous a pris quand même une bonne heure.


Step 2 --> Quitter le monstre de verre et d'acier qu'est ce magnifique aéroport pour joindre la grande muraille.

Notre plan était clair : prendre le métro jusqu'à la station Donghzimen (Beijing centrum). Chose faite en 2-3 mouvements.

Arrivée là-bas, on a un peu la dalle. Que voit-on ? MacDo ! Mais on a un budget limite en liquide donc je décide de payer par Vis... Visa ? Comment ça Visa ? Non non, Apple pay ? AliPay ? Union Pay ? Que nenni.

On décide donc de prendre un mini déjeuner super soft (deux petits sandwiches jambons + café pour 14Yuan (=1.80€ 😋)).

Après le métro, c'est le bus avec les locaux : le 916#

Dedans, nous avions été prévenu : vous allez avoir un gars qui va vous sortir plus tôt pour vous amener dans sa camionnette et vous faire payer plus.

Challenge accepted, on y va 😂

Heureusement, nous avons rencontré "Novia", prof chinoise d'anglais et son compagnon "Chang" (pas sûr?? 😋) Qui nous ont suivi.

On a partagé l'addition et le chauffeur clandestin (qui a râlé comme un poux quand on a pas acheté le "cable car" super cher - juste la marche nous suffisait-) nous a bien conduit à bon port.


Step 3 --> "Un peu" de sport pour une récompense bien méritée.

Après une montée épuisante de plusieurs centaines de marches (j'ai oublié de compter et je recommencerai pas, na!), Enfin la libération....et ce bonheur de voir en live un édifice aussi prestigieux et majestueux que connu et touristique.

Incroyable cette muraille, parfaitement entretenue... Un sentiment indescriptible.


Step 4 --> Le retour et BEAUCOUP de chances.

Sur le retour, on décide de quitter la Muraille à pied (RIP).

2.5km plus tard, nous revoyons le premier chauffeur que nous envoyons paître et commençons une négociation âpre avec un autre. Il tente de nous arnaquer mais on tient bon.

Finalement, je vois un groupe de "blancs" ! Je leur demande s'ils ne veulent pas partager notre taxi pour payer moins cher.

Double réactions : Réponse négative et proposition pour se joindre à eux dans leur super Van 😊 un groupe de suédois donc l'une habite à Beijing.

Le chauffeur nous propose de nous amener à notre hôtel de transit directement. C'est un bonheur incroyable car c'est 1h30 de route sans soucis d'horaires, de marchandage, etc qui nous attend. Laura en profite pour faire un petit somme et je tiens le crachoir toute la route malgré mon déficit de sommeil 😋


Step 5 --> Hôtel + retour aéroport

Rien d'autre à rajouter à part : ZzzzZZzzz 😴😴😴


A suivre...




5

Vous l'attendiez impatiemment, le voici, le résumé de nos deux premiers jours au Vietnam ! 😎

Step 1 : Arrivée à Hanoï airport


Nous avons atterri à 4h du matin à Hanoï airport.

Très facilement, nous obtenons notre Visa (nous avions tout bien préparé !) Et nous passons le contrôle en 1/2 heure à peine.

Après avoir mis notre short pour affronter le climat tropical (entre 25 et 30° pour 70% d'humidité), nous sortons de l'aéroport.

Là, nous sommes "attaqués" par 5-6 taximen alors que nous avions prévu de prendre le bus local direction le centre ville. Après 5 min de recherche infructueuse, 2 policiers nous ont montré le chemin vers la station.

Notre bus est arrivé 5 min après (quelle chance !). Nous avons payé, pour 30 min de bus climatisé, 8000dongs (0.30€/1.28PLN !!!!).



D'autres voyageurs (dont un couple de polonais 😋) nous ont accompagnés dans le bus!

Step 2: premier bus !

Arrivés dans le centre, nous avons pris un second bus pour rejoindre la station de bus principale.

Sur place, nous nous sommes de nouveau fait accostés par de jeunes gars criant "ha Long ?? Ha loooonng bayyy??". Après les avoir superbement ignorés, nous nous sommes rendus aux guichets.

Là, un monsieur nous propose le voyage pour le nord dans un bus équipé de wifi que les locaux prennent également, départ 7h30, le tout pour ... 9€/40PLN - pour 5h de trajet (normalement !!! Voir plus bas). Imbattable.


Notre bus traditionnel

Et voici que commence un voyage... Appelons-le "hors du commun".

Tout d'abord, le bus démarre, en faisant pendant 45min du 10km/h sur les routes principales d'Hanoï. Objectif : ramenez le plus de monde (des Vietnamiens, pas des touristes !) Pour le trajet.

Vous auriez dû voir... Le bus roulant encore, porte ouverte, les accompagnants sautant du bus pour prendre les bagages des nouveaux venus ou pour prendre certains paquets qu'ils déposeront plus tard en chemin (ne nous demandez pas quoi hein... 😊 Rien d'illégal bien sûr 😜).

Après 1h, nous roulons enfin à vitesse raisonnable et nous commençons à nous sentir décontractés.

Mais c'était sans compter sur d'autres nouveaux passagers s'accumulant au fil des kilomètres:


Désolé pour la qualité, j'étais trop serré 😂

Step 3 : pause + second bus.

Après ... 4h30 de route, pause dans une station de bus.

Nous avons mangé notre premier repas vietnamien : du riz avec un peu de ça, de ci et de ça encore 😋 autant dire qu'on ne sait pas ce qu'on a mangé ! Nous avons évité les vers en sauce présentés par la cuisinière, toute souriante 😜.

Les gens là-bas prenaient des photos de nous (et surtout de Laura je dois dire 😇) !


Notre bus arrive à 13h pour un autre trajet de 2h.

Là commence un véritable calvaire... Avec un gars à l'arrière n'arrêtant pas de vomir qui donnait l'envie de vomir et de lui foutre un coup de pied aux fesses pour qu'il s'en aille.

Les choses ne s'améliorant pas, nous entamons un trajet à travers Montagnes et petits villages. Chaque voiture croisée, chaque vélo et moto dépassés est accompagné d'un klaxon pour le moins rocambolesque. Une fois c'est marrant, deux fois ça passe mais après 1000fois, c'en était assez...

Le tout arrosé depuis Hanoï d'un écran de TV passant de la chanson larmoyante locale ou des TV shows à la con 😂

Autant dire ... Que nous étions heureux d'arriver là :

Et puis là :


Step 4 : bonheur et long dodo 😴

Nous arrivons enfin à notre homestay super sympa et avons englouti notre premier repas typique Vietnamien (un délice !) Pour enfin aller dormir de longues heures ...

Un repas et une vue pareils, ça te requinque un couple :

Avec des frites maison svp !

Step 5 : une journée magnifique...

Le lendemain (aujourd'hui, lundi, en fait), fut le théâtre d'un tour en bateau romantique sous une pluie battante, découvertes de splendeurs locales (temple chinois), essai de nourritures surprenantes (crevettes et petits poissons cuits au barbecue), vues imprenables sur la jungle tropicale et le lac d'une profondeur inconnue, promenade dans les rues de ce petit village reculé peuplé d'une ethnie vivant en quasi autonomie dont les trois principales ressources sont la pêche, la culture du riz et ... Les homestays !

--> cfr "le courrier du Vietnam.com": Le chemin conduisant au lac Ba Bê traverse une forêt d’arbres séculaires. Vu de haut, Pac Ngoi parait minuscule : un tout petit point perdu au milieu de tout cet océan de verdure. Le village de Pac Ngoi compte 80 foyers, soit 400 habitants, essentiellement des Tày. Chaque maison sur pilotis est capable d’accueillir entre 50 et 70 touristes, et - que l'on se rassure tout de suite - c'est tout confort: douches, matelas, couettes, draps, climatiseurs, internet.


Voici une sélection de nos plus belles photos :



Demain, direction cao bang (4h de mini van !) Et la suite de nos aventures... 😉😘

6

Step 1 : Réveil très humide.

Cette journée d'hier commença tôt... Très tôt.

4heures du matin en fait.

En effet, la soirée précédente fût placée sous le signe du partage d'un bon repas mais accompagnée d'une pluie battante que certains d'entre vous ont vu.

Hé bien, cela n'a pas arrêté de la nuit et ce matin-là, pendant que Laura dormait et que je n'y arrivais plus, je me suis levé pour couper les ventilateurs qui faisaient trop de bruit, pensais-je... Erronément. C'est en fait des trombes d'eau qui se sont abattues sur notre petit Paradis.

Les rizières ont besoin de cela, les kilomètres carrés de forêts aux alentours sûrement aussi mais franchement, nous aurions pu nous en passer pour entamer notre voyage vers la ville de Cao Bang.


Rizières totalement sous eaux.

Heureusement, le réveil est suivi d'un excellent petit-déjeuner (crêpes-bananes-mangues-café):


Step 2 : 1er bus.

La mission du jour est de rejoindre la ville de Cao Bang.

Le Propriétaire nous a trouvé deux bus qui devaient mettre 4 heures pour joindre notre destination.

Le premier démarre à 500m de notre magnifique Homestay (http://www.booking.com/Share-3NPFIz).

Le père nous invite à emprunter les motobikes, super prisés des Vietnamiens. J'avoue avoir été un peu anxieux mais franchement, easy... Nous voyons régulièrement des enfants de 10-12 ans en conduire, donc on peut le faire aussi 😜🛵



Heureuuuux

Le bus arrive quelques minutes plus tard.

Nos backpacks dans le coffre, nous entrons dans le bus. Encore une fois, de la musique (espèce de techno ou musique pisse-violon vietnamienne entre le potable et l'imbuvable), des locaux, une conduite à la limite du raisonnable, des klaxons pour prévenir, pour saisir et pour le plaisir,...

Oui oui, les mobylettes ont aussi droit de prendre le bus.

Step 3 : Vomis.

Le proprio nous avait prévenu : vous allez changer de bus. Mais, en effet, il ne nous avait pas dit comment.

C'est très simple:

-vous croisez un autre bus,

-vous faites des appels de phares,

-les deux bus s'arrêtent,

-le conducteur vous invite à prendre vos affaires et à traverser la route pour monter dans le second bus!


Ok, jusque là, tout va bien.

Nouveau bus, nouvelles personnes, nouveaux sourires, nouveaux passagers... Dont une nouvelle veille dame... Et là, c'est le drame.

Vous savez que ça va mal se passer lorsque cette même dame s'excite sur la fenêtre pour l'ouvrir et prépare une dizaine de sacs plastiques.

Je préviens Laura : "mets les écouteurs, ferme tes yeux et écoute la musique, ça va ... Vomir !".

Et c'était ça.

Au premier tournant, un croassement et un sac rempli.

Ok c'est dégueulasse mais au moins, vous avez idée de ce qu'on a vécu durant deux heures entières.

C'est à se demander si c'est la première fois qu'ils prennent le bus, si leurs estomacs est trop fragiles ou je ne sais quoi d'autres.

Heureusement, quelques concerts de croassement plus tard (la vieille dame -chef d'orchestre- ayant trouvé sur le chemin quelques instrumentistes...), Une pause nous offre un répit.

"Would you like eat something ?" Mime notre chauffeur.

"Non c'est gentil, on va plutôt se remettre (si on peut dire) de toutes ses émotions"


Paysages magnifiques, calme après la tempête.

Step 4 : Cao Bang.

Après une nouvelle heure de bus et de routes toutes en tournants, nous arrivons enfin à Cao Bang...

Théâtre de meurtrières batailles durant la guerre d'Indochine, la ville, coupée en deux par la rivière Bang Giang) est aujourd'hui un patchwork de constructions anciennes, de nouveaux immeubles, de magasins flambant neufs, le tout surplombé par le monument aux morts.



Chapeau vietnamien obligatoire ! Bébé trop mignon!

Nous finirons notre journée dans un chouette petit hôtel "le Jeanne hôtel" qui tient son nom français de la maman de l'actuel propriétaire, née à Bordeaux.

7

Step 1 : P'tit-déj.

L'hôtel ne prévoyant aucun petit-déjeuner, je suis parti "le chasser" dans les alentours.

Premier café : rien à manger.

Deuxième : rien à manger.

Troisième, roulotte :

-"cafeeee?"

-" Noooon, mangeeeer!"

-"café !"

-"non..."

Bon, je décide d'aller voir plus loin.

Là je tombe sur ce qui ressemble à une boulangerie. Presque. Deux gâteaux bananes, deux hamburgers et deux boissons plus tard (pour 3€-12PLN), on mange enfin ensemble, Laura et moi :


Dans le lobby de l'hôtel !

Step 2 : Un bus et des chiots.

Le propio et son employé - super sympas! - nous aident pour arrêter notre nouveau bus, avec lequel nous allons rejoindre les fameuses "Ban Gioc Watefalls".


Very nice guys ...

Ce bus peu cher et bien sympa à prendre, dure 2h30 (planifié 2h mais bon... 😋).

Les paysages incroyablement beaux se succèdent...


En chemin, on s'arrête 10min chez la contrôleuse du bus, et on fait connaissance avec une tripotée de chiots que Laura aurait adopté avec plaisir


On arrive alors dans le village de Dam Thuy, où se situe notre Homestay...

Le charme opère :


Step 3 : les chutes.

On trouve notre logement pour ce soir après quelques centaines de mètres et on décide de se mettre directement en mouvement pour les chutes de Ban Gioc, située à trois kilomètres.

Après avoir croisé quelques villageois et quelques dizaines de chiens, voici ce pourquoi on a fait tout ce chemin :

Les chutes de Ban Gioc ! 4ème plus grandes chutes naturelles du monde qui nous ont arrosé, bien arrosé...


"Ban Gioc Watefalls", située sur la frontière sino-vietnamienne.

Step 4 : Chien, bébé et alcool de riz.

Le retour est plus fatiguant car tout en montées mais on se consolera avec le bonjour d'un autre petit chien super amical, que Laura aurait bien adopté (j'ai pas déjà dit ça ?!?!) et la bouille juste incroyablement mignonne d'un bébé...


Cette belle journée se finira en beauté par un bon repas arrosé d'alcool de riz (et de bières !) Et la rencontre de quelques autres "travellers" dont un couple d'américains voyageant depuis ... 3ans !


8

Jeudi 25/10 : grotte et routes.

Ce jeudi matin, nous décidons de nous rendre dans une grotte située un kilomètre plus loin.

C'était quelque chose à faire dans la région mais ce n'était pas non plus exceptionnel 😋

Après la grotte, encore fatigués de la veille, nous rangeons tranquillement nos affaires et jouons avec le bébé de la famille... 😇

Si ça c'est pas du sourire ... 😊

Vers 13h, il est prévu de prendre notre bus retour vers Cao Bang.

On se met sur le bas-côté avec nos backpacks et attendons le bus pour l'arrêter. Ouaip, c'est comme ça que ça marche par là

🚌🏃🏃🏼‍♀️ (Le buuuuuus !!!!)

Autant le voyage aller fut étonnamment confo que le retour fut.. folklorique.

Imaginez plutôt : chaque place assise prise par un humain, chaque espace du bus pris par un objet (paquet en tout genre, parasol, table en fer, sacs,...), Deux chaises de camping seront installées plus tard au milieu du bus pour laisser s'asseoir deux personnes de plus,...

Le tout ponctué par un vietnamien super heureux de voir des étrangers qui nous a pris en photo pendant une dizaine de minutes.

Je crois avoir serré sa main 6 fois 😂


Folklo on vous a dit !

Arrivée à Cao Bang vers 17h, on mange tranquillement et on prend le bus de nuit direction Hanoï !


Vendredi 26/10: Cat Ba, nous voilà !

Arrivée à Hanoï vers 5h du matin. Exténués mais au moins, on a un peu dormi. Pas trop Confortable pour Laura mais encore moins pour moi (maman, pourquoi tu m'as fait en 2x1m encore ? 😋).

Notre mission est de rejoindre la vieille ville d'Hanoï où nous allons prendre notre bus pour l'île exotique de Cat Ba.

Après avoir évité environ 14768 jeunes gars ayant les mêmes questions à la bouche "Ha Loooonng ?" Ou "taxiii?" Ou encore, plus original "mooootoo taxiii?!", On trouve un bus local pour 0,50€ les deux tickets.

À 6h, on arrive mais le départ du bus n'est planifié qu'à 8h et le local d'attente n'ouvre qu'à 7h.

On décide de prendre un café Vietnamien (je voulais un coca normal et Laura un ice tea mais le serveur super gentil n'avait que "Kah Fé?!" à la bouche 😋). Mon dieu que c'est bon ! 15kilos de sucre dans chaque tasse mais trop bon!

Notre bus arrive vers 8h et commence alors notre voyage vers la fameuse île de Cat Ba.

Plus on roule, plus le soleil montre sa bouille ☀️


Un 🚌, un 🚢 et un autre 🚌 plus tard, on arrive dans notre super hôtel "Luna's house". Un p'tit bout d'Irlande du Nord au Vietnam, c'est pas mal et ça rafraîchit. Pour la première fois depuis notre arrivée, on voit plus de touristes que de vietnamiens, ou presque ! On doit dire qu'après une semaine au milieu de paysages non habituels et de locaux, ça fait du bien !

Après de bonnes nouilles...


... on part à la découverte de la plage portant le doux nom de "Cat Co 1".


On finira notre journée par une balade sur les falaises via un superbe chemin balisé et un combo jus de fruit-coucher de soleil pour enfin dodo vers 20h... Trop crevé !


Samedi 27/10: 🛵 !

Nous décidons de louer une motocyclette pour la journée pour la modique somme de 3,50€ et 4€ d'essence !

On passera juste une journée incroyable, pleine de fous rires ponctuée par une soirée cocktail-sheesha !

Les photos parlent d'elles-mêmes...


Maman, je vais bien 🛵 😎😇

Dimanche 28/10: plage, piscine et bronzage en règle.

La peau blanche, c'est fini !

On enfile nos maillots, on prend nos masques et tubas direction la plage !


C'est bôôôô 😎☀️

Sur le chemin de la plage, on avait remarqué un panneau sympathique : "cocktail 50% off all day + free pool"

Ok, on décide d'y aller (après quand même 50 micro secondes d'hésitation).

Et là,.... Juste le bonheur, du repos et du soleil !


Slurp ! Flamand roooose !

On finira notre journée en réservant une journée bateau-kayak-snorkeling-baie d'Ha Long pour demain, lundi.... Et par un bon repas sur le toit de notre hôtel !


9

Ce lundi, nous avions réservé une journée croisière avec multi-activités... Journée formidable et sous le soleil en perspective.

Step 1 : réveil aux aurores.

C'est dur de se réveiller comme pour un jour de boulot ...

6h30 Douche BlueBackpack Team Member 1 !

7h Douche BlueBackpack Team Member 2 !

7h30 Petit-déjeuner crêpes-bananes-miel (avec un supplément de guêpes qui se sont invitées en masse à notre table 🐝). Mention spéciale à notre serveuse qui a changé les crêpes de Laura pour mettre du chocolat à la place - moins guêpophile.

8h15 Notre bus est là, déjà rempli d'une dizaine de personnes aussi réveillées que nous 😴

8h30 Arrivée au bateau... Avec notre guide super-excité qui nous range deux par deux devant le bateau. Retour à la rentrée des classes primaires. Manquait plus que la cloche 😝

9h La croisière démarre. On quitte le port de pêche et on parcourt par la même occasion le village de pêcheurs ... Ces familles habitent sur l'eau et possèdent électricité (via groupe électrogène) et "tout le confort" même si on reste sceptique sur la qualité de vie.


Après avoir quitté le port et ses effluves langoureuses de poissons morts, on profite enfin des paysages incroyables de la baie de Lan Ha (sœur de la célébrissime baie d'Ha Long).

Step 2 : Un peu d'effort que diable.

Après 2h de bateau à un rythme de retraité du dimanche, c'est-à-dire à une vitesse parfaite pour de ne pas être malade et juste admiré les paysages, le guide -français- nous propose une petite pause kayak.

On est déjà habitué, Lilau et moi, depuis Dinant et la descente de la Leffe.. euh Lesse.

C'est parti pour un petit train-train de kayak.

J'avoue qu'on a de temps en temps pagayer plus vite que de raison pour dépasser les autres... Esprit de compétition quand tu nous tiens 😎


La classe, tu l'as ou tu l'as pas 😎😂

Step 3 : N'apprends pas à un vieux singe à faire des grimaces.

Le guide nous fait savoir qu'il est parfois possible qu'une famille de singes endémique de la région nous rendre une petite visite...

Et oui, la chance nous sourit !!!! Juste à nos côtés... Formidable moment plein d'émotions.

Ça c'est une longue queue

Step 4 : Caméra perdue, miam miam et grimpette.

Juste après notre escapade en kayak, nos deux guides (le français et le fou vietnamien 😝) nous invite à plonger du bateau et barboter un peu.

C'est à ce moment précis qu'un des touristes me demande gentiment si c'est possible pour moi d'attraper sa caméra pendant son saut de cabriole.

En réalité, il possèd(ait) 4 caméras 360° et son truc à lui est de réaliser des courtes vidéos toniques avec ses caméras.

Je dis OK, pas rassuré... Et c'est à se demander si je ne l'avais pas senti mais le gars saute en arrière, me balance sa caméra avec une force de moule malade et ça ne rate pas, la caméra ne franchit même pas le bord du bateau et tombe directement dans la mer, prête à filmer en 360°, et pour l'éternité, les fonds de la baie.

Je me demande combien ça coûte cette caméra ...

Pour se remettre de nos émotions, un p'tit dîner traditionnel, discussion avec des touristes français, australiens, espagnols et allemands...


Après cela, le guide vietnamien nous invite à renfourcher nos kayaks de la mort.

Il nous amène sur une petite plage avec une petite grimpette à faire (aïe les pieds!). Laura y va, moi j'assure ses arrières... Et voici LA photo qu'il fallait prendre.


Step 5 : Trempette et retour.

Deux heures sont consacrées à la nage et au snorkeling.

On en profite pour utiliser la GoPro mais ça ne donnera pas des images phénoménales. L'endroit n'étant pas considéré comme un spot de plongée idéal.

Le retour est juste calme, reposant et magnifique...

Je vous laisse admirer...


Et...


Et pour finir...

10

Et voilà, cet épisode sera le dernier de notre magnifique périple dans le nord du Vietnam.

Pour ces derniers jours, nous avons posé nos bagages dans un chouette petit hôtel 3* du vieux quartier d'Hanoï.

La chambre appelée "lune de miel" ne manqua pas de charme...


"Xin Chao, moi c'est Ben !"

Le premier soir, après 4h de route, juste un bol de phò soup et let's go dodo 😊

Le mercredi 31/10 fut consacré au tour de la ville.

On a enfourché nos godasses de marche, empacté notre courage et prévu un plan sur Google maps.

Hanoï bouillonne d'activité. C'est bruyant, ça sent bon puis ça pue, c'est pollué, ça mange, ça prépare des repas à toute heure et dans chaque recoin, ça marchande, ça roule comme des tarés (surtout en scooter) mais c'est aussi de jolis bâtiments, un poumon vert représenté par le lac et un dévouement sans faille pour Hô-Chi-Minh... Voici un florilège des photos du jour...


Le jeudi 1er novembre, jour des morts, sera consacré à l'achat des souvenirs et donc du marchandage, de la négoce, des échanges parfois houleux (on parle de montant en millions de... Dongs 😋).

Journée mémorable... Qui se termine par une pizza dans un bar super cher qui a réduit à néant tous nos gains du jour 😂


Ouai on est crevé.... 😂 Je suis beau hein ?!

Et voilà... C'est fini 😔

Merci de nous avoir suivi et vivement le prochain voyage 😍☀️🚢🛵🚌

Aller je remets notre plus belle photo du voyage pour terminer sur une note ensoleillée et magnifique...