Carnet de voyage

Singapour - île de Bornéo

B
Par
19 étapes
1 commentaire
3 abonnés
Dernière étape postée il y a 994 jours
Par BeaJC
Séjour du 15 octobre au 1 novembre 2017
Octobre 2017
18 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 18 octobre 2017

Roissy - Singapour

Départ de Lille Europe avec un train annoncé avec 1 heure de retard (bagage suspect), nous partons avec un autre train. De ce fait le temps d'enregistrer les bagages de passer à l'immigration, nous montons directement dans l'avion. Après 12 bonnes heures de vol, arrivée avec un peu d'avance et 33°C.

Attendus par Su Ling et Charles.

Visite du quartier arabe.



2
2
Publié le 18 octobre 2017

Visite du centre ville avec spectacles

3
3
Publié le 19 octobre 2017

Départ pour l'île de Bornéo, direction Kuching, la capitale et plus grande ville de l’Etat est-malais du Sarawak et du district de Kuching, ainsi que la plus grande ville de l’île. Balade dans Bornéo et départ en taxi pour une ballade sur le fleuve à une quarantaine de kilomètres.

Les dauphins Irrawaddy au corps laiteux ou rosé sont là mais nous nous contenterons de voir un aileron de temps en temps. Pas de photo trop tôt, trop tard.... Ensuite nous rencontrons quelques macaques, des lucioles et également des crocodiles mais dès que nous voyons les yeux et que nous nous approchons, ils plongent donc pas de photo. Nous passons devant un village de pécheurs (électrifié depuis 3 ans seulement).

4

A Seminggho, nous visitons une réserve naturelle où une trentaine d’orangs-outans évolue en totale liberté. Nous arrivons pour le repas entre 9 et 10h.

Ensuite, visite du village culturel de Sarawak. Il s'agit d'un lac artificiel entouré de sept répliques d’authentiques maisons ethniques : la maison longue et centrale des Bidayuh, la maison longue Iban, la hutte Penan, la maison longue Orang Ulu, le Melanau Rumah Tinggi, la maison Malaise et la ferme chinoise. Visite suivie d'un spectacle de danse des tribus.

5
5
Publié le 23 octobre 2017

Situé dans l’est de l’île, dans la province du Sarawak, on atteint le parc National de Bako, paysages sublimes et faune sauvage, uniquement par bateau. L’arrivée se fait dans une petite crique agrémentée de pontons en bois bien intégrés et légèrement branlants. On peut voir différents paysages mangrove, plage, marais, forêt tropicale humide (kerangas), forêt mixte, prairie (padang) et falaise avec pour chaque milieu sa flore et sa faune spécifique… Un paradis de la biodiversité.. Nous prenons un sentier parmi tous ceux présentés pas trop difficile, même si les animaux se font plus rares, heureusement !! Entre les rochers, les racines et les escaliers en bois avec des marches posées de façon très aléatoires, il faut regarder ou l'on met les pieds et tout ça en montant avec la chaleur mais cela vaut le coup de souffrir.

Les animaux et bestioles que nous avons réussi à photographier

6
6
Publié le 25 octobre 2017

Départ à 5h de l'hôtel pour prendre un premier avion pour Miri et un second pour Mulu. Nous logeons dans le parc national classé au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000 (pas de bruit si ce n'est que les cris des oiseaux et les croassements des grenouilles, crapauds).

L'après-midi, nous visitons la grotte Lang et la grotte du Cerf Deer Cave (environ 8 km de marche.

A la sortie, nous attendons la sortie des milliers de chauves souris, malheureusement, la pluie gâche un peu le spectacle car elles ne sortent qu'en grappe. Nous y retournerons le lendemain et là le spectacle est impressionnant. 2 à 3 millions de ces petites bêtes sortent en continue. Chacune d’elle peut manger chaque soir environ 10 grammes d’insectes.

7
7
Publié le 26 octobre 2017

Le lendemain matin, départ en bateau, arrêt dans un petit village pour voir un marché artisanal.

Puis nous reprenons le bateau pour atteindre la grotte du Vent. Après l'exploration de cette grotte, marche d'une dizaine de minutes jusqu'à la grotte des eaux claires et encore des marches (200) depuis l'entrée pour la découvrir.

Et un petit plongeon pour ceux qui le désirent dans la rivière.

L'après midi, activité choisie : pont suspendu au niveau de la canopée pour admirer la forêt de haut. Il s’agit du plus grand pont suspendu du monde (45 mètres de hauteur et 510 mètres de long). Pour être franche, je n'étais pas très rassurée. Nous avons pu apercevoir des singes.

8
8
Publié le 27 octobre 2017

Le lendemain matin, nous nous baladons dans le parc à la recherche d'insectes et autres bestioles.

Et en début d'après midi, direction l'aéroport pour reprendre l'avion pour Miri (45 mn de retard). Arrivés à Miri, nous décidons d'aller vers le centre ville car nous devons attendre un peu moins de 6 heures pour prendre l'autre avion en direction de Kota Kinabalu. Ville qui parait riche, le pétrole ne doit pas y être étranger.

Encore de la marche !!! mais nous reprenons le taxi pour le retour et là 2h15 de retard. Arrivés à Kota Kinabalu à 1h15.

9
9
Publié le 28 octobre 2017

Nous partons à la découverte de la plus grande ville de Sabah en suivant le circuit touristique avec encore plus d'une centaine de marches et quelques kilomètres.

Visite du port et du marché

10
10
Publié le 30 octobre 2017

Départ à 4h45 de l'hôtel pour prendre un vol pour Sandakan. A l'aéroport, nous sommes attendus par un chauffeur qui nous conduit à un embarcadère où nous prenons un petit bateau avec notre guide anglophone pour arriver au logement perdu au milieu de la jungle. Breafing, installation, repas et repos. Départ à 16h pour une ballade en bateau où nous voyons crocodiles, différentes espèces de singes, de jolis oiseaux...

La nuit tombe, nous rentrons prendre le repas et repartons pour une ballade nocturne.

11
11
Publié le 31 octobre 2017

Après une bonne nuit, nous partons pour une nouvelle ballade à 6h30 mais nous ne voyons pas beaucoup d'animaux. Nous rentrons prendre le petit déjeuner.

Vers 10h, nous quittons le camp pour rejoindre Sandakan. Nous pouvons nous apercevoir des dégâts de la déforestation au profit de la fabrication de l'huile de palme. Nous faisons le circuit touristique de cette petite ville qui semble pauvre et qui n'est pas très propre.

12
12
Publié le 4 novembre 2017

Hésitation entre le bus et l'avion mais nous optons pour le bus. Nous nous réveillons tôt pour prendre le bus de 7h et partons pour un trajet de 6h avec pause.

Nous arrivons à Semporna, petite ville pas très propre, beaucoup de gamins demandent de l'argent aux touristes ou essaient de vendre leurs poissons. Nous décidons donc de découvrir le centre et préparons nos 2 journées suivantes. La majorité de la population est d'origine Bajau, certains d'entre eux vivent encore sur l'eau.

13
13
Publié le 4 novembre 2017

Semporna est la porte d'entrée de paradis de plongée sous-marine sur les îles de Sipadan, Mabul, Kapalai, Mataking, Sibuan, Mantabuan, Siamil et Pom Pom. Nous avons rendez-vous à 7h30 pour partir vers les Îles de Mabul et Kapalai sous une fin d'orage et faire du snorkeling.

Nous faisons une première plongée, moi qui croyait partir de la mer et bien, non, je dois sauter du bateau avec mon gilet de sauvetage et une bouée. Tout se passe bien, nous voyons des poissons de toutes les formes de toutes les couleurs, de toutes les tailles. Ce sont des instants magiques. Nous remontons à bord du bateau nous reposer un peu avant de redescendre une 2ème fois un peu plus loin de la côte mais la vision est un peu perturbée avec l'orage de la nuit. Nous retournons sur l'île de Mabul pour prendre le déjeuner.

Après le déjeuner, nous repartons une 3ème fois avec le soleil qui est revenu, la clarté dans l'eau également et là, nous avons la chance de voir 5 tortues dont une très grande.

14
14
Publié le 4 novembre 2017

Nous repartons pour de la plongée pour Charles et Jean-Claude et du snorkeling pour moi.

Encore 3 sorties en mer et des tortues à chaque fois, de supers moments.

Nous prenons le taxi pour nous rendre à Tawau pour la nuit.

15
15
Publié le 4 novembre 2017

Nous partons visiter le parc des collines de Tawau : Tawau Hills park où nous allons voir le plus grand arbre tropical du monde (450 m mais au moins 25 minutes pour y arriver) et nous marchons jusqu'à la cascade de la colline de Gelas à 2,7 km.

Nous reprenons ensuite l'avion pour quitter l'île de Bornéo et aller à Kuala Lumpur.





16
16
Publié le 5 novembre 2017

Symbole de Kuala Lumpur, nous allons voir les tours Pétronas, symbole de richesse, elles s’élèvent sur 88 étages à plus de 452 mètres. Les deux tours sont reliées par un skybridge à 170 mètres du sol. Nous profitons du spectacle (son, eau, lumière) .

Haute de 421 mètre, la tour de télécommunication domine le paysage urbain de Kuala Lumpur.

Nous flânons encore un peu avant d'aller rejoindre notre lit.


17
17
Publié le 5 novembre 2017

Nous faisons un petit tour dans le marché central et les environs mais un gros orage nous arrêtera dans notre découverte.

Nous quittons l'île de Bornéo pour reprendre l'avion direction Singapour.

18
18
Publié le 7 novembre 2017

Le quartier chinois de Singapour s'est installé vers 1821 au sud de la rivière Singapour suite au débarquement de colons chinois provenant de Xiamen, ville de la province chinoise du Fujian. Ce quartier est aujourd'hui connu sous le nom de Telok Ayer. Son nom chinois est Niu Che Sui qui signifie « bœuf porteur d'eau » car chaque foyer, à l'époque, devait aller chercher de l'eau aux puits de Han Siang Hill et Spring Street et transportait donc cette eau grâce à des chariots tirés par des bœufs.

Sri Mariamman Temple

En plein cœur du quartier chinois, le plus grand temple hindou de la ville est également le plus ancien. Construit en 1843 à l’emplacement d’un précédent temple érigé en 1827 par Narian Pillai, arrivé sur l’île dans le même bateau que Raffles, il est surmonté d’une très belle pagode, ou gopura. C’est ici que se tient chaque année, entre octobre et novembre, le festival de Thimithi, où des pèlerins en transe marchent sur des braises. Les peintures qui ornent les plafonds sont extraordinaires.

.

Le Buddha Tooth Relic Temple ou en français, le temple de la relique de la dent de Bouddha. Ce temple bouddhiste est célèbre pour héberger une relique de Bouddha, une de ses dents. Au delà de cette relique, le temple est très vivant et très bien décoré.

19
19
Publié le 26 novembre 2019

Pour le dernier jours des vacances, nous partons visiter le parc aux oiseaux de Jurong. Des habitants de l'Antarctique dans la parade des pingouins, jusqu'à la plus grande collection au monde d'oiseaux du Sud-Est asiatique, plus de 8.000 oiseaux de plus de 600 espèces habitent un luxuriant décor paysager.