Carnet de voyage

Un petit tour en famille

68 étapes
147 commentaires
80 abonnés
Dernière étape postée il y a 10 jours
Nous décidons de prendre la route en famille pour 6 mois d'aventure. C'est le 1er Mars 2022 que nous quitterons la rue du Chemin Vert pour un tour de France ! L'heure est aux préparatifs...
Du 6 janvier au 31 août 2022
34 semaines
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 6 janvier 2022

Léon et Bastien étudient la carte. D'abord, trouver Douai.

Etude de la carte
2
2
Publié le 20 janvier 2022
3
3
Publié le 20 janvier 2022

Ce froid si special des matins de voyage,

l'angoisse du départ, cette chair de poule,

qui part du coeur pour atteindre la peau,

qui pleure virtuellement malgré la joie.

4
4
Publié le 20 janvier 2022

😁

!!!
Publié le 21 janvier 2022

La question du temps est essentielle en voyage

Bastien et globe globe-trotter
6
7
7
Publié le 25 janvier 2022
8
8
Publié le 25 février 2022

Amenagement interieur de la voiture

9
9
Publié le 25 février 2022

Le couchage des garçons !

10
10
Publié le 25 février 2022
11
11
Publié le 25 février 2022

La cuisine pour 6 mois

12
12
Publié le 25 février 2022
13
13
Publié le 1er mars 2022
14

Direction les Ardennes belges chez Sylviane et Clement !

15
15
Publié le 3 mars 2022

Bastien et Léon ont chacun préparé un exposé pour présenter notre voyage aux copains.

16

Super accueil chez Sylviane et Clément ! !

Les Famennes ardennaises
17
17
Publié le 3 mars 2022

Chez Bernadette et Jacky de la ferme "Aux saveurs des dolmens"

18
18
Publié le 3 mars 2022
Les vaches laitières
19
19
Publié le 3 mars 2022
20
20
Publié le 3 mars 2022
21
21
Publié le 3 mars 2022
Juste avant la dégustation !
22
23
23
Publié le 3 mars 2022
24
24
Publié le 3 mars 2022

Passer du temps ensemble !

25
26
26
27

Le voyage ne pouvait pas mieux commencer !

28
28
Publié le 3 mars 2022

"Notre vie s'émiette en menus détails. Un honnête homme a rarement besoin de compter davantage que sur ses dix doigts, et dans les cas extrêmes il peut y ajouter ses dix orteils et laisser tomber le reste.

Simplicité, simplicité, simplicité ! Je vous le dis, que vos affaires se réduisent à deux ou trois, et non à une centaine ou à un millier ; à la place d'un million comptez une demi-douzaine, et tenez vos comptes sur l'ongle d'un pouce. Au milieu de cette mer clapoteuse de la vie civilisée, les nuages, les tempêtes, les sables mouvants et les mille et un problèmes à régler sont tels qu'un homme, s'il ne veut pas sombrer ni aller par le fond sans jamais arriver à destination, doit naviguer à l'estime, et il faut vraiment être un as du calcul pour réussir.

Simplifiez, simplifiez. Au lieu de trois repas par jour, n'en prenez qu'un le cas échéant ; au lieu de cent plats, cinq ; et réduisez tout le reste à l'avenant."

29
29

Nous sommes pour quelques jours à BoultBoult-aux-bois, dans les Ardennes françaises. Accueil très chaleureux 🙂 à la Maison de la Nature par Clément, son directeur et son équipe ainsi que par les membres du CERFE .

Jardin de la Maison de la nature

Le lieu et la nature qui l'entoure offrent mille et un possibles !

Découverte des habitants de la mare, escalade dans les arbres...

Et tous les plaisirs de la vie dehors !

De belles rencontres

Ballades en forêt à la rencontre du "gros chêne " âgé de près de 500 ans! Decouverte de terriers de blaireaux
30
30
Publié le 5 mars 2022

Repas au feu de bois

Et à la poêle 😁

31

Ce qu'il y a de curieux dans la notion de temps en voyage, c'est combien apparaît concret son caractère relatif.

Cinq jours passent comme quinze. La vie dehors justifie notre faim et donne à nos actes tout le mérite qui leur est dû. Plus de montre mais le soleil. Plus d'impératifs mais des besoins. Plus de contraintes mais des envies.

Les plaintes sont différentes, pas plus, pas moins qu'à la maison. Chacun cherche son équilibre à la fois intérieur et avec ce qui l'entoure. Sortir de sa zone de confort amène à requestionner ses habitudes , et déjà, au bout de quelques jours, semble se dessiner à l'horizon l'essentiel et le superflu...

32
32
Publié le 10 mars 2022

Excellente étape à la Maison de la Nature : la vie dehors, à la découverte de la faune et de la flore locales.

Boult-aux-bois est un village emblématique de la sensibilisation à la nature et à l'environnement : lieu de création et de diffusion de la revue naturaliste "La Hulotte", accueil des élèves, des centres sociaux et de loisirs à la Maison de la Nature, association culturelle et artistique qui propose des parcours artistiques en pleine nature, de la vente de pain bio, façonné et cuit sur place...

Bref un très bel endroit à découvrir !

La Maison de la Nature - après une nuit dehors... deux nuits à l'abri !
Quelques affiches...

Clément, directeur de la Maison de la Nature

Un grand merci pour cet accueil si chaleureux !
33
33
Publié le 10 mars 2022

Arrivée à Verdun lundi midi.

Pas de plan pour planter la tente le soir.

Quelques appels. Quelques refus.

Et puis .... Damien !

Bivouac dans une serre

Damien et Marc sont associés comme maraîchers au sein de la ferme "Au vert d'un près " à Belleray - à côté de Verdun- .

Ils nous ont proposé d'installer notre campement dans la serre à semis (excellente idée au vu des températures matinales ).


-4°C cette nuit là dehors 0°C à l'intérieur

Cette étape de deux jours nous a d'une part permis de découvrir le métier de maraîcher bio (un peu différent du conventionnel)

Merci à Damien pour le temps qu'il nous a consacré !

Preparation de la terre pour le semis de radis
Un tour en tracteur avec Bernard (merci à lui !)
34
34
Publié le 10 mars 2022

...l'Histoire de ce bout de France...

L'ossuaire de Douaumont et son cimetière

La citadelle de Verdun

Et visite du musée...
35
35
Publié le 10 mars 2022
Visite de la fabrique de dragées Braquier spécialitée de Verdun - mandala dans la voiture - repas avec nos hôtes
36
36
Publié le 10 mars 2022

Encore un lieu à découvrir que cette ferme !

Nous avons été particulièrement touchés par la simplicité et la bienveillance de nos hôtes ! Et puis quel plaisir de goûter à leur cultures ! Bastien a même failli manger des épinards 😁

37
37
Publié le 16 mars 2022

De Verdun, nous longeons la vallée de la Meuse

Le beau village d'Hattonchatel et son château

Puis arrivons dans les Vosges...

Cascades et fourmilières

Sur la route de Gerardmer

Le saut du Bouchot

Sur les hauteurs du lac de Gerardmer

38
38
Publié le 16 mars 2022

Chez Marie-Noelle

Après les premières nuits sous la tente et le froid du matin, nous décidons de réserver une chambre chez l'habitant.

En arrivant mercredi soir dernier chez Marie-Noelle, celle-ci nous a ouvert son gîte : feu de bois, TV et la beauté du paysage...

Nous resterons une nuit de plus

39
39
Publié le 16 mars 2022

Nous apprécions énormément ces quelques jours dans cette belle région des Vosges. Les gens sont accueillants, ouverts à l'échange et attentifs à la nature qui les entoure

Lessive au lavoir "à l'ancienne"

Observation de la faune...

Un groupe de chevreuils en lisière de forêt

Très belle découverte de la bergerie des Chalots à Girmont Val d'Ajol : Christophe et Aurélie y élèvent des brebis et des chiens de troupeau.

Un lieu atypique, hors du temps, loin des tumultes de notre société... inspirant 😉

Biberon aux agneaux
40
40
Publié le 16 mars 2022

La rencontre est simple, sincère, authentique.

On parle du temps qu'il fait non pas pour dire quelque chose mais parce que le temps qu'il fait est important et rythme les journées et les vies.

Ici, le peu s'invite à table et partage tout ce qu'il a. Le silence offre sa musique et rapproche les êtres.


Et quand arrive le moment du départ, un geste de la main, un regard en coin suffit à saisir combien la rencontre fut belle.

La beauté du moment passé et présent nourrit votre journée, votre semaine. L'hôte est déjà loin du regard qu'il rechauffe encore le coeur - quelle rencontre ! -

41
41
Publié le 17 mars 2022

Nous sommes attendus pour le week-end chez Elisabeth et Jean-Mi, amis poitevins de longue date

Séance dessin avec Naomie
42

Elisabeth et Jean-Mi habitent Rosenau, à côté de Mulhouse et proche des frontières allemande et suisse.


Eguisheim et ses cigognes, classé parmis les plus beaux villages de France

Découverte de la très jolie ville de Bâle en Suisse

Sur le Rhin , fleuve frontière ; dans la cour de l'Hôtel de ville
Bâle, ses places, ses fontaines

Et des moments de détente ! !

Ballade en vélo
Sur le Palmrainbrücke à la croisée des trois frontières

Un grand merci à Elisabeth, Jean-Mi, Naomie et Baptiste pour leur super accueil 😁😘 !!!



43
43
Publié le 24 mars 2022

Jamais nous n'avions à ce point pris le temps de prendre notre temps.

Ni autoroute, ni péage ! Telle une devise, c'est la règle que nous nous sommes fixés pour ce voyage.

Quinze jours pour arriver dans le Jura... alors que nous faisons la route en six heures d'habitude.

Qui plus est, traverser la Haute-Saône de nuit par ses "chemins noirs " est une expérience forte qui fait naître un sentiment de petitesse dans ce monde.

Les routes sont étroites, sinueuses, flanquées de bois sombres de chaque côté.

Nous nous fions aux indications du GPS, seule clarté dans l'obscurité de la route.

À tout moment l'on s'attend à cette injonction de notre navigateur "Fin de route carrossable. Veuillez vous garer, éteindre votre moteur et continuer à pieds".

L'aventure a ses limites !

44
44
Publié le 24 mars 2022

Beauté des paysages, immensité des espaces...

Quelque part en ce monde - La Combe des Cives Chapelle-des-Bois

Nous profitons une semaine de cette région que nous aimons tant ! Dans le confort de chez Aline et Thomas 😁.

Hamburger comtois
Ski de fond au Pré Poncet
Pêche au lavoir

La nature est partout !

Un Roitelet triple-bandeau sur l'épaule de Bastien
Les Cascades du Hérisson
Les cairns
45
45
Publié le 30 mars 2022

Nous avons passé la semaine dernière chez les amis de Haute-Savoie.


Aux Marquisats, chez Yvon, en cours d'observation de sangliers
A Franclens, chez Catherine et Dominique
A Annecy-le-Vieux chez Jacques et Margot
A Rumilly, chez Emilie, Ben, Prune et Elliot
Chien de traineau à Arrache-la-frasse
Abbaye de Hautecombe au bord du lac du Bourget
Cabane dans les bois
Au bord du lac d'Annecy
Atterissage des parapentes au lac d'Annecy
Ecole buissonnière
Aquarelle
Tyrolienne dans le vieux cerisier
Zone sauvage au bord du lac d'Annecy
Florilège de ces bons moments
46
46
Publié le 30 mars 2022

Première nuit en bivouac du voyage

Sur les hauteurs du lac de Paladru
Petit Dej à la fraîche !
47
47
Publié le 30 mars 2022

Lundi, arrivée dans la Drôme, à Hauterive, ville célèbre pour le Palais idéal du facteur Cheval !

Le Palais idéal
Jeux dans la rivière de Hauterive et très beau bivouac !

Mardi, passage par la Drôme, l'Ardèche et pour finir, la Loire !

Lecture sous la tente
La nuit ...
Bivouac dans un pré au village de Julien- Molin-Molette

Et ce mercredi,

Le très beau parc zoologique de Peaugres en Ardèche

Et nuit en Haute Loire, en roulotte, dans ce lieu magique du château de Mazel !

Le château de Mazel, sur le Vivaret-Lignon
La roulotte...

Et dans la nuit du 1er avril : changement de décors

40 cm de neige !
48
48
Publié le 14 avril 2022

Nous avons quitté Tence pour descendre vers le Puy, où Danielle nous a accueillis pour le week-end.

Sans aucun équipement pour la voiture, la route fut épique !

Sur les routes de Haute - Loire

Découverte de la ville du Puy - en- Velay et accueil magique de Danielle.


La cathédrale et le départ du chemin de Saint Jacques de Compostelle

Ballade dans la ville et observation des oiseaux

Dimanche 3 avril : ballade sur le sentier des Chibottes

Une chibotte : cabane de pierres sèches utilisées par les bergers
49
49
Publié le 14 avril 2022

Lundi 04 avril, nous partons pour Valence ..

Traversée des Monts d'Ardèche

C'est à Valence que nous retrouvons Noé pour 15 jours 😁 !

Nous logeons dans un petit appartement vide, parfait pour cette étape !

La chambre pour 5 personnes
Salon, salle à manger.

Nous avons parcouru les ruines du chateau de Crussol, de l'autre côté du Rhône et passé la journée du mardi au parc Jouvet.

Les garçons avaient besoin de repos, de jeux et de rencontres avec d'autres enfants

Amphithéâtre au pied du château
Le château de Crussol avec vie sur les Monts d'Ardèche

Une journée tranquille au parc Jouvet

Nous retrouvons le soleil à Valence !
50

Nous reprenons la route pour rejoindre la maison perchée de Sylvain et Gaëlle à Pomet dans les Hautes Alpes...

Passage à Crest : repas et jeux au bord de la rivière . Costumes naturels, cairns, richocets, dessins...
51

Jusqu'à Pomet , sur les hauteurs des gorges de la Méouge

Notre lieu de bivouac , vue magnifique sur les méandres de la Méouge

Vue de la maison depuis le lieu de campement
Repas au lavoir

Jeux et ballades au bord de la rivière...

Une journée d'escalade sur paroi naturelle proposée par Sylvain

Leon en pleine grimpe!
Vue depuis le haut de la paroi !!

Beauté des paysages des Hautes Alpes, mineral et végétal.

Tous les sens sont en éveil !

52

Après les Hautes-Alpes, direction Saint Saturnin les Apt chez Chantal et Jeanne pour 10 jours de Provence, de soleil et de copains 😁


Et pour commencer le Luberon, les 7 ans de Léon 🥳😁 !

Climat méditerranéen, douceur de vivre et visites de villages magnifiques au programme.

Pétanque et découverte de Saint Saturnin
Journée à L'Isle sur la Sorgue avec Sophie, Ben, Antoine et Julie
Visite du village de Roussillon et ses ocres
Visite de Villars et son Espace Naturel Protégé

Vincent, Alice et Gabin nous rejoignent pour quelques jours...

Ballades à Banon et Rustrel
Et chasse aux oeufs pour fêter Pâques
53

Après quelques semaines d'arrêt dans cette publication, nous voici de retour !!

Nous sommes ce samedi 14 mai dans l'Hérault, et partons demain pour l'Aveyron.

Nous avons, bien entendu, vécu pas mal d'aventures depuis le Lubéron !

Les voilà en images 😁

Les gorges d'Oppedette dans le Lubéron

Magnifique balade dans les gorges d'Oppedette, accessibles et aménagées pour les enfants.

Nous y avons rencontré le sauvage et le vivant comme ce renard, semble t il habitué à l'homme, qui se promène dans ce milieu riche.

Bivouac au pied du village, au bord de la rivière.

54
54
Publié le 16 mai 2022

Après le Lubéron, direction le Verdon !

Découverte des gorges en canoë, visite de Moustiers-Sainte-Marie et observation des vautours fauves, oiseaux majestueux !

Au départ de la rando en canoë
Pique nique au bord du Verdon
Seuls au monde (ou presque)
Découverte des gorges en canoë

Le village de Moustiers-Sainte-Marie, classé parmi les plus beaux villages de France

Nous avons dormi deux nuits dans l'un des bivouacs préférés des garçons à La-Palud-Sur-Verdon : face au parc de jeux 🤩🤪.

Avant le petit dej' : au toboggan

Après le petit dej' : à la balançoire

Avant de se brosser les dents : au pont de singe

Après le brossage de dents : au tourniquet.

Et en plus le mercredi, il y a d'autres enfants pour jouer !.


Par contre, pas de possibilité de planter la tente donc premiers essais de nuits dans la voiture.

Résultats : trois séances d'ostéopathie pour le père 😢.



Les gorges du Verdon abritent l'une des plus importantes populations de vautours.

Sur la route des crêtes, nous avons eu l'occasion de les observer de très près. Rapaces majestueux qui utilisent les courants d'airs chauds pour planer et se déplacer, certains peuvent atteindre 3 mètres d'envergure.

Rencontre inoubliable !

Le fil conducteur de notre voyage est sans conteste l'eau.

Suivre les fleuves, les traverser pour passer d'un département à l'autre, chercher les rivières pour s'y baigner, faire des ricochets, profiter du travail millénaire de l'eau sur la roche dans les gorges magnifiques, la boire ...

Bref, la question de l'eau est importante pour nous.

Cependant, depuis le début de notre voyage, toutes les personnes que nous rencontrons dans les différents territoires témoignent du changement climatique en cours et des perturbations flagrantes et inquiétantes du cycle de l'eau.

Pour exemple, le lac de Sainte Croix qui alimente les gorges du Verdon est, en Avril, au niveau qu'il ne devrait atteindre qu'en Août. Il n'a pas plu dans la région depuis Décembre.

Mais doit on réellement s'inquiéter ? Les engagements de Monsieur Macron en matière d'environnement sont clairs.

Nous sommes pendus à notre téléphone dans l'attente de la nomination du prochain Premier Ministre, celui de la "planification écologique 🤣".

D'après nos informations, Monsieur Claude Allègre est largement pressenti ! Nous pouvons dormir tranquille (même assis dans une Dacia !)



55
55
Publié le 17 mai 2022

Après la Nature et le sauvage, direction Marseille !

Nous retrouvons avec grand plaisir Lisa, Line et Steph !!

L'un des buts du voyage était de profiter des ami(e)s que l'on voit peu .

Au programme : découverte de la ville à pieds, en bus et en métro (pour le plus grand bonheur de Bastien 😉).

Le quartier du Panier, le MUCEM, la Vieille Charité, Notre Dame de la Garde, les calanques... du soleil, de la pluie et du rugby !

Match du Top 14 : Toulon- Toulouse au stade Vélodrome

Découverte des calanques et de la Méditerranée.

Dès qu'il y a de l'eau, Léon ne peut pas s'empêcher d'y plonger 🙂

Bastien a fêté ses 5 ans au parc Borély .

Steph avait prévu les guirlandes !



Le gâteau tigre et les 5 bougies
56

Après l'effervescence Marseillaise, nous avons passé quelques jours en Camargue.

Parmi les envies de Bastien pour le voyage : voir des flamants roses.

La Camargue recèle une faune et une flore assez spécifiques.

Ce fut pour nous une étape riche en observation ornithologique : flamants roses, aigrettes garzettes, cigognes, bergeronnettes printanières, foulques, bruants...


Ce fut chose faite !

Nous avons également découvert l'espace naturel protégé du phare de la Gacholle, bordé par les marais salants.

Nous avons également découvert l'une des coutumes locales : la course camarguaise dans les arènes de Salins de Giraud.

En cette époque où le bien être animal et le rapport au vivant sont largement questionnés, nous sommes sortis quelque peu sceptiques de ce "spectacle " où le taureau n'est en soit pas blessé (quoi que cela peut arriver !) mais tout de même largement stressé !

Quelques photos du camping des bois flottés où nous avons dormi,

et de Arles...

57
57
Publié le 19 mai 2022

C'est au 1er Mai que nous arrivons dans le Parc National des Cévennes.

En contraste avec la côte méditerranéenne, ici, c'est la Nature qui est chez elle et l'Homme qui s'y invite. Immensité des paysages, les arbres sont les géants tranquilles de ces bois et de ces forêts.


La pierre des maisons est sombre, sans doute pour se faire discrète et permettre à ses habitants de se fondre dans le décor.

D'ailleurs, ici, pas de Zones d'Activité Commerciale. Des petits commerces qui défendent l'importance du local et des associations qui favorisent le lien à l'autre.


Les Cévennes vous prennent au coeur !

Chaque jour, nous nous sommes dits : " Nous reviendrons ! "

Premier bivouac à Saint Etienne Vallée Française, accueillis sur un terrain communal par le maire du village.
Le Causse Méjean
Magnifique Cirque de Navacelle
Paysages des Cévennes

La France, dans ses contrées reculées, recèle de lieux un peu magiques qui accueillent les voyageurs. Nous avions connaissance de refuges non gardés ouverts à l'année dans le Jura et dans les Alpes.

Voici celui que nous avons découvert au pied du Mont Aigoual : le Refuge de la Draille

La cabane et son jardin

Nous avons passé trois jours incroyables dans notre refuge, coupés du monde et de ses réseaux. Ce fut notre cabane au bord du lac Walden. Pas d'électricité, de l'eau de source, du bois pour le feu...

Et puis sans doute sous la bienveillance des esprits de la forêt.

Le premier matin, comme par enchantement, trois fées firent leur apparition devant la cabane.

Elles avaient pour noms : Pascal, Rachid et Roland . De leur carosse (un énorme 4×4 Land Rover blanc immaculé), ils sortirent du bois sec, une tronçonneuse, une énorme gazinière et des victuailles...

Voilà trente ans que ces trois amis viennent pêcher aux abords de cette cabane et y déjeunent le matin, y pique niquent le midi et parfois y dorment...

Ils furent d'une immense gentillesse avec nous, nous offrant le plaisir de goûter à leurs mets : couscous aux boulettes , préparé par Nadja, l'épouse de Rachid, du vin du Languedoc, des saucisses cuites sur place...

Bref, un festin !


Ils nous ont également coupé du bois pour les deux nuits suivantes, ressource essentielle pour nous réchauffer des nuits humides.

Merci à nos bonnes fées !

Au sommet du Mont Aigoual se dresse une station météorologique. Créée en 1894, elle est encore aujourd'hui habitée par des météorologues à l'année. Régulièrement y sont enregistrés des records de température, de vent (330km/h en 1968) et de précipitations. La station est en visite libre. Les météorologues présents sur place accueillent les visiteurs et expliquent le fonctionnement des outils de prélèvement.

Ce matin là, il y faisait 5°C ...

58
58
Publié le 19 mai 2022

Quittant les Cévennes par le Sud-Est et cherchant un endroit de bivouac avant notre arrivée dans l'Hérault, c'est à Vissec que nous plantons la tente pour la nuit.

Située entre les trois Causses du Larzac, de Campestre et de Blandas, cette petite commune de 67 âmes est aussi jolie qu'accueillante.

Encore un super bivouac pour les garçons qui profitent des jeux d'extérieurs au sortir de la tente !

Vissec, au coeur des gorges de la Vis
Couchages à disposition dans le four communal
59
59
Publié le 22 mai 2022

Le 06 mai, nous sommes accueillis dans l'Hérault, chez Manu, Marion, Pablo, Juan et Elio ! Etape prévue de longue date mais première rencontre entre nous. Et quelle rencontre !

De la bienveillance, de la simplicité et de la chaleur humaine dans un cadre magnifique !

Première soirée : pizzas et un gâteau pour fêter encore une fois l'anniversaire de Bastien !

Baignade dans l'Orb et aux gorges d'Heric, escalade avec Manu, pilate avec Marion....

Des jeux, du sport et de la détente , toujours dans la bonne humeur !

Un cadre incroyable pour une séance d'ostéo !
Sur les hauteurs de Vieussan

Le massif du Caroux abrite une population importante de mouflons.

Nous prenons donc la direction du hameau de Douch pour monter à la maison forestière de Font-Salesse et ainsi tenter d'en observer.

Depuis Poitiers, Marianne nous a rejoint pour la nuit en refuge et poursuivra le voyage avec nous durant une semaine.

Refuge toujours ouvert, nous retrouvons le plaisir de la simplicité et de l'esprit de cabane au milieu de la forêt.

Le chemin est magnifique et la vue depuis les crêtes est somptueuse !


Nous tentons une expédition matinale (6h00 du matin) pour observer la faune : nous n'avons vu qu'un mouflon mais la beauté des lumières sur le paysage vaut la peine de se lever tôt !

60

Depuis Vieussan, nous sommes descendus à Boulternère où nous accueillent Maria-Carmen et Bertrand pour quelques jours.

Nous voilà sans doute au point le plus éloigné de chez nous !

Paysages impressionnants avec une vue magnifique sur le Mont Canigou.

Par un petit sentier, nous atteignons des sources chaudes...

Visite de Villefranche-de-Conflent et de la forteresse de Salse-le-Château...

Dernière soirée riche en rencontre et en expérience proposée par Bertrand : un de ses amis vignerons, travaillant les vignes en biodynamie, a besoin de main d'oeuvre pour épandre une décoction de bouse de vache (en quantité infinitésimale ) et ainsi favoriser la montée de sève ... la soirée se termine par un pique nique dans l'amanderaie du domaine

61
61
Publié le 10 juin 2022

La magie du voyage réside dans le hasard des rencontres et les liens créés par nos hôtes.

Manu (kinésithérapeute et ostéopathe de son état à Vieussan) nous a proposé un accueil chez ses parents à Combelongue à côté de Lacaune dans l'Aveyron.


Encore une bien belle rencontre que celle de Yolande et Francis !

Ils vivent au creux d'un vallon, entourés de chiens, chats, poules, abeilles et chevaux et nous offrent le gîte dans un mobil-home entouré d'arbres et d'oiseaux.


Dans l'Aveyron, toujours en compagnie de Marianne, nous avons profité de la douceur de vivre et du temps suspendu...

Petit concert guitare- voix - ukulélé
Un temps pour le travail scolaire
Marianne nous déleste d'une partie de notre matériel 👍

L'Aveyron est riche en lieux insolites.

Découverte du sentier de l'enfant sauvage, histoire qui inspira François Truffaut, et du village de Saint-Sever-du-Moustier.

Celui-ci abrite les Nouveaux Troubadours, collectif qui propose des activités artistiques "buissonnières" et demeure le gardien d'un temple d'art brut qui s'agrandit aux grès des ateliers et des inspirations des artistes de passage.

62
62
Publié le 10 juin 2022

Nous continuons tranquillement notre périple vers les Pyrénées et nous en profitons pour faire une halte à Toulouse chez Manu et Laetitia.

La ville abrite également la Halle de la Machine : après l'éléphant de Nantes et le dragon de Calais, Léon souhaitait particulièrement découvrir le Minotaure de Toulouse.

Compagnie artistique exceptionnelle que celle de la Machine qui donne vie à des êtres de bois et de métal !

Le Minotaure
Le cheval-dragon LongMa
63
63
Publié le 11 juin 2022

Nous retrouvons pour quelques jours la famille de Marie et François à Tarbes.

Avec Léo, Mathis et Lisa, Bastien et Léon profitent de la piscine, construisent des cabanes et s'occupent des poules.


Malgré la distance, le plaisir des retrouvailles est intact et donne l'impression que nous nous sommes quittés la veille !



64
64
Publié le 23 juin 2022

Nouvelle étape pyrénéenne dans le Béarn chez Delphine et Manu.

Les animaux occupent toujours une place importante dans les occupations des garçons et dès notre arrivée nous sommes réquisitionnés pour retrouver et ramener l'âne de la voisine qui s'est sauvé ! Ils prendront aussi beaucoup de plaisir au nourrissage de l'oie et des chèvres.

Nous ne resterons que 24h, mais nous avons été bercé par leur accueil chaleureux, leurs sourires et leur générosité ! Merci à Delphine, Manu, Elouan et Titouan!

65
65
Publié le 23 juin 2022

C'est dans le jardin de la famille Bengochea, à Saint Michel, près de Saint Jean Pied de Port que nous plantons notre tente pour 3 jours. Un peu de pluie et des nuages gris, mais nous nous sommes laissés charmer par la région ! Tant par les paysages que par ses saveurs!

La Vallée des Aldudes avec les porcs basques , les truites de Banca, les brebis, et quelques rencontres de gens du coin!

66
66
Publié le 23 juin 2022

Quelques jours de retrouvailles avec Pépé, Grand-Mère et tonton Mathieu près de Biscarosse!

Quelques matinées au lac...

La Dune du Pilat

Le parc de Marqueze, écomusée qui redonne vie aux métiers anciens des Landes

Des après-midis à la piscine!

Le festival international l'hydravion

67
67
Publié le 24 juin 2022

Lors du week-end de la Pentecôte, Marion eut la surprise de retrouver à Biard famille et amis pour fêter ses 40 ans !

Des rires, des larmes, des jeux, des chansons, de l'amour, de l'amitié... la vie quoi !

68
68
Publié le 25 juin 2022

Après le Poitou, petit séjour en Dordogne dans la vallée de la Vézère.

Ce site exceptionnel offre la possibilité de découvrir et de comprendre la vie de nos ancêtres, qui s'installèrent dans la région il y a près de 20 000 ans !


La situation climatique de l'époque (ère glaciaire), bien différente à celle d'aujourd'hui, imposait aux hommes le nomadisme et le développement de techniques de survie tout à fait exceptionnelles !


Comprendre la vie des Magdaléniens nous a fait réfléchir sur la notion de "progrès" et d'évolution de l'espèce humaine!

Ne serions-nous pas actuellement dans une phase de régression ?



Les grottes ornées, les villages troglodytes et les abris sous roche sont de remarquables supports pédagogiques.

Le site de Castel Merle
Village troglodyte de La Madeleine

La Dordogne, ce sont les rivières, les belles pierres et les châteaux !

La Roque Gajeac
Château de Beynac

Notre passage en Dordogne nous a permis de revoir Jean-Michel et Génia.

Apres une super matinée pêche au bord de la Vézère, nous avons déjeuné des spécialités perigourdines et nettoyé les poissons pour le repas du soir !

Après une dernière nuit en Dordogne (dans la Dacia ! ), nous avons visité le château des Milandes, demeure de Joséphine Baker.