Carnet de voyage

Canada / USA / MEXIQUE

11 étapes
7 commentaires
19 abonnés
Dernière étape postée il y a 446 jours
Baptiste Marques, 22 ans, bachelor management international en poche j’ai décidé d’aller découvrir le monde en commençant par un pays froid 🥶 Ou vais-je terminer ?…
Mars 2023
29 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 1er mars 2023

Arrivé à la capitale le 28/02/23, j’ai rejoins des amis Julien et Paul pour passer un peu de temps avec eux. Une façon de me mettre un peu dans le bain de l’aventure qui m’attends. Petit verre en terrasse le soir, café terrasse le matin sans oublier le bouillon chartier (restaurant parisien) du midi, dernier moment en France plutôt agréable avec un froid déjà prédominant… Le stress pour les conditions météorologiques monte, j’ai peur du froid 🥶. Mais je reste excité d’y être et que tout ça commence!


🥲Mes derniers vrai repas😅
2
2
Publié le 6 mars 2023

Arriver à l’aéroport de Montréal 13h00 sois 19h00 en France. Bagage récupérer 30 min plus tard avec un léger stress en ne le voyant pas arriver 😅. J’ai enquêté pris le bus 747 pour aller jusqu’à l’arrêt Berri. J’ai ensuite marcher 20 min sous la neige, et une température pas si fraîche que ça (-2).

Sur les différentes rue toutes enneigées, je suis passé par une qui était un peu en descente et où une activité été proposée… snowskate avec des rails et des kicks dans la descente. Une belle entrée en matière.

Le soir ensuite Alice et son coloc m’on accueilli. Petit tour rapide pour terminer les achats de notre week-end chalets au lac Pare.

Couché 21h sois 3h du matin en France ça pique mais pour l’instant ça va !


3
3
Publié le 6 mars 2023

Mes yeux se sont ouvert à 4h00, je n’ai pas réussi à plus dormir, j’ai donc décidé d’aller regarder le lever du soleil dans Montréal en attendant que les autres se lèvent.

Sorti à 6h15 sous -12 degré, je sentais vraiment la claque du froid sur mon visage et mes mains.

11h00 départ pour la motoneige à Sainte Marguerite du lac Masson. Une expérience magique au cœur des forêts et sur les lacs avec un ciel bleu et le soleil 🌞 . Malgré ma déception pour ne pas avoir conduit longtemps ( je n’avais pas mon permis ). Mon pilote, Mario, qui était notre guide a bien mis les gaz. Des bonnes sensations sur la machine, j’ai même fais un peu peur à Alice je crois 😂

Le lendemain, raquette dans la forêt, des images magnifiques dans des sentiers avec une quantité de neige impressionnante.

Dernier jour au Lac, on profite pour se détendre avec les activités du chalets ( jacuzzi, billard, babyfoot, marche sur le lac Pare,…)

4
4
Publié le 21 mars 2023

Arrivé dans cette ville de Montréal où tout est plus espacé, les rues enneigées, malgré une température très supportable de (-7 à 3 degré).

J’ai commencé par la visite du vieux port, qui était au début du XXeme siècle un port de ravitaillement. En effet c’était par bateau que les pêcheurs et agriculteurs transportaient leurs produits. Ils arrivaient donc au Quai Victoria pour les cendres sur les marchés.


Comment ne pas passer par les différentes spécialités culinaires québécoises…

La poutines à la très célèbre Banquise de Montréal avec ses 30 poutines différentes à la carte et qui existe depuis 1968;

La Queue de castor au Beavertails, une pâtisserie très gourmande;

Sans oublier la Maple Leaf sucette à Délice Erable & cie. L’érable symbole du Canada est un des produits les plus exportés. Malheureusement je n’ai pas pu visiter les fermes qui en fabrique.

Et enfin, un bon sandwich à Schwart’s un restaurant locale tres connue, qui a accueilli un bon nombre de célébrités, notamment Céline Dion. C’est un sandwich simple avec viande mariné, moutarde et cornichon. La viande y est fondante en bouche et délicieuse. On s’est régaler !


Durant mon séjour je suis passé par les différents quartiers. Ce qui m’a choqué c’est l’architecture de la ville qui allie ancienne immeuble avec des buildings très modernes et très haut.

J’ai aperçu le panoramique de la ville depuis le Mont royal. On se rend compte de toute l’étendu de la ville.

Ce n’est pas une ville concentrée comme on trouve en Europe. Cela permet de trouver un nombre important de job, typiquement pour les étudiants qui souhaitent avoir un + financièrement. Ou bien même ce qui sorte directement d’étude, la demande est présente !


Le musée des beaux arts est immense il propose un grands nombres d’œuvres artistes avec beaucoup de styles et d’époque différentes.

J’ai bien entendu fais du skating (patin à glace) en plein centre-ville, c’était génial, on peut venir gratuitement avec ses patins ou bien on peut en louer pour qu’élues dollars.

Lendemain d’une bonne soirée avec des québécois dans un bar réputé pour sa bonne ambiance, nous sommes allés admirer la vue depuis l’île saint Hélène, on peut y apercevoir la sphère qui y abrite un musé. L’île est réputé l’été pour ses festivals.


J’ai adoré Montréal, superbe ville étudiante et même pour créer du business. Les possibilités sont assez grandes… il me tarde d’arriver à Toronto ! 17/03

5
5
Publié le 27 mars 2023

J’ai ensuite pris la route pour Toronto en Megabus (85CAD), en passant par Kingston, j’ai remarqué qu’à partir de ce moment là mon voyage n’allait plus être pareil d’un point de vue linguistique. En effet, c’est là où j’allais voir si mes cours d’anglais allaient me servir…


Arriver chez Alexandre un ami et sa femme, m’accueille chez eux à North York (10km de Toronto centre). Ce qui m’a permis de me rendre contre de l’étendue de la ville est bien supérieur à celle de Montréal. Toronto est la capitale économique du Canada. Le marché de l’immobilier a explosé depuis quelques années, de par le nombre d’arrivées sur le territoire. De nombreux business et opportunités sont à saisir ici. Certes la vie est + cher ici mais les revenues sont bien plus élevées qu’en France.


Visite du downtown Toronto, d’une ancienne distillerie maintenant transformer en galerie d’art et endroit chaleureux où se trouve le marché de noël.

Passage obligatoire sur l’île de Toronto pour admirer la vue de la ville mais pas que …

L’île permet d’accéder au lac ontario. Elle regorge de parc et cela permet de voir un peu de nature. Lorsqu’il y a beaucoup de vent on peut même surfer sur ce lac. De l’autre coter se trouve les USA !

Visite de la prestigieuse Toronto University, tout droit sortie de poudlard, ils ont voulu garder l’architecture bien propre à l’ancienne ville.

Le campus est immense, j’ai même pu faire un match de foot avec les étudiants sur l’un des nombreux terrain. Bien entendu, même habillé d’un pantalon velours et de converse, mon niveau international a tout de suite épatée les étudiants et tout le monde voulaient m’avoir dans sa team. On me prenait pour un sud américain, je me suis donc présenté: « i’m à french traveler but i have portuguese origin, so maybe i have C. Ronaldo ´s blood ». Ce qui leur a fait beaucoup rire…!

Aller regarder un match de basket, hockey, baseball fait parti des activités favorites dans les villes canadienne et américaine, c’est pour cela que les prix sont très élevé au moins 3 matchs par semaines au Scotiabank stade pour voir les Raptors ou bien les Maple Leaf (75$ minimum/place).

Nous sommes allés encourager les Raptors (match de NBA) contre l’équipe Indiana peacers. Malgré la défaite, on a assisté à un véritable show à l’américaine, c’était incroyable et c’était quelque chose que je rêvais de faire.


Attention si vous voulez louer une voiture il faut être bon pilote car ici on double par la droite et la gauche, on roule sur la même ligne que les tram, et il faut s’arrêter au carrefour avant le feu (qui se trouve après environ 30m)


Activité très cool à faire et enrichissante, c’est le royal ontario museum, avec une exposition dédiée au T-rex. Le musée présente aussi plusieurs périodes sur terre datant de -1400 en Égypte à aujourd’hui en présentant les différentes espèces qui vivent sur terre et plus particulièrement celle qui vivent au Canada avec un climat assez particulier. Pour les amateurs de peintures et d’arts moderne, un étage est dédié à ça. Un tour en 2-3h pour 30$.


Encore de la food… et oui ici il y en a pour tout les goûts, je suis allé tester l’un des meilleurs ramen de Toronto « Hakata Ikkousha ». J’ai pris la SIGNATURE TONKOTSU avec des GYOZA 🥟. Et franchement c’était incroyable!


Dernier jour avant le départ, levée à 7h pour aller admirer les chutes du Niagara. A environ 1h15 de Toronto, les chutes du coté Canadien offrent un spectacle incroyable. Le débit de l’eau était important avec la fonte de la neige. On ressent la puissance de cette immense cascade qui est vraiment quelque chose à faire !

Je repars avec de belles images pleins les yeux depuis Hamilton pour Abbostford à environ 1h en bus de Vancouver…

6
6
Publié le 3 mai 2023

26/03 départ pour Vancouver depuis Hamilton car oui j’ai regardé les vols mais les moins chers et donc il ne partez pas de Toronto et atterrissez à Abbotsford, qui se trouve à 1h de Vancouver.

J’ai donc pris un bus je suis arrivé à 22h à Vancouver. J’avoue que les rues paraissait déserte, et il y avait quelques SDF qui prenait du crack premier choc, mais il n’était pas dangereux.

J’j’ai dormi dans l’auberge de jeunesse Samesun Vancouver qui est situé dans le Downtown.

Le lendemain je me suis levé tôt et je suis allé visiter le Stanley Park qui longe l’océan Pacifique, et qui est un grand parc qui offre de magnifiques points de vue. Depuis ce parc, on peut voir les différentes montagnes enneigées et loin. J’ai un vrai contraste entre le centre-ville et le bord de la ville.

Et ensuite je suis retourné dans le Downtown où j’ai pu voir les différentes boutiques, j’ai aussi goûté en espèces de hot dog asiatique, pas mauvais mais cher, pour un hot dog, 10 $!

C’est vrai qu’on se rend compte que la vie à Vancouver est quand même assez cher, envoyant toutes ces belles voitures, on se rend compte que c’est une autre vie.

Après avoir parlé avec quelques locaux, ils m’ont expliqué que il était préférable d’habiter en bordure de vie car l’accès est quand même assez rapide et on peut aussi accéder facilement aux montagnes pour aller faire des randonnées ou bien aller skier.

Lendemain matin je partais pour Whisler, qui est l’une des plus grande station du monde. Cette station a accueilli les Jeux olympiques.

J’ai donc passé une nuit là-bas pour faire ensuite deux randonnée dont une de 30 km et une autre de 7 km. Le voyage en bus était incroyable, on pouvait à percevoir des montagnes enneigées, des lacs et là la route était agréable environs 2h de Vancouver en bus.

7
7
Publié le 3 mai 2023

First step au USA, j’ai pris le métro direction le centre ville depuis l’aéroport environ 45 min.

Je suis passé par le downtown ou on voyais quand même beaucoup de pauvreté dans les rues. J’ai ensuite pris la route direction mon auberge qui se situait juste au bord de la baie de San Francisco.

Je suis directement allé voir Fisherman Warf qui est un lieu très animé où on peut trouver des pêcheurs qui vendent des crabes directement depuis le leurs bateaux. Des restaurants des magasins, des musées… . J’ai continué ma balade jusqu’à Pier 39, c’est un lieu cliché américain où on peut même apercevoir les sea lions se dorer la pilule.

San Francisco est une ville avec beaucoup de collines et donc pour se déplacer il faut quand même être sportifs ou bien prendre le Câble car qui était un petit train. Bien entendu je vous laisse devinez comment je me suis déplacé…

Les monuments que j’ai visité :

  • Golden Gate à vélo que j’ai traversé pour aller sur la montagne en face, une bonne grimpette qui m’a donné du fil à retordre.
  • Alcatraz, visite guidée qui raconte l’histoire de la prison et des anecdotes sur certains prisonniers. (40$ pour prendre le bateau aller retour sur l’île)
  • Palace of fine Arts un lieu incroyable avec un architecture imposante où notre imagination prends place pour savoir comment ils ont réussi à faire ça … c’était un lieu de culture des terres ou des beaux jardins proliféraient.
  • Lombard street, la rue iconique où la vue tu dois grimper une pente à 30 degré
  • Japanese tea garden qui se trouve dans le garden gate parc. C’est un jardin japonais qui a été créé par des deux japonais au milieux du 20eme siècle. Il faut savoir que le garden gate parc était un désert et qu’il est aujourd’hui plus grand en superficie que central parc.

Là population de la ville n’est pas très jeune, en effet les 18-25 ans représentent seulement 7% de la population à SF. C’est la ville de la tech tu peux croiser le chemin de voiture sans conducteur. C’est fou!

Les sunsets depuis l’auberge où jetait Hi San Francisco was amazing.


Après 6 jours, j’ai pris la route à Los Angeles en bus (7h30 pour 45€).

Paysage incroyable dans les terres mais j’ai appris en arrivant que j’aurais pu prendre un train qui longeait la west coast…

8
8
Publié le 3 mai 2023

Hollywood


Arrivé à Hollywood boulevard où était mon auberge pour la nuit. J’ai pu aller me balader un peu sur walk of fame où se trouve les étoiles des stars, c’était en début de soirée donc c’était assez animé avec beaucoup de lumières. J’ai aussi aperçu au loin le fameux panneau HOLLYWOOD !!!

J’ai mangé mon premier Macdonald américain, classIque Bigmac, c’était le meilleur que j’ai mangé !


Venice

Départ pour mon autre auberge au bord de l’océan à Venice beach.

Ambiance de folie à la surfer, le skate Park iconique était juste devant l’auberge (Samesun). J’ai rencontré 2 suisses avec qui je suis allé visiter Beverly Hills puis marcher de Santa Monica jusqu’à Venice beach. Boire une petite bière pour Sunset avec quand même une petite veste.

Le lendemain j’ai craqué je suis allé acheter un skate pour practice un peu sa me manquer trop ! Et puis la location journée coûtait 40$ je préféré rajouter 30$ pour en avoir un.

J’ai ensuite était invité par amandine, elle fait un semestre à riverside à côté de LA en partenariat avec mon ancienne Ecole de commerce Esc Clermont. C’était super cool de rencontrer de plein de gens, même si la plupart était français c’était cool on a fait une bonne soirée et le lendemain on a profité de l’énorme complexe de leurs universités (piscine, beach volley, salle de musculation immense, bloc d’escalade, tennis, terrain baskets, foot, baseball,… ). Et on a mangé tous ensemble le soir, c’était le meilleur lendemain de soirée possible !


Le lendemain je suis aller visiter Universal studio qui est la chose à faire à LA. En effet LA est la ville fondatrice du nouveaux cinéma, vous comprendrez mieux si vous avez vu babylone. J’ai pu voir et faire beaucoup de chose dont la façon dont ils font les effets spéciaux. C’était incroyable! Seul point négatif, le monde, minimum 30-45 minutes d’attente a chaque fois…

Le soir je suis aller voir le sunset a Griffith observatory un point de vue incroyable qui offre le meilleur sunset de LA. Avec vu sur le panneau HOLLYWOOD!


Cette ville propose un bon nombre de lieux à voir, attention à la distance si on a pas de voiture les transports en commun permette de se déplacer mais les trajets sont longs suivant ou vous voulez aller dans Los Angeles )

9
9
Publié le 3 mai 2023


Je suis arrivé à Guadalajara par avion le 12/04 où j’ai eu des difficultés pour prendre un Uber car la corruption était présente et il n’acceptait pas les Uber seulement les taxis .

Je me suis directement installé dans mon auberge, qui était proche du centre, je suis allé visiter de nombreux lieux culturels : la cathédrale de Guadalajara, mercado san Juan de Dios, Plaza de la liberacion, et plusieurs églises toutes différentes et et très jolies.

On sent que la religion est très présente ici!

J’ai pu goûter mes premiers tacos dans un marché locale pour seulement 60 pesos (3€). Les locaux m’expliquaient comment faire un bon tacos avec les différents condiments à l’intérieur (tomates, chille, guacamol,…). Ils m’ont même donnée des plans pour des cenotes vers mérida ! Ambiance très chaleureuse et bienveillante.

J’ai participé à une sortie en tourbus à Tequila, la ville qui se trouve à environ 1h de Guadalajara. On nous a donc emmené dans différents lieux pour connaître l’histoire et la fabrication de la tequila. La dégustation faisait partie de packaging, je pensais pas boire autant de tequila différente, et elles étaient toutes très bonnes, rien à voir avec celle qu’on boit en Europe. Ça se rapproche au rhum je trouve. J’ai eu la chance de goûter là meilleur téquila 2022 du monde à 200 pesos le shot, on me l’a offert car j’étais l’attraction française en quelques sorte et au file de la journée tout le monde crié : Frances! Frances ! Frances !

Je vous raconte pas la suite… on est tous sortie en boîte de nuit le soir en rentrant alors que personne ne se connaissait de base.

J’ai aussi rencontré un mexicain qui m’a emmené avec lui boire un verre avec ses amis le soir dans un bar typique de la ville. Très convivial on beaucoup ri malgré mon espagnol qui n’est pas dutout au point pero lo comprendo muy bien.

Fin de ses quelques jours >>> direction Puerto Escondido.

Conseil : éviter la compagnie Volaris avec qui j’ai rencontré un problème

10
10
Publié le 3 mai 2023

17/04 : Dès mes premiers pas à la sortie de l’avion j’ai sentie une vague de chaleur intense comme si on j’était dans un sauna.

Le taxi depuis l’aéroport jusqu’à mon hôtel à Zicatela m’a seulement coûté 100 pesos.

Auberge Pipelin hostel un endroit très type surf juste en face de l’océan le Pacifique avec une vue incroyable sur le coucher de soleil !

C’est simple mais journée c’était réveille tôt le matin baignade dans l’océan avec des vagues incroyable. Je veux aussi apercevoir le surfeur assez expérimenté surfait. J’ai voulu y aller un jour en body Board je me suis fait retourner par les bagues mais c’est amusant. Ensuite, je me faisais des petites salades ou alors des tacos ou alors j’allais manger directement des tacos dans la rue l’après-midi. Petite sieste sur les hamac dans l’hôtel c’était top pour se reposer. Et ensuite le soir on parle tous ensemble avec tous les gens de l’auberge et on se raconte plein de choses et on se prépare pour aller faire la fête. J’ai beaucoup parlé avec les gens de l’hostel qui travaillaient pour m’intéresser davantage à la culture mexicaine. Le soir on pouvait aussi aller surfer à la Punta mais c’était assez compliqué car il y avait énormément de gens à l’eau. Il fallait se battre pour avoir une blague donc pas le meilleur spot de ma vie. Je suis allé aussi sur plusieurs plage, la plage Baccocho où j’ai pu assister à l’envoi des tortues dans l’océan. J’ai aussi participé ça m’a coûté 150 pesos. C’est une expérience incroyable. Tu resteras jamais mes souvenirs, d’autant plus que j’étais avec les gens avec qui je m’entendais très bien des Espagnols des mexicains, des Français des Argentins. Le soir petit couché de soleil, petit foot sur la plage, burger, cerveza, le paradis quoi !

J’ai goûter des plats typique comme las Chilaquiles et las Enchiladas.

J’ai aussi pris des cours de salsa malgré mes pas de danse digne d’un robot rouillé. Ça m’a beaucoup plu. J’ai aimé apprendre et je vais continuer à apprendre. Quand je serai à Mérida. Ça fait partie de la culture, de savoir danser la salsa et la Bachata.

J’ai loué une moto, un pote, ce que je me suis fait à l’hôstel, 150 pesos pour la journée, et j’ai pu aller voir une lagune bordeaux plage comme la plage de Carrizalillo, une magnifique plage, beaucoup plus petite, que les autres où j’ai pu prendre un masque et un tuba pour l’explorer, les fonds marins, et c’était comme dans un aquarium. J’étais au milieu de bon poisson y a en avait une grande diversité.

J’y suis resté deux semaines, même si j’avais envie d’y rester plus pour aller à la capitale de l’État Oaxaca. J’ai donc pris un bus qui m’a coûté 680 pesos pour 10h30 de nuit.

Pour conclure, pour l’instant, Puerto Escondido est le meilleur endroit que j’ai fait avec mes meilleures rencontres, et je me suis beaucoup attaché à cet endroit qui est vraiment magique. Je vais retourner c’est sûr. D’autant plus que certaines idées me sont venues en tête …

11
11
Publié le 3 mai 2023

Une ville riche en histoire, en architecture, on coutume, et j’en passe. J’ai visité plusieurs musées dont le musée culturel de boire un cas qui explique l’histoire est l’origine des zapotec 500 ans avant JC jusqu’à maintenant.

Il faut savoir que boire un café est connu pour ses coutumes. Au niveau du textile, il fabrique à la main des vêtements locaux et propre Oaxaca. Ils sont aussi producteur de chocolat et noix de la de mescal qui est en alcool très réputé par les mexicains.

J’ai pris une après-midi pour allé sur le site archéologique de Monte Albán, qui était à l’époque le point de départ de la ville de Oaxaca avant que les habitants ne quittent la montagne. On apprends à quel point ils étaient avancé, ils avait créé un moyen de connaître la date de récolte avec un calendrier spécifique en utilisant le soleil et des bâtiments qu’ils avaient construits. Prix d’entrée : 90 $mx + 90 bus a/r.

Je suis allé aussi goûter les différents plats typique de Oaxaca dans le marché Benito Juarez: las Tamales , tortas Caldo de pollo, burritos.

C’est une ville très vivante, et qui est très riche culturellement.

Je prends mon avion direction México ciudad !

03/05.