L'Ardèche et sa diversité culturelle

Premières "grandes" vacances en amoureux : destination l'Ardèche. Avec une envie irrésistible de chaleur, de ciel bleu et de baignades, nous avons découvert un département aux multiples facettes.
Du 30 juillet au 10 août 2015
12 jours
2

Départ pour nos premières vacances le 30 juillet. Un long périple nous attend avec une voiture remplie à bloc ; le camping c'est bien mignon mais avec une petite citadine, il faut apprendre à jouer aux legos avant de partir. Après quelques heures de route, nous voici arrivés dans notre camping tout près de Largentière après un rapide détour dans cette jolie ville ardéchoise.

31
juil

Pour notre première journée ardéchoise, rien de plus logique que d'aller visiter La grotte Chauvet - Caverne Pont d'Arc, ou plutôt la restitution de sa grotte.

La restitution de La grotte Chauvet - Caverne Pont d'Arc 

Le prix du billet d'entrée est de 15€.

Il fait très chaud en cette fin juillet. Nous entrons donc sur le site, prenons nos billets et nous nous dirigeons vers la caverne. Nous attendons notre tour pour rejoindre un groupe pour la visite. Lorsque nous sommes entrés, nous avons été légèrement déçus par l'enchaînement des groupes. Il est vrai que nous sommes en plein été et que l'affluence est dense ; mais pour le coup, il ne fait pas très froid dans le reproduction de la grotte. C'est une petite déception à l'entrée. En revanche, nous sommes comblés par ce que nous voyons. La reproduction est à la hauteur de ce que nous espérions. Les photos (extraites du site internet de la Caverne Pont d'Arc) parlent d'elles-même.

Les rhinocéros et les chevaux 

Les photos ne sont pas autorisées dans la caverne, on se contentera donc d'aller rechercher les photos sur le site internet.

Ces chefs-d'oeuvre datent de plus de 36 000 ans, ce sont les débuts de l'art entourés de stalactites et de stalagmites. Des animaux sont principalement représentés à l'ocre rouge et gravés au silex. Le dernier panneau représente de nombreux lions avec l'impression qu'ils sont tous en mouvements. La perspective et le travail des ces hommes préhistoriques est magnifique !

"Le panneau des lions" 

Après cette visite, nous sommes amenés à nous diriger vers la galerie de l'Aurignacien. Cette fois, les photos sont autorisées et nous avons ici toutes les explications qui complètent notre précédente visite. Nous avons ici une vision de l'Ardèche 36 000 ans plus tôt ainsi qu'un regard sur nos ancêtres préhistoriques et l'art pariétal auquel ils s'adonnaient.

La galerie de l'Aurignacien 

Pour plus d'informations, voici le lien de la Caverne Pont d'Arc.

Retour au camping en fin d'après-midi pour une baignade dans la piscine très relaxante !

1
août

Notre camping se situe près du village de Largentière, mais avant d'y arriver, nous devons passer par un petit village qui s'appelle Montréal. D'ici, la vue sur la vallée est magnifique et ce petit village est très paisible.

Montréal 
Montréal 

Revenus au camping, nous prenons le temps de déjeuner puis nous repartons en quête de nouveaux villages ardéchois typiques de la région. Notre prochaine destination est le village de Chassiers.

Chassiers

Chassiers est un village de caractère qui offre une vue sur la vallée très agréable. Nous sommes relativement seuls ici et il fait déjà chaud en ce début après-midi. Nous entrons dans l'église fortifiée qui domine le village et nous déambulons dans les ruelles de cette petite cité de caractère. Nous contemplons, du haut de ce village, les toits ardéchois.

Chassiers

Puis nous reprenons notre route en direction de Vinezac, un autre village de caractère.

Vinezac 

L'église romane vaut vraiment le détour.

L'église romane de Vinezac 

Ce village est très certainement celui que nous avons préféré. Il est entouré de vignes et la route pour s'y rendre est très sympathique. Nous avons pris le temps d'une ballade dans ses ruelles, très typiquement ardéchoises.

Vinezac 

Notre "road trip" s'achève à Balazuc, après avoir longtemps patientés sur la route à cause de l'affluence. En revanche, la vue sur ce village, l'un des plus beaux villages de France, est spectaculaire.

Balazuc 

Ce village semble accroché à la falaise. Le panorama qu'offre cet endroit est certainement un incontournable dans ce département.

Balazuc 

La panorama est splendide mais l'affluence dans ce village nous empêche de profiter complètement du moment. Nous sommes en plein été dons nous nous en doutions mais pour le coup, nous avons préféré nous balader dans les villages précédents où peu de monde s'y rendaient.

Balazuc 

Il est maintenant temps pour nous de rentrer et de profiter de notre soirée.

2
août

En ce dimanche du mois d'août, une fête médiévale est organisée dans le village de Largentière. Nous avions prévu de visiter ce joli village et éventuellement de continuer notre route mais à chaque coin de rue nous sommes conquis par cette fête et nous y passerons donc toute la journée.

Fête médiévale à Largentière 

Jusqu'au soir, nous déambulerons à Largentière et nous participerons même à la retraite aux flambeaux qui traverse tout le village jusqu'au château.

Fête médiévale à Largentière 

Après cette journée très éloignée de notre temps, nous rentrons au camping nous reposer. Les danses médiévales organisées au sein même du château ont eu raison de nous mais nous rentrons comblés et très heureux de cette journée.

3
août

Impossible de passer en Ardèche, et en été qui plus est !, sans prendre une journée pour faire du canoë dans les gorges. Pour Madame, ce sera d'ailleurs son baptême de canoë au cœur même du canyon dans le plateau calcaire ardéchois, plutôt pas mal pour un baptême ! Nous voici donc partis pour passer une journée bien sympathique.

Le temps de nous familiariser avec notre nouvel engin et nous commençons notre descente. La patrouille de France passe dans le ciel juste au moment où nous partons, c'est un bon signe en ce début de matinée. Nous cherchons un endroit ombragé et agréable pour notre pause casse-croûte et pour nous baigner quelques instants en début d'après-midi. C'est l'idéal pour faire nos premières photos.

Pause canoë dans les gorges 
Pause canoë dans les gorges  

Après une pause et une baignade plus qu'agréable, nous reprenons nos pagaies et notre chargement pour dévaler la rivière qui nous mène jusqu'au très célèbre pont d'Arc. La descente est plutôt sportive, il y a tellement de monde qu'il est difficile de manœuvrer correctement, d'autant plus que la rivière est très sèche, ce qui limite l'accès dans les rapides. Après avoir dévaler l'un des rapides les plus impressionnants que nous ayons faits, nous faisons une nouvelle pause juste avant de passer sous ce fameux pont.

Quelques minutes plus tard, nous passons enfin sous le pont. L'heure est à l'émerveillement et nous nous sentons vraiment petits face à ce que la nature nous offre. Cette arche naturelle fait près de 34 mètres de haut !

Le Pont d'Arc 
Le Pont d'Arc 

Nous terminerons tranquillement notre journée au bord de l'Ardèche et nous profiterons de notre retour au camping pour admirer le paysage.

Le paysage de la voiture 
4
août

Bien remis de nos efforts de la veille, nous commençons notre journée en prenant notre petit-déjeuner tranquillement au camping. Aujourd'hui, nous allons nous excentrer un petit peu pour aller visiter le village de Vogüe. Il est vrai qu'il fait très chaud en Ardèche mais aujourd'hui nous avons l'impression de cuire littéralement ! Tant pis, on file quand même visiter ce village qui abrite un château. Nous y arrivons donc en début d'après-midi.

Arrivée à Vogüe 

Ce village, classé Village de caractère et parmi les plus beaux villages de France, est littéralement adossé à la falaise. Il y a des vieilles ruelles, des arcades et quelques passages ombragés très agréables à sillonner.

Vogüe 

Notre promenade, ou plutôt notre montée, nous emmène progressivement devant l'église du village.

Vogüe 

Nous choisissons ensuite de prendre de la hauteur, ne serait-ce que pour avoir une vue d'ensemble sur la vallée. La montée est assez ardue mais elle vaut très largement le détour ! Nous pouvons d'ailleurs admirer les toits du château, très typiquement ardéchois.

Vue de la vallée sur les hauteurs de Vogüe 

Nous continuons notre ascension et nous découvrons un tout petit (mais alors tout petit) musée, si nous pouvons l'appeler comme ceci.

Vue de la vallée sur les hauteurs de Vogüe 

Puis nous arrivons tout en haut et nous sommes surpris de constater qu'il y a ici des anciennes carrières.

Bien qu'il fasse extrêmement chaud ici, nous marchons quelques temps dans ces lieux. Nous avons même la chance de trouver une cigale (que nous avons longuement cherché bien que nous l'entendions chanter tout près de nous) ainsi que sa mue.

Nous redescendons ensuite afin d'aller visiter le château qui domine le village. Ce domaine appartient aujourd'hui encore à famille de Vogüe. Nous voici donc devant sa façade qui date du 17ème siècle.

 Le château de Vogüe

Nos billets en main, nous accédons dans la cour intérieure qui nous donnera accès à toutes les salles. La visite guidée nous emmène vers les jardins suspendus appelés aussi les jardins de la Marquise. Il date lui aussi du 17ème siècle et il nous offre une magnifique vue sur l'Ardèche et sa vallée.

Le château de Vogüe 

Nous poursuivons notre visite en allant dans les cuisines et dans le donjon qui sont les plus vieilles parties du château puisqu'elles datent du 12ème siècle. Les sous-sols abritent des maquettes illustrant l'évolution du château au fil des siècles.

Le château de Vogüe 

La chapelle est très petite et rustique.

Le château de Vogüe  

Notre visite s'achève dans les deux dernières du château qui abritent aujourd'hui des œuvres d'art.

Le château de Vogüe  

Un dernier regard sur ce château et ce village et il est temps pour nous de rentrer nous prélasser en cette fin de journée.

Vogüe 
5
août

Après avoir pagayé dans les gorges quelques jours plus tôt, nous prenons la route pour avoir une vue plus en hauteur. Nous partons dans la matinée afin de pouvoir circuler sur la route touristique qui nous offre de multiples panoramas sur la rivière et ses méandres. Nous profitons des belvédères aménagés pour nous garer quelques instants, prendre des photos et surtout admirer longuement les différents paysages que s'offrent à nous. Notre premier arrêt est au Pont-d'Arc, après avoir marché le long des vignes, où l'on retrouve la fameuse arche naturelle qui nous avions admirée quelques jours plus tôt.

La route panoramique des gorges 

Nous voici donc de l'autre côté de la rivière de l'Ardèche, sur la plage très fréquentée, avec un premier paysage relativement grandiose.

Pont d'Arc 

Nous prenons de la hauteur et nous voici de l'autre côté de l'arche. Evidemment, cette route fait partie des endroits les plus touristiques en Ardèche. Il y a donc pas mal de circulation mais tout le monde s'arrête quelques minutes aux différents belvédères puis repart, ce qui laisse la place à chacun pour admirer la vue. Il y a quelques jours, notre canoë faisait parti de ceux que l'on aperçoit en bas.

Pont d'Arc 

Nous reprenons la route et nous serpentons dans les gorges. Plus nous avançons, plus la circulation est fluide. La plupart des automobilistes prennent de la hauteur pour admirer le Pont d'Arc mais ils ne vont pas plus loin, ce qui est dommage puisque toute la route offre de magnifiques points de vue !

La route panoramique des gorges 

Arrivés au belvédère de la Madeleine, nous sommes subjugués par ce magnifique paysage.

Belvédère de la Madeleine 

Il commence à faire faim, nous choisissons un endroit agréable pour pique-niquer, et ce ne sont pas les endroits qui manque 😀 (en revanche l'ombre oui !).

En début et milieu d'après-midi, il fait extrêmement chaud ! Heureusement qu'il y a de nombreuses grottes à visiter. Nous allons donc en profiter pour aller visiter l'Aven d'Orgnac, classé Grand Site de France. Evidemment, nous ne sommes pas les seuls à avoir eu la même idée. Il y a de nombreux groupes de visites à s'enchaîner et nous en ferons partis. Lorsque vient notre tour, nous entrons dans la salle supérieure qui varie de 17 à 40 mètres et où les tailles des stalactites et des stalagmites sont impressionnantes. Nous progressons ensuite vers la salle du chaos puis vers le belvédère.

L'Aven d'Orgnac

La visite nous emmène plus profondément sous terre. En chemin, nous apercevons une urne posée dans une niche de la salle supérieure. Dans cette urne, ce sont les cendres de Robert de Joly (la personne qui a découvert la grotte en 1935) qui reposent au sein de l'Aven d'Orgnac. Arrivés au Grand Théâtre, nous avons un spectacle son et lumières avec un magnifique jeu d'éclairages sur les parois de cette grotte.

L'Aven d'Orgnac 

Cette visite aura eu le mérite de nous rafraichir et elle est surtout un incontournable lors de vacances ardéchoises ! A la sortie, la chaleur nous rattrape. Nous poursuivons notre visite avec la Cité de la Préhistoire qui regroupe les collections des fouilles pratiquées en Ardèche et dans le nord du Gard entre 350 000 et 600 avant notre ère. On y retrouve donc de nombreux animaux et des poteries.

La Cité de la Préhistoire 

Des maquettes reproduisant la vie durant la préhistoire y sont aussi exposées.

La Cité de la Préhistoire  

Nous achevons notre journée avec une baignade bien méritée.

6
août

Direction les bords du Rhône, à quelques kilomètres de notre camping, afin de visiter en priorité le village d'Alba-la-romaine. Ce Village de Caractère est composé d'un bourg médiéval et d'un site archéologique de l'époque gallo-romaine qui fait parti des mieux conservés en France. Notre premier coup d’œil sera dans le bourg où de nombreuses maisons du 15ème siècle font le charme de cet endroit. Nous progressons tranquillement dans les ruelles jusqu'au château qui domine le vignoble et le village.

Alba-la-romaine 

L'église Saint-André du village date du 16ème siècle et abrite des objets religieux.

Alba-la-romaine 

Notre prochain arrêt se fait au pied du village afin d'aller visiter les vestiges gallo-romains de ce village. On y retrouve des temples, des édifices publics, une voie principale mais surtout un théâtre extrêmement bien conservé !

Vestiges gallo-romains d'Alba-la-romaine 

A l'entrée, une maquette nous permet de visualiser ce village gallo-romain en 3D.

Vestiges gallo-romains d'Alba-la-romaine  

On oublie d'écrire qu'à ce moment de la journée, il fait environ 40 degrés à l'ombre et que cet endroit est bien évidemment en plein soleil. Nous cuisons littéralement !!

Alba-la-romaine se nommait autrefois Alba Helvorium, qui signifie "capitale des Helviens". Cette cité était très dynamique entre le 2ème siècle avant notre ère et le 4ème siècle après notre ère. On y retrouvait notamment un forum, des thermes, un aqueduc, un théâtren un cirque et de multiples temples.

Le théâtre gallo-romain d'Alba-la-romaine 
La voie principale d'Alba-la-romaine 

Sous cette chaleur écrasante, nous reprenons notre route en direction du village de Viviers. Nous déjeunerons là-bas et nous nous reposerons quelques instants.

Le village de Viviers grimpe progressivement jusqu'à atteindre la vieille-ville, ou ville ecclésiastique. La ville basse regorge de maisons à étages avec des ruelles relativement étroites. Nous y croiserons un compagnon de route très calin !

Viviers 

Nous arrivons enfin dans la partie haute du village où la cathédrale Saint-Vincent nous ouvre ses portes (et par cette chaleur, ce n'est pas plus mal !).

La cathédrale de Viviers 

Un sentier nous permet des faire le tour de la cathédrale, ce qui nous permet d'observer son architecture extérieure.

La cathédrale de Viviers 

Notre dernier regard sur ce village sera tout en haut du belvédère ; d'ici, nous avons une vue très sympa sur l'ensemble du village et de la vallée.

Viviers 

Nous sommes au bord du Rhône et nous en profitons pour traverser le fleuve et aller dans la Drôme. Notre dernière destination sera Montélimar. Nous nous arrêtons au bord du Rhône histoire de faire quelques photos (ce fleuve ne nous inspire pas vraiment à vrai dire).

Traversée du Rhône 

Nous voici arrivés à Montélimar. Nous y passerons une petite heure. Nous avons marché dans les rues, à la recherche d'un soupçon d'âme, mais rien ! Cette ville n'a aucun charme (c'est notre avis, bien entendu !) et nous n'avons d'ailleurs pris aucune photo. Quelle déception ! Nous avons acheté quelques nougats, évidemment, mais cette ville ne mérite décidément pas qu'on s'y arrête. Nous décidons donc de rentrer nous baigner en cette fin d'après-midi bien ensoleillée et très chaude ! 😀

7
août

Ce matin, nous choisissons de nous rendre dans le village de Ruoms. Ce petit village médiéval est rempli de marchands le jour où nous y allons. Il y a un marché, ce qui rend la vie du village très attractive. L'intérieur de la ville invite à la flânerie, et c'est d'ailleurs ce que nous faisons.

Ruoms 

L'église romane, qui peut paraître très rustique, est très jolie à visiter.

L'église de Ruoms 

Nous avons pris la matinée pour visiter cet endroit avec son marché et ses boutiques de souvenirs. Nous rentrons au camping pour déjeuner puis nous repartons en direction des gorges afin d'aller visiter une grotte. Notre choix (oui parce qu'il y a un sacré nombre de grottes) s'est arrêté sur la Grotte Saint-Marcel. Elle a été découverte en 1835 par un chasseur. Ses galeries font près de 40km et ont été creusées par une rivière souterraine.

La grotte Saint-Marcel 

Lorsque l'on entre dans cette grotte, un long tunnel descend jusque dans le bas de la galerie. Au fur et à mesure où nous avançons, nous avons l'impression d'être avalés par l'endroit en lui-même. Les cascades de gours sont l'intérêt principal de cette grotte. Un jeu de sons et lumières nous permet d'ailleurs d'apprécier d'autant plus le spectacle ! 😀 👍

La grotte Saint-Marcel 

Nous remontons vers la chaleur et nous en profitons pour aller nous poser sur différents points de vue des gorges que nous n'avions pas encore observés avant de rentrer nous prélasser.

 Les gorges de l'Ardèche
8
août

L'Ardèche peut aussi être "verte", et c'est d'ailleurs le cas plus au "nord". Direction Thueyts et la cascade du Ray Pic. Thueyts est un village de caractère accroché sur une couche de basalte où de nombreux sentiers de randonnées permettent de faire de belles balades. Ensuite, direction la cascade du Ray Pic qui se situe encore plus sur les hauteurs.

L'Ardèche verte 

Cet aspect de l'Ardèche tranche complètement avec le sud. Nous nous baladons au cœur de la verdure ardéchoise et nous en profitons pour manger une tartelette aux myrtilles absolument exquise !

L'Ardèche verte 

Nous reprenons notre route et en redescendant, nous tombons sur le château de Vantadour. C'est un endroit en restauration au moment où nous nous y trouvons. L'ensemble des travaux pour cette forteresse médiévale nous semble monstrueux. Nous entrons brièvement dans la cour du château et nous faisons le tour de ces ruines quelques instants.

Le château de Vantadour 

Accroché à son rocher, il surplombe la vallée.

Le château de Vantadour 

Nous rentrons au camping et nous retrouvons instantanément la chaleur du sud.

9
août

Près de la rivière de Chassezac se situe le village Les Vans. Le soleil est très présent et brûlant. Ce village est très agréable et ses fontaines et ses maisons faites de pierres.

Les Vans 

Tout près, il y a le bois de Païolive avec ses chênes et ses rochers blancs qui invitent à l'imagination. Plusieurs circuits proposent des balades très sympathiques et reposantes. Nous sommes à l'ombre et la vue que nous offre ce lieu nous permet de pique-niquer tranquillement.

Le bois de Païolive 

Nous longeons la rivière Chassezac et le panorama de ces gorges est magnifique !

Le bois de Païolive 
Le bois de Païolive 

Nous croisons de nombreux rochers sculptés avec l'érosion. Beaucoup d'entre eux représentent des animaux avec des visages divers et variés.

Le bois de Païolive - La tortue / L'ours et le Lion

A la fin de journée, nous trouvons un endroit pour nous baigner dans la rivière.

10
août

Dernière journée ardéchoise, nous resterons donc tout près de notre camping. La matinée sera propice au rangement de notre toile de tente et au repos avant de reprendre la route le lendemain. Nous n'avons pas visiter le château de Largentière alors nous choisissons cette destination et nous verrons par la suite. Nous connaissons bien ce village, nous y avons longuement marché chaque jour de notre séjour et nous avons particulièrement apprécié le marché sur la grande place.

En début d'après-midi, nous arrivons devant l'entrée du château afin de prendre nos billets d'entrée. Ce que nous ne savions pas, c'est que durant la période estivale, le château retrouve ses couleurs médiévales.

Le château de Largentière

Chaque recoin du château présente divers métiers de l'époque. Les personnes qui revêtent leurs costumes interprètent vraiment bien leurs rôles. De nombreux spectacles sont aussi présentées.

Le château de Largentière 

Pour clôturer la journée, un spectacle regroupant tous les figurants est proposé aux visiteurs. On rigole beaucoup et plusieurs spectateurs sont invités à participer. C'est un moment très attrayant !

Spectacle médiéval au château de Largentière 

Notre dernière journée s'achève ainsi que notre séjour ardéchois. Nous sommes comblés par ce séjour et pour ceux qui aiment les beaux paysages et la chaleur du sud, vous ne devez pas passer à côté de ce département.

L'Ardèche regorge de petites pépites, que ce soit dans ses villages ou dans ses paysages absolument magnifiques ! Voici un petit récapitulatif de nos coups de cœur durant nos vacances.

Les villages :

  • Largentière
  • Vinezac
  • Balazuc (même s'il y avait beaucoup trop de monde à notre goût)
  • Vogüe
  • Alba-la-romaine

Les grottes :

  • L'Aven d'Orgnac (un immanquable 😀)
  • La grotte Chauvet (qui doit être bien plus sympa à visiter hors saison)
  • La grotte Saint-Marcel (qui offre un magnifique spectacle de sons et lumières)

Quelques activités :

  • Explorer les marchés, de jour comme de nuit
  • Faire du canoë dans les gorges
  • Randonner dans les différentes vallées
  • La fête médiévale de Largentière, que ce soit dans le village comme au sein du château. Nous sommes tombés sur cette fête par hasard et nous aurions vraiment raté quelque chose si nous ne l'avions pas faite.
  • Explorer les gorges de l'Ardèche à pied et en voiture : un paysage sublime à perte de vue !

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires