Carnet de voyage

Australia

29 étapes
52 commentaires
17 abonnés
Dernière étape postée il y a 5 jours
Bienvenue
Novembre 2017
52 semaines
Ce carnet de voyage est privé, ne le partagez pas sans l'autorisation de l'auteur.
29
29
Publié le 13 octobre 2018

Après Sydney, nous avons fait un stop au Koala Hospital de Port Macquarie.

Comme son intitulé l’indique, il s’agit d’un « hôpital » qui recueille les koalas blessés après ; un feu, une attaque d’un animal domestique, un accident survenu sur la voie publique...).

Les bénévoles les soignent, les gardent si leurs états ne leur permettent plus d’être réhabilités dans leurs habitats naturel où les relachent progressivement.


Il s’agit du seul hôpital du pays, qui ne fonctionne que grâce aux dons et qui n’a strictement rien à voir avec les sanctuaires payants où vous pouvez faire des photos (payantes) avec des koalas dans les bras (que nous déconseillons fortement si vous aimez ces animaux).

Cet hôpital est entièrement gratuit, on s’est donc baladé dans les allées à la rencontre des animaux en convalescence, où chacun d’entre eux possède une petite affiche avec leur nom et leur histoire devant leur arbre.

Nous avons fait un don, signé une pétition et acheté les souvenirs type peluche, portes-clés... « koalas » là-bas, afin de les soutenir.


1000 km plus tard, nous voilà à Brisbane, capitale de l’état du Queensland, où nous avons été trop bien accueillis par nos supers guides Céline et Alexis, qui connaissent cette ville et ses alentours comme leur poche.

Au programme: visite du Queensland Museum, baignade dans le lagon, ballade le long de la rivière, du Story Bridge, le jardin botanique de nuit, traversée en bateau d’une rive à l’autre, randonnée aux Glass House Mountains National Park, pause chocolatée entre filles...

Nous avons adorée cette ville où il fait vraiment bon vivre et où tout est central. Merci encore les copains et on espère vous revoir très vite à Paris.



Créez votre road trip sur mesure en Australie, sans frais d'agence !

Des circuits personnalisables directement inspirés des blogs MyAtlas
Itinéraire détaillé jour par jour, voyage individuel en toute liberté
Réservation en direct des hébergements, vols et locations de voiture
28
28
Publié le 10 octobre 2018

Salut tout le monde, c'était il y a 15 jours déjà, Sydney et ses alentours.

On a beaucoup apprécié cette ville, peuplée mais paisible à la fois. La nature entoure les buildings, il y a mille choses à voir et à découvrir. Vous reconnaîtrez, entres autres, le célèbre Opéra de Sydney, l'Harbour Bridge, la plage de Bondi et sa piscine d'eau de mer, le magnifique jardin botanique... Nous avons également randonné dans les Blues Mountains, célèbrent pour leurs paysages spectaculaires, puis au milieu de la jungle dans le Royal National Park du New South Wales, qui abrite notamment les Figure 8 pools, des piscines naturelles dans la roche dont la fameuse piscine en forme de 8.

Et enfin notre coup de coeur, (enfin surtout celui de Romy puisque moi j'étais dans le mal absolu) notre sortie bateau à la rencontre des baleines sauvages.

27
27
Publié le 7 octobre 2018

Hello tout le monde, on est un peu en retard sur le partage de notre aventure mais le temps nous manque !

On se rattrape un peu avec ces photos des célèbres cabanes en bois colorées situées à Brighton Beach, à 11 km de Melbourne.

Nous voilà ensuite à Raymond Island, située à 4h de Melbourne et accessible en ferry gratuit. L’île est très sympathique mais petite, en 2 heures vous en avez fait le tour. Il n’y a aucun commerce sur place, uniquement des habitations. On y est allés car c'est le paradis pour admirer des koalas sauvages. On ne savait d'ailleurs plus où donner de la tête tant ils étaient nombreux. L'Australie regorge d'animaux sauvages, il suffit de prendre le temps et d'observer, entre les kangourous, koalas, bandicoot, loriquet, wombats, possum...on est gâtés ! venir ici pour aller dans un zoo...non merci !

Et enfin, il fallait bien que l'on vous montre un peu de notre quotidien de nomades, moi à la cuisine, Baptiste à la vaisselle même si personne n'a de tâches définies.

26
26
Publié le 21 septembre 2018

Nous voilà à Melbourne, capitale du Victoria et deuxième ville australienne après Sydney. On a été surpris de son style européen, rien à voir avec tout ce que l'on a vu jusqu'à présent. Ville très animée et cosmopolite mais qui, selon nous, ne reflète pas l'Australie comme on l'a vécu depuis notre arrivée. Elle nous a rappelé La Défense. On a apprécié mais 4 jours nous ont suffit pour voir tout ce dont nous voulions : le street art / la tour Euroka avec ses 88 étages / La grande bibliothèque d'état du victoria / les berges de la Yarra River / manger un bout au Queen Victoria Market / voir les manchots à Saint Kilda / découvrir les différents quartiers...

25
25
Publié le 21 septembre 2018

Quelques photos de notre second passage sur la Great Ocean Road, reconnue comme l'une des plus spectaculaires routes côtières au monde, et qui s'étend sur environ 243 km. Entre forêts d'eucalyptus géants, roches, falaises et autre points de vues, on a été servi.

Les 12 apôtres - The Twelve apostles Road
Les 12 apôtres - The Twelve apostles  sur la Great Ocean Road
Loch Ard Gorge – à Great Ocean Road. 
Forêt d'ecalyptus géants – à Great Ocean Road. 
Beauchamp waterfails – à Otway National Park. 
24
24
Publié le 2 septembre 2018

Le temps passe tellement vite. La seule chose qui nous console face à ce temps qui semble filer entre nos doigts, c’est qu’on profite pleinement de chaque seconde, aussi belle ou dure soit-elle.

Aujourd’hui, c’était notre dernier jour de travail.

On a adoré découvrir de nouveaux métiers, dans un pays différent du notre et avec tout ce que cela comporte. Merci à la famille Warner pour tout ce que vous avez fait pour nous et surtout pour la confiance que vous nous avez accordé. On a eu des employeurs et des collègues géniaux. Merci de nous avoir aussi bien accueilli et intégré les Frenchies de la région. Ca été plus de 3 mois d’une expérience intense et enrichissante, riche en rigolades, en découvertes et en pur plaisir.

Baptiste dans la mise en place et maintenance de clôtures dans une ferme de bovins et moi dans la collecte, le tri et la mise en boîte d’œufs de poulettes heureuses.

C’est avec le cœur lourd que l’on s’en va, mais ça fait aussi partie de l’aventure. Et puis on se reverra, c’est sûr !

On reprend donc la route dès demain, direction la Great Ocean Road, que l’on souhaite refaire tranquillement, avant d’arriver sur Melbourne dans les prochains jours.

Tout de suite et en image (merci SuperBaba !), un petit, très petit, échantillon de notre quotidien de ces derniers mois.


23
23
Publié le 13 août 2018

Hello Hello !On vous présente les deux petits nouveaux !Clin d’oeil aux premiers étrangers embauchés dans les environs, après Romy le bébé kangourou, voici Baptiste et Romy ! 🐶. Ils nous ressemblent bien mais on vous dira pas pourquoi 🤣🙈.

Gros bisous 😘

22
22
Publié le 6 juin 2018

Ça bosse dure tout près de Melbourne mais encore et toujours en pleine cambrousse, dans le "bush" australien.

Baptiste travaille dans une ferme de bovins qui s'étant sur plus de 15km2. Il met en place, contrôle et répare les clôtures. De mon côté, je travaille dans la ferme d'oeufs voisine où je collecte, trie et polis des oeufs de poulettes 🐔élevées en plein air.C'est une ferme familiale, où je passe mes journées avec la maman et la fille ainsi que 2 employées. Nous avons chacun notre voiture de fonction 🚗🚚 et une belle liberté dans la prise d'initiatives et dans la manière de gérer nos missions, ce qui nous fait pas mal progresser dans des domaines et métiers complètement différents de nos métiers de base. Et tout ça en anglais ! 🍒🍰🔝

On loge également dans un studio qu'ils nous ont gentiment mis à disposition.Dès notre arrivée, nous nous sommes empressés d'utiliser le four, micro-onde et lave-vaisselle ! La vie en van 🚌 c'est super mais entre le vent incessant et l'arrivée de l'hiver dans le sud du pays (où nous sommes justement), on est bien contents de retrouver un peu plus de confort.La famille est formidable et fait tout pour que l'on se sente bien, après tout, on est apparemment les premiers "frenchies" embauchés dans la région 🇫🇷👍🏼.Je travaille 6j/7 et Baptiste 7j/7, voilà pourquoi nous ne donnons pas trop de nouvelles, c'est notre nouvelle routine et on l'adore !On a posé nos valises ici, heeeuu notre sac-à-dos 🎒, pour quelques mois, avant de reprendre le roadtrip🗺.See Ya everybody ! 😗🇦🇺

21
21
Publié le 12 mai 2018

On ne vous a pas donné de nouvelles depuis pas mal de temps et on s'en excuse. Merciii pour vos messages, tout va pour le mieux, mis à part l'arrivée de l'hiver (les saisons sont inversées par rapport à chez vous) et on est clairement pas préparés/équipés ❄🙈.

Mi-mars nous avions postulé dans une entreprise qui nous a rappelé mi-avril pour une journée de présentation. Nous avons ensuite passé des entretiens individuels puis plusieurs jours d'essais qui se sont étendus sur 3/4 semaines. Finalement ça n'a pas abouti et c'est tant mieux.Nous sommes donc restés plus d'un mois dans une toute petite ville, sympa mais sans grand intérêt à illustrer. On a également rencontré de chouettes personnes dont un couple de Marseillais, Gaïl et Léa avec qui on a passé plusieurs belles soirées.

On continu notre route vers Melbourne (cette fois je pense que tout le monde connait, au moins de nom). On s'arrêtera 2h avant, car on a trouvé un nouveau petit job avec un hébergement compris et les gérants ont l'air sympa donc affaire à suivre. On souhaite remplir la tirelire avant d'arriver sur la côte Est et ses grandes villes. Car même en ayant vécu à Paris, le coût de la vie à Melbourne, Sydney, Brisbane reste plus chère, mais on compte bien profiter au maximum, de tout ce qu'il y a à voir et à faire (même si cela doit me rapprocher des araignées géantes 🕷😱).

Quelques photos de notre passage sur la Great Ocean Road, l'une des routes à ne pas manquer lors d'un séjour en Australie, située au sud du pays, entre Adelaide et Melbourne et qui fait 243 km. D'autres photos suivront prochainement.

20
20
Publié le 14 avril 2018

L'Australie a des lois très strictes en matière de quarantaine afin d'éviter toute contamination.

On doit déclarer tous produits alimentaires 🍉, végétaux 🌵ainsi que les animaux 🐕que nous emmenons avec nous.En arrivant à Perth et lors du passage au scanner de mon sac-à-dos, mon pot d'huile de coco a d'ailleurs failli y rester, pensant qu'il s'agissait d'un "pâté" => un bon vieux foie gras / ou faux gras pour les vegan, j'ai dû l'ouvrir afin que les douaniers vérifient son contenu.

Mais, est-ce que vous saviez qu'au delà des aéroports 🛬, il y avait également des contrôles 🔍lors du passage d'un état à un autre ainsi que des barrages de quarantaine mobiles qui circulent sur les routes secondaires ?Ça nous étonne toujours parce que c'est comme si vous passez d'une région à l'autre et qu'en plus du panneau "Bienvenue en région Alsace (où Bourgogne où autre hein)", vous aviez des panneaux "Attention", "Déclarer vos denrées alimentaires", "STOP" en plus d'une barrière et d'un "inspecteur".Plusieurs panneaux nous indiquent d'ailleurs, des kilomètres avant, que nous nous rapprochons de la zone de quarantaine et nous invitent à jeter les denrées dans une benne dédiée.Ces zones de quarantaine sont là uniquement pour contrôler qu'aucun fruit ou légume est présent dans le véhicule🚌. En gros, les fruits et légumes achetés dans l'état du Victoria, par exemple, ne peuvent pas être amenés dans l'état d'à côté.Le pays étant tellement grand par rapport au nombre d'habitants (il y aurait deux fois plus de kangourous que d'habitants), on n'a jamais eu à attendre notre tour (les chanceux !). Et pourtant "l'inspecteur" vérifie tout le véhicule afin d'être certains qu'il n'y ait pas de denrées que nous aurions oublié de déclarer.Deux photos pour vous illustrer à quoi cela ressemble ainsi qu'un petit passage de notre quotidien sur les routes 🙈

19
19
Publié le 5 avril 2018

Rencontre avec l'équipe du Steve Irwin et visite de l'un des 11 navires présents dans le monde de Sea Sepherd, ONG à but non lucratif dévouée à défendre, conserver et protéger les océans du monde entier 🐳🐋🐬🐟

Ce qui m'a tout de suite interrogé c'est ce logo, noir avec une tête de mort ☠, pas très fun pour communiquer sur une association. Alors, je vais essayer d'être concise 😬 et pour ceux que ça n'interesse pas, passez deux paragraphes plus bas 🤣.

Sea Shepherd a été fondée par Paul Watson, qui estimait qu'il fallait "un pirate pour arrêter un pirate".Bon certes… un pirate qui ne dépasse jamais les limites des lois mais qui surfe sur leurs frontières et surtout pour une très belle cause : la défense des animaux marins et de l’océan. Paul Watson s'est donc inspiré du célèbre drapeau pirate le "Jolly Roger" et aidé d'un artiste néerlandais, il en est ressortie le logo que vous voyez.

Lorsque l’on regarde ce logo, on aperçoit d'abord une tête de mort surmontant un espèce de trident et une sorte de bâton. Alors oui, la tête de mort est bien là, rappelant tout de suite les drapeaux pirates. Elle représente en fait la mort semée par l’humanité à travers les océans. Sous elle, pas d’os ou de sabres croisés. Il s'agit bien d’un trident, et plus précisément le trident de Neptune, le dieu romain des mers, et d’une crosse de berger, « Shepherd » signifiant justement « berger ». Ces deux objets croisés symbolisent la détermination de Sea Shepherd à lutter pour les droits des animaux marins, à survivre, à être libres de rester ce qu’ils sont dans la mer et la protection de la vie dans les océans. Enfin, si l’on regarde plus dans le détail, on peut apercevoir sur le crâne de la tête de mort le dessin d’un dauphin et d’une baleine. Ces deux mammifères marins forment le symbole du Yin et du Yang, exprimant ainsi le désir de restaurer l’équilibre marin et de rétablir la grâce du dauphin et la sagesse de la baleine. (Martine, toi je suis sûre, tu m'auras lu jusque là, déformation professionnelle oblige 🙈)

C'était sympa d'échanger avec ces volontaires de nationalités différentes, dont un français, cocorico ! Ce n'est pas l'envie qui me manque de les rejoindre, un jour, pour une mission.Pour l'instant on vient de finir de manger, merci le Chef cuistot Baptista 👨🏽‍🍳, moi je suis la commis coupeuse d'ail et d'oignon 💃🏼 ! Et on a repris la route en direction de Melbourne.

Lien du site français: http://www.seashepherd.frAustralian website : http://www.seashepherd.org.au

18
18
Publié le 29 mars 2018

Nous avons travaillé quelques jours dans la ferme de légumes bio de Riccie, rencontré sur un marché de produits locaux à Adelaide. Kale, citrouille, choux-fleurs, choux de Bruxelles, tomates, courgettes jaunes, oignons, ail...on en a vu du légume (et on en a goûté aussi) ! mais ce fût une superbe expérience dans une petite ferme familiale. On a aussi pu faire la rencontre de Zoé, souriante et joviale qui nous a offert, à notre départ, des oeufs de ses poulettes 🐔 ainsi que de la sauce tomates maison. Tout a déjà disparu 🤤.

Depuis une semaine nous découvrons Adélaide ou "Ville des églises" capitale du South Australia qui comptabilise un peu plus d'1,3M habitants. Adelaide est surtout réputée pour ses nombreux festivals et ses vins (de la Barossa ou de McLaren Valley) ainsi que par la chanteuse SIA 🎼 qui y est originaire.Hier nous nous sommes perdus dans les ruelles et sommes tombés sur de luxueuses maisons 🕌. On apprécie beaucoup cette ville où il fait bon vivre (tout comme à Perth d'ailleurs).On en a également profité (Baptiste 😝) pour nettoyer le van de l'extérieur, avec les moyens du bord comme vous le verrez sur l'image qui va suivre.

17
17
Publié le 18 mars 2018

Nous avons quitté le refuge avant hier après avoir vécu plus de 5 semaines dans le quotidien de Andrew et Jasmine et de leurs 34 kangourous. Ce fut une expérience magique, toutes nos journées leur étaient consacrées.

Une journée type : 7h biberons et toilette des petits, dire bonjour aux grands, vérifier que tout le monde va bien, sortir des poches ceux qui y sont encore (des grands sacs, qui sont dehors, et dans lesquels certains dorment), 11h biberons et toilette des petits, 15h biberons et toilette des petits, jouer avec les plus grands, passer du temps avec eux, parfois nettoyer les 2 "enclos" (des moyens et des grands), préparer les biberons, 19h biberons et toilette des petits, certaines fois les peser pour s'assurer que la quantité de lait est suffisante pour chacun, nourrir les plus grands (pailles, foin, graines), vérifier le niveau d'eau des bacs, 23h derniers biberons et toilette des petits.

On a appris énormément sur le comportement, le fonctionnement et la vie des kangourous. Il existe différentes sortent/races de kangourous, ils ne parlent pas tous le même langage.De plus, chacun à son caractère et c'est ce qui fait que l'on s'y attache aussi vite.On a d'ailleurs appris ce matin et avec une grande tristesse, que Georges (sur ma photo de profil + sur la photo ci-dessous avec Baptiste) est décédé dans la nuit après s'être brisé le dos en percutant un grillage/poteau. C'était un sacré loulou, qui aimait bien embêter les autres, réclamer son biberon avec ferveur mais surtout faire des câlins et te serrer fort. On pense très fort à lui ainsi qu'à Andrew et Jasmine qui sont extrêmement tristes. C'est un membre de leur famille qui est parti.

Ça été très dur pour nous de quitter le refuge mais l'aventure doit continuer et il nous reste encore beaucoup de choses à découvrir.On continuera a garder un oeil sur les kangourous que l'on croisera sur les routes, grâce à la boîte contenant tout le nécessaire de survi que Andrew nous a gentillement offert. Dans ce kit il y a notamment une poche pour y placer le bébé, des gants, un gilet jaune pour se rendre visible, des soins de premières nécessités, un petit guide avec le rappel d'informations de bases... Nous sommes désormais à l'aise pour savoir quoi faire ou ne pas quoi faire. On appelerait ensuite Andrew qui nous guiderait vers le refuge le plus proche en fonction de notre position dans le pays. On espère ne pas avoir à utiliser cette boîte mais c'est rassurant de savoir que nous l'avons, si besoin.

Enfin, Andrew a trouvé un terrain où il souhaiterait transférer ses kangourous afin de leur offrir un plus gand espace de liberté, afin d'en accueillir plus mais également afin de permettre au public de venir à la rencontre de ces animaux, symbole de l'Australie.Cela lui permettra de récolter des fonds et de faire de la prévention, sensibiliser sur la cause des kangourous, rappeler qu'il est important de vérifier les poches des mamans décédées au bord des routes...c'est un très beau projet qui va nécessiter beaucoup de temps et d'argent mais qui, on l'espère, aboutira 🙂

Encore une fois, n'hésitez pas à liker leur page facebook: https://www.facebook.com/Gumbyskangaroosanctuary/

Prochaine étape, Adelaïde et trouver un nouveau travail. On vous embrasse 😘

16
16


Déjà plus de 3 semaines que nous sommes dans le refuge à Kangourous de Jasmine et Andrew, et c'est un réel moment de plaisir pour nous.

Nos journées sont rythmées entre la préparation des biberons, qui sont donnés plusieurs fois par jour de 7h à 23h aux bébés, la toilette, les jeux, les câlins, nettoyer les enclos, l'intérieure de la maison et nourrir les kangourous adultes.

On apprend énormément d'Andrew et de Jasmine (de vrais passionnés), que ce soit pour la langue australienne, évidemment, mais surtout sur les kangourous de manière générale.

Nous partageons également nos journées avec Splat le chat, Max et Lucy les chiens, Panda la furette, deux pogona et quelques poules.

N'hésitez pas à suivre le quotidien de leur refuge via leur page facebook, cela les aiderait à gagner en notoriété puisqu'ils protègent ces animaux uniquement grâce aux dons des particuliers.

Vous verrez également quelques photos de "Romy" l'une des dernières arrivées.😁

Page Facebook : Page Facebook : https://www.facebook.com/Gumbyskangaroosanctuary/

15
15
Publié le 7 février 2018


Nous vous retrouvons quelques milliers de kilomètres plus loin 🗺, plus précisément à 1h30 d'Adelaïde.


Nous avons roulé 9h par jour durant 3 jours pour passer de l'état du Western Australia au South Australia. Durant ces 3 jours, pas de radio ni de réseau, tout en roulant toujours tout droit 🏞, nous avons même changé de fuseau horaire passant de +7h à +9h30 ⏰ de décalage par rapport à la France, heureusement j'avais mon Lonely Planet en guise de lecture 📖.


Quant à Baptiste, il occupait son temps en saluant les automobilistes 🚐 venant du sens inverse, comme le veut la coutume à cet endroit.

Après une halte à Port Lincoln pour manger des fruits de mer 🦀, nous avons repris la route vers Port Augusta où des dauphins sauvages 🐬sont venus nous dire bonjour. Vous trouverez dans cette nouvelle vidéo, quelques images de ces derniers jours.

Depuis mardi nous sommes chez un couple qui occupe tout leur temps à recueillir des kangourous orphelins, des rescapés de la route grâce à la poche protectrice de leur maman. Nous resterons chez eux quelques semaines et ça nous fait du bien d'être à nouveau en immersion dans une famille australienne 🇦🇺.

Enfin, j'en profite pour vous glisser, en guise d'information uniquement, un lien vers une pétition qui concerne la lutte contre la captivité des dauphins :


https://www.mesopinions.com/petition/animaux/annulation-arrete-interdisant-reproduction-dauphins-captivite/38855

ainsi que le lien vers l'association "C'est assez ! "🐬:

http://www.cestassez.fr/

14
14

Baptiste et son copain l'émeu vous souhaite une belle journée ! 🤗☀️

La saison des avocats 🥑 se termine, nous prenons donc la route vers Albany, toujours dans le Western Australia. On est contents de changer d'air et de revoir l'océan 🏝que nous n'avons pas vu depuis 4 semaines.

On vous montre également notre avancée sur une carte 🗺 afin que vous puissiez nous situer 🏜.

Gros bisous 😘

13
13

Bonjour à tous 🙂

Voilà quelques semaines que nous avons commencé à travailler.


D'abord dans une ferme de fraises 🍓puis actuellement dans une ferme d'avocats 🥑.

Nos horaires en fraises 🍓: 5h - jusqu'à la fin de la récolte du jour (il y a 3 énormes champs), 7 jours / 7, nous étions environ 80 pickers (ceux qui font la cueillette).

Ils y avaient toutes les nationalités mais surtout des chinois/coréens/japonnais. C'est très physique car il n'y avait pas de vélo pour tout le monde, il fallait donc courrir le matin pour en avoir un, les autres devaient rester debout et beaucoup plus se baisser pour la cueillette, il fallait uniquement cueillir les fraises "vendables", tout en retirant les mauvaises herbes (souvent des ronces) à mains nues car les gants ne sont pas autorisés afin de ne pas endommager les fraises et des supervisors étaient présents pour nous hurler d'aller sans cesse plus vite en nous comparant les uns aux autres 😒.


Aux avocats 🥑: 6h30-18h, 5 jours / 7, nous sommes environ 25 au packing (tri des avocats et mise en place dans les cagettes qui sont ensuite envoyées aux quatres coins du pays).

Il y a principalement des français, finlandais, suédois, italiens et allemands. Nous sommes une super équipe et les boss sont adorables, cest une ferme familiale où tout le monde met la main à la patte.


Il n'y a pas de contrat de travail comme on en connait en France, si l'employé(e) ne veut pas revenir le lendemain il/elle peut le faire sans avoir à prévenir, à l'inverse, à tout moment l'employeur peut te demander de partir.

Ca se fait particulièrement dans les fermes puisque tout dépend de la récolte, du début ou de la fin de saison, de la qualité de ton travail...

Un point très positif: en Australie on est payé chaque semaine !


Aujourd'hui c'est le weekend et au programme baignade au lac et visite du Warren National Park avec la montée du "Dave Evans Bicentennial Tree" (arbre de plus de 75 mètres). Bon weekend 😘

12
12
Publié le 2 janvier 2018

Bonjour à tous, tout d'abord nous vous souhaitons une excellente année pleine de joie, bonheur, santé, réussite et de voyages :) !

Passons à un tout autre registre, nous avons eu la chance de visiter la prison de Fremantle, lieu d’incarcération et de punition pendant 134 ans, et qui cessa d’être utilisée en tant que prison de sécurité maximale en 1991. Élément important du patrimoine de l’état, national et mondial, la prison est désormais l’une des attractions touristiques les plus populaires d’Australie et classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.Nous avons fait la visite de nuit, à la lampe torche, puis de jour, dont voici quelques images.Mille mercis Karyn pour ce beau cadeau de Noël ! / Thank you so much Karyn for this great christmas present !

11
11
Publié le 2 janvier 2018

Quelques images de notre Christmas Day 🎅🏼 on vous embrasse 😘

10
10
Publié le 24 décembre 2017

Joyeux Noël à tous et une grosse pensée pour nos familles ! ❤️ Les Australiens ne font rien le 24 au soir. Nous sommes donc au chaud dans notre van, au bord de l'océan et au menu de notre réveillon, poulet/salade !

Nous passerons la journée de Noël chez Karyn, notre première hôte, entourée de sa famille et de quelques-uns de ses amis proches. Au programme: piscine/barbecue.

9
9
Publié le 24 décembre 2017

On vous présente notre nouveau logement avec vue sur mer 🏝. Il s'appelle Rudolph, en l'honneur du neuvième renne du Père Noël, comme vous pouvez le voir. Il a été customisé discrètement cette nuit par nos adorables hôtes Norm et Kylie et nous allons le laisser ainsi pour l'instant.

8
8
Publié le 16 décembre 2017


Voici Rottnest Island, magnifique île située à 45 min en bateau de Perth.

Hormis les Rangers et les pompiers, aucune voiture n'est présente sur cette île, bordées de baies et de plages idylliques.

Du fait de sa petite taille (11 km de longueur sur 4,5 km de largeur), nous avons pu faire tout le tour en vélo (22 km de vélo quand même !).

Nous avons fait la rencontre des quokkas, entre 8 000 et 10 000 sur cette île et qui sont des petits marsupiaux et les seuls mammifères originaires de l'île.

Certaines saisons, il est également possible d'apercevoir des dauphins et des baleines au large.

On a adoré "Rotto" ! Gros bisous à tous !

7
7
Publié le 4 décembre 2017

Nouvelle maison ! toujours dans la région de Perth mais un peu plus haut dans ce qu'ils appellent "le bush". Nous avons des oeufs frais chaque jour grâce aux poules de la famille qui vivent en liberté dans l'immense jardin de la propriété. Toujours les repas, une chambre et une salle de bain privative en échange de 3 heures de travail quotidien. Romy est partie à la chasse aux toiles d'araignées, l'une des tâches demandées par la famille et on a été servis. Pour finir, on a enfin eu un jour de pluie, alléluia, ça fait du bien une petite pause après plusieurs jours à 38 degrés.

6
6
Publié le 4 décembre 2017

Première semaine sur le sol Australien et pas un jour en dessous des 30 degrés à Perth. Nous sommes dans une magnifique et énorme maison dans la banlieue sud avec notre super hôte, Karyn, néo-zélandaise et qui habite Perth depuis des années.Il y deux adorables chiens, trois perroquets, dont un qui parle anglais et avec qui Baptiste aime bien discuter :), ainsi que différents oiseaux.

On nous parlait d'araignées, de serpents et autres bestioles repoussantes et pourtant la pire des bestioles ici c'est la mouche ! Elles rentrent dans les yeux, le nez, les oreilles, elles nous attaquent en groupe et à longueur de journée.

Côté nourriture, pour l'instant tout est très bon, les Australiens n'ont pas un type de cuisine qui leur est propre, ils mangent la cuisine du monde: mexicaine, asiatique, américaine...on n'a pas mangé un seul burger depuis notre arrivée. Au contraire, c'était plutôt salades, beaucoup de salades, poulet mariné, saumon, riz épicé et chorizo...

Ce weekend nous étions dans le centre de Perth ainsi que dans la cité de Fremantle où nous avons mangé dans un restaurant dont le menu était: kangourou (on était obligé de goûter), frite et aïoli (ils préfèrent ça au ketchup ou à la mayonnaise apparemment), maïs grillé avec du fromage râpé et salade d'épinards, betteraves, fromage de chèvre et noix de macadamia. C'est spécial et on n'est pas habitué à ce genre de mélanges mais c'était bon. Karyn nous a également offert des croissants, un délice ! aussi bons qu'en France.

Côté transports, l'Australie est tellement grand que nous avons besoin de la voiture pour tout faire. Il y a le train et le bus mais un véhicule est quand même indispensable car la station n'est pas toujours à côté.

Enfin, les Australiens ou "Aussie", toujours souriants, détendus, prêts à vous aider, certains vont même faire leurs courses pieds nus.

Samedi matin nous sommes allés courir avec Karyn dans un parc où la course était encadrée. Certains australiens sont tout de suite venus nous serrer la main et se sont présentés. Idem, hier matin, nous taillions la haie devant la maison, les voisins sont venus nous voir pour d'abord dire bonjour puis pour discuter. Le mot qui revient le plus ici c'est "friendly", être sympathique et accueillant c'est dans leur "way of life" mode de vie et on adore.

Ah et puis on allait oublier, on a vu nos premiers kangourous, en allant regarder le couché de soleil.

On vous fait des bisous !

5
4
4
Publié le 20 novembre 2017

Après 7h30 de vol et de fortes turbulences 😩nous sommes bien arrivés à Perth à 22h30 (15h30 heure française).

Nos premières impressions sur les australiens; ils sont souriants, sympas, te demandent tout le temps comment tu vas et surtout ils parlent à une vitesse folle 😅.


Programme de demain: ouverture de nos comptes bancaires australiens, paperasses administratives pour se déclarer aux impôts et pouvoir chercher du travail, ouverture de nos lignes téléphoniques australiennes et rencontre de Karyn chez qui nous allons loger quelques semaines. On vous fait des bisous en espérant que vous allez tous bien ! 😘

3
3
Publié le 17 novembre 2017

Passer de 5 à 27 degrés et du jeudi au vendredi en 11h. Il est 4h en France et 11h ici 🇭🇰, on est creuvés mais contents d'y être enfin.

2
2
Publié le 16 novembre 2017

Ca y est on est prêt ! Tout est rentré dans le sac, merci Gwladys Moine pour ton aide 🤗✌🏼. Lorsque vous verrez ce poste nous serons en train d'embarquer pour Hong Kong, arrivée prévue demain à 7h ☀️.Pour suivre notre vol, c'est par ici: https://fr.flightaware.com/live/flight/CPA260

1
1
Publié le 16 novembre 2017

Depuis des mois on vous en parlait et le jour J est enfin arrivé.On espère vous permettre de vivre un peu ce voyage avec nous, en vous partageant notre quotidien, que ce soit nos joies ou nos galères. Famille, amis, collègues, bienvenue sur la page dédiée à nos aventures en Australie !

"Quand rien n'est prévu, tout est possible..." c'est parti !