Carnet de voyage pour 4 jours passées en Egypte, au Caire. Un programme chargé en visites!
Juillet 2019
4 jours
Partager ce carnet de voyage
1

C'est parti pour ce voyage de deux semaines en Egypte. C'est la troisième fois que j'y vais, mais ce sera la première où je verrai les pyramides. Nous sommes arrivés le Dimanche 14 juillet à 13h après une escale en l'Ukraine et 8h d'avion.

Voilà quelques photos prises sur le trajet entre l'aéroport et l'hôtel de ce soir:


2

Ce matin départ 8:30. Shery, une guide locale, va nous faire visiter les principaux monuments historique durant les trois prochains jours.

Ce matin direction les pyramides... de beaucoup plus près que hier soir.

Ces tombeaux gigantesques sont uniques pour chaque pharaons ayant régnés sur l'Egypte. Ils sont accompagnées de ceux de leurs femmes et filles, beaucoup plus petit. (Et non fils puisqu'ils étaient voués à devenir à leur tour pharaons!)

J'ai appris que les pyramides n'avaient pas étés construites pas des esclaves, mais par des artisans, les meilleurs, qui cosacraient leur vie pour la construction de ces édifices.


Celle de Kheops aurait été édifiée en 30 ans selon les textes... les spécialistes trouvent cette durée extrêmement courte devant le travail colossal accomplit.

Il y a le sphinx, énorme statue de 50 mètres de long, ayant pour rôle d'informer tout visiteur que les pyramides sont gardées (il est appelé le "gardien").

Mais cela n'a pas empêcher les pillards de venir voler les trésors que les pyramides renfermaient, lors de la chute du régime pharaonique.

Si vous voyez des trous sur certaines des face, c'est par là que les pillards creusaient pour essayer de rejoindre une cavité ou un passage, afin de dérober les trésors pharaoniques.


De plus, la plupart des revêtements ne sont plus présents. Ce n'est pas le cas pour la partie supérieur de la pyramide de Khephien.

L'après-midi nous avons fait la visite de Memphis, qui fut pendant longtemps la capitale administrative de l'Egypte. Memphis est le quartier du vieux Caire, la plus vieille capitale.

Nous avons visiter le musée ouvert entreposant des sculptures retrouvées dans le temple de Ramses II.

C'est le pharaon qui a régné le plus longtemps sur l'Egypte. C'est également celui mort le plus vieux : 90 ans!

Il a eut énormément de femmes et eut plus d'une centaine d'enfant, dont beaucoup morts avant lui. Certains étaient issus de mariages légitimes d'autres de mariages illégitimes.


Une autre statue de Ramses II à été sculptée lorsqu'il était encore en vie.

Nous le savons car son bouc à été sculpté droit et non courbé. S'ils sont courbés, c'est que la statue à été faite après la mort du pharaon.

Un autre signe qui permet de savoir si les statues ont été faites lorsque le sujet était en vie lors de la création de la statue est la disposition d'un pieds vers l'avant, le présentant "en marche".

Durant l'époque pharaonique, la divinité Athor était cherchée. C'était un taureau avec plusieurs particularités physiques ( tache blanche sur le dos, bout de queue doublée...) qui était élevé et traité comme un pharaon une fois trouvé.

À la mort de chaque taureau, le processus de momification était réalisé de la même manière que pour les pharaons, dans des temples spéciaux. Puis tout le monde se lançait dans la recherche d'un nouvel Athor, toujours avec les mêmes particularités, et ainsi de suite.


Ensuite nous avons visiter le site sur laquelle la plus vieille pyramide et la plus vielle construction en pierre ont été effectuées en moins 2800 av J.C.

Les 48 autels disposés après le bâtiment d'accès, représentent chacune des 48 régions d'Egypte.

Les statues des rois y étaient mises, et, chaque années, les prêtres (représentant la parole des dieux sur Terre) annonçaient, au nom des Dieux, si le pharaon devait continuer de régner ou non.


Non loin du dernier site, il y a une autre très ancienne pyramide, presque totalement recouverte de sable, une sorte de pyramide dune...

Puis, juste à côté, se trouvent les tombeaux des ouvriers et architectes les mieux reconnus de l'époque.

Sur les murs on voit énormément de hiéroglyphes montrant les scènes d'offrandes faites à leur morts. Les couleurs sont presque toutes parties avec le temps.

Il y a aussi l'autel permettant de faire les offrandes qui seront utilisées par le défunt lors de sa réincarnation.

Ce soir nous dormons dans l'hôtel le plus haut et très luxieux "Hilton Hôtel"... voilà la vue, ça vaut le coup!


Après avoir posés nos valises, nous sommes allés manger en ville, et nous balader, rencontrer les gens.

3


On commence la journée par la visite du musée National d'Egypte inauguré en 1901. Le style du bâtiment est gréco-romain.


Beaucoup de statues sont vraiment impressionnantes, pour ne pas dires toutes. Celles en bois possèdent des yeux en pierres précieuses ultra réalistes. C'est impressionnant la technique que ces peuples possédaient, sur tout les plans.

La tombe royale de Toutankhamon à été découverte en 1922.

Considéré comme la plus grande découverte archéologique, elle est presque restée intacte.

À l'intérieur du tombeaux étaient présentes plus de 4000 pièces en or et pièces précieuses, de la nourriture momifiée, des présents, des statues...

Toutankhamon accéda au pouvoir à 9 ans et mourut à 18 ans.

C'est un cercueil en or massif! Avec de nombreux sarcophages le recouvrant comme des poupées russes.


Selon la petite partie du plan en haut a droite juste au dessus, je vais mettre les photos des parties de la "poupée Russe" qui sont exposés au musée.

Tout est recouvert d'or... c'est magnifique!

On continue la visite, encore un peu de Toutankhamon.

Le plus long papyrus du monde retrouvé, racontant l'histoire des arrières grands-parents de Toutankhamon.

A-G-P : Arrière Grand-Parent; A-G-M : Arrière Grand-Mère; A-G-Pe : Arrière Grand-Père.


De nombreux outils évolués

La "salle des animaux"

Beaucoup de sarcophages

Cet après-midi la visite de la mosquée de Mohamed Ali est au programme. Elle se trouve dans la citadelle de Salata, qui servi pour contrer les nombreuses croisades.

Elle est impressionnament grande.

La mosquée à été construite dans la citadelle, bien après sa construction. Ce n'est pas la seule de la citadelle mais c'est la plus belle et la plus grande. Elle a été construite par Mohamamd Ali.



Le soir nous sommes restés manger à l'hôtel, trop fatigués de nos dernières journées de visite.

Le soir nous avons sympathisé avec 4 jeunes américains d'une vingtaine d'années. Nous avons beaucoup échanger sur nos voyages, nos visites, mais aussi sur les politiques de nos pays, les clichés de nos cultures ... moment d'échanges très riches!

4

Ce matin visite d'une première mosquée. La mosquée du sultan Hassan. Une des plus grande avec ses 38 mètres de hauteur.

Cette mosquée possède une école et un hôpital, crées par l'înitiative du roi de l'époque. L'école avait pour but d'apprendre la religion aux jeunes.

Sur les murs, on remarque 7 style d'écriture pour la même langue. Shery nous raconte que les Égyptiens qui apprennent à écrire doivent apprendre minimum deux styles graphiques différents.


À l'nterieur de la mosquée, l'Imam nous a chanter, ou crier (enfin un mélange des deux) le début de l'appel à la prière. La résonance est folle et décuple la force de sa voix. C'était un moment prennant, il le faisait avec beaucoup de force et de douceurs à la fois.

Juste en face de la mosquée du sultan d'Hassan, nous trouvons la mosquée d'Al-Rifai.

Elle fut contruite au 19eme siècle. Les prière on débutées le siècle suivant. À la place de cette mosquée, il y en avait une petit autre avec le tombeau d'un Imam très aimé. Lors de la construction de cette nouvelle mosquée, plus grande, l'imam fut replacé au même endroit, et d'autres tombes furent ajoutées.

Cette mosquée renferme la plupart des tombes royales, comme par exemple celle du Shaa d'Iran.

La décoration est extraordinaire et très minutieuse.


Nous continuons par une autre mosquée, celle de Ahmad Ibn Tulun.

C'est une mosquée dite à portique ( c'est a dire en rangée de colonnes a piliers), datant du neuvième siècle. C'est la deuxième plus vieille mosquée d'Égypte.

Elle possèdes deux enceintes ayant deux rôles: l'un est de limiter que les bruits extérieurs viennent perturber les prières, l'autre est de former une sorte de sas, un passage entre le monde extérieur et le monde religieux intérieur.

La vue en haut du Minaret!

Impressionnant panorama, mais l'on voit aussi l'état miséreux des immeubles et des rues.

La cour parait extrêmement grande sur la photo, et c'était le cas en vrais! Elle recouvrait plusieurs terrains de foot facilement.

Cet après-midi, nous allons visiter plusieurs églises.

La première, celle de la Sainte Vierge Marie, surnommé l'église suspendue, est l'une des plus vielles églises d'Égypte.

Elle est surnommée comme cela car... elle est vraiment suspendue au dessus d'une dizaine de mètres par quelques troncs de palmiers! Tout le monde se demande comment ce système peut encore tenir après des siècles de détérioration.


L'intérieur de l'église...

L'église de Saint-Serge, pas loin de la précédente, à un style très différent puisqu'elle est en brique.

Elle date du cinquième siècle. Elle possède également énormément "d’icônes", d'allusions divines et beaucoup en rapport à Noé.

Cette église est l'un des endroit visité par la sainte famille lors de leur pèlerinage.

Au sous sol de l'église, la sainte famille à dormi environ trois mois lors de leur pèlerinage.



L'Égypte compte très peu de synagogue. Nous n'en avons visiter qu'une.

Aujourd'hui presque plus aucun Juifs vit en Egypte, la synagogue n'est plus utilisée. Les seuls juifs en Egypte ne se montrent pas comme tels, et épousent des musulmans.


La synagogue possède un nombre très important de papiers écrits de l'époque car les juifs avaient interdiction de jeter les papier avec écrit en entête "dieu". Donc ils les entreposaient ici.

Lorsque les juifs commencèrent à être de plus en plus persécutés, les égyptiens leurs demandèrent de s'exiler afin de ne pas dériver vers une situation trop extrême.


Quelques heures plus tard nous sommes allés dans un "bazar"... la manière dont tout les commerçant t'abordent, très lourdement, en te forçant à aller dans leurs boutiques rend la visite et les négociations beaucoup moins plaisantes.

Nous avons quittés Shery juste après, en la remerciant chaleureusement pour toutes ces magnifiques visites et la quantité impressionnante de savoir qu'elle nous a donner.


5

Ces 4 jours furent très riches en culture, découvertes, connaissances et surprises.

Je conseillerais de ne pas rester beaucoup plus longtemps au sein même du Cair, l'air étant extrêmement pollué, les rues aussi, ça devient très vite lourd.

Les commerçant jouent également beaucoup sur la naïveté des touristes, ce qui amène à un climat moins détendu que ce qu'on aimerait.

Il faut également faite attention aux balades en calèches et en chameaux, ces pauvres bêtes sont très souvent maltraitées, peu nourries, fouétées pour rien... et leurs propriétaires souvent malhonnêtes (conseils de notre guide et expérience personnelle).

Historiquement c'est un voyage extraordinaire, je pense que peu sont aussi riche. La culture pharaonique et égyptienne de manière plus générale est impressionnante.

N'hésitez pas à me donner votre avis, ici ou sur les réseaux sociaux ( IG: baptistecruzel),

En vous remerciant de m'avoir lu!

Baptiste C.