Voyage Interrail entre Oslo et Jaromer

Voyage en Europe avec un pass interrail entre Oslo et le festival du Brutal Assaut en République Tchèque.
Du 10 juillet au 15 août 2017
37 jours
Partager ce carnet de voyage
28
janv

Achats avant le départ :

  • Les pass interrails qu'on s'offre à noel (Ouai, c'est tôt mais on veut répartir les dépenses)

Nous avons choisi d'acheter des Pass Interrail Global Pass qui nous permettent de voyager dans toute l'Europe 15 jours pendant un mois. C'est à dire que nous pouvons nous déplacer en train 1 jour/2 jusqu'au 14 août. (Compter entre 350€ et 400€ selon l'age et la date d'achat)

  • Les billets d'avions Lyon - Oslo

Partir de Grenoble pour rejoindre Oslo en train prenait trop de temps et les vols pour rejoindre Oslo n'étaient pas si chers.

  • Des nouveaux matelas de camping parce qu'on a déjà fais un été sur des tapis de sol et c'est un peu long.
  • Nos billets pour le Brutal Assault, ce qui nous donnait un point et une date d'arrivée et donc un itinéraire approximatif.
10
juil

On part de Grenoble en début de matinée pour rejoindre l'aéroport de Lyon en covoiturage. Après une escale à Bruxelles on rejoint Oslo en fin d'après-midi. Il pleut et il fait 8°C alors que nous venons de quitter Grenoble et ses 40°C. Bienvenu en Norvège !

Pour rejoindre le centre nous prenons le train régional jusqu'à Oslo S qui coûte 93 NOK.

On attrape ensuite le bus 34 jusqu'à Ekberg pour aller au camping. Les 5 nuits nous coûtent ~1000 NOK.

Le camping est équipé de douches et sanitaires corrects ainsi que d'une salle avec des plaques de cuisson. Cela manque d'une salle couverte pour manger à l'abri.

Il pleut encore et il ne fait toujours pas chaud, nous allons faire quelques courses puis cuisinons et mangeons au camping, sous la pluie bien sûr !

11
juil

Nous quittons le camping à pieds pour rejoindre le centre d'Oslo.

On se balade à la forteresse où la vue sur les îles d'Oslo est agréable mais nous ne visitons pas l'intérieur du bâtiment. On se balade ensuite le long du port où la vue est sympathique

On passe par le quartier de Aker Brygge qui est neuf et plutôt cossu. On s'arrête pour observer les mouettes un moment, puis on fait une nouvelle pause au SkatePark où des enfants assez jeunes s'entraînent à la trottinette.

On continue notre parcours en direction de Bygdoy. La baie de Frognerkilen avec tous les bateaux est à voir. Nous arriverons sur l'île et il est déjà 15h30 nous choisissons de seulement se balader sur les sentiers de l'île et de revenir plus tard pour visiter les musées. L'île est très champêtre, c'est impressionnant d'avoir cela si près d'Oslo avec en même temps autant de grosses maisons.

On retourne grâce au bus dans le centre d'Oslo pour ensuite rejoindre le camping.

12
juil

On passe tranquillement la matinée au camping avant de rejoindre l'île de Bygdøy en bus cette fois.

On se rend au musée des bateaux Vikings où sont exposés 3 bateaux qui ont été retrouvé ainsi que les objets retrouvé avec. Le tour du musée est fait assez rapidement et il y a vraiment beaucoup de monde !

On se rend ensuite au Norskfolkmuseum. Musée en pleine air qui retrace l'évolution des habitations norvégienne selon les régions et le temps. Des animations comme de la danse, ou de la cuisine sont proposées dans le village. Il y a également une ferme avec des animaux.

On rejoint ensuite le centre-ville pour une balade d'une heure avant de rejoindre le camping.

Après notre repas on se balade dans le parc Ekberg à côté du camping. La vue sur le fjord d'Oslo est assez sympathique même si pas complètement dégagéeet de nombreuses statues se trouvent dans le parc.

13
juil

On rejoint le site de Holmenkollen sur les auteurs de Oslo grâce au métro aérien. La vue depuis le métro vaut déjà le détour.

On monte achète ensuite des tickets pour monter en ascenseur en haut du tremplin à ski. Le vue sur Oslo et le fjord est superbe ! Il est possible de faire de la tyrolienne pour descendre mais les prix sont assez chers. On visite ensuite le musée du ski avec les mêmes billets. Le musée est assez ludique et plutôt intéressant, même si il faut être un minimum intéressé par les sports d'hiver.

On de balade ensuite aux alentours, il y a pas mal de pistes de ski d'été. On se rend jusqu'à la chapelle de Holmenkollen qui semble être très entretenue. On redescend ensuite dans le centre d'Oslo grâce au métro.

Une fois dans le centre on de rend au palais royal pour faire le tour. Cela me fait beaucoup penser à Buckingam, mais les gardes peuvent ici bouger et parler. On s'arrête ensuite au Rock'in, bar metal d'Oslo où on discute avec quelques locaux.

Après cela on rentre manger au camping pour redescendre en ville dans la soirée et profiter du couché de soleil sur Akker Brygge.


14
juil

On traîne le matin au camping pour profiter du soleil.

L'après-midi on se rend grâce aux ferrys qu'il est possible de prendre avec la carte des transports en commun sur l'île de Hovedøya, la plus proche d'Oslo.

On se balade un peu sur l'île avant de se poser pour tremper les pieds dans l'eau. On refait un peu le tour de l'île avant de reprendre le ferry pour rentrer à Oslo.

Après un verre en ville et un tour au centre commercial pour acheter des cartes postales on rentre passer la soirée au camping.

15
juil

On profite du soleil à Oslo pour chiller et bouquiner au camping puis on range tranquillement nos affaires.

On va ensuite en ville faire des courses puis un pique-nique avant de prendre notre train en direction de Bergen.

Pour le trajet Oslo - Bergen nous avons dû payer en plus la réservation d'un siège car il n'y avait que peu de places et il faut s'y prendre quand-même en avance. (Compter 100 NOK/pers de réservation pour ce trajet) et ce n'est pas compris dans le pass interrail.

Il y a environ 7h de train pour rejoindre la côte Ouest de la Norvège. Le trajet est superbe, le temps passe du coup assez rapidement ! On en profite pour planifier notre retour après le festival en République Tchèque et prévoir où bous allons après Bergen.

On arrive à Bergen vers 22h30 et il pleut. On rejoint notre Airbnb non sans difficultés ! Il pleut, on ne trouve pas comment rentrer et personne n'est là pour nous accueillir.

16
juil

On passe principalement notre matinée à planifier les prochains jours du voyage. Entre réservations de train, de Airbnb et de repérage d'endroits où camper cela nous occupe une grosse partie de la journée.

On fait ensuite le tour du centre de Bergen, les maisons en bois, le port, etc. On s'arrête après boire un verre au Garage, bar métal connu à Bergen !

Après cela on prend le téléphérique pour monter à Fløyen voir la vue et les chèvres.

On descend à pied pour aller manger une soupe de poisson sur le marché touristique du port.

17
juil

Pour notre 2 ème jour à Bergen il pleut toujours. On en profite pour faire notre lessive au Airbnb, car pour l'instant nous n'avons pas croisé de lavomatic en Norvège...

On se rend pour manger à Søstrene Hagelin, ce 'fast food' sert des soupes de poisson délicieuses et des fisherkaker, genre de beignets de poisson pour un prix raisonnable.

On passe la plus grosse partie de notre journée à se promener encore dans Bergen puis on se rend à la forteresse 'Bergenhus Festning' où Wardruna à déjà joué <3 !

18
juil

On commence par passer à Søstrene Hagelin où nous avons mangé la veille pour prendre des soupes et fisherkaker à emporter.

On se rend ensuite à la station de bus d'où sont sensé partir les bus qui mène à Sotra. Prendre le bus à Bergen c'est un peu compliqué... Il faut trouver une machine qui ne vend les tickets que 1 par 1. Ce qui est logique finalement, car le ticket est automatiquement validé. Donc impossible d'acheter un aller-retour si on se rend quelque part où on sait qu'il n'y aura pas de machines.

Après 1h de bus on arrive à Ågotnes, ce n'était pas ce que nous avions prévu mais le bus que nous voulions ne passait que 2h après et nous avons tenté notre chance. Finalement on rejoint l'ile de Langøy après 1h45 de marche pour moi et du stop pour Jean ! Je suis quand-même arrivée plus rapidement !

On se balade quelques heures sur les îles assez sauvages où les maisons sont plutôt pimpantes. Petite cueillette de Myrtilles, il y en a partout !

On rentre ensuite en bus où 2 chauffeurs de suite seront sympas et nous laisserons monter avec nos tickets retour qui ne sont plus valides car nous les avons acheté à l'aller...

En arrivant on va faire un tour à l'Appollon, magasin de CD et Vinyl qui fait également bar, mais nous alors plutôt boire un coup au Garage à côté avant de rentrer.

19
juil

La météo prévoyait du soleil, nous avons donc choisi de programmer une randonnée de Fløyen à Ulriken.

Hier en partant prendre le bus pour les îles, un couple de personnes nous a offert des tickets pour le téléphérique de Fløyen, bous profitons de ces tickets pour monter. Il y a beaucoup de queue et les rames sont bondées, heureusement que nous n'avons pas payé car même gratuitement on se dit que marché aurait peut-être été préférable...

Depuis Fløyen on suit les panneaux indiquant Ulriken. On s'arrête à un snack prendre des hot-dogs, puis on reprend notre marché direction Rundemanen. La vue sur Bergen est superbe ! Et contrairement à ma dernière venue, il n'y a plus de neige !

On continue la marche entre lacs, rivières, moutons et boue ! Car oui, le sol est marécageux, attention où on pose les pieds sinon on s'enfonce très vite.

Après 13km (selon les panneaux) et environ 5h de marche on arrive à Ulriken où l'on prend des snacks en admirant la vue. L'itinéraire étant vaguement indiqué par des cairns géant, il semble que nous ayons fait beaucoup plus de km.

On décide ensuite de continuer à marcher. Depuis Ulriken le gps annonce 1h45 pour rejoindre Fantoft, ce qui ne sera pas vrai du tout. On arrive à Fantoft vers 22h, après encore 3h15 de marche et le gps indiquant 30km.

On se pose observer l'église un instant avant de prendre le tram pour rentrer.

On aura tous les 2 ramené de beaux coups de soleil !

20
juil

Départ de Bergen pour rejoindre Flåm avec le parcours touristique Norway in a Nutschell.

On commence par prendre le train à Bergen pour rejoindre la ville de Voss. La ligne de train suit le fjord puisbune rivière en passant par de nombreux tunnels. Il faut compter une bonne heure pour arriver à Voss, rien à payer car cela est compris dans notre pass Interrail.

On prend ensuite le bus depuis Voss, directeur Gudvanger. Le bus est blindé et tous le monde est téléphone collé à la fenêtre pour prendre des photos. Le trajet est d'abord sympathique mais sans plus. Ensuite on prend une route qui monte puis le chauffeur qui essaie tant bien que mal de faire l'amination nous prévient que le show commece.

On emprunté une route en lacets assez pentue où la vue est superbe ! Il y a également quelques cascades, le chauffeur fait des arrêts pour les photos. Nous avons payé 230 NOK pour 2.

Arrivé à Gudvanger on réserve nos billets pour le bateau sur le fjord direction Flåm, ~ 600 NOK à nous 2. Gudvanger n'est qu'on port touristique qui donne accès au fjord, il n'y a rien. La balade sur le Nærøyfjord est très agréable avec le soleil en plus ! On trouve un coin en bas sur la bateau avec la vue dégagée alors que tout le monde s'entasse en haut. Le bateau fait quelques arrêts pour les villages le long du fjord. On arrive en 2h à Flåm.

On s'installe au camping et on mange (~400 NOK les 2 nuits). Le camping est équipé d'une cuisine partagée, mais seulement 4 plaques de disponibles, patience !

On va ensuite se poser à la plage de Flåm où j'arrive même à tremper mes pieds dans le fjord. À côté de nous une Norvégienne se baigne (très rapidement) en entier !

21
juil

Le soleil nous a déjà quitté pour la journée, mais tant qu'il ne pleut pas, ca va.

On se rend dans un premier temps au Visitor center pensant louer des vélos pour se balader. Une carte des randonnées aux alentours est en libre service, on décide de finalement marcher.

On se rend à une cascade située un peu plus loin que le camping. La marche est dans un premier temps très tranquille en bord de route avant d'emprunter un sentier raide dans la forêt. On arrive en contrebas de la cascade où le point de vue sur Flåm vaut également le coup. 5km A/R pour cette randonnée sympa et rapide. Sur le chemin il y a un pré avec des vaches des Highlands plutôt timides.

On retourne au camping faire une pause et prendre une douche, puis on retourne au Visitor Center prendre un bus pour Stegastein, un point de vue au dessus du fjord. Le tour en bus dure 1,5h avec ube pause de 30min au point de vue, pour 290 NOK/pers. C'est très cher, mais un ami nous l'ayant conseillé on se laisse tenter.

Le point de vue faut effectivement réellement le coup ! Le temps de prendre une photo et on repart déjà. Il faut faire la queue pour pouvoir avoir le belvédère de libre...

En rentrant on retouzse balader derrière le camping pour aller voir des moutons dans un pré puis retourner voir les vaches. On rentre ensuite au camping où nous nous offrons le luxe de 2 fishburgers et crêpes chocolat/banane au foodtruck.

22
juil

On commence la journée par démonter le campement. Pour des raisons 'pratique' on choisi de manger au camping le midi avant de partir.

La carte des randonnées de Flåm suggère d'aller voir l'église de l'ancien village, ce que l'on fera. Le chemin emprunte une route, ce qui n'est pas idéal mais la rivière n'est pas loin donc cela aide. En 2h l'aller-retour est fait et l'église vallait le détour. On se pose en suite à la plage pour profiter une dernière fois du fjord avant de prendre le train.

On va ensuite prendre le fameux train touristique Flåm - Myrdal. Les wagons sont faussement ancien, et malgré le monde nous avons de la place. Le trajet dure 1h et est très beau avec la vallée en contrebas. Le train fait une pause au bord d'une cascade avec des acteurs qui dansent autour et où tout le monde sort pour la prendre en photo, l'horreur.

Après cela on attrape le train direction Ustaoset où nous avons réservé une chambre dans une cabine pour 2 nuits. Nous passons la soirée à discuter avec 2 Norvégiens qui louent également une chambre ici.

23
juil

Journée de rando en partant d'Ustaoset. On rejoint le parc national de Hallingskarvet pour monter au sommet du Prestholskarvet.

La première partie de la randonnée est tranquille pour rejoindre un refuge où on s'arrête manger. Ensuite on monte au sommet par des genre d'escaliers de pierres. La montée est raide mais se fait bien.

En tout ~ 22km avec l'aller-retour à Ustaoset et le tour dans le parc national. On en profite pour faire quelques photos calendrier 2018 !

Le soir on mange avec un couple de chinois qui vivent à Stockholm depuis 18 ans. Très sympathiques. On ressort ensuite se balader près du lac et voir les moutons qui se baladent dans le village.

24
juil

On quitte la Norvège pour rejoindre la Suède. Journée de 11h de train pour rejoindre Göteborg avec un changement à Oslo. Finalement dû à des travaux le trajet sera plus compliqué. Après un bus, 2 trains et encore un bus entre Oslo et Göteborg nous arrivons à bon port !

Nous avons réservé un Airbnb car le camping Liseberg n'accueille pas après 22h et ne pouvait de toute façon pas nous garantir qu'ils auraient de la place.

Après avoir déposé nos affaires on ressort manger, au KFC car seul cela est ouvert assez tard pour nous servir.

25
juil

Nous décidons de louer des vélos pour visiter Göteborg. L'office du tourisme nous indique un loueur et nous donne une carte des pistes cyclables des alentours.

La location nous coûte 700 SEK et nous disposons des vélos jusqu'à 11h le lendemain (1 journée de loc = 24h !). On remarque rapidement que tout est très bien adapté pour les cyclistes, nous avons pu nous déplacer à 100% sur de la voie cyclable bien entretenue et pratique. Des panneaux indiquent les directions pour les cyclistes à toutes les intersections !

On commence par se rendre au parc Slottsskogen, le plus grand parc de Göteborg. On pause nos vélos pour se balader à pieds dans le parc et visiter le zoo gratuit. Chèvres, phoques, chevaux, rennes, poules, etc se trouvent là. On mange des paninis dans une cafétéria du parc.

On remonte sur nos vélo pour nous rendre au jardin botanique qui est lui aussi immense. Il y a de nombreux jardins de différents styles dans ce second parc. La serre est immense et on peut voir de nombreuses espèces de plantes carnivores et cactus.

Après cela, on remonte sur nos vélos pour aller à la plage à Askim ~30min. On se pose un moment sur un ponton pour booker les hébergements de Berlin et Prague que nous souhaitons visiter à la fin de notre séjour. On rentre ensuite au Airbnb pour nous changer avant d'aller manger car les températures ont chutées !

On reprends les vélos pour aller manger quand le quartier de Haga. Notre choix s'arrête sur un restaurant/catine végétarien, le Solrosen, qui propose un plat (lasagnes pour nous) et un buffet de salade à volonté ainsi que le thé ou café à volonté pour 90 SEK ! Vraiment super et peu cher.

On passe déposer les vélos au magasin de location puis on rentre au Airbnb.

26
juil

On prend le tram puis le bateau pour rejoindre l'île de Vrångö dans l'archipel de Göteborg. Nous pouvons utiliser le même ticket pour les deux et le trajet dure ~ 1h30 de porte à porte.

L'île est interdite aux voitures, les gens sont donc équipés de solex avec des grands plateaux pour pouvoir déplacer leurs affaires.

On se balades entre les plages, les ports et les criques de cette très belle île. L'heure de retourner à Göteborg arrive vite.

On repasse récupérer nos sacs au Airbnb puis direction la gare pour prendre le train direction Helsingborg. Les travaux à la gare nous obligent une fois de plus à prendre un bus avant de récupérer notre train. Nous faisons le trajet avec 3 Suisses francophones de Lausanne qui voyagent eux aussi avec un pass interrail.

Arrivé à Helsingborg on galère un peu à trouver l'arrêt de bus qui doit nous emmener au camping situé en dehors de la ville. On fait le check-in au camping puis on mange avant d'aller se coucher.

27
juil

Le camping étant assez éloigné de la ville on loue des vélos pour la journée afin d'être plus libres et de ne pas avoir à payer le bus. Le camping propose des vélos pour 100 SEK la journée et c'est à ce moment qu'on se rend compte que Jean a oublié sa carte d'identité à Göteborg à la location de vélos...

On se rend au Château de Sofiero situé à l'autre bout de la ville. Les jardins sont très beaux et la visite du château agréable. Après une longue pause à la cafétéria on repart du château.

C'est à ce moment qu'il commence à pleuvoir et de plus en plus. On se réfugie dans un premier temps dans les bois mais la pluie ne s'arrête pas et passe à travers les branches. On décide de reprendre nos vélos pour s'arrêter à un arrêt de bus et attendre que lanpluie se calme mais nous sommes déjà trempés. On repart pendant une pause de la pluie. Petit arrêt à la plage pour mettre un pied dans l'eau puis on repart car la pluie reprend et ne nous lâchera pas jusqu'au camping. On arrive trempés et une douche chaude est bienvenue !

Après cela le soleil est revenu et nous en profitons pour aller nous balader au bord de la plage avant de manger.

28
juil

Journée de train pour faire l'aller-retour à Göteborg afin de récupérer la carte d'identité de Jean.

Dans le train aller la conducteur met l'ambiance avec des petites blagues !

On récupère rapidement la carte d'identité et on prend tout de suite le train retour. Arrivés à Helsingborg il pleut on rentre donc au camping tout de suite.

En rentrant on fait les lessives puis on passe un moment à chercher le trou dans mon matelas (qu'on ne trouvera pas exactement).

29
juil

On plie les affaires sous la pluie à Helsingborg puis on va prendre le train pour Copenhague.

La météo annonce de la pluie et on a clairement la flemme de monter notre toile de tente pour 1 nuit sous la pluie, donc un reserve une chambre double dans une AJ.

En arrivant il pleut pas mal, on va à l'hôtel déposer nos sacs puis on s'arrête manger dans un restaurant Thaï près de la gare. Lorsque nous avons fini de manger le soleil est là !

On se balade dans le centre de Copenhague pour voir les monuments de la ville, le port, la petite sirène, la citadelle. La ville est très agréable. On échoue à trouver le quartier autonome de Chrisitina faute de savoir où aller.

On rentre à l'hôtel pour manger nos sandwichs/salades achetés au 7eleven puis se coucher.

Le feu d'artifice tiré depuis le parc Tivoli juste à côté de la gare nous empêchera de dormir tout de suite. Les murs de l'hôtel où nous sommes ne sont également pas très épais ce qui rendra la nuit agitée.

30
juil

Réveil matinal pour prendre le train direction Hambourg à 7h30. On fait le voyage avec Fanny et François, deux français d'Albertville qui rentre de leur voyage Interrail en Norvège !

Après 2h notre train monte dans un ferry (!!!) pour nous rendre en Allemagne ! On arrive rapidement à Hambourg où nous allons poser bos sacs à l'hôtel en arrivant.

Je commence à bien être malade et la fatigue des mauvaises nuits précédentes se fair ressentir, je commence donc par faire une sieste.

On ressort vers 14h pour manger dans un restaurant de Burger conseillé par Karen puis on se balade tout l'après-midi dans Hambourg. La ville n'est pas spécialement belle mais semble assez agréable à vivre et propre.

En fin d'après-midi on retourne à l'hôtel où je refais une sieste avant de ressortir pour manger dans une brasserie pas très loin de l'hôtel.

31
juil

Encore plus malade que la veille, j'ai du mal à décoller. On part vers 12h pour se balader dans Hambourg pendant quelques heures. On s'arrête manger dans un restaurant dz salades/curry végé avant de rentrer à l'hôtel vers 16h où je dormirais pour le reste de la journée.

L'Horizon est même pas droit mais j'ai la flemme de retoucher cette photo toute pourrave dans tous les cas 😀
1
août

Toujours malade on décolle de l'hôtel vers 10h45 pour attraper notre train pour Berlin à 11h40.

Arrivé à l'auberge de jeunesse on prend notre temps avant de ressortir. Depuis l'auberge de jeunesse on marche jusqu'à Alexanderplatz, il fait chaud, le coin est bondé de monde on décide de rentrer en métro dans le quartier de notre AJ.

On se pose pour manger des glaces et boire un jus d'orange dans une boutique de vrac qui s'avère être tenu par une française ! Le quartier de Friedrichshain est très agréable à vivre.

Après une bonne sieste on ressort pour manger dans un petit restaurant à côté, des falafells et houmous servis pour vraiment pas cher !

2
août

Plus en forme que la veille, on commence par aller prendre le petir déjeuner dans un café Turc à côté de notre AJ. On prend notre temps dans ce café vraiment sympa.

On retourne ensuite à l'AJ se doucher et glander jusqu'en milieu d'aprem. On est décidement plus très motivés et un peu fatigués des grandes villes. Il y a pas mal de monde à Berlin et cela nous fatigue encore plus...

Direction l'East Side Gallery pour observer les oeuvres sur l'ancien mur de Berlin. On rejoint ensuite Checkpoint-Charlie, puis la porte de Brandebourgs et le parlement en speed avant de rentrer avec le métro pour fuir la foule 😀

On s'arrête manger des sushi dans un all you can eat dans le quartier de Friedrichshain avant de rentrer.

3
août

On prend de nouveau le petit déjeuner dans le café turc puis on quitte Berlin pour rejoindre Prague.

Le trajet est long et on voyage assis parterre à coté des toilettes car le train est blindé. On arrive au final à Prague en fin d'après-midi.

Jean est malade et KO, du coup petite sieste à l'hôtel avant de ressortir manger dans le restau juste en bas et se balader autour rapidement.

4
août

Dans l'ensemble Prague c'est pas trop notre tasse de thé. C'est beau c'est sur, mais c'est VRAIMENT blindé de touristes et du coup c'est très désagréable. Du tourisme bien horrible de gens qui viennent picoler et faire la fête et qui ne respectent rien. Cela se ressent du coup sur l'accueil des Tchèque qui est loin d'être agréable.

Nous hôtel est réservé et payé pour les 3 prochaines nuit donc on est bloqué ici. Au final on glande pas mal à l’hôtel car il fait très chaud dehors et qu'on a pas très envie du bain de foule.

Le seul endroit qu'on a vraiment apprécié c'est Letna Park, la vue est superbe et il n'y a presque personne. Le rêve. On y est allé presque tous les jours.

On m'a quand-même offert une bouteille de vin lorsque j'ai acheté une paire de basket dans un magasin, c'est ça aussi la beauté de la République Tchèque !

7
août

On quitte enfin Prague pour rejoindre Hradec Kralove le matin.

On a réservé à l'Hotel u České koruny qui s'avère être un endroit de rêve et vraiment reposant après nos 4 jours à Prague.

On se balade principalement dans la ville et le long des berges, la ville est calme et fraiche et cela fait du bien !

Les restau sont bons et pas chers et la bière encore moins donc on en profite. On mangera dans un restaurant Tchèque sur la place principale le midi et dans un restau mexicain toujours sur la même place le soir.

8
août

Aujourd"hui on prend le train jusqu'au Brutal Assault, dernière étape de notre voyage. Perdus dans la gare, on demande a un jeune tchèques des indications. Il s'avère qu'il vit à Jaroměř, (parle anglais !) et nous propose de faire la route avec lui. Ils nous emmènera jusque sur le site du festival et on se reverra de temps en temps dans la semaine pour boire des verres ensembles 😀

On s'installe au camping, on discute avec notre entourage qui s’avère être composé principalement de français. Baignade dans la rivière avec les Tchèques à poil et ensuite le festival peut commencer !


Meilleurs moments du fest :

  • La bouffe
  • Les copains
  • Le concert de Dillinger, puis celui d'Igorr
  • La tempête et l'inondation de la toile de tente
13
août

Après le festival on est dans notre petite bulle de fête, bonne humeur et copains, mais il faut retourner passer une nuit à Prague (nous qui étions si contents de l'avoir quittée...)

Heureusement, nos copains du fest passent eux aussi une nuit à Prague ! Ils prennent leur voiture et nous le train pour se rendre à Prague. Chacun se douche dans son hôtel pour ensuite se retrouver dans le centre pour se balader et le plus important : boire encore des verres !

14
août

Et voilà, c'est l'heure du retour en France.

On prend notre avion Prague - Paris et on se rend ensuite chez des copains, qui viennent d'être mutés en banlieue, pour quelques jours.

Les vacances ne sont pas terminées donc on est pas si triste de rentrer et on sait que les prochaines vacances ne sont jamais bien loin !