Parc national des Cinque-Terre et Turin

6 étapes
3 commentaires
8
Visite de Turin et des Cinque-Terre en Italie
Du 25 au 31 juillet 2016
7 jours
Partager ce carnet de voyage
25
juil

Après notre voyage en Islande nos finances étant un peu compliquées nous avons décidé de ne pas partir très loin et de nous poser à un endroit. Les Cinque-Terre ne sont pas très loin et facilement accessible en transport en commun depuis Grenoble (Ouibus + Train).

On attrape notre Ouibus à 8h à Grenoble qui nous emmène en ~3h à Turin. Le bus traverse les Alpes et passe par le tunnel de Fréjus, route sublime ! Depuis Turin il faut se rendre à la gare de Lingotto pour prendre le train qui nous amènera à Levanto en passant par Gênes. Le train passe lui aussi par des endroits superbes et longe même la mer sur la dernière partie.

A Levanto, nous avons réservé dans un camping proche de la gare, le camping "Pian di picche". Personnel agréable, sanitaires fonctionnels et propres où on ne fait pas trop la queue. Le camping dispose d'un bar avec wifi et prises disponibles ainsi que d'une mini-superette. En cette forte affluence de touristes le camping est bien plein et on est quand-même beaucoup les uns sur les autres.

Ce soir c'est la dernière soirée de la fête de la ville, un grand marcher avec de nombreux vendeurs de street-food sont en ville. On se balade sur le marcher qui est sur notre chemin pour aller à la plage. Premiers pas à l'entrée des Cinque-Terre et on sent déjà qu'on va en prendre plein la vue. Plage entourée de montagnes, ville colorée et douceur du soleil pour nous accueillir.

Après la plage on trouve une place au restaurant plutôt sympathique La Loggia depuis lequel on peut observer de nombreux religieux se préparer pour un défiler. Trop fatigués pour attendre le feu d'artifice après avoir mangé, on décide de rentrer se coucher.

26
juil

Nous avons choisi de rejoindre ce premier village en train. Le ticket unique coûte 4€, peu importe le village des Cinque-Terre où vous souhaitez aller. Il est possible d'acheter une carte 'Cinque-Terre' qui permet de prendre le train en illimité et donne l'accès aux sentiers de randonnée entre les villages qui sont payantes (6€ l'accès seul aux chemins).

Nous avons le temps et choisissions de passer notre journée à Monterosso seulement. Celui-ci sera le plus grand et le plus fréquentés des villages des Cinque-Terre. La gare donne presque directement sur la plage ! On se balade le long de la cote pour rejoindre la deuxième partie du village, la vieille ville. Maisons colorées et de nombreuses églises rayées noir et blanc sont à voir dans ce village.


Au dessus de Monterosso, il y a le 'Santuario Nostra Signora di Soviore' accessible en 1h de marche assez raide. Après 20min de marche en plein soleil à 14h on se rend compte à quel point notre idée de monter est mauvaise. L'eau nous manque presque déjà et le temps est vraiment lourd, on choisira de redescendre pour profiter de la plage. D'ailleurs Monterosso sera le seul village avec une plage à proprement parler.



En fin d'après midi, on reprend le train pour Levanto et on passe la fin d'après-midi à la plage. Le but est de se coucher tôt afin de se lever le lendemain et de rejoindre Monterosso à pied depuis Levanto.

27
juil

Vernazza

Après l’échec du réveil à 6h pour aller randonner, nous rejoignons Vernazza en train vers 9h. L'horaire est finalement plutôt idéal car il n'y a pas énormément de touristes. On commence par se balader sur la petite plage de ce village où l'eau est bleu turquoise. Ensuite on monte à la tour des Cinque-Terre (il faut compter 1€50 pour rentrer) où on peut observer le village et la mer ainsi que toutes les vignes en arrière plan. Au top car nous avions la tour pour nous seul pendant notre visite et que le panorama vaut vraiment le coup !

Après avoir visité la tour nous redescendons et allons marcher plus dans les terres à l'arrière du village où la vue est très agréable également.

Ce village aura été mon préféré des Cinque-Terre, je ne sais pas si c'est pour sa beauté ou pour avoir pu en profiter dans le calme durant la matinée...

Corniglia

Après notre visite de Vernazza nous prenons le train, direction Corniglia. La gare se trouve en bas de la ville, il faut commencer par monter pas loin de 400 marches pour atteindre le village. Les rues sont étroites et il est difficile de se croiser tellement il y a de monde !

On profite d'une terrasse ombragée au centre du village pour s’arrêter manger et discuter avec des vacanciers Suisses qui nous donnent envie de visiter leur pays !


Le tour du village sera finalement assez rapide, il y a vraiment beaucoup de monde et la chaleur est écrasante.

Nous rentrons à Levanto pour profiter de la plage en fin de journée et déguster une glace.

28
juil

Aujourd'hui nous rejoignons Manarola en bateau afin de profiter de la vue des Cinque-Terre depuis la mer. Le billet A/R Levanto - Manarola coûte 18€. Il existe aussi une formule permettant de faire des arrêts à chaque village (sauf Corniglia). Compter ~32€/personne.


La vue des villages depuis la mer est vraiment agréable, attention au soleil qui tape en fait très fort. A l'aller nous avons eu de la chance car il y avait peu de monde dans le bateau. Cela reste quand-même un peu compliqué de faire des photos à cause du mouvement du bateau et de la lumière du soleil battant.


Le bateau nous dépose à Manarola où il y a de nouveau beaucoup de monde. A la 'plage', on peut observer des gens sauter d'un rocher, c'est un peu l'attraction du village.

On se balade sur un chemin qui surplombe la mer et où il n'y a personne ce qui est très agréable, la "Via Belvedere"

On arrive à se trouver une place en terrasse pour savourer de nouveau une glace italienne puis nous prenons le bateau retour pour Levanto qui là sera archi-plein.

29
juil

Pour se dernier jour nous décidons de ne pas retourner dans les Cinque-Terre mais de profiter de Levanto et ses alentours. L'office de Tourisme nous conseille la vélo-voie pour se rendre jusqu'à Bonassola. Il est également possible de continuer jusqu'au village suivant, mais nous ne sommes pas parti avec les bonnes chaussures pour cela.

Le chemin jusqu'à Bonassola est agréable, entre tunnels et vues sur la mer on est au final vite arrivé (~1h). A Bonassola on continue sur un sentier qui nous emmène jusqu'à la pointe de Levanto où la vue sur la baie et l'eau turquoise est imprenable.

Notre séjour dans les Cinque-Terre se termine déjà car le lendemain nous prenons le train pour Turin. L'endroit est vraiment agréable mais beaucoup trop fréquenté à mon gout en cette saison. Le soleil est également trop chaud pour randonner, ce qui m'a un peu frustrée. Une destination a probablement refaire en automne ou au printemps !

30
juil
30
juil

Sur le chemin de retour des Cinque-Terre nous décidons de passer notre dernière jour de vacances dans la ville de Turin car c'est d'ici que repart notre bus pour Grenoble. Nous avons seulement un peu plus de 24h à passer dans cette ville !

Nous avons eu la chance de voir énormément de choses à Turin en seulement 24h, la ville est vraiment belle et agréable. Arrivés des Cinque Terre depuis la gare de Lingotto nous allons déposer nos affaires à l’hôtel avant de partir explorer.

Nous avons commencé par aller visiter el Museo Dell'Automobile Torino. Un Musée sur la voiture de façon générale et son évolution au cours de l'histoire et du contexte économique/social qui ont permis cette évolution. Ce musée traite plus précisément de l'évolution de la marque Fiat. Même si on en s’intéresse pas particulièrement aux voitures le musée reste agréable à visiter.

Dans la ville tout se fait très bien à pieds ou en transport en commun.

Depuis le musée nous marchons ensuite pour rejoindre el Parco del Valentino. Le parc super sympa, vivant et immense avec une cité médiévale au milieu. Les écureuils sont très curieux et viennent chercher des noix dans les mains des enfants, des gens jouent de la musiques, etc.


Circuit rapide dans la ville le soir pour voir et Palazzo Reale di Torino et la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Turin. Nous ne sommes pas rentrés dans le palais, mais rien que l'extérieur du bâtiment et la place vaut le détour. La Cathédrale est sympathique mais ne vaut pas nécessairement le détour si on a peu de temps.

Le lendemain nous allons visiter el Museo Nazionale del Cinema. Nous avons pris un billet pour l'ascenseur + le musée et nous avons eu la chance d'arriver à l'ascenseur à un moment où il n'y avait personne. La montée pour la coupole est vertigineuse et donne un point de vue imprenable sur Turin. Le musée est très interactif et attrayant nous y avons passé un long après midi sans voir le temps passer.

Le musée a gratuitement accepté de garder nos bagages en consigne pendant notre visite, ce qui s'est avéré très pratique.

Il est déjà l'heure de reprendre le Ouibus direction Grenoble !