Carnet de voyage

¡ South Africa !

13 étapes
3 commentaires
2 abonnés
Dernière étape postée il y a 14 heures
Suivez moi lors de mon road-trip à travers la « Nation Arc-en-ciel » de Jo’burg à Durban en passant par le Royaume d’ Eswatini pendant 15 jours. Au programme des visites urbaines et sauvages...
Du 7 au 22 février 2020
16 jours
Partager ce carnet de voyage

07.02.2020

C’est le grand jour ! Direction l’aéroport de Paris Charles de Gaulle au terminal 2E pour une nouvelle destination sur le continent africain cette fois-ci.

Embarquement prévu à 22:40 pour le vol AF990 de 23:35 dans l’avion A380 en partance pour Johannesburg.

Arrivée prévue demain matin à 11:15 avec une température de 27 degrés.

A bord de l’avion, nous aurons un diner et un petit déjeuner de servi avec une belle programmation à l’écran afin de passer un bon vol.

08.02.2020

10:05 atterrissage à Jod’burg, le vol est passé assez vite ! Direction les contrôles de sécurité pour les formalités d’entrée au pays avec le visa. Bagages en main nous partons à la rencontre de Lesly qui sera notre accompagnateur vers notre maison d’hôtes dans le quartier nord sécurisé de Sandton.

13:00 nous sommes accueillis par une charmante personne et son équipe aux petits soins à Mont d'Or Hyde Park.


Mont d'Or Hyde Park.34 Christopherson Street, Hyde Park, Sandton, 2196 Johannesburg.


Nous déposons nos affaires et décidons d’aller déjeuner à Rosebank Mail à coté d’un grand centre commercial. On se balade avant repartir avec un Taxi Uber pour la maison.

Ce soir, nous dinerons chez l’habitant. Un véritable festin !

La fatigue se fait sentir... A demain !

Publié le 9 février 2020

09.02.2020

Après une bonne nuit de sommeil, le petit déjeuner nous attend avant de partir pour la journée avec notre guide Thomas!

Au programme, visite de Jod’burg en commençant par le musée de l’Apartheid puis Soweto et l’hyper-centre de Johannesburg.

Maison de Nelson Mandela  

Musée de l’apartheid : https://www.apartheidmuseum.org

Ouvert en 2001 à côté du parc d'attractions de Gold Reef City, le musée retrace la période de l'apartheid entre 1948 et 1994.

Sa fondation a pu être réalisée par un accord dans le cadre de l'octroi de licences pour le Gold Reef Casino, mais est géré indépendamment.

Le contexte, tant historique que politique, de l'apartheid y est expliqué. Il est le seul musée au monde consacré uniquement à l'apartheid.

En plus des expositions, un centre de documentation y est établi et présente de nombreux textes, des photographies, des affiches et des films. Les principaux domaines d'intérêt sont la résolution de l'habitat en périphérie de Johannesburg (déplacement de la population noire de Sophiatown 1955-1963) et le soulèvement des étudiants de Soweto en 1976.


Une belle matinée passée dans ce musée où l’histoire de Nelson Mandela (Madiba) y est retracée. J’ai été touché particulièrement avec des archives videos, des photos qui prennent au ventre...


Notre guide nous amène ensuite dans le town chip de Soweto où nous allons déjeuner puis partir en vélo à travers les différents quartiers en immersion avec la vie locale...

Soweto (South Western Township) est situé à 15 km au sud-ouest de la ville et est le plus peuplé des townships d'Afrique du Sud, avec une très forte densité de population.

En 1951, en application des nouvelles lois d'apartheid, Soweto fut conçu pour recevoir des résidents uniquement noirs. À cette fin, des quartiers entiers, peuplés de Noirs ou racialement mixtes, assez proches des villes, furent classifiés comme zones blanches (ou zones pour gens de couleurs, métis ou indiens).

À l'origine, banlieue noire constituée de petites maisons alignées, Soweto allait connaître un accroissement démographique fulgurant, marqué par la construction de bidonvilles et l'insuffisance des services publics, incapables de s'adapter à la demande en électricité et en eau potable.

En 1976, les émeutes de Soweto firent entrer le township dans l'actualité internationale quand le gouvernement rendit obligatoire l'enseignement de la langue afrikaans.

Durant le township est le symbole de la résistance noire à l'apartheid.

Le soleil bat son plein, nous avons un excellent moment en vélo en rencontrant les habitants avec notre guide local, nous avons échangé quelques mots avec eux. Des habitants qui vivent dans des conditions de misère mais qui ont le sourire et sont d’une gentillesse. De quoi relativiser après cette visite poignante.

Nous reprenons le van pour retourner vers notre chambre d’hôtes, en chemin nous faisons un premier stop dans le quartier cosmopolite de Maboneng où Bars, musique, artisanat, photographies sont les maitres mots!

Nous allons ensuite vers le quartier d’affaires Sandton où les grands hotels, centres commerciaux de luxe etc s’y trouvent. Le Square de Mandela également avec une statue géante à son effigie.

De retour à nos quartiers, petit moment de détente avant de repartir en Uber pour aller diner dans un restaurant au Thrupps Illovo centre.

Notre guide du jour nous fourni un sac avec les documents pour le debut de notre road trip !

Une belle journée qui s’achève avec de jolis souvenirs plein la tête...

Publié le 10 février 2020

10.02.2020

Petit réveil aux aurores ce matin! nous prenons notre petit déjeuner à 6:15 et partons à 07:00 en van en direction de l’aéroport de Johannesburg pour aller chez le loueur Avis récupérer notre véhicule pour 12 jours et commencer l’aventure en road trip...


Formalités remplies nous récupérons les clefs du véhicule Toyota Fortuner 4x2. Un petit défi va débuter la conduite à gauche...

C’est parti pour un peu plus de 450 km en direction de Nelspruits puis de Graskop pour y passer la nuit.

En chemin nous faisons une halte dans une aire d’autoroute proche d’une réserve où l’on peut admirer buffle, autruches, oryx etc...

Nelspruit ("le ruisseau de Nel" en afrikaans) ou Mbombela ("beaucoup de gens dans un petit espace" en SiSwati) est une ville d'Afrique du Sud située dans l'Est du Transvaal à 330 km de Johannesburg, dans la province du Mpumalanga dont elle est la capitale.

Vers 13:30, nous arrivons à notre première étape de la journée : Chimp Eden - the Jane Goodall institute. Un sanctuaire dédié aux chimpanzés rescapés et sauvés des zoos, cirques, bars, braconnages, marchés et comme animaux domestiques de particuliers des pays voisins Angola, Congo, Mozambique etc...

2 groupes de 13 individus sont visibles au public et le troisième de 7 individus sont à l’écart car trop dangereux pour les visiteurs sur un territoire de 10km2. Pendant 1h30, nous recevons des explications de chaque singe en les nourrissant. Un joli moment dans un cadre de verdure où nous avons vu également des antilopes et une girafe.

Champ Eden - Jane Goofall Fondation

47 R40, Nelspruit, 1201, Afrique du Sud

Après cette jolie visite, nous reprenons la voiture en direction de Graskop (105km en 1h30) sous la pluie et le brouillard...

Graskop (« colline herbeuse » en afrikaans) est un village de la province du Mpumalanga en Afrique du Sud, située à environ 1 400 mètres d'altitude. Elle fut établie dans les années 1880comme camp pour chercheurs d'or, mais est désormais essentiellement active pour l'exploitation forestière, l'agriculture et le tourisme.


Nous arrivons à l’hotel Graskop Hotel pour la soirée. Un bel hotel qui allie antiquités et art contemporain.

Graskop Hotel

Main Street, Graskop 1270 Afrique du Sud

Après un diner copieux accompagné d’une bière locale nous allons pouvoir passer une belle nuit sous le bruit de la pluie...

11.02.2020

Direction de le buffet au coin du feu pour le petit déjeuner avant de prendre la route pour le Blyde River Canyon sous la pluie et le vent.

Nous partons pour une premiere étape à Pilgrim’s rest (Pelgrimsrus en afrikaans - littéralement Le repos du pèlerin) qui est une petite localité de la province du Mpumalanga en Afrique du Sud.

Elle a été déclarée monument national. De l'or y fut découvert en septembre 1873, et sa population atteint rapidement 1 500 personnes, vivant de près ou de loin de la prospection d'or. Vers la fin du xixe siècle, les concessions se retrouvèrent aux mains de la compagnie Transvaal Gold Minings Estates (TGME), qui débuta la prospection souterraine dans les mines. L'activité prit fin en 1971, et le village fut vendu au gouvernement comme musée national.

L'architecture originale demeure cependant relativement inchangée, la localité ayant été déclarée monument national en 1986.

Le village est étiré le long d'une route à flanc de colline, et comprend une "ville haute" (uptown) et une "ville basse" (downtown).


Nous reprenons la route vers Graskop pour faire un petit tour dans le centre ville et faire le plein du véhicule avant de partir en direction de Hoedspruit pour notre étape de ce soir.

Nous prenons la fameuse route de Blyde river canyon avec son panorama. Nous ferons plusieurs stops en chemin :

  • la cascade Lisbon Falls, d’une hauteur de 92m.


  • bourke´s luck Potholes ou marmites de géant creusées par le torrent.
  • the three rondavels avec ses 3 massifs rocheux dont la forme évoque les « cases africaines »

Nous arrivons dans l’après midi à Hoedspruit, une petite pause pour grignoter afin d’arriver avant 16h00 aux portes de Balule Game Reserve afin de rejoindre notre campement pour 2 nuits.

Des formalités et droits d'entrée sont de rigueur, nous prenons une piste pendant près de 5 kilomètres avant d’arriver au camp Masodini Game Lodge.

Un petit coin de paradis en plein milieu de la savane avec une propriétaire Sabine aux petits soins ! Nous sommes que 7 personnes dans les lieux...

Masodini Game Private Lodge

16 Cambridge 5 , Balule Olifants West Nature Reserve

Hoedspruit 1380 Limpopo

South Africa

Nous déposons nos affaires, prenons un cocktail de bienvenue et partons à 16:00 pour notre premier safari!

Quelques clichés des animaux que nous avons observés tout près de notre véhicule attitré.

Quelle chance de pouvoir admirer ces animaux à l'état sauvage pendant 3 heures avec un apéro au coucher du soleil.

De retour notre diner sous forme de buffet est servi. Un vrai délice ! Direction le lit de bonne heure car réveil matinal en perspective demain.

12.02.2020

Aujourd’hui le réveil sonne à 5:00, on part pour notre premier safari de la journée à 5:30 pendant 3 heures.

Nous observons divers animaux au lever du jour, quel plaisir d’entendre et d'observer la nature se réveiller.

Nous rentrons au camp pour prendre le petit déjeuner puis se détendre le reste du temps avant de repartir à notre second safari game à 16:30.

J’en profite pour visiter le camp et d’en apprendre un peu plus sur les animaux de la réserve.

16:30 nous voilà repartis à la découverte de la savane !

Coup de chance ?

A peine sortis du camp on rencontre divers animaux...

Encore une belle journée passée en Afrique du sud, pour notre dernière soirée dans cette réserve nous allons diner autour d’un feu un petit festin préparé par des cuisinières au top !

13.02.2020

Dernier safari à l’aube dans Balule nature reserve à 5:30... Le réveil a été un peu difficile mais cela en valait la peine...

De retour, nous avalons notre petit déjeuner pour prendre la route vers 10:00 en direction de notre prochaine étape au Parc national Kruger !

Nous passons par la porte de Phalaborwa où nous faisons le plein du véhicule ainsi que quelques provisions pour les repas des deux prochaines journées. Et oui ! nous sommes en totale autonomie pour traverser le parc et observer ses animaux avec notre véhicule de location.

Plus grande réserve d’Afrique du Sud, le parc national Kruger couvre près de 20 000 km², soit à peu près la surface de la Slovénie. Le parc s’étend sur 350 km du nord au sud et sur 60 km de l’Est à l’Ouest.

Pour protéger la faune de la région, le parc national Kruger fut créé en 1926 et porte le nom de Paul Kruger, ancien président d’Afrique du Sud.

Vers 16:00 nous arrivons à Olifants main camp, nous remplissons formalités afin de récupérer nos bungalow avec une superbe vue ! Un petit plongeon dans la piscine avant d’aller voir le coucher de soleil au bord de la rivière.

Nous rentrons diner avant de jouer aux cartes et d’aller se coucher...

Aujourd’hui nous partons pour 150 km à travers le parc Kruger. Sur la route, nous avons pu observer des nombreux animaux à travers des paysages magnifiques !! un vrai dépaysement...

Nous faisons une halte au Camp de Satara pour déjeuner.

Nous reprenons ensuite la route vers le Sabie Lower Rest Camp où nous passerons la nuit.


Lower Sabie Rest Camp

Skukuza - Lower Sabie Rd, Mpumalanga, 1350, Afrique du Sud

Publié le 18 février 2020

15.02.2020

Aujourd’hui nous quittons le magnifique parc Kruger en direction du pays voisin le Swaziland ou son nouveau non Eswatini. C’est parti pour 5 heures de route en passant par la porte sud du parc. Nous en profitons pour observer encore des animaux sur notre chemin.

Nous faisons un dernier stop avant le crocodile bridge avant de prendre la nationale pour le Swaziland.

Nous arrivons à la frontière entre les deux pays avec passage obligatoire par l’immigration des deux cotés et une taxe de 100 rands pour le véhicule.

Nous voilà maintenant dans ce nouveau pays avec encore 2h30 de route à travers des paysages magnifiques.

Nous avons notre logement dans la réserve naturelle de Mlilwane wildlife sanctuary.

Mlilwane signifie « petit feu » en siSwati en raison du nombre important d’incendies qui se déclenchaient avec la foudre. Il s’agit maintenant d’un espace tourné entièrement vers la conservation.

Ce parc est un vrai paradis. Comme il n’y a pas les big five (lions, léopards, buffles…), nous pouvons marcher librement au milieu des animaux en liberté. On peut y voir très facilement des gnous, des phacochères, des impalas, des zèbres, des antilopes, des phacochères, des pintades casquées et des singes.

Nous arrivons à notre superbe lodge sur les hauteurs du parc Reilly’s rock Hilltop Lodge.

Nous partons pour une petite balade à travers la luxuriante végétation avant notez diner.

Une belle journée qui se termine avec un joli ciel étoilé au coin du feu !

Publié le 18 février 2020

16.02.2020

Réveil avec vue sur les montagnes et petit déjeuner au bord de la terrasse que demander de plus !

Ce matin nous partons à la découverte de cette magnifique réserve et son camp près du lac avec ses phacochères et impalas pour nous accueillir, nous y déjeunerons avant de quitter cette réserve avant de retrouver à la porte principale notre guide local Djaboulo vêtu de sa tenue traditionnelle pour nous compter l’histoire de son pays.

L’Eswatini (/ɛswáˈtʼiːni/), en forme longue le royaume d’Eswatini depuis 2018, parfois écrit eSwatini selon la graphie swati, anciennement royaume du Swaziland.

Cette nation, comme ses habitants, doit son nom au roi du xixe siècle Mswati II, chef dont le nom signifie « bâton de commandement » en zoulou. L'Eswatini est un petit pays, avec moins de 200 km séparant le nord du sud et 130 km l'est de l'ouest. La partie ouest du pays est en altitude, l'altitude est moins importante vers le centre. La frontière est du pays se distingue grâce aux monts Lebombo. Le climat est assez tempéré à l'ouest, mais il atteint les 40 °C dans l'Est du pays en été. Le pays connaît d'importantes précipitations dans l'Ouest et surtout en été.

Le territoire de l'actuel Eswatini a régulièrement été habité depuis la Préhistoire, mais les plateaux étaient peu peuplés lorsque les Dlamini (issus du peuple nguni), y trouvèrent refuge. De nos jours, ces habitants appartiennent presque tous à l'ethnie swazi, dont la langue est le swati


Nous partons vers 14:30 en mini van avec lui pour visiter un marché artisanal et le marché aux fruits puis nous montons vers le village de Lamgahbi.


Nous faisons un stop au sommet de la montagne pour apprécier un panorama à 360 degrés. Nous continuons notre route sur une piste en très mauvais état pour arriver au village où nous passerons la nuit chez l’habitant.

Nous sommes accueillis par Quinsile, avec ses soeurs, les enfants et ses parents.

Nous leur donnons le sac d’affaires et de jouets pour les enfants du village avec des bougies , allumettes et friandises également.

Merci encore à mes amis et leur entourage pour les divers dons.

Nous allons faire connaissance avec eux et partager leur mode de vie dans la campagne. Les femmes mettent la main à la pate en cuisine pendant que nous allons couper du bois.

La famille nous indique nos chambres d’un coté les hommes et de l’autre les femmes. Pas de salle de bain ni de toilette tout se passe dehors dans la cours!

Le repas est servi. Poulet, saucisse, polenta de maïs, épinards, purée de carottes et papaye au menu. Nous décidons d’apprendre à 2 des soeurs à jouer aux cartes avant d’aller se coucher...

17.02.2020

Nuit très difficile entre un matelas à ressort qui faisait un bruit de folie, le chien de la famille qui à aboyé toute la nuit et les coqs à 5h du mat !

Nous prenons notre petit déj à 7:00 de la polenta sucré et c’est tout!

Nous reprenons le van en direction d’une école primaire catholique. Le directeur nous reçoit et nous explique son ecole, nous lui laissons des stylos et crayons qu’il distribuera plus tard, nous assistons à la prière commune avant la classe. un joli moment !

Nous partons vers l’entrée de la réserve où nous avions laissé notre véhicule.

Un joli moment passé dans cette famille où j’ai pu observer leurs conditions de vie.


Nous prenons la route vers le sud du pays pour repasser la frontière sud-africaine. Pas loin de 5 heures de routes pour 300 km vers St Lucia. Les routes ne sont pas top mais les paysages magnifiques. Je comprend mieux pourquoi ce pays est surnommé la suisse africaine !

Passage express à la frontière car tres peu de monde ! Nous faisons une pause déjeuner au country club de Mkuze où on retrouve la lenteur du service en Afrique du Sud 2h00 pour 5 plats et des boissons....


Nous arrivons à St Lucia et rejoignons Likido lodge pour 3 nuits. Situé sur la rue principale, les habitations sont au fond d’un super jardin et autour de la piscine.

Likido lodge

95 MacKenzie Street, St Lucia, 3936

Après un accueil chaleureux avec un cocktail de bienvenue, nous allons nous détendre au bord de la piscine puis partons nous balader dans la ville avant de diner. Nous allons meme voir un hippopotame dans la rue.


Saint Lucia est le port d’attache principal des voyageurs qui veulent découvrir la zone humide d’iSimangaliso, trésor de diversité, premier site sud-africain classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Grâce à l’abondance créée par l’union de l’eau et de la terre, il y a beaucoup à faire dans ce paradis naturel qu’est la région de St Lucie. La force de l’océan indien et la profusion de la savane donnent naissance aux plus belles plages d’Afrique du sud que j’ai pu voir et l’eau qui s’infiltre dans la terre crée un réseau de canaux formant le splendide estuaire de Saint Lucia.

18.02.2020

Ce matin réveil par les singes... direction le buffet du petit déjeuner avant de partir pour la réserve de la zone humide d'iSimangaliso. Nous sommes à 5 minutes en voiture de la porte principale.

C’est une réserve naturelle qui comprend le lac de Sainte-Lucie (36 000 hectares) et son estuaire, plusieurs îles et une partie de la réserve maritime côtière. Il fait partie de l'écorégion du Maputaland-Pondoland-Albany. Il est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999.


« ISimangaliso doit être le seul endroit sur Terre où le plus ancien mammifère terrestre, le rhinocéros, et le plus grand mammifère terrestre, l'éléphant, partagent un écosystème avec le plus ancien poisson, le cœlacanthe, et le plus grand mammifère marin, la baleine. »

Nelson Mandela



Nous traversons les 35 kilomètres en observant la faune sauvage, des paysages dignes de l’Afrique et au bout de la réserve le Cap Vidal et sa plage sauvage de l’océan indien !

L’eau est très agitée mais a très bonne température. Un vrai moment de détente au soleil avec cette impression d’être seul au monde...

De retour dans l’après midi nous allons déjeuner et faire quelques boutiques avant de rentrer au lodge pour se rafraichir à la piscine.

Petit apéro sur la terrasse avant d’aller diner et de voir sur le retour vers l'hôtel un hippopotame en ville en train d’entretenir les bandes de pelouse!

19.02.2020

Aujourd’hui on bulle ! petit déjeuner sur la terrasse avant d’aller en direction de la jetée vers l’estuaire. Une petite balade sympathique entre l’estuaire et la mangrove avant d’arriver sur la plage et ses dunes.

Zone interdite à la baignade nous repartons pour aller à Jabula beach pour aller profiter de l’eau! Grandes vagues et forts courants mais une excellente température.

Fin de matinée nous revenons dans le centre pour prendre un verre puis déjeuner.

Nous repartons nous détendre à la piscine du lodge. Une petite sieste au soleil pour se recharger avant le retour !

Nous avons rendez- vous à 16h15 à Siyabonga jetty pour prendre un bateau afin d’aller observer les hippopotames et les alligators. Un super moment !

Pour commencer la soirée nous prenons un petit apéro avant d’aller diner à l’hotel Elephant de la bonne viande sud-africaine.