Carnet de voyage

Dobar dan Hrvatska !

22 étapes
4 commentaires
1
Après une année 2016 plutôt mouvementée et compliquée, j'ai décidé que 2017 serait mon année et elle commence plutôt bien. Je vous présente pour 1er voyage : dobar dan Hrvatska !
Du 22 au 26 mai 2017
5 jours
Partager ce carnet de voyage
1

J'avais envie de partir.... loin... loin de mes repères, loin de mes proches, loin de mon pays.... quelque part ou je ne connais rien ni personne. Découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture, un nouveau langage. Mais par ou commencer ? Comment chercher ? Je n'ai jamais vraiment quitter la France si ce n'est pour aller chez des amis ou pour m'installer au bord d'une piscine dans un hotel all inclusive. J'ai donc ouvert internet et j'ai taper "les plus beaux endroits à visiter en Europe". Pourquoi l'Europe? Et bien pourquoi pas? Mais surtout je n'ai pas un budget (je pourrais même arrêter ma phrase ici) pharamineux donc il fallait que je reste raisonnable et raisonnée. Et au fil des recherches je suis tombée sur un articles qui répertorie les plus beaux lieux d'Europe à visiter. Et là, devant moi sur mon écran, une incroyable photo d'un lac presque irréel : les lacs de Plitvice en Croatie. C'était décidé, c'est ici que j'irais et nul par ailleurs. Commence donc les recherches sur ce pays, la Croatie .....

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires
2

Un peu d'histoire.

A l'intérieur des terres de l'Ouest de la Croatie, le Parc National des Lacs de Plitvice (ou Plitvička Jezera) est un site particulièrement intéressant. Ce grand Parc National, inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco, englobe une succession de 16 lacs dont la figuration est tout à fait particulière. En effet, chaque lac se déverse dans le lac suivant par une ou plusieurs cascades, ce qui représente un total de 92 cascades sur un dénivelé de 133 m ! La limpidité de l'eau est incroyable et la baignade est interdite dans le Parc National, afin de protéger ce magnifique site.


3

Ne sachant pas trop par ou commencer ni dans quel ordre, j'ai décidé de regardé dans un premier temps les hébergement. j'ai cherché quelque chose de peu onéreux. j'ai regardé sur des sites comme airbnb et booking. L'offre est vraiment énorme! il y a de tout, pour tous les prix ! J'ai regardé longtemps sur airbnb ou il y avait des offres très alléchantes. Mais j'ai fini par me tourner vers www.booking.com. Malgré des dizaines d'offres toutes aussi abordable les unes que les autres, j'ai fini par jeter mon dévolu sur une petite maison d'hôte dont les critiques sont très positives et les voyageurs en avait l'air très satisfait. En plus de ça la réservation se fait sans engagement et j'ai jusqu'au 15 mai pour annuler gratuitement s'il faut. Donc c'est assez rassurant de ne pas être complètement bloquée.

J'ai déjà échangé quelques messages en anglais avec la propriétaire pour savoir comment venir par le bus (transport que j'ai décidé de privilégier pour me rendre sur place) elle m'a répondu rapidement et de façon très agréable.

4 nuits à Jezerce (Croatie) me coutera donc 180€ (aucun repas compris)

Jezerce, Croatie 
4

il était évident que j'irais en avion. Mais quelle ville? Quelle aéroport? Une fois sur place, comment me déplacer?

j'ai regardé sur Internet (Google est mon ami!) et il y'a 2 aéroports aux abords de Plitvice : Zadar au sud Ouest et Zagreb au nord Est.


J'ai été au plus proche en terme de temps de parcours, ce sera Zadar. J'ai pu voir que des bus partaient de Zadar jusqu'a Plitvice et qu'il était possible d'acheter des billets en ligne via http://www.buscroatia.com/. C'était donc parfait. Sauf qu'il y a finalement peu de bus dans la journée et les horaires ne sont pas très flexible.Je commence à douter .... billets de bus ou billet d'avion en premier? je me laisse quelque jours de reflexion.

5

Après quelques jours de réflexion plutôt infructueux (billet de bus puis billet d'avion, l'inverse, matin, soir....), j'ai décidé de me lancer. et d'acheter mes billets d'avions! on verra bien pour le reste.J'ai passé 2 jours à regarder tous les sites de comparateur pour trouver des billets à prix raisonnables avec des horaires raisonnables. Je me rends compte qu'il n'y a pas de vol sans escale. Je vois parfois des trajets de 23h de vol !!!! ils veulent me tuer ! 1620km en 23 h ? non non non non je refuse! J'ai fini par trouver un aller et un retour qui me conviennent, avec une escale a Vienne à l’allée et une escale à Francfort au retour. Une moyenne de 4h30 de vol.... j'ai peur de passé a coté et de la place et des tarifs alors je me lance! J'achète mes billets via gotogate.

Carte de vol : Paris / Vienne / Zadar - Zadar/ Francfort / Paris

Je n'ai jamais fais de vol avec escale. Là, les escales font 2h. Ça fait tout juste pour sauter dans l'autre avion mais l'idée de poser le pied sur le sol d'un autre pays me plait bien.

6

Après avoir chercher en long, en large, en travers, en français, en anglais, en croate, impossible de trouver un bus qui m'emmène a Plitvice dès mon arrivée à Zadar ! le seul bus que j'ai trouvé part du centre ville de Zadar a 15h05, j'arrive à l'aéroport de Zadar à 15h05 si tout va bien. Donc impossible.Le bus suivant part à .... 23h pour arriver à 1h du matin environ à la maison d'hôte. impossible également.

L'auto-stop : très rependu en Croatie mais je ne me sens pas assez aventureuse pour le faire. Le taxi : il faut compter 130€ environ (si ça roule bien) pour l'aller. Donc 260€ aller/ retour... non merci Ma décision est prise : je vais louer une voiture. Une toute petite voiture même une place je prends. Ce qui est bien quand tu voyages seule, c'est que tu n'as besoin de prévoir que pour toi. Tu peux prévoir le strict minimum. J'ai commencé à regarder les sites de locations de voiture. je devrais m'en tirer pour 50/60€ pour les 4 jours. Mon choix n'est pas encore arrêté. Il faudrait que je me décide rapidement pour enfin boucler la partie transport et me pencher sur le contenu de ce voyage.

7

On m'a donné un lien pour avoir une entrée gratuite au salon "destination nature" qui se terminait hier (https://www.destinations-nature.com/). J'ai été jeté un petit œil. Beaucoup de stands étaient vides ou presque fermés. J'ai fais malgré tout le tour des stands pour me donner une petite idée. Vers le fond du pavillon il y avait le salon du tourisme ouvert également donc j'ai été faire un tour au stand Croatie. Plus de dépliant sur les lacs de Plitvice. Je suis quand même repartie avec un CD des régions à visiter en Croatie, une petit livret sur les parcs nationaux et le guide des restaurants 2016 (et 23 000 pas au compteur de ma montre connectée ahahah).

8

J'avais dans l'idée de partir avec une valise a roulette, assez compacte pour entrer en cabine avec moi dans l'avion mais une connaissance qui a plus l'habitude des voyages que moi m'a conseiller un sac à dos. Comme ca les jours ou je dois me balader avec toutes mes affaires, je n'ai pas de problème de consigne, de devoir laisser ma valise, ect.... Logistiquement, un sac à dos semble plus adéquat.


Cette même connaissance m'a donc prêté un sac de randonner de 20 ou 30L (elle n'a pas su me dire) mais a 1ere vue, ça me semble suffisamment grand pour ce que je souhaite emmener comme affaires :

mon - peut-être - compagnon de voyage


il ne me reste plus qu'a faire un test et de le remplir avec ce qui me semblera être le stricte nécessaire pour mon voyage (j'ai commencé la check-list) et de voir si ça va ou si il me faut un sac plus grand (ou alors revoir la check-list à la baisse). affaire à suivre.

9

Je me suis enfin lancée !! Après avoir passé des heures, des journées que dis-je des mois ... Non c'est vrai, j'exagère. Mais j'ai passé beaucoup de temps a regarder les sites de locations. Il y a vraiment de tout ! Du pas cher au très cher .... je me revois sur mon navigateur web avec 20 onglets ouverts avec 20 sites et annonces différentes.... Puis j'ai tout fermé.

Demain nous sommes déjà le 1er avril (et non ce n'est pas un poisson ! ) et il ne me reste finalement plus énormément de temps pour tout organisé. Et pour le moment, je n'ai organisé que le transport. J'ai fini par me dire "allez, tu réserves la voiture!"

C'est choses faite. J'ai taper "location de voiture" dans Google et j'ai ouvert les 2 premiers liens à savoir rentalcars et bsp-auto. J'ai tapé mon trajet dans les 2 et j'ai comparé. Étrangement j'ai décidé de m’arrêter sur le site de rentalcars. J'ai choisi une voiture louée par le site de Hertz. C'est un loueur qui me parle et je me sens plus en confiance. Clic, clic, clic et hop ! J'ai loué une VW Up (ou similaire) pour 77.69€ (pour les 5 jours).

J'imprime le reçu, je met ça dans mon enveloppe "Croatie" et Next 😀

10

j'ai profité de ce beau week-end pour enfin acheter mes chaussures de randonnées! J'ai vu une paire très convenable chez décathlon a 10,99€. il s'agit du modèle Arpenaz 50 (cliquez ici si vous voulez voir le lien de l'annonce). J'ai aussi investie dans 2 paires de chaussettes de randonnées raccord avec les chaussures 😀 (lien ici aussi si vous voulez).

J'ai profité de la journée de dimanche pour les porter et les faire un peu avant de les embarquer en vadrouille! Avec mes pieds fragiles, il vaut mieux être prudent et ne pas partir avec des chaussures que je ne connais pas !!! J'ai besoin d’alliés pas d’ennemis 😉

a new relationship 

Que ceux qui me connaissent se rassurent, mes running ne sont pas jalouse 😉

11

Nous sommes le 24 avril. Dans un peu moins d'un mois, je décolle pour la Croatie. J'ai hâte ! je ne suis pas du tout inquiète, ni effrayée, ni apeurée, ni impressionnée. Non, rien de tout ça. J'ai vraiment hâte. Je suis pressées, impatiente, enjouée, heureuse, contente, euphorique.Beaucoup de personne à qui je parle de mon voyage me disent d'abord "oh la Croatie!! génial !!" puis quand je leur dis que je pars seule ça se transforme en "seule seule ??? ouh la la t'as pas peur? t'es courageuse hein!". J'ai aussi entendu "jamais je ne partirai seule! c'est bien trop dangereux!".

Courageuse? Courageuse de voyager? Courageuse de vouloir sortir de mon quotidien, de ma bulle, de mon "confort"? Aller à l'aventure? a l'inconnu? Je ne suis pas sur qu'il s'agisse de courage, ni d'audace. Je pense que c'est ça la vie en fait... On vit sur une planète, pas dans une ville, pas dans un immeuble, pas dans une communauté. Pourquoi se contenter de traverser la route, le périphérique, l'autoroute... chaque pays a des frontières mais elles n'en restent pas moins invisibles, non palpable. N'ai-je pas le droit d'aller au-delà des frontières sans être une folle alliée? Aujourd'hui, est-il plus dangereux d'aller dans un autre pays que de rester en France? Rien n'est moins sûr.

Je ne me considère ni comme une folle, ni comme une aventurière, ni comme courageuse. Je me considère comme vivante. Plus que jamais l'envie de découvrir le monde au-delà des frontières de mon quotidien.Si voyager veut forcément dire que je suis folle, alors d'accord : je suis folle.

12

Oui ça peut sembler exagéré de parler de grand départ pour 5 jours loin de chez moi. Mais s'en est un. C'est un grand départ. Ce voyage marque un grand départ dans ma vie.

L'indépendance, la découverte, se recentrer, se concentrer sur l'essentiel. Ce voyage est le point de depart du reste de ma vie.

J'ai passé un dimanche plus qu'agréable à flâner au soleil. Je laisse Paris dans ses embruns d'été et je pars sac sur le dos et chapeau de paille vissé sur la tête.

J'ai vérifié mon sac hier soir (prêt depuis jeudi) j'ai ajouté ma trousse de toilettes, mon carnet pour écrire ou dessiner, mon chargeur et ma batterie (pour rester connecter avec la civilisation), un magasine pour l'avion.

Si ça ne rentrait pas dans le sac, il fallait revoir le sac

Allez hop direction aéroport CDG - terminal 2

9h53 : en arrivant a l'aéroport j'ai changé 100€ en kuna croate. Même s'ils font partis de l'Europe les croates sont très attachés a leur monnaie et il semblerait que certains refusent le paiement en euros alors on prévoit 😀. Me voici donc riche de 600 kn!

Un petit détour par la brioche "cramée" (un petit clin d’œil à quelqu'un qui se reconnaitra) pour acheter un pain aux raisins et hop embarquement.

l'avion décolle à 10h. En attendant nous avons le droits a quelques valses de vienne dans les haut-parleurs! C'est agréable 😀

13h20 : cela fait 1h20 que j'ai atterri a Viennes. Après avoir survolé les montagnes j'ai finalement atterri a l'heure. Dommage qu'il soit impossible de sortir vu que je suis en transit.

J'ai acheté un sandwich tout a fait classique (tomates mozza pesto) que j'ai mangé en me dirigeant vers la porte d'embarquement D. 15min de Marche. Cet aéroport est vraiment grand.

J'ai passé la sécurité sans encombre (ouf 😋) et me voici assise parterre contre un mur pour profiter d'une prise électrique pour recharger mon téléphone.

Embarquement prévu à 14h.

13

Il est 15 quand j’atterris enfin a l'aéroport de Zadar. Le vol c'est très bien passé. j'ai même eu droit a une petite collation. C'était plutôt agréable.

J'avais prévu une location à 16h en cas de retard ou autre. mais j'ai pu la récupéré sans souci vers 15h30. Une C1, voilà qui ne devrait pas trop me changer de ma C3 !Je branche le téléphone dans la voiture. il fait déjà très chaud mais il y a la clim. J’enclenche le GPS et me voila parti pour environ 1h40 jusqu’à Jezerce où je dois trouver la maison d’hôtes House Dado.

A peine le chemin commencé que mon cœur s'emballe. Ces montagnes a perte de vue ! C'est vraiment grandiose. Mais je reste concentrée sur la route qui est bien sinueuse. Malgré une autorisation de rouler entre 100 et 130, les Croates connaissant bien la route, roulent souvent un peu plus vite que ça.

Je passe un péage qui me coutera 28Kuna (soit environ 3.70€).

Une fois sortie de l'autoroute je m'enfonce dans les terres et ça grimpe sévère! des inclinaisons a 6 et 10%, la C1 a bien soufflé ! mais je m'en suis sortie au grand damne des Croates pour qui je roulais vraiment trop doucement.

Au final ce n'est pas très différent de nos routes en France, la conduite est facile et il y avait très peu de circulation.

14

la maison d'hôtes se trouve juste a l'entrée de Jezerce. Ayant raté le coche, j'ai roulé un peu plus loin pour faire demi tour et j'ai pu me rendre compte que l'entrée du parc de Plitvice n'était en effet vraiment pas loin. Une fois que j'ai eu fait mon demi tour, je me suis garée devant la maison et j'ai été accueilli par Milica, l'hôtesse de maison. Elle a été adorable! elle m'a choisi une petite chambre qui donne sur l'arrière de la maison (et donc sur la nature) pour que je sois tranquille si je veux dormir le matin.

ma chambre - House Dado

Le temps de poser mon sac et elle m'avait apporté dans le jardin un verre de jus de fruit et un café.

il est a peine 18h, le soleil est encore là, je n'a pas envie de perdre le peu de temps qu'il me reste de cette journée et je décide de faire un petit tour dans les environs. je découvre une station de ski (c'est drôle de voir une remontée mécanique dans les plaines!), le chemin pour aller aux lacs à pieds (nickel pour demain matin!) et un petit supermarché ou je vais m'acheter une bouteille d'eau des petits gâteaux et une stylo (j'ai pris mon carnet mais j'ai pas pris de stylo... moins facile pour écrire).

Jezerce

Le temps de rentrer, je demande à Milica s'il est possible de dîner. L'heure est déjà passé mais elle me prépare un bon petit plat de poisson ! je me régale.

Je ne fais pas de vieux os ce soir-là. Milica m'a donné quelques conseils pour visiter le parc.Une bonne douche et au dodo vers 22h. Le réveil est programmé a 6h30.Demain matin a moi les lacs .... enfin !

15

6h30, mon réveil sonne.Aucun problème a sortir du lit! Je fais mon lit, j'ouvre la fenêtre, je me douche, je m'habille et je file avaler un délicieux petit déjeuner (Milica me donnera de quoi faire un sandwich pour le midi).

dobar tek! 

je prépare mon sac à dos : bouteille d'eau, gâteaux, sandwich, k-way, mon carnet de notes, mon appareil photo, le porte monnaie évidemment. je chausse mes chaussures de randonnée et il est temps de partir. Il est a peine 8h Il doit faire environ 16/17°. C'est le coté positif des villages de montagnes au milieu des bois, il faut plutôt bon

Rien que le chemin pour aller aux lacs était super. Traverser les bois, ne rien entendre que les oiseaux et le bruit de mes chaussures sur le sol, je sens déjà que cette journée va être mémorable

La 1ère chose que je fais en arrivant c'est de m'acheter une carte du parc et des lacs. 20kn (2.70€). Je décide de commencer la viste par les lacs superieurs. Le monsieur dans la cabine d'information me conseil de prendre le petit bus pour monter parce que c'est long et que le chemin pour y aller n'est que de la route et ce n'est pas très intéressant. Je l'écoute. Je prends le passeur qui me fait aller de P1 à P2 (traverser pour aller en face) et je prends le bus qui me dépose tout en haut en quelques minutes (St4).

et me voilà enfin prête a découvrir ce paysage idyllique.

visite des lacs supérieurs 

Les seuls bruits qui m'entourent sont le bruit des cascade, les oiseaux, les grenouilles dans les roseaux... il y a très peu de monde (surement du à la période et au fait qu'il est tôt).chaque virage, chaque tournant, derrière chaque arbre se trouve un ruisseau, une cascade, une chute d'eau. La couleur de l'eau est presque irréelle. Il n'y a pas un nuage dans le ciel.... je crois que j'ai trouvé le paradis sur Terre. (C'est difficile pour moi de ne choisir que quelques photos)

Lacs supérieurs

Il est presque midi quand j'arrive à la fin de la visite des lacs supérieurs (retour a P2). j'ai l'impression d'y avoir passé en même temps 1h et en même temps des journées entières. Le temps s'arrête complètement. Mais pas moi.Je voulais faire un petit tour de barque mais je n'avais pas assez de Kuna sur moi. Tant pis. Il me reste encore du temps pour faire les lacs inférieurs. je ne me fais pas prié et je prends le petit bateau qui me mène au bout des lacs inférieurs (de P2 à P3). Pour pouvoir emprunter ce bateau, il faut acheter un billet d'entrée.les prix dépendent de la saison évidemment. J'ai payé 110Kn (environ 15€) pour le pass à la journée 180Kn (environ 24€) pour le pass 2 jours.Attention toutefois le trajet en bateau de P2 à P3 n'est possible qu'une seule fois (le billet ne donne l'accès qu'a un trajet) les horaires et les tarifs, c'est ici

et me voici partie pour visiter les lacs inférieurs.

je ne sais plus exactement comment j'ai fais le tour

C'est durant la visite des lacs inférieurs qu'on peut voir le fameux waterwall (mur d'eau) qui vaut clairement le détour !

le waterwall 

Une fois la visite des lacs inférieurs terminée, j'ai envie d'optimiser au maximum ma journée. Je décide de refaire les lacs supérieurs mais dans l'autre sens et en suivant un autre parcours qui me fait passer par certains endroits du parc que je n'avais pas vu.

La visite du parc peut se faire en une grosse journée. et c'est loin d'être épuisant. La période idéale reste je peux de mi-mai a mi-juin. Au delà, on entre dans la période estivale et il risque d'y avoir beaucoup beaucoup de touristes. Comme vous le voyez sur les photos, j'ai été relativement tranquille. J'ai croisé 2 cars de touristes asiatiques, 2/3 groupes de colonies de vacances (mais tous au même moment donc ca faisait comme un gros groupe de 100 personnes 😛) et le reste du temps j'ai croisé 2/3 marcheurs ci et là. j'ai pu profité de la quiétude et de la beauté du parc sans aucune difficulté.

Le temps de rentré qu'une énorme tempête éclate! Milica m'envoie un sms pour savoir si je suis bien rentrée. Elle n'a jamais vu une tempête comme ça dans les environs : orage, pluie, vent... un vrai déluge.

Je reste dans ma chambre ce soir. je dine sur place. Puis je vais me coucher. Demain un autre parc à visiter.

16

6h30 encore ce matin ! Il y a 2h de voiture environ pour aller au parc de Paklenica. En fouillant sur le net, j'ai vu qu'il y avait une grotte à visiter : Manita Pec.

après un autre petit déjeuner bien copieux et un sandwich dans mon sac pour le midi, je prends la voiture en direction de Starigrad ou se trouve le parc.

de beau matin, je découvre un merveilleux paysage. Encore dans les plaines, le brouillard est bien présent, dense et très bas. Je ne peux m'empêcher de m'arrêter prendre quelques photos.

J'arrive sur place aux alentours de 10h30. la route pour aller jusqu'à l'entrée du parc est censée être à double sens mais je pris pour qu'aucune voiture n'arrive en face de moi. je ne sais pas comment on pourrait passer! J'achète ma place + le parking qui est payant : 50Kn l'entrée (6.75€) et 10Kn (1.35€) le parking. soit une petite dizaine d'euros.


Le décor est beaucoup plus brut que le parc de Plitvice. Très rocailleux. Ce parc est connu et apprécié des férus d'escalades et le décor s'y prête volontiers! C'est beaucoup moins "accueillant" que Plitvice et j'ai l'impression beaucoup moins touristique. Mais ça me plait et j'y vais sans bouder mon plaisir.La carte est plus brut aussi, c'est moins évident de se repéré malgré un plan en Français.

Parc National de Paklenica

Il n'y a pas vraiment d'entrée à proprement parlé. Mais après avoir passé un petit stand de souvenirs, chapeaux et boisson et la petite terrasse de la buvette un chemin rocailleux s'offrait à moi. J'ai donc commencé ma petite ascension vers Manita Pec! Il faut environ 2h de marche pour atteindre le top et enfin profiter de la grotte. Je décide de ne pas trainer et de prendrai davantage mon temps quand je redescendrai de la montagne.Difficile cependant sur la route de ne pas faire de pause pour admirer le panorama. C'est beaucoup plus physique que les lacs de Plitivce. Ça demande un peu plus de condition physique même si cela n'est pas compliqué. C'est pas une petite balade sur un sentier et les chaussures de rando ne sont pas de trop.

Je n'ai pas rempli ma bouteille d'eau en partant. je pensais que ça irait mais même si le soleil n'est pas trop violent ça demande un peu plus physiquement et je vais avoir bien plus soif qu'hier. Quelle bénédiction de tomber sur une source d'eau potable! Je remplie ma bouteille et j'en profiter pour me mouiller les avant bras et le visage. C'est très agréable

2h de montée magnifique et silencieuse pour atteindre Manita pec

Arrivée en haut de la montagne après ce que j'ai appelé le "no end way". me voilà devant l'entrée de Manita Pec. L'entrée est normalement de 20Kn supplémentaires mais j'ai bien choisi la période pour venir ! c'est le weekend decouverte nationale de la Croatie, l'entrée est gratuite. La visite de la grotte dure environ 30mn et n'est possible qu'avec un guide. Le guide me demande justement d'ou je viens et si je parle Allemand... mmmm non désolée! English only 😀Je suis arrivée en même temps qu'un groupe de touriste allemand (qui avait peut être réservé cette visite) et la visite se fera en Allemand. L'accompagnateur du groupe se propose de me faire la traduction en Anglais. OUF! sauvée 😀Après avoir sué en montant sous un petit soleil a 26°C on m'annonce la température de la grotte : 10°C! J'ai bien fais de prévoir un gilet et mon coupe vent me coupera aussi du froid. Nous nous enfonçons dans la noirceur de la grotte. 25m de hauteur sous "plafond", des stalactites d'une taille indécentes! Les stalactites ne "poussent" que de quelques milimetres par an... je vous laisse imaginer l'age de ceux la

J'ai profité de la descente pour m'arrêter encore davantage et profiter du panorama qui était là, juste devant moi. Incroyable et sauvage. J'ai finalement atteins le pied de la montage vers 14h ou je me suis posée à la petite buvette pour deguster une petite bière locale bien méritée !

17

J'ai quitté le parc de Paklenica vers 15h, je ne souhaitais pas rentrer de suite à ma chambre et les autres balades qu'offrait le parc était trop longue pour le temps qui me restait. J'ai donc sorti mon téléphone pour voir ce qu'il y avait de sympa a voir dans le coin. j'ai donc conduis quelques 10aine de mètres pour découvrir les vestiges de Vecka Kula, le château du roi à la tête de chien.

Un reste de château planté en bout de terre juste au bord d'une mer calme. On dirait que le temps est resté figé dans le temps. Un moment (et une météo) propice au recueillement et à la contemplation.

18

Il est encore tôt. 16h45, je décide de passé le reste de la journée dans le coin, je pousse jusqu'à Zadar qui se trouve a 40min d'ici en voiture pour voir l'église Saint Donat.Je fini par trouver une place de parking juste en face du Port. De jolis bateaux de plaisances se mêlent aux petits bateaux de pêches locaux

Port de Zadar

L'église se trouve dans les rues de la vieille ville. Petites rues piétonnes bordées de magasins de souvenirs et de petites boutiques un peu plus traditionnelles.


J'ai trouvé un petit restaurant local ou je suis restée aussi malgré moi a cause d'une grosse averse qui a fini par me tomber dessus. J'ai donc dîner au Zadar Jadera (et ici la page facebook).

un petit restaurant qui n'a qu'une terrasse extérieure (couverte). Le personnel est absolument adorable. j'ai eu le droit a un "bon appétit" dans un très joli français. J'ai pris des plats locaux et je me suis régalée. Au menu paski sir de l'ile de Pag et baudroie au jambon fumé dalmate et en dessert le dessert du jour dont je ne connais absolument pas le nom mais qui était quand même très bon 😀. Entrée, plat, dessert, boisson pour 202Kn (environ 27€).

dobar tek! 

J'ai quitté Zadar pour retrouver a la maison d'hôte sur les coups de 21h, après avoir marché un peu le long du port.

Une autre tempête a grondé ce soir sauf que j'étais dessous! a 15km de la maison d'hôte, vent, pluie battante, orage... je n'y voyais pas a 2m! surtout que les rues la bas ne sont pas particulièrement éclairées. Mais je m'en suis bien sortie et je suis arrivée sans encombre.

19

C'est mon vrai dernier jour ici et je n'ai pas envie de repartir sans avoir fait une balade a cheval. Pendant le petit déjeuner je discute avec Milica qui me conseille le Ranch Terra ou ils font des balades à cheval et les propriétaires sont très gentil.J'attends 9h pour les appeler : 2h de balade de 16h à 18h.Le ranch se trouve à 15mn en voiture de Jezerce. Je dois donc occupé ma journée en conséquence pour ne pas raté mon rendez-vous.

Je vois sur internet la montagne de Petrova Gora, vestige de la 2nde guerre mondiale. Bingo ! c'est a 1h de voiture de Jezerce. je fonce!

Sur la route je passe par Slunj qui a aussi un joli parc a visiter mais je ne veux pas dérouter de mon programme, je verrai sur le retour si j'ai le temps. Par crainte de manquer d'essence, ne connaissant pas le coin, je déicide de faire le plein (il ne me restait que 2 barres). Je vois que c'est jour de marché à Slunj. je ne résiste pas à m'arrêter un peu.

Marché de Slunj 

sur la route qui me conduit à Petrova gora, je passe par la ville de Cetingrad où je m'arrête aussi profiter du paysage et prendre quelques photos.

Cetingrad 

Je m'enfonce de plus en plus dans la campagne Croate. Les routes se font de plus en plus étroite et la population de plus en plus rare. Le GPS me fait passé par de petites routes de terre. Un pont en bois supporte la voiture mais j'ai retenu ma respiration en le traversant. Puis finalement, je dois garer la voiture. Les 6 prochains km devront être fait à pied.Un vieil homme vient me parler. En croate évidemment. je ne comprends pas. Je lui demande "petrova Gora?" il me fait signe que c'est par là. Ok .... j'y vais. Il me demande si j'ai a mangé avec moi. je réponds que oui et il s'en va. le chemin est vraiment escarpé. Si on peut appelé ça un chemin ... je m'aide du GPS de mon téléphone mais la route m’emmène dans les sous bois ou là non plus il n'y a aucun chemin. Pour la première fois depuis mon arrivée ici la solitude et le silence ne m'inspire rien de bon.... Je préfère rebrousser chemin.Je retourne à Slunj visiter la ville et attendre 15h30 pour aller faire du cheval

Slunj 
20

Le Ranch Terra se trouve a une 15 aine de minute de voiture de Jezerce. Après avoir tourné 2 petites minutes, j'ai fini par trouver. Personne a l'horizon. Je demande à des personnes en train de diner (surement des vacanciers) et je fini par rencontré une charmante dame qui m'accueille en m'appelant par mon prénom (merci Milica!). Elle m'emène voir Marko, son mari, qui était en train de sellé 2 chevaux. Il me demande si je suis déjà monté à cheval (je lui dis que oui oui ce n'est pas ma première fois) et de choisir entre les 2 chevaux. J'ai choisi Simko.


Me voilà parti avec Marko sur son cheval et son chien. Il ne s’agira pas d’une balade en groupe mais bel et bien de 2h de balade rien que pour moi dans les plaines Croates ! Nous traversons la route (où des voitures et des camions peuvent arrivés à 90km/h mais Marko a l’air de savoir ce qu’il fait, je le suis) et nous avançons tranquillement dans les champs. De la verdure à perte de vue, le vent qui siffle dans mes oreilles. Quand je tourne la tête et que le vent ne souffle plus, je n’entends que le silence et le bruit des sabots. Tout à coup je vois Marko donné quelques coups à son cheval et nous voilà parti au galop ! Je ne m’y attendais pas ! Je n’avais pas trotté depuis au moins 10 ans, si ce n’est plus. Mais je n’ai pas tout perdu et je me laisse prendre au jeu. Une petite cote à monter et voila que le cheval se met à galoper. Une première pour moi. C’est vraiment grisant. J’ai pris un plaisir non dissimulé a galoper dans les fougères et à travers ces plaines qui s’offraient à moi.


2h de balades à marcher, trotter et galoper. C’était vraiment très agréable. Marko m’a demandé plusieurs fois mon téléphone pour prendre quelques photos. Merci à lui d’avoir pu immortalisé ce moment.


une fois la balade terminée je suis rentrée lessivée de cette journée ou j’ai fais beaucoup (trop ?) de voiture ! mais qui reste très riche en beaux souvenir. pour le diner j’ai envie de tenter ma chance au bistro vucnica à 2 pas de la maison d’hôte. C’est un restaurant de station de ski, celle juste en face de la maison. Ils y font surtout des pizzas mais je me laisse tenter par le seul plat local : le cevapi (saucisse de viande hachée dans du pain). Why not. Malgré ma faim, je savais déjà que je ne mangerai pas tout ! c’était bien trop gros pour moi et en effet j’en ai à peine manger la moitié !

cevapi 



j’ai du pousser ensuite jusqu’à Korenica pour tirer un peu d’espèce pour payer la chambre le lendemain. J’ai pu profiter du coucher de soleil sur les montages.

je rentre discuter un peu avec Milica et je prépare mes affaires pour le grand départ demain.

21

c'est déjà l'heure de rentrer. J'ai l'impression que tout est passé à la fois en une journée et à la fois d'y avoir vécu une petite vie.J'ai découvert beaucoup de chose lors de ce voyage. j'en reviens transformée. C'est difficile de rentrée et de reprendre le cours normal de sa vie c'est aussi ça les voyages. Ponctuer son quotidien d'une richesse que personne ne pourra jamais nous reprendre. Je suis riche de toi, HrvatskaJe ne t'oublierai pas. Hvala.

22

combien m'aura couter cette bulle d'air? ce moment d'évasion? ce périple ?

chaussures de rando : 13€

billets d'avion : 325 €

hébergement : 180€

repas sur place : 54€ ( 4 petits dej + 2 repas du soir)

Restaurant : 30€

péage : 15 €

visites : 36.70€

cheval : 40€

faux frais (souvenirs, cafés, ...) : 55€

location de voiture : 78€

essence : 15€

total : 842€ environ.

si je retire les billets d'avion, l'hébergement et la location de voiture et le plein d’essence (obligatoire avant de rendre la voiture) : 842-(325+180+78 +15) = 244 € de dépense plaisir.

ça peut sembler beaucoup, et ça l'est. Surtout pour une courte période comme celle ci. Mais je voulais le faire, je l'ai fais, je n'ai aucun regret et je n'ai pas non plus compter le moindre kuna que j'avais en poche. je me suis fais plaisir et c'est le principal.