Par Alixia
Nous partons cette fois ci pour une aventure en Guadeloupe. Entre farniente, plages, piscine, randos et gastronomie du pays, nous partons pour des vacances hautes en soleil et en couleurs !
Du 27 mars au 9 avril 2022
2 semaines
Partager ce carnet de voyage
1

Ce blog ne va pas commencer comme les autres...

Normalement, à l'heure où j'écris ceci, Adrien et moi devrions être dans l'avion entre Paris et Pointe à Pitre. Comme je peux le constater en regardant autour de moi, ce n'est pas le cas ! Que j'explique un peu pourquoi :

Lundi dernier j'ai commencé à être un peu malade, je suis donc allée me faire tester mercredi matin, pour me rassurer un petit peu avant le départ. Et bah ça ne m'a pas rassurée du tout ! Le test était POSITIF au Covid. Après beaucoup de larmes et de réflexions nous avons décidé d'attendre le test des 24h avant le départ pour annuler/décaler le voyage.

C'était très optimiste, bravo à nous ! Malheureusement, malgré toutes les techniques possibles et imaginables pour essayer de faire en sorte que ce test soit négatif (mouchage de nez, nettoyage à l'eau, inhalation d'huiles essentielles diverses et variées et même quelques prières...) le test était encore et toujours positif. J'en ai même fait un deuxième dans l'aprèm histoire d'être bien certaine que le destin avait bien envie de me casser les pieds jusqu'au bout.

Résultat nous sommes aujourd'hui à la maison en attendant dimanche prochain pour essayer, à nouveau de partir. Je dis bien "essayer" car si Adrien attrape le covid, ou que mon test est toujours positif (ce qui peut être le cas longtemps après avoir attrapé le virus) et bien nous ne pourrons pas partir. Et cette fois, pas question de pouvoir décaler nos vacances, il faudra faire avec.

2

Ça y est !!! C’est ENFIN le grand départ ! ✈️

Après avoir stressé pendant plus de 10 jours à savoir si nous allions pouvoir partir ou pas, nous y sommes.

Hier matin nous sommes allés faire un test anti génique et contre toute attente, nous avons tous les deux été négatifs ! J’étais tellement heureuse que j’ai sauté partout 😂C’était vraiment une joie et un soulagement intense.Nous voilà donc à ce matin, le départ. Nous avons passé la « nuit » à Vigneux car nous allions être déposés à l’aéroport par Elisabeth.

Le réveil a sonné tôt... 3h du matin. Mais encore pire, nous sommes passés à l’heure d’été cette nuit ! Du coup il était en réalité 2h du matin… aïe… Mais c’est pour la bonne cause !Nous avons quitté la maison, ainsi que notre petite Sinah d’amour vers 3h45 direction Aéroport Nantes Atlantique.

Départ tant attendu ! 

Nous avons passé toutes les sécurités rapidement et sans soucis, pour nous retrouver dans la salle d’embarquement 1h30 avant l’heure de départ. Plus qu’à attendre le départ !

Notre vol est donc parti vers 6h10 et a duré à peine 1h. Une fois en vol nous avons eu une boisson et des petits gâteaux.

Quand nous sommes arrivés à l’aéroport nous avons récupéré nos bagages et nous avons rejoint Marcos qui est gentiment venu nous y retrouver pour passer un peu de temps avec nous pendant notre escale :)

Nous avons commencé par prendre le RER, j’ai trouvé ça super long ....au moins 40 minutes!!!

Une fois arrivés à notre arrêt, nous sommes allés dans un café pour nous prendre un petit déjeuner :)

On a pu discuter, manger et se poser un petit peu.

Petit déjeuner bien mérité. 

Après avoir dit au revoir à notre Marcos national nous avons pris le bus en direction d’Orly à 9h36 exactement.

D’ailleurs petite parenthèse prix : le RER nous a coûté 19€ à deux et nous avons repayé 19€ pour le ticket de bus. C’est pas donné d’aller à Orly 😂

Le trajet en bus a dû durer environ 25 minutes. Nous étions donc à l’aéroport sur les coups de 10h. Après nous être trompés de bâtiment (à cause d’Adrien) nous sommes allés re déposer nos bagages et nous avons repassé tous les portiques de sécurité. C’était un peu plus le bazar que depuis Nantes, il y avait beaucoup plus de monde ! En même temps on allait être dans un avion avec plus de 400 personnes ^^ Une fois la sécurité passée, je ne pouvais pas ne pas faire un petit plein de petits gâteaux ! En même temps il fallait survivre à un vol de 8h 🤣

Après avoir fait le tour des Duty Free nous sommes allés attendre devant notre porte d’embarquement. On a été étonné de voir qu’à 11h20 ils commençaient déjà à faire monter des gens dans l’avion !

À notre tour d’embarquer !! Il était environ 11h45 quand nous nous sommes dirigés vers l’avion. Après 15/20 minutes à attendre nous sommes montés dans notre grosse boîte de métal pour y rester enfermés pendant 8h.

 On y est !!

Les sièges étaient confortables et les écrans étaient super High-tech ! On avait plein plein plein de films. On n'a pas commencé à en regarder tout de suite cela dit, car le repas est arrivé dans l’heure qui a suivi le décollage. Adrien a pris le poulet avec de la polenta et moi j’ai pris les pâtes avec de la ratatouille. Le plat d’Adrien était bien meilleur ☺ j’ai fait le mauvais choix ^^

Après avoir enchaîné plusieurs films et essayé de s’occuper comme on pouvait, nous avons enfin atterri sur le sol guadeloupéen ! Ouiiiiiii enfin arrivés !

Nous avons attendu un moment pour sortir de l’avion, puis pour récupérer nos valises.

Une fois à l’extérieur de l’aéroport nous devions retrouver notre service de location de voiture. Mais comme on peut se l’imaginer en Guadeloupe, l’organisation ne fait pas partie des points forts 😂 du coup le mec n' était pas là, introuvable.

Je me suis donc emparée de mon téléphone pour les contacter et leur demander ce qu’ils fabriquaient. Après plusieurs minutes d’attente on m’a dit « attendez sous la croix de la pharmacie et attendez quelqu’un ». Au moins ça voulait dire que quelqu’un était en route.

Nous étions plusieurs à attendre sous cette fameuse croix. Une fois le mec arrivé jusqu’à nous il a commencé à prendre les noms pour rayer sur sa liste et nous demandait au fur et à mesure de nous diriger vers le van un peu plus loin.

Et manque de bol, une fois que nous sommes arrivés au van il n’y avait plus qu’une place dedans 😨

Bah du coup le gars de l’agence a viré un couple de vieux, qui visiblement ne devait pas être là, pour nous laisser la place.👍

Bon c’est pas cool mais au moins on avait notre place dans le van 😂

Après environ 10min de route nous sommes arrivés à Magaloc pour récupérer notre véhicule. Adrien est allé à l’intérieur pour signer le contrat et nous voilà partis sur la route pour aller faire des courses !

La difficulté c’était de trouver où faire les courses un dimanche après midi, mais j’ai envoyé un message aux propriétaires pour leur demander où on pouvait aller et ils nous ont dit « kss boutique » à côté du collège. Ne trouvant pas cette boutique sur Maps nous avons décidé d’aller directement au airbnb et de chercher une fois la bas.

Et bien à 5 min d’arriver au logement nous sommes passés devant kss boutique ! La chance 😊Nous nous sommes donc arrêtés faire quelques emplettes pour manger le soir et le lendemain matin. Nous avons pris de quoi nous faire un petit apéro (olives, bières, jus de pomme), de quoi manger le soir (pâtes, sauce tomate, beurre, fromage râpé) et de quoi grignoter au petit dej le lendemain (pain de mie et nutella). Nous en avons quand même eu pour plus de 30€ !! On ne va peut être pas trop abuser sur les produits de la métropole aha

Cette fois c’était bon, plus d’arrêt avant d’arriver à l’appartement et ne plus en bouger ! Nous étions vraiment fatigués.

Quand nous sommes arrivés nous avons tout vidé de la voiture, courses et bagages. J’étais très heureuse de retrouver cet appart où j’étais venue avec ma maman 4 ans auparavant. C’était toujours aussi beau et aussi agréable avec la piscine, la végétation et les bruits des animaux ☺️ On a même rencontré un nouveau copain ! Stumble ! Le nouveau petit chien de la maison. A défaut de retrouver Népal (qui a malheureusement été kidnappé), nous avons rencontré ce petit chien de 3 mois, tout aussi mignon et gentil ! Mais un peu coquin quand même, en l’espace d’une demie heure il avait déjà piqué une tong et un chargeur 😂

Les premiers moment avec Stumby ! 

Pendant qu’Adrien se reposait et lisait son livre sur un transat au bord de la piscine, j’en ai profité pour ranger toutes nos valises bien comme il faut dans l’armoire, j’adore faire ça ^^

Avant/Après  

Nous avons eu aussi ma belle maman en visio pour lui montrer notre petit nid douillet.

Sur les coups de 18h nous nous sommes posés au bord de la piscine avec notre petit apéro tranquille. C’était tellement agréable d’avoir les pieds dans l’eau d’être en maillot de bain et de ne pas avoir froid !

Premier apéro 🍻

Vers 19h les proprios sont rentrés chez eux et du coup Romain, le propriétaire, est venu nous voir pour nous accueillir :)

Après son passage nous avons mangé nos petites pâtes au fromage, une douche pour se rincer et go au dodo après cette journée de plus de 23h !

À demain pour de nouvelles aventures 😘 16 476 pas.

3

Première nuit ! Moins chaude que ce que nous aurions cru, par contre… vive les moustiques. Nous avons eu le bonheur de nous réveiller à 2h30 du mat attaqués selon moi par 1 moustique, selon Adrien par 3 moustiques, mais ils étaient en réalité 5/6 !

Quand Adrien s’est levé pour aller boire un coup j’ai eu le temps de tous les tuer 😂 J’avais du sang plein les doigts, ils nous ont piqués ces imbéciles ! Après les avoir tous tués et avoir mis une spirale dans la chambre nous nous sommes rendormis jusqu’à 6h.

Le réveil était super agréable, de jour aussi tôt et la température extérieure était « presque » rafraîchissante !

Nous avons mis du temps à nous préparer/prendre notre petit déjeuner. On avait le temps de flâner !

A 8h nous sommes partis en direction de l’office de tourisme de Saint Anne qui est à environ 25 minutes de l’appart. On a garé la voiture devant, on est allé voir à l’intérieur, on a récupéré plein de prospectus et on est parti se balader au village artisanal qui était juste à côté.

Village de artistes. 

C’était un rassemblement de petites boutiques de souvenirs avec des vêtements et autres souvenirs en tout genre. J’ai craqué sur une crème hydratante artisanale à la vanille de Guadeloupe ^^

Après nous sommes allés marcher le long de la plage et sommes tombés sur une des plus renommées de Guadeloupe : la plage de la Caravelle. J’avais complètement oublié que cette plage se trouvait là ! C’était marrant de tomber dessus par hasard. On a pris une boisson là bas pour se rafraîchir en se posant sur la plage quelques minutes et feuilleter nos papiers. Il était 9h45 et le temps était magnifique ! Il ne faisait pas trop chaud, un petit vent et un grand soleil. C’est d’ailleurs à ce moment là que nous avons choppé nos premiers coups de soleil du séjour 😂 mais ça on s’en rendra compte plus tard !

Plage de la Caravelle  

Nous avons continué notre balade en se redirigeant vers la voiture cette fois. En continuant à avancer en direction de l’est de l’île nous sommes passés devant un des nombreux vendeurs de fruits et légumes en bord de route.

Nous avons acheté des petites bananes, un melon, des mangues, un ananas et un bout de pastèque !

Je n’avais jamais goûté de petites bananes, c’est tellement bon. J’ai vraiment raté quelque chose il y a 4 ans.

Après quelques kilomètres en voiture nous sommes arrivés à la plage du Helleux qu’Adrien avait repérée grâce à sa pointe emblématique. Une belle plage de galets ,remplie de surfeurs et surtout un spot parfait pour manger notre ananas bien juteux, que notre maraîcher nous avait préparé. Petite anecdote : un des surfeurs en sortant de l’eau a annoncé à ses amis qu’il y avait un requin d’un mètre dans la baie. Mauvaise pub pour tous les mono de surf de la plage 😂

Plage du Helleux 

Le second petit déjeuner terminé nous avons repris la route en direction de Saint François , petit village de pêcheurs avec son port aux eaux turquoises et aux pélicans affamés 😂 Apres une ballade dans la ville (marché octogone, petite église et port de pêche en activité) nous sommes partis à la recherche d’un endroit pour manger.

Balade Saint François  

Notre dévolu a été jeté sur « Le Rhumarin » (cherchez le jeu de mot) qui proposait de délicieux plats faits maison dans un cadre très sympa (terrasse sur pilotis au dessus de l’eau). Adrien a mangé un tartare de poisson et moi une assiette composée (acras végétariens, tapenade, œuf cocotte, rillettes de thon, tartare de poisson, toasts…). Malheureusement pour moi environ 80% de ce qui était dans mon assiette était beaucoup trop épicé pour moi ! J’ai pu manger l ’oeuf, la tapenade, la salade et les tartines (et quelques frites dans l’assiette d’Adrien hihi).

Rhumarin  

Nous avons fait l’impasse sur le dessert et sommes repartis en direction de la voiture. Le soleil tapait très fort à ce moment là, donc pas le temps de traîner, il fallait avancer rapidement.

Il était encore un peu tôt et nous ne voulions pas rentrer à l’appartement tout de suite, même si nous commencions déjà à être un peu fatigués ^^

Alors nous sommes allées à La Chapelle de la baie Olive qui se trouve au bord d’une falaise, sur la côte est de Grande Terre. Pour être honnête, la Chapelle ne valait vraiment pas le coup 😂 Par contre la vue depuis la falaise était très sympa !

Après ce petit « échec » si on peut appeler ça comme ça, nous avons repris la route pour d’abord nous arrêter à nouveau chez le maraîcher, le stock de petites bananes descendait beaucoup trop vite ! Nous sommes ensuite allés faire nos grosses courses dans un Leclerc, et bam 60€ dans la vue.😆

Une fois rentrés à l’appart nous avons rangé toutes les courses comme il faut et hop ! Dans la piscine ! Nous ne l’avions pas encore vraiment testée, c’était un plaisir de barboter dedans. Le soleil se cachait peu à peu, ce qui nous permettait de nous rafraîchir après cette journée bien chaude. Le propriétaire est passé nous voir quand nous étions à la piscine, il nous a donné quelques bonnes adresses pour manger typique ! A un moment son petit garçon est même descendu avec une poche qui contenait des petites bananes du jardin 🍌 ! Il nous en a donné une petite dizaine ! Comme on pourra voir sur la photo elles sont un peu plus grosses que celles qu’on a achetées chez le maraîcher. Ce sont peut être des variétés différentes, mais elles sont toutes aussi bonnes ☺️

STUMBLE 

Après 1h/1h30 à nous prélasser au bord de la piscine nous avons pris notre petit apéro les pieds dans l’eau (je pense que ça va devenir une tradition), et nous avons préparé une grosse salade.

Nous l’avons composée de tomates, concombres et maïs. C’était simple mais efficace. Nous avons pris une bonne douche et nous nous sommes couchés à 21h ce soir là !

D’ailleurs pendant les courses au Leclerc j’ai investi dans des prises contre les moustiques ! Il n' était pas question de revivre la même nuit mdr

Du coup c’était une prise dans la chambre, l’autre dans le salon et une spirale sur la terrasse. Attention moustiques, nous sommes coriaces 😂

À demain pour de nouvelles aventures 😘 21 131 pas.

4

Ce matin là nous nous sommes réveillés vers 6h. De bon matin j’ai eu le bonheur de tomber sur une énorme araignée sur le mur de la chambre. Elle était très laide 😂

Berk  

Il avait encore légèrement plu pendant la nuit mais cette fois c’était beaucoup plus léger. Et grand bonheur, nous n’avons pas entendu un seul moustique !

Nous avons pris notre petit déjeuner sur la terrasse, à base de petites bananes, pain de mie, nutella, jus de pomme et mangue. On avait même notre petit pote Stumble avec nous ! 🐶 Le fait qu’il soit là nous aide à un peu oublier le manque de notre Sinsin d’amour.

 Bisous du matin

Nous avions pas mal de route à faire pour aller nous promener, environ 1h pour atteindre la Pointe de la Grande Vigie, où nous voulions faire une randonnée le long de la côte. Cette pointe se situe au point le plus au nord de Grande Terre.

Premiers coups de soleils ☀️

Le GPS nous a fait passer par des rues étranges mais on s’en est bien sorti ! Adrien roule comme un chef !

Le point de départ où nous voulions nous arrêter n’étais pas vraiment facile d’accès du coup nous avons décidé d’aller jusqu’à la pointe et de partir de là bas pour la randonnée. Sur la route juste avant d’arriver nous avons vu passer sur la route 2 petites boules de poils noirs ; surpris par leur traversée , nous nous sommes arrêtés au bord de la route. C’étaient 2 petits chiots trop mignons ! J’étais un peu triste de les voir là tout seuls au milieu de nulle part en plein soleil… on leur a donc donné à boire comme on a pu (dans mes mains). Ils étaient vraiment adorables, ils n'arrêtaient pas de nous lécher aha

Je n’avais pas envie de les laisser là, je voulais les déposer à la SPA ou quelque chose dans le genre. Mais il n’y avait rien à moins de 45min de route. La SPA se trouvait à Pointe à Pitre et elle n’ouvrait pas avant 13h, il n’était que 9h15… Nous avons dû à contre cœur les laisser là..

Ça m’a fendu le cœur. J’avais envie de m’occuper d’eux mais je n’ai pas pu. Alors retour dans la voiture et on repart vite 😥 Le bout du chemin était à peine 5 minutes plus loin. Nous pensions partir pour une randonnée mais finalement, même si la vue était jolie, on ne se voyait pas longer le grand plateau au bord de la falaise. C’était un espace plat, sans arbre ni rien. Donc après nous êtes baladés quelques instant et pris quelques photos, nous sommes retournés à la voiture.

Prochaine destination —> La Porte d’Enfer vers Anse Bertrand.

Nous avons d’abord trouvé un point de vue en hauteur, puis nous sommes descendus pour voir l’eau d’un peu plus près. C’était marrant de voir sur la roche toutes ces petites « piscines » que l’océan avait creusées. On aurait dit de petits aquarium d’eau turquoise ☺️

La Porte d’Enfer  

Retour de nouveau à la voiture direction le centre ville de Anse Bertrand. Nous avons découvert une petite ville en bord de mer avec des très belles couleurs.

 Anse Bertrand

Même s’il n’était que 10h45 nous commencions à avoir sérieusement les crocs ! Comme par hasard nous nous sommes garés devant une boulangerie aha et nous avons testé pour la première fois un Bokit. C’est un sandwich typique d’ici à base d’un pain rond (qui s’apparente beaucoup à un beignet) qui est frit, puis fourré de diverses viandes ou légumes. Le plus répandu est le Bokit avec de la morue. Armés de nos Bokits nous avons trouvé un spot sous un arbre en bord de mer. L’endroit était très agréable avec un vent frais et la mer des Caraïbes de part et d’autre.

 Petite pause

Nous avons ensuite repris la voiture pour nous avancer un peu plus vers la plage du centre de Anse Bertrand. Nous nous sommes posés sous une petite pergola pour nous protéger du soleil. On s’est arrêté là une bonne demie heure, Adrien regardait le paysage, pendant que j’essayais d’avancer sur l’écriture du blog ☺️ nous avons ensuite décidé d’aller marcher le long de la plage pour aller voir ce qu’il y avait au bout. Ne laissons pas place au suspens.... il n’y avait rien. Mais l’eau était magnifique, ainsi que la plage. Il faisait très chaud mais grâce au vent qui soufflait un peu, la météo était supportable ! La marche a bien duré 45 minutes.

Nous avons ensuite repris la voiture pour trouver, cette fois, un endroit où nous remplir le ventre ! Nous voulions tester un restaurant conseillé par Romain (le propriétaire de notre airbnb) qui se trouvait un peu plus loin à Port Louis.

Il nous avait dit « un tout nouveau resto, sur la plage, une grosse cabane en bois ». Heureusement qu’on avait la description de la cabane en bois, sinon nous n’aurions pas su le différencier avec tous les autres restaurants autour 😂

Ce restaurant a été un échec, on peut utiliser ce mot cette fois ci !

On a dû attendre environ 30 minutes avant d’avoir la carte. Une fois qu’elle est arrivée nous avons commandé 2 boissons et des accédas en apéro. Au même moment le serveur a pris nos plats (nous avions déjà un choix limité sur la carte, car beaucoup de choses manquaient), j’avais choisi un colombo de carbi (il n’y avait plus de colombo de poulet) et Adrien un poulet créole. Nous avons pris tranquillement nos acras et nos boissons, une fois terminé nous avons attendu une quarantaine de minutes. Quand le serveur est venu débarrasser notre apéro il nous a dit « vous aviez commandé la suite ? », on lui a dit qu’effectivement nous attendions la suite. On a quand même pas mal attendu avant que le mec ne revienne et nous dise « mais vous aviez commandé quoi pour la suite ? ». Au final le mec avait pas noté notre commande et il a fini par me dire qu’il n’y avait même plus de colombo. J’étais dégoûtée 😂 Il ne restait qu’un poisson grillé et le plat d’Adrien (qui indiquait sur la recette, mariné aux épices créoles). Je n’avais pas envie de remanger un truc archi épicé comme la veille ! Du coup je me suis repris des acras… Un bel échec tout ça ! Heureusement qu’en dépit de tout ça le cadre était sympa. Cette histoire aura quand même duré environ 2h45 😂 Pour manger 6 acras et un plat mdr

Nous sommes ensuite partis pour une longue marche jusqu’à la pointe d’Antigue qui offre une magnifique vue sur toute la baie de Port Louis, ainsi que sur Basse Terre. Il fallait marcher environ 2,5km aller et pareil au retour. Cette marche était particulière du fait que nous avions la Mangrove sur notre droite et la mer sur notre gauche. Deux paysages compléments différents à seulement quelques mètres.

Côté mer  

Nous trouvions (côté mer) des petites plages paradisiaques toutes les 5 minutes, c’était magnifique ! Mais la baignade devait attendre !

Les péripéties du petit Adrien avec les vagues 🌊

Au retour nous avons emprunté un chemin sur pilotis au dessus de la mangrove. C’était assez dépaysant de se retrouver au milieu de cette végétation après avoir quitté une plage de sable blanc ☺️

Côté mangrove  

A la seconde où nous avons retrouvé la plage du Souffleur (plage principale de Port Louis) nous avons retiré nos basket pour continuer à marcher dans l’eau.

La Pointe d’Antigue 

Nous avons continué un peu à marcher puis nous avons retiré nos vêtements et hop ! Direction la mer !

Même moi qui ai un peu de mal à me mettre dans l’eau quand elle est un peu fraîche, là, vraiment aucune difficulté aha

Le soleil était déjà couchant quand nous avons commencé à nous baigner. Il était environ 17h30. Après quelques minutes de barbotage nous pensions rentrer à la maison, mais nous avons préféré nous balader au bord de la plage pour admirer le coucher du soleil. C’était un spectacle magnifique, avec des couleurs exceptionnelles. Nous avons bien fait de rester !

Coucher de soleil 🌅

Après le coucher de soleil nous sommes allés à la voiture pour rentrer, mais ! Nous avons décidé de prendre un petit Bokit au Food Truck qui était à côté de la voiture, et d’aller le manger sur la plage. Erreur, après quelques minutes assis, nous nous sommes fait attaquer par les moustiques !

Repas rapide ! 

Donc cette fois ci, vrai retour à la voiture, pour un retour à la maison ☺️ nous avions 45 minutes de route à faire.

Une fois arrivés à la maison nous avons fini nos Bokits et direction dodo après avoir pris une bonne douche !

À demain pour de nouvelles aventures 😘

30 413 pas.

5

Après un réveil matinal comme d’habitude (environ 6h du matin) et notre petit déjeuner à base de banane/pain de mie/nutella , nous avons pris la voiture direction le centre ville de Pointe à Pitre. Il y avait un temps sacrément moche ce jour là, alors il fallait adapter nos activités !

Le matin, nous voulions aller au marché de Pointe à Pitre mais une fois arrivés là bas, la pluie s’est abattue sur nous. Donc nous sommes allés au Mémorial Acte. Malheureusement nous n’avions pas nos téléphones sur nous et nous n’avons donc pas pu prendre de photos ! Nous sommes restés dans le musée environ 3h, c’était assez long ^^ mais très intéressant.

En sortant nous devions aller manger, j’avais réussi à convaincre Adrien de se faire un petit McDo, mais malheureusement une fois arrivés sur place, nous ne pouvions pas manger dans le restaurant pour cause de Covid !

Nous avons donc cherché un autre endroit. Après moultes recherches dans les rues délabrées de Pointe à Pitre nous avons trouvé le restaurant qu’Adrien avait trouvé sur internet « Le Petit Jardin ». C’était un endroit très mignon, joliment décoré et il n’y avait que peu de monde. C’était vraiment super bon comme restaurant ! On s’est régalés ! J’ai pu prendre enfin un colombo de poulet et Adrien une salade créole.

Le petit jardin sous la pluie  

Pendant que nous mangions il y a eu plusieurs averses ! On était content de ne pas être dessous 😂

Nous avons quitté le restaurant vers 14h, sous la pluie ! Nous voulions visiter la maison coloniale et Musée St John Perse......mais arrivés devant, tout était fermé ! Pourquoi ? On ne sait pas. Et on était là, sous la pluie à ne pas savoir où aller 😂....

Vive la pluie 

Du coup, nous sommes partis vers le marché qui n’était qu’à quelques rues de là. On en a profité pour acheter pas mal d’épices pour nous et pour faire des cadeaux en rentrant à la maison !

Nous avons déambulé dans les rues de Point à Pitre en allant à la voiture.

 Pointe à Pitre

Nous garderons de Point à Pitre un souvenir d’une ville un peu délabrée, avec des maisons abandonnées tous les deux mètres. C’est dommage, rien de bien sympathique là bas, il y a de belles peintures sur les murs de temps en temps mais rien de bien joli de plus à regarder.

Les maisons à PaP 

Nous avons repris la route pour rentrer chez nous, et vu qu’il était encore tôt nous nous sommes arrêtés à la plage du Gosier à côté de chez nous. C’est tellement proche de la maison qu’on y avait même pas encore mis les pieds 😂

Balade au Gosier 

Le temps était de nouveau beau ! On s’est donc arrêtés à un bar « les pieds dans l’eau » pour boire un petit verre, avec vue sur l’îlet du Gosier (que nous irons visiter un jour !). Ce sera un jus d’ananas pour moi et une bière pour monsieur. Il était environ 16h quand nous avons bu notre verre. On n'avait qu’une seule envie : rentrer à la maison pour sauter dans la piscine ! Et bien c’est ce que nous avons fait, mais d’abord nous nous sommes arrêtés acheter des petits fruits et légumes car nous n’avions plus de bananes 😱

Rafraichissement 

A 16h45 on était dans l’eau !

Je suis restée à barboter dedans pendant une bonne heure, j’ai optimisé ce temps en écrivant le blog en même temps. C’était super agréable ! Adrien en a profité pour lire son livre. Vers 18h45 nous sommes allés chercher McDo (ne l’ayant pas eu le midi je l’ai eu le soir aha). Même dans celui à côté de chez nous la salle était fermée, nous ne pouvions pas manger sur place.

Nous avons donc tout ramené à la maison ! Et j’ai pu tester un truc avec le Mcdo de Guadeloupe : le supplément sauce big mac ! Et bah ils en mettent vraiment plus ! C’était trop bon 🤤

Après avoir bien mangé nous sommes partis nous coucher, il devait être environ 20h30 !

À demain pour de nouvelles aventures 😘

20 391 pas.

6

Ce matin-là nous avons traîné un peu plus que d’habitude... pourquoi ? Parce qu’il pleuvait dehors aha

La motivation est moins présente quand on sait qu’on va se prendre la pluie toute la journée. Du coup, temps pourri = programme aménagé. On a décidé de se concentrer sur des visites !

 Réveil sous le soleil de Guada

La maison de la banane et le musée du rhum !

Nous avons décidé de commencer par la maison de la banane vers 10h, pour pouvoir enchaîner avec la visite de la rhumerie pour laquelle on avait pris rendez vous à 12h.

Malheureusement en arrivant à la maison de la banane, on nous a dit que la visite n’était pas possible car beaucoup de pluie venait de tomber. Nous devions donc revenir vers 14h.

Bon, que faire entre 10h et 11h45 (heure du rdv à la rhumerie) ???. Et bien nous sommes allés au centre ville de Gourbeyre. C’était le centre le plus proche de nos futures activités. Nous avons fait le tour de la ville et nous sommes tombés sur un marché ! Nous avons donc fait le tour, pris quelques photos, mais nous n’avons rien acheté. Le stock d’épices était déjà fait ^^

Marché de Gourbeyre 

Nous avons ensuite trouvé un petit bokit à manger car nous n’aurions pas le temps entre la rhumerie et la maison de la banane ! Le soleil tapait fort et il faisait très chaud, du coup nous avons décidé de manger notre bokit au parking de la rhumerie. Une fois là-bas nous avons croisé les gens que nous venions de croiser à la maison de banane, à qui nous avions dit qu’il fallait repasser plus tard à cause du temps ^^ C’était marrant de se retrouver là ! Après avoir discuté un peu avec eux la visite a commencé. Même si le rhum n’est pas ma tasse de thé, la visite était très intéressante ! Nous avons eu quelques averses, mais heureusement la température n’était pas trop fraîche.

Première partie de la dystillerie 

Après la visite nous sommes passés à la dégustation ! Adrien a bien aimé, personnellement j’ai goûté quelques petites choses, mais rien de transcendant.

Deuxième partie et dégustation 

Nous sommes ensuite passés par la case « boutique souvenirs » et nous avons fait le plein de bouteilles ! Nous pensions ne pouvoir ramener que 2L, mais en fait c’est 10L par personne ! Toujours plus ^^

Nous avons donc acheté une bouteille pour Alexis, une pour l’anniversaire d’Etienne, 2 bouteilles pour Adrien et 1 bouteille de planteur (où on ne sent pas le goût du rhum) pour moi hihi

Nous sommes sortis de la distillerie Bologne un peu avant 14h, pas le temps de traîner, nous étions à 14h15 à la maison de la banane 🍌

Maison de la banane 

La visite a commencé par la dégustation d’une fressinette devant un petit film explicatif. Une autre banane a suivi à la fin du petit film, et nous sommes ensuite partis visiter le jardin avec tous les bananiers ! C’était très intéressant, on ignorait beaucoup de choses ^^

 Les jardins

Comme par exemple le fait que lorsque la fleur du bananier est droite, les bananes ne seront pas mangeables. Alors que si elle a la tête en bas, on sait que les bananes seront bonnes ! A la fin de la visite nous avons acheté quelques bananes à la guide et nous sommes repartis en direction du Airbnb. Petites anecdote : sur le parking avant de partir Adrien a voulu faire pipi (comme d’habitude me direz vous !!!) mais au même moment on a eu une averse colossale ! Il est rentré à la voiture en courant, trempé jusqu’aux os 😂

Vive la pluie 🌧

Sur le chemin du retour j’ étais triste de déjà rentrer à la maison et je ne nous voyais pas ne pas ressortir. Du coup j’ai appelé un des restaurants que Romain nous avait conseillé : le Ti Maki au Gosier. J’ai réservé une table a 18h30. En attendant l’heure du restaurant nous nous sommes posés à la maison les pieds dans la piscine.

Le Ti Maki a vraiment été une super surprise, c’était succulent ! On a pris des acras en apéro (pour changer aha) et en plat j’ai choisi un poulet mariné aux épices et à la crème avec des frites, et Adrien a opté pour un poisson, le mahi-mahi avec du riz, une purée de patates douces et un autre petit bol qu’on a eu du mal à identifier 😂

Miam le Ti Ma Ki 

En dessert nous avons choisi 2 pana cota, une aux fruits de la passion pour moi, et une à la coco pour Adrien. Tout était vraiment délicieux et c’est vraiment pas loin de la maison. J’adorerais y retourner, mais nous en avons eu pour la petite somme de 70€ quand même... On ne va pas pouvoir le refaire tous les jours ^^

Après le resto nous sommes rentrés, et dodo !

À demain pour de nouvelles aventures 😘

14 379 pas.

7

Aujourd’hui, comme d’habitude, réveil matinal vers 6h du matin. Le programme de la journée : La Pointe des Châteaux !

La météo n’était pas encore très bonne, très couverte et menaçante. Mais il était hors de question de rester à la maison à ne rien faire ! Du coup une fois le sac prêt, le sac de plage dans la voiture, c’est parti pour une petite heure de route en direction de la Pointe la plus à l’Est de l’île. Sur la route en arrivant proche de la pointe, la terre est de plus en plus étroite et nous longeons le bord de mer. Seule une petite forêt nous sépare de la mer. Nous nous sommes donc arrêtés sur le bord de la route pour prendre un petit chemin et arriver sur la plage. On retrouve des plages de cartes postales tous les 2 mètres ici ☺️ Après quelques photos, c’est reparti pour la fin du trajet.

A peine sortis de la voiture, la pluie a commencé à nous tomber dessus 😂 Quel calvaire ce temps ! Mais pas le temps de se plaindre, on enfile nos K-Way et on commence à marcher sur les rochers pour se rapprocher de la mer déchaînée. Cet endroit est réputé pour ses vagues qui viennent s’écraser violemment sur la roche et créer d’impressionnants geysers. Depuis 4 ans l’endroit a bien changé, dans mon souvenir il y avait un plateau de roche où il était relativement facile de circuler. Maintenant le plateau n’en est plus un car il est creusé et plein de petites cavités. Comme si la mer avait creusée la roche! En si peu de temps c’est impressionnant !

Pointe des châteaux 

Après avoir observé cet océan puissant nous avons commencé la marche en direction du point de vue le plus haut, où se trouve une grande croix. C’est une petite marche qui dure environ 20 minutes. Au sommet, la vue est magnifique. D’un côté, une falaise majestueuse et l’océan à perte de vue (dans la limite des nuages pour nous en ce jour couvert ^^). Et de l’autre ce petit bras de terre tout fin qui s’allonge jusqu’à La Pointe des Châteaux. Il était à peine 10h quand nous sommes arrivés au sommet, alors nous en avons profité pour nous y poser un peu et profiter de ce panorama hors du commun.

 Vue panoramique de la Pointe des châteaux

Après avoir bien profité, nous sommes redescendus par un autre chemin que celui de l’aller, pour rejoindre le parking de l’autre côté. Le soleil avait de nouveau pointé le bout de son nez, il faisait maintenant une chaleur écrasante. Le temps change vraiment à une vitesse hallucinante!

Une fois au parking, nous voulions manger un bokit (que ma maman avait mangé là il y a 4 ans), j’étais contente d’avoir retrouvé l’endroit. Mais malheureusement le restaurant était fermé…

Nous sommes donc partis à la recherche d’un restaurant où manger. Nous n’étions pas d’accord et ça nous a pris la tête. Résultat, nous ne sommes allés ni dans le resto que je voulais, ni dans celui qu’Adrien voulait. Et on est remonté vers St François pour trouver un autre endroit...

Nous nous sommes garés au centre ville. Après avoir fait le tour de la rue et après que je me sois arrêtée chez un vendeur d’électronique pour me racheter un chargeur, nous avons trouvé Pirate Burger. On s’est donc arrêté là pour manger.

Adrien a prit un kebab et moi un burger. Les frites de ce restaurant étaient juste excellentes. Elles peuvent rentrer dans les meilleures frites que j’ai jamais mangées !

Pirate Bruger 

Une fois le bidou bien rempli, nous sommes partis à la recherche d’une plage pour se poser et se baigner (le temps était devenu plus clément). Nous avons fini par aller nous poser à la plage de la Caravelle le reste de l’après midi. C’était la première aprèm farniente de notre séjour, et ça fait du bien ! ^^

Nous sommes restés assez tard à la plage, environ 17h45.

Plage de la Caravelle 

J’oubliais de dire qu’avant de nous diriger vers la plage nous avons essayé d’aller à la maison coloniale de Zevallos. Mais une fois sur place nous avons vu que la visite durait quasi 1h30 et que nous allions passer plus de temps dans les jardins que dans la maison. Alors nous sommes partis à la plage 😂 Le soleil tapait beaucoup trop fort pour rester en plein soleil dehors !

Coups de soleils de la journée ☺️

Le soir, nous nous sommes mis à table à 20h avec du bon manioc maison, que nous avons cuisiné avec de la crème et des épices que nous avions achetées au marché. Un régal ! Et après ça, dodo ☺️

Manioc + tête de fatiguée ^^ 

À demain pour de nouvelles aventures 😘

21 704 pas.

8

Je ne sais pas comment on a fait ce matin là, mais nous ne sommes pas partis très tôt ! Le programme du jour : cascade aux écrevisses, randonnée et visite de la maison du cacao ! Un beau programme.

Nous sommes arrivés à la cascade aux écrevisses à 9h20. Nous avons commencé par le mauvais côté de la route et sommes arrivés par hasard au saut de la lézarde. C’était une petite cascade très mignonne avec un petit lac tout calme. Après avoir marché dans la forêt luxuriante qui l’entourait, nous avons traversé la route vers la cascade aux écrevisses.

 Saut de la lézarde

Une dizaine de minutes plus tard nous étions devant cette belle cascade !

Tout est tellement vert et humide de ce côté de l’île, c’est vraiment notre décor favori :)

Cascade des écrevisses 

Après cette petite balade de santé il est temps d’attaquer la rando ! Nous reprenons donc la voiture pour faire quelques centaines de mètres et nous garer au départ de la randonnée du Sentier de la Maison de la Forêt. Il y avait une petite et une grande boucle, nous avons choisi la grande de 1,5km.

La distance ne paraît vraiment pas grande dit comme ça , mais c’était une rando où nous devions regarder à chaque endroit où nous mettions les pieds ^^ c’était vraiment une forêt tropicale, très humide, très verte et pleine de gadoue 😂on en avait plein les chaussures, même en faisant attention !

Sentier de la maison de la forêt 

A un moment, la pluie a commencé à tomber , c’était marrant, donc on a continué sous la pluie. Au bout d’un moment les K-Way sont devenus obligatoires donc nous les avons enfilés. Nous avons poursuivi la marche sous la pluie, elle est devenue tellement forte à un moment que nous avons dû nous arrêter sur un côté un peu a l’abri sous les arbres. C’était impressionnant la quantité d’eau qui était en train de nous tomber sur la tête 😂 C’était tellement incroyable que c’était juste drôle ! L’eau ruisselait à une vitesse étonnante le long des troncs d’arbres. Nous avons attendu bien une dizaine de minutes avant que la pluie ne se calme ! Nous avons ensuite repris la marche pour essayer de continuer cette rando ! Nous n'étions même pas au 1/3 du chemin ^^

De la boue et de la pluie 

A la fin j’en avais tellement rien à faire de l’état de mes chaussures que j’ai fini par marcher dans le cours d’eau pour les nettoyer aha

Encore de la boue et encore de la pluie ! 

Pile au moment où nous sommes arrivés à la fin de la rando, un nouveau seau d’eau nous est tombé sur la tête ! Nous avons donc attendu quelques instants sous un carbet. Le moment de prendre quelques photos marrantes avant de repartir en voiture en direction de la plage de Malendure (grande plage de sable noir), pour se poser et manger notre pique nique.

Malheureusement cette plage était bondée, impossible de se garer alors nous avons décidé de faire demi tour. Nous voulions aller à une plage juste à côté de notre prochaine visite (la maison du cacao). Mais juste après avoir faire demi tour, nous sommes passés devant la Petite Plage Malendure. Par chance nous avons trouvé une place pas loin et nous sommes descendus à cette petite plage reculée à pied. Une petite pause repas s’impose avec une vue sur une mer magnifique et agitée. Le cadre était vraiment merveilleux !

Petite Plage Malendure 

Dommage, la pluie a recommencé et le vent soufflait de plus en plus fort, nous sommes donc retournés à la voiture en direction du nord, vers la maison du cacao. Elle n’ouvrait qu’à 14h30, nous nous sommes donc posés à la plage juste derrière en attendant. Le moment d’écrire le blog en dégustant une bonne crêpe pour moi et de lire pour Adrien.

La maison du cacao se trouvant à seulement 800m de la plage, nous avons décidé d’y aller à pied ! Pendant le trajet nous avons croisé de superbes terrains avec des maisons magnifique. Naturellement ça m’a donné des idées d’installation définitive sur l’île aha

C’est beau de rêver ^^

La visite se déroulait en 2 parties. La partie visite des jardins avec des panneaux explicatifs et une deuxième partie dégustation. A l’heure à laquelle nous sommes arrivés la dégustation n’allait pas tarder à commencer. Nous avons donc commencé par un petit tour des jardins et nous sommes allés directement à la dégustation.

La jeune femme qui nous faisait la présentation était vraiment adorable, elle était solaire et passionnée 🥰

La dégustation a commencé par la graine qui se trouve dans la cabosse qui est entourée d’une gélatine blanche qu’on appelle le mucilage. Nous devions sucer cette gélatine blanche qui est douce et sucrée, puis, « pour les plus courageux » comme elle a dit, croquer la graine de cacao à l’intérieur. C’était sans mentir, carrément dégueulasse. Ça peut s’apparenter à une graine de fève pas mure. Un bon goût d’herbe quoi aha !!!

Après ça, nous avons goûté cette fameuse graine de cacao en petits morceaux. Une fois moulue, la graine ressort un peu plus d’arômes. Mais le goût de chocolat n’est vraiment pas encore là, cette petite graine a plutôt goût d’un café amer bizarrement.

Nous avons ensuite goûté cette fameuse petite graine, moulue au plus qu’on peut. Ce qui donne une sorte de pâte, fade et granuleuse. La petite graine elle même composée de 50% de matière grasse, se suffit à elle même pour devenir une pâte.

Cette chose est encore sacrément immangeable 😣 il est donc temps d’y incorporer de l’eau et du sucre de canne pour en faire le chocolat chaud typique des Antilles. Et là, nous obtenons quelque chose de beaucoup plus savoureux ^^ Merci le sucre !

Nous avons ensuite commencé la dégustation de différentes plaquettes de chocolats associées à plusieurs goûts et épices.

En commençant par une plaquette 100% cacao ! Il est souvent plus savoureux de déguster ce chocolat accompagné d’un thé ou d’un café, il est rarement mangé seul.

En deuxième, un chocolat 70% fruité. Fruité car il est sucré non pas avec du sucre de canne ou avec du sucre classique, mais avec le mucilage qui entoure la graine à l’origine.

En troisième, un chocolat classique 70%.

En quatrième, 70% de cacao associé avec du gingembre. L’huile de cacao étant un exhausteur de goût, toute épice associée a vraiment un goût fort en bouche. J’avoue que ce ne sont pas mes préférés.

Nous avons goûté au bois d’Inde, au piment, chocolat/café puis pour finir sur une note de douceur un chocolat au lait biscuité saupoudré de farine de manioc.

La dégustation était terminée donc nous sommes retournés dans les jardins finir notre visite :)

Nous sommes ressortis vers 16h, après que je me sois acheté un pot de beurre de cacao, qui a de très bonnes vertus pour la peau et même pour les cheveux.

Nous avons filé à la voiture pour rentrer a la maison et nous plonger dans la piscine ! Nous ne voulions pas rentrer tard car il fallait se coucher tôt, le lendemain nous allions attaquer l’ascension de la Soufrière…

#bronzage agricole  

À demain pour de nouvelles aventures 😘

119 592 pas.

9

Réveil matinal.. 5h du matin, les choses sérieuses commencent !

Un petit déjeuner de guerrier, préparation des denrées de survie et c’est parti pour grimper au sommet du volcan toujours actif de la Guadeloupe —> la Soufrière.

Nous partons pour une randonnée de 6,7km et de quasi 500m de dénivelé positif !

 Réveil matinal

En arrivant sur le parking, après une bonne heure de route, nous sommes agréablement surpris car en raison de l’heure matinale il n’y a pour l’instant pas beaucoup de monde.

Nous partons à 7h20 en passant d’abord devant le bassin d’eau chaude de la Soufrière. L’eau est à 30 degrés naturellement. Le bain attendra le retour, pour nous féliciter de l’ascension !

La randonnée commence par un chemin en forêt, qui ressemblait un peu à la randonnée qu’on avait fait la veille, mais en bien plus aménagé. Le début était déjà difficile pour moi, qui avais déjà du mal à régler mon souffle ^^ Pour Adrien ça semblait être une petite balade de santé !

 C'est parti !

30 minutes de marche plus tard nous arrivons à un grand plateau bétonné avec une vue directe sur le volcan.

Ca commence à être dur ! 

Nous commençons la réelle ascension le long de celui ci. La vue était vraiment magnifique, plus on montait plus la vue sur Basse Terre et la mer était belle. De temps en temps une odeur forte de soufre vient nous chatouiller les narines, ça sent bien l’œuf pourri ! Quand on est essoufflé c’est compliqué de respirer ça à pleins poumons ^^

 Ca commence à puer fort le souffre aha

Quand nous sommes passés sur le flanc… du volcan le vent a commencé à souffler très fort, nous étions sur le chemin des nuages ☁️. Ils défilaient à une vitesse ! C’était impressionnant à voir.

1h30 plus tard on y était, à 1467m d’altitude !

WE DID IT  

Le vent soufflait à une vitesse surnaturelle. Ça nous bousculait presque à certains moments. La vue était belle et dégagée, mais le plus impressionnant c’était ce cratère qui dégageait une épaisse fumée de soufre.

Nous sommes restés là quelques instants, bien accrochés à la barrière à admirer ce paysage hors du commun.

Sommet de la soufrière 

Voyant tout le monde passer au delà de la barrière pour aller voir un peu plus loin, et comme le sentier était balisé , nous avons décidé de faire comme tout le monde... et on a bien fait ! Le paysage de l’autre côté était vraiment magnifique. On a eu une chance exceptionnelle d’avoir un ciel aussi dégagé. On entendait des personnes qui avaient l’habitude de venir de temps en temps qui disaient que c’était un temps très rare à la Soufrière ! D’habitude, c’est beaucoup plus couvert que ça !

 La tête dans les nuages

On s’est senti encore plus chanceux d’être là :) Vu le vent qu’il y avait ce n’était pas possible du tout de se poser pour manger ! On a donc attaqué la descente avec être restés un peu plus de 40 minutes en haut à se balader, admirer et prendre des photos.

Vite les selfies tant que les nuages ne sont plus là ! 

A peine la descente entamée nous avons croisé un mec (qu’on avait vu en haut avec nous), assis par terre avec plein de gens autour de lui. De ce qu’on a compris, il s’est fait mal à la cheville ou à la jambe, on ne sait pas trop. Mais en gros il pouvait à peine marcher :/ On à bien pensé à lui pendant notre descente, on aurait aimé l’aider mais je ne vois pas ce qu’on aurait pu faire pour lui…

Finalement nous ne nous sommes pas posés pour manger, mais j’avais la dalle ! Je me suis donc mangé un petit sandwich au pâté en marchant aha

Elle fait deux choses à la fois la Canette, la classe ! On disait « bonjour » à tous les gens qu’on croisait aha c’était tellement fin comme chemin que nous devions nous laisser passer. Nous étions contents d’arriver enfin au plateau, ce qui annonçait qu’une très grande partie de la rando était faite ! Et j’avoue que mes jambes commençaient à en avoir un peu marre, les grandes marches commençaient à être compliquées à enjamber ^^ Sur le plateau il y avait des groupes de gens très nombreux, on était étonné qu’autant de personnes partent pour cette randonnée aussi tard....du fait qu’ils vont se retrouver longtemps en plein soleil !

Au début du chemin dans la jungle nous avons croisé une mère et sa fille qui étaient en train de finaliser la première ascension. On a un peu discuté avec elles sur la randonnée qui les attendait ^^

Un peu plus bas nous avons croisé une dame un peu au bout de sa vie (un peu comme moi à l’aller 😂), qui nous a demandé si elle était bientôt arrivée mdr. Elle ne l’était pas du tout ! On lui a dit qu’elle arriverait bientôt au plateau, mais que la montée à la Soufrière était beaucoup plus longue ! Elle a donc dit « d’accord, je m’arrêterai là bas !! » 😂. Je pense que ça doit arriver souvent que des gens s’arrêtent au plateau , la première montée en jungle étant sacrément corsée ! En fait, tu montes des marches plus ou moins hautes pendant 30minutes. Horrible aha

Une fois arrivés en bas, notre récompense nous attendait ! La baignade dans le bain chaud ☺️ On a donc vite enfilé les maillots de bain et on est rentré dans cette eau à 30 degrés.

Bain chaud , après l'effort le réconfort

Après ce moment de détente, nous avons repris la voiture en direction de la plage de Grande Anse de Trois Rivière. Bien faire attention de ne pas confondre car il y a plusieurs « Grande Anse » en Guadeloupe ^^ En arrivant sur cette plage de sable noir, nous nous sommes posés sous un Carbet pour déguster des acras fait maison par une mama sur le parking. Pour ma part j’étais complètement KO de la randonnée ! Et un peu fatiguée aussi, du fait qu’on se soit quand même levés à 5h du matin. Le mal de tête commençant à me monter fort, nous avons décidé de rentrer à la maison ! Mais c’était sans compter sur un mec du coin qui demandait à tous les gens du parking de l’amener quelque part…

Plage de sable noir  

J’étais déjà dans la voiture, mais Adrien était au coffre en train d’enfiler ses baskets pour conduire et le mec est venu l’alpaguer… J’étais à l’avant de la voiture et je sentais bien qu’Adrien n’arrivait pas à dire non ! Résultat on a eu ce mec dans notre voiture, qui voulait nous emmener on se sait où et qui refusait que je suive mon GPS mdr. Quel toupet 😂 Venir dans ma voiture et me dire où aller, on croyait rêver ! Adrien s’appelait « p’tit frère » et moi j’étais « femme ». L’aisance des Antillais me choquera toujours !

Enfin bon, après l’avoir déposé où il voulait et après nous avoir fait faire un détour, nous avons pris enfin la route pour rentrer.

1h plus tard nous étions chez nous, dans notre piscine pour ce bain bien mérité !

 détente à la piscine

Après avoir traîné dans la piscine pour moi et sur le transat à lire son livre pour Adrien, nous avons mangé un petit quelque chose et hop, direction le lit !

Nous avions bien mérité une bonne nuit de sommeil après cette journée pleine d’efforts ☺️

À demain pour de nouvelles aventures 😘

29 960 pas.

10

Aujourd’hui, pour nous féliciter de l’effort d’hier, nous partons passer la journée sur l’îlet du Gosier 🏝

Ilet du Gosier 

Après avoir préparé notre pique nique pour le midi, nous avons décollé de la maison à 9h40. Il n’était pas question pour nous de manger au restaurant sur l’îlet, pour cause, tous les commentaires sur internet étaient exécrables. Le restaurant étant le seul sur l’îlet il se permettait de ne pas être très qualitatif sur ce qu’ils proposent à manger et sur leur service. Alors non merci !

En partant nous sommes passés par la pharmacie car nous étions en train de tomber en rade de crème solaire ! OMG !

Je suis passée au même moment devant un bureau de tabac, alors j’en ai profité pour acheter des timbres pour mes cartes postales :)

Une fois les petites emplettes finies, nous sommes allés nous garer sur un parking à côté de la plage et du coup à côté du départ du petit bateau qui faisait la liaison entre Le Gosier et l’Ilet du Gosier.

L’embarcation est arrivée quasiment en même temps que nous, nous avons embarqué en même temps qu’un couple de vieux pour 5€ par personne. Il était encore tôt, la navette n’était donc par encore trop chargée.

 Bateau sur l'eau 

En arrivant sur l’Ilet, une vrai carte postale ! Le sable blanc, l’eau turquoise, la végétation... Un véritable coin de paradis.

Après un petit tour rapide de l’île, nous avons trouvé un petit tronc tombé sur le sable et nous nous sommes posés dessus les pieds dans l’eau ☺️

Il était tôt, mais on avait déjà un petit creux, nous avons donc attaqué notre pique nique à base de sandwich au pâté, au jambon et des petits gâteaux apéros.

Ni une ni deux, nous sommes partis nous baigner dans cette eau exceptionnelle !

Adrien le courageux est allé un peu au large pour essayer de voir des poissons, mais moi je suis bien restée là où j’avais pied 😂 il y avait assez de poissons ici pour moi !

Après cette baignade rafraîchissante nous sommes allés à la recherche d’une place à l’ombre pour poser nos serviettes. Les gens commençaient à arriver, il ne fallait donc pas trop traîner.

 Un décor de carte postale

Nous avons passé les 4h qui ont suivi à nous reposer, nous baigner, manger un bon ananas préparé par une dame qui a un stand sur l’île et à jouer aux cartes.

J’ai d’ailleurs mis une sacrée raclée à Adrien 😂

15h50, nous rembarquons sur la navette pour retourner sur la terre ferme.

La fin de la journée était aussi tranquille que le début, à peine arrivés nous nous sommes détendus dans la piscine en compagnie de Stumble ^^ Malheureusement nous avons constaté que malgré nos précautions contre le soleil tout au long de la journée, nous avons quand même tous les deux bien cramé ! J’ai réussi à prendre un coup de soleil sur les jambes et Adrien sur le dos. Décidément on est vraiment incorrigibles 😂

Après avoir mangé et nous être badigeonnés de biafine, go au dodo !

À demain pour de nouvelles aventures 😘9 492 pas.

11

Pour cette nouvelle journée nous voulions aller explorer le Nord de l’île en commençant par la ville de Lamentin.

N’ayant rien vu de vraiment très intéressant, nous avons continué notre route en direction de Sainte Rose.

 Place de la mairie de Saint Rose

Nous nous sommes arrêtés admirer la place de la mairie puis nous avons repris la voiture. J’ai à ce moment là, la folle idée de trouver une Anse, comme il y en a partout par ici. J’ai donc pris mon GPS et j’ai cherché le cul de sac le plus proche de l’eau possible. Malheureusement ce furent 2 échecs consécutifs… nous nous sommes retrouvés dans des routes de plus en plus étroites et de plus en plus impraticables 😂 la première fois c’était marrant, la deuxième fois, par contre, nous ne voulions pas nous avouer vaincus ! Nous avons donc garé la voiture sur le côté et nous avons décidé de continuer le chemin à pied. Pour au final, nous retrouver au bout du chemin devant une propriété privée…Du coup... retour à la voiture ! Et cette fois, plus d’arrêts inutiles avant de trouver une vraie plage 😂

Trou du cul du monde  

Avant de nous poser à la plage, nous avons cherché un endroit à Saint Rose pour acheter à manger pour le midi. Ce n’était pas tâche facile car Saint Rose n’est pas une ville particulièrement moderne et aménagée. On peut dire que c’est très peu touristique. Nous avons fini par trouver un FoodTruck qui vendait des Bokit devant un lycée !

Nous avons pris un Bokit chacun et pour moi, une barquette de frites en plus. Comme la majorité des endroits en Guadeloupe c’étaient de belles frites maison plutôt appétissantes ! Mais ce n’était pas encore l’heure de manger alors patience, nous voulions aller jusqu’à la plage Manbiaf pour déguster nos Bokits.

Et nous avons bien fait ! Nous sommes tombés sur une charmante petite plage de bord de route, arborée de magnifiques palmiers et aménagée par quelques Carbets. Nous nous sommes installés à l’un d’eux pour admirer le paysage et déguster nos Bokits qui, pour ma part a été le meilleur de tout mon séjour !

Plage de Manbiaf

Nous sommes repartis de cette plage vers 12h40 en direction de la plage suivante. L’objectif était de découvrir plein de plages tout le long de la côte.

En deuxième nous sommes allés à la plage des Amandiers. Elle était beaucoup plus grande que la première et avec très peu de gens. Le temps étant plutôt changeant ce jour là avec un vent assez fort, nous pouvions être à un moment sous les nuages, puis quelques secondes après en plein soleil. On voyait les ombres des nuages avancer puis disparaître sur la mer et sur la plage, c’était très sympa ☺️

Plage des Amandiers 

Direction plage N•3 —> Plage de Nogent !

En arrivant vers cette plage, je me suis dit que si je devais vivre en Guadeloupe, ça serait dans ce quartier (je n'aurai jamais les moyens, mais il faut rêver dans la vie !). C’est un beau quartier résidentiel à côté d’un ressort qui donne vers la plage....🌴

Après 2/3 minutes de marche nous arrivons sur la plage de Nogent, c’est une plage rocheuse très mignonne. Nous pensions que la vraie plage se trouvait un peu plus loin à l’ouest car là où nous étions arrivés il n’y avait pas de plage mais seulement des rochers. Il y avait d’ailleurs partout entre les interstices, des oursins ! Je n'en avais jamais vus autant !

 Plage de Nogent.

Direction plage N•4 —> Plage de Clugny !

C’était une grande plage de bord de route très étendue. Très jolie mais rien d’exceptionnel. Une petite forêt séparait la plage de la route. Jolie plage mais elle n’a pas été notre préférée !

 Plage de Clugny.

Direction plage N•5 —> Plage du Tillet !

Alors celle là ! Il fallait la mériter car elle demandait un peu plus de marche que les autres, mais c’est de loin notre préférée ! Au milieu de nulle part, entre deux pointes, quasiment personne à l’horizon, un sable jaune tout chaud et une mer magnifique à perte de vue… que demander de mieux ? Je me suis un peu baladée les pieds dans l’eau chaude pendant qu' Adrien jouait les aventuriers à aller voir de l’autre côté des rochers 😆 C’était un moment très agréable, je serais bien restée sur cette plage toute l’après midi. Mais il y avait un programme à tenir !

D’ailleurs avant d’aller sur cette plage nous aurions pu voir celle qu’il y avait juste avant, mais avant de tourner pour y aller nous avons vu que c’était une plage naturiste. Nous avons donc gentiment continué notre chemin ^^

Plage du Tillet. 

Direction plage N•6 —> Plage de la Perle !

On arrive cette fois sur une plage assez peuplée avec un restaurant au bord de la plage. Un peu moins notre style. Mais nous comprenons vite que les familles viennent ici car nous commencions à descendre sur la côte ouest de l’île, les plages sont donc beaucoup plus calmes et avec beaucoup moins de vagues. C’est donc plus sûr avec des enfants 😀

Nous avons profité d’être devant le restaurant pour nous prendre une petite glace à emporter. Nous l’avons dégustée en marchant le long de la plage.

Plage de La Perle. 

Direction la plage N•7 —> Plage de Grande Anse (Deshaies) !

C’est la plage la plus grande de toutes et avec le plus de gens ! Mais c’est ici que je me verrais bien passer une journée entière. De l’ombre sous les palmiers, une eau calme et turquoise et plusieurs restaurants pour une pause déjeuner. Nous avons beaucoup aimé cette plage malgré la densité de population ^^

Plage de Grande Anse de Deshaies 

Et voilà, le tour des plages est fini ! Nous avons parcouru seulement 11,4km de la première à la dernière plage. Toute la côte nord ouest de Basse Terre regorge de petits coins de paradis ! C’est vraiment de ce côté ci qu’il y a les plus belles plages de l’île.

Il était temps de reprendre la voiture pour 20min de trajet en direction de la Vanilleraie Fety proche de Pointe Noire.

C’était un papy qui s’occupait de sa Vanilleraie depuis des années. Il était trop mignon, un Antillais avec le calme des vieilles troupes 😉

Il nous a expliqué le processus de conception de la vanille, qui est beaucoup plus long et complexe que ce qu’on avait imaginé. Avant d’arriver là bas, on ne savait même pas comment poussait cet arôme. Après les explications nous sommes allés visiter son jardin rempli de mille et une plantes. Pour chacune d’elles il avait une explication et une utilité médicinale à nous expliquer. Après les plantes nous avons pu voir 2 plantations de vanille différentes. Toutes ces explications étaient très intéressantes, et en plus de ça on avait un bon groupe, composé uniquement de vieux, certes, mais ils étaient marrants 😂

La visite a duré environ 45 minutes, c’était ni trop long ni trop court. J’ai oublié de dire que l’odeur qui régnait dans cette Vanilleraie était exquise ! Malheureusement nous n’avons pas pu lui acheter de gousse, car la saison n’avait pas été bonne du tout et il n’en avait plus😥 Dommage !

Vanilleraie Fety. 

Nous avons ensuite repris la route vers chez nous en passant par la route traversant Basse Terre par son centre. Nous n’avions pas calculé que nous allions arriver en plein milieu des bouchons à Pointe à Pitre… on y a passé un moment ! Adrien n’en pouvait plus de conduire le pauvre 😂

Pendant le trajet, je nous ai réservé une table au Ti Ma Ki à 19h. C’était tellement bon la première fois que nous voulions y retourner une dernière fois avant le départ.. Le retour arrivait déjà à grand pas… Nous nous sommes une fois de plus régalés au restaurant, nous sommes ensuite rentrés à la maison pour faire un bon gros dodo !

Je crois que j’étais fatiguée 😂

À demain pour de nouvelles aventures 😘15 566 pas.

12

Pour cette journée nous voulions nous aventurer dans la forêt pour découvrir les Chutes du Carbet ! Il y en a 3 en tout, mais laquelle voir ?

La N•1 était la plus difficile d’accès, environ 3/4h aller retour depuis le parking, 7km et 250m de dénivelé. C’est donc pas celle là qu’on a choisi ^^

La N•2 était la plus connue et la plus facile d’accès. On en avait pour 45 minutes aller retour. Et la chute en valait le coup. On est donc parti sur celle là ! Mais avant parlons aussi de la 3ème.

La N•3 est moins haute que les autres mais a un débit beaucoup plus important. Ce qui la rend tout aussi impressionnante. Celle ci était à environ 3h de marche, c’est donc pour cela que nous ne l’avons pas choisie.

Départ de la randonnée pour la chute N•2. Après avoir acheté notre droit d’entrée (5€/pers) nous voilà partis !

Le chemin était très bien aménagé, nous avons descendu énormément de marches. Après une vingtaine de minutes de descente nous voilà devant la chute. Malheureusement suite à des éboulements, nous ne pouvons pas nous approcher. Nous l’observons donc de loin depuis notre petite passerelle et prenons quelques photos. L’endroit est calme, le bruit de l’eau qui tombe de plus de 110m de haut est époustouflant.

Chute de Carbet.

Un peu frustrés de ne pas avoir pu nous approcher plus, nous faisons demi tour pour retourner à la voiture. Il était encore très tôt et nous restions quand même beaucoup sur notre faim. Alors une fois devant le panneau indiquant —> Chute de Carbet N•3 - 2h30.... nous avons hésité !

Nous voulions nous lancer pour cette grande randonnée mais nous avions laissé le pique nique à la voiture et nous n’avions pas beaucoup d’eau. Adrien étant le plus athlétique de nous deux , il est parti à toute vitesse au parking pour ensuite me rejoindre au croisement. Pendant son absence j' ai trouvé un petit coin où me poser et écrire un peu le blog.

20 bonnes minutes plus tard, Adrien est revenu et nous voilà donc partis plus la pire randonnée de ma vie 😂

Non, sans rire, on partait pour 3/4h de rando sans se rendre compte de sa difficulté. Le début ça allait, mais ne voyant pas le bout de la randonnée arriver je commençais à fatiguer. L’idée de devoir faire dans l’autre sens tout ce que j’étais en train de faire me décourageait complètement !

On part à l'aventure. 

En plus de galérer, nous n’étions même pas sur d’être sur le bon chemin. On ne voyait plus d’indications et nous arrivions devant une descente que nous devions faire en rappel avec une corde. Sauf que même après avoir passé ça, nous devions traverser un cours d’eau, qui n’était pas du tout aménagé. Ayant un peu peur de l’eau tout de même, je n’étais pas très motivée à marcher sur des cailloux glissants et tomber la tête la première dans l’eau. Après avoir tourné en rond un moment pour en cherchant la solution pour traverser ce cours d’eau, Adrien a réussi à passer ! Il a décidé d’avancer un peu pour voir si il pouvait trouver un panneau. Bonne nouvelle, il y avait un panneau ! On était dans la bonne direction. C’est déjà ça !

N’arrivant pas à traverser sur les cailloux, j’ai fini par mettre les pieds dans l’eau et traverser comme ça. OUF ! Enfin de l’autre côté. Mais comme si ça ne suffisait pas, nous voilà devant un nouveau cours d’eau à traverser. Beaucoup plus compliqué pour celui là, qui était plus profond. Nous avons cherché un moyen de traverser en marchant sur des rochers, mais rien à faire. Impossible de passer sans se mettre à l’eau ! Il était maintenant l’heure de manger; Adrien en longeant un peu la rivière a fini par trouver un endroit sympa où nous poser pour pique niquer.

Enfin le moment de se reposer et profiter du paysage. L’eau était d’une clarté rarissime, un peu fraîche aussi ! Ce qui n’empêcha quand même pas Adrien de se mettre en caleçon et se faire un petit bain ^^

 Ca va c'est joli, mais fatiguant aha

Vers 12h30 nous sommes repartis sur nos traces. Je ne me voyais pas continuer à avancer, je n’en pouvais plus ! Adrien a été très gentil avec moi et a accepté de faire demi tour. Nous avons de nouveau marché pendant 1h30 sur un trajet absolument impraticable. A quelques minutes de l’arrivée mes jambes ne voulaient même plus tenir comme il faut. Je me suis tordu la cheville sur un pavé et je me suis mise à pleurer toutes les larmes de mon corps. J’ai eu très peur de me faire aussi mal que pendant mon entorse. Mais heureusement, plus de peur que de mal, la cheville tenait encore correctement :)

Après cette randonnée un peu chaotique nous sommes partis à la recherche d’un bain chaud pour nous détendre.

On est donc allé aux bains des Amours Dolé. L’accès au parking était compliqué mais le bassin était super mignon en forme de cœur. L’eau était à plus de 35 degrés, c’était tellement agréable de rentrer dans cette eau chaude. Les muscles se détendent instantanément ☺️ Après cette journée ce n’était pas du luxe !

Bain des amours  

Nous y sommes restés entre 15h et 15h30.

On a rencontré un petit problème en repartant du parking… Adrien avait du mal à passer entre les deux poteaux de bétons, résultat le côté droit de la voiture a gratté le mur 😢 Ça nous a bien gâché la fin de la journée mdr

Et pour finir on a atterri dans les bouchons en arrivant sur Pointe à Pitre 😂

Pour la fin de la journée on est resté tranquille à la maison et nous avons profité avant dernière soirée dans cet endroit de rêve 🥰

À demain pour de nouvelles aventures 😘24 824 pas.

13

Ça y est, avant dernier réveil en Gouadaloupé… on est sorti doucement du lit vers 7h avec un beau soleil.

Nous avions une mission ce matin : aller acheter des épices ! Nous sommes donc allés nous balader au marché de Sainte Anne. C’est un peu relou quand même de se balader au marché, à tous les stands tu te fais alpaguer. Mais bon c’est le charme du truc aussi ^^

Épices de Mumu 

On a trouvé tout notre bonheur au stand de Mumu, elle était super gentille. On a acheté des épices pour les parents d’Adrien et pour nous et on a aussi trouvé une bouteille de rhum pour ramener à Benji. Sous cette chaleur accablante nous sommes retournés à la voiture pour aller à la plage de Bois Jolan nous poser et manger. Nous sommes restés une demie heure sur nos serviettes et nous nous sommes ensuite dirigés vers le restaurant « La Terrasse » qui se trouvait quasiment sur la plage.

La vue sur la plage pleine de palmiers était vraiment magnifique. Nous avons profité vraiment à fond de nos derniers instants !

 Vue mer.

Le repas était vraiment très très bon, mais le service laissait à désirer. On a attendu tellement longtemps après notre plat que nous avons décidé de ne même pas prendre de dessert et partir !

Heureusement sur le parking il y avait un food truck qui vendait des churros ☺️

Après avoir acheté un cornet nous sommes allés chercher une autre plage pour pouvoir nous baigner. Celle sur laquelle nous étions était pleine de sargasses, ce n'était pas très agréable. Nous sommes tombés sur une plage magnifique avec des petits coins d’ombres et une eau cristalline. Nous avons passé l’après midi ici à profiter du soleil et de la mer qui était à une température idéale. Il y avait même un chien trop mignon qui se baladait de serviette en serviette pour réclamer à manger 😂

Il ne fallait quand même pas rentrer trop tard car nous devions commencer sérieusement à ranger nos affaire et nettoyer la maison…

Mais j’ai presque oublié de dire, qu’en revenant à la voiture après la plage nous avons vu un IGUANE ! Enfin ! Le premier des vacances ☺️ De quoi finir sur une bonne note :

 Notre poto l'iguane

La soirée a été un peu particulière, je sentais vraiment la fin des vacances arriver et je n'avais pas du tout envie que ça arrive. J’étais au bord de la piscine le soir, je ne pouvais pas retenir mes larmes tellement j’étais triste de partir. Après avoir grignoté quelque chose nous sommes allés nous coucher, en pensant à la dernière matinée que nous allions passer ici.

À demain pour nos dernières aventures 😘7 882 pas.

14

Pour moi le réveil fut très matinal, je venais de passer la nuit à rêver que j’allais rater mon avion 😂

J’étais complètement réveillée vers 5h du matin, je me suis donc levée. Je ne tenais plus en place. Je suis allée me poser dehors au bord de la piscine, j’essayais d’appeler Stumble pour avoir des câlins et un peu de réconfort… quand j’ai vu sa petite tête au travers de la barrière en haut j’étais trop contente, j’ai réussi à le faire descendre pour lui faire des petits câlins ^^

 5h30 du matin 

J’ai vu le soleil se lever petit à petit et vers 6h j’ai fini par réveiller Adrien, j’avais envie de faire quelque chose pour notre dernière matinée ! Nous sommes allés à pied jusqu’à la plage du Gosier pour nous y balader une dernière fois. Dès 8h nous y étions, à marcher et observer, surtout des vieux faire leur sport ou nager de bon matin ☺️ On s’est posé un moment sur la plage et à côté de nous il y avait un homme d’un certain âge qui faisait une sorte de yoga. Après ça, il a fait des mouvements d’arts martiaux, c’était stylé à regarder ! On a même vu au loin, un hélicoptère qui s’entraînait à faire des sauvetages en mer, on était subjugué ^^

Dernière balade, Plage du Gosier.

Sur les coups de 9h45 nous sommes retournés à la maison pour finir de ranger et réfléchir à ce qu’on allait manger. J’avais envie d’un McDo pour finir ce séjour, alors direction le MacDo ! Adrien s’est fait un dernier repas avec ce qu’il restait dans le frigo. Après mon McDo fini, il était l’heure du dernier bain dans la piscine ! Il était déjà quasiment midi.

Last moment  

Dernier moment pour se laver , finir de tout ranger et charger la voiture mais surtout, faire un dernier câlin à Mr Stumble. Nous étions un peu stressés d’aller rendre la voiture ce midi à cause de l’éraflure qu’on avait fait dessus. Tellement de stress que je n’ai pas eu le temps d’être triste pour le moment 😂

Nous sommes partis donc en pantalon et en tee shirt manche longue en direction de notre loueur de voiture, Magaloc.

Heureusement pour nous, le retour de la voiture s’est bien passé et ils n’ont même pas remarqué le coup qu’il y avait dessus ! Mamamia on a encore eu de la chance ☺️

Nous sommes arrivés assez rapidement à l’aéroport, ce qui nous a laissé le temps de passer toutes les sécurités tranquillement. Nous étions au bon endroit, il fallait maintenant attendre le départ du vol. Quelques petits coups de téléphone à passer pour passer le temps, une balade au duty Free et hop, dans l’avion !

Nous avons décollé à 17h45. C’était un vol de nuit qui s’est plutôt bien passé, même si forcément nous n’avons pas extrêmement bien dormi, le vol est passé assez rapidement. Nous avons eu nos petits plats peu après le départ du vol, environ 1h après. Et après, extinction des feux, tout le monde au dodo ^^

 Vol PaP --> Paris

Nous sommes arrivés à Orly vers 8h heure locale. Le temps était pourri et il faisait froid. L’horreur. Nous avons beaucoup attendu en sortant de l’avion, ensuite pour avoir nos bagages, ensuite pour aller jusqu’au métro… ce n’était pas un moment agréable🙄. Quand nous attendions de métro, j’avais tellement le cafard d’être là, que je me suis mise à pleurer dans les bras de mon chéri. C’était pas cool d’être là, avec le froid et la pluie… la Guadeloupe me manquait déjà ! Avec toute cette attente nous n’avons même pas pu nous poser pour prendre un petit déjeuner. Ce qui me mit encore plus en colère 😂 et quand on a enfin eu le temps et l’endroit dans l’aéroport, il était à peine 11h passé et l’endroit ne servait plus de petits déjeuners 😖😖 vive le retour au pays !

Vive Paris 

C’était plutôt dur de sortir d’un vol de 8h et de reprendre encore l’avion pour aller jusqu’à Nantes. C’est plus facile dans l’autre sens ^^ Le vol Paris Nantes s’est bien passé, j’ai surtout dormi à vrai dire ! La fatigue commençait vraiment à se faire sentir.

 Vol Paris --> Nantes

Nous avons retrouvé Benji à Nantes vers 14h30, une fois en voiture nous sommes allés à Vigneux pour retrouver notre petite Sinah d’amour et raconter notre voyage à Vincent et Elisabeth ^^ Ca faisait du bien de retrouver tout le monde, mais nous n’avons qu’une seule idée en tête… Retourner sur cette magnifique île, et cette fois pourquoi pas un peu plus longtemps ? 😉

<3 <3 

A bientôt pour de nouvelles aventures 😘15 408 pas.