Carnet de voyage

La Birmanie, pays des pagodes

Dernière étape postée il y a 14 heures
Et pourquoi pas ? 😁 La Birmanie est un pays que j'avais envie de découvrir depuis bien longtemps. Le seul moyen de savoir si ce pays pouvait me plaire était d'aller sur place 💃🇲🇲
Novembre 2019
20 jours
Partager ce carnet de voyage
1
1
Publié le 25 octobre 2019

Après un vol de 2h de Labuan Bajo (Flores) à Bali (seul vol de la journée), puis un peu plus de 10h d'attente à l'aéroport où j'en ai profité pour préparer la suite de mon voyage, trier les photos, lire et regarder les dernières séries sur Netflix (merci à mon frère pour ses identifiants ahah👌), je prends encore 1 avion direction Bangkok puis 1 autre avion pour arriver enfin à Rangoun en Birmanie ! Un taxi jusqu'à l'hôtel et me voici enfin à destination après 24h de voyage !! La Birmanie ça se mérite 🤪


Oui, on est un peu beaucoup fatiguée 🤪

J'ai eu la chance de rencontrer dès mon 1er jour un français qui travaille pour le comité de sécurité de l'Ambassade de France ici : Jean-Yves 🤙

Il habite en Birmanie depuis 21 ans après avoir suivi une femme devenue son épouse #lovestory 😍

Je lui ai donc posé 1000000 questions sur sa vie en Birmanie, la situation du pays, la culture etc.

Le pauvre...

Mais c'était une mine d'informations donc j'en ai profité 😁

J'ai pu me faire une 1ère idée des birmans avant d'être en immersion.

Voilà comment il m'a présenté le pays :

○ avec le comité de sécurité, c'est lui qui rapporte au quai d'Orsay la situation ici et le quai d'Orsay publie par la suite les informations sur le site du ministère des affaires étrangères sauf qu'ils ont souvent 2 mois de retard dans leur publication ou qu'ils choisissent de mettre une info plutôt qu'une autre en avant... selon lui la carte avec les zones où il y a un danger n'est d'ailleurs pas tout à fait représentative de l'état actuel du pays. Bref, ils ne sont pas vraiment écoutés...

○ Aucun kidnapping de touriste ou autre histoire de ce genre dans le pays

○ Le pays est en général ultra safe. 10 fois plus qu'en Thaïlande du sud par exemple. J'étais étonnée

○ La police est très efficace ici. Elle ne rigole pas avec les crimes et délits

○ C'est dans le nord qu'il ne faut pas aller car les combats s'intensifient et non ce n'est pas avec les Rohingyas qui, eux, sont à l'ouest du pays

○ Pour lui, le "massacre" des Rohingyas a été crée ou en tout cas exagéré par la presse et les médias en général qui se sont emparés de faits divers pour amplifier la situation. Selon lui, ne pas venir en Birmanie pour ne pas cautionner ce fait, c'est de l'hypocrisie sélective et je suis assez d'accord avec lui sur ce point sinon je n'y serai pas en ce moment. Je vous raconterai plus tard ma rencontre avec Wai Phyo, un birman parlant un français impeccable qui m'a expliqué en long, en large et en travers la situation politique du pays et la source des problèmes avec les rohingyas. Passionnant !!

○ l'armée n'est pas soumise au gouvernement, elle est indépendante. Les militaires font donc ce qu'ils veulent et sont contre Aung San Suu Kyi et son parti, ils la considèrent comme une conseillère et non comme la leader du pays malgré le fait qu'elle ait eu 60% des suffrages aux dernières élections. Toute action pour la diffamer est faite. La presse internationale l'avait par exemple accusée de ne rien faire pour aider les rohingyas. Il semblerait qu'elle les avait bien soutenu mais que les militaires l'aient bloqué pour qu'elle ne puisse jamais parler de ce sujet à la presse. Elle est très isolée dans son pays et n'a personne pour la soutenir sauf la majorité de la population birmane sauf que celle-ci craint l'armée.

○ Aung San Suu Kyi est appelée "La Dame" par les birmans

○ le budget de la Birmanie, c'est 55% pour l'armée, 3% pour l'éducation et 2% pour la santé. Le reste pour les ministres, l'agriculture etc.

○ le salaire mensuel moyen : 200$

○ Les médecins et les hôpitaux sont mauvais et ne veulent soigner que les "riches'. S'il y a un souci, il faut aller en Thaïlande pour se faire soigner. Jean-Yves me donnera au cas où le contact du médecin de l'ambassade de France en Birmanie 😁

○ Il y a 2 saisons ici : hot et super hot 😅. Là c'est l'hiver mais grosse chaleur quand même 🥵

○ la devise est le kyat et se prononce "tché". Pas de pièces, que des billets

○ la plaque d'immatriculation d'une voiture est ⚫ quand c'est un particulier, 🧶 avec des étoiles quand c'est un militaire, ⚪ avec des étoiles quand c'est un ambassadeur, 🔴 quand c'est un taxi et 🌕 quand c'est un moine. Et les birmans roulent à droite avec le volant à droite mais doublent à gauche !

○ En 2005, le général de l'armée a décidé de déplacer la capitale de Rangoun à Naypyidaw sans véritable raison

Aujourd'hui, Rangoun est la capitale économique avec 7 millions d'habitants, 40 arrondissements

○ Rangoun est la ville ayant le plus grand nombre de bâtiments coloniaux de toute l'Asie du Sud-Est ! cf colonialisme des anglais jusqu'en 1947 puis indépendance du pays en 1948

..........

Je me suis trouvée chanceuse de pouvoir échanger avec Jean-Yves.

Il m'a aussi conseillé d'assister au "hot air balloon festival" à Taunggyi qui a lieu pendant ma présence en Birmanie. Hors de question que je rate ça évidemment 😁

Je vais donc l'écouter ! Il m'a aidé à organiser tout ça car ici, c'est un très gros événement si ce n'est l'un des plus importants en Birmanie donc vaut mieux être bien organisé.

Ce festival se déroule sur une semaine et rassemble des milliers de Birmans ! J'ai hâte 💃

Je devais d'ailleurs partir en Thailande à ce moment-là. Je vais donc changer mes plans et rester quelques jours de plus. C'est pas ça la liberté ? 😄

2
2
Publié le 2 novembre 2019

○ il fait chauuuuuuuuuud !! J'ai passé le début de mon séjour à Rangoun et Bago avec 34 degrés, ressenti 46 degrés 🤤!! Un enfer... et à Bagan... encore plus chaud !

Même si c'est l'hiver, il ne fait pas si sec que ça dans les grandes villes !

Heureusement, je suis partie explorer les montagnes birmanes quelques jours et j'ai pu retrouver un peu de fraîcheur dans les monastères à 1300 m. En revanche, les moustiques sont partout et ils sont assez violents ! 😆

○ la Birmanie est chère par rapport à d'autres pays d'Asie alors que ça reste un des pays les plus pauvres au monde : 5€ en moyenne pour un repas vs 1€ dans d'autres pays comme la Thailande, l'Indonésie etc. 18€ en moyenne le massage vs 9€ dans d'autres pays d'Asie

○ je vous parle des birmans dans l'étape suivante "les birmans". Logique je sais 😏


A Rangoun

○ les scooters y sont interdits

○ il y a une centaine de mosquées dans la ville même si 90% de la population pratique le bouddhisme puis 5% l'islam, 4% le christianisme...

Il y a également 1 synagogue et c'est la seule de tout le pays !!! Oui, je l'ai visitée et j'ai discuté avec la birmane qui était présente 😇. Elle m'a expliqué qu'il y avait 20 juifs encore à Rangoun et que dans tout le pays ils sont au total 150 en comptant les gens de l'ambassade d'Israël. Les autres viennent d'Irak. La synagogue n'organise pas d'office pour shabbat car il n'y a pas de rabbin. Elle ouvre ses portes surtout pour 3 fêtes quand un rabin peut venir : kippour, rosh hashana et hanoukka.


○ il y a des stands de rue absolument partout dans le centre, en plus des marchés locaux très typiques : fruits, légumes (ils sont gigantesques !), viandes, poissons, vêtements, matériel électronique, tissus, bijoux (les birmans adorent ça). C'est très beau à voir. Beaucoup de scènes de vie et d'effervescence

○ la ville est propre mais très polluée. Pas mal d'immeubles laissent à désirer, les façades sont délavées.

Les trottoirs sont aussi un peu beaucoup défoncés dans certains quartiers lol. Ville assez bruyante. Mais je l'ai trouvée vraiment développée et contemporaine malgré tout. Il y a de très beaux supermarchés climatisés, des cinémas etc. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup moins moderne

beaucoup de mélanges de styles car le pays a une histoire riche : des pagodes, des églises, des immeubles de l'époque coloniale, des temples hindous, des mosquées etc.

○ il y a un train circulaire qui fait une boucle autour de Rangoun. Ce sont les locaux les plus modestes qui le prennent pour aller travailler dans le centre de Rangoun.

45,9 km, 16km/h, 39 stations, 200 kyat (0,12€ aller retour).

Les birmans vendent de tout pendant le trajet. Des odeurs dans tous les sens, des banquettes en plastique, une chaleur insoutenable, pas de climatisation... mais quel bonheur de découvrir une autre facette de la Birmanie. Des sourires, des curieux, des moines, des nonnes, des enfants... tous prennent ce train.


3
3
Publié le 3 novembre 2019

○ Au 1er abord, les Birmans ne sont pas très souriants mais ils sont en fait très timides ! Il vaut mieux le savoir car sinon on pourrait croire qu'ils n'accueillent pas bien les touristes, ce qui n'est absolument pas le cas !

○ ils ne sont pas très avenants mais il suffit de leur demander quelque chose et ils répondent avec un joli sourire. Et c'est surtout le cas dans les montagnes : ils y sont très souriants et cherchent l'échange. Quant aux enfants, ils sont juste à croquer ! Autant vous dire que je faisais ma bécasse dès que j'en voyais un ! J'ai eu de la chance, je suis tombée plusieurs fois par hasard sur des écoles et des crèches où je me suis invitée ahah. L'accueil par les maîtresses fut très chaleureux et les enfants étaient trop trop mignons et très joueurs avec moi 🥰

○ on dit des birmans qu'ils sont les plus généreux au monde, gentils, timides, pas bons travailleurs en ville donc ils sont endettés et ils aiment bien frimer.

Ce qui est sûr, c'est quils n'y vont pas de mains mortes quand il s'agit de faire des offrandes à Buddha ou aux nonnes/moines. Ils donnent à chaque fois et en très grande quantité. T'as la foi ou tu ne l'as pas 😁

très peu d'entre eux parlent anglais donc compliqué pour avoir un véritable échange ou même voyager à l'intérieur du pays car les panneaux sont tous en birman. Mais il ne faut pas oublier que le pays s'est réouvert au tourisme il y a peu d'années.

○ les hommes et les femmes portent des vêtements colorés et traditionnels appelés longyi

○ ils mettent de la poudre jaune sur leur visage : le thanaka. C'est une poudre blanche/jaune avec laquelle les birmans se couvrent le visage, que ce soit les femmes ou les hommes.

Le thanaka est produit à partir du bois de plusieurs arbres poussant en Birmanie. Il protège de la brûlure du soleil, lutte contre l'acné et rend la peau douce


○ La ferveur des fidèles bouddhistes est vraiment impressionnante ici ! Je n'ai jamais vu ça dans un autre pays !!


Les birmans en photos 😍


Ecole à Bagan
Sur le marché de Kalaw
Trek au Mont Popa
Mariage à Mandalay
4
4
Publié le 6 novembre 2019

○ Avec 90% de bouddhistes en Birmanie, Buddha est ultra vénéré ici !

Les moines étant considérés comme les fils du Buddha, autant vous dire qu'ils sont partout, ils se fondent dans le décor !

Les voir déambuler dans les rues, autour des pagodes, des temples, dans leur monastère etc. reste tout de même assez déroutant !

Avec leur bol à aumône, ils passent leur matinée à recevoir les offrandes de la part des fidèles et de la population birmane en général. Ces scènes sont donc journalières et à force de les observer, je commence à me dire que c'est quand même facile pour eux !

- Le matin : réception des offrandes

- A 12h : dernier repas de la journée

- l'après-midi : études

Alors oui j'ai vu ça dans le monastère très sérieux de Bago. J'ai assisté à une procession pour les offrandes et au repas des moines. C'était intéressant même si les moines ne respirent pas vraiment le bonheur ! Et oui, il y a des moines qui respectent tout mais il y a également de "faux moines"...


Réception des offrandes
Salle de classe pour les moines de Bago
Moine dans le bus de nuit
Monastère à Ava
Monastère à Nyaung Shwe
Réception des offrandes, déjeuner, pause, études l'après-midi

En revanche, après avoir dormi 3 nuits dans un monastère dans les montagnes birmanes, je peux vous dire que oui il y a bien les offrandes le matin et le déjeuner le midi mais concernant les études, c'est... très léger ! Ils passent plus de temps à se divertir sur leur scooter, tondre leur pelouse, regarder la télé (oui, oui !)... qu'à étudier la vie et les préceptes de buddha. Or ils ne sont pas censés se divertir...

D'ailleurs, j'en ai vu aussi beaucoup assister à un festival où tout n'est que divertissement ! Je n'ai pas compris ce quils faisaient là 🤣

Évidemment, la pratique du bouddhisme est différente en France et en Birmanie mais les moines birmans ne me paraissent donc pas tous très respectueux des règles de buddha. Je trouve aussi qu'ils profitent pas mal finalement des birmans qui, très croyants, font des donations absolument tout le temps et en grande quantité pour remercier les moines de prêcher leur religion...

Les fidèles vont même jusqu'à organiser des collectes dans la rue pendant des jours pour ensuite donner le tout aux moines !

J'ai donc une vision différente des moines depuis que je suis arrivée ici. Je les trouve un peu égoïste en fait. Ils sont censés prier pour gagner des mérites et améliorer leur future réincarnation en faisant des bonnes actions mais en parallèle, ils se font nourrir, je dirai même entretenir, par les birmans. Ils profitent de la générosité des birmans. Mais ceci n'est que mon avis 😁

○ il y a également des nonnes avec le crâne rasé. Contrairement aux moines qui portent des robes de couleur marron ou pourpre principalement, les nonnes sont habillés en robe rose.

Ils cultivent la terre pour produire fruits et légumes et doivent mendier contrairement aux moines qui reçoivent des offrandes de la part des villageois.

Cette collecte des vivres a lieu 2 fois par semaine. Les nonnes l'effectue avec un pot en aluminium.


A la recherche des offrandes dans les lieux spirituels ou dans la rue

A noter qu'il y a environ 500 000 moines et 75 000 nonnes dans toute la Birmanie

5
5
Publié le 8 novembre 2019

Ça me manquait et je voulais expérimenter ça surtout que les 2 cinémas étaient au bout de la rue de mon hôtel à Rangoun. J'en ai donc profité !

Mes impressions :

○ 2 cinémas côte à côte : un avec que des films birmans et l'autre avec 3 films américains


○ je choisis d'aller voir le film avec Will Smith pour ne pas avoir à réfléchir lol : Gemini

○ je dois choisir ma place avant de payer. La vendeuse me montre une feuille A4 où sont dessinés avec un stylo bic la salle et le positionnement des fauteuils.

Les plus beaux et les plus grands sont au fond de la salle et donc plus chers

○ En fonction de mon choix de fauteuil, la place coûte entre 2,36€ et 3,35€.


○ Quand ils nous appellent pour entrer dans la salle, l'air climatisé est ULTRA FORTE ! Mes pieds deviendront bleus de froid en 1 min !

○ quand on entre dans la salle, il n'y a aucune lumière. Un garçon m'emmène jusqu'à ma place avec une lampe torche alors que je suis la première cliente ! Je ne comprends pas pourquoi ils n'allument pas. Je trébuche évidemment lol

○ 20 min de bandes-annonces des films joués en ce moment dans le cinéma et à venir. Mais comme j'ai choisi un film américain, ce ne sont que des bandes-annonces de films américains ! Et je trouve d'ailleurs que ce sont pour la plupart que des thrillers, des films de science-fiction ou des drames. Pas de comédie !

○ Avant que le film ne soit projeté, on doit se lever pour chanter l'hymne national du pays, comme en Inde ! Ça inspire le respect je trouve. J'ai du mal à imaginer ça en France en revanche 😅


○ le film commence : son HYPER FORT, plus qu'en France ! Mes tympans étaient à 2 doigts de décéder lol

...........

Je suis retournée au cinéma à Mandalay pour expérimenter LE film birman du moment, sous-titré en anglais.

Clairement, tout le monde me regarde dans la salle lol. Et les gens viennent me voir pour me demander gentiment ce que je fais ici. Ils sont curieux et tous timides, c'est chou !


Je confirme :

- son hyper fort. Merci à mes boules quies pour leur utilité

- lumières éteintes quand on rentre pour s'asseoir (mais je ne suis pas tombée cette fois-ci 💪)

- tout le monde s'arrête de marcher, manger, parler pour se lever et chanter l'hymne national


En revanche :

- choix de la place sur ordinateur au comptoir. Pas de feuille A4. Ça doit donc dépendre du cinéma et de la ville

- films américains et birmans dans le même cinéma mais je suis quand même très étonnée de voir autant de films américains ici !


L'air climatisé dans le cinéma 🙈

Bilan : le cinéma reste un art accessible à une classe sociale aisée en Asie.

6
6
Publié le 8 novembre 2019

C'est ce qui caractérise la Birmanie !!

La pagode contient des reliques de Buddha. C'est un monument funéraire qui protège les reliques sacrées vs un temple qui reste un lieu de prières.

Pour chaque pagode, des pierres précieuses sont enterrées dans le sol au début de la construction pour qu'en cas de tremblement de terre ou de démolition du monument, les birmans puissent la reconstruire !

Ici, il y en a des milliers, c'est assez impressionnant ! Elles peuvent être en pleine rue comme dans un endroit très religieux.

Chaque fois que je me dis "encore une", elle est différente de la précédente. Impossible de se lasser de tant de beauté !!

Elles sont en général recouvertes de feuilles d'or. Au soleil, elles resplendissent.

Celle qui m'a le plus marqué est la pagode de Shwedagon à Rangoun. C'est aussi LA pagode la plus vénérée pour les birmans car elle contient de nombreuses reliques de Buddha. Pour les birmans, il faut la visiter au moins 1 fois dans sa vie pour être un bon bouddhiste. C'est donc un lieu de pèlerinage très important et tres surveillé.

Tous les 5 ans, elle est rénovée avec des feuilles d'or, grâce aux millions de dons des fidèles.

...........

Je l'ai visitée 2 fois : pour le lever du soleil puis pour le coucher. La lumière et l'atmosphère étaient vraiment différentes, c'était très spécial comme sensations.

J'ai commencé par le lever du soleil, j'y suis restée plus de 3h tellement elle était extraordinaire ! 72 sanctuaires et autres édifices religieux encerclent la pagode.

Les moines, les nonnes, les fidèles viennent le matin avant que les touristes n'arrivent à 10h. Je l'ai donc visitée de 6h30 à 10h pour vivre cette expérience uniquement avec eux. Aucun touriste. Que des birmans bouddhistes. C'était incroyable. Il y avait une telle ferveur que je n'arrive pas à l'expliquer. C'était juste beau et émouvant. Ça chante, ça prie, ça mange, ça vient en famille, entre amis, entre collègues...

Je me suis assise 30 min pour observer, contempler, comprendre ce que j'étais en train de voir et de vivre. Je crois que je n'ai jamais ressenti quelque chose comme ça de tous mes voyages ! Ce lieu est spécial pour les birmans et je l'ai bien compris mais aussi ressenti. J'ai aussi appris plein de choses sur les pratiques spirituelles du bouddhisme : marcher dans le sens des aiguilles d'une montre, l'oratoire planétaire, le son de la cloche, les prières, la position assise des fidèles et leurs gestes, la signification de chaque type d'offrandes etc.

J'y suis retournée pour le coucher du soleil : pas mal de touristes mais toujours autant de locaux. Passer de la lumière du jour à celle de la nuit était superbe !



Offrandes

Pendant mon voyage, j'ai vu tellement de pagodes que je ne pourrais pas tous vous les citer ni vous les montrer en photos. J'en ai donc sélectionné quelques unes pour partager avec vous la beauté de ces monuments :


Pagode inachevée à Mingun

Il y avait également des temples hindous, chinois, catholiques mais trop de photos déjà là 😅

7

Elle est grasse, salée, pimentée mais bonne ! Elle s'inspire de la cuisine indienne, chinoise et thaïlandaise. Donc évidemment le riz et les nouilles sont la base de tous les plats !

Peu de desserts ici si ce n'est de la pastèque, des bananes, du melon et de la papaye.

Ce n'est pas la saison de l'avocat ni de la mangue, dommage !

Ah oui et un gâteau à la patate EXCELLENT et uniquement à Mandalay dont c'est la spécialité !

Dans mon assiette : pâte de poisson, riz au lait de coco, œuf sur riz sauté, poulet, crevettes, salade de légumes, salade se feuilles de thé, fèves de soja, crevettes séchées, tofu de pois chiche, patate, soupe de poissons aux nouilles (mohinga), soupe de lentilles, courgettes, curry d'arachide, tiges de christophine...

Et comme boissons le rhum sour, la bière, les jus de fruits et le thé.

8
8
Publié le 8 novembre 2019

Couché, assis, debout ! Petite sélection parmi les centaines que j'ai vus dans toute la Birmanie 🔥!

9
9
Publié le 9 novembre 2019

27 ans, birman, habitant Mandalay. Guide francophone, il parle parfaitement notre langue, c'est assez incroyable !

C'est MON coup de coeur de la Birmanie 🥰

Il est très cultivé, est au courant de tout ce qu'il se passe en France (#giletsjaunes), il est très curieux et est passionné par l'histoire en général.

Il en connaît donc un rayon sur son pays et sa situation intérieure et extérieure.

Je vais commencer par vous raconter son histoire :

• Il est né à Mandalay, capitale culturelle de la Birmanie. Il est moitié môn, moitié birman

• il a perdu son père très jeune, son oncle en février 2019 et sa mère il y a 1 mois. Tous sont décédés d'un cancer du foie causé par les pesticides qui se trouvent sur leurs aliments

• je lui ai demandé s'il avait encore la foi après avoir perdu tant de personnes qui lui étaient si chers. Il m'a expliqué que oui. Il est bouddhiste et dans sa religion, il faut savoir se détacher de la mort car ce n'est que souffrance.

Le bouddhisme a pour but de libérer les êtres humains de la souffrance.

Pour lui, c'était donc écrit et il l'accepte. En revanche il fait beaucoup de bonnes actions en nommant ses êtres chers qui sont partis, car dans le bouddhisme, plus tu fais de bonnes actions désintéressées, plus tu auras du mérite pour tes existences actuelle et futures

• Il a 1 sœur et 1 frère et vivent tous les 3 ensemble dans la maison familiale. Ils la partagent avec leur tante qui n'est pas en pleine forme. Sa sœur va se marier dans quelques mois et son mari viendra vivre dans leur maison. J'ai eu l'honneur de les rencontrer et de découvrir une autee partie de sa vie.

Au rez-de-chaussée, ils ont un magasin où il travaille 7 mois par an quand il n'est pas guide. Juste derrière la vitre du magasin, il y a sa chambre qu'il partage avec sa tante pour l'aider quand elle a besoin de se déplacer. Ils ont un matelas chacun et heureusement c'est climatisé. C'est donc assez sommaire mais ça reste confortable. Le reste de la maison est occupée par ses frère et sœur et les employés du magasin. Wai Phyo s'occupe de tout, il s'est pas mal sacrifié pour sa famille et continue de prendre soin de tout le monde.

Le reste de l'année, il voyage beaucoup dans son pays pour accompagner les touristes français. Mais cette année est particulière, il y a environ 40% de touristes en moins,, ce qui rend sa situation financière compliquée. Mais il est très débrouillard et gère plusieurs business pour s'en sortir

• il a une copine depuis 9 ans, ils se sont connus à l'université. Il l'a demandé en mariage il y a 3 ans mais ses beaux-parents n'ont pas encore accepté car il n'a pas assez d'argent. Il travaille donc très dur pour pouvoir être à la hauteur. Il espère pouvoir avoir assez d'argent en 2021 et se marier ainsi avec son amie. Leur relation est très compliquée : tant que les beaux parents n'acceptent pas leur union, ils ne peuvent se voir que 20 fois par an pendant 1h à chaque fois et en se cachant... #liberté #heureusedetrefrancaise

• je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi généreux de toute ma vie même si ses actes sont très liés au bouddhisme.

Il gagne en moyenne 1000$ par mois. Sur ce revenu, il fait 200$ de dons chaque mois (maison de retraite pour les personnes âgées abandonnées par leurs familles, pagodes, moines etc). Et il doit payer 300$ d'impôts par an.

Il s'occupe également beaucoup de sa famille et de sa copine qui ne semble pas lui rendre vraiment... Bref, ce petit homme est une perle

• il dévore les livres. Lire est sa passion. C'est beau à voir

• il a un très bon sens de l'humour. Il rit (presque) à toutes mes blagues 🤗

• il est si chou que je l'appelle mon petit Piou Piou 😍


Sunset sur le pont U-Bein à Mandalay
Oui je lui fais faire ce que je veux comme photo 😁
A Mingu
Il était content de me montrer ses bijoux 💍
Bagan
Sa passion : la lecture. Mini Mandela 😍
Suite à une donation, Wai Phyo se fait remercier par le chef des moines
BG (il le sait !)
Quand Wai Phyo me dit bonne nuit 😅
Quand Wai Phyo me dit bonjour lol
Donation dans une pagode

SI VOUS VOULEZ VISITER LA BIRMANIE, JE VOUS LE CONSEILLE VRAIMENT COMME GUIDE. IL EST GENIAL, CONNAIT TOUT LE MONDE, A PLEIN DE BONS PLANS ET IL FAIT TRES ATTENTION A VOUS. DITES-LUI QUE VOUS LE CONTACTEZ DE MA PART 😃

Si vous voulez ses coordonnées, dites-moi 😉

............

il est passionné par la politique et aime plus que tout son pays. Il espère pouvoir s'engager en politique dans quelques années mais pour ça, il a besoin d'argent et de travailler encore beaucoup. Je le vois bien dans 20 ans à la présidence d'un parti ! Il est très charismatique et a de grandes convictions et idées pour "libérer" son pays coincé aujourd'hui entre les chinois, les indiens, le Bangladesh, l'armée birmane et les rohingyas.

Après plusieurs jours à ses côtés et de nombreuses discussions sur son pays, je vais tenter de vous résumer ce qu'il m'a dit car je trouve ça passionnant. Ça reste bien sûr sa version.

Je ne vais pas rentrer dans les détails car ce serait beaucoup trop long. Ce sera donc un debrief rapide et avec mes mots donc ne vous attendez pas à quelque chose d'ultra intello lol.

Pas facile d'aborder le sujet car les militaires sont en civil partout. On évite donc d'en parler au restaurant ou dans les lieux publics.


Pour commencer, il faut savoir que :

- 1885 : début de la colonisation britannique

Les japonais vont aider les birmans avec le Leader de la Nation Aung San (père de Aung Saun Suu Kyi) à reprendre leur terre pendant la seconde guerre mondiale

- Aung San sera assassiné en 1947, 1 an avant l'Indépendance de son pays. La Birmanie sombre dans la guerre civile entre les communistes, les chinois et les minorités ethniques

- A cause des conflits interethniques, l'armée prend le pouvoir suite à un coup d'état en 1962. La dictature commence : partis d'opposition interdits, organisations internationales bannies et médias bâillonnés

- 8 août 1988 (8888) : Aung San Suu Kyi s'affirme comme le leader de l'opposition mais elle est tenue comme responsable des morts pendant la manifestation du 8888

- 1989 : l'armée rebaptise la Birmanie par "Myanmar" sans raison ou plutôt si : les astrologues lui avait conseillé lol

- 1990 : Aung San Suu Kyi obtient 60% des voies aux élections. Elle est arrêtée comme tant d'autres et assignée en résidence surveillée pendant 20 ans

- 2005 : le général de l'armée déplace la capitale du pays Rangoun à Naypyitaw car les astrologues lui avaient conseillé de le faire 😂

- 2010 : les groupes d'opposition ouvrent la voie à des réformes dont la libération de la Dame !

- 2012 : elle entre au parlement avec son parti LND mais ce nest qu'une façade civile. Les militaires restent les maîtres du pays. La même année : émeutes visant les rohingyas. De nombreux morts

- 2015 : victoire du parti de Aung San Suu Kyi. Fin du boycott du tourisme. Petit espoir pour le pays

- 2019 : 60 millions de birmans, 500 000 militaires. Le pays est censé être une "dictature" mais dans les faits, on en est très loin. Les médias et la justice ne disposent pas d'une relle liberté.

Les revenus de l'état viennent des matières premières comme le gaz, le bois tropical et les pierres précieuses accaparés par une vingtaine de familles birmanes qui doivent leurs fortunes à leurs liens avec le pouvoir et donc les militaires. A ce jour, l'armée possède les grands compagnies aériennes intérieures et les chaînes d'hôtels. Il faut donc éviter de dormir dans les hôtels de luxe car l'argent leur revient...


La situation des ROHINGYAS expliquée par WAI PHYO

- il y a de nombreuses années les militaires ont vendu des milliers de cartes d'identité aux réfugiés et prisonniers de guerre musulmans venant du Bangladesh, de l'Inde et de la Chine. Aujourd'hui, la Birmanie est face à un problème d'immigration. De plus, les musulmans installés ne parlent pas birman et ne s'intègrent pas réellement.

- En 2017, le chef de l'armée a donc demandé aux rohingyas de présenter leur carte d'identité car ils devenaient majoritaires et que de plus en plus de mosquées étaient construites vs lieux bouddhistes. Mais beaucoup etaient entrés sur le territoire illégalement. Les militaires birmans ont donc utilisé la force pour les faire sortir du pays mais les musulmans se sont rebellés. Ils ont attaqué 13 postes de police. Et de là, l'armée a poussé violemment les rohingyas sans papier à l'ouest de la Birmanie. Les rohingyas ont fait exprès de brûler leurs maisons pour accuser les militaires etc. Toute cette situation est donc liée à une guerre de territoire !

- il semblerait que le grand chef bouddhiste de la Birmanie très vénéré ici soit corrompu et aux mains de l'armée. Il serait la marionette des militaires et c'est par lui que la haine des bouddhistes envers les musulmans se serait propagée.

Aujourd'hui, les musulmans restent à l'ouest du pays. La situation semble calme.

Mais beaucoup de personnes ont profité du problème des musulmans dont la Chine.


L'AVENIR DE LA BIRMANIE selon WAI PHYO

- Chinois et indiens voudront un jour racheter la Birmanie pour les bois tropicaux, les jades et l'opium

- Le tourisme a beaucoup diminué à cause des Rohingyas or ils ont vraiment besoin des touristes pour que le pays puisse évoluer

- Le jour où la Dame mourra (elle a 74 ans), l'armée contrôlera le pays et ce jour signera le début des galères pour la population birmane, sûrement un retour à la guerre civile. Seule solution : une révolution mais l'armée est ultra puissante.

Wai Phyo espère pourvoir aider son pays en s'engageant mais ça reste très dangereux, sa vie pourrait être mise en danger...

A suivre...😐

10
10
Publié le 9 novembre 2019

C'est LE grand événement annuel en Birmanie et plus exactement à Taunggyi.

Sur les conseils de plusieurs personnes sur place, j'ai donc assisté à ce festival.


Le parcours du combattant pour y arriver 😅:

1. Bus de nuit de Mandalay à Shwe Nyaung avec une arrivée à 5h du matin

2. Le taxi qui devait me chercher est introuvable. Je me retrouve un peu au milieu de nulle part dans la nuit. Heureusement les taxis se jettent sur moi, je n'ai que l'embarras du choix lol

3. Petite négociation du matin évidemment : les kyat ça me connaît maintenant !

4. Arrivée à l'hôtel. Je passerai la journée à Nyaung Shwe (different de Shwe Nyaung 🙈) et je partirai à 16h en taxi, direction Taunggyi à 1h de l'hôtel

5. Arrivée dans les montagnes. Tous les birmans portent des polaires, gants, bonnets ! Bon ben ok je n'ai rien de tout ça, on sera donc sur une soirée fraîche (enfin !). Il y a des milliers de personnes, la foule est incroyablement dense !!

6. Je passerai toute la soirée à me balader : il y a une fête foraine gigantesque, des stands de nourriture à gogo, des attractions, des toboggans, des manèges, des jeux pour gagner des peluches etc. Et puis au milieu de tout ça, il y a une aire de décollage aussi grande qu'un terrain de foot. C'est là que les montgolfières seront montées, prendront feu et exploseront grâce aux charges des feux d'artifice !

Car oui, le principe de ce "hot air balloon festival", c'est de célébrer la fin de la saison des pluies, sous la forme d'un concours de montgolfières en papier et de pyrotechnie. Chaque quartier de la ville, chaque village aux alentours se cotisent pour y participer.

Énormément de familles viennent regarder ce spectacle. Je suis un peu seule au milieu des birmans malgré quelques visions de touristes de temps en temps mais les birmans sont adorables avec moi. Ils me proposent leur place pour m'asseoir, m'offrent ce qu'ils sont en train de manger, me font des grands sourires etc. Je crois que leur simplicité et leur timidité vont me manquer !!

Quelques anecdotes :

• on m'avait prévenu que c'était dangereux et en effet la sécurité n'est pas vraiment au rendez-vous ou en tout cas elle est un peu laxiste car on peut rentrer sans problème sur le terrain où les équipes préparent leurs montgolfières. Evidemment j'ai commencé ma soirée par ça, les coulisses ! 😇 C'était fou : les birmans chantent et dansent en costume traditionnel avec des tambours et des gongs, avant d'allumer les bâtons puis ils les mettent en dessous de la montgolfière. Ils placent ensuite les charges de pétards et de feux d'artifice pour que la montgolfière tienne.

S'en suit un jeu d'équilibre avant de lâcher le ballon pour qu'il n'écrase pas tout le monde.

Pendant tout le process, les pompiers se tiennent à quelques mètres pour intervenir

• j'ai eu le droit à plusieurs montgolfieres dont les feux d'artifice ont failli me tomber dessus. Avec les birmans, on s'est tous enfuis de peur d'en recevoir sur la tête 😅. Et je dois vous avouer que j'ai dû me cacher une ou 2 fois derrière des enfants mouahahahhaha

• un des ballons est retombé du ciel. C'était un beau bordel entre les pompiers qui devaient éteindre le feu, la coupure générale d'électricité, les birmans qui courent partout etc. Un moment donc très relaxant lol


Arrivée en chant d'un village ayant confectionné un ballon
L'équipe entoure le ballon avant de le monter
Les moines observent (je croyais qu'ils n'avaient pas le droit de se divertir?)
Allumage
Pétards et feux d'artifice
Équilibre
Buddha is watching us
Pompiers prêts !
Le ballon est retombé 😱 heureusement pas de blessés

Et puis là, les birmans se lèvent, regardent et applaudissent le ballon qui s'envole et qui disparaîtra derrière les feux d'artifice. Ils crient de joie ! C'est comme un rituel ce festival, c'est très beau !


J'ai des vidéos sublimes de tous ces moments mais je n'arrive pas à les télécharger ici, ce sera donc un reportage photos. Dommage, j'avais aussi filmé les moments où jai eu peur (un petit peu quoi)

7. Et puis il y a le retour à l'hôtel. La foule est monstrueuse, il ne fait pas être claustrophobe ! Des scooters, des voitures, des taxis pick-up, des gens à pied partout, c'est impressionnant ! Je mettrai quelques heures pour rentrer chez moi 🤪

11
11
Publié le 10 novembre 2019

Se balader au milieu des milliers de temples en vélo, les observer d'en haut en montgolfière... bon ben voilà, 2 rêves réalisés en 2 jours 🔥😁

On a qu'une vie non ??

.........

Quelques infos :

○ Bagan a été la capitale du 1er empire de la Birmanie au 11ème siècle

○ la ville se trouve dans une zone sismique et a donc connu de nombreux tremblements de terre dont le plus violent en 1975 et plus récemment en 2016

○ 60 000 habitants, 75 villages dans la zone

○ il y a plus de 2800 monuments religieux sur tout le site : des stupas, des temples, des pagodes construits pour l'essentiel entre les 10ème et 13eme siècles

○ les temples sont de styles môn ou birman

○ dans certains, il y a des fresques murales de l'époque et des statues de bouddha

○ il y a quelques années, les militaires ont construit en plein milieu du site une tour d'observation (comme ça...), ce qui n'a pas plu à l'UNESCO qui a décidé de retirer Bagan de leur liste pendant quelques temps. Mais le 6 juillet 2019, l'UNESCO a fait marche arrière et a reclassé Bagan dans ses merveilles du monde !

○ Bagan est aussi connu pour sa production d'objets en laque traditionnelle, réalisés uniquement avec des produits locaux et naturels et manuellement à 100%

.........

Ce fut donc incroyable de pédaler au milieu de plus de ces milliers de temples !

Sur le chemin, des paysans birmans avec leurs vaches, des locaux qui travaillent, des touristes en calèche, scooters, tuk tuk ou voiture mais le site est immense (42 km2), on n'en croise pas tant que ça donc ce n'est pas très gênant !

On retrouve surtout les touristes à des endroits stratégiques pour les levers et couchers de soleil qui furent magnifiques !

Après 2 jours de vélo pour parcourir le site sous une chaleur intense (ressenti 45 degrés ?!), j'étais sur les rotules. Pas de vent, peu d'ombre, du surf avec le vélo car que des chemins sablonneux. Bref un peu fatiguant mais unique de réaliser ce rêve dans ces conditions ! Ça rend le moment encore plus beau, plus émouvant, plus inattendu, plus surprenant, plus vivant tout simplement !

J'étais donc évidemment extrêmement heureuse de cette exploration que j'ai faite avec des français très sympas ! J'étais contente de partager ça avec des gens tip top !

Normal
Quand tu crois que tu vas te faire écraser par des vaches...
Mais finalement non 💃

Et puis il y a Bagan vu d'un ballon. C'était si beau, si paisible... (et si cher lol) 💎🎈:


12
12
Publié le 10 novembre 2019

Je ne sais pas exactement par où commencer tellement j'ai aimé cette journée sur le lac Inle dont javais tant entendu parler et sur lequel j'espérais naviguer un jour !

L'attente était donc grande et je n'ai pas été déçue, bien au contraire !

.........

Je suis arrivée à Nyaung Shwe après plus de 10h dans un bus de nuit très confortable mais évidemment je n'ai pas dormi de la nuit lol.

La bonne fatigue, c'est la vie ! Ou en tout cas, j'essaie de m'en persuader 🙈

.........

Au programme : pirogue toute la journée sur le lac au milieu des maisons sur pilotis, observation des pêcheurs ramant avec leur jambe (technique spéciale), visite d'un atelier de tissage de lotus géré par une des familles vivant sur le lac, visite de LA pagode du lac, rencontre inattendue avec un serpent, petite rando sous une pluie diluvienne, visite d'un temple avec 800 stupas, coucher de soleil...

............

Quelques infos :

LE LAC

○ 2ème plus grand lac de Birmanie

○ lac d'eau douce

○ 20 km de longueur

○ Niveau d'eau entre 5 et 8 m selon la période (mousson ou non)

○ il a rétréci à cause de la déforestation des collines avoisinantes

○ les autres problèmes que connaissent les habitants du lac sont les suivants : l'augmentation de la population, l'affluence touristique et l'invasion de la jacinthe d’eau

○ les habitants du lac se nomment "Indha" qui signifie "fils du lac"

○ Inle signifie "lac de 4 villages" mais aujourd'hui, il y a 363 villages autour du lac et 170 000 habitants

.....

LA PÊCHE

Sur le lac Inle, les birmans pêchent les poissons (carpes et tilapias) au filet pour en récolter davantage qu'avec une nasse dont la technique a disparu.

Quelques pêcheurs seulement se mettent en place avec une nasse et un costume traditionnel mais c'est pour faire payer les photos aux touristes. Sachez donc que ce sont de faux pêcheurs.

Les "vrais" pêcheurs utilisent un filet et rament à la jambe, technique unique dans le monde !

Le lac devient de plus en plus pollué à cause des pirogues à moteurs qui remplacent peu à peu les pirogues traditionnelles à rames


LA VIE SUR LE LAC

○ maisons uniquement sur pilotis

○ pour aller à l'école ou au bureau, les habitants de Inle y vont en pirogue. C'est LE moyen de transport. Il y a pas mal d'accidents apparemment car la nuit tombe vite, ils n'ont pas de lumière sur leur pirogue et donc s'ils en croisent une autre, c'est très dangereux


○ chaque village a sa spécialité : tofu, poteries, soie, cigare, pirogue en tek, tissage avec des fils de lotus, bijoux traditionnels etc.

Pourquoi utiliser le Lotus ? Car il est associé au Bouddha. Quand il a marché, un lotus est apparu à chaque fois sous ses pas. Le lotus représente aussi la pureté.

Les vêtements en fils de lotus coûtent plus cher que la soie car il faut les replanter.

Pour tisser ces vêtements, il faut extraire les fibres de lotus des tiges de lotus. Puis les humidifier et les enrouler soigneusement pour qu'ils se transforment en ficelle.


Champ de lotus
Fibres extraites des tiges de lotus

○ tous les habitants du lac se lavent dedans (eau vraiment marron) juste avant le coucher de soleil. Un peu gênant de passer devant eux en pirogue donc évidemment pas de photo...

○ 2 enfants très habillés et maquillés arriveront en pirogue à la pagode centrale : dans quelques minutes, ils deviendront novices. Ils n'ont pas le droit de marcher. Ils sont traités comme des prince et princesse. Ça fait partie du process. On va leur couper leurs cheveux avant qu'ils ne deviennent novices puis peut-être un jour moine.

Je vous avoue que je n'ai pas vraiment vu le côté solennel de cette cérémonie car les 2 enfants avaient l'air tellement tristes que ça m'a fait mal au cœur.


LA NATURE SUR LE LAC

○ les habitants cultivent des légumes et des fruits (tomates, fleurs, oignons, riz, concombres, haricots...) sur les jardins flottants

○ les fleurs sur les jardins flottants sont des jacinthes

○ Le lac Inle est le sanctuaire des oiseaux migrants. Il y est interdit d'utiliser les pesticides dans les jardins flottants car ça tue les poissons et les oiseaux


LES STUPAS AUTOUR DU LAC

Au nombre de 800, elles font partie de la pagode Shwe In Dein ! On parle d'un "cimetière de stupas" datant du 17ème siècle. Beaucoup sont en ruine ou dévorées par la végétation.

Très impressionnant et très beau !


13
13
Publié le 12 novembre 2019

Les étapes :

1/ départ de Pindaya en commençant par visiter la grotte Shwe U Min, aux 8.000 statues de Bouddha

2/ le village de Htut Ni, peuplé par l'ethnie Danu : les collines sont jolies mais le trek n'est pas très technique donc facile

3/ le village de See Kya Inn

4/ le village de Taung Myint Gyi de l'ethnie Palaung avec son monastère

5/ le village de Kyaung Soe Gone habité par différents groupes ethniques, Pa-O, Palaung et Shan

6/ le monastère de Hmwe Daw

7/ le village de Thit Yar Bin

8/ le village de Naung Ye

9/ les grottes bouddhiques de Tha Ye Oo Hmin

10/ le monastère de Na Wah Taung

11/ le village de Myin Ka de l'ethnie Pao

12/ Kalaw

AU TOTAL :

11 km le 1er jour

19 km le 2ème jour

17 km le 3ème jour

6 km le 4ème jour

-> une moyenne de 5 à 6h par jour

Franchement, c'était très tranquille comme randonnée, limite un peu trop 😁 !

........

Tout le long du trek, j'ai rencontré des familles birmanes, des écoliers, des bébés, des moines, des nonnes, des paysans... j'ai découvert leur façon de cultiver le riz, les choux, le gingembre, le maïs, le sésame noir, les tomates etc.

C'était émouvant : beaucoup de sourires, de timidité, de respect, de joie de se rencontrer ! Beaucoup de fierté de leur côté de nous montrer leur vie, leur famille, leur travail.

😍
Elle était toute intimidée de nous montrer son travail ☺️
Culture de gingembre
Sa réaction quand Wai Phyo lui donne des bonbons crocodiles 💓
Culture du riz

J'ai aussi rencontré des animaux pas toujours très sympas : je me suis fait chargée 2 fois par des zébus dont l'un m'a vraiment effleurée !! Je ne comprends d'ailleurs pas qu'il ait reculé au lieu de me blesser / tuer 🤣

Il y avait également des buffles, des chiens, des coqs...


C'est lui qui a failli mettre fin à ma vie 😅🙈
Même pas peur (je déconne)

Et puis petit focus tout de même sur les monastères où j'ai dormi. J'ai été accueillie par le chef des moines à chaque fois.

Ce que l'on ne m'avait pas vraiment dit, cest que je dormirai dans leur salle de prière et qu'à 3h30 du matin, ils se lèvrraient et viendraient prier devant le grand Bouddha 🙈😂

En plus du bruit des coqs, j'ai donc eu le droit à un réveil bouddhiste !

Mais cette expérience a été unique. J'ai vécu chaque moment intensément 🙏

Same, same
Super chambre
La pluie, la terre, les cailloux, le sable, la chaleur, les égratignures 🤪
LA douche

A la fin du trek, direction le Mont Popa en commençant par une ascension du monastère de Taung Kalat qui se trouve en face.

C'était... HORRIBLE !! Des centaines de macaques tout le long des 750 marches à gravir !! PARTOUT !! Tous prêts à m'attaquer !

Franchement, à refaire je ne suis pas sûre que j'y retournerai lol. Ils m'ont traumatisé ces petits singes avec leurs faces et fesses toutes rouges dégueulasses 😅

J'ai peur
J'ai encore peur 😅
Je vous montrerai peut-être un jour la vidéo du singe qui rentra par là.. 😰
J'ai toujours peur lol
Quand le moine défie le singe...
Vue du piton
Les macaques sont partout sur les toits, ils se battent. C'est horrible 😳
Sunset & Monkey 😬
On dirait un homme 🙈😱
Photo horrible mais sublime de Christophe avec qui j'ai partagé ce stress lol

En revanche, le trek jusqu'en haut du Mont Popa fut une vraie belle randonnée :


Je préfère regarder le monastère du Mont Popa #macaquesflippants
14
14
Publié le 12 novembre 2019

Résumé en photos de mon séjour en Birmanie :

Temple à Mingun
Croisière de 10h non stop sur l'Irrawaddy
Team
Bouddha à Bago
Achat de longyi pour les boys
Quand ta team dort et que toi, tu n'y arrives pas🙈 (croisière sur l'Irrawaddy)
Irrawaddy
Tuk tuk picture
Il y 1 des miroirs dans les pagodes pour nous rappeler la mort. Que du positif😁
Café dégueulasse 😅
Bagan. Ou quand la chaleur te fait délirer 🤪
Team !