Québec, Saint-Laurent et Baleines

Avant de se poser en échange de maison à Magog, en Estrie, nous sommes partis vers l'Est à la recherche des baleines.
Août 2018
3 jours
1

Après notre vol et notre courte nuit à Montréal nous voilà sur la route pour rejoindre Ginette et Jacques qui vivent à Québec City. Amis échangeurs qui sont venus passer une soirée et une nuit à la maison en septembre dernier, ils nous ont invités à venir à notre tour passer un moment chez eux. Quel accueil ! Quel plaisir de les revoir !

Au programme de la journée après un délicieux diner, un diner pas un diner, c'est à dire un déjeuner pour nous, sachant que le déjeuner est le petit déjeuner que le diner est le déjeuner et que le diner est un souper pour finir ! Vous avez bien suivi ? Bref après un délicieux diner de midi nous sommes allés découvrir la très belle ville de Québec guidés par nos hôtes, au milieu des fêtes de la Nouvelle France qui célèbrent l'histoire des premiers arrivants européens en Amérique.

Nous avons énormément apprécié le charme de cette jolie ville, même le gros orage et les trombes d'eau sur l'esplanade du château de Frontenac n'ont pas refroidit notre enthousiasme. Les ruelles du vieux Québec, le bord du Saint-Laurent et son restaurant pieds dans la piscine, le Café du monde, l'expo Plein Art, que de découvertes ! Quant au jetlag, il nous a juste rattrapé en fin de soirée quand la fatigue commençait à transformer l'accent québécois en une langue de moins en moins compréhensible, il était temps d'aller se coucher !

Dans les rues  
2

Après une matinée à la hauteur, ou plutôt en hauteur nous avons pris la longue route vers Tadoussac. Nous avons rendez-vous avec les baleines, mais aussi avec trois autres familles d'échangeurs (pas échangistes, hein 😜?) aux Grandes Bergeronnes à quelques kilomètres de Tadoussac, au bord du Saint-laurent, face au "garde manger" estival des baleines et autres cétacés.

Mais tout d'abord un petit retour en arrière, ou plus exactement une rapide montée au 28ème étage de l'Hôtel Le Concorde au Ciel ! Bistrot-Bar Tournant dans le centre ville de Québec. Jacques et Ginette ont eu l'idée géniale de réserver un Brunch tournant ! Le principe : on se régale tout en profitant d'une vue 360° sur la ville de Québec. Le tour s'effectue en 1heure15 et la vue est réellement époustouflante ! Le brunch est bon et l'accueil souriant. Une très belle expérience !

L'hôtel Concorde et la vue superbe depuis le restaurant tournant 

De retour de notre "survol" de la ville et après avoir eu quelques autres aperçus sur des quartiers non encore découverts, nous avons pris la route pour Tadoussac, via Chicoutimi (ou Saguenay) via les étendues quasi désertes du Parc de la Jacques Cartier et de la Réserve Faunique des Laurentides. Pas grand chose à part quelques voitures... Mais une nature sauvage comme on l'aime.

Après une étape magasinage, à Chicoutimi, car nous avons juste oublié que pour camper il fallait tout de même prévoir des serviettes de toilette...., et un plein d'essence compliqué (rien d'indiqué pour le carburant à mettre dans cette jolie voiture de location... ), nous avons roulé le long du fjord du Saguenay (sans le voir hélas) jusqu'à Tadoussac, puis les Grandes Bergeronnes pour nous poser enfin au Camping Mer et Monde dans notre Prêt à Camper emplacement 52 avec vue sur l'Anse à la cave, petite annexe du Saint Laurent ! Mais où sont les baleines ??? Pas dans l'Anse hélas, mais devant les emplacements de nos amis "trocmaisonistes" oui ! Ils en ont déjà vu les veinards ! Il est l'heure de l'apéro devant le Saint-Laurent, et l'heure de rencontrer "dans la vraie vie" ceux avec qui nous avions rendez-vous ici.

Le génial camping Mer et Monde au bord du Saint Laurent 

Les logements du camping vont du bungalow en dur devant l'eau, au prêt à camper comme le notre (toile de tente sur plancher, meublé) et emplacement en terrasse sur le bord du Saint-Laurent pour y monter sa propre tente.

Notre prêt à camper, et notre invité surprise 
3

Agenda bien rempli pour cette journée aux Grandes Bergeronnes ! Sortie en Kayak sur le Saint-Laurent, vol en hydravion, et sortie en zodiac le tout pour rencontrer les baleines !

La journée a démarré en fanfare avec un écureuil fou qui est entré dans la tente à 5h30 ... Bon OK l'effet du décalage horaire est encore présent mais nous aurions aimé dormir un peu plus ! Sauf que, comme nous sommes plutôt néophytes dans le domaine du camping, et avons laissé les victuailles du petit-déjeuner sur la table, et qu'aucun emballage ne résiste à un écureuil affamé qui effronté et incontrôlable ! Bref notre petit-Déj fut un combat avec cette bestiole et l'occasion d'une bonne rigolade ! Quand on a terminé avec les moustiques ce sont les écureuils qui attaquent, et quand on va aux toilettes sèches de l'autre côté du chemin on partage le trajet avec des Gélinottes ! La vie sauvage !!!

Petit déjeuner accompagnés 

Abandonnant notre ami l'écureuil a ses délires nous nous sommes équipés pour la sortie en kayak à la poursuite des baleines... Equipement sérieux ! Combinaison, gilet à la fois chaud et flottant, jupe, chaussons.... une fois engoncés dans notre élégante tenue et après avoir bien écouté le briefing de sécurité et d'information, nous avons mis a l'eau notre embarcation. Départ réussi, trois coup de pagaies plus tard, une belle averse nous tombe dessus, et ensuite le brouillard !!! Bref, notre sortie aux baleines s'est transformée en balade le long de la berge histoire de ne pas se perdre sur l'immensité du fleuve. Point de baleine, mais un bon moment avec notre guide très sympa. (Pas de photos...)

Repas rapide et départ pour le Lac Long, nous allons survoler le fjord du Saguenay et le Parc marin en Hydravion !!! Petite sortie réservée depuis quelques semaines que nous attendons avec impatience !! Mais.... c'était sans compter l'organisation fantaisiste (mais néanmoins sympathique) de cette petite entreprise Aviation du Fjord ! Impossible de retranscrire l'ambiance et les fous rires au bord du lac, devant l'avion sans pilote... (mais pour ceux qui connaissent les caméras cachées de François l'Embrouille ; c'était ça !!!). Au final pas de vol hélas, les cellules orageuses et l'humeur amoureuse du pilote en balade en chaloupe avec sa blonde ont eu raison de notre rêve de survol des baleines...

Bon, il restait une dernière carte pour les voir ces fameuses baleines : la sortie en Zodiac avec nos amis échangeurs. Rendez-vous était pris aux Escoumins en fin d'après-midi. Des petits bateaux rapides pour 12 personnes maximum, parfait pour notre groupe. Une nouvelle fois engoncés dans des tenues très chaudes (il fait très froid au milieu du fleuve, l'eau est à 4°!! ) nous voilà filant sur l'eau rejoindre l'endroit où nous avons rendez-vous avec les différents cétacés à l'embouchure du Fjord. Et là, enfin !!!! Les baleines !!! Rencontre magique ! L'une des baleines à bosse nous a même offert un saut extraordinaire ! Vus 2 baleines à bosse et un rorqual commun. Quelle sortie !

Notre court séjour à la recherche des baleines se terminent il est temps de reprendre la route vers Magog dans les Cantons de l'Est en commençant par la traversée de l'estuaire de la rivière Saguenay sur le traversier. La suite de nos trois semaines au Québec est dans notre autre carnet de voyage Québec : Les cantons de l'est.