21
déc

On quitte Hoi An pour remonter encore plus au nord et rejoindre Hanoi, dernière étape très courte avant Taiwan.

Une nouvelle fois on prend un vol interne car c’est moins cher et plus rapide que le bus.

Quand nous avions réservé notre auberge pour Hanoi c’était difficile de choisir car c’est une grande ville et que les prix étaient plus important que le reste du Vietnam.

Nous sommes donc arrivés dans notre auberge perdue entre un boulevard et des petites ruelles. L’avantage de cet endroit c’est que nous étions les seuls touristes :)

On passe la 1ère journée au calme, on prend un peu de temps pour faire les devoirs pour Lili et Nino. Puis on part se balader dans les rues de notre quartier.

Nous avions vu sur Google Map un lac. On trouvais sympa d’aller voir ce petit bout de nature en pleine ville. Malheureusement le temps n’est pas top top, il fait froid (17-18 degrés) et il pleuviotte.

Ça nous met un peu plus dans l’ambiance de Noël, ambiance que nous n’avons pas trop intégrée encore. Nous traversons des rues où petits magasins bouibouis côtoient des grands magasins de luxe (Dior, Chanel...).

P4 : je pense que le froid ramolli leur cerveau 😂

Le soir nous repartons dans les rues pour trouver à manger. La vie des gens nous interpelle, ils habitent pour la plupart dans leur minuscule commerce, on y voit souvent un lit de camp, une petite table et minuscule tabouret. Leur commerce est quasi tout le temps ouvert, et ils passent leur journée derrière leur vidéo youtube à attendre un client. Mais comment font-ils pour rester dans 10-15m2 toute la journée, toute la semaine, sans autres activités ? ... Ils n’ont pas l’air malheureux, mais sont ils heureux ?

On s’arrête devant une famille qui vend des espèces de chaussons au pomme salés. On essaye d’échanger avec la maman qui parle 2-3 mots d’anglais, pour savoir ce qui est à l’intérieur. On ne comprend pas, on s’essaye à en manger un, c’est très bon: chausson d’oignon, carotte et oeuf : le Banh goi. (0,40 cts/ pièce ! ) on en reprend plusieurs. Elle nous explique que sa fille de 11 ans apprend le chinois et le Français.

C’est d’ailleurs quelques chose que nous avons remarqué depuis que nous sommes arrivés au Vietnam, nous n’avons pas vu d’enfant travailler avec les parents comme au Cambodge et au Laos. Ici nous avons l’impression que tous les enfants vont à l’école. Nous avons vu des enfants aller à leur cours de musique ou de sport, le pays est plus développé de ce côté la par rapport à ses voisins. Nous n’avons pas pu aller voir une école au Vietnam car il fallait une autorisation gouvernementale que nous n’avons pas eu.

On rentre dans notre auberge déguster des fraises que nous avions achetées sur la route. Des fraises de saison en plein mois de Décembre c’est agréable.

• • •

Aujourd’hui nous avions envie d’aller voir le musée d’ethnographie situé a une dizaine de km de notre auberge.

C’est un musée qui reprend les différentes habitations, coutumes, costumes des quelques 54 ethnies. Il y a d’abord une partie musée à l’intérieur, et c’est plutôt sympa parce que nous trouvons les explications en Français.

Puis il y a une partie du musée à l’extérieur qui reprend les différentes habitations grandeur nature, c’est assez impressionnant.

Le musée est grand et nous y sommes allés en plein moment du repas, donc sur la fin nous avons accéléré le pas pour trouver à manger rapidement ;) mauvaise gestion du temps :( parce que ce fut un beau musée.

Après notre repas, Louna et Nino avaient très envie d’aller dans la rue du train. C’est une toute petite rue où le train passe entre les maisons. Habituellement il est possible de prendre son café dans les nombreuses petites échoppes qui donnent directement dans la rue. Malheureusement cette rue est depuis 1 mois fermée aux piétons et surveillée par un garde. Nous avons patienté pour attendre le passage du train dans un café dans les rues piétonnes environnantes et ça été l’occasion pour Timothée de gouter son 1er café à l’œuf. Cette technique à été inventée pendant la guerre, où le lait était une denrée rare et cher, un Mr a décidé de remplacer le lait par un oeuf.

D’après Timothée, c’est bon et plein d’air, comme une mousse.

A 15h20, le train est à l’heure et on le voit arriver tout doucement en klaxonnant. Même si nous n’avons pas le droit d’être dans LA rue étroite, le voir passer si près des maisons est impressionnant. La vie de la rue s’arrête pendant la minute où le train passe et reprend tout aussi rapidement son cours.

Ça passe juste juste 😀

Nous aurons passé que 2 jours à Hanoi. C’était suffisant, les grandes villes ne nous attirent vraiment plus du tout, et je pense que le mauvais temps n’a pas aidé à apprécier cette ville correctement.

Infos pratiques :

* entrée du musée Ethnographique : 40 000 Dong / P 10 000 Dong pour les enfants (Emy 4 ans gratuit)


Poster un commentaire

Si vous êtes déjà inscrit sur MyAtlas, connectez-vous ! Pas encore inscrit ? Découvrez MyAtlas, le site qui permet de raconter et organiser ses voyages.