Norvège, zoom sur les aurores boréales !

Fin février 2014, nous sommes partis pour une semaine à la chasse aux aurores boréales en Norvège !
Février 2014
6 jours
8
J1

Tromsø est la 8è ville de Norvège dont la particularité est d'être parfois appelée la Paris du Nord car elle est très dynamique. Elle est traversée par d'immenses tunnels à 4 voies où l'on se croise par des ronds-points.

Vue aérienne de Tromsø, de la Cathédrale arctique et d'une maison typique

Le téléphérique Fjellheisen, aussi appelé Cable car, mène au mont Storsteinen, situé à 420 mètres d'altitude. Attention, l'aller-retour a coûté près de 35 € pour deux, pour 4 minutes de transport !

Mais c'est un paysage lunaire qui s'offre à nous une fois au sommet...

J2

Le deuxième jour nous avons rencontré un photographe professionnel pour nous initier à la chasse aux aurores boréales (appelées aurores polaires dans l'hémisphère Sud). Après quelques explications, nous avons revêtu un équipement grand froid pour affronter les basses températures et la nuit à venir.

Le spectacle auquel nous avons assisté était splendide : les lumières apparaissaient lentement puis se mettaient à tournoyer et danser au-dessus de nos têtes.

Quelques conseils pour photographier les aurores :

- ouvrir au maximum de ce que peut fournir l'objectif

- adopter une sensibilité élevée (selon ce que peut tolérer votre boitier !)

- ajuster le temps de pose (généralement entre 5s et 20s)

Évidemment, le flash est inutile !

On peut s'amuser à faire toutes sortes de photos ... Mais surtout il ne faut pas bouger pendant la prise !
J3

Nous nous sommes rendus dans l'extrême Nord de la Norvège, à Kirkenes, pour quelques jours. Nous avons commencé par un safari "King Crab", ou crabes royaux.

Kirkenes se trouve à environ 60 km de la Russie (+3h) et à 30 km de la Finlande (+1h), à l'extrême nord de l'Europe. C'est une ville située en région de la Laponie.

Toujours équipés de nos vêtements grand froid, nous avons chevauché des motoneige sur un fjord, le Jarfjorden, gelé, où une infrastructure de pêche sous glace était déjà installée. Il n'y avait plus qu'à soulever les cages et prendre les crabes à l'intérieur !

Les crabes peuvent parfois atteindre plus de 1,50m d'envergure et peser jusqu'à 15kg !

Cette espèce de crabe a été introduite artificiellement afin de donner la possibilité aux pêcheurs russes d'en faire commerce, mais l'absence de prédateur lui a permis de se répandre et de devenir une menace pour l'équilibre de l'écosystème...

Une fois la pêche miraculeuse terminée (en quantité raisonnable, bien sûr !), nous sommes remontés dans nos motoneige et sommes allés cuire et déguster ce mets.

Nous avons mangé tellement vite qu'il n'y a pas de photo de king crab cuit !

Et pour finir cette journée, nous nous sommes un peu promenés aux alentours ... Il y avait une sacré couche de neige !

J4

Le lendemain, nous sommes partis pour une belle aventure en traîneau à chiens dans la toundra arctique à travers forêts, vallées enneigées et lacs gelés.

Nos chiens avaient l'air en pleine forme. En revanche nous avons croisé un autre groupe avec une personne de forte corpulence et leurs chiens avaient un peu l'air à la peine ...

C'était une sortie magnifique à l'air frais et nous avons pu voir de superbes paysages !

Le soir venu, c'est un hôtel de glace qui nous attendait !

En haut : des décorations, en bas : l'accès à notre chambre et notre lit de glace !

Il y fait très froid (-5° : il faut bien que la structure tienne en place malgré les allées et venues et notre respiration). Donc quand on se couche il faut bien s'emmitoufler (jusqu'au bout du nez !) pour dormir du mieux possible.

Et bien sûr il faut penser à aller au petit coin avant d'aller se coucher car pour les toilettes, il faut sortir de l'hôtel de glace et se rendre dans un bâtiment annexe où se trouvent les toilettes 😀

Le saviez-vous : Comment les igloos sont-ils construits ?

Tout simplement en gonflant un ballon géant, en le saupoudrant de beaucoup de neige (et bien compactée), et en dégonflant le ballon ! CQFD 😉

J5

Pour la dernière journée en Norvège nous avons fait une sortie autonome en ski de fond (une première) et un safari motoneige sur les fjords.

Pour visiter les alentours de notre hôtel de glace, rien de mieux qu'une balade en ski de fond dans la matinée, le matériel étant prêté par l'hôtel...

Et nous avons fini la journée par une sortie en motoneige sur les fjords après, bien sûr, s'être équipés de notre équipement grand froid !

C'était moins ensoleillé que la veille mais bien les températures étaient très clémentes (autour de 0 °C) pour la saison d'après notre guide !

Nous poursuivons cette découverte du grand froid par une petite semaine en Islande 😀