La Laponie à Noël

5 jours en pleine période de Noël 🎄 pour découvrir la Laponie en famille, et, bien sûr, rendre visite au père Noël 🎅🏼 !
Décembre 2016
5 jours
38
1

Voilà, nous partons en Laponie !

La valise n'est pas totalement bouclée, mais nous sommes équipés pour le grand froid qui nous attend 😀

Nous surveillons chaque jour le site de prévision météo locale ainsi que le site de prévision des aurores boréales. Les prévisions sont plutôt optimistes, mais il faut un ciel dégagé pour l'observation. Au moins, nous sommes certains que le père Noël sera bien là, lui !

2

Nous sommes arrivés à bon port à Rovaniemi. À notre arrivée vers 14h il faisait -6° et le soleil s'apprêtait à se coucher (de toutes façons la couche nuageuse est tellement épaisse qu'on se croirait quasiment en fin de journée déjà !)

Pour profiter du peu de jour qu'il nous reste, nous nous arrêtons pour une petite balade dans la neige. Nous nous promenons quelques minutes au milieu de la forêt de sapins enneigés.

Premiers pas dans la forêt lapone alors que la nuit tombe

Les paysages sont magnifiques. Vraiment comme sur les photos des magazines. De belles étendues de sapins sur lesquels une bonne couche de neige bien glacée s'est installée.

Cette nuit nous dormons dans un hôtel un peu spécial. Notre chambre est un igloo tout confort avec un toit de verre, pour nous permettre d'observer les aurores boréales si nous avons la chance d'en voir. Nous l'espérons toujours 😀.

Les filles sont ravies de cette entrée en vacances et trop heureuses de pouvoir faire les folles dans la neige !

3

Après un repas typique avec saumon cuit au feu de bois, les enfants se sont préparés pour la nuit. Alors qu'on s'apprêtait à les coucher, nous entendons par la fenêtre : Northern light ! Northern light !

En regardant par la fenêtre on aperçoit effectivement des ombres blanches qui s'agitent dans le ciel.

C'est aussitôt le branle-bas de combat : les filles se rhabillent aussi sec en tenue spéciale grand froid et nous voilà sur la route en direction de l'Ouest. L'objectif est de se poser vers un lac pour avoir une vue dégagée sur les aurores boréales. Nous apercevons déjà de timides aurores en arrivant sur place 😀

Après quelques heures à faire des photos nous décidons de repartir. Sur la route du retour, Vincent aperçoit une grosse traînée verte dans le ciel. Je jette un coup d'œil à mon tour par ma fenêtre et là, au risque de me répéter encore, c'est une immense valse d'aurores boréales qui se joue sous nos yeux, au-dessus de nos têtes. Notre excitation a bien réveillé les enfants qui somnolaient un peu vu l'heure avancée, elles sont ravies du spectacle et mesurent leur chance d'avoir vu ce phénomène.

Le saviez-vous ?

Les aurores boréales sont provoquées par la collision entre les particules chargées du vent solaire et la magnétosphère terrestre (bouclier qui se trouve en haute atmosphère, à 800km ou 1000km d'altitude). Lorsque ces particules excitent les atomes de la haute atmosphère, un électron change de couche et libère de l'énergie, en émettant un photon (particule qui constitue la lumière visible). Les différences de couleurs qu'on observe sont liées au fait que ces ions sont de nature différente (oxygène, hydrogène, ...).

Plus d'informations sur la page Wikipédia des Aurores Polaires

4

Au lever ce matin, après le petit déjeuner, les filles sont allées profiter des montagnes de neige aux alentours de notre igloo pour faire de la luge pendant que j'empaquetais les dernières affaires.

Au niveau du cercle polaire, même si le soleil ne se lève officiellement qu'à 11h pour se coucher à 13h30, le ciel est suffisamment clair pour se balader de 9h à 15h heures 😀

Nous profitons du temps clément (grand soleil par -10°C) pour découvrir les environs de Rovaniemi.

Nous souhaitions prendre des photos du lever du soleil, sans savoir qu'il mettrait plus de 3 heures à se lever, et, qu'une fois levé, on ne le verrait toujours pas dépasser de l'horizon !

Cela ne nous décontenance pas, nous avons pu nous promener et marcher sur un lac gelé pour faire de belles photos.

Le soleil à son zénith 

Ce soir, pas d'aurores boréales pour nous. Malgré un indice favorable d'après les prévisions d'aurores, la météo ne joue pas en notre faveur et le ciel est très encombré. Et pareil pour les prochains jours, on espère que le vent soufflera pour faire partir les nuages 😆

La forêt boréale 
5

En Laponie, il y a beaucoup d'activités proposées, que ça soit pour les familles ou les couples. Voyageant avec de jeunes enfants, nous avons adapté le programme pour que tout le monde puisse y trouver son compte. Nous avons réservé deux journées pleines d'activités en passant par Arctic Lifestyle.

Nous optons pour une sortie spécialement conçue pour les enfants. Ce sont 3 heures durant lesquelles les petits et les grands découvrent ou redécouvrent des jeux d'hiver, notamment des sports de glace comme le hockey, le curling, la luge, mais également la motoneige spéciale pour enfants (mini-skidoo) et une balade dans un traîneau tiré par une grosse motoneige. Les enfants sont ravis, s'amusent dans et avec la neige, et surtout, découvrent la conduite avec le skidoo.

Les filles se sont bien amusées et occupées toute la journée, elles ont enseveli Vincent dans la neige et se sont fait ensevelir elles-mêmes sous la neige 😀

En revenant en ville à Rovaniemi, nous décidons d'aller prendre un chocolat chaud à Choco deli, une boutique salon de thé plutôt sympa et où le chocolat chaud était délicieux.

Nous en profitons pour mettre à jour le thermomètre collaboratif de la ville !

6

Il a plu cette nuit ! Du coup il n'y a plus de neige sur les arbres et les routes sont verglacées dehors. Mais au moins les températures sont redevenues clémentes (2°-3°).

Nous avons commencé par une sortie de 2 heures en motoneige, pendant laquelle j'avais un peu peur. Même si nous ne dépassions pas les 50 km/h, sur la neige et la glace les sensations sont toutes autres !

Les filles étaient transportées dans le traîneau de notre guide, confortablement installées puisque la plus jeune s'est endormie en chemin 😀

Le lever de soleil permanent 

Arrivés à la ferme aux husky, nous sommes allés nous balader en traîneau. C'est moi le musher (le conducteur) ! Le traîneau se conduit assez facilement, les chiens sont formatés à suivre le traîneau de devant (ou la motoneige). Du coup c'était facile il suffisait juste d'actionner de temps en temps le "frein" pour ralentir le traîneau (et les chiens). C'était sympa car nous étions tous les 4 sur le même traîneau !

Le saviez-vous ?

Les chiens de traîneau sont conditionnés pour aimer avancer. Le fait de les laisser courir est leur récompense. Ils commencent à "travailler" pour des activités touristiques vers 2 ans et s'arrêtent vers 14 ans. Pendant toute cette période, ils peuvent brûler de 4000 à 8000 calories par jour (en fonction de la température). Ils sont le plus à l'aise à environ -20° / -15°, travaillent 2 jours en alternance avec 1 jour de repos, et ont des congés en période estivale.

Ensuite, nous avons pris notre repas, une soupe locale à base de saumon et de pommes de terre, un peu salé mais bonne puisque les filles ont tout mangé. Et des biscuits en dessert.

Et nous avons fait le chemin retour en motoneige. Cette fois j'ai conduit une partie du chemin. J'avais un peu la frousse : c'est comme des skis, mais avec un moteur.

Ce soir nous tentons une sortie aurores boréales car l'indice KP est favorable et la météo le semble aussi ! La nuit devrait être claire à partir de 21h...

7

Comme prévu, après notre dîner au très bon restaurant Nili, nous nous sommes préparés pour une longue sortie nocturne. Nous avons même pris oreillers et couvertures de l'hôtel pour nous assurer du bon confort des filles.

On roule à la recherche d'un bon spot pour observer les aurores. Le ciel se dégage dans la soirée et on voit de mieux en mieux les étoiles. Vers 22h30, nous finissons par nous installer sur un lac gelé, seuls, avec les couvertures et les jouets des enfants, ainsi que le matériel de photographie.

Quelques jeux de lumière pour passer le temps... 

Nous attendons patiemment. Il y a une aurore d'une teinte plutôt blanche et en travers du ciel qui annonce le festival (l'arc auroral). Mais comme habituellement, il faut se montrer patient. Un groupe de 5 personnes nous rejoint sur le lac à notre grande tristesse. Ils s'installent et nous demandent depuis combien de temps nous attendons sans voir d'aurores boréales. On leur dit que ça fait 2 heures. Ils semblent déçus. Ils restent quand même mais finissent par partir au bout d'une petite demie heure.

Au bout d'un moment, la teinte blanche commence à bouger. Et à se colorer en vert. Des lignes et des vagues se dessinent. Contrairement à nos précédentes observations, il n'y a pas l'éclairage de la lune. Les couleurs ressortent du coup différemment.

Cet événement enthousiasme les filles qui sont bien réveillées à présent et émerveillées. Nous restons sur place jusque vers 1h du matin. Cela nous a permis de leur montrer que la patience paie !

En prenant le chemin du retour, Vincent s'arrête pour faire à nouveau quelques photos pendant que les filles commencent leur nuit dans la voiture. Et nous rentrons encore enchantés de ce magnifique spectacle que la nature nous a encore offert cette nuit.

8

Toute bonne chose a une fin, n'est ce pas ?

Pour notre dernier jour en Laponie nous sommes allés rendre une petite visite au père Noël. Pour les enfants, bien sûr !

On a donc pris la route jusqu'au niveau du 66ème parallèle, au cercle polaire arctique, où se trouve la maison du père Noël. Nous avons visité un peu, avant d'arriver jusqu'au fameux bonhomme, assis sur sa grosse chaise en bois, avec sa grosse barbe et sa tenue (sans oublier ses lunettes !). La plus jeune était intimidée de rencontrer LE père Noël.

On s'est un peu promenés au village du père Noël, sommes entrés dans la poste du père Noël, les filles ont acheté quelques souvenirs, et nous sommes partis. C'est un vrai bonheur pour les petits... L'ambiance et la période y font pour quelque chose !

Puis nous sommes revenus sur nos pas à Rovaniemi pour faire du patin à glace. Ça faisait plusieurs fois qu'on passait devant et du coup on s'est dit qu'on pouvait passer le temps avant notre départ là bas. C'était ma première fois ! J'ai bien évidemment commencé par me casser la figure en beauté. Pendant que Vincent s'amusait avec la grande, je me contentais de jouer avec la petite et de faire des tours de patinoire pour apprivoiser les sensations.

Un tour sur la patinoire de Rovaniemi 

Un peu plus d'une heure nous a suffi et sommes repartis, en direction de l'aéroport. Sur le chemin du retour nous voyions des aurores boréales un peu au loin.

D'après les prévisions ce soir est un bon soir pour les aurores, en revanche le temps est très couvert. Du coup c'est compliqué d'en voir bien. On s'est dit qu'on en verrait peut être depuis l'avion !

Effectivement, Vincent a pris quelques photos depuis le hublot de l'avion 😀

C'est ainsi que se termine notre voyage lapon. Comme toujours, nous avons adoré visiter cette région froide et rentrons à Paris des étoiles, ou plutôt des aurores boréales, plein la tête et les yeux.

Voyagez en circuit individuel, personnalisé et abordable

Plus de 50 circuits inspirés des meilleurs blogs MyAtlas
Personnalisation facile en quelques clics de votre voyage
Devis instantané, réservable en ligne, sans intermédiaires