Italie du Nord

Une semaine en voiture pour parcourir l'Italie du Nord, en passant par Venise, Pise et le lac majeur.
Octobre 2015
7 jours
2
J1àJ2

Nous partons depuis Paris pour Turin. Comme il y a environ 10 heures de route, nous avons choisi de couper l'itinéraire en deux, avec une nuit à Chamonix.

À Chamonix, nous avons eu le temps de monter jusqu'à la mer de Glace avec le petit train de Montenvers, et bien sûr de manger des spécialités de montagne dans un restaurant du centre ville !

Le train de Montenvers jusqu'à la mer de Glace

Le lendemain, nous partons en direction de Turin en passant par le tunnel du Mont Blanc.

À Turin, nous déambulons dans les rues de la ville, de place en place jusqu'au Baratti & Milano, un café traditionnel tout en dorures et en marbre sur la Piazza Castello. Parfait pour le gouter, le chocolat chaud y est divin, comme promis !

Ensuite, sur proposition des enfants, nous partons visiter le Musée de l'égyptologie de Turin, qui est le plus grand musée d'Europe sur l'Égypte antique.

Turin et son musée sur l'Égypte...
J3

Après un passage obligé par les plages de la Ligurie, où l'eau est encore douce à cette époque de l'année, nous arrivons à Gênes.

Ayant profité du beau temps sur la route et sur la plage, nous arrivons tardivement mais ça n'a pas d'incidence car la visite de Gênes se résumera à son aquarium, ce qui est largement suffisant pour les enfants !

Les enfants découvrent les espèces de requins et les raies
J4

Nous avons prévu de rejoindre Venise en passant par les Cinque Terre et Pise.

Les Cinque Terre - cinq terres - comprennent 5 villages dispersés sur la côte au nord de la Spezia. C'est une zone montagneuse et côtière à la fois, ce qui rend sa traversée difficile. Le bateau et le train sont préférables pour se déplacer rapidement d'un village à un autre. Les Cinque Terre ainsi que 3 iles proches (Palmaria, Tino et Tinetto) ont été admis au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1997 comme paysage culturel.

N'étant de passage que le début de l'après-midi, nous avons décidé de ne visiter que le village le plus rapide d'accès en train depuis Levanto : Monterosso Al Mare. Malheureusement, ce n'est pas le plus beau des 5 villages d'après les guides et nous avons été un peu déçus !

• • •

À la fin de cette petite balade, et après avoir dégusté de savoureux panini italiens, nous avons pris la route pour Pise. Il faut savoir que la Tour de Pise n'est que le campanile de la cathédrale de Pise, et elle est donc creuse, ce qui nous a beaucoup surpris !

À noter qu'il faut avoir au moins 8 ans pour monter dans la Tour de Pise, pour des raisons de sécurité et peut-être aussi physiques (il y a tout de même 297 marches irrégulières à gravir !).

À la fin de cette journée riche en découvertes, nous quittons la région pour nous rendre au nord-est du pays, dans la région de Vénétie, pour être prêts à visiter Venise le lendemain.

J5

Logés dans un appartement de Mestre, la dernière ville avant Venise, nous prenons simplement le tramway sur pneu de Mestre pour nous rendre dans la cité des doges. C'est un univers complètement nouveau qui s'ouvre à nous, un dédale de canaux et de ponts, de voies piétonnes et de jolies places.

Les enfants sont ravis de courir vers les ponts et de les franchir à volonté !

Nous ne pouvons pas visiter Venise sans passer par la place Saint Marc ! On imagine aisément cette place noire de monde pendant les deux mois d'été. Mais en octobre, elle est beaucoup plus clairsemée pour notre plus grande satisfaction.

Les filles voulant également se parer de masques vénitiens, nous avons visité quelques boutiques authentiques un peu partout en ville, et les enfants ont fini par trouver leur bonheur 😀

Nous continuons notre promenade au gré de nos envies, entre glaces à l'italiennes et visites des canaux...

... et bien évidemment l'essayage des masques pour les demoiselles !

Nous finissons par rentrer épuisés mais les têtes pleines d'images de cette ville toujours animée...

Bien évidemment notre visite de Venise est restée très superficielle avec les enfants. Il y a de nombreux musées à visiter et toujours des évènements culturels en ville. Lors de notre visite, c'était la biennale de Venise (festival d'art contemporain) qui était à l'honneur.

J6

Nous continuons notre route jusqu'à Verbania, sur les rives du Lac Majeur (où il ne neigeait pas lors de notre passage !). En italien, le Laggo Maggiore.

Nous nous promenons tous les quatre en fin de journée sur le bord du lac... La ville de Verbania, coincée entre le lac et les montagnes, est un paradis pour ceux qui aiment la tranquillité.

Et nous capturons le coucher du soleil...

J7

Le lendemain, nous quittons l'Italie pour un bref passage en Suisse.

Nous trouvons déjà de la neige au dessus de 2000 mètres d'altitude, idéal pour fabriquer un bonhomme de neige. Du haut de ses 20 centimètres, son espérance de vie ne dépassera pas quelques jours...

Les couleurs de l'automne sont très présentes et nous ravissent. Les conifères arborent des teintes orangées somptueuses, alors que les sommets se parent déjà de leur manteau blanc d'hiver.

Nous terminons ces vacances par deux attractions au Bouveret, en Suisse. Pour commencer le Swiss vapeur parc, qui propose un tour de la Suisse en train miniature. Ensuite quelques heures à l'Aquaparc, un parc aquatique sur les rives du lac Léman.

Nous prenons ensuite la route pour remonter sur Paris !

• • •

Lors de cette semaine en Italie, nous avons du faire l'impasse sur les atouts culturels des zones que nous avons visitées, mais notre séjour a beaucoup plu aux enfants.

Mission accomplie en limitant le temps passé sur la route et en rythmant les journées avec visites (Pise, Venise, musée égyptien...), balades et activités ludiques (plage, aquarium, achat des masques...) 😀

Nous rentrons donc à Paris, avec plein de souvenirs en tête, des masques vénitiens sur le nez et des tampons du Swiss vapeur parc sur les mains !