Quelques jours sur l'ile d'Achill

Achill Island est une petite ile d'Irlande magnifique, avec des côtes restées à l'état sauvage, des falaises impressionnantes et des plages paradisiaques. Nous l'avons parcourue à vélo en 4 jours !
Juillet 2017
4 jours
J1
après-midi

Nous sommes à vélo pour ces 4 jours sur l'ile d'Achill. Cette région de l'Irlande est très bien balisée pour les cyclistes, avec de nombreux itinéraires et une belle voie cyclable jusqu'à l'entrée de l'ile, la Great Western Greenway.

C'est ainsi que nous partons de Newport pour rejoindre le pont qui matérialise l'entrée sur l'ile d'Achill. De Newport à Achill, la piste cyclable suit globalement le tracé d'une ancienne voie ferrée, bien balisé et très agréable à circuler.

À la sortie de Newport, nous longeons les bords de la Clew Bay. La légende dit qu'il y a une ile pour chaque jour de l'année dans cette baie.

Les iles de la Clew Bay 

Après un déjeuner à Mulranny, nous reprenons la piste cyclabes. Nous croisons de plus en plus de cyclistes attirés comme nous par ces magnifiques paysages.

La fin de la piste cyclable coïncide avec notre arrivée à l'entrée de l'ile d'Achill pour une nuit à Achill Sound.

Jour 1

De Newport à l'entrée d'Achill Island, pas de difficulté majeure et des pentes assez douces. Le tracé suit intégralement des pistes cyclables.

🚲 30 km

⏱️ Environ 5 heures avec les pauses

↗️ 150 mètres de dénivelé

J2
matin

Le lendemain, nous prenons la route vers Dooega, charmant petit village de pêcheurs. Nous circulons sur une petite route sur laquelle le trafic est presque inexistant. La côte que nous longeons est restée sauvage, et nous arrivons au falaises blanches d'Ashleam qui précèdent Dooega.

Les falaises blanches de Dooega 

L'arrivée sur le village est réjouissante, et l'occasion de se délecter de fruits de mer au Mickey's Bar. Nous avons rarement été enthousiastes de la cuisine irlandaise, mais nous nous sommes régalés ce midi !

Le petit port de Dooega au coeur d'Achill Island
J2
soirée
J2
soirée
Le village de Keel

Une fois déposées nos affaires à l'excellent Ferndale Luxury Bed and Breakfast qui nous héberge pour deux nuits, nous descendons à pieds nous balader dans la ville de Keel. Si le bourg n'a pas grand intérêt, le bord de mer est très plaisant.

Une longue plage de sable où il fait bon se balader, entre mer et montagnes qui s'élèvent de part et d'autre.

La plage de Keel au coucher du soleil 

Alors que le soleil se couche, nous quittons la plage pour diner à quelques pas dans le centre de la plus grande ville de l'ile d'Achill.

Jour 2

De l'entrée d'Achill Island à Keel en passant par Dooega, la route est plutôt vallonnée mais reste accessible. Alternance de routes à faible trafic et trafic plus intense, mais sans excès.

🚲 30 km

⏱️ Environ 6 heures avec les pauses

↗️ 250 mètres de dénivelé

J3
matin

Nous choisissons de passer une journée à l'extrémité ouest de l'ile d'Achill, là où l'on retrouve à la fois la plus belle plage et le plus haut sommet de l'ile, le Croaghaun, perché à 688 mètres d'altitude.

A quelques coups de pédale de Keel, nous voici donc à Keem Beach, une sublime plage aux eaux turquoises, nichée dans une petite crique entourées de falaises. Nous passons un moment à nous reposer et à pique-niquer à côté de la plage.

La plage de Keem est vraiment magnifique ! 

Toutes proportions gardées, le coin peut être assez fréquenté l'été, mais si vous y allez tard le soir, c'est un régal !

J3
après-midi

Après déjeuner, nous décidons de gravir le Croaghaun et de nous balader sur la ligne de crête définie par les falaises qui encerclent la plage.

La montée vers le Croaghaun est régulière, mais nous l'avons faite hors sentier. Compter une bonne heure et demi pour rejoindre le sommet à partir de la plage. Le temps est magnifique tout le long de l'ascension, mais dès que nous sommes au sommet, nous voilà encerclés par les nuages 😦

Dans quelques secondes, nous serons dans le brouillard... 

Après une bonne heure passée à flâner au sommet à observer le va-et-vient des nuages, nous redescendons et nous dirigeons vers les falaises. Magnifique spectacle qui nous attend, avec des nuages qui s'écrasent sans cesse sur la roche sous l'action du vent.

Les vagues qui se fracassent contre les falaises ajoutent une touche épique à ce tableau, dont on ne se lasse pas. Il est déjà 22 heures lorsque nous décidons de redescendre, équipés de nos lampes frontales.

Nous revenons sur la plage de Keem, et profitons un moment du clapotis des vagues dans la nuit naissante. Puis il est temps d'enfourcher le vélo pour revenir à notre hébergement (il nous reste 250 mètres de dénivelé à monter dans la nuit noire, c'est dur !).

A noter que si vous n'êtes pas fan de randonnée, n'hésitez pas à remplacer cette étape par une initiation ou un perfectionnement aux sports nautiques. Sur le lac Keel Lough juste à côté de la ville de Keel, de nombreuses écoles vous proposeront des sessions adaptées à votre niveau de Kite Surf ou ski nautique.

La nuit est tombée sur la plage de Keem 

Jour 3

Un aller retour de Keel jusqu'à la plage paradisiaque de Keem, sur une route relativement peu fréquentée, et surtout magnifique. Attention, ça monte et c'est difficile !

🚲 18 km aller et retour

⏱️ Environ 6 heures avec les pauses

↗️ 450 mètres de dénivelé

J4
matin

Pour notre quatrième jour de visite, nous quittons notre B&B sur un petit-déjeuner somptueux pour visiter le nord et l'est d'Achill Island.

La plage de Dugort

Avec notre vélo, cap sur le Deserted Village, un ensemble de maison inhabitées depuis la grande famine qui a sévi en Irlande en 1850. Et nous enchainons avec la bourgade de Dugort et sa plage.

L'Irlande est un pays de moutons, et l'ile d'Achill ne fait pas exception. Les tourbières accueillent des élevages de moutons peinturlurés de couleurs différentes pour reconnaître leur propriétaire.

Nous arrivons à la plage de Dooniver, et nous sommes admiratifs devant les couleurs que dégagent le tableau. Toute la palette du peintre y passe, des ocres aux bleus en passant par d’innombrables nuances de verts.

La plage de Dooniver, un coin magnifique et très peu fréquenté 

Enfin, nous quittons l'ile d'Achill par là nous où sommes arrivés, et reprenons la route vers Mulranny. Une chose est sûre, nous reviendrons !

Nous avons passé ces quelques jours sur l'ile lors de notre voyage de 1000 kilomètres à vélo en Irlande, n'hésitez pas à lire le compte rendu de notre séjour 😀

À bientôt Achill ! 

Jour 4

De Keel vers Mulranny en passant par Dugort et la côté Nord de l'ile d'Achill. Principalement sur des petites routes de campagne peu fréquentées. Ça monte et ça descend mais c'est supportable !

🚲 35 km

⏱️ Environ 6 heures avec les pauses

↗️ 200 mètres de dénivelé